Discussion fermée
Page 7 sur 17 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 496

La cause du réchauffement



  1. #181
    calculair

    Re : La cause du réchauffement


    ------

    bonjour Yves

    Oui j'ai lu evidemment ton document
    La question que je me pose est la suivante.

    La combustion des energies fossiles est bien une perturbation du cycle du carbone naturel.

    Je ne connais pas la precision des analyses isotopiques du carbone pour valider l'exces du CO² brulés dans l'atmosphere

    Depuis 1900 on a sans doute injecté 250 à 300 GT sur les 750 GT de l'atmosphère ( un bon 1/3 )

    Une partie est sans doute recyclé, donc la question c'est combien il doit en rester? Et la 2° question c'est si les analyse isotopique dont tu as parlé permettent de confirmer ce chiffre
    enfin Existe il un autre phenomène qui brouillerait ce type de mesure.

    -----
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  2. Publicité
  3. #182
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par pougnaga Voir le message
    t le maintien ridicule de la crosse de hockey, réfutée depuis 2007, me chagrine.
    Avant de bénéficier de données précises sur la température au 20e siècle grâce au thermomètre, on utilisait les anneaux d’accroissement des arbres pour estimer la température. Et cette technique a donné lieu à un artefact, avec une surestimation de la température.

    Voir messages 16 et 78 de cette discussion
    la figure présentée dans le message 16 date de 2008
    Voci le résumé du papier (Mann et al, PNAS, 2008 )

    Following the suggestions of a recent National Research Council
    report [NRC (National Research Council) (2006) Surface Temperature
    Reconstructions for the Last 2,000 Years (Natl Acad Press,
    Washington, DC).], we reconstruct surface temperature at hemispheric
    and global scale for much of the last 2,000 years using a
    greatly expanded set of proxy data for decadal-to-centennial
    climate changes, recently updated instrumental data, and complementary
    methods that have been thoroughly tested and validated
    with model simulation experiments. Our results extend previous
    conclusions that recent Northern Hemisphere surface temperature
    increases are likely anomalous in a long-term context. Recent
    warmth appears anomalous for at least the past 1,300 years
    whether or not tree-ring data are used. If tree-ring data are used,
    the conclusion can be extended to at least the past 1,700 years, but
    with additional strong caveats. The reconstructed amplitude of
    change over past centuries is greater than hitherto reported, with
    somewhat greater Medieval warmth in the Northern Hemisphere,
    albeit still not reaching recent levels.


    Curieusement, ce papier qui valide grosso modo la crosse de hockey ne fait pas l'objet de commentaires des sceptiques de service! ..sauf ceux qui ne savent pas lire, je ne vise personne
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #183
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    bonjour Yves

    Oui j'ai lu evidemment ton document
    La question que je me pose est la suivante.

    La combustion des energies fossiles est bien une perturbation du cycle du carbone naturel.

    Je ne connais pas la precision des analyses isotopiques du carbone pour valider l'exces du CO² brulés dans l'atmosphere

    Depuis 1900 on a sans doute injecté 250 à 300 GT sur les 750 GT de l'atmosphère ( un bon 1/3 )

    Une partie est sans doute recyclé, donc la question c'est combien il doit en rester? Et la 2° question c'est si les analyse isotopique dont tu as parlé permettent de confirmer ce chiffre
    enfin Existe il un autre phenomène qui brouillerait ce type de mesure.
    Je répondrai à ta question (ou du moins j'essaierai) quand tu auras répondu à celle que je t'ai déjà posée deux fois::
    Repose toi donc la question: où est donc passé le CO2 de la combustion?

    Lui et lui spécialement aurait disparu mais il y aurait un excédent des émissions naturelles sur les absorptions naturelles. C'est bien ça?

    Alors, il n'y a qu'une solution pour qu'il en soit ainsi: c'est qu'il y a une absorption réservée au CO2 anthropique et à lui seul.

    Autant dire qu'il y a des petits hommes verts (vert écolo bien sûr!) qui piègent le CO2 à la sortie des bagnoles!

    Un autre OVNI!!!
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #184
    invité6543212033

    Re : La cause du réchauffement

    Salut à tous !

    Moi j'aimerais bien savoir si le GIEC prend en compte la déplétion du pétrole ... ... parce que dans ce cas avant que les infrastructures prennent en compte les ressources en charbon et en gaz, il y aura nécessairement une chute des émission de CO2 avant que l'infrastructure ne s'adapte ... non ?

    Cordialement,

  6. #185
    calculair

    Re : La cause du réchauffement

    Bonjour Yves,
    Je crois que je t'ai donné ma vision des choses

    Le cycle naturel du CO² conduit à une variation de CO² dans l'atmosphere entre 180 ppm en volume à 300 ppm

    La combustion des energies fossilles conduit a faire augmenter de 300 ppm à 380 ppm en 100 ans environ

    Le rejet en CO² de ces energies fossilles est estimés actuellement à 6 GT/an

    En supposant un accroissement lineaire de ce rejet depuis 100ans, cela ferait 6*100ans /2 = 300GT au maximum de carbone fossile injecté dans l"atmosphere.

    Ce CO² de la combustion s trouve maintenant

    Evidemment dans l'atmosphère pour une partie
    Du fait de l'absortion de CO² par les Oceans, une part y est dedans
    une autre part y est aborbé par le monde vivant pour construire la matière organique
    une petite part s'echappe dans les sediments
    bref ce CO² de combustion reintegre le cycle naturel du carbone...

    Donc il ne reste plus les 300GT, mais 150 GT , si on fait l'hypothese que sur toute la periode de 100 ans, seul la moitie de ce rejet reste dans l'atmosphere.

    J'ai calculé que la masse de notre atmosphere serait de 5,18*1018 kg

    La densite de l'air a la pression atmospherique normale est de 29 g pour 22,4l ou de 29 kg pour 22400 l

    1ppm de CO² 3,97 * 1015l de CO²

    22,4 l de CO² represente 12 g de carbone

    Mon calcul me donne 809 GT de CO² pour 380 ppmv de CO²

    J'esp^ère avoir repondu à ta question
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  7. #186
    GillesH38a

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Curieusement, ce papier qui valide grosso modo la crosse de hockey ne fait pas l'objet de commentaires des sceptiques de service! ..sauf ceux qui ne savent pas lire, je ne vise personne
    je ferai un commentaire, c'est que le probleme n'est pas tant de savoir qu'il y a un effet que d'arriver à le quantifier proprement, c'est à dire donner une estimation de la part de la variabilité naturelle et de la part anthropique, puisque juste la dernière est corrélée au CO2.

    le probleme que je vois dans toutes les courbes est que la reconstruction des proxys montre un tas de spaghettis largement distincts dans le passé, et on fait comme si la moyenne etait plus fiable que chacun des modèles séparés. Or ça me parait méthodologiquement contestable : je ne connais pas de théorème statistique qui dit qu'une moyenne de méthodes fausses est plus fiable que chacune d'elles, surtout quand il s'agit d'évaluer la variabilité - il est notoire que la variabilité est LISSEE par des moyennes.

    ca vient mathématiquement du fait que la variabilité est liée au spectre de puissance de la courbe, et qu'en faisant des moyennes avec des méthodes fausses, on rajoute du bruit sur ce signal et donc on DIMINUE le signal sur bruit. Est ce qu'il y a quelque part une étude critique propre de la mesure de la variabilité naturelle des derniers siècles?

  8. Publicité
  9. #187
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Je ferai une autre remarque: les courbes différentes correspondent aussi à l'utilisation de proxys différents en des lieux différents , à des méthodes statistiques différentes et à des ajustements sur les données instrumentales différents.

    Parler de moyenne n'a pas beaucoup de sens.

    Dans cette figure, MAnn et al ne s'intéressent pas à la moyenne : ils comparent leurs résultats récents (avec et sans dendrochonologie) aux autres résultats.

    Ne leur fais pas dire, ce qu'ils ne disent pas STP.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  10. #188
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Bonjour Yves,
    Je crois que je t'ai donné ma vision des choses

    Le cycle naturel du CO² conduit à une variation de CO² dans l'atmosphere entre 180 ppm en volume à 300 ppm

    .......

    Mon calcul me donne 809 GT de CO² pour 380 ppmv de CO²

    J'esp^ère avoir repondu à ta question
    Eh bien, c'est à peu près là qu'on en est.

    Alors comment pourrais tu dire que l'accroissement observé est dû à des causes naturelles??

    Tu réponds toi même à ta question. Je n'ai pas les chiffres sous la main pour le C13 mais c'est une confirmation qui n'est même pas nécessaire.

    Comme je l'ai déjà dit moultes fois (http://forums.futura-sciences.com/de...elligente.html)
    la cause anthropique de l'augmentation du CO2 ne fait aucun doute
    l'accroissement de l"'effet de serre qui en résulte ne fait aucun doute
    le fait que cela ait contribué au réchauffement de façon significative ne fait aucun doute non plus
    le fait que cette contribution n'est pas responsable à 100% du réchauffement ne fait pas de doutes non plus
    le fait que cette contribution va augmenter dans les années proches ne fait pas de doute non plus

    après, on peut légitimement s'interroger sur
    est ce que cette contribution est de 30 % ou de 90% ?
    et quelle est l'amplitude du réchauffement à venir (hors phénomènes imprévisibles genre série d'éruptions volcaniques, variation brutale de l'irradiance solaire, rencontre d'un géocroiseur, guerre thermonucléaire etc..)
    comment ça va se passer dans le détail, cad en 2020, 2030 etc..?
    Dernière modification par yves25 ; 15/10/2009 à 09h31.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  11. #189
    calculair

    Re : La cause du réchauffement

    Bonjour Yves25,

    C'est bien ce qui me gène.....parce que l'impact du CO² de combustion, malgrés les estimations qui sont faites et celles que je faits avec ton aide me parait pifometriquement et sentimentalement trop importante à mon sens physique... Je sais que ce type de sentiment n'est pas très scientifique, et que la demarche de quantifiquation est la vraie demarche a adoptér...

    Tu dis toi même qu'il faut se mefier des modèle...c'est ce que je faits


    Faisons l'hypothèse, pour la tester, que le rayonnement cosmique évoqué par certain ou un autre phenomène non encore decouvert, mais qu'il faudra tout de même expliqué et quantifié rechauffe la terre.
    Voyons si cela est plausible:

    Alors les oceans auront tendance à degazer, mais tu dis qu'ils absorbent plus qu'ils ne rejettent ( il existe sans doute des preuves de cela ?)

    Avec cette hausse de temperature, la vegetation et le vivant se developpent plus vite en consommant plus de CO², là les observations vont dans le bon sens

    Le bilan presenté pour les conformistes rechauffement anthropique
    Absortion CO² Rejet CO² Ecart

    Ocean 92 GT/an 90 GT /an 2 %

    Vivant 112 Gt 112 GT 0 %

    Combustion fossile 6 GT


    Bilan 204 GT 202 GT 1%



    Ne peux t'on pas imaginer que les oceans rejettent plus de CO², que le vivant nous rejette plus de CO² que cette evaluation et que finalement nos 6GT de CO² de combustion n'est qu'un bruit de fond dans ces bilans.....

    Quid de l'argument isotopique que tu as mis en avant, quelles precisions peut on esperer de ces bilans ???? sur lesquels reposent à priori une bonne partie de l'origine du CO² supplementaire dans l'atmosphère ?
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  12. #190
    calculair

    Re : La cause du réchauffement

    Excuses je voulais mettre les chiffres sous forme d'un tableau
    absortion / rejet

    J'espère que cela reste lisible
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  13. #191
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Ne peux t'on pas imaginer que les oceans rejettent plus de CO², que le vivant nous rejette plus de CO² que cette evaluation et que finalement nos 6GT de CO² de combustion n'est qu'un bruit de fond dans ces bilans.....
    OK admettons que les océans dégazent 100 Gt et n'en absorbent que 90

    alors, l'augmentation du CO2 devrait être de 10 GT ..plus 6 du fait des émiissions anthropiques (actuellement, c'est plus de 8 en fait ) et la concentration devrait augmenter de 16 GT /an (ou 18 en réalité) De toute manière, on reste avec le terme anthropique!


    Il est hors de question de penser que les émissions naturelles pourraient être de l'ordre de 200 Gt par les océans par exemple: d'abord on a des mesures de la pression partielle de CO2 au dessus des océans, ensuite il faudrait bien les mettre qq part ces 100 Gt de plus
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  14. #192
    calculair

    Re : La cause du réchauffement

    ________________Rejet CO²_________Absortion CO² ______Ecart___Precision


    Ocean___________90 GT/an__________92GT___________2%_ ________???

    Vivant____________112 GT __________112GT__________0%___ ______?????

    CO² Anthropique_____6GT___________ _________________Bonne ( 5% peut ^tre)


    BILAN_____________208GT_______ ____204 GT________2% !!!________?????
    Dernière modification par calculair ; 15/10/2009 à 10h59.
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  15. Publicité
  16. #193
    invite765432345678
    Invité

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Le bilan presenté pour les conformistes rechauffement anthropique
    Absortion CO² Rejet CO² Ecart

    Ocean 92 GT/an 90 GT /an 2 %
    Vivant 112 Gt 112 GT 0 %
    Combustion fossile 6 GT

    Bilan 204 GT 202 GT 1%
    Bonjour,

    La manière dont vous présentez les choses laisserait à penser que les 6 GT accumulées chaque année sont négligeables. Il s'agît pourtant de rejets cumulatifs. Les molécules de CO² sont particulièrement stables puisque l'effet de serre reste significatif sur une période de 100 ans pour décroitre ensuite sur une durée totale de 1000 ans.

    Si les océans ont un effet modérateur sur le processus d'effet de serre, il comporte des risques majeurs pour le biotope marin (acidification des océans et destruction des coraux).

    Si la Chine continue sur sa lancée actuelle de construction de centrales thermiques (70 000 MW en 2008) sans captation de CO², le nombre de GT de CO² rejetées dans l'atmosphère va croître d'une manière importante (compter 0,9TCO²/MWH).

    Compte tenu des mes connaissances sur les pollutions engendrées par l'industrie de production d'énergie, je m'inquiète beaucoup que des sommités scientifiques comme CORTILLOT ou ALLEGRE aient un raisonnement qui aille à l'encontre du bon sens commun.

    Fortement convaincu qu'il existe des solutions technologiques pour sortir de la civilisation de la combustion qui remonte à la nuit des temps, cette attitude négationiste, s'il s'avérait dans les décennies à venir qu'elle ne correspondait pas à une réalité avérée, ferait porter une grave responsabilité sur les scientifiques qui l'ont soutenu en regard des générations futures.

    Une civilisation reposant sur le seul principe d'une augmentation constante du PIB, donc de l'augmentation constante de l'empreinte écologique sur l'environnement, sans prise en compte des déficits engendrés par l'extraction continue des ressources fossiles, est assurément vouée à sa disparition pure et simple.

    Si nous ne trouvons pas le moyen de produire de l'énergie en quantités illimitées sans produire de CO² et de pollutions diverses (mercure, dioxynes,..), nous ne sortirons pas de la crise actuelle qui va s'amplifier dans les décennies à venir.

    On peut donc comprendre que des scientifiques rejettent cette réalité de la responsabilité anthropologique du réchauffement climatique, à la manière de l'autruche qui enfouit sa tête dans le sable.

    Cordialement,

  17. #194
    vilveq

    Re : La cause du réchauffement

    Là ou moi j'ai encore quelques incompréhensions c'est 'pourquoi le CO2 antropique ne va pas plus vite dans les océans' ?

    J'ai devant moi, justement, un simulateur climatique high-tech .. une bonne grosse bouteille de coca-cola (désolé pour la pub mais comme il s'agit de matériel scientifique high-tech, je me permets )
    Je me sert un verre de coca et je rebouche la bouteille, je considère que l'air dans la bouteille qui a prit la place du coca que je me suis servit contient peu de CO2.
    je rebouche la bouteille et très rapidement, le rapport entre le CO2 contenu dans le liquide et le CO2 contenu dans l'air s'équilibre dans un rapport 1/50 (chiffre totalement aléatoire).

    Si je rajoute 8Gt de C02 dans l'air de ma bouteille de coca (vais devoir pousser fort du pied), en théorie, si je prends mon simulateur climatique high-tech, je devrais avoir une augmentation de C02 dans l'air de ma bouteille de 1/50ième (et 49/50ième dans le coca)..
    Alors pourquoi donc le CO2 anthopique ne passe t'il pas majoritairement dans les océans ?
    J'ai lu que les océans étaient devenu des sources de CO2 et non plus un puit de CO2. Et bien ça, j'ai du mal à comprendre. Avant l'ère industriel l'atmosphère et les océans sont en équilibre d'échange de CO2. L'homme modifie l'équilibre en ajoutant massivement, et de plus plus en plus, du CO2 dans l'une des deux parties de cette équilibre (l'atmosphère). L'équilibre est donc déplacé et les océans deviennent obligatoirement des puits à CO2.

    On peut dire que les océans se réchauffent .. mais l'atmosphère aussi se réchauffe (c'est d'ailleurs ça le problème du climat).



    NB : attention, je ne veux pas remettre en question ce que disent les scientifiques, ici je suis bien conscient que c'est moi qui n'ai pas tout comprit.

  18. #195
    vilveq

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    Compte tenu des mes connaissances sur les pollutions engendrées par l'industrie de production d'énergie, je m'inquiète beaucoup que des sommités scientifiques comme CORTILLOT ou ALLEGRE aient un raisonnement qui aille à l'encontre du bon sens commun.
    Je ne dis certainement pas de CORTILLOT ou ALLEGRE ont raison, mais d'un point de vue général, c'est pas parce que la science va à l'encontre du bon sens commun qu'elle a tort. C'est bien souvent notre bon vieux sens commun qui a tort (ex : MQ)

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    Fortement convaincu qu'il existe des solutions technologiques pour sortir de la civilisation de la combustion qui remonte à la nuit des temps
    ,
    Je suis tout ouïe.

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    cette attitude négationiste, s'il s'avérait dans les décennies à venir qu'elle ne correspondait pas à une réalité avérée, ferait porter une grave responsabilité sur les scientifiques qui l'ont soutenu en regard des générations futures.

    Une civilisation reposant sur le seul principe d'une augmentation constante du PIB...
    Je vis en Belgique, donc je sais pas trop pour la France. Mais notre ministre de la santé propose une augmentation du budget des soins de santé de 4.5% /an (à cause du veillissement de la population). Sans augmentation de la richesse du pays, comment tu vas faire pour financer tout cela ?
    Penser aux générations futures, à nos enfants, c'est aussi peut être pouvoir se dire qu'ils devront vivre avec 2°C de plus mais que les soins de santé, l'aide aux personnes handicapées, les pensions, l'éducation etc . pourront toujours être assurée par nos pays.

    Avant l'ère industriel l'homme polluait moins, l'épérance de vie était proche de 40ans, tu avais droit à une bonne éducation si tu voulais devenir curé, 30% des enfants ne dépassaient pas l'age de 1an ... Je pense à mes enfants et je ne voudrait pas qu'ils vivent dans un tel monde.

  19. #196
    calculair

    Re : La cause du réchauffement

    Bonjour

    Vous dites
    La manière dont vous présentez les choses laisserait à penser que les 6 GT accumulées chaque année sont négligeables. Il s'agît pourtant de rejets cumulatifs. Les molécules de CO² sont particulièrement stables puisque l'effet de serre reste significatif sur une période de 100 ans pour décroitre ensuite sur une durée totale de 1000 ans.
    Certe il y a peut être un effet cumulatif, mais les flux d'echange entre le CO² atmospherique et les oceans et autres systemes terrestre sont de l'ordre de 200 GT en absortion et rejet. L'utilisation des carburants fossiles est à mettre dans le rubrique rejet, mais est elle determinante.?)

    Ce qui serait interessant c'est d'apprecier la marge d'erreur sur ces echanges

    SI elle est de 15% ou 10% ( je n'en ai aucune idée ) , alors ce qui parait être un effet cumulatif du CO² venant des combustion fossiles ( environ 2% dans mon bilan) peut s'averer faux.

    Je sais bien que Yves25 me fait raisonner dans un système qui m'oblige à dire que ce CO² provient des carburants fossiles brulés, mais cette vision plausible, doit être confirmée de mon point vue d'amateur sur ce sujet )

    Si j'ai bien compris l'une des pistes est l'analyse isotopique du carbone atmospherique. Cette analyse ne risque pas d'être faussée par le degagement gazeux par les glaces des calottes glacieres qui fondent par exemple ou par un autre phenomène ?)
    Dernière modification par JPL ; 15/10/2009 à 15h27. Motif: Prière d'utiliser la balise Quote
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  20. #197
    vilveq

    Re : La cause du réchauffement

    Bonjour,

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Je sais bien que Yves25 me fait raisonner dans un système qui m'oblige à dire que ce CO² provient des carburants fossiles brulés, mais cette vision plausible, doit être confirmée de mon point vue d'amateur sur ce sujet )
    Tu voudrais quoi comme confirmation de ton point de vue d'amateur .. que de bruler des hydrocarbures rejette du CO2 ? Une longue chaine carbonée qui brule en présence d'oxygène ça donne de l'eau et du CO2.
    Comme l'homme met des longues chaînes carbonées dans le moteur de sa voiture, ça doit donner à la sortie du C02.

    Un être humain en grec ancien se disait antrôpos. Et comme tout le monde a oublié le grec ancien, les scientifiques ont dit que le C02 que l'homme rejetait était le C02 anthropique (appeler ça le CO2 d'origine humaine faisait trop populaire ).

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Si j'ai bien compris l'une des pistes est l'analyse isotopique du carbone atmospherique. Cette analyse ne risque pas d'être faussée par le degagement gazeux par les glaces des calottes glacieres qui fondent par exemple ou par un autre phenomène ?)
    Tu peux t'amuser avec les isotopes du carbone mais on sait très bien ce que l'on sort chaque années comme pétrole ou comme charbon, on sait très bien ce que l'on brule et comme ce que l'on brule ne peut pas donner grand chose d'autre que du CO2, on sait donc à quelques kilos ce que l'on rejette comme CO2.

  21. #198
    calculair

    Re : La cause du réchauffement

    Bonjour,

    Pour fiabiliser les données il faut croiser les chiffres

    Je pense qu'effectivement les consommations de carburants sont assez bien connues, et l'erreur sur ces consommations doit être faible

    Par contre tous ce qui concernent les flux naturels me paraissent plus difficile a evaluer car il y a de nombreux mecanismes physiques et chimiques mis en jeu
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  22. Publicité
  23. #199
    invite765432345678
    Invité

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    Bonjour

    Vous dites

    Certe il y a peut être un effet cumulatif, mais les flux d'echange entre le CO² atmospherique et les oceans et autres systemes terrestre sont de l'ordre de 200 GT en absortion et rejet. L'utilisation des carburants fossiles est à mettre dans le rubrique rejet, mais est elle determinante.?)

    Ce qui serait interessant c'est d'apprecier la marge d'erreur sur ces echanges

    SI elle est de 15% ou 10% ( je n'en ai aucune idée ) , alors ce qui parait être un effet cumulatif du CO² venant des combustion fossiles ( environ 2% dans mon bilan) peut s'averer faux.

    Je sais bien que Yves25 me fait raisonner dans un système qui m'oblige à dire que ce CO² provient des carburants fossiles brulés, mais cette vision plausible, doit être confirmée de mon point vue d'amateur sur ce sujet )

    Si j'ai bien compris l'une des pistes est l'analyse isotopique du carbone atmospherique. Cette analyse ne risque pas d'être faussée par le degagement gazeux par les glaces des calottes glacieres qui fondent par exemple ou par un autre phenomène ?)
    Bonjour,

    Je ne suis pas sûr que les océans continuent d'absorber indéfiniment le carbone de l'atmosphère. Si la température croît, les océans vont dégazer. Si le pourcentage de CO² augmente, les océans vont avoir tendance à absorber plus de CO². Quel phénomène est prépondérant sur l'autre ? S'il y a un phénomène d'emballement de la température, ne risque t-on pas de favoriser d'abord le dégazage, qui s'ajouterait alors au dégagement de méthane du permafrost conduisant à une augmentation brutale de la quantité de CO² dans l'atmosphère (0,8 GT pour le permafrost ?).

    Cordialement,

  24. #200
    vilveq

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par RedDwarf Voir le message
    Bonjour,
    Je ne suis pas sûr que les océans continuent d'absorber indéfiniment le carbone de l'atmosphère. ,
    Mais on ne lui demandera pas son avis à l'océan ! Il absorbera ce que la physique voudra qu'il absorbe !

    Tu es dans un système de vases communicants entre l'atmophère et les océans de surface (je laisse tomber les océans profonds, trop d'inertie).
    Si tu déplaces ton équilibre en injectant du CO2 dans un des deux vases, le système va tendre vers un nouvel équilibre mais grosso modo l'équilibre ne peut aller que dans un seul sens, une absorption de CO2 par les océans.
    Les océans ne pourraient rejeter du C02 qui si en même temps on faisait varier le rapport (conc. CO2 atm/conc. CO2 océan).

  25. #201
    calculair

    Re : La cause du réchauffement

    Bonjour,

    Ce que je sais c'est que la dissolution du CO² dans l'eau suit la loi de Henry

    Je ne sais plus comment elle se demontre, il faudrait reprendre la reaction de l'eau avec le CO² qui forme de l'acide carbonique. Les oceans s'acidifient quand le CO² augmente

    La fraction de CO² dissous dans l'eau est donnee par X = Pression partielle CO² atmospherique/ H ( constante de Henry)

    Cette derniere depend de la temperature et elle est maximum vers 150°C , sa valeur est alors 456


    Donc les oceans ont encore la capacité d'absorber du CO², mais je ne connais pas la consequence de l'augmentation de l'acidité et si elle est sensible....
    En science " Toute proposition est approximativement vraie " ( Pascal Engel)

  26. #202
    invité6543212033

    Re : La cause du réchauffement

    NON ! on dit CO2 pas CO² !

  27. #203
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Ci dessous, un extrait du 4e rapport du GIEC, ch7 (cycles biogéochimiques)

    The increase in atmospheric CO2 concentration is known to
    be caused by human activities because the character of CO2 in
    the atmosphere, in particular the ratio of its heavy to light carbon
    atoms, has changed in a way that can be attributed to addition
    of fossil fuel carbon. In addition, the ratio of oxygen to
    nitrogen in the atmosphere has declined as CO2 has increased;
    this is as expected because oxygen is depleted when fossil fuels
    are burned. A heavy form of carbon, the carbon-13 isotope, is
    less abundant in vegetation and in fossil fuels that were formed
    from past vegetation, and is more abundant in carbon in the
    oceans and in volcanic or geothermal emissions. The relative
    amount of the carbon-13 isotope in the atmosphere has been
    declining, showing that the added carbon comes from fossil fuels
    and vegetation. Carbon also has a rare radioactive isotope,
    carbon-14, which is present in atmospheric CO2 but absent in
    fossil fuels. Prior to atmospheric testing of nuclear weapons,
    decreases in the relative amount of carbon-14 showed that fossil
    fuel carbon was being added to the atmosphere


    Pour le cycle du carbone: voir http://www.ggl.ulaval.ca/personnel/b...e.carbone.html

    et, en pièce jointe un truc que j'ai écrit un jour (reference dispo sur demande: je ne fais pas de pub ...même pour moi)
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  28. #204
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Voir aussi ce dossier de Patrick Montfray (INSU/CNRS)
    http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doscl...e/pagsuiv6.htm
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. Publicité
  30. #205
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par vilveq Voir le message
    simulateur climatique high-tech .. une bonne grosse bouteille de coca-cola (désolé pour la pub mais comme il s'agit de matériel scientifique high-tech, je me permets )
    Je me sert un verre de coca et je rebouche la bouteille, je considère que l'air dans la bouteille qui a prit la place du coca que je me suis servit contient peu de CO2.
    je rebouche la bouteille et très rapidement, le rapport entre le CO2 contenu dans le liquide et le CO2 contenu dans l'air s'équilibre dans un rapport 1/50 (chiffre totalement aléatoire).

    Si je rajoute 8Gt de C02 dans l'air de ma bouteille de coca (vais devoir pousser fort du pied), en théorie, si je prends mon simulateur climatique high-tech, je devrais avoir une augmentation de C02 dans l'air de ma bouteille de 1/50ième (et 49/50ième dans le coca)..
    Alors pourquoi donc le CO2 anthopique ne passe t'il pas majoritairement dans les océans ?


    J'ai lu que les océans étaient devenu des sources de CO2 et non plus un puit de CO2. Et bien ça, j'ai du mal à comprendre. Avant l'ère industriel l'atmosphère et les océans sont en équilibre d'échange de CO2. L'homme modifie l'équilibre en ajoutant massivement, et de plus plus en plus, du CO2 dans l'une des deux parties de cette équilibre (l'atmosphère). L'équilibre est donc déplacé et les océans deviennent obligatoirement des puits à CO2.

    t.
    Il ne s'agit pas de tous les océans. Si tu as lu ça, c'est une c..ie mais c'est le cas des océans chauds.

    Pour ta bouteille de coca: tu sais parfaitement que ton coca est complètement plat (sans gaz ..enfin pas assez) quand il est chaud ou même seulement tiède
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  31. #206
    vilveq

    Re : La cause du réchauffement

    je viens de lire dans :
    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Au niveau des flux entre les réservoirs, on évalue que le temps de résidence d'un atome de carbone est de 4 ans dans l'atmosphère, de 11 ans dans la biosphère, de 385 ans dans l'hydrosphère superficielle (océan de 0 à 100 m),
    N'avait-on pas parlé dans des précédents post de 1siècle ?

  32. #207
    invite765432345678
    Invité

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par vilveq Voir le message
    je viens de lire dans :



    N'avait-on pas parlé dans des précédents post de 1siècle ?
    Bonsoir,

    Oui, c'est moi. Je cite mon lien ci-après.

    Cordialement,

    http://www.manicore.com/documentation/serre/gaz.html

  33. #208
    vilveq

    Re : La cause du réchauffement

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Pour ta bouteille de coca: tu sais parfaitement que ton coca est complètement plat (sans gaz ..enfin pas assez) quand il est chaud ou même seulement tiède
    Non, je ne pense pas qu'il sera plat si je ferme la bouteille. Si le cycle du C02 reste en circuit fermé.

    Si j'ouvre ma bouteille à l'air libre, alors oui en chauffant le coca il deviendra plat, comme si sur la terre on exportait le C02 de l'atmosphère sur une autre planète, en chauffant les océans tu enlèverais le CO2 des océans.

    Tu ne dis pas autre chose que moi dans ton pdf que tu viens de donner le lien (tu ne dis pas autre chose mais tu le dis mieux :

    Le flux de CO2 est proportionnel à la différence des concentrations (ou
    pressions partielles) de CO2 entre l'atmosphère et l'océan.
    Si la concentration du CO2 augmente dans l'atmosphère, alors la pression partielle de CO2 entre l'atm et les océans augmente et même les océans chauds deviennent des puits.
    Jusqu'a ce qu'un nouvel équilibre soit atteint, la pression partielle diminue, les océans chauds redeviennent des sources de CO2, le système s'est retrouvé un nouvel équilibre.

    Mais ce n'est pas ce que l'on observe. On observe une augmentation terrible de la conc. en CO2 de l'atmosphère. Qu'est ce qui cloche ?

  34. #209
    yves25

    Re : La cause du réchauffement

    C'est une question d'équilibre, il est déplacé dans les océans chauds.
    La concentration en CO2 dans l'atmosphère n'a rien à voir avec la température (si ce n'est l'effet de serre)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  35. #210
    invité6543212033

    Re : La cause du réchauffement

    Petit point !

    Il me semble que tout les intervenants de ce fil n'ont pas une vue globale du système ... c'est à dire une vue planétaire !

    Cordialement,

Sur le même thème :

Page 7 sur 17 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. réchauffement !
    Par mugon_fox dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/03/2009, 08h57
  2. Réchauffement climatique
    Par mimi2209 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 25
    Dernier message: 04/03/2009, 21h50
  3. Réchauffement climatique
    Par genny:) dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/09/2005, 08h40