Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

entraînement ou évolution ?



  1. #1
    tempel1

    entraînement ou évolution ?


    ------

    Les performances réalisées par l'entraînement physique ou mental , font-elles parti du processus d'évolution ?

    -----
    Dernière modification par tempel1 ; 30/11/2007 à 21h54. Motif: fautes

  2. Publicité
  3. #2
    invité6543212033

    Re : entrainement ou évolution ?

    Pas directement !

  4. #3
    muller.charles

    Re : entrainement ou évolution ?

    Citation Envoyé par tempel1 Voir le message
    Les performances réalisées par l'entraînement physique ou mental , font-elles parti du processus d'évolution ?
    Je comprends mal la question. Il faut distinguer évolution biologique et évolution culturelle. La première est d'abord concernée par les traits transmissibles héréditairement (par les gènes). La seconde concerne bcp d'autres modes de transmission.

    Par exemple : si tu fais de la musculation intensive, cela ne change rien dans l'évolution biologique de ta lignée, tes enfants ne seront évidemment pas plus musclés à la naissance, ta musculation acquise par entrainement ne se transmet pas dans les gènes que tu leur donnes.

    En revanche, tes enfants peuvent décider de t'imiter, et donc cela sera conservé dans l'évolution culturelle, aussi longtemps que les générations successives reproduisent l'exemple initial et passent leur temps en salle de muscu. Mais dès que cet effort sera relaché, il y aura retour à une musculature normale.

    Enfin, tu peux imaginer des scénarios croisés plus complexes. Par exemple, les enfants t'imitent et aiment bien se muscler. Cette influence culturelle les poussent à rechercher des partenaires sexuels eux aussi musclés. Mais imagine que ces partenaires sont naturellement musclés (pas grâce à la salle de gym, ils ont une prédisposition génétique faisant que leurs muscles se forment et se conservent plus facilement que la moyenne). S'il y a reproduction, le trait "musclé" ne sera plus seulement culturel (cas de tes enfants), mais culturel et biologique (apport génétique des partenaires naturellement musclés de tes enfants).
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

  5. #4
    Skoll

    Re : entrainement ou évolution ?

    Notons tout de même que la puissance physique est de moins en moins sélectionnée par l'évolution chez les humains: les individus "faibles" ont une fitness (en gros, la propension à assurer leur descendance) qui rejoint celle des "forts" car la technologie et la vie en société permet aux premiers de survivre et de bénéficier de leur aide en cas de problème de santé. Ce qui veut dire que les pressions de sélections sont moins fortes depuis que le travail manuel n'est plus aussi dur qu'il y a un siècle (en tout cas dans les pays dits "développés").

    De plus, la sélection naturelle ne privilégie pas forcément les individus musclés (et je ne parle pas que des humains): si les ressources deviennent rares, ces individus ont tendance à s'affaiblir davantage en raison de leur besoin énergétiques élevés.

    Bref, muller.charles a raison: la transmission culturelle est possible, mais il n'y a pas de transmission des caractères acquis (sous-entendu: durant la vie, comme avec l'entrainement) à la descendance. Juste une petite remarque: même si les enfants imitent leur parents en se musclant et aiment se muscler, cela ne présage rien de leur recherche de partenaires sexuels. Certains individus vont en effet rechercher leurs parents à travers leur(s) partenaire(s), mais cela peut concerner leur apparence comme leur caractère.
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    muller.charles

    Re : entrainement ou évolution ?

    Citation Envoyé par Skoll Voir le message
    (...)Juste une petite remarque: même si les enfants imitent leur parents en se musclant et aiment se muscler, cela ne présage rien de leur recherche de partenaires sexuels. Certains individus vont en effet rechercher leurs parents à travers leur(s) partenaire(s), mais cela peut concerner leur apparence comme leur caractère.
    Oui bien sûr, c'était une hypothèse de travail pour montrer l'entrecroisement. En revanche, il y a des cas plus connus où l'évolution culturelle et biologique s'entrecroisent, parce que certains traits culturels (langue ou religion) crée une sorte de barrière endogamique et limite la panmixie sexuelle / génétique. Cavalli-Sforza a bcp écrit là-dessus, on voit notamment que les arbres linguistiques et les arbres génétiques se recoupent en bonne part quand on fait de la phylogénie. Une des cas les plus célèbres et les plus étudiés aujourd'hui, c'est celui de la population de religion juive, puisque cette religion prescrit explicitement une endogamie stricte. Il y a eu bcp de travaux, notamment en génétique médicale (maladies rares comme Tay-Sachs, Neimann-Pick, Gaucher, etc. de fréquence plus importante), mais même plus précises en généalogies familiales patronymiques. Les Basques sont un autre exemple connu, avec certains marqueurs à plus haute fréquence que dans les populations avoisinantes.
    Réchauffement : la science ou le mythe ?

Discussions similaires

  1. [évolution] Axolotl et évolution : besoin d'avis !
    Par l'Hydroptère dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/04/2007, 21h05
  2. entrainement
    Par junior38 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/10/2006, 12h00
  3. Entrainement
    Par Golaen dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/12/2004, 00h09
  4. [Evolution] [évolution] Question évolution: les têtons
    Par Steph dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2003, 09h04