Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 124

Ne faudrait-il pas réduire la population ?



  1. #1
    madein01

    Ne faudrait-il pas réduire la population ?


    ------

    J'ai juste une petite question qui me tracasse.

    la population mondial ne cesse d'augmenter avec tout ce que sa engendre (pollution, braconage, sur-exploitation des ressources naturel) et apparement sa ne preoccupe personne et au contraire plus de naissance mieux c'est !

    l'etre humain dans toute sa grandeur, n'est il pas en train de devenir un virus pour cette petite terre ? (ya juste a regarder toute les especes en voix d'extinction)


    alors voici ma question, va t'on droit dans le mur, a ce rythme d'expansion ?

    -----

  2. #2
    halman

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par madein01 Voir le message
    J'ai juste une petite question qui me tracasse.

    la population mondial ne cesse d'augmenter avec tout ce que sa engendre (pollution, braconage, sur-exploitation des ressources naturel) et apparement sa ne preoccupe personne et au contraire plus de naissance mieux c'est !

    l'etre humain dans toute sa grandeur, n'est il pas en train de devenir un virus pour cette petite terre ? (ya juste a regarder toute les especes en voix d'extinction)


    alors voici ma question, va t'on droit dans le mur, a ce rythme d'expansion ?
    Mon opinion est que la planète peut théoriquement nourir correctement tout le monde.

    Sauf que pour des raisons de guerres de politique de pognon d'affaires industrielles, ce n'est pas vraiment le cas.

    Tant que des pays dictateurs mépriseront et laisseront leurs peuples crever de faim et d'ignorance on aura cette impression qu'il y a trop d'humains sur Terre.

    Des pays qui laissent mourir leur peuples du Sida sans rien faire d'autre que quelques actions symboliques, qu'on ne me dise pas qu'ils ne le font pas exprès pour s'en mettre plein les poches.

    En cultivant les peuples affamés et en leur montrant qu'ils ont des ressources cachées et qu'ils peuvent cultiver d'une autre manière et d'autres légumes et fruits auquels ils ne pensaient pas, là où ils pensent que tout creve alors on peut s'en sortir.

    Il y a localement des gens qui arrivent à faire pousser des variétés de riz là où les autochtones mourraient de faim.

    Pourquoi cela ne s'étend t'il pas à toute la planète ?

    En tous cas, je dis ciniquement mais réalistement que la Nature va rééquilibrer les comptes en réduisant la population terrienne avec ses cataclysmes naturels en augmentation.

    Comme d'habitude, nos politiques et nos industriels font des conneries et c'est la population qui paie la facture en se faisant massacrer par des fous furieux pour des raisons débiles et en se faisant détruire leurs pays par des industriels délirants affamés de fric qui provoquent des catastrophes naturelles.

    La Nature trouve toujours son chemin qu'il disait l'autre.
    Dernière modification par halman ; 26/02/2007 à 10h05.

  3. #3
    thomas saivres

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    L'évolution de l'homme bouscule notre environnement de tous les jours. Il ne peut pas aller dans le mur.Le seul prédateur de l'homme,c'est lui même. Mais il y a l'instinct de survie qui fait que l'homme trouvera une ou des solutions pour améliorer le futur sans le détruire même si aujourd'hui ce n'est pas le cas.

  4. #4
    halman

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par thomas saivres Voir le message
    L'évolution de l'homme bouscule notre environnement de tous les jours. Il ne peut pas aller dans le mur.Le seul prédateur de l'homme,c'est lui même. Mais il y a l'instinct de survie qui fait que l'homme trouvera une ou des solutions pour améliorer le futur sans le détruire même si aujourd'hui ce n'est pas le cas.
    Oui, il y a bien la sollution de terraformer Mars pour s'y installer et soulager notre planète, mais c'est long, certains ne comprenent toujours pas l'interet, et notre atmosphère n'aura pas la patience que notre installation sur Mars dure des siecles.

    Les catastrophes climatiques ont déjà commencé et iront en augmentant pendant des siecles.

    Le gag c'est que Cap Kennedy est menacé par la montée des eaux et les ouragans, et que la Cité des Etoiles est menacée économiquement.

    Quant à Kourou elle est trop près de la mer pour ne pas être menacée par la montée des eaux.

    Dernière sollution, transformer les mentalités des industriels et des politiques, mais alors là, je crois bien aussi qu'au mieux cela prenne pas mal de générations.

    Trop tard donc.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Lord Predator

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par madein01 Voir le message
    J'ai juste une petite question qui me tracasse.

    la population mondial ne cesse d'augmenter avec tout ce que sa engendre (pollution, braconage, sur-exploitation des ressources naturel) et apparement sa ne preoccupe personne et au contraire plus de naissance mieux c'est !

    l'etre humain dans toute sa grandeur, n'est il pas en train de devenir un virus pour cette petite terre ? (ya juste a regarder toute les especes en voix d'extinction)


    alors voici ma question, va t'on droit dans le mur, a ce rythme d'expansion ?
    L'être humain ne devient pas un virus pour la planéte Terre ==> lorsqu'une espéce est tout en haut de la chaine alimentaire ou de tout ce que tu veut, elle a tendance a se multiplier et a primer sur les autres, ce n'est pas spécifiques a l'espéce humaine, par contre c'est vrai que si sa continue comme sa surtout dans les pays "en voie de dévellopement" sans parler de la Chine et l'Inde, on va droit dans le mur, dans les pays "riche", on serait presque "en régression démographique".


    Ton discour me fait beaucoup pensser a un film, Matrix 1 vers la fin

  7. #6
    kNz

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par halman Voir le message
    Mon opinion est que la planète peut théoriquement nourir correctement tout le monde.
    Pourrait-on savoir sur quoi tu te bases pour avancer ça ?

    De mon côté je ne sais pas ce qu'il en est, mais je suis très intéressé, si quelqu'un avait des chiffres ou des publications scientifiques, i'm here.

  8. #7
    f6bes

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par halman Voir le message
    Mon opinion est que la planète peut théoriquement nourir correctement tout le monde.

    .
    Bjr halman,
    Le hic c'est que l'homme ne se contente pas QUE de cela.!!!
    Il veut AUSSI que le reste suive !!Et là c'est un autre probléme (ressources en tous genres !).
    Chez les animaux l'auto régulation existe.
    Chez l'homme ca risque de venir d'une autre façon !!
    Cordialement

  9. #8
    Cécile

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par madein01 Voir le message
    apparement sa ne preoccupe personne et au contraire plus de naissance mieux c'est !
    N'as-tu jamais entendu parler des limitations de naissance en Inde (avec stérilisation forcée de centaines de milliers de personnes), et de la politique de l'enfant unique en Chine ?
    Ne confonds pas les tendances dans nos pays occidentaux (où les problèmes à venir de financement des retraite nous poussent à favoriser les naissances, qui restent pourtant en deça du seuil de renouvellement des populations), et ce qui se passe dans le monde.

  10. #9
    Cap'tain flop

    Cool Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par madein01 Voir le message
    J'ai juste une petite question qui me tracasse.

    la population mondial ne cesse d'augmenter avec tout ce que sa engendre (pollution, braconage, sur-exploitation des ressources naturel) et apparement sa ne preoccupe personne et au contraire plus de naissance mieux c'est !

    l'etre humain dans toute sa grandeur, n'est il pas en train de devenir un virus pour cette petite terre ? (ya juste a regarder toute les especes en voix d'extinction)


    alors voici ma question, va t'on droit dans le mur, a ce rythme d'expansion ?
    "La population mondiale ne cesse d'augmenter" Il y aurait donc des hommes en trop ? Lesquels ? En ferais tu parti ?

    "N'est-il pas en train de devenir un virus ?" Personnellement je n'en sais rien, mais il faudrait commencer par définir l'homme et peut-être se méfier des comparaisons à l'appui de références toujours réductrices qui, on-sait-bizarrement-pas-pourquoi, viennent le plus souvent fonder des idéologies eugénistes new-look.

    Si le problème soulevé par ta question est celui des ressources limitées par rapport à la population à nourrir, alors, sache que la réponse est souvent liée à une question de politique publique ! Avec en sous-jacence, les choix techniques, scientifiques...

    Mais libre à toi de penser que certains sont des parasites qu'il faudrait exterminer, ou du moins choisir pour eux leur fécondité, leur éducation, leur nombre d'enfant, voire leurs partenaires... Ensuite, évite pour toi les conséquences d'un tel choix face à ceux qui s'y opposeraient...

  11. #10
    chercheur

    Exclamation Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par madein01 Voir le message
    J'ai juste une petite question qui me tracasse.

    la population mondial ne cesse d'augmenter avec tout ce que sa engendre (pollution, braconage, sur-exploitation des ressources naturel) et apparement sa ne preoccupe personne et au contraire plus de naissance mieux c'est !

    l'etre humain dans toute sa grandeur, n'est il pas en train de devenir un virus pour cette petite terre ? (ya juste a regarder toute les especes en voix d'extinction)


    alors voici ma question, va t'on droit dans le mur, a ce rythme d'expansion ?
    Bonjour,

    Ce peut être une idée dangereuse : Qui est de trop ?

    A t'on le droit d'interdire aux autres d'exister ? Et si avant votre naissance il avait été décidé de réduire le nombre de naissances (comme en chine),vous ne seriez pas là pour lancer aujourd'hui ce topic " ne faudrait-il pas réduire la population ? " !

    A mon avis les guerres, les maladies incurables,les accidents s'en chargent .
    Amicalement

  12. #11
    kNz

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Ce peut être une idée dangereuse : Qui est de trop ?
    Permettre à chacun d'avoir autant de descendants qu'il le veut peut être tout aussi dangereux.

    A t'on le droit d'interdire aux autres d'exister ? Et si avant votre naissance il avait été décidé de réduire le nombre de naissances (comme en chine),vous ne seriez pas là pour lancer aujourd'hui ce topic " ne faudrait-il pas réduire la population ? " !
    A-t-on le droit de privilégier la destruction de la Terre sur la vie d'individus d'une espèce de passage sur celle ci ?

  13. #12
    cible

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Bonjour,

    est ce que la terre peux nourrir tout le monde ... je l'ignore.

    je pense que le problème n'est pas là (pour l'instant). le problème vient de la répartition et de la gestion des ressources agricoles. Je trouve abérant ce que nous faisons chez nous (pays industr) avec les politiques de "jachère (dsl ortho)" et de quota (quitte a JETER l'exédent). Tout ceci est fait pour que le cour des productions agricoles ne s'éffondre pas. et peudant ce temps dans le quart-monde des GOSSES meurent parce que leur parents n'ont rien réussi a faire pousser dans le tas de sable et de poussière qui leurs sert de champs.

    dernièrement une firme a mis au point du coton (OGM) comestible (ils ont génétiquement retiré la toxine qui était dangereuse) de plus, ce coton n'as besoin que d'une très faible pluviometrie. Mais les populations concernées aurront elles les moyens d'obtenir ces graines ?

    Cible

  14. #13
    Ryuujin

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    quand vous dites que le problème vient de la répartition des ressources, ça veut dire que d'après vous, il est nécessaire que certaines contrées aient à mendier leur subsistance à d'autres, et qu'il faille transporter d'un bout à l'autre des milliards de tonnes de nourriture ?


    L'autonomie alimentaire, ça serait pas mieux, notamment pour l'environnement ?


    Mais les populations concernées aurront elles les moyens d'obtenir ces graines ?
    Dans ton optique, c'est à nous de les leur donner puisque nous sommes des nantis.

  15. #14
    chercheur

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par kNz Voir le message
    Permettre à chacun d'avoir autant de descendants qu'il le veut peut être tout aussi dangereux.



    A-t-on le droit de privilégier la destruction de la Terre sur la vie d'individus d'une espèce de passage sur celle ci ?
    Il faut donc combattre la polygamie !
    En chine et en inde ils ont commis l'erreur de supprimer les foetus filles durant des générations;et ils le regrettent maintenant, car les jh ne trouvent plus de femmes.
    Le développement des pays pauvres contribuent a l'amélioration du niveau de vie ,et cela à pour conséquence de réduire le nombre d'enfants naissant dans les familles.Mais l'industrialisation pollue la Terre;quoique le pire soit la pollution nucléaire par les essais réels dans l'atmosphère,souterrains,ou dans les mers.

    Le commandant Cousteau préconisait lui aussi de réduire la population mondiale;mais beaucoup d'intellectuels se sont insurgés contre cette idée.Les horreurs commises durant la dernière guerre dit mondiale pouvant ne pas êtres étrangères a ces prises de position offusquées.

  16. #15
    apocalypsticus

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Bonjour bonjour.

    L'espèce humaine est une espèce animale parmi d'autres, elle ve disparaître un jour, d'une façon sans doute assez originale. Pour ne pas "aller dans le mur", il faudrait cesser de tout raisonner en termes de croissance économique, comme si le but de la vie humaine était la croissance économique ! Les économistes eux mêmes sont complètement dépassés par certains effets de la mondialisation, les "experts" en tous genres sont bien mal embouchés pour prédire l'évolution de la population mondiale dans un avenir proche. Nul ne sait véritablement ce que le développement de la Chine va provoquer, plus ou moins directement, comme catastrophes humanitaires et écologiques, ni ce que la détention par l'Iran de la bombe atomique pourra donner comme cataclysmes nucléaires ...

  17. #16
    Démostène

    Exclamation Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Salut,
    J'ai retrouvé les ref d'un bouquin ou une tribu australienne décidait de ne plus se reproduire et de disparaitre complètement :
    http://www.syti.net/MorganMessage.html

    Au delà de la partie romancée du livre, je trouve que la démarche, même si elle mène à la disparition de cette tribu est éminament "résponsable" envers le reste des êtres vivants. ( Mais il en sont qui ne vont pas être d'accord !! )

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  18. #17
    Lord Predator

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par apocalypsticus Voir le message
    Bonjour bonjour.

    L'espèce humaine est une espèce animale parmi d'autres, elle ve disparaître un jour, d'une façon sans doute assez originale. Pour ne pas "aller dans le mur", il faudrait cesser de tout raisonner en termes de croissance économique, comme si le but de la vie humaine était la croissance économique ! Les économistes eux mêmes sont complètement dépassés par certains effets de la mondialisation, les "experts" en tous genres sont bien mal embouchés pour prédire l'évolution de la population mondiale dans un avenir proche. Nul ne sait véritablement ce que le développement de la Chine va provoquer, plus ou moins directement, comme catastrophes humanitaires et écologiques, ni ce que la détention par l'Iran de la bombe atomique pourra donner comme cataclysmes nucléaires ...
    Definis ce qu'est l'espece humaine, definis ce que une espece animale, compare les deux et conclus. Disparaitre un jour c'est certain, soit sa se fera dans les prochains siecle sois sa se fera dans des millenaire, maintenant si on colonise d'autre planete (et plus on colonisera, plus sa se verifiera), il est probable que sa n'arrive jamais du moins pas a une echelle envisageable. Pourquoi disparaitront nous de maniere assez originale ??

    Parceque tu est capable de donner un but a toute vie ?

    Ils se casseront la gueule tot ou tard s'il continue comme sa...

  19. #18
    Ryuujin

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    En chine et en inde ils ont commis l'erreur de supprimer les foetus filles durant des générations;et ils le regrettent maintenant, car les jh ne trouvent plus de femmes.
    à terme, une régulation inattendue de la population ?


    Au delà de la partie romancée du livre, je trouve que la démarche, même si elle mène à la disparition de cette tribu est éminament "résponsable" envers le reste des êtres vivants. ( Mais il en sont qui ne vont pas être d'accord !! )
    Mais pas envers leur espèce, leur civilisation.

    On dit d'un certain peuple d'Amérique du Sud qu'ils sont organisés en petites communautés dont le nombre est fixé, chaque couple essayant d'avoir deux enfants, et se débarassant des autres.

  20. #19
    zaqiel

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Bonjour à tous,
    Le principal problème vient des besoins et des capacitées des différentes populations qui sont différents. Si nous avons un problème avec notre population qui vieillit, d'autres ont le problème inverse. Idem pour les besoins en nourriture. Nous en avons beaucoup, mais ça tombe pas du ciel, il faut travailler...dans bien des pays, on pense effectivement plus à mendier. Bien des pays avaient une agriculture efficace, puis suite à des coups d'états on a donné des terres a des gens qui ne s'en sont pas occupés, qui sont devenues stériles et qui ont provoqués des famines.

  21. #20
    Ryuujin

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Si nous avons un problème avec notre population qui vieillit, d'autres ont le problème inverse.
    Pourrait-on envisager de délocaliser les maisons de retraite ?


    Idem pour les besoins en nourriture. Nous en avons beaucoup, mais ça tombe pas du ciel, il faut travailler...dans bien des pays, on pense effectivement plus à mendier. Bien des pays avaient une agriculture efficace, puis suite à des coups d'états on a donné des terres a des gens qui ne s'en sont pas occupés, qui sont devenues stériles et qui ont provoqués des famines.
    Cette vision des choses me semble beaucoup trop simpliste.

    Déjà, "agriculture efficace" ne veut rien dire seul : tout dépend du nombre de gens qui en dépendent.
    Un lopin de 4 hectares pour 4, c'est pas la même chose que 4 hectares pour 8 ; la démographie des populations agricoles dans les régions peu développées est un facteur important.
    On a pas nécessairement d'une agriculture très intensive ; tout est fonction des besoins.

    Et ceux-ci doivent être intégrés localement ; on ne peut pas perréniser des flux d'aliments à sens unique à l'échelle du globe ; ce n'est pas durable, ni écologiquement, ni socialement.

  22. #21
    Démostène

    Cool Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    ...Et ceux-ci doivent être intégrés localement ; on ne peut pas perréniser des flux d'aliments à sens unique à l'échelle du globe ; ce n'est pas durable, ni écologiquement, ni socialement.
    Salut,
    C'est malheureusement la tendance actuelle avec le système ultralibéral, et pas seulement pour les aliments, pour presque tous les produits, on les "manufacture" dans les pays à faible couts, on les déplace ( transporte) pour les vendre dans les pays ou leur valeur ajoutée se trouve au plus haut ( un exemple qui m'a toujours horrifié : les crevettes pêchées dans les mers boréales qui sont envoyées pour être conditionnées en afrique du nord ( épluchage, en particulier) et qui sont ensuite réexpédiées dans des pays plus au nord), bref, plus de 3.000 km et les firmes y gagnent encore !)
    Et les exemples du genre sont foison !
    Toujours dans la ligne de la durabilité, les gens ne sont pas éduqués à être "raisonnables", bien au contraire, toute l'économie tent à leur créer des "besoins impératifs" ( dernières godasses N. ou A., dernier PC, dernier jeu à la mode, sinon, tu fais has been, etc ) alors que pour à peine un peu plus, il peuvent avoir des "objets" très durables et parfois même de très bonne qualité. ( un exemple qui me vient à l'esprit : les couverts en inox actuels sont fait généralement avec le max d'économie de matière (Firme au logo bleu et jaune, par ex) conclusion : ils plient et cassent assez facilement, alors que je possède des couverts en inox qui ont plus de 30 ans de bons et loyaux services et qui sont toujours en état impécable, mais plus trop "à la mode"
    Il me semble que c'est cette course effreinée, qui en passant semble s'accélérer, qui est la source principale des maux actuels : le manque de raison et le "besoin" de changement de renouvellement de ce qui nous entoure ( preuve si il en est que ce qui nous entoure ne nous satisfait pas !)
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  23. #22
    Dindonneau

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Pour développer un peu la reflexion j'ai trouvé ce lien :
    http://www.wri.org/biodiv/pubs_conte...t.cfm?cid=2069

    Le 2° graph (nombre de naissance pour chaque décès en fonction du temps), on voit qu'une transition démographique est en cours et que seul l'Afrique continue à avoir aujourd'hui un nombre de naissance par décès croissant.

    Le dernier graph sur la fertilité est aussi intéressant. Tous les continents sont en train de subir une baisse de la fertilité, Afrique comprise.

    Bien sûr, sur ces graphs, il y a beaucoup de projections à long terme jusqu'en 2050 dont on peut douter.

    Une politique de sensibilisation à l'utilisation de contraceptifs, à leur accès gratuit ne pourrait-elle pas simplement résoudre le problème? Encore faudrait-il que les labos lachent leurs brevets sur la pillule par exemple...

    Et bien sûr, un enrichissement des pays sous-développés me parait nécessaire. Pour celà, peut-être faudra t-il un jour arrêter de croire que les pays d'Afrique pourront se développer en entrant dans la mondialisation. Les laisser développer leur agriculture avec notre aide afin qu'ils s'en nourrissent directement serait bien plus utile que de les pousser à planter du café pour le vendre aux pays riches et en échange, recevoir un peu de nourriture.
    Areuh!

  24. #23
    chercheur

    Exclamation Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Bonsoir,

    A propos de la pollution : elle n'est pas due aux pays pauvres- sous développés - ; mais aux pays riches.

    La fonte des glaciers a cause de l'effet de serre (nié encore par certains)fera monter le niveau des mers et océans et réduire la température des eaux ,avec effet sur les courants.
    Non seulement la hollande est appellée probablement a connaitre des problèmes ( tout comme Monaco sur mer ?),mais des populations pauvres habitant les iles ,ou les terres se trouvant trop basses par rapport au nouveau niveau des mers,devront émigrer vers les pays dits riches,a cause de ces derniers et de leurs pollutions.
    De toutes façons pour les riches -gens ou pays- les pauvres sont toujours de trop : sauf quand ils ont besoin d'eux justement pour produire et s'enrichir.

    Cordialement

  25. #24
    Ryuujin

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    C'est malheureusement la tendance actuelle avec le système ultralibéral, et pas seulement pour les aliments, pour presque tous les produits, on les "manufacture" dans les pays à faible couts, on les déplace ( transporte) pour les vendre dans les pays ou leur valeur ajoutée se trouve au plus haut
    le problème là dedans, c'est surtout que la valeur économique du transport ne correspond pas à sa valeur énergétique ou à son coût écologique.
    Ya pas mal d'autres exemples pour ce genre de phénomène.

    Une des réponse dont ont dispose consiste en une taxe permettant de rééquilibrer ces deux valeurs. Ceci dit, on s'engage effectivement dans une autre voie.
    Mais ceci ne plairait pas à tout le monde : beaucoup de gens vivent de ce commerce mondial.


    Une politique de sensibilisation à l'utilisation de contraceptifs, à leur accès gratuit ne pourrait-elle pas simplement résoudre le problème? Encore faudrait-il que les labos lachent leurs brevets sur la pillule par exemple...
    Je doute que ce soit un problème de brevets ; depuis le temps qu'elle existe cette pilule, nombre de brevets ont du tomber dans le domaine public.
    Le problème à mon avis, c'est plutôt la production et la disponibilité.


    Pour celà, peut-être faudra t-il un jour arrêter de croire que les pays d'Afrique pourront se développer en entrant dans la mondialisation. Les laisser développer leur agriculture avec notre aide afin qu'ils s'en nourrissent directement serait bien plus utile que de les pousser à planter du café pour le vendre aux pays riches et en échange, recevoir un peu de nourriture.
    Tout a fait d'accord, et idem pour l'industrie.
    Ces pays ne doivent pas devenir des sous-traitants, ou des puis de produits à transformer.

    Les bénéfices sont particulièrement concentrés au niveau de la transformation et de la distribution, qui vu la différence d'échelle tient souvent la production à sa merci ; on devrait également encourager le développement de ces secteurs sur place.


    Ce genre d'échange de produits à faible valeur ajoutés ( café, agrumes, canne... ) contre des produits à haute valeur ajouté ( médicaments, phyto, technologies diverses, expertise etc... ) ressemble drôlement à une colonisation insidieuse à mon sens.

  26. #25
    Europa73

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par halman Voir le message
    Mon opinion est que la planète peut théoriquement nourir correctement tout le monde.

    Sauf que pour des raisons de guerres de politique de pognon d'affaires industrielles, ce n'est pas vraiment le cas.
    Bonsoir.

    Je suis d'accord avec Halman, partons de la base :

    We will need 60% more food to meet the needs of the world's growing population in the next 30 years, according to UN figures.

    http://news.bbc.co.uk/1/hi/sci/tech/4038189.stm
    Pour l'eau :

    http://www.worldwatercouncil.org/index.php?id=25

    La Terre peut accueillir bien plus de monde mais les conditions pour maintenir cette augmentation démographique sont énormes et boulverserons notre économie, je n'ai pas dit l'anéantirons !!!

    La reforestation, l'utilisation de sources d'énergies non polluantes, les techniques de cultures en milieux sec, la transformation d'eau de mer en eau douce etc... ne sont que les solutions techniques à mettre en place.
    Mais le challenge principale réside dans l'adaptation et l'acceptation d'un nouveau modèle économique.

    La question de la surpopulation prend tout son sens dans les conditions actuelles (1 enfant/4 sec meurt de faim ou de soif en Afrique) mais elle n'est pas valable si des mesures concrètes sont prisent.

    http://idrinfo.idrc.ca/archive/Repor...e-f/108671.pdf

    Donc à l'heure actuelle si rien n'est fait, oui les études démontrent qu'il faudra baisser le taux de natalité.

    Cordialement,
    Europa.

  27. #26
    Ryuujin

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    il faut aussi faire la part de ce qu'on devrait faire, et de ce qui se produira certainement.

    Perso, je m'attends plus à une déforestation massive qu'à un rationnement...

    Les intérêts écologiques, et les questions de durabilité des systèmes sont malheureusement économiquement neutres, voire pénalisants, à l'échelle humaine.

    Je ne pense pas qu'on puisse répondre à ce problème en restant dans un cadre de libéralisation du commerce, à moins de jouer directement sur les populations.

    Ce contrôle joue sur une variable ; la natalité, alors que la rationalisation de la consommation met en jeux une multitude d'intérêts différents, de variables différentes, d'antagonismes...

  28. #27
    silexospointu

    Angry Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Bonjour.
    Mes professeurs d'hisoires mon presques tous dit que la population aller se stabiliser à à peu près sept millards dans moins de cents ans.
    Rest à voir si avec tout ce monde le ressources pourrons tenir et si nous aurrons fait assez de progrès pour évitrer une catastrophe.
    Enfin pour la colonisation des autres planètes, je suis septique: Comment évacuer sept millards d'individus et trouver une planète ayant asser de ressources pour les suporter, en moins de milles ans et en garantissant à toute personne qu'elle gardera de même confort que sur terre?

    Et je ne parle pas de l'arche de noé que l'on devra construire pour sauvegarder toutes les éspèces car eb tant qu'élement précipitateur de la déstruction de la planète, je pense qu'il est responsable de chaque éspèces; il en à déjà détruit assez pour se permettre de ne pas en sauvegarder quellesques unes.
    Amicalement,
    ...os...
    J'aime DIEU... je m'aime.

  29. #28
    f6bes

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Bjr à tous,
    Il y a eu qq part sur FUTURA un site sur lequel on pouvait évaluer l'impact de chaucun de nous (suivant mode de vie individuel) sur la planéte.
    Si qq pouvait le retrouver, cela permettrait à tout un chacun de VOIR l'impact d'un monde avec notre train de vie personnel.
    Pour ma part le résultat m'indiquait que si les hommes de la terre entiére avait mon train de vie il y faudrait ...3 terres ( et pourtant j'y vais mollo !!).
    Cordialement

  30. #29
    Listo

    Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Comme le signale Dindonneau, la fécondité est déjà en baisse générale. Selon cet article wiki, l'ONU estime probable qu'après 2050 il y aura une baisse de la population et un des scénarios envisagés est même le "crash démographique"
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crash_d%C3%A9mographique
    À l'échelle mondiale, selon l'hypothèse moyenne retenue par l'ONU en 2004, après une période de croissance jusque vers 2050 où elle atteindrait 9,1 milliards d'habitants, la population mondiale quant à elle se mettrait à décroître, retrouverait son niveau actuel en 2100, puis régresserait à 3 milliards (population de 1960) en 2200. Les prévisions de l'ONU sont cependant régulièrement revues à la baisse. L'ONU prévoyait ainsi pour 2050 : 11,1 Mds d'habitants (en 1973) ; 9,4 Mds (en 1996) ; 9,3 Mds (en 2000) ; 9,07 Mds (en 2004) [2]).
    Mais si on tient à faire baisser la fécondité encore plus vite qu'elle ne baisse déjà dans les pays pauvres, il y a un moyen bien connu (mais plus facile à dire qu'à faire):le dévelopement économique et la mise en place de système de protection sociale.
    Les gens font beaucoup d'enfants lorsque c'est le seul moyen de s'assurer un soutien plus tard, durant leur vieillesse ou en cas de maladie. C'est le développement qui cause la baisse de fécondité et pas la baisse de fécondité qui permet le développement.

    Sinon, puisqu'on parle mondialisation, un pays d'Afrique vient de connaître un grand succès dans la baisse de sa population (via l'émigration). Le Zimbabwe a perdu 1/3 de sa population en 10 ans, avec en prime PIB divisé par cinq et inflation de 5000% cette année. Ce résultat dramatique a été obtenu en sortant de la mondialisation et pas en y entrant.
    Analyse d'un économiste:http://econoclaste.org.free.fr/dotcl...7-venezuela-20

  31. #30
    chercheur

    Exclamation Re : Ne faudrait il pas reduire la population.

    Citation Envoyé par silexospointu Voir le message
    Bonjour.
    Mes professeurs d'hisoires mon presques tous dit que la population aller se stabiliser à à peu près sept millards dans moins de cents ans.
    Rest à voir si avec tout ce monde le ressources pourrons tenir et si nous aurrons fait assez de progrès pour évitrer une catastrophe.
    Enfin pour la colonisation des autres planètes, je suis septique: Comment évacuer sept millards d'individus et trouver une planète ayant asser de ressources pour les suporter, en moins de milles ans et en garantissant à toute personne qu'elle gardera de même confort que sur terre?

    Et je ne parle pas de l'arche de noé que l'on devra construire pour sauvegarder toutes les éspèces car eb tant qu'élement précipitateur de la déstruction de la planète, je pense qu'il est responsable de chaque éspèces; il en à déjà détruit assez pour se permettre de ne pas en sauvegarder quellesques unes.
    Amicalement,
    ...os...
    Bonjour,

    L'homme n'est pas près de coloniser d'autres planètes (qu'il faudrait rendre habitables),même dans des bases.
    Des essais ont été faits sur Terre : des gens en sont venus aux mains a force de vivre ensemble,une femme a été malade et a été évacuée,il y a eu contact entre l'air recyclé et l'atmosphère : ce qui aurait signifiée une fuite d'air mortelle si la base avait été sur la lune ou ailleurs.Et la malade : comment l'aurait-on évacuée ?
    Et n'oublions pas le plus important : le système immunitaire de notre espèce s'est construit sur ce que l'on appelle le berçeau de l'humanité que certains sont supposés devoir quitter définitivement un jour.Comment ces colons vont-ils faire face a des virus et autres ,contre lesquels leur organisme sera désarmé ?
    Face aux rayons cosmiques les bactéries que chacun a dans le corps ne vont-elles pas mûter,par modification de leur ADN ? Les astronautes déja sont exposés aux radiations lors de leur sorties dans l'espace (risque de cancer etc).

    Amicalement

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Planète en vue :combien de temps faudrait-il ?
    Par Mumyo dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/04/2007, 08h25
  2. Et Jupiter ? Faudrait pas l'oublier, Jupiter !
    Par chomsky dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/02/2007, 02h17
  3. Ne faudrait-il pas être philosophe pour être meilleur savant ???
    Par maxdangers dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 159
    Dernier message: 06/10/2005, 18h22
  4. Ne faut-il pas plutôt inciter la population à fumer ?
    Par cnico2004 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 13
    Dernier message: 11/09/2004, 22h33
  5. il me faudrait un systeme de minuterie journaliere... comme
    Par cedrict dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/05/2003, 15h59