Répondre à la discussion
Page 6 sur 7 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 201

La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?



  1. #151
    Gwyddon

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?


    ------

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Faux
    Euh non Deedee a raison, désolé de te contredire : le graviton n'a absolument rien de spécifique à la théorie des cordes

    encore faux
    Encore une fois tu te contredis toi-même ! Tu as toi-même déjà affirmé par ailleurs que si la superymétrie est réfutée, la théorie des cordes en l'état actuel risque de s'effondrer

    Franchement là tu me déçois mtheory, tu dis "faux" sans argumenter et tu te contredis toi-même...

    Tu m'expliques comment générer des fermions sans supersymétrie en théorie des cordes ?


    Citation Envoyé par Demagore
    Une theorie du "tout" car c'est de ça dont il est question signifie la fin dela science. Une théorie qui explique tous les phénomènes ? connait on tous les phénomènes ? Une corde si petite qu'il est impossible de la voir (bien au dela du mur de plank) ? insaisissable comme Dieu.
    Oulàlà... on voit les dégâts de la vulgarisation mal faite dans ce message

    Une "théorie du tout" n'a pas vocation d'expliquer TOUS les phénomènes, et ne signifie pas la fin de la science ! Elle n'est à comprendre que dans le cadre bien précis de la physique des hautes énergies et de l'unification des interactions fondamentales. Mais ce n'est pas pour ça par exemple qu'on saura mieux expliquer comment un brin d'ADN fonctionne... pour ne prendre ne serait-ce qu'un exemple.

    -----
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  2. Publicité
  3. #152
    mach3

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par mtheory
    Faux
    là d'accord, on en a déjà parlé

    Citation Envoyé par mtheory
    encore faux
    là par contre je veux bien que tu développes un peu : si on trouve qu'il n'y a pas de supersymétrie, comment la théorie des cordes pourrait y survivre (on y a justement inclu la supersymétrie parce que sinon big probleme...)

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  4. #153
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Faux
    Tu peux justifier ? Et dire laquelle des trois affirmations du trouve faux ? Car si c'est à la dernière que tu répondais, j'ai des articles sur la RG linéarisée, quantifiée (théorie effective, bien sûr) avec gravitons. Je peux donner des références mais ça m'étonnerait que tu ne connaisses pas ça !

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    encore faux
    Tu veux dire qu'il existe une théorie des cordes consistante avec fermions, sans tachyons et sans supersymétrie ???? Je n'en ai jamais entendu parler. Tu aurais une référence ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Vraie
    Là c'est du Randall Sundrum et ça peut être juste sans que la TDC le soit
    J'ai oublié de dire que la validation d'un modèle présentant une dimension supplémentaire pour la gravité serait largement en faveur de la supergravité (d'ailleurs, déjà le nom du lien m'avait mis la puce à l'oreille). Mais à nouveau ce n'est pas en validant une brique qu'on valide une maison.
    Keep it simple stupid

  5. #154
    DEMAGORE

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Tu as raison au sujets des dégats que cause la vulgarisation.

    Mais je te rappelle que les plus grandes théories sont les plus limpides.

    Mais pour reprendre ton commentaire;

    quand je dis "tout" je parle des interactions fondementales

    Les connait on toutes. On peut se poser la question, d'autant que ces interaction par exemple la gravité n'on pas la meme importance selon l'echelle choisie. La gravité est observable à grande echelle, l'interaction forte à petite echelle. On voit encore apparaitre à l'echelle des superstructure filamentaire une autre force, une sorte de d'anti gravité. Le mystere plane !

  6. #155
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Salut,

    Citation Envoyé par DEMAGORE Voir le message
    Une theorie du "tout" car c'est de ça dont il est question signifie la fin dela science.
    Ne prenons pas le mot "théorie de tout" trop au pied de la lettre. Les expressions un peu tape à l'oeil c'est fréquent. Je n'aime pas trop cette expression même si, comme tu l'as vu, ça m'arrive de l'employer. Je préfère grande unification (GUT) et gravité quantique.

    Citation Envoyé par DEMAGORE Voir le message
    Je pense que les physiciens actuels après avoir tiré parti des mathématiques comme jamais, sont finalement pervertis par les mathematiciens.
    Cela est dit et répété mais j'aimerais quand même qu'on le prouve (autrement, bien sûr, qu'en citant quelques gugus qui sont dans ce cas, car bien entendu il y a effectivement des cas comme ça.... et il y en a toujours eut).

    Citation Envoyé par DEMAGORE Voir le message
    Selon moi, on commet une grave erreur en confondant une équation avec ce qu'elle décrit.
    C'est tellement vrai que ceux qui font cette confusion doivent être très peu nombreux. Je parle des scientifiques car la confusion de la carte et du territoire je l'ai souvent vu sur les forums publics chez des trolls.

    Citation Envoyé par DEMAGORE Voir le message
    Certain vont meme jusqu'a prétendre que nous vivons dans une simulation informatique.
    Là c'est Matrix qui te contamine Non, mais tu as raison, certains parlent de monde = automate cellulaire. On pourrait croire que ce n'est qu'une représentation, mais, non, certains le pensent vraiment.

    M'enfin, je le répète, ils se comptent sur les doigts de la main.

    Ne jugeons pas la physique théorique sur quelques farfelus
    Keep it simple stupid

  7. #156
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    J'ai oublié de dire que la validation d'un modèle présentant une dimension supplémentaire pour la gravité serait largement en faveur de la supergravité (d'ailleurs, déjà le nom du lien m'avait mis la puce à l'oreille). Mais à nouveau ce n'est pas en validant une brique qu'on valide une maison.
    Et j'insiste et enfonce mon clou : on a le même problème dans toutes les autres théories candidates, LQG inclue.

    On a des tests à cours termes, certains pouvant invalider la théorie. Mais aucun n'est une validation décisive.

    Et les tests validant vraiment ces théories sont tous largement inaccesible (actuellement).

    Je dois avouer que ça m'énerve Moi aussi j'aimerais un bon test, bien foutu, irréfutable étouétou.
    Keep it simple stupid

  8. Publicité
  9. #157
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Tu peux justifier ?
    Hum.... Pour le premier point j'ai été un peu péremptoire (ça peut aussi m'arriver) puisqu'il existe un cas possible de détection.... le dernier que je citais (modèle avec grande dimension supplémentaire).

    Enfinb, de toute façon, ne nous leurrons pas : je prend les paris : ce que le LHC va nous montrer va nous obliger à jeter au bac : la supersymétrie, la LQG, la TDC, les twisteurs, les géométrie non commutatives,.... (on aurait l'air fin ) Hé,...., je boutadise là, hein
    Keep it simple stupid

  10. #158
    mtheory

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Tu peux justifier ? Et dire laquelle des trois affirmations du trouve faux ? Car si c'est à la dernière que tu répondais, j'ai des articles sur la RG linéarisée, quantifiée (théorie effective, bien sûr) avec gravitons. Je peux donner des références mais ça m'étonnerait que tu ne connaisses pas ça !
    Dans le cadre des théories à basse masse de Planck, tu as automatiquement des états massifs du gravitons. Ces gravitons donnent une signature bien spécifique en accélérateurs et selon que l'on est dans le cadre ADD ou RS, les intervalles entres les masses des états excités ne sont pas les mêmes.
    Donc en principe, dans ses théories là, tu peux détecter la présence de gravitons. Sauf qu'il y a une certaine dégénérescence difficile à lever avec d'autres théories si je me souviens bien. Par contre, si ADD c'est plutôt directement "cordique", RS c'est juste en 5D et donc pas un test direct des cordes, quoi qu'il y ait des tentatives pour plonger RS dans les cordes


    Tu veux dire qu'il existe une théorie des cordes consistante avec fermions, sans tachyons et sans supersymétrie ???? Je n'en ai jamais entendu parler. Tu aurais une référence ?
    Il y a une confusion fréquente entre de la susy sur le worldsheet, qui est inévitable pour la cohérence de la théorie, et de de la susy sur le target space qui n'est pas du tout obligatoire.

    Donc ne pas observer de la susy au LHC, indépendamment de questions d'échelle de brisure de la susy ne sera pas une réfutation de la théorie des cordes. Simplement, ça la rendra beaucoup moins pertinente aux énergies accessibles au LHC et aussi en cosmologie je pense. Si cela se produisait, sans que le théorie soit tuée, je pense que beaucoup de personnes, dont moi, arrêterons de se préoccuper d'elle car ses manifestations seront, si la TDC est vraie, trop cryptées théoriquement et expérimentalement pour l'esprit humain pour au moins des dizaines d'années. Je préférerai alors suivre ce qui se passe en nanosciences/biotechnologie/informatique quantique et astrobiologie



    J'ai oublié de dire que la validation d'un modèle présentant une dimension supplémentaire pour la gravité serait largement en faveur de la supergravité
    Pourquoi ?
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  11. #159
    mtheory

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    Euh non Deedee a raison, désolé de te contredire : le graviton n'a absolument rien de spécifique à la théorie des cordes
    Je n'ai pas dis le contraire, ce qui est faux c'est quand Deedee dit

    d'une part le LHC ne permettra pas d'observer le graviton
    Alors que c'est possible avec ADD et RS

    Détecter le graviton ne validerait pas même de très loin la TDC. On le retrouve même dans la vulgaire RG linéarisée et quantifiée.
    Ce ne sera pas automatiquement une preuve mais ça peut l'être



    Encore une fois tu te contredis toi-même ! Tu as toi-même déjà affirmé par ailleurs que si la superymétrie est réfutée, la théorie des cordes en l'état actuel risque de s'effondrer
    Je n'ai jamais dis, ça ,j'ai dis qu'elle perdrait beaucoup de son attrait et de sa probabilité,"inévitabilité" au point de vue théorique.



    Tu m'expliques comment générer des fermions sans supersymétrie en théorie des cordes ?
    Ce n'est pas le point, le point est que la supersymétrie est obligatoire sur le worldsheet, pas le target-space. Il n'y a que dans la formulation de Green-Schwarz que l'on suppose la susy dans le target space.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  12. #160
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Dans le cadre des théories à basse masse de Planck.....
    Oui, j'avais rectifé après. J'avais parlé trop vite. Merci,

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Il y a une confusion fréquente entre de la susy sur le worldsheet, qui est inévitable pour la cohérence de la théorie, et de de la susy sur le target space qui n'est pas du tout obligatoire.
    [...]
    Ok, j'ai compris. Effectivement pour moi la supsersym était inévitable sur l'espace cible. Et oui, c'est logique que ce soit sur la wolrdsheet que ce soit uniquement obligatoire, forcément puisqu'on l'applique à l'action de corde (bien que j'ai du mal à voir comment on peut faire l'un sans l'autre ! Je ne suis pas le super expert en TDC mais je comprend que tu parles de "crypté" !!!)

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Je préférerai alors suivre ce qui se passe en nanosciences/biotechnologie/informatique quantique et astrobiologie
    Et chercher/étudier d'autres voies théoriques pour la gravitation quantique, non ?

    Après tout on n'est pas obligé d'avoir une théorie qui résout tout d'un seul coup. Il y a assez de problème dans le MS pour avoir du boulot
    Keep it simple stupid

  13. #161
    mtheory

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    How Strings Make Do without Supersymmetry: An Introduction to Misaligned Supersymmetry


    Plus généralement le problème se retrouve avec le landscape, certains vides ne sont pas supersymétriques à cause de phénomène dans le même genre. Ce qui effectivement affaibli le caractère testable de la TDC. Certains disent même que la notion de multivers avec le landscape "prédit" une absence de susy au LHC

    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  14. #162
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    How Strings Make Do without Supersymmetry: An Introduction to Misaligned Supersymmetry


    Plus généralement le problème se retrouve avec le landscape, certains vides ne sont pas supersymétriques à cause de phénomène dans le même genre. Ce qui effectivement affaibli le caractère testable de la TDC. Certains disent même que la notion de multivers avec le landscape "prédit" une absence de susy au LHC
    Merci des infos.

    Wow. La référence est de 94 en plus, c'est pas tout neuf. Je devrais regarder un peu plus souvent ce qui se publie du coté des cordes (surtout ce type d'article hautement abordable).

    Enfin, comme ce n'est pas mon métier, je ne peux m'y consacrer qu'une heure ou deux par jour, maximum, c'est pas énorme, alors je le passe à potasser la LQG où j'ai encore beaucoup à apprendre itou.

    On fait ce qu'on peut mais pas toujours ce qu'on veut
    Keep it simple stupid

  15. Publicité
  16. #163
    mtheory

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message

    On fait ce qu'on peut mais pas toujours ce qu'on veut
    et wouais....
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  17. #164
    humanino

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par astro-math Voir le message
    Il me semble qu'un certain mathématicien parlait plus haut du fermilab
    Donne une reference ou le fermilab a teste la TDC. Je n'ai pas l'intention de relire toute la discussion et je n'ai pas le souvenir d'une telle reference.
    et du LHC.
    Le LHC est hors-sujet dans tes affirmations tu as dis "en cours"
    En lisant cela humanino, vous me faites rire.
    Je n'ai pas l'intention de faire des blagues de potaches. Ta facon d'aborder la discussion n'est pas du tout scientifique. Je reprend juste un exemple
    Je ne suis pas sûr à 100% qu'elle soit correcte, mais disons à plus de 80%.
    C'est une affirmation ridicule.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  18. #165
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Salut,

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Le LHC est hors-sujet dans tes affirmations tu as dis "en cours"
    Sur ça je n'avais pas tiqué car j'ai pris ça pour "en cours de préparation" (près à être testé avec le LHC par exemple) Mais :

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    [100 vs 80 %] C'est une affirmation ridicule.
    Ca aussi j'ai tiqué. Même si je n'ai pas relevé. Tout comme mtheory je pense (comme je l'ai dit plus haut) que même si la TDC n'est pas correcte elle détient une part de vérité. Mais quand à dire combien... ça.... ! Et même, comment quantifier une telle part ??? (en nombre de publications ?) Moi aussi j'ai pensé "d'où sort ce chiffre" ?

    Et le fermilab, je n'avais pas relevé. Ca métonnerait qu'on ait validé quelque chose là bas (dans le domaine dont on discute, car c'est quand même un des plus beau accélérateur au monde). Par contre, dans le futur.... (c'est un des candidats pour le grand accélérateur linéaire international).
    Keep it simple stupid

  19. #166
    humanino

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Re-bonjour,

    comment reconcilier la triangulation dynamique causale, qui semble indiquer que la dimension de l'espace-temps vaut 4 tres proches de l'echelle de Planck, et les modeles de theorie des cordes avec des grandes dimensions supplementaires ?
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  20. #167
    astro-math

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Donne une reference ou le fermilab a teste la TDC. Je n'ai pas l'intention de relire toute la discussion et je n'ai pas le souvenir d'une telle reference
    Voici une référence : http://www.symmetrymagazine.org/cms/...37&printable=1

    Etant donné que le texte est assez long, je vous copie et colle la partie intéressante :


    The world's most powerful accelerator, Fermilab's Tevatron, operates at nearly two teraelectronvolts. With this much energy, it's possible to explore the interaction of particles in our brane at distances smaller than one millionth of a nanometer, about the diameter of a proton. Re-searchers suspect that these distances are similar to the radii of the curled dimensions.

    By producing scores of new particles in high-energy collisions, researchers at Fermilab search for indirect evidence that gravitons are entering and exiting our brane. Needless to say, detecting and sifting through the hundreds of particles created in such a collision is rather difficult. "It's an experimental challenge," Fermilab theorist Joe Lykken says with a wry grin.


    One way Fermilab experimentalists including Heinemann and Landsberg hope to detect extra dimensions is to catch a graviton in the act of disappearing into another dimension. Collisions create a symmetrical ball of energy and, like fireworks, particles should spray in all directions. A tell-tale sign of extra dimensions would be a collision in which visible particles sprayed only in one direction, suggesting that an invisible particle traveled in the other direction. This particle could be the key to extra dimensions—a graviton, leaving our visible universe and disappearing into a fourth spatial dimension. Unfortunately, gravitons are not the only invisible particles. Lightweight particles called neutrinos, which very rarely interact with matter,
    can also travel right through a detector without a trace.
    100 vs 80 %] C'est une affirmation ridicule
    Je n'aurais pas du vous la dire celle-là.
    Dernière modification par astro-math ; 25/06/2008 à 15h27.

  21. #168
    Gwyddon

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Ceci ne concerne toujours pas directement la théorie des cordes. Nul besoin des cordes pour faire des dimensions supplémentaires.

    Vous êtes rigolo quand même, dans cette discussion il y a certaines personnes connaissant très bien la situation du FermiLab, mais vous persistez quand même

    Sinon merci mtheory pour tes précisions. Mais tu noteras toi-même que tu as dit que la théorie des cordes devient hautement non-expérimentale (donc non physique ?) si la supersymétrie est réfutée... Ce qui est pas super super

    Ceci dit je me demande si le LHC est en mesure de tester des réalisations non-linéaires de la supersymétrie

    Tiens encore une question à mettre de côté et à poser à la rentrée à mon directeur de thèse
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  22. Publicité
  23. #169
    mtheory

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message

    Sinon merci mtheory pour tes précisions. Mais tu noteras toi-même que tu as dit que la théorie des cordes devient hautement non-expérimentale (donc non physique ?) si la supersymétrie est réfutée... Ce qui est pas super super
    La susy ne sera pas réfutée comme ça, tout dépend de son échelle de brisure.

    Mais sinon oui, si on voit pas de susy au LHC, les choses seront bien moins évidentes. Par contre si on en voit, comme le dit Weinberg la supersymétrie sans supergravité n'est pas une option et comme le dit Duff, la supergravité sans les supercordes n'est pas une option
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  24. #170
    astro-math

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Ceci ne concerne toujours pas directement la théorie des cordes. Nul besoin des cordes pour faire des dimensions supplémentaires.
    Il me semblait parler de graviton.
    http://www.interstars.net/index.php?actu=914

    "Des chercheurs américains ont déclaré avoir mis au point une série d'expériences destinées à estimer la validité de la théorie des cordes. Des expériences qui pourront être mises en route dès l'inauguration de l'accélérateur de particules LHC.

    La théorie des cordes stipule que les particules fondamentales de l'univers peuvent être représentées par des éléments à une dimension, vibrant différemment. Cette théorie nécessite l'existence de plus de trois dimensions (de 10 à 26), dont la plupart seraient reliées sur elles-mêmes et échaperaient donc à notre perception.
    Cette théorie a tout d'abord été conçue pour tenter d'unifier mécanique quantique et relativité générales, qui ne sont chacunes applicables qu'à certaines échelles.

    Le plus gros problème de la théorie des cordes, selon Wolfgang Pauli, était son irréfutabilité. Jusqu'à ce jour, seule la détection du graviton, particule médiatrice de la force gravitationelle, pouvait valider cette théorie. Une détection difficile à effectuer, et qui a toujours échoué jusqu'à présent.
    C'est pourquoi la création de nouvelles expériences était nécessaire pour pouvoir valider ou invalider la théorie.

    Des chercheurs des universités de Californie (Jacques Distler), du Texas (Benjamin Grinstein) et Carnegie (Rafael Porto) ont, dans Physical Review Letters, publié une série de protocoles de tests de la théorie des cordes.
    Selon ces chercheurs, l'observation de la collision de particules particulières, les bosons W, serait suffisante pour pouvoir tester la théorie des cordes. Des collisions que pourra produire le Large Hadron Collider, inauguré dans l'année à la frontière franco-suisse."



    Vous êtes rigolo quand même
    Merci, je suis si heureux de ce compliment. Le travail no-stress est toujours meilleur.
    Dernière modification par astro-math ; 25/06/2008 à 16h20.

  25. #171
    Père_Castor

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    On a des tests à cours termes, certains pouvant invalider la théorie. Mais aucun n'est une validation décisive.

    Et les tests validant vraiment ces théories sont tous largement inaccesible (actuellement).

    Je dois avouer que ça m'énerve Moi aussi j'aimerais un bon test, bien foutu, irréfutable étouétou.
    Bonjour,

    Juste une remarque: peut-on parler de test validant une théorie?
    J'ai dit quelque chose dans ce goût la au début de mon stage(au sujet des futurs sondages pour déterminer les paramètres de l'énergie noire) et mon maître de stage m'a immédiatement repris en disant qu'un test expérimental ne peut qu'invalider une théorie... et éventuellement être en concordance avec d'autres.

    Cordialement.
    "Parfois on est tellement ouvert d'esprit que le cerveau fout le camp..."

  26. #172
    mtheory

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par Père_Castor Voir le message
    Bonjour,

    Juste une remarque: peut-on parler de test validant une théorie?
    J'ai dit quelque chose dans ce goût la au début de mon stage(au sujet des futurs sondages pour déterminer les paramètres de l'énergie noire) et mon maître de stage m'a immédiatement repris en disant qu'un test expérimental ne peut qu'invalider une théorie... et éventuellement être en concordance avec d'autres.

    Cordialement.
    Bonjour,

    Ton maitre de stage est un sage qui a lu Popper
    Sauf qu'on invalide rarement une théorie en bloc, ex Young et la théorie corpusculaire de la lumière.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  27. #173
    humanino

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par astro-math Voir le message
    Voici une référence.
    Ah, je commence a comprendre un peu mieux. Le magazine "symmetry" n'est pas vraiment ce que je considere comme une reference, notamment en ce qui concerne le fermilab, puisqu'il est edite par fermilab lui-meme ! Idem pour "interstars.net", qui n'a pas beaucoup plus de credibilite que FS au fond.

    Si je peux me permettre de me repeter, les gens qui font de la triangulation dynamique causale ont publie dans des revues serieuses, par exemple Phys. Rev. Lett. 93, 131301 (2004) "Emergence of a 4D World from Causal Quantum Gravity" par J. Ambjørn, J. Jurkiewicz & and R. Loll. Un des resultats marquant c'est que la dimension qu'ils obtiennent est 4 a moins qu'une trentaine de fois la longueur de Planck. C'est un resultat robuste et dont je ne crois pas qu'il puisse raisonablement etre ignore par ceux qui font des dimensions supplementaires. Le modele est suffisamment simple et general pour que l'on puisse expliquer quelles hypotheses de calcul ne s'appliquent pas a tel ou tel modele de dimensions supplementaires issues de theories des cordes.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  28. #174
    humanino

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Un papier sorti ce matin, pas franchement extraordinaire, mais pertinent dans cette discussion :
    String Physics at the LHC
    the results presented below are robust, because they hold for arbitrary compactifications of superstring theory from ten to four dimensions, including those that break supersymmetry.
    [...]
    It is clearly seen that even for relatively small mixing, of LHC data could probe deviations from SM physics associated with TeV-scale strings at a 5 significance, for Ms < ∼2.3 TeV.
    Dernière modification par humanino ; 25/06/2008 à 18h21.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  29. Publicité
  30. #175
    astro-math

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Ah, je commence a comprendre un peu mieux. Le magazine "symmetry" n'est pas vraiment ce que je considere comme une reference, notamment en ce qui concerne le fermilab, puisqu'il est edite par fermilab lui-meme ! Idem pour "interstars.net", qui n'a pas beaucoup plus de credibilite que FS au fond
    Je suis excusé dans ce cas

  31. #176
    humanino

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par astro-math Voir le message
    Je suis excusé dans ce cas
    Tu es plus qu'excuse. C'est tres interessant de voir comment d'autres labos peuvent manquer de scrupules (de mon point de vue) dans leur communication grand public.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  32. #177
    Deedee81

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Ah, je commence a comprendre un peu mieux. Le magazine "symmetry" n'est pas vraiment ce que je considere comme une reference, notamment en ce qui concerne le fermilab, puisqu'il est edite par fermilab lui-meme ! Idem pour "interstars.net", qui n'a pas beaucoup plus de credibilite que FS au fond.
    Concernant le Fermilab j'avais été voir le site officiel directement. Je n'y ai pas tout lu mais j'ai trouvé les propos plus modérés. Question de communication ???

    Citation Envoyé par humanino Voir le message
    Si je peux me permettre de me repeter, les gens qui font de la triangulation dynamique causale ont publie dans des revues serieuses, par exemple Phys. Rev. Lett. 93, 131301 (2004) "Emergence of a 4D World from Causal Quantum Gravity" par J. Ambjørn, J. Jurkiewicz & and R. Loll. Un des resultats marquant c'est que la dimension qu'ils obtiennent est 4 a moins qu'une trentaine de fois la longueur de Planck. C'est un resultat robuste et dont je ne crois pas qu'il puisse raisonablement etre ignore par ceux qui font des dimensions supplementaires. Le modele est suffisamment simple et general pour que l'on puisse expliquer quelles hypotheses de calcul ne s'appliquent pas a tel ou tel modele de dimensions supplementaires issues de theories des cordes.
    C'es génial ça ! Je me demande comment ils ont fait ! Pour les curieux :
    http://arxiv.org/abs/hep-th/0404156
    J'imprime et je lit ça ce soir (je trouve l'article court mais toutes les références sont accessibles en lignes)

    Sinon, je ne crois pas que cela rejette automatiquement les dimensions supplémentaires en particulier s'ils s'agit de dimensions repliées à l'échelle de Planck puisque cela peut être vu comme un espace de configuration (remplacement des symétries internes par des symétries géométriques dans le style Kaluza-Klein). Pour des dimensions non repliées c'est plus difficile à concevoir. Mais la formulation de la TDC est assez éloignée des formulations du type des triangulations causales (plus proche de la LQG) pour qu'on puisse imaginer que....

    Enfin, en tout cas, tu as raison, si c'est robuste, c'est un résultat fondamental.
    Keep it simple stupid

  33. #178
    astro-math

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Ah, je commence a comprendre un peu mieux. Le magazine "symmetry" n'est pas vraiment ce que je considere comme une reference, notamment en ce qui concerne le fermilab, puisqu'il est edite par fermilab lui-meme ! Idem pour "interstars.net", qui n'a pas beaucoup plus de credibilite que FS au fond.
    Vous pouvez donc m'expliquer pourquoi Joseph Lykken, chercheur au FermiLab affirme lui-même qu'ils recherchent le graviton ?
    C'est dans un reportage de Brian Greene que j'ai entendu cela : http://video.aol.com/video-detail/11...60?icid=acvsv3
    Afin que vous ne perdiez pas votre temps, je vous indique que c'est à 36 minutes et 20 secondes.

    J'espère que vous parviendrez à m'expliquer que Brian Greene et Joseph Lykken se trompent.

  34. #179
    humanino

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Citation Envoyé par astro-math Voir le message
    J'espère que vous parviendrez à m'expliquer que Brian Greene et Joseph Lykken se trompent.
    Ils ne se trompent pas. Il est affirme "c'est [au Fermilab] que nos investigations ont actuellement le plus de chances". "ce qu'on espere, c'est trouver [...] le graviton". "mais malheureusement pour l'instant, le fermilab n'a pas encore identifie de graviton". "et les chercheurs vont devoir faire vite, car [le LHC] est sur leurs talons".

    Mon interpretation : politiquement, cela fait bien de dire que le fermilab peut etre en competition avec le LHC. Cela dit, donnez moi des references plus serieuses. Comme une proposition d'analyse, ou un resultat negatif publie. Une video de B. Greene (que je ne porte pas particulierement haut dans mon estime), ne constitue pas une reference.

    Je peux tres bien affirmer "j'ai cherche ce matin un graviton en laissant tomber une pomme de ma table de petit dejeuner. Malheureusement, la pomme a touche le sol en un temps compatible avec le loi de Newton. Donc ma recherche a echoue". Je ne crois pas qu'un journal serieux publiera cela.
    "Puisque toute ces choses nous depassent, feignons de les avoir organisees"

  35. #180
    astro-math

    Re : La théorie des cordes : trop complexe pour être physique ?

    Vous pensez donc que tout est politique ? Qu'ils disent cela simplement pour montrer qu'ils font "bouger les choses" ?

    C'est probable. Mais le fait de trouver ces sources, venants de chercheurs dans le domaine me trouble profondément. Venant d'experts, je me pose de sérieuses questions.
    D'un côté : Des chercheurs du Fermilab qui affirment quelque chose
    D'un autre côté : vous, qui êtes très intelligent et m'affirmez le contraire.

    Je pense que si les chercheurs se mettent à faire de la politique, des confusions majeures risquent d'aboutir.
    Dernière modification par astro-math ; 26/06/2008 à 18h41.

Page 6 sur 7 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Un nouveau test pour la théorie des cordes !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 23
    Dernier message: 02/01/2010, 21h50
  2. Théorie des cordes et Physique Quantique
    Par charly dans le forum Physique
    Réponses: 131
    Dernier message: 08/11/2009, 18h11
  3. Théorie des cordes : dans les cordes ??
    Par invite9321657 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/01/2008, 20h38
  4. La théorie des cordes pour les novices
    Par Keugant dans le forum Physique
    Réponses: 33
    Dernier message: 25/09/2007, 14h36
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2005, 17h29