Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 81

Le mystère du cratère de Chicxulub

  1. #1
    GERARD Roland

    Le mystère du cratère de Chicxulub

    Au nord de la péninsule du Yucatan, province du Mexique, s'étend un immense cratère centré sur le village de Chicxulub : 250 km de diamètre, plusieurs dizaines de km de profondeur. Sa particularité : Une structure annulaire de 180 km de diamètre. L'objet qui l'a formé est tombé il y a 65 millions d'années, et aurait eu une dimension de 10 km. Quelle est la nature de ce projectile?
    1 Une météorite chutant à la verticale ? Certains aspects invalident cette hypothèse.
    2 Un micro-satellite qui aurait plongé sur la terre, descendant en spirale jusqu'à s'écraser ? De nombreux faits observables sur le terrain tendent à prouver que le cratére aura été creusé par la chute d'un corps plastique tombant avec une certaine incidence : Ainsi, pour que le matériau se répande en formant un bourrelet circulaire à l'extrémité de la surface d'épandage, il faut qu'il soit malléable, donc porté à haute température, ce qui ne se conçoit que si l'objet a longuement tourné autour du globe, et s'est échauffé du fait des frictions dues à la traversée de la couche atmosphérique.

    Cependant, si la chute d'une météorite est un événement ordinaire, l'écrasement d'un micro-satellite est un phénomène très complexe qui ouvre le champ à des investigations sur la configuration du globe terrestre à cette époque, c'est à dire à la fin de l'ère secondaire.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    clementdousset

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    Au nord de la péninsule du Yucatan, province du Mexique, s'étend un immense cratère centré sur le village de Chicxulub : 250 km de diamètre, plusieurs dizaines de km de profondeur. .
    je ne comprends pas comment il peut faire plusieurs dizaines de km de profondeur. L'écart entre le point culminant de la terre: le mont Everest et la fosse la plus profonde du Pacifique n'atteint pas 20 KM !

  4. #3
    DonPanic

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par clementdousset
    je ne comprends pas comment il peut faire plusieurs dizaines de km de profondeur. L'écart entre le point culminant de la terre: le mont Everest et la fosse la plus profonde du Pacifique n'atteint pas 20 KM !
    Faut considérer l'épaisseur de la plaque continentale.
    Une lithosphère continentale a une épaisseur moyenne de 120 km alors que celle d'une lithosphère océanique n'est que de 80 à 90 km
    http://www.ac-orleans-tours.fr/svt/p...ure/faure1.htm

  5. #4
    thomassan

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Ce lien peut être utile.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crat%C3%A8re_de_Chicxulub

    Par contre on voit pas grand chose avec Google Earth, la jungle semble masquer la majorité des bords du cratère.
    Ne jamais croire ce que l'on entend, et ne croire que la moitié de ce qu'on voit.

  6. #5
    GillesH38a

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    le "cratère" n'est absolument pas visible en relief, il n'est mis en évidence que par des anomalies gravitationnelles, il est pratiquement recouvert de sédiments (et d'ailleurs a moitié sous les eaux du Golfe du Mexique).

    En revanche, une conséquence spectaculaire est les puuits naturels d'eau douce ou "cenotes" dans la presqu'ile calcaire du Yucatan, qui etaient des puits sacrés pour les mayas. On les explique par des résurgences à travers les failles fracturées par l'impact de la météorite. On doit bien les voir sur Google eux !

  7. #6
    BioBen

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    En revanche, une conséquence spectaculaire est les puuits naturels d'eau douce ou "cenotes" dans la presqu'ile calcaire du Yucatan, qui etaient des puits sacrés pour les mayas. On les explique par des résurgences à travers les failles fracturées par l'impact de la météorite.
    Ah oué j'ai vu un reportage là dessus, d'ailleurs toute la région serait transpercé de gallerie souterraine (tous ces "puits sacrés" seraient reliés)... rien de mystique/magique dans tout ca, mais ca faisait de belles images, et ca accentue les legéndes autour des Mayas !

    Maintenant le lien avec le cractère de Chixclub
    Très franchement moi, à choisir entre une météorite et un microsatellite (pourquoi micro?) il y a 65millions d'année... je choisis le plus probable !

  8. #7
    Coincoin

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Salut,
    Que pensent les scientifiques maintenant du lien entre ce cratère et l'extinction massive qu'y a eu lieu il y a 65 millions d'années ?
    Encore une victoire de Canard !

  9. #8
    jiherve

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Bonjour
    Sujet largement débattu il y a au moins un lustre dans les bonnes revues scientifiques!
    Ce cratère d'impact d'une météorite semble corrélé à l'anomalie d'iridium de la couche crétacé/tertiaire.
    D'où provient l'hypothèse micro satellite alors que les géocroiseur sont multitude?
    Plus proche(en km) , moins spectaculaire l'astroblème de Rochechouard!
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Astrobl...uart-Chassenon
    d'où une question : l'étymologie du toponyme ?
    JR

  10. #9
    thomassan

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Pourquoi les cratères sont circulaires et pas élliptiques suivant la direction opposée à l'angle de chute ?
    Ne jamais croire ce que l'on entend, et ne croire que la moitié de ce qu'on voit.

  11. #10
    invité576543
    Invité

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par thomassan
    Pourquoi les cratères sont circulaires et pas élliptiques suivant la direction opposée à l'angle de chute ?
    Lance un caillou dans l'eau avec un bel angle de chute, et regarde!

    (Ce n'est pas exactement la même chose, mais comprendre le cas d'un liquide aide...)

    Cordialement,

  12. #11
    clementdousset

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par jiherve
    Bonjour

    Plus proche(en km) , moins spectaculaire l'astroblème de Rochechouard!
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Astrobl...uart-Chassenon
    d'où une question : l'étymologie du toponyme ?JR

    Question a priori extrêmement intéressante. mais avant de gamberger autour, raisonnons un peu. Roche me paraît avoir très certainement le signifié du mot roche actuel. En revanche c'est par hasard que "chouart" doit avoir le même signifiant que le français "choir" et doit avoir un signifié très différent se rapportant aux particularités des roches qui se trouvent sur le cratère où les premiers mammifères (fin du trias) ont vu la grosse roche choir, particularités qui se conservent encore et qui font qu'on a pu induire d'elles la chute de l'astroblème. Quelqu'un aurait_il connaissance de l'étymologie de "chouart" ?

  13. #12
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par clementdousset
    je ne comprends pas comment il peut faire plusieurs dizaines de km de profondeur.
    Désolé pour l'erreur. Le cratère est profond de plusieurs centaines de mètres. Certains pensent qu'il atteindrait 1000 mètres. En fait il est comblé de sédiments, mais par sondage il est possible de le reconstituer tel qu'à l'origine.

    Son mystère réside en ce qu'il fut creusé
    1 Ou bien par une météorite tombé en incidence verticale.
    2 Ou bien par un satellite qui s'est écrasé en incidence rasante.

    Dans le cas 1 la vitesse de percussion serait de l'ordre de 20 km/s, ce qui suppose un déploiement d'énergie colossal, dont on ne trouve pas trace dans les mêmes proportions dans le voisinage.
    Dans le cas 2, la composante verticale de la vitesse de chute serait de l’ordre de quelques mètres/secondes, et celle horizontale d’environ 8 km/s. Donc un dégagement d’énergie bien moindre, qui de plus n’affecte pas directement le sol, mais est absorbé en grande partie par la masse rocheuse elle-même dont la course est freinée sur une certaine distance.

    Dans le cas 1 le matériau froid qui percute le sol doit être pulvérisé, et transformé en nuage de poussière évacué par le vent. Or le résidu de l’objet est encore bien présent.
    Dans le cas 2, avant la chute le satellite au cours de sa longue descente en spirale est porté à haute température par les frottements contre les molécules de l’atmosphère. Et c’est un corps plastique qui percute le sol. L’énergie du choc le liquéfie, et l’énorme masse de roches en fusion s’effondre en se répandant dans toutes les directions. Or c’est ce qui s’observe : Au centre du cratère quelques pics, restes de la montagne de magma qui s’est écroulé, et tout autour un anneau de matière de 180 km de diamètre, que la vague qui s’est formée juste après l’impact à repoussé en périphérie en s’étalant.

    Ce constat fait dire que l’incidence de l’impact était rasante, et que c’est bien un satellite qui a creusé le cratère de Chicxulub.

  14. #13
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par Coincoin
    Salut,
    Que pensent les scientifiques maintenant du lien entre ce cratère et l'extinction massive qu'y a eu lieu il y a 65 millions d'années ?
    Selon une étude menée par Gerta Keller, le cratère de Chicxulub aurait été creusé bien avant la disparition brutale des dinosaures (300 000 ans). Mais la question est encore en débat.

  15. #14
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par jiherve
    Ce cratère d'impact d'une météorite semble corrélé à l'anomalie d'iridium de la couche crétacé/tertiaire.
    On en n'est pas sur ! L'étude du terrain semble indiquer que l'impact de Chicxulub serait bien antérieur au dépôt d'iridium. Ce serait donc la chute d'un autre objet qui aurait provoqué l'émanation d'iridium. Comme on en trouve pas de trace significative, il est possible qu'il se soit abîmé en mer.
    Il est certain en tout cas que si s'observe la couche d'iridium en question sur la péninsule du Yucatan, elle n'est pas plus abondante qu'ailleurs, ce qui tend à prouver que l'objet qui a percuté la région n'est pas la source qui a produit l'iridium.
    D'où provient l'hypothèse micro satellite
    C'est bien là la difficulté du sujet. Une météorite venant du fin fond de l'espace est une donnée finie. Un satellite en orbite basse autour de la Terre implique un approfondissement. Depuis quand la Terre l'a-t-il capturé, et dans quelles circonstances ? Y en a-t-il eu d'autres.

  16. #15
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par thomassan
    Pourquoi les cratères sont circulaires et pas élliptiques suivant la direction opposée à l'angle de chute ?
    La question fut longuement débattue, concernant en particulier les cratères lunaires. Or il est constaté qu'un obus qui explose avec un angle d'incidence important laisse un trou circulaire. Donc lorsque le projectile explose, le creusement se fait pareillement dans toutes les directions, quelque soit la direction de chute. A Chicxulub, l'objet, porté brutalement à température de liquéfaction, et pour certains éléments de vaporisation a explosé et laissé une excavation circulaire.

  17. #16
    DonPanic

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par mmy
    Lance un caillou dans l'eau avec un bel angle de chute, et regarde!
    (Ce n'est pas exactement la même chose, mais comprendre le cas d'un liquide aide...)
    L'observation est plus évidente en tirant dans de la farine sous divers angles avec un lance projectile...

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    Ainsi, pour que le matériau se répande en formant un bourrelet circulaire à l'extrémité de la surface d'épandage, il faut qu'il soit malléable, donc porté à haute température, ce qui ne se conçoit que si l'objet a longuement tourné autour du globe, et s'est échauffé du fait des frictions dues à la traversée de la couche atmosphérique.
    En admettant que la densité atmosphèrique devient significative vers 70 km d'altitude, à 10 km/s, les frictions dues à la traversée de la couche atmosphèrique, laissent un peu plus de 7 secondes de temps d'échauffement... l'échauffement serait des plus superficiels

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    Un satellite en orbite basse autour de la Terre implique un approfondissement.
    Il lui faudrait avoir un fort diamètre pour que les forces de marée y provoquent un échauffement. Et dans ce cas, il est probable qu'il soit fragmenté à la limite de Roche et penêtre l'atmosphère en morceaux.

  18. #17
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par DonPanic
    En admettant que la densité atmosphèrique devient significative vers 70 km d'altitude, à 10 km/s, les frictions dues à la traversée de la couche atmosphèrique, laissent un peu plus de 7 secondes de temps d'échauffement... l'échauffement serait des plus superficiels
    Vous analysez le cas d'une météorite qui tombe à la verticale et qui ne peut s'échauffer en 7 secondes.
    Mais un satellite tombe en décrivant une spirale, et donc à partir d'une altitude de 70 km mettra un temps très long pour atteindre le sol, et emmagasinera une quantité de chaleur considérable.
    D'un point de vue énergétique, on peut appliquer le principe de conservation de l'énergie :
    à 70 km l'objet se déplace horizontalement à 7885 m/s.
    en percutant le sol, sa vitesse est de 7927 km/s.
    En écrivant que Ep (énergie potentielle) + Ec1 (énergie cinétique à 70 km)= Ec2 (énergie cinétique à 1 m) + Q (quantité de chaleur),
    on obtient Q = Ep + Ec1 - Ec2
    Pour une pierre de 1 kg, la quantité de chaleur serait de
    1 367 265 joules.
    En admettant que l'atmosphère évacue 99% de la chaleur due aux frottements, il reste que la pierre de 1 kg absorbe environ 14 kilojoules.
    Pour un satellite de 10 km de diamètre dont la masse serait de quelque 10 milliards de tonnes, la quantité de chaleur absorbée serait de 14 fois 10 000 milliards de kilojoules .... de quoi augmenter fortement sa température.
    Il lui faudrait avoir un fort diamètre pour que les forces de marée y provoquent un échauffement. Et dans ce cas, il est probable qu'il soit fragmenté à la limite de Roche et penêtre l'atmosphère en morceaux.
    La limite de Roche de la Terre est à 18000 km. Donc l'objet qui a creusé le cratère de Chicxulub n'est qu'un morceau d'un satellite beaucoup plus gros et qui a éclaté en pénétrant dans la zone de Roche. Il était de matière compacte et ne s'est pas morcelé avant de toucher le sol.

  19. #18
    Démostène

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par clementdousset
    Question a priori extrêmement intéressante. mais avant de gamberger autour, raisonnons un peu. Roche me paraît avoir très certainement le signifié du mot roche actuel. En revanche c'est par hasard que "chouart" doit avoir le même signifiant que le français "choir" et doit avoir un signifié très différent se rapportant aux particularités des roches qui se trouvent sur le cratère où les premiers mammifères (fin du trias) ont vu la grosse roche choir, particularités qui se conservent encore et qui font qu'on a pu induire d'elles la chute de l'astroblème. Quelqu'un aurait_il connaissance de l'étymologie de "chouart" ?
    Salut,
    Voir ici :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rochech...mologie_du_nom
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  20. #19
    DonPanic

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    Vous analysez le cas d'une météorite qui tombe à la verticale et qui ne peut s'échauffer en 7 secondes.
    Mais un satellite tombe en décrivant une spirale, (...)
    D'un point de vue énergétique, on peut appliquer le principe de conservation de l'énergie
    Donc, commencez en tout premier lieu par donner la raison pour laquelle le satellite tombe, quel couple lui est appliqué ?
    Citation Envoyé par GERARD Roland
    Donc l'objet qui a creusé le cratère de Chicxulub n'est qu'un morceau d'un satellite beaucoup plus gros et qui a éclaté en pénétrant dans la zone de Roche. Il était de matière compacte et ne s'est pas morcelé avant de toucher le sol.
    Si tel était le cas, il devrait y avoir eu une gerbe d'impacts sur tout le globe sans lesquels l'hypothèse du fragment de satellite ne saurait avoir un quelconque début de pertinence

  21. #20
    clementdousset

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par Démostène
    Merci. Donc, pour ceux que ça intéresse, Rochechouart vient de Roca: éperon rocheux, site naturellement défensif et Cavardus : nom du seigneur qui aménagea la place fortifiée aux environs de l'an mille...

  22. #21
    jiherve

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    bonsoir
    les cratères lunaires sont ils du à des satellites sélénites ?
    Que nenni!
    Il y a moults cratère d'impact(circulaires) sur le globe autant de satellites ?
    Comme déja ecrit les géocroiseurs sont multitude donc pourquoi chercher midi à quatorze heure?
    pour l'étymologie cela supposerait une origine quasi dévonienne du genre Homo
    JR

  23. #22
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par gillesh38
    En revanche, une conséquence spectaculaire est les puuits naturels d'eau douce ou "cenotes" dans la presqu'ile calcaire du Yucatan, qui etaient des puits sacrés pour les mayas. On les explique par des résurgences à travers les failles fracturées par l'impact de la météorite. On doit bien les voir sur Google eux !
    Justement la répartition des cénotes n'est pas uniforme. Leur densité est très forte à l'est du cratère, ce qui serait significatif d'un impact par un objet tombant en incidence rasante, en provenant de la direction approximativement ouest-est.
    Pour plus d'argument se reporter à
    http://perso.orange.fr/rm.gerard/A12_chicxulub.htm

  24. #23
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par DonPanic
    Donc, commencez en tout premier lieu par donner la raison pour laquelle le satellite tombe, quel couple lui est appliqué ?
    La mécanique céleste indique qu'un satellite qui tourne dans le vide en deça de l'orbite géostationnaire d'une planète perd de l'altitude à cause des effets de marée. A l'inverse, la Lune qui tourne au delà de l'orbite géostationnaire de la Terre (36 000 km) s'éloigne d'elle à raison de quelques cm par an.
    Le phénomène s'explique par le fait que le bourrelet de marée de la planète anticipe ou non le mouvement du satellite.


    Si tel était le cas, il devrait y avoir eu une gerbe d'impacts sur tout le globe sans lesquels l'hypothèse du fragment de satellite ne saurait avoir un quelconque début de pertinence
    La fragmentation du satellite a pu se produire il y a des centaines de millions d'année. Depuis l'érosion, la végétation et les transgressions marines ont effacé la plupart des traces.

  25. #24
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par jiherve
    bonsoir
    les cratères lunaires sont ils du à des satellites sélénites ?
    Que nenni!
    Et pourtant si ! La Lune fut formée par coalescence de débris qui gravitaient autour de la Terre au delà de la zone de Roche. Des fragment tournaient autour d'un noyau.... comme autant de petits satellites et tombaient les uns après les autres sur ce qui allait devenir la Lune.

  26. #25
    DonPanic

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    La mécanique céleste indique qu'un satellite qui tourne dans le vide en deça de l'orbite géostationnaire d'une planète perd de l'altitude à cause des effets de marée. A l'inverse, la Lune qui tourne au delà de l'orbite géostationnaire de la Terre (36 000 km) s'éloigne d'elle à raison de quelques cm par an.
    Veuillez me détailler le mécanisme SVP, comment le transfert d'énergie se fait du potentiel le plus faible vers le plus élevé ?

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    La fragmentation du satellite a pu se produire il y a des centaines de millions d'année. Depuis l'érosion, la végétation et les transgressions marines ont effacé la plupart des traces.
    Si vous effacez les traces... quelques vestiges contemporains d'impact auraient conforté votre hypothèse
    Cependant il y aurait d'autres traces bien plus évidentes que vous semblez omettre, la présence d'un beau système d'anneaux autour de la Terre que ne manqueraient pas de former les débris d'un satellite entré par mégarde dans la zone de Roche
    Vous l'effacez aussi ?

  27. #26
    Tawahi-Kiwi

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par GERARD Roland

    Dans le cas 1 le matériau froid qui percute le sol doit être pulvérisé, et transformé en nuage de poussière évacué par le vent. Or le résidu de l’objet est encore bien présent.
    Dans le cas 2, avant la chute le satellite au cours de sa longue descente en spirale est porté à haute température par les frottements contre les molécules de l’atmosphère. Et c’est un corps plastique qui percute le sol. L’énergie du choc le liquéfie, et l’énorme masse de roches en fusion s’effondre en se répandant dans toutes les directions. Or c’est ce qui s’observe : Au centre du cratère quelques pics, restes de la montagne de magma qui s’est écroulé, et tout autour un anneau de matière de 180 km de diamètre, que la vague qui s’est formée juste après l’impact à repoussé en périphérie en s’étalant.

    Ce constat fait dire que l’incidence de l’impact était rasante, et que c’est bien un satellite qui a creusé le cratère de Chicxulub.
    Salut,

    Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce raisonnement pour plusieurs raisons. Tout d'abord, que le bolide soit légèrement plastique ou pas, celà reste de la roche et le coefficient de fusion partielle associé à de tels corps reste relativement faible; donc, à pression atmosphérique, une roche ductile doit se trouver à des températures vraiment élevée pour obtenir un réellement comportement plastique. De plus, la diffusion thermique au sein d'une roche est assez faible, je ne pense pas que c'est en faisant 1000X ou 10000X le tour de la Terre dans l'atmosphère qu'on arrivera à réchauffé de manière sérieuse un corps d'une certaine masse. Si l'échauffement est trop intense, le corps de désintégrera probablement complètement.
    A celà, il faut ajouter que les pitons centraux (magmatiques ou purement dynamiques), ne sont pas limités à la Terre; ils abondent sur la Lune; hors là, je doute très fort que les météorites arrivent 'chaudes' à la surface lunaire.
    Pour finir; l'impact en lui-même a été tout sauf 'doux'; on retrouve, comme dans la plupart des cratères d'impacts, des polymorphes et des minéraux d'ultra haute pression comme la coésite notamment (silice cubique); des quartz choqués; une énorme zone de brèche d'impact, des shatter cones etc.... Et vu la violence de l'impact, que le bolide aie été plastique ou non ne changera pas grande chose car à de telles vitesses, les comportements rhéologiques seront similaires. (c'est un peu comme un avion qui s'écrase sur l'eau; à 1000km/h, l'eau réagit presque comme du bèton).

    Tout celà pour dire que je ne vois pas dans tes arguments, ce qui te fait vraiment dire qu'il s'agit d'un satellite. Personnellement, je pense que seule la géochimie ou la présence de nombreux cratères datant de cette époque pourrait lever le doute sur cette question mais un impact météoritique ou cométaire me parait hautement plus probable.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  28. #27
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par DonPanic
    Veuillez me détailler le mécanisme SVP, comment le transfert d'énergie se fait du potentiel le plus faible vers le plus élevé ?
    Le mécanisme est explicité dans un ouvrage scientifique dont je ne fais que reproduire le texte :
    Cas où le satellite s'éloigne :
    « Un satellite gravitant juste au delà de la distance d'orbite synchrone met un peu plus de temps pour accomplir sa révolution autour de la planète qu'il n'en faut à celle-ci pour tourner sur elle même, de sorte qu'il est légèrement en retard sur les bourrelets de marée de la planète. En effectuant sa rotation celle-ci exerce une force sur le satellite, qui augmente son énergie et le repousse vers une orbite plus haute. D'autre part la gravité du satellite exerce une force de rappel sur le bourrelet planétaire, ce qui ralentit la rotation de la planète. Au bout de quelques milliards d'années les deux astres auront une rotation mutuelle synchrone : le satellite gravitera à la distance exacte lui permettant d'avoir une période orbitale égale à la période de rotation de la planète. La Lune atteindra cet état lorsque sa révolution autour de la Terre et la durée du jour terrestre seront chacune égales actuels. »
    Cas où le satellite se rapproche :
    « Un satellite qui gravite à l'intérieur de la distance d'orbite synchrone met moins de temps à tourner autour de la planète que celle-ci en met pour tourner sur elle-même. Il précède ainsi les bourrelets de marée de la planète et l'attraction plus intense exercée par cette dernière freine sa progression. La perte d'énergie qui en résulte le fait lentement spiraler sur les orbites de plus en plus basses, jusqu'à ce qu'il franchisse la limite de Roche. Là, d'intenses effets de marée peuvent, dans certains cas, le briser en morceaux. Mais même si le satellite a une cohésion interne suffisante pour survivre en de ça de la limite de Roche, le répit sera temporaire : tôt ou tard il s'écrasera sur la planète ; c'est la sort réservé à Phobos dans quelques dizaines de millions d'années. »


    Cependant il y aurait d'autres traces bien plus évidentes que vous semblez omettre, la présence d'un beau système d'anneaux autour de la Terre que ne manqueraient pas de former les débris d'un satellite entré par mégarde dans la zone de Roche
    Vous l'effacez aussi ?
    Ce point est complexe et il faudra un peu de temps pour répondre.

  29. #28
    DonPanic

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    Cas où le satellite se rapproche ...)
    Cela vaut seulement si le satellite évolue sagement sous l'orbite géostationnaire.
    Le plus probable est une orbite elliptique, et dans ce cas, le satellite subit des fragmentations à chaque fois qu'il traverse la limite de Roche figurée sur le shéma ci-dessous par une sphère bleutée et où la partie de l'orbite à l'intérieur de la limite de Roche est figurée en rouge foncé

  30. #29
    GERARD Roland

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par DonPanic
    Cependant il y aurait d'autres traces bien plus évidentes que vous semblez omettre, la présence d'un beau système d'anneaux autour de la Terre que ne manqueraient pas de former les débris d'un satellite entré par mégarde dans la zone de Roche
    Vous l'effacez aussi ?
    La Terre entourée d'un système d'anneaux, c'est concevable. Il ne se voit pas c'est vrai, mais c'est peut être parce qu'il est tombé, et dans ce cas devrait apparaître des traces, c'est à dire une masse considérable de sable et de roches principalement dans la zone à cheval sur l'équateur au moment de la chute. Si celle-ci s'est produite pendant l'ère secondaire, c'est à dire à la même époque où spiralaient des satellites comme celui qui a creusé le cratère de Chicxulub, il faut examiner les pays qui se positionnaient alors en zone équatoriale. Or entre 180 mA et 65 mA, quelle partie du continent africain trouve-t-on à cheval sur l'équateur : Le Sahara, région qui regorge de sable.
    Le désert saharien pourrait être la preuve de l'existence d'un système d'anneaux rocheux autour de la Terre.

  31. #30
    DonPanic

    Re : Le mystère du cratère de Chicxulub

    Citation Envoyé par GERARD Roland
    La Terre entourée d'un système d'anneaux, c'est concevable. Il ne se voit pas c'est vrai, mais c'est peut être parce qu'il est tombé, et dans ce cas devrait apparaître des traces,
    Il devrait y avoir aussi des vestiges avec des débris perchés en Terre-Lune L4 et L5

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. dans un trou noir (mystere grand mystere!)
    Par clanki357 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 49
    Dernier message: 21/11/2007, 07h06
  2. Cratére Lunaire
    Par Le_Gourou dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 17
    Dernier message: 29/08/2006, 21h37
  3. champs de cratere
    Par boardingman dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/10/2004, 23h05
  4. Le cratère Endurance!
    Par Bencepheus dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/05/2004, 20h57