JWST - Exploration de l'Univers primitif
Répondre à la discussion
Page 1 sur 13 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 367

JWST - Exploration de l'Univers primitif



  1. #1
    tezcatlipoca

    JWST - Exploration de l'Univers primitif


    ------

    Bonjour,


    J'ouvre une nouvelle page concernant le JWST et les observations qu'il permettra en sondant parmi les premiers objets observables de l'Univers.
    J'attends avec une certaine impatience les commentaires que pourront faire les plus instruits d'entre nous en ce domaine (je pense en particuliers à Mrs Sacco et Gilgamesh tout en m'excusant auprès des quelques autres qui pourraient être légitimement être cités).



    Quête des trous noirs primitifs avec le JWST

    https://blogs.nasa.gov/webb/2022/05/...l-black-holes/

    De Alise Fisher
    Posté le 26 mai 2022

    L'équipe du télescope Webb continue de travailler sur la mise en service des instruments scientifiques, dernière étape avant le début des opérations scientifiques de cet été. Nous avons récemment vu la très belle image du trou noir au centre de notre galaxie, prise par le télescope Event Horizon. L'une des énigmes de l'astronomie moderne est de savoir comment chaque grande galaxie en est venue à avoir un trou noir central géant, et comment certains de ces trous noirs sont étonnamment grands, même à des époques très reculées. Nous avons demandé à Roberto Maiolino, membre de l'équipe scientifique du spectromètre dans le proche infrarouge ( NIRSpec ), de nous dire comment le JWST pourrait aider à répondre à certaines de ces questions.

    "L'un des domaines de découverte les plus passionnants que le JWST est sur le point d'ouvrir est la recherche de trous noirs primitifs dans l'univers primordial. Il s'agirait des "germes" des trous noirs beaucoup plus massifs que les astronomes ont trouvés dans les noyaux galactiques. La plupart des galaxies (probablement toutes) hébergent des trous noirs en leur centre, avec des masses allant de millions à des milliards de fois la masse de notre Soleil. Ces trous noirs sont devenus supermassifs en engloutissant la matière qui les entoure mais également par la fusion de trous noirs plus petits.
    "Une découverte récente concerne des trous noirs hyper-massifs de plusieurs milliards de masses solaires, existant déjà, alors que l'univers n'avait que 700 millions d'années, soit une petite fraction de son âge actuel de 13,8 milliards d'années.

    C'est un résultat déroutant, car à ces époques précoces, selon les théories communément admises, il ne s'était pas écoulé assez de temps pour que de tels trous noirs hypermassifs se soient formés. Certains scénarios ont été proposés pour résoudre cette énigme. Une possibilité serait qu'ils résultent de la mort de la première génération d'étoiles dans l'univers, et aient accumulé de la matière à des taux exceptionnellement élevés.

    Un autre scénario serait que des nuages ​​de gaz primitifs vierges, non encore enrichis par des éléments chimiques plus lourds que l'hélium, pourraient s'être effondrés directement pour former un trou noir d'une masse de quelques centaines de milliers de masses solaires, qui aurait ensuite accrété la matière environnante pour évoluer vers ces objets hypermassifs observés à des époques ultérieures.

    Enfin, des amas d'étoiles denses au centre des galaxies naissantes peuvent avoir produit les germes de trous noirs de masse intermédiaire, via des collisions stellaires ou la fusion de trous noirs de masse stellaire, puis devenir beaucoup plus massifs par accrétion.

    https://blogs.nasa.gov/webb/wp-conte...-5.26.22-1.png

    Cette illustration montre les populations de trous noirs connus (gros points noirs) et les progéniteurs de trous noirs candidats dans l'univers primitif (régions ombrées). Crédit : Roberto Maiolino, Université de Cambridge.

    « Le Webb est sur le point d'ouvrir un tout nouvel espace de découverte dans ce domaine. Il est possible que les premières graines de trous noirs se soient formées à l'origine dans le "tout jeune univers", quelques millions d'années seulement après le big bang. Le JWST est la « machine à voyager dans le temps » idéale pour en savoir plus sur ces objets primitifs. Sa sensibilité exceptionnelle le rend capable de détecter des galaxies extrêmement éloignées, et en raison du temps nécessaire à leur lumière émise pour parvenir jusqu'à nous, nous les verrons telles qu'elles étaient dans ce lointain passé.

    « L'instrument NIRSpec est particulièrement bien adapté pour identifier les germes de trous noirs primitifs. Mes collègues de l'équipe scientifique de l'instrumentation NIRSpec et moi-même chercherons leurs signatures pendant leurs phases «actives», lorsqu'ils engloutissent la matière avec voracité et grossissent rapidement. Dans ces phases, la matière qui les entoure devient extrêmement chaude et lumineuse et ionise les atomes dans leur environnement et dans leurs galaxies hôtes. NIRSpec dispersera la lumière de ces objets en spectres. Ces spectres de graines de trous noirs actifs seront caractérisés par des empreinte spécifiques, avec les caractéristiques d'atomes hautement ionisés. NIRspec mesurera également la vitesse du gaz en orbite à proximité de ces trous noirs primitifs. Les petits trous noirs seront eux caractérisés par des vitesses orbitales plus faibles.

    « J'ai hâte d'utiliser les capacités sans précédent du JWST pour rechercher ces progéniteurs de trous noirs, dans le but ultime de comprendre leur nature et leur origine. L'univers primitif et le royaume des germes de trous noirs est un territoire totalement inexploré que mes collègues et moi sommes très heureux d'étudier avec le Webb.

    — Roberto Maiolino, professeur d'astrophysique expérimentale et directeur du Kavli Institute for Cosmology, Université de Cambridge

    -----

  2. #2
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif


  3. #3
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Très prochainement, le 12 juillet, la publication d'images prises avec le JWST devraient entre autres choses concerner et couvrir le Hubble Ultra Deep Field.
    Ainsi s'ouvre une nouvelle page, pratiquement vierge, de l'exploration de l'Univers, peu après le Big Bang.

    https://www.nasa.gov/feature/goddard...early-universe

    Traduction automatique corrigée

    Le Webb télescope a la découverte des trésors de l’univers primitif

    Pendant des décennies, les télescopes nous ont aidés à capter la lumière des galaxies qui se sont formées jusqu'à environ 400 millions d’années après le Big Bang. Cela est incroyablement tôt si on considère les 13,8 milliards d’années d’histoire de l’univers. Mais à quoi ressemblaient les galaxies qui existaient encore avant cela, lorsque l’univers était semi-transparent au tout début d’une période connue sous le nom d’ère de réionisation ? Le télescope spatial James Webb, est sur le point d’ajouter de nouvelles et très précieuses informations, non seulement en capturant des images de galaxies qui existaient dès les premières centaines de millions d’années de notre Univers, mais aussi en nous fournissant des données détaillées en collectant leurs spectres. Grâce aux observations du Webb, les chercheurs seront en mesure d'apprendre et de nous informe pour la première fois de la composition des galaxies, individuellement, dans l’univers primitif.

    L’enquête NGDEEP (Next Generation Deep Extragalactic Exploratory Public), co-dirigée par Steven L. Finkelstein, professeur à l’Université à Austin (Texas), ciblera les deux régions qui composent le champ ultra profond de Hubble se situant dans la constellation fornax où Hubble avait consacré plus de 11 jours à imager en longues expositions. Pour produire ses observations, le télescope spatial Hubble avait ciblé simultanément les zones proches du ciel avec deux instruments, légèrement décalés l’un de l’autre, pour livrer un champ primaire aunsi qu'un champ parallèle. « Nous avons le même avantage avec le Webb », a expliqué Finkelstein. « Nous utilisons deux instruments scientifiques à la fois, et ils observeront simultanément. » Nous pointeront l’imageur proche infrarouge et le spectrographe sans fente (NIRISS) sur le même champ ultra profond primaire de Hubble, et la caméra proche infrarouge (NIRCam) du Webb sur le champ parallèle, obtenant deux fois plus de données pour le même de temps d'observation.

    Pour l’imagerie NIRCam, les chercheurs observeront pendant plus de 125 heures. À chaque minute qui passera, ils accumuleront davantage d’informations, de plus en plus profondément dans l’univers. Que chercheront-ils ? Certaines des premières galaxies qui se sont formées. « Nous avons de très bonnes indications par Hubble qu’il y a des galaxies déjà bien constituées 400 millions d’années après le Big Bang », a déclaré Finkelstein. « Ceux que nous voyons avec Hubble sont assez grandes et très lumineuses. Il est fort probable qu’il y ait eu des galaxies plus petites et plus faibles qui se soient formées encore plus tôt et qui attendent d’être découvertes.

    Ce programme n’utilisera qu’environ un tiers du temps que Hubble a passé à ce jour sur des recherches similaires. Pourquoi ? En partie, c’est parce que les instruments du Webb ont été conçus pour capturer la lumière infrarouge. Lorsque la lumière voyage dans l’espace vers nous, elle se décale dans des longueurs d’onde plus longues et plus rouges en raison de l’expansion de l’univers. « Le Webb nous aidera à repousser toutes ces limites », déclare Jennifer Lotz, co-chercheuse sur la proposition et directrice de l’Observatoire Gemini, qui fait partie du NOIRLab (National Optical-Infrared Astronomy Research Laboratory) de la National Science Foundation. « Et nous allons publier les données immédiatement pour le bénéfice de toute la communauté scientifique. »

    Ces chercheurs se concentreront également sur l’identification de la teneur en métal dans chaque galaxie, en particulier dans les galaxies plus petites et plus sombres qui n’ont pas encore été examinées en profondeur et cela spécialement grace aux spectres fournis par l’instrument NIRISS. « L’un des moyens fondamentaux de retracer l’évolution à travers le temps cosmique est la quantité de métaux qui se trouvent dans une galaxie », a expliqué Danielle Berg, professeure adjointe à l’Université du Texas à Austin et co-chercheuse sur ce programme. Quand l’univers a commencé, il n’y avait que de l’hydrogène et de l’hélium. De nouveaux éléments ont été formés par des générations successives d’étoiles. En cataloguant le contenu de chaque galaxie, les chercheurs seront en mesure de tracer précisément quand divers éléments se sont formés et de mettre à jour les modèles qui évaluent comment les galaxies se sont développées dans l’univers primitif.

    Un autre programme, dirigé par Michael Maseda, professeur adjoint à l’Université du Wisconsin-Madison, examinera le champ ultra profond principal de Hubble à l’aide du réseau de microshutters du spectrographe proche infrarouge (NIRSpec) du Webb. Cet instrument renvoie des spectres pour des objets spécifiques en fonction des volets miniatures que les chercheurs ouvrent. « Ces galaxies ont existé pendant le premier milliard d’années de l’histoire de l’univers, sur lesquelles nous avons très peu d’informations à ce jour », a expliqué Maseda. « Le Webb fournira le premier grand échantillon qui nous donnera la chance de les comprendre en détail. »

    Nous savons que ces galaxies existent grâce aux observations approfondies que cette équipe a faites, équipe de recherche internationale, avec l’instrument MUSE (Multi Unit Spectroscopic Explorer) du Very Large Telescope basé sur Terre au Chili. Bien que MUSE soit le « scout », identifiant des galaxies plus petites et plus faibles dans ce champ profond, Le Webb sera le premier télescope à caractériser pleinement leurs compositions chimiques.
    Ces galaxies extrêmement lointaines ont des implications importantes pour notre compréhension sur façon dont les galaxies se sont formées dans l’univers primitif. « Le Webb ouvrira un nouvel espace de découverte », a expliqué Anna Feltre, chercheuse à l’Institut national d’astrophysique en Italie et co-chercheuse. « Ses données nous aideront à apprendre précisément ce qui se passe lorsqu’une galaxie se forme, y compris quels métaux ils contiennent, à quelle vitesse ils se forment, et, s’ils y a déjà des trous noirs. »

    Cette étude sera menée dans le cadre des programmes General Observer (GO) du Webb, parmi celles qui sont sélectionnés de manière compétitive à l’aide d’un double examen anonyme, le même système qui est utilisé pour allouer du temps sur le télescope spatial Hubble.

    http://www.astrosurf.com/uploads/mon...00eba00cec.png

    Image montrant où le télescope spatial James Webb observera le ciel dans le champ ultra profond de Hubble, composé de deux champs d'observations. L’enquête NGDEEP (Next Generation Deep Extragalactic Exploratory Public), dirigée par Steven L. Finkelstein, pointera l’imageur proche infrarouge et le spectrographe sans fente (NIRISS) sur le champ ultra profond primaire de Hubble (en orange) et la caméra proche infrarouge de Webb (NIRCam) sur le champ parallèle (en rouge). Le programme dirigé par Michael Maseda observera le champ primaire (en bleu) à l’aide du spectrographe proche infrarouge de Webb (NIRSpec).

  4. #4
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Bonjour,

    Extrait de la documentation officielle pour mieux appréhender le ballet spatial du télescope :

    "Comment exactement Webb observe-t-il l'univers ? Cette animation vous emmène au deuxième point de Lagrange (L2), au-delà de la Lune, le point de vue d'où Webb regarde le cosmos. Regardez pour mieux comprendre comment Webb a accès à toute l'étendue du ciel à partir de cet endroit. Les astronomes dirigeront Webb vers des centaines de cibles à travers le ciel, ce qui en fera un outil important pour enquêter sur les grandes questions concernant notre univers."

    https://webbtelescope.org/contents/m...7-a6b3abfe7af5

    Arbitrairement posté dans ce sujet mais concernant, bien entendu, tout types d'observations effectuées par le JWST.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Deedee81
    Modérateur

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Salut,

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Arbitrairement posté dans ce sujet mais concernant, bien entendu, tout types d'observations effectuées par le JWST.
    Dans le même goût

    Où en est-on avec le JWST (en deux mots hein ?), à quand les premiers résultats (même bruts) ?
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  7. #6
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Salut Deedee,

    Pour en avoir une idée, un collègue bien inspiré d'Astrosurf (J'ai nommé Jackbauer) a posé la question à Mark McCaughrean qui, pour rappel, est Conseiller principal pour la science et l'exploration à l'Agence spatiale européenne.

    Voici la réponse de Mark :

    "Oui, comme les modes ont été mis en service et disponibles pour la science, ils ont effectué les observations programmées du cycle 1 entre les activités de mise en service restantes. Les proposants commenceront à recevoir leurs données après le 12 juillet et certains seront également publics immédiatement."

    (Précision: A l'instant où cette déclaration était faite (hier), 16 des 17 modes d'observations étaient pleinement opérationnels)

    "Voila. Notre patience a été mise à rude épreuve, entre toutes ces années d'attente, puis le lancement et les longs mois de déploiement, de commissioning..."

    "Mais dans une semaine jour pour jour ce sera les 1ères photos publiées par la NASA, puis très vite de la science non-stop pendant 10, 15, 20 ans..."

    Mark se présente lui même : https://markmccaughrean.net/about
    Dernière modification par tezcatlipoca ; 06/07/2022 à 11h54.

  8. #7
    Deedee81
    Modérateur

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Ah génial, je te remercie de ces explications. Super, quand je rentrerai de congé : youpi
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  9. #8
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    (Actualités de FUTURA)

    James-Webb : rendez-vous en direct le 12 juillet pour découvrir les premières images

    https://www.futura-sciences.com/scie...-images-99432/
    Émission spéciale en direct sur Futura

    "Nous vous donnons rendez-vous en direct mardi 12 juillet à 16 heures pour vivre ensemble la découverte de l'image historique qui apparaîtra devant nos yeux. Pour cela, vous serez accueillis par deux experts : Thomas Fauchez et Nathan Le Guennic, tous deux du centre Goddard de la Nasa, là où a été construit le JWST !"

    "Nous parlerons des enjeux du télescope, de ses performances, de ses futures découvertes et bien sûr nous comprendrons ensemble ses toutes premières données scientifiques !"

    A cochez sur nos agenda !

  10. #9
    Ernum

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Ha, sympa, le rdv est pris.

    Vous prévoyez une petite interaction (chat, forum, questions...)?

    edit: j'avais pas vu: twich...
    Dernière modification par Ernum ; 07/07/2022 à 19h34.

  11. #10
    Deedee81
    Modérateur

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Salut,

    je te remercie aussi, je note aussi la date
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  12. #11
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    La NASA livre la liste des cibles cosmiques des premières images du télescope Webb.

    Je renseigne les cibles en fonction des topics qui les concernent (Univers d'une part & exoplanétaires pour les objets dans notre galaxie d'autre part)


    https://www.nasa.gov/feature/goddard...s-first-images

    Le télescope spatial James Webb de la NASA, un partenariat avec l'ESA (Agence spatiale européenne) et l'ASC (Agence spatiale canadienne), révélera bientôt des vues sans précédent et détaillées de l'univers, avec la publication prochaine de ses premières images en couleur et données spectroscopiques .
    Vous trouverez ci-dessous la liste des objets cosmiques ciblés par Webb pour ces premières observations, qui seront diffusées lors de la diffusion en direct de la NASA à partir de 10 h 30 HAE le mardi 12 juillet. Chaque image sera simultanément mise à disposition sur les réseaux sociaux ainsi que sur le le site de l'agence.

    Ces cibles énumérées ci-dessous représentent la première vague d'images et de spectres scientifiques en couleur que l'observatoire a rassemblés, et le début officiel des opérations scientifiques générales de Webb. Ils ont été sélectionnés par un comité international de représentants de la NASA, de l'ESA, de l'ASC et du Space Telescope Science Institute.

    Plus loin dans l'Univers :

    a) Le Quintette de Stephan : A environ 290 millions d'années-lumière, le Quintette de Stephan est situé dans la constellation de Pégase. Il est remarquable par le fait d'être le premier groupe de galaxies compactes jamais découvert en 1787. Quatre des cinq galaxies du quintet exécutent une danse cosmique de rencontres rapprochées répétées.

    Beaucoup plus loin dans l'Univers :

    b) SMACS 0723 : Les amas massifs de galaxies de premier plan amplifient et déforment la lumière des objets derrière eux (lentilles gravitationnelles), permettant une vue en champ profond des populations de galaxies extrêmement lointaines et intrinsèquement faibles.

  13. #12
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    [B]

    Beaucoup plus loin dans l'Univers :

    b) SMACS 0723 : Les amas massifs de galaxies de premier plan amplifient et déforment la lumière des objets derrière eux (lentilles gravitationnelles), permettant une vue en champ profond des populations de galaxies extrêmement lointaines et intrinsèquement faibles.
    Voici la version Hubble du champs SMACS 0723 : https://archive.stsci.edu/prepds/rel...cs0723-73.html

    Bientôt nous verrons le gain qu'apporte le JWST ...

    PS: Comme souvent, merci à Jackbauer d'Astrosurf.

  14. #13
    trebor

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Voici la version Hubble du champs SMACS 0723 : https://archive.stsci.edu/prepds/rel...cs0723-73.html

    Bientôt nous verrons le gain qu'apporte le JWST ...

    PS: Comme souvent, merci à Jackbauer d'Astrosurf.
    Magnifique en cliquant sur ces images qui sont en couleurs.
    vivement les images du JWST avec des explications sur les distances des galaxies et des étoiles qui sont visibles.
    Faire tout pour la paix afin que demain soit meilleur pour tous

  15. #14
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Bonsoir,

    Posté arbitrairement dans ce topic, mais concernant aussi d'autres types d'observations du JWST.

    L'instrument NIRspec du télescope Webb est prêt pour la science
    Alise Fisher, posté le 7 juillet 2022.

    Trois des quatre instruments scientifiques du télescope spatial James Webb de la NASA ont terminé leurs activités de mise en service et sont prêts pour la science.

    Chacun des instruments du Webb a plusieurs modes de fonctionnement, qui doivent être testés, calibrés et finalement vérifiés avant de pouvoir commencer à faire de la science. Le dernier instrument à compléter ce processus, le spectrographe proche infrarouge , ou NIRSpec, dispose de quatre modes majeurs que l'équipe a officiellement confirmés comme étant prêts à l'emploi.

    « Nous l'avons fait : NIRspec est prêt pour la science ! C'est un moment incroyable, le résultat du travail acharné de tant de personnes et d'équipes JWST et NIRSpec pendant plus de deux décennies. Je suis tellement fier de tous », a déclaré Pierre Ferruit, scientifique du projet Webb à l'ESA (Agence spatiale européenne) et chercheur principal pour NIRSpec. "Le moment est venu pour la science, et j'ai hâte de voir les premiers résultats scientifiques issus des observations NIRSpec. Je ne doute pas qu'ils seront fantastiques. Un grand merci à tous ceux qui ont rendu cela possible au fil des ans - excellent travail !"
    Le mode final vérifié pour NIRSpec était le mode de spectroscopie multi-objets, une capacité clé qui permet à Webb de capturer des spectres de lumière infrarouge, à partir de centaines de cibles cosmiques différentes à la fois. En mode spectroscopie multi-objets, NIRSpec peut ouvrir et fermer individuellement environ 250 000 petits volets, tous de la largeur d'un cheveu humain, pour voir certaines parties du ciel tout en en bloquant d'autres. En contrôlant ce "réseau de micro-obturateurs", le Webb peut observer plusieurs cibles spécifiques tout en réduisant les interférences avec d'autres.

    Cette image de test de mise en service est un sous-ensemble d'une exposition par spectroscopie multi-objets NIRSpec d'une région proche du centre de notre galaxie de la Voie lactée. Les deux détecteurs de NIRSpec et ses réseaux de micro-obturateurs ont été utilisés pour saisir plus de 200 spectres en une seule exposition. Chaque bande horizontale est un spectre que les scientifiques pourront analyser pour mieux comprendre la composition et les propriétés du gaz trouvé entre les étoiles de cette région - par exemple, grâce à l'étude des raies d'émission qui apparaissent, plus brillantes, lignes verticales dans ces spectres. Crédit : NASA/ESA/CSA et l'équipe NIRpec

    https://blogs.nasa.gov/webb/wp-conte...og-nirspec.png


    La confirmation du mode de spectroscopie multi-objets de NIRSpec marque pour la première fois que cette capacité a été vérifiée pour une utilisation dans l'espace. Cela permettra à NIRSpec de tout caractériser, des objets les plus faibles de l'univers à la formation de galaxies et d'amas d'étoiles.
    NIRSpec a été construit pour l'ESA par un consortium de sociétés européennes dirigé par Airbus Defence and Space, avec le Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, Maryland, fournissant les sous-systèmes de détection et de micro-obturateur.

    Sur 17 modes d'instruments au total sur les quatre instruments de Webb, un seul mode reste à vérifier (à ce jour, ce n'est plus le cas), pour la caméra infrarouge proche (NIRCam). Lorsque l'équipe aura confirmé ce mode restant, le processus de plusieurs mois de préparation du Webb pour la science sera officiellement terminé.

    Le processus de mise en service de Webb aboutit le 12 juillet, avec la publication des premières images en couleur et des données spectroscopiques du télescope , et le début officiel de sa mission scientifique.

  16. #15
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    !!!!!!!...

    https://twitter.com/NASA/status/1546...90906046816256

    Le lundi 11*juillet à 17 h (HE, 21 h UTC - ça fait 23 h en France), le président Biden dévoilera l’une des premières images du télescope spatial de l’espace en guise d’aperçu de ce qui nous attend...

    https://twitter.com/haygenwarren/sta...75844812849152

    Selon NBC News, le président Biden dévoilera demain la première image en couleur du champ profond du télescope spatial James Webb, intitulée «*Webb’s First Deep Field*».

  17. #16
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    A voir en live sur NASA TV :

    https://www.nasa.gov/nasalive

  18. #17
    Ernum

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Va falloir attendre 23h30...

  19. #18
    JPL
    Responsable des forums

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Ah zut ! Justement un soir où je suis invité
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #19
    Ernum

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Bon, soit ils ont perdu la photo, soit Biden.

  21. #20
    Ernum

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif


  22. #21
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    La même ave un commentaire très sommaire (elle est vraiment superbe!) :

    https://www.nasa.gov/image-feature/g...f-universe-yet

    On attendra demain pour avoir des plus amples explications...

  23. #22
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    On a déjà ça quand même ...

    Le télescope spatial James Webb de la NASA a produit l’image infrarouge la plus profonde et la plus nette de l’univers lointain à ce jour. Connue sous le nom de Premier champ profond de Webb, cette image de l’amas de galaxies SMACS 0723 déborde de détails.

    Des milliers de galaxies – y compris les objets les plus faibles jamais observés dans l’infrarouge – sont apparues dans la vue de Webb pour la première fois. Cette tranche du vaste univers couvre une parcelle de ciel de la taille d’un grain de sable tenu à bout de bras par quelqu’un au sol.

    Ce champ profond, pris par la caméra proche infrarouge de Webb (NIRCam), est un composite fabriqué à partir d’images de différentes longueurs d’onde, totalisant 12,5 heures – atteignant des profondeurs à des longueurs d’onde infrarouges au-delà des champs les plus profonds du télescope spatial Hubble, ce qui a pris des semaines.

    L’image montre l’amas de galaxies SMACS 0723 tel qu’il est apparu il y a 4,6 milliards d’années. La masse combinée de cet amas de galaxies agit comme une lentille gravitationnelle, grossissant des galaxies beaucoup plus éloignées derrière elle. La NIRCam de Webb a mis ces galaxies lointaines au point – elles ont de minuscules structures faibles qui n’ont jamais été vues auparavant, y compris des amas d’étoiles et des caractéristiques diffuses. Les chercheurs commenceront bientôt à en apprendre davantage sur les masses, les âges, les histoires et les compositions des galaxies, alors que Webb recherche les premières galaxies de l’univers.

    Cette image fait partie des premières images en couleur du télescope. La suite complète sera diffusée le mardi 12 juillet, à partir de 10 h 30 HAE, lors d’une émission télévisée en direct de la NASA. En savoir plus sur la façon de regarder.

    Crédit d’image : NASA, ESA, CSA et STScI

  24. #23
    Ernum

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    oups, grillé...

  25. #24
    Lansberg

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Grandiose, avec l'effet de lentille gravitationnelle !

  26. #25
    trebor

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Bonjour à tous,
    Il y a beaucoup à dire de cette vue magnifique de nombreuse galaxies et d'étoiles.
    https://www.nasa.gov/sites/default/f...cs0723-5mb.jpg
    La partie du ciel qui est visée, les distances, les dimensions et leurs noms.
    Une distance énorme sépare le haut du bas de cette vue du ciel ?
    Faire tout pour la paix afin que demain soit meilleur pour tous

  27. #26
    tezcatlipoca

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Bonjour,

    Comparatif du même champs d'observation par Hubble (à gauche) et le JWST (à droite).

    http://www.astrosurf.com/uploads/mon...c4e5ff0c69.JPG

    Il n'est pas inutile de préciser que les temps d'exposition pour obtenir ces images est de 550 h pour Hubble et de 12 h pour le Webb.

  28. #27
    Deedee81
    Modérateur

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Impressionnant, merci !!!
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  29. #28
    trebor

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    Bonjour,

    Comparatif du même champs d'observation par Hubble (à gauche) et le JWST (à droite).

    http://www.astrosurf.com/uploads/mon...c4e5ff0c69.JPG

    Il n'est pas inutile de préciser que les temps d'exposition pour obtenir ces images est de 550 h pour Hubble et de 12 h pour le Webb.
    Bonjour et merci,
    Que sait-on de cette étoile qui est coiffée d'une trainée rouge entourée de blanc ?
    Je suppose que plus les éléments sont rouge et plus c'est éloigné de nous en année lumière ?
    Merci
    Nom : JWST 2.jpg
Affichages : 1040
Taille : 31,9 Ko
    Faire tout pour la paix afin que demain soit meilleur pour tous

  30. #29
    Deedee81
    Modérateur

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Salut,

    La couleur est aussi liée à la température et il ne faut pas oublier que c'est d'infra-rouge !!!! Donc ce sont de fausses couleurs !

    On dirait une trainée de mouvement d'un objet plus proche. Mais là tezcatlipoca pourra peut-être mieux répondre ou faudra attendre les analyses des spécialistes

    EDIT non impossible j'ai dit une bêtise, il y a la même trainée avec Hubble => je ne sais pas du tout ce que c'est
    Dernière modification par Deedee81 ; 12/07/2022 à 14h20.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  31. #30
    JPL
    Responsable des forums

    Re : JWST - Exploration de l'Univers primitif

    Je dirais une galaxie déformée par effet de lentille gravitationnelle
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 1 sur 13 12 3 4 5 6 7 8 9 10 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. JWST, final countdown !
    Par Anathorn dans le forum Astronautique
    Réponses: 457
    Dernier message: 03/06/2022, 08h09
  2. Exploration "rapide" de l'Univers - VVL
    Par Papyprof dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/03/2008, 23h26
  3. Exploration de l'univers : ma version
    Par invite39c8b3cf dans le forum Astronautique
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/01/2008, 21h16