La matière noire et l'énergie noire dénoteraient la gravitation de l'univers en expansion
Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

La matière noire et l'énergie noire dénoteraient la gravitation de l'univers en expansion



  1. #1
    Trictrac

    La matière noire et l'énergie noire dénoteraient la gravitation de l'univers en expansion


    ------

    Encore un article qui considère la matière noire et l'énergie noire comme des conséquences naturelles de l'expansion de l'univers, le tout dans un univers de rayon, R = ct , et d'âge, t :

    Original : https://www.frontiersin.org/articles...22.995977/full
    En français : https://www-frontiersin-org.translat..._x_tr_pto=wapp

    Publié dans Frontiers in Physics Volume 10 - 2022

    L'article s'intitule "Dark matter and dark energy denote the gravitation of the expanding universe" et il a été publié dans la revue Frontiers in Physics en octobre 2022¹. Les auteurs sont Arto Annila et Mårten Wikström, deux chercheurs de l'Université d'Helsinki en Finlande.

    L'article propose une hypothèse alternative pour expliquer les phénomènes cosmologiques attribués à la matière noire et à l'énergie noire, deux composantes hypothétiques de l'univers dont la nature est inconnue. Selon les auteurs, la matière noire et l'énergie noire ne sont pas des entités distinctes, mais des manifestations de la gravitation de tout la matière ordinaire, qui s'étend du passé dense au présent dilué.

    Les auteurs se basent sur la mécanique statistique, la théorie thermodynamique fondée sur l'axiome atomistique que tout est composé de quanta. Ils considèrent que les quanta du vide, qui incarnent la gravitation, géométrisée comme l'espace-temps, s'équilibrent dynamiquement avec les quanta qui incarnent la substance du tenseur énergie-impulsion. Ils s'accordent également avec la théorie quantique des champs, selon laquelle le champ d'état fondamental de paires de quanta de lumière obéit à la statistique de Bose-Einstein et assume un état excité autour d'une particule.

    Les auteurs appliquent leur hypothèse à plusieurs observations astronomiques, telles que la rotation des galaxies spirales, le mouvement des galaxies dans les amas, la déviation de la lumière par les galaxies, la luminosité des supernovae de type 1a et le fond diffus cosmologique. Ils montrent que leur hypothèse est compatible avec les données expérimentales et qu'elle permet de réduire le nombre de paramètres libres du modèle cosmologique standard.

    Les auteurs concluent que leur hypothèse offre une perspective plus simple et plus naturelle sur l'univers en expansion, qui ne nécessite pas l'introduction de matière noire et d'énergie noire. Ils suggèrent que leur hypothèse pourrait être testée par des expériences futures, telles que la mesure de la polarisation du fond diffus cosmologique ou la détection des ondes gravitationnelles primordiales.
    Source : conversation avec Bing, 19/11/2023
    Nous pensons que c’est la gravitation de toute la matière ordinaire, s’étendant du passé lointain et dense au présent clairsemé, plutôt que la matière noire, qui apparaît dans la rotation et la dispersion des vitesses des galaxies. De même, nous soutenons que c’est ce gradient d’énergie gravitationnelle dû à l’expansion, plutôt que l’énergie sombre, qui explique la luminosité des supernovae de type 1a par rapport aux données de redshift. Nos conclusions découlent de la mécanique statistique, la théorie thermodynamique basée sur l'axiome atomistique selon lequel tout comprend des quanta. Conformément aux équations du champ d'Einstein, les quanta de vide incarnant la gravitation, géométrisés comme l'espace-temps, sont équivalents en équilibre dynamique aux quanta incarnant la substance du tenseur contrainte-énergie. Conformément à la théorie quantique des champs, le champ d'état fondamental proposé de quanta de lumière appariés est conforme aux statistiques de Bose-Einstein et suppose un état excité autour d'une particule.

    -----

  2. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : La matière noire et l'énergie noire dénoteraient la gravitation de l'univers en expansion

    Bonjour,

    Tu as oublié de dire bonjour.

    Merci,
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  3. #3
    Deedee81
    Modérateur

    Re : La matière noire et l'énergie noire dénoteraient la gravitation de l'univers en expansion

    C'est l'approche par la gravité entropique, je ne suis pas sûr de son statut dans la communauté scientifique. Mais en tout état de cause c'est extrêmement spéculatif (et encore plus éloigné d'une approche newtonienne que la RG => faut pas me prendre pour un jambon, je sais pourquoi tu as mis ce message, mais là t'as raté ton coup )

    A noter que pour, au moins l'énergie noire, il existe d'autres approches d'énergie noire due non pas à un champ supplémentaire :
    - l'approche par la gravitation ordinaire (la vraie cette fois, pas cette approche thermodynamique de la gravité quantique !) : l'effet cumulatif de toutes les hétérogénéités. Des simulations numériques ont été faites mais je n'ai jamais vu le résultat (probablement négatif, sinon ils auraient publiés)
    - l'approche que j'ai moi-même développé (mais je n'en parlerai pas ici évidemment)
    - les métriques légèrement non isotropes / homogènes. (elles n'ont pas trop la cote mais ça reste une possibilité)
    (et bien sûr diverses approches de gravité quantique dont la gravité entropique ou gravité thermodynamique)

    Pour la matière noire la position est beaucoup moins claire et il y a beaucoup plus d'hypothèses. J'ai toujours pensé que c'était un melting pot de plusieurs choses (*).
    Plusieurs trucs ont été écartés mais on sait que certains trucs comme les neutrinos, le gaz neutre résiduel, la petite proportion de machos,.... pourraient contribuer jusqu'à environ 10% voire un peu plus.
    Actuellement les principales hypothèses sont des particules exotiques (pas de la matière baryonique), gravité modifiée (mond ou autre), trous noirs de masse intermédiaires (difficiles à détecter et les études des OG des fusions de TN ont montré qu'ils sont plus nombreux qu'on croyait, on manque encore d'un peu de data pour faire des stats).

    (*) je trouve qu'il faut être sacrément orgueilleux pour croire qu'on a tout compris (à ce niveau) sauf UN truc. Plusieurs choses sont bien plus probables. Et pire : ça complique fortement l'analyse et peut contribuer aux difficultés actuelles pour identifier les "coupables".
    Dernière modification par Deedee81 ; 20/11/2023 à 08h05.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  4. #4
    Trictrac

    Re : La matière noire et l'énergie noire dénoteraient la gravitation de l'univers en expansion

    Dans cet article je vois :

    L'équilibre thermodynamique entre toute la matière et tout l'espace s'affiche dans Mc² = GM²/ R , assimilant l'énergie totale de toute masse, M , au potentiel gravitationnel total de l'univers dans son rayon, R. L'équilibre implique un échange entre la matière et l'espace.
    A rapprocher du calcul d'Edward Tryon : https://forums.futura-sciences.com/q...ml#post7087838

    L'équilibre implique un échange entre la matière et l'espace.
    Cette approche va au delà de la seule étude de la métrique, elle traite des transferts d'énergie, et je suis d'accord avec.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Deedee81
    Modérateur

    Re : La matière noire et l'énergie noire dénoteraient la gravitation de l'univers en expansion

    Citation Envoyé par Trictrac Voir le message
    et je suis d'accord avec.
    Tu as tout à fait le droit d'avoir ton approche spéculative préférée (moi aussi j'ai ma préférée pour l'énergie noire mais pas pour la matière noire, par contre, là j'attends de voir)

    Mais le calcul de Tryon, au moins pour ce que tu en disais (je n'ai pas lu le livre) c'est à des milliards d'AL (sans jeu de mots) de la gravité entropique auquel fait référence ton premier message. Ce n'est pas du tout la même chose.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

Discussions similaires

  1. La matière noire et l’Énergie noire sont-elles de notre univers ?
    Par zanzafine dans le forum Questions de base et pédagogie
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/12/2021, 14h09
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 09/08/2018, 14h26
  3. Matière Noire et expansion de l'univers
    Par epix38 dans le forum Archives
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/01/2017, 14h27
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 24/09/2015, 23h46
  5. Réponses: 25
    Dernier message: 18/12/2012, 01h02