Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Chauffage au sol - tuyaux froids



  1. #1
    azerty728

    Chauffage au sol - tuyaux froids


    ------

    Bonjour à toutes et tous,
    Je suis nouveau venu, mais en parcourant le forum j'y ai vu la qualité de l'entraide et des personnes ayant eu des problèmes correspondants un peu au mien (mais n'y répondant pas exactement ou pas assez dans les détails), et donc je me lance et je pose mes questions.

    Je viens d'acheter une maison qui dispose d'un plancher chauffant. La maison a 17 ans.
    Mon problème est que le plancher chauffant chauffe inégalement les pièces.
    Au départ je jouais sur les boutons des collecteurs (gros boutons robinets blancs, avec 2 flèches dessinées dessus : une rouge (quand on ouvre) et une blanche (quand on ferme)).

    Mais apparemment cela ne suffisait pas à régler à mon goût. Mon ancien propriétaire m'indiquait que pour chauffer plus, il fallait bouger un chouille la vanne 4 voies derrière la chaudière. Du coup ça chauffe plus.

    Malheureusement, la salle de bains reste froide quoique je fasse (sauf la fois ou j'ai trop poussé la chaudière, et que l'eau dans les tuyaux du collecteur est montée à 50°C en départ, et à 28 ou 29°C en retour). C'est la seule fois où je l'ai vue chauffer, cette salle de bain.
    En rebaissant la chaudière, elle est redevenue froide. Par froide j'entends pas que c'est descendu à 10° quand il faisait froid hein..elle est restée entre 16 et 19°C tout le temps).

    Mon plombier est venu pour d'autres travaux, et il m'a indiqué que les boutons blancs ne servaient pas à réguler la chaleur, mais qu'il servaient grosso modo juste à couper ou mettre le chauffage dans chaque pièce. En revanche, il m'a indiqué que sur le collecteur de départ, il y avait des petits caches, un par circuit, et que c'est la vis à 6 pans creux dessous qui servait à réguler la chaleur par pièce.

    Alors je veux bien croire tout le monde, et particulièrement lui car il semble bien connaître son boulot (il me l'a prouvé pour d'autres choses). Il m'a aussi indiqué qu'en l'absence de sonde extérieure, la régulation en température, je devrai la faire moi-même au fil de la météo et des saisons tant que je ne changerai pas cette absence de sonde.

    Donc pour info j'ai 11 pièces dans la maison, donc 11 circuits aller/retour, en 2 collecteurs situés de part et d'autre de la maison (donc 2 circuits d'eau distincts).
    Mon premier collecteur :
    J'y ai mon cellier, ma cuisine, mon salon, ma salle à manger, la célèbre salle de bain dont je parlais plus haut et une chambre (la grande).

    Mon second collecteur :
    J'ai dessus les 3 autres chambres, la salle d'eau et le dressing.

    Le problème est que les tuyaux retour (pour moi, en bas) de Salon/SàM/Cuisine/SdB sont froids, alors que le cellier la chambre sont bien. Le thermomètre palcé sur ce collecteur retour est à 21°C (celui du haut à 25° donc tout semble normal, peu d'écart entre les deux).
    Du coup, j'ai regardé à peu près l'ouverture de l'écrou 6 pans creux pour le cellier (ouvert à fond),et j'ai modifié ceux des 4 pièces froides pour avoir la même ouverture.
    Pas de chance, les tuyaux sont toujours froids. A la limite, pieds nus, on sent léger (mais alors très léger) dans la cuisine que ça chauffe un peu. Mais pas de quoi fouetter un chat. Alors que dans le cellier on sent que c'est bien tiède et que la pièce chauffe bien.
    En revanche, dans les pièces de nuit (2nd collecteur) la température est bien, c'est tiède sous les pieds, voir limite trop chaud dans une chambre mais rien de bien grave.

    Alors ma première question est : pourquoi 4 de mes tuyaux retour sont froids (et aller aussi, par la même occasion) ?
    J'ai lu que ça pouvait être :
    1) de l'air dans les tuyaux
    2) un piston des robinets blancs du collecteur retour qui étaient grippés,
    3) un joint des robinets blancs du collecteur retour qui étaient mal enclenché


    1) air dans le tuyau
    Comment faire ? J'ai lu qu'il y a des robinets de purge mais je ne sais pas à quoi ça correspond sur mon collecteur...

    2) Piston grippé ?
    Mon ex-propriétaire m'a indiqué que chaque année il essayait de dégripper les pistons des robinets car ça avait tendance à arriver. Il m'a parlé de dévisser un truc et de faire jouer le piston.
    Je veux bien, mais je souhaiterai avoir confirmation : comment faire jouer ce piston ?
    En démontant le tuyau de chaque circuit du collecteur ("boucle" est le terme il me semble) et en faisant jouer le piston avec un tournevis ? Ou en démontant le robinet (capuchon blanc) au dessus et en faisant jouer le piston (sans démonter un seul tuyau donc...) ?
    Et si c'est en démontant les tuyaux, je suppose que la marche à suivre est sépciale, genre :
    - fermer les vannes d'arrivée/départ eau en début de collecteur,
    - dévisser le tuyau concerné
    - faire jouer le piston plusieurs fois
    - remettre le tuyau
    - rouvrir les vannes.
    Mais dans ce cas là, n'y a t-il pas risque d'avoir encore de l'air dans le tuyaux ?

    3) joint mal enclenché
    J'ai lu dans ce cas que fermer toutes les boucles sauf celle qui ne chauffe pas et pousser la chaudière en température est une solution. Quelqu'un peut-il me confirmer ? Et combien de temps laisser comme ça ?

    Voilà. C'est un peu long mais ça m'aiderait bien si vous aviez des conseils pour rétablir un peu tout ça.
    Par avance merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    ........
    Au départ je jouais sur les boutons des collecteurs (gros boutons robinets blancs, avec 2 flèches dessinées dessus : une rouge (quand on ouvre) et une blanche (quand on ferme)).
    Voir la réponse du plombier : il a raison


    Mais apparemment cela ne suffisait pas à régler à mon goût. Mon ancien propriétaire m'indiquait que pour chauffer plus, il fallait bouger un chouille la vanne 4 voies derrière la chaudière. Du coup ça chauffe plus.
    C'est ce qu'il faut faire pour élever ou abaisser la température globale de la maison en fonction de la température extérieure.
    Il faudra surtout investir dans une régulation avec sonde extérieure+....servo-moteur pour cette vanne.

    Malheureusement, la salle de bains reste froide quoique je fasse (sauf la fois ou j'ai trop poussé la chaudière, et que l'eau dans les tuyaux du collecteur est montée à 50°C en départ, et à 28 ou 29°C en retour). C'est la seule fois où je l'ai vue chauffer, cette salle de bain.
    Très positif, cela prouve que la boucle n'est pas bouchée, ni autre anomalie
    En rebaissant la chaudière, elle est redevenue froide. Par froide j'entends pas que c'est descendu à 10° quand il faisait froid hein..elle est restée entre 16 et 19°C tout le temps).

    Mon plombier est venu pour d'autres travaux, et il m'a indiqué que les boutons blancs ne servaient pas à réguler la chaleur, mais qu'il servaient grosso modo juste à couper ou mettre le chauffage dans chaque pièce. En revanche, il m'a indiqué que sur le collecteur de départ, il y avait des petits caches, un par circuit, et que c'est la vis à 6 pans creux dessous qui servait à réguler la chaleur par pièce.

    Alors je veux bien croire tout le monde, et particulièrement lui car il semble bien connaître son boulot (il me l'a prouvé pour d'autres choses).
    Il a parfaitement raison, par contre il est curieux qu'il ne vous ai pas expliqué ce qu'il fallait faire exactement :
    - vous allez fermer un peu les retours des pièces qui chauffent
    - et ouvrir, si ce n'est pas déjà fait, ceux des pièces qui ne chauffent pas ou pas assez.
    Il m'a aussi indiqué qu'en 'absence de sonde extérieure, la régulation en température, je devrai la faire moi-même au fil de la météo et des saisons tant que je ne changerai pas cette absence de sonde.
    Oui, il faut investir dans une régulation.

    .......

    Le problème est que les tuyaux retour (pour moi, en bas) de Salon/SàM/Cuisine/SdB sont froids, alors que le cellier la chambre sont bien. Le thermomètre palcé sur ce collecteur retour est à 21°C (celui du haut à 25° donc tout semble normal, peu d'écart entre les deux).
    Du coup, j'ai regardé à peu près l'ouverture de l'écrou 6 pans creux pour le cellier (ouvert à fond),et j'ai modifié ceux des 4 pièces froides pour avoir la même ouverture.
    Il ne faut pas ouvrir tous les robinets à l'identique mais fermer un peu ceux des pièces qui chauffent, pour obliger l'eau à circuler dans les circuits où elle ne passe pas déjà
    Pas de chance, les tuyaux sont toujours froids. A la limite, pieds nus, on sent léger (mais alors très léger) dans la cuisine que ça chauffe un peu. Mais pas de quoi fouetter un chat. Alors que dans le cellier on sent que c'est bien tiède et que la pièce chauffe bien.
    En revanche, dans les pièces de nuit (2nd collecteur) la température est bien, c'est tiède sous les pieds, voir limite trop chaud dans une chambre mais rien de bien grave.

    Alors ma première question est : pourquoi 4 de mes tuyaux retour sont froids (et aller aussi, par la même occasion) ?
    J'ai lu que ça pouvait être :
    1) de l'air dans les tuyaux
    2) un piston des robinets blancs du collecteur retour qui étaient grippés,
    3) un joint des robinets blancs du collecteur retour qui étaient mal enclenché
    La raison la plus probable est
    - Installation non équilibrée,
    l'eau passe par les circuits les plus courts
    Autre possibilité, mais il faut d'abords voir ce qui se passe en fermant un peu, puis de plus en plus si cela ne suffit pas les retours qui chauffent trop ou qui chauffent bien,
    le circulateur est
    - soit mal placé (entre la chaudière et la V4V) il irrigue suutout la chaudière et peu le placher (quand la V4V est partiellement fermée
    - sélecteur de vitesse sur une vitesse trop basse


    1) air dans le tuyau
    Comment faire ? J'ai lu qu'il y a des robinets de purge mais je ne sais pas à quoi ça correspond sur mon collecteur...
    Il n'y a pas d'air dans le tuyau puisqu'en forcant la V4V vers le chaud la SdB a chauffé.

    2) Piston grippé ?
    Mon ex-propriétaire m'a indiqué que chaque année il essayait de dégripper les pistons des robinets
    1° Théoriquement ce n'est pas utile, le robinet étant ouvert en permance, il ne peut que se gripper en position ouverte. D'accord pour une opération (fermeture+réouverture immédiate) mensuelle, par contre pratiquée une fois par an le robinet risque de se fermer et de ne plus se réouvrir (le clapet doit revenir sous l'action d'un ressort et c'est ce dernier qui est insuffisant lorsque que le piston interne grippe.
    2° Quels robinets ceux sur les collecteurs d'arrivée avec la manette blanche ? Réfléchissez, même réponse que pour "l'air "
    car ça avait tendance à arriver. Il m'a parlé de dévisser un truc et de faire jouer le piston.
    Je veux bien, mais je souhaiterai avoir confirmation : comment faire jouer ce piston ?
    En démontant le tuyau de chaque circuit du collecteur ("boucle" est le terme il me semble) et en faisant jouer le piston avec un tournevis ? Ou en démontant le robinet (capuchon blanc) au dessus et en faisant jouer le piston (sans démonter un seul tuyau donc...) ?
    C'est cela, mais en ultime recours.
    Veillez à ne pas casser le clip de la manette si c'est du Giacomini
    Et si c'est en démontant les tuyaux,
    Non, ne pas démonter les tuyaux
    ........
    3) joint mal enclenché
    ?????? Un lien svp
    J'ai lu dans ce cas que fermer toutes les boucles sauf celle qui ne chauffe pas et pousser la chaudière en température est une solution. Quelqu'un peut-il me confirmer ? Et combien de temps laisser comme ça ?....
    Pas pousser la chaudière, mais ouvrir la V4V et un seul départ permet de vérifier que la boucle n'a aucun des défauts suivant
    1) de l'air dans les tuyaux
    2) un piston des robinets blancs du collecteur retour qui étaient grippés,
    3) un joint des robinets blancs du collecteur retour qui étaient mal enclenché.

    Cordialement
    Dernière modification par behache ; 04/03/2010 à 13h49.

  4. #3
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Tout d'abord merci Behache pour la réponse on ne peut plus rapide !

    Un lien rapide sur l'évocation du joint : http://forums.futura-sciences.com/de...-chauffee.html

    C'est en début de discussion par Debutant72.
    Bon le problème indiqué par nossidra à l'époque a été résolu (grâce à vous déjà !!) en fermant tous les collecteurs sauf celui de la pièce concernée et en démontant le robinet blanc.

    Pour ma part : effectivement, quand j'indique de pousser la chaudière, je voulais dire "ouvrir un peu plus la V4V", au temps pour moi.


    Dans votre réponse vous évoquez à un moment :
    "le circulateur est
    - soit mal placé (entre la chaudière et la V4V) il irrigue suutout la chaudière et peu le placher (quand la V4V est partiellement fermée
    - sélecteur de vitesse sur une vitesse trop basse"
    -> le circulateur est je suppose ce que je pourrais traduire par l'accélérateur. Je n'ai pas l'installation sous les yeux, mais pour moi j'ai la chaudière, la V4V puis sur une des 4V de la V4V l'accélérateur. Donc il n'est pas entre la chaudière et la V4V.
    D'ailleurs à ce propos, la chaudière se met souvent en route pour chauffer (t° demandée sur la chaudière 90°C, mais j'ai 3 positions : 30°, 60°, 90°). A savoir que je n'ai que le plancher chauffant basse température sur la chaudière, pas l'eau chaude qui elle est desservie par un ballon à part. Je me demande si je ne devrai pas la baiser à 60°, mais c'est un autre débat.

    Pour en revenir au souci principal :
    Effectivement le plombier m'a conseillé de changer ballon+chaudière actuelle en une seule chaudière avec sonde extérieure. Prévu sans doute pour l'hiver prochain
    Mais en attendant, je dois quand même chauffer.
    Je n'ai pas précisé mais déjà tous mes collecteurs (robinets blancs) sont ouverts à fond, mais seuls le premier et le dernier (effectivement les plus courts circuits apparemment : cellier et chambre car la SdB a été chargée en tuyaux à la construction par les anciens propriétaires qui étaient frileux) sont chauds.

    Du coup une question supplémentaire me vient : le fait que le second circuit (chambres/SdE/dressing) chauffe correctement (circuits plus courts) n'indique t-il pas que ces 2 circuits ne sont pas complètement indépendants ? Et donc que les petits bouffent les gros ?

    Bon en tout cas mon programme va être le suivant alors :
    - fermer mes robinets collecteurs (collecteur 1) sur toutes les pièces sauf une et voir si elle chauffe (à la limite en ouvrant un peu plus la V4V)
    - si ça chauffe : je change de boucle ainsi de suite pour les 4 pièces qui ont un souci
    Si elles n'ont aucun problème indépendamment les unes des autres : la solution serait-elle de changer la vitesse de l'accélérateur (sélecteur de vitesse) ? Ou alors comment rééquilibrer l'installation ?

    En relisant votre réponse il me revient une chose à l'esprit : j'ai changé le carrelage dans Salon/SàM/Cuisine (enlèvement de l'ancien puis recarrelage après). Le carreleur m'avait demandé de fermer le chauffage au sol sur les 3 pièces, et ça a duré 2 semaines. Peut-être les robinets sont ils grippés ?

    En revanche, comment enlever les bouchons blancs ? Vous parlez d'un "clip de la manette" à ne pas casser ?

    Dernière question d'ordre général : à quoi servent réellement les vis à 6 pans creux sous les caches du collecteur de départ ? Ca règle aussi un débit comme les robinets blancs d'arrivée ou cela joue d'une manière quelconque à un autre niveau ?

  5. #4
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    ...... Il a parfaitement raison, par contre il est curieux qu'il ne vous ai pas expliqué ce qu'il fallait faire exactement :
    - vous allez fermer un peu les retours des pièces qui chauffent
    - et ouvrir, si ce n'est pas déjà fait, ceux des pièces qui ne chauffent pas ou pas assez.Oui, il faut investir dans une régulation.Il ne faut pas ouvrir tous les robinets à l'identique mais fermer un peu ceux des pièces qui chauffent, pour obliger l'eau à circuler dans les circuits où elle ne passe pas déjàLa raison la plus probable est
    - Installation non équilibrée,
    l'eau passe par les circuits les plus courts......
    En observant attentivement cette photo http://forums.futura-sciences.com/at...auffee-1-oejpg je remarque seulement maintenant que les robinets Marche-Arrêt semblent situés sur le collecteur Retour (Froid) et les vis de réglage BTR (à 6 pans creux) sur le collecteur Départ (Chaud)
    Est-ce également le cas chez vous ?
    Auquel cas contentez vous de fermer, un peu (comptez le nb de tours total pour fermer complètement et rouvrez de moitié seulement) les départs qui chauffent.

    NB : Mon explication en citation concernait des vis BTR qui auraient placées sur les retours

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    ......
    Dans votre réponse vous évoquez à un moment :
    "le circulateur est
    - soit mal placé (entre la chaudière et la V4V) il irrigue suutout la chaudière et peu le plancher (quand la V4V est partiellement fermée
    - sélecteur de vitesse sur une vitesse trop basse"
    -> le circulateur est je suppose ce que je pourrais traduire par l'accélérateur. Je n'ai pas l'installation sous les yeux, mais pour moi j'ai la chaudière, la V4V puis sur une des 4V de la V4V l'accélérateur. Donc il n'est pas entre la chaudière et la V4V.
    D'ailleurs à ce propos, la chaudière se met souvent en route pour chauffer (t° demandée sur la chaudière 90°C, mais j'ai 3 positions : 30°, 60°, 90°). A savoir que je n'ai que le plancher chauffant basse température sur la chaudière, pas l'eau chaude qui elle est desservie par un ballon à part. Je me demande si je ne devrai pas la baiser à 60°, mais c'est un autre débat.
    90°C très mauvais pour le rendement, passez de suite à 60°+nx réglage de la V4V pour compenser. Il serait intéressant, ultérieurement de " creuser " 30°C
    Pour en revenir au souci principal :
    Effectivement le plombier m'a conseillé de changer ballon+chaudière actuelle en une seule chaudière avec sonde extérieure. Prévu sans doute pour l'hiver prochain
    Mais en attendant, je dois quand même chauffer.
    Dommage de changer une chaudière pour cette seule raison
    Je n'ai pas précisé mais déjà tous mes collecteurs (robinets blancs) sont ouverts à fond, mais seuls le premier et le dernier (effectivement les plus courts circuits apparemment : cellier et chambre car la SdB a été chargée en tuyaux à la construction par les anciens propriétaires qui étaient frileux) sont chauds.

    Du coup une question supplémentaire me vient : le fait que le second circuit (chambres/SdE/dressing) chauffe correctement (circuits plus courts) n'indique t-il pas que ces 2 circuits ne sont pas complètement indépendants ? Et donc que les petits bouffent les gros ?

    Bon en tout cas mon programme va être le suivant alors :
    - fermer mes robinets collecteurs (collecteur 1) sur toutes les pièces sauf une et voir si elle chauffe (à la limite en ouvrant un peu plus la V4V)
    - si ça chauffe : je change de boucle ainsi de suite pour les 4 pièces qui ont un souci
    Si elles n'ont aucun problème indépendamment les unes des autres : la solution serait-elle de changer la vitesse de l'accélérateur (sélecteur de vitesse) ? Ou alors comment rééquilibrer l'installation ?
    Contentez vous de fermer, un peu (comptez le nb de tours total pour fermer complètement et rouvrez de moitié seulement) les vis BRT des circuits qui chauffent
    En relisant votre réponse il me revient une chose à l'esprit : j'ai changé le carrelage dans Salon/SàM/Cuisine (enlèvement de l'ancien puis recarrelage après). Le carreleur m'avait demandé de fermer le chauffage au sol sur les 3 pièces, et ça a duré 2 semaines. Peut-être les robinets sont ils grippés ?
    Pas impossible, vos tests " Circuit par circuit " vont lever le doute
    En revanche, comment enlever les bouchons blancs ? Vous parlez d'un "clip de la manette" à ne pas casser ?
    Quel bouchon ?
    faites vous une différence entre un bouchon (un obturateur) et une manette (quelque chose de mobile, celle dont je parle tourne) ?
    S'il y a un bouchon blanc sur les vis BTR, il doit se déclipser sans risque.
    C'est pour déclipser la manette des robinets " Ouvert - Fermé " qu'il faut faire attention.
    - Repérez, sur la partie fixe plastique de la manette,la position des deux languettes visibles (à 180° l'une de l'autre) qui encadrent chacune un ergot (pas visible) en relief sur le corps métallique.
    - Déclipsez la manette en la faisant pivoter, selon un axe passant par les deux ergots
    Dernière question d'ordre général : à quoi servent réellement les vis à 6 pans creux sous les caches du collecteur de départ ? Ca règle aussi un débit comme les robinets blancs d'arrivée ou cela joue d'une manière quelconque à un autre niveau ?
    Cela sert à régler le débit de chaque boucle :
    - Si la pression est suffisante, ouvrir une vis augmente le débit de la boucle concernée mais cela diminue aussi la pression générale et par conséquence débit des autres boucles.

    - Quand l'eau ne circule pas dans une boucle grande ouverte cela prouve qu'il n'y a pas suffisamment de pression.

    - Pour retrouver une pression suffisante d'une installation correctement équipée, il faut fermer, un peu plus les boucles qui chauffent.

    Cordialement.

  8. #6
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    En observant attentivement cette photo http://forums.futura-sciences.com/at...auffee-1-oejpg je remarque seulement maintenant que les robinets Marche-Arrêt semblent situés sur le collecteur Retour (Froid) et les vis de réglage BTR (à 6 pans creux) sur le collecteur Départ (Chaud)
    Est-ce également le cas chez vous ?
    Auquel cas contentez vous de fermer, un peu (comptez le nb de tours total pour fermer complètement et rouvrez de moitié seulement) les départs qui chauffent.

    NB : Mon explication en citation concernait des vis BTR qui auraient placées sur les retours
    C'est exactement le même cas chez moi. Les vis BTR 6 pans donc puisque ca semble être leur nom sont en haut sous les caches. Et pour les bouchons cités plus haut : je parlais des bouchons des robinets (ou manettes pour vous semble-t-il) qui sont en bas sur votre photo...mon circuit départ est en haut (comme la photo) et arrivée en bas.

    Si les vis 6 pans servent à régler le débit, à quoi servent les robinets blancs (comme sur la photo) ??? Pour moi il servent à réguler également le débit...
    Dernière modification par azerty728 ; 04/03/2010 à 17h22.

  9. Publicité
  10. #7
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    ....
    Si les vis 6 pans servent à régler le débit, à quoi servent les robinets blancs (comme sur la photo) ??? Pour moi il servent à réguler également le débit...
    Je ne saurais mieux vous le redire que votre plombier :
    Citation Envoyé par azerty728
    Mon plombier .... m'a indiqué que les boutons blancs ne servaient pas à réguler la chaleur, mais qu'il servaient grosso modo juste à couper ou mettre le chauffage dans chaque pièce. En revanche, il m'a indiqué que sur le collecteur de départ, il y avait des petits caches, un par circuit, et que c'est la vis à 6 pans creux dessous qui servait à réguler la chaleur par pièce.
    en supprimant " grosso modo ".

    A la rigueur, une fois l'installation correctement équilibrée avec les seules vis BTR, vous pourriez agir sur un des robinets blanc pour réduire, le chauffage dans une pièce innocupée, au lieu de l'arrêter complètement.

    Résumé :
    - on équilibre, l'installation, avec les robinet à vis BTR,
    - on arrête, remet en service, à la rigueur on réduit le chauffage d'une pièce avec les robinets à manette.
    Une installation ne peut fonctionner correctement avec tous les robinet à vis BTR ouverts.


    Cordialement

  11. #8
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Bonjour,

    J'ai testé hier soir de fermer à moitié les robinets blancs sauf 1 (la cuisine).
    Ce matin mon tuyau aller était un peu chaud mais pas le tuyau retour.
    Donc je ne sais pas trop...
    Je vais continuer mes investigations. Mais à mon avis le problème vient bien d'un grippage des robinets(pistons). Car ma femme m'a fait repensé que lorsque nous sommes arrivés dans la maison, que le salon et la SàM chauffaient très très bien. Ce qui n'est plus le cas, malgré une carrelage moins épais.
    Je vous tiendrai au courant semaine prochaine de mes investigations...

    En tout cas un gros merci encore à Behache !

  12. #9
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Bonjour,

    Bon alors j'ai fait quelques tests ce week-end.
    Tout d'abord , en coupant toutes les pièces que je ne voulais pas chauffer en ne gardant que la cuisine et le salon/SàM, je n'ai réussi à chauffer que...la cuisine !
    Elle a très bien chauffé.
    Du coup je n'ai pas eu le temps de démonter mes robinets blancs pour voir l'état des pistons (pour Salon/SàM). Mais je pense qu'ils doivent être grippés, même si à première vue plus je serre le robinet, plus ça devient dur et inversement (comme les autres robinets).
    J'ai tenté de modifier l'ouverture de la vis BTR du salon mais sans succès : ca ne chauffe pas plus, même en fermant tout sauf lui au niveau du robinet.

    De plus j'ai remarqué une chose : vu que j'ai 2 collecteurs, mon eau en circuit d'arrivée est plus chaude sur le collecteur de la partie nuit de la maison (là où il y a les chambres et seulement 5 tuyaux), en comparaison du collecteur de la partie jour. Cela m'ennuie, car ça me donne l'impression que c'est déséquilibré.
    Parfois je me demande si je ne devrai pas faire venir le plombier chauffagiste pour remettre tout d'équerre

    L'ancien propriétaire m'a laissé une feuille avec un tableau, indiquant des valeurs pour le chauffage au sol. J'ai l'impression que c'est un tableau avec les valeurs des vis BTR (je ne l'ai pas sous les yeux), les débits et des tests effectués lors de la construction. Je regarderai plus en détail ce soir.

    Toujours est-il que je continue mes investigations
    Je vous tiendrai au courant.

    Bonne journée à tous.

  13. #10
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    ... en coupant toutes les pièces que je ne voulais pas chauffer en ne gardant que la cuisine et le salon/SàM, je n'ai réussi à chauffer que...la cuisine !
    Elle a très bien chauffé.
    Du coup je n'ai pas eu le temps de démonter mes robinets blancs pour voir l'état des pistons (pour Salon/SàM). Mais je pense qu'ils doivent être grippés, même si à première vue plus je serre le robinet, plus ça devient dur et inversement (comme les autres robinets).
    J'ai tenté de modifier l'ouverture de la vis BTR du salon mais sans succès : ca ne chauffe pas plus, même en fermant tout sauf lui au niveau du robinet.
    Effectivement, maintenant, il vous faut déclipser la manette sans la casser et voir si le piston qui commende la tête revient sous l'action du ressort.
    Sinon, déserrez légèrement la petite pièce en bronze (qui couvre et force un joint torique d'étanchéité sur le piston) frappez de tout petits coups secs sur le piston ou sur le côté de la tête métallique pour décoincer.
    De plus j'ai remarqué une chose : vu que j'ai 2 collecteurs, mon eau en circuit d'arrivée est plus chaude sur le collecteur de la partie nuit de la maison (là où il y a les chambres et seulement 5 tuyaux), en comparaison du collecteur de la partie jour. Cela m'ennuie, car ça medonne l'impression que c'est déséquilibré.
    Bien vu, il vous faudra fermer un peu les vis BTR sur ce collecteur
    Parfois je me demande si je ne devrai pas faire venir le plombier chauffagiste pour remettre tout d'équerre
    Pourquoi, ne savez vous pas tourner des vis, tâter les tuyaux, mesurer les température dans chaque pièce, adapter à vos besoins ?
    Le plombier ne fera pas mieux de plus cela risque de devoir être répété sur plusieurs jours
    L'ancien propriétaire m'a laissé une feuille avec un tableau, indiquant des valeurs pour le chauffage au sol. J'ai l'impression que c'est un tableau avec les valeurs des vis BTR les débits et des tests effectués lors de la construction.
    Très bonne chose- Oui certainement !

    Rappel :
    Il faut baisser votre température de 90°C à la chaudière et compenser en ouvrant la V4V,
    vous gaspillez actuellement des calories.
    Cordialement.

  14. #11
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Je vais m'occuper de la petite manette effectivement.

    Pour les vis BTR, vous me confirmez qu'en tournant dans le sens horaire, ça ferme le débitmètre (et donc réduit le débit et donc réchauffe moins la pièce) ?

    Pour le plombier : je me dis que j'en ai pour des semaines à régler tout ça, vu l'inertie des dalles, et je me demande si par hasard le plombier n'aurait pas des outils direct pour régler cela plus facilement... Mais si, je vous confirme, je sais tâter des tuyaux et tourner des vis

    Je confirme le tableau : effectivement, ça me travaillait et j'ai recherché le tableau ce midi. Effectivement il y a toutes les infos, c'est l'étude de référence (longueur, température de départ, la surface, la surface corrigée, les besoins en W etc...).

    Tout en bas, il y a le nombre de tours pour chaque pièce : est-ce le nombre de tours sur le collecteur pour chaque vis BTR d'après vous ?
    Si oui, comment reproduire un "5.1" tours ou encore un "0.6" tour ? Faut il un outil spécial ? Si oui lequel ? Ou sinon comment déterminer précisément les tours à donner....
    Par avance merci si vous avez une réponse...

  15. #12
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    .....Pour les vis BTR, vous me confirmez qu'en tournant dans le sens horaire, ça ferme le débitmètre (et donc réduit le débit et donc réchauffe moins la pièce) ?
    Oui, pour les anciens modèles www.giacomini.fr/giaco_fiche_04.pdf

    Je découvre qu'il existe www.giacomini.fr/giaco_fiche_05.pdf
    un modèle plus évolué (dit à mémoire) à deux fonctions.
    .................
    Tout en bas, il y a le nombre de tours pour chaque pièce : est-ce le nombre de tours sur le collecteur pour chaque vis BTR d'après vous ?
    Si oui, comment reproduire un "5.1" tours ou encore un "0.6" tour ?
    On note la pièce concerné puis en fermant on compte précisément le nombre de tours complets et la fraction de tour avant fermeture complète de la clef BRT, on note le résultat.
    on rouvre de 5,1 tours
    Faut il un outil spécial ?
    Pour les vannes à simple réglage une clef BTR suffit
    Si oui lequel ?
    Pour les robinet à mémoire, il faut une clef Giacomini à ergots (voir la fiche 5) un simple tournevis à lame plate de dimensions appropriées peut peut être y être substitué
    Ou sinon comment déterminer précisément les tours à donner....
    1° Vérifiez tout d'abord que les départs qui chauffent mal ne sont pas plus fermés que ce ce préconise le tableau en votre possesion.
    Ne pas les ouvrir plus tout de suite, passez à l'étape 2°
    2 Mesurez l'ouverture des départ qui chauffent bien
    fermez-les tous de de 50%. Exemple un départ qui chauffe bien est ouvert , le refermer complètement (exemple 2 tours) le rouvrir de 1 tour.
    3° Attendre quelques heures pour voir si les départs qui ne chauffaient pas commencent à le faire.
    4° Si besoin, Ouvrez de 50% supplémentaires les départs qui chauffent mal.
    5° Cherchez par corrections successives (fermeture des départs qui chauffent et ouverture de ceux qui ne chauffent pas assez, à avoir des températures de retour uniformes.
    6° Une fois la condition 5° obtenue, agir en plus ou moins pour obtenir la température souhaitée dans chaque pièce.


    Remarques
    1 Passer de 1/4 ouvert à 2/4 de tours ouvert, induit une grosse variation de débit.
    2 Passer de 4 tours ouvert à 5 tours ouvert ne provoque qu'une faible variation de débit.
    3 Quand on augmente le débit dans une boucle, la pression dynamique en sortie de V4V diminue et on diminue un peu le débit dans toutes les autres boucles.
    4 Il faut que la V4V soit suffisamment ouverte sinon le principal de son flux irrigue la chaudière et il n'y a pas de pression côté Planchers.
    Pour pouvoir ouvrir plus la vanne côté plancher il ne faut pas que la chaudière continue à produire de l'eau à 90°C.
    Il est même possible que cette anomalie explique une grande partie du déséquilibre.
    Le tableau en votre possession indique des réglages des BTR calculés pour une pression que votre circulateur (accélérateur) est bien incapable de déliver lorsque la vanne mélange beaucoup trop d'eau froide à un peu d'eau beaucoup trop chaude.
    Cordialement.

  16. Publicité
  17. #13
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Bonjour,

    Je n'arrive pas à démonter la manette blanche de mon collecteur.
    J'ai essayé de faire comme vous me l'avez indiqué Behache mais ça ne marche pas, je ne comprends pas comment faire.

    J'ai la photo d'une manette ici :

    Maintenant que faut il faire ?
    Vous disiez : "C'est pour déclipser la manette des robinets " Ouvert - Fermé " qu'il faut faire attention.
    - Repérez, sur la partie fixe plastique de la manette,la position des deux languettes visibles (à 180° l'une de l'autre) qui encadrent chacune un ergot (pas visible) en relief sur le corps métallique.
    - Déclipsez la manette en la faisant pivoter, selon un axe passant par les deux ergots"

    J'ai repéré la partie fixe plastique (en plastique translucide) de la manette, que l'on voit sur la photo entre le metal et la manette mobile (le gros bouchon blanc).
    On voit aussi les ergots metalliques sur lesquels est pris ce morceau de plastique.
    C'est "déclipser la manette en la faisant pivoter selon un axe passant par les 2 ergots" que je n'arrive pas à comprendre/faire.
    La manette (le gros bouchon blanc qui tourne au dessus) ne pivote en aucune manière, elle ne peut que tourner (ouvrir/fermer).
    Pourriez-vous m'expliquer un peu plus ? Pour moi, faire pivoter, c'est pencher (dans l'axe des ergots) à gauche ou à droite le bouchon blanc. Mais il ne "pivote" en aucune manière. Il est pris dans son axe.
    Au dessus, on voit sur la photo, qu'il y a ce qui ressemble à des têtes de clous (métal gris sur les boutons). Peut être faut il les enlever ? Si oui, comment ? En les faisant sauter avec un tournevis ?
    Sinon, la partie plastique translucide, on ne doit pas y toucher ?

    Par avance merci !

  18. #14
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    ....... ......
    C'est "déclipser la manette en la faisant pivoter selon un axe passant par les 2 ergots" que je n'arrive pas à comprendre/faire.
    La manette (le gros bouchon blanc qui tourne au dessus) ne pivote en aucune manière, elle ne peut que tourner (ouvrir/fermer).
    Pourriez-vous m'expliquer un peu plus ? Pour moi, faire pivoter, c'est pencher (dans l'axe des ergots) à gauche ou à droite le bouchon blanc.
    Oui, finalement ce doit être mieux ainsi, ouvrez avant le robinet en grand. J'avais voulu vous inciter à faire pivoter dans l'autre direction (en éloignant le haut de la manette du mur) donc en tirant en face mais à la réflexion c'est peut-être en procédant ainsi que j'ai cassé la pièce translucide
    Mais il ne "pivote" en aucune manière. Il est pris dans son axe.
    La base fixe ( blanc translucide) de la manette est clipsée par une légère collerette circulaire qui s'engage dans une gorge usinée dans le métal du robinet. Il faut exercer un effort assez important pour déclipser.Les deux ergots à 180° immobilisent la pièce translucide en rotation uniquement. Sans eux la collerette tournerait dans la gorge, la base translucide aussi . Finalement en tiriant le sommet du volant de gauche à droite l'ergot de droite doit pouvoir constituer un point d'appui, la collerette se dégageant progressivement de la rainure coté ergot gauche
    Au dessus, on voit sur la photo, qu'il y a ce qui ressemble à des têtes de clous (métal gris sur les boutons). Peut être faut il les enlever ?
    Non, inutile pour déposer la pièce translucide, c'est un réglage, pour limiter éventuellement l'ouverture du robinet
    Si oui, comment ? En les faisant sauter avec un tournevis ?
    Risques de marquer la petite plaquette métalique qui est dessous, plutot en agrippant-tirant la tête du clou avec une pince. Les clous coulissent " dur " dans leur logement .
    [/QUOTE]Sinon, la partie plastique translucide, on ne doit pas y toucher ?[/QUOTE]avec les 2 ergots à 180° ? Si, c'est que j'ai appelé la base en plastique translucide, c'est bien elle qu'il faut déclipser pour avoir accès au piston "grippeur " en fait ce n'est même pas le piston qui grippe mais ce sur quoi il appuie.Le piston sort entièrement sans difficulté mais il est inutile de le sortir
    Bonne Chance
    Cordialement.

  19. #15
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Bonsoir,

    Donc j'ai enfin réussi !
    Alors pour simplifier : il faut bien glisser un tournevis plat sous la tête de la vis sur le robinet. Ca a pour effet de la faire monter (comme un clou). Ensuite on l'enlève avec une pince à bec long. Après, on peut dévisser complètement la manette (robinet).

    Une fois enlevé, il reste la collerette en plastique translucide/blanc.
    Mais déjà, avec la même pince à bec long, on peut attraper l'axe du piston et le faire jouer pour le dégripper.

    Pour ma part, j'avais 3 pistons sur 6 bloqués 'fermés'. J'ai fait jouer lesdits pistons avec la pince en les remontant/redescendant plusieurs fois. Malheureusement pour moi, leur ressort ne fait plus effet, et le piston ne remonte pas tout seul. Il faut donc que je les laisse en position haute. En espérant que j'agisse bien directement sur l'ouverture/fermeture, et pas sur un piston qui appuie sur le mécanisme d'ouverture/fermeture, qui lui serait grippé ! Car dans ce cas je peux dire adieu à mon chauffage pour 3 de mes 6 pièces placées sur ce collecteur !

    Bon toujours est-il que l'on peut également enlever la collerette, mais c'est difficile, le plastique est bien ajusté sur le métal. J'ai du utiliser un tournevis pour réussir à la soulever un peu et faire levier. Mais après on peut l'enlever, et on a accès au mécanisme plus facilement qu'uniquement par au-dessus.

    Bon en tout cas gros merci Behache !!! Sans vous je n'aurai pas persévéré !
    Reste à voir d'ici demain ou après demain comment va revenir le chauffage des pièces dont j'ai débloqué le piston. Ce sera un moindre mal si ca fonctionne, quitte à laisser les robinets ouverts !
    De plus, ça devrait rééquilibrer la température globale entre les deux collecteurs.

    Dernier point, vu qu'il fait encore froid, je vais attendre un peu je pense pour baisser la chaudière à 60° plutôt qu'à 90°, car là au moins je connais les réglages. Je préfère ne pas prendre de risque avec mes 2 enfants dont une en bas âge afin qu'elle n'attrape pas froid la nuit !

    Je vous tiendrai au courant si le chauffage remarche dans mes pièces...

  20. #16
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    .....
    Donc j'ai enfin réussi !..... il reste la collerette en plastique translucide/blanc.
    Désolé vous n'avez rien réussi.
    Rien à attendre temps que celle ci n'est pas déposée
    En espérant que j'agisse bien directement sur l'ouverture/fermeture, et pas sur un piston qui appuie sur le mécanisme d'ouverture/fermeture, qui lui serait grippé!
    Je vous l'avais écrit, ce n'est pas le piston qui grippe mais bien le mécanisme sur lequel il pousse.
    ....
    Bon toujours est-il que l'on peut également enlever la collerette, mais c'est difficile, le plastique est bien ajusté sur le métal. J'ai du utiliser un tournevis pour réussir à la soulever un peu et faire levier. Mais après on peut l'enlever, et on a accès au mécanisme plus facilement qu'uniquement par au-dessus.
    à partir de là
    -1° vous donnerez de léger coups SECS (donc plutôt avec un petit mateau, sans intercaler de cale)sur le piston,
    si le clapet qui grippe au dela n'est pas fermement en contact avec le siège on peut espérer casser la calame qui colle, comprimer encore le ressort et que celui-ci ouvre enfin le robinet
    -2° Peut être aussi de petits coups sur la partie métallique où se clipse la pièce transparente (pour créer une onde de choc sur le clapet et son ressort...[/QUOTE]
    - 3° Pendant vos tentatives de déblocage essayez de fermer les robinets non coincés dans l'espoir que la pression, derrière le clapet bloqué, pousse celui-ci dans le sens de l'ouverture.
    Je n'ose pas affirmer que c'est effectivement le cas,r sur un matériel spécifique Giacomimi livrait une " erreur " (pression dynamique agissait dans le sens fermeture du clapet) Si quelqu'un pouvait me procurer une coupe de ces robinets retour je serais curieux de vérifier
    ...Reste à voir d'ici demain ou après demain comment va revenir le chauffage des pièces dont j'ai débloqué le piston. Ce sera un moindre mal si ca fonctionne, quitte à laisser les robinets ouverts !
    Il n'y aura aucun changement temps que vous ne sentirez pas l'action du ressort
    De plus, ça devrait rééquilibrer la température globale entre les deux collecteurs.
    Bis : Il n'y aura aucun changement temps que vous ne sentirez pas l'action du ressort
    Dernier point, vu qu'il fait encore froid, je vais attendre un peu je pense pour baisser la chaudière à 60° plutôt qu'à 90°, car là au moins je connais les réglages.
    J'ai l'impression de ne pas savoir me faire comprendre.
    Vous baissez la chaudière à 60° C
    et vous ouvrez un peu la V4V pour avoir la même température (thermomètre sur collecteur ou " au toucher ") dans le plancher.
    Actuellement je suppose que vous agissez souvent sur la V4V pour les corrections en fonction de la temp. extérieure.
    Je préfère ne pas prendre de risque avec mes 2 enfants dont une en bas âge afin qu'elle n'attrape pas froid la nuit
    Sur une nuit avec un PCBT aucun risque
    Dernière modification par behache ; 12/03/2010 à 11h16.
    Cordialement.

  21. #17
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Ben j'ai réussi à enlever la manette, ce n'était pas le plus simple au premier abord. Agir en force sur tout l'ensemble (manette + collerette) ne me paraissait pas une bonne idée. Donc enlever la manette était déjà un bon début.
    Au moins à défaut d'avoir permis plus, je sais maintenant comment faire et avoir posté sur le forum expliquera à d'autres comment faire.

    Pour le piston, j'ai bien relu et effectivement vous le mentionniez ...au temps pour moi , je n'ai pas relu hier soir (il était plus de 23h quand j'ai fini donc je mets ça sur le compte de la fatigue !).

    Donc du coup ok pour tester les différentes manières d'essayer de dégripper les mécanismes. Et ok aussi pour l'info : si le ressort n'agit pas, pas d'ouverture/fermeture. J'ai pu sentir ce matin le sol dans la SdB : aucun changement, d'ailleurs sur le tuyau non plus. J'ai juste un peu peur de taper directement sur le piston...j'ai bien compris : petits coups secs mais j'avoue ne pas être rassuré...

    Ok pour la t° sur la chaudière et la V4V...je n'osai pas trop de changements d'un coup., mais faut bien se lancer....

  22. #18
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    ...j'ai bien compris : petits coups secs mais j'avoue ne pas être rassuré...
    ....
    Proportionnez vos coups à la taille du piston
    Il est inutile de taper 10 fois, 1 2 ou 3 petits coups secs devraient suffire car le ressort est puissant et agit dans le sens ouverture.
    Dans le cas contraire, à votre place, je tapoterais aussi sur la collerette métallique du robinet, d'abord en laissant le collecteur dans ses colliers puis si cela ne suffit pas en le débridant de façon à ce que les coups se répercutent façon onde de choc.
    Dommage que je n'ai pas une vue en coupe de ces robinets pour savoir si le débit d'eau agit dans le sens ouverture (ce qui devrait être)


    Bonne chance

    PS : Je n'ai pas exactement le même matériel mais un Giacomini plus ancien (robinets extérieurs) qui avait déja les mêmes problèmes il y a 27 ans.
    Sur les dernière docs, les robinets sont annoncés maintenant non grippables.
    Dernière modification par behache ; 12/03/2010 à 20h52.
    Cordialement.

  23. Publicité
  24. #19
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    ......
    Dommage que je n'ai pas une vue en coupe de ces robinets pour savoir si le débit d'eau agit dans le sens ouverture (ce qui devrait être)......
    A la réflexion la pression dynamique (celle fournie par l'accélérateur) agit dans le sens de l'ouverture des robinets à manette-volant Marche-Arrêt
    Cela explique le pourquoi de l'inversion par rapport aux habitudes :+ - sur un radiateur, traditionnellement, le volant Marche Arrêt est monté sur le tuyau Chaud et le réglage d'équilibrage (clef BTR) sur le tuyau froid.
    - dans votre installation c'est le contraire et l'eau froide en retour d'une boucle doit avoir tendance à ouvrir le clapet.

    Cela étant presque sûr à 100%, je vous conseille pendant vos tentatives de déblocage d'un robinet de fermer tous les autres sur le même collecteur (fermez en plusieurs fois à moitié puis rouvrez 1 fois, deux fois, puis aux 3/4 ouvrez fermez, puis presque à fond mais pas tout à fait pour éliminer, progressivement, la calamine qui bloque définitivement) puis complètement, mais sans forcer.
    Fermez aussi une des des vannes de l'autre collecteur de façon à ce que la pression de l'accélérateur (qui monte dans cette configuration à 2 ou 3 mètres de colonne d'eau) agisse dans le sens dégrippage du clapet coincé.
    Si cela ne suffit pas donnez des coups de bélier hydraulique.
    - ouvrez tous les robinets de l'autre paire de collecteurs (j'ai compris que vous aviez 2 paires de collecteurs) pour avoir ume masse d'eau en circulation
    - fermez brutalement la vanne_principale_Froid de l'autre paire de collecteurs, pas celle dont vous tentez de dégripper un robinet), renouvelez si besoin, ouvertures puis fermetures_brutales de la vanne, chaque fermeture donnera un à-coup de pression sur le clapet coincé.
    Toutes proportions gardées, interrompre brutalement le débit d'eau provoque un choc selon le même principe qu'une voiture percutant un mur.
    Vous devriez arriver à décoincer.
    Dernière modification par behache ; 13/03/2010 à 11h23.
    Cordialement.

  25. #20
    azerty728

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Bonjour,

    J'ai enfin réussi à débloquer tout ça grâce à vous Behache !
    J'y ai passé du temps, mais effectivement il a fallu enlever les collerettes en plastique translucide.

    Et j'ai joué du marteau sur les pistons et à côté, et j'ai réussi à débloquer 3 et même 4 pistons (le 4ème était limite).
    J'ai cassé une des collerettes en l'enlevant mais ca tient quand même, le tout étant de savoir laquelle est cassée et ne pas trop jouer avec.

    Mes pièces rechauffent correctement désormais. J'ai effectivement fermé à chaque fois tous les autres robinets sauf celui sur lequel je travaillais.
    Et une fois le ressort refonctionnant, j'entendais un petit bruit comme un robinet qu'on ferme quand j'appuyais sur le piston, ce qui me confirmait que le mécanisme était bien dégrippé.

    Sinon pour la chaudière : je suis passé à 60° au lieu de 90°. J'ai modifié la V4V en la poussant un peu plus (ouverture). Du coup il fait (trop) chaud dans la maison et je baisse au fur et à mesure la V4V pour récupérer une chaleur normale.

    Tout ce que je constate pour le moment c'est que l'arrivée de l'eau est plus chaude sur mon 2nd collecteur (partie nuit) que sur mon collecteur partie jour.
    Du coup :
    - je cherche une température agréable aux alentours de 20/21° dans ma partie jour,
    - je baisserai (fermerai) au fur et à mesure les vis BTR du collecteur Nuit pour les pièces trop chauffées connectées dessus.
    J'arriverai à peu près à un équilibre qui me conviendra.

    Après, en fonction de la T° extérieure, je changerai manuellement la V4V pour augmenter ou diminuer l'arrivée d'eau chaude dans les tuyaux dans toute la maison. J'ai déjà réglé mon cellier qui était trop chaud et c'est bien plus agréable !!

    Pour moi ça me semble la bonne méthode pour équilibrer ma température sur ma maison entière.
    Si vous avez des conseils Behache je suis preneur.

    En tout cas énorme merci à vous vous m'avez permis de remettre d'équerre mon chauffage, qui en avait grand besoin !! 4 pistons sur 6 bloqués, dur !! Merci encore !

  26. #21
    behache

    Re : Chauffage au sol - tuyaux froids

    Citation Envoyé par azerty728 Voir le message
    .....J'ai cassé une des collerettes en l'enlevant mais ca tient quand même, le tout étant de savoir laquelle est cassée et ne pas trop jouer avec.
    Vous pouvez en acheter une même toute seule. Si besoin, demandez l'adresse d'un grossiste par courriel à Giaconini
    ....Sinon pour la chaudière : je suis passé à 60° au lieu de 90°. J'ai modifié la V4V en la poussant un peu plus (ouverture). Du coup il fait (trop) chaud dans la maison et je baisse au fur et à mesure la V4V pour récupérer une chaleur normale.
    C'est bien ce qu'il faut faire

    Tout ce que je constate pour le moment c'est que l'arrivée de l'eau est plus chaude sur mon 2nd collecteur (partie nuit) que sur mon collecteur partie jour.
    Du coup :
    - je cherche une température agréable aux alentours de 20/21° dans ma partie jour,
    - je baisserai (fermerai) au fur et à mesure les vis BTR du collecteur Nuit pour les pièces trop chauffées connectées dessus.
    J'arriverai à peu près à un équilibre qui me conviendra.
    Exactement ce qu'il faut faire

    Après, en fonction de la T° extérieure, je changerai manuellement la V4V pour augmenter ou diminuer l'arrivée d'eau chaude dans les tuyaux dans toute la maison. J'ai déjà réglé mon cellier qui était trop chaud et c'est bien plus agréable !!

    Pour moi ça me semble la bonne méthode pour équilibrer ma température sur ma maison entière.
    Tout à fait
    Si vous avez des conseils Behache je suis preneur.
    Peut être vous conseiller de manœuvrer ces robinets tous les 3 mois et de les maintenir grand ouverts. Après une période d'ouverture prolongée ne pas les fermer d'un seul coup mais 1/3 puis rouvrir, fermer 2/3 puis rouvrir, fermer 3/4 puis rouvrir......
    Rouvrir- manœuvrer le robinet d'une pièce dont le chauffage est condamnée tous les 15 jours
    Merci encore !
    Cela a été avec grand plaisir.
    Cordialement.

Discussions similaires

  1. [Thermique] chauffage gaz, 2 radiateurs froids depuis aujourd'hui
    Par ben1976 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/12/2009, 19h45
  2. profondeur tuyaux chauffage
    Par gilbert82 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/10/2009, 13h39
  3. [Thermique] Chauffage Francais Soliane : les radiateurs sont froids ! [résolu]
    Par lele35 dans le forum Dépannage
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/10/2009, 15h35
  4. Tuyaux de chauffage dans cloison
    Par DeflaD7 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 11
    Dernier message: 30/09/2009, 20h18
  5. Tuyaux de chauffage en cuivre sur installation des tuyaux en fer
    Par Intiwatana dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 18/02/2009, 19h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...