Discussion fermée
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 67

Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?



  1. #1
    Issa2011

    Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?


    ------

    Bonjour,


    J'aimerais parler de Nicolas TESLA, un mec qui a toute mon estime, qui c'est mettre des bâtons dans les roues par le MR edithon.

    C'est quand même grâce à lui qu'on peut tapoter sur nos clavier utilisé les téléphones sans fils ...

    AU passage je me rappelle pas avoir entendu parlé de lui à l'école, bon ça fait longtemps que j'ai quitté l'école, mais je vérifierais dans les manuelles de mon fils.

    et j'ai vu et lu quelque article et vidéo sur ce qu'il "appelé l'énergie libre"

    Alors pouvez vous m'expliquer pourquoi les gouvernements et autres labos privé (j'aime pas tout laissé à la privatisation mais bon notre modèle économique est basé sur ça) ne continue pas dans la vois que Nicolas TESLA, nous as ouvert ?

    Niolas TESLA c'est quand même pas n'importe qui ?
    Alors pourquoi on n'a pas des chercheurs qui étudient les découvertes de TESLA, et suivent ces idées ?

    Pourquoi on c'est dirigé vers le NUCLÉAIRE ( qui est une abomination, et une honte pour les génération futur ! (Preuve TCHERNOBYL, FUKISHIMA et après ? qu'est ce qu'il faut au monde pour voir que le nucléaire c'est pas une solution d'avenir ? )


    Pour résumé mes questions,
    qui dans le monde Travaille sur les découvertes de TESLA ?
    et ^pourquoi ces travaux sont laissé à l’abandon ?


    Qu'en pensez vous svp ?

    merci d'avoir lu.

    -----

  2. #2
    Bruno

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Bonjour,

    Tesla a apporté une énorme contribution à l'électromagnétisme, malheureusement il a déraillé sur la fin comme pas mal de ses pairs (Newton, Galilée, Cantor...).

  3. #3
    Issa2011

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Bonjour,

    Tesla a apporté une énorme contribution à l'électromagnétisme, malheureusement il a déraillé sur la fin comme pas mal de ses pairs (Newton, Galilée, Cantor...).
    merci de ta réponse,
    C’est au cours de la conférence du 20 mai 1891 à l’American Institute of Electrical Engineers de New York, que Tesla a pour la première fois parlé de l’énergie gratuite. Voici ce qu’il annonce : « Dans quelques générations nos machines seront propulsées par cette énergie disponible à tout endroit de l’univers.[…] Dans l’espace il y a une forme d’énergie. Est-elle statique ou cinétique ? Si elle est statique, toutes nos recherches auront été vaines. Si elle est cinétique – et nous savons qu’elle l’est –, ce n’est qu’une question de temps, et l’humanité aura mis en harmonie ses techniques énergétiques avec les grands rouages de la nature. »

    il est mort en 7 janvier 1943 c'est pas a la fin de ça vie qu'il proposer ça ?

    source wikipidia

  4. #4
    JackCore

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par Bruno Voir le message
    Tesla a apporté une énorme contribution à l'électromagnétisme, malheureusement il a déraillé sur la fin comme pas mal de ses pairs (Newton, Galilée, Cantor...).
    Tu pourrais être plus précis stp ? Qu'est ce qui c'est passé ?

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Moinsdewatt

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Ah non, ca va pas recommencer sur Nicolas Tesla.

    C 'est le niéme sur le sujet, et ca traine dans tous les forums.....

    Oui Nicolas tesla a été un inventeur génial, oui il a déposé un tas de brevets, oui il permis les réseaux electrique en courant alternatiff et un tas d' innovations.

    Mais il a aussi déraillé. Ce que reprennent en coeur un tas de sites complotistes.

    Et par ailleurs, oui bien sur j' en ai entendu parler durant mes études.

  7. #6
    invite231234
    Invité

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Le Tesla est l'unité de mesure magnétique ...

  8. #7
    Moinsdewatt

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par arxiv Voir le message
    Le Tesla est l'unité de mesure magnétique ...
    Le Tesla est l'unité de mesure du champs magnétique

  9. #8
    invite231234
    Invité

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Oui !!!

  10. #9
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par Issa2011 Voir le message
    C'est quand même grâce à lui qu'on peut tapoter sur nos clavier utilisé les téléphones sans fils ...

    AU passage je me rappelle pas avoir entendu parlé de lui à l'école, bon ça fait longtemps que j'ai quitté l'école, mais je vérifierais dans les manuelles de mon fils.

    Tu n'as pas du ecouter de trop alors. L'une des unites du systeme international pour la densite de flux magnetique est nomee en son honneur.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tesla_(unit%C3%A9)

    Citation Envoyé par Issa2011 Voir le message
    Niolas TESLA c'est quand même pas n'importe qui ?
    Alors pourquoi on n'a pas des chercheurs qui étudient les découvertes de TESLA, et suivent ces idées ?
    Suivre ces idees a abouti ou on en est maintenant. Les ordinateurs, les telephones sans fil etc etc... Le reste de ces "idees" n'etaient pas suportee par des arguments scientifiques. C'est exact qu'il ait dit beaucoup de choses, mais il n'y a pas de preuve et personne n'a pu reproduire ce qu'il affirme.

    Citation Envoyé par JackCore
    Tu pourrais être plus précis stp ? Qu'est ce qui c'est passé ?
    Il a commence a publier ce genre de truc :

    Tesla's Tidal Wave to Make War Impossible.
    Sleep From Electricity.
    How to Signal Mars.
    Mr Tesla on The Future.
    Nikola Tesla Plans to Keep 'Wireless Thumb' on Ships at Sea. - Wonders of the Future.
    Famous Scientific Illusions.
    Nikola Testa Tells I-low We May Fly Eight Miles High at 1,000 Miles an Hour.
    Can Radio Ignite Balloons?
    Signals to Mars Based on Hope of Life on Planet.
    Interplanetary Communication.
    Chewing Gum More Fatal Than Rum, Says Tesla.
    Breaking Up Tornadoes.
    Nikola Tesla Tells How He Would Defend Ethiopia Against Italian Invasion.
    Sending Messages to planets Predicted by Dr Tesla on Birthday.

    Meme si certaines predictions se sont averees vraies, les avions notamment, le reste, c'est de la science-fiction du debut du XXeme siecle.

    A cela, il faut rajouter qu'il ne croyait pas vraiment a la relativite d'Einstein et pensait que c'etait une perte de temps de develloper une theorie inutile qui "courbe" l'espace.

    Tesla a donc eu ces moments de gloire mais pour le reste, il a juste beaucoup d'imagination.

    T-K

    Il y a de nombreuses discussions sur ce sujet, ici sur ce forum et ailleurs. Je t'invites a les lire avant que ce fil ne continue eternellement.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  11. #10
    Bruno

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Je rajouterais qu'il serait inutile de poursuivre des recherches qui se basent sur des notions fausses (éther), ce qui ouvre la voie à toutes les théories du complot. La plus amusant est encore de le présenter comme un inconnu alors qu'il a donné son nom au champ magnétique (sans 's').

  12. #11
    GillesH38a

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Il y a une amibiguité qui ne marche qu'en anglais sur "énergie libre" ("free energy"), "free" signifiant aussi "gratuite" - ça marche moins bien en français. "Energie libre", en thermodynamique , ça a un sens bien précis : une forme d'énergie dont on peut extraire du travail , qui se présente sous la forme de basse entropie (dont on peut augmenter l'entropie). Pour cela , il faut pouvoir la mettre "ailleurs" : par exemple l'eau d'un un lac de plaine a de l'énergie potentielle par rapport au centre de la Terre, mais comme on ne peut pas la faire descendre, elle est inutilisable. En revanche on peut faire couler l'eau d'un lac de montagne. De même l'énergie thermique d'un coeur de réacteur nucléaire est utilisable parce qu'il y a une "source froide" . Mais l'énergie thermique de l'atmosphère ne l'est pas.

    Mais énergie libre ne signifie absolument pas "gratuite", toutes les formes d'énergie utilisées actuellement sont de l'énergie libre, et aucune n'est gratuite à ma connaissance ! Tesla avait juste spéculé sur une forme d'énergie du vide dont il se demandait si elle était "cinétique" (dont on aurait pu extraire du travail) ou "statique" (dans ce cas, non). Il référait donc au caractère énergie libre "thermodynamique" mais n'a jamais voulu dire "gratuite", il aurait fallu l'extraire quand même. Ceci dit rien n'a confirmé la présence d'une énergie utilisable, il y a bien une énergie du vide associée à la constante cosmologique, mais personne n'a d'idée comment on pourrait l'extraire, et en quoi on pourrait la transformer, elle est donc aussi inutile que l'eau d'un lac de plaine ....

  13. #12
    DomiM

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    aucune n'est gratuite à ma connaissance
    L'énergie du soleil est gratuite, ce qui coute c'est l'investissement pour la capter et la stoker

    une pompe solaire ou éolienne peut relever l'eau du lac, c'est pas comme le charbon ou le pétrole ou on paye la machine à vapeur puis le carburant à vie
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  14. #13
    GillesH38a

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    L'énergie du soleil est gratuite, ce qui coute c'est l'investissement pour la capter et la stoker
    ben à ce compte là le pétrole et le charbon sont aussi gratuits, ce qui coûte, c'est l'investissement pour les extraire et les stocker....

  15. #14
    DomiM

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par gillesh38 Voir le message
    ben à ce compte là le pétrole et le charbon sont aussi gratuits, ce qui coûte, c'est l'investissement pour les extraire et les stocker....
    J'ai un chauffe-eau solaire fait avec 100 mètre de tuyau 25 potable noir pour ma douche extérieure (avec robinet thermostatique c'est super ) et ma cuisine d'été.
    Comparé à la solution bouteille de gaz, l'énergie est bien gratuite après investissement et l'investissement est inférieur.
    Ya pas photo
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  16. #15
    GillesH38a

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ces recherhe aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par DomiM Voir le message
    J'ai un chauffe-eau solaire fait avec 100 mètre de tuyau 25 potable noir pour ma douche extérieure (avec robinet thermostatique c'est super ) et ma cuisine d'été.
    Comparé à la solution bouteille de gaz, l'énergie est bien gratuite après investissement et l'investissement est inférieur.
    Ya pas photo
    en réalité, quand tu achètes du gaz, tu payes essentiellement l'investissement réalisé pour le producteur pour l'extraire. Si tu te mettais à vendre ton eau chaude solaire aux voisins en leur faisant payer la part d'investissement que ça t'avait coûté, au prorata de l'eau utilisée (donc au litre d'eau chaude), elle ne serait pas gratuite pour eux. Il n'y a pas de différence fondamentale entre le flux de photons solaires issus de réactions nucléaires au centre et entre le flux de gaz sortant du trou que tu as fait dans le réservoir - la différence essentielle est juste que c'est une ressource de stock pratiquement infinie à l'échelle humaine dans un cas, et finie dans l'autre, c'est à dire que la différence est juste dans l'espérance de vie. Mais il faut toujours un investissement, et donc un coût , pour les récupérer.

  17. #16
    voyager2a

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    bonjour a tous,,,,,
    nouveau sur le site, je travail dans le petrole en afrique, et rassures vous, les reseves sont encore exploitables pour plus d un siecle//////
    pour en revenir a tesla n les brevets sont la , et ont ete cautionnes pendant plus de 40 ans par le gouvernement americain.(la famille possede les brevets)
    les inventions sont la, les peuples de la terre sont formates pour ne pas chercher a comprendre, ce que seulement 10% de ceux ci, aurait du mal a assimiles, ,,,,,
    apres peut etre l efondrement de l economie mondiale basee sur l energie fossile et poluante, et je ne parle pas du nucleaire(veritable fleau a peine metrise),,seulement a ce moment la une aire nouvelle apparaitra sur la terre, en
    esperant que l effet ne soit pas irreversible////// a vous de juger?????
    en ce qui concerne nos soit disant ecolos,,, ils sont plus interresses a arriver au pouvoir,et je pense qu is ne connaissent pas n tesla??
    l ecologie et la sauvegarde de notre environement est l interet de tous, et pas reserve a une partie de la population.
    les compagnies petrolieres mondiale poluent le sol et la mer en afrique,et sur la planete.
    je pense que la recherche devrais se pencher sur ces principes d energies////
    js

  18. #17
    f6bes

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par voyager2a Voir le message
    bonjour a tous,,,,,
    nouveau sur ils sont plus interresses a arriver au pouvoir,et je pense qu is ne connaissent pas n tesla??
    l ecologie et la sauvegarde de notre environement est l interet de tous, et pas reserve a une partie de la population.les compagnies petrolieres mondiale poluent le sol et la mer en afrique,et sur la planete.
    je pense que la recherche devrais se pencher sur ces principes d energies////
    js
    Bjr à toi,
    Ben voyons , c'est tellement évident et les gens sont tellemnt ignares...que de toutes façons...y donc rien à faire !!
    L'éternel refrain !

    Bonne journée

  19. #18
    S321

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par voyager2a Voir le message
    je pense que la recherche devrais se pencher sur ces principes d energies
    Se pencher sur les problèmes d'énergie. Voila une idée révolutionnaires dites donc. C'est vrai qu'à ma connaissance personne n'a jamais envisagé de réfléchir sérieusement au problème de l'énergie malgré le constat qu'on en utilise plus que ce qu'il y a de disponible.

    Un bel OPNI
    Wir müssen wissen, wir werden wissen.

  20. #19
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Salut,

    Citation Envoyé par voyager2a Voir le message
    nouveau sur le site, je travail dans le petrole en afrique, et rassures vous, les reseves sont encore exploitables pour plus d un siecle
    Mais oui, c'est ça, et le père noël existe.

    Voir ici :
    http://www.worldometers.info/fr/

    42 ans (optimistes amha) jusqu'à la fin de pétrole.

    Citation Envoyé par voyager2a Voir le message
    pour en revenir a tesla n les brevets sont la , et ont ete cautionnes pendant plus de 40 ans par le gouvernement americain.(la famille possede les brevets)
    Mais oui, et la marmotte emballe le chocolat.

    Citation Envoyé par voyager2a Voir le message
    les inventions sont la, les peuples de la terre sont formates pour ne pas chercher a comprendre, ce que seulement 10% de ceux ci, aurait du mal a assimiles,
    Arf, ça fleure bon la théorie du complot ça.

    Et tout ça affirmé, les doigts dans le nez, sans référence ni sources prouvant les dire.

    Bravo,
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  21. #20
    polo974

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par voyager2a Voir le message
    bonjour a tous,
    ... tesla ...
    (la famille possede les brevets)
    les inventions sont la, ...
    Argh,
    on avait oublié qu'il avait aussi inventé les brevets perpétuels (faute de mouvement )...
    Jusqu'ici tout va bien...

  22. #21
    agitateur

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi,
    Ben voyons , c'est tellement évident et les gens sont tellemnt ignares...
    En même temps.....c'est pas complètement faux
    Quand on voit "Tesla" "énergie libre" "brevet" et "conspi" dans le même paragraphe....on se fait une idée sur "les gens"

    Le brevet est d'ailleurs souvent l'argument massue pour convaincre la plèbe, qui ne sait pas toujours que tout ou presque est brevetable, même quand ça ne fonctionne pas ou n'apporte rien. Pour beaucoup de gens, un brevet disant que "1+1 égale 3" est beaucoup plus crédible qu'une publi disant "1+1=2", ou pire, quand "1+1=2" émane d'une posture "officielle" qui est pour certains et par définition fausse ( la "vraie connaissance" serait réservée à quelques initiés qui garde le savoir pour eux ). Bon, l'exemple est caricatural, mais vous aurez compris.....

  23. #22
    Moinsdewatt

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Le plus stupide dans l' histoire c'est qu' un brevet tombe dans le domaine public au bout de 25 ans.

    Alors les boniments de "la famille qui posséde les brevets" font bien rigoler.

    On a eu un bon troll de passage. Voila tout.

  24. #23
    lcym

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Bonjour,

    Cela dit, prendre la Terre et son champs magnétique, voire le système solaire comme une gigantesque dynamo et penser que les tensions magnétiques et gravitationnelles soutenant le dit système pourrait êtres utilisables c'est tout a fait scientifique ! et ce n'est pas vraiment l'énergie du vide !
    Sur un plan plus étiques il semblerait bien plus simple de dire que M. Tesla a dérailler sur la fin de sa vie que d'accepter que tout ce qu'il a eu les moyens d'expérimenter a fonctionné. Il faut aussi souligner son sacrifice arrêter ses recherches plutôt que de participer à la création d'armes de destruction massive ! (comme ont dit maintenant).
    Il était tellement en avance et tellement provocateur que je me garderais bien d'avis aussi tranché et même un peu "trollesque" !
    L'homme a quand-même alors que la science balbutiait l'électricité été d'une fécondité exceptionnelle et prédit même internet.
    Pour que les choses soient bien claire sur la pollution des débats et sur le manichéisme scientifique actuel, si celui-ci ne reconnait que 2 postures c'est à dire la science réactionnaire et dogmatique (qui conduit au rétro-viseur) ou la théorie du complot (qui conduit les yeux fermés). A choisir un camp j'aime les théories et j'aime la science qui aime les théories et qui s'attache bien entendu à leur falsifiabilité ! Alors de grace parlons du sujets des faits et de science pas de croyances !

    Amts Laurent
    C'est faux tant que ce n'est pas vrai et c'est vrai tant que ce n'est pas faux.

  25. #24
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Salut,

    Citation Envoyé par lcym Voir le message
    Cela dit, prendre la Terre et son champs magnétique, voire le système solaire comme une gigantesque dynamo et penser que les tensions magnétiques et gravitationnelles soutenant le dit système pourrait êtres utilisables c'est tout a fait scientifique ! et ce n'est pas vraiment l'énergie du vide !
    Ce n'est pas tant l'exploitation de ces énergies qui est non scientifique que la manière dont ou souhaite les exploiter.

    L'énergie gravitationnelle, on l'exploite déjà : par exemple les barrages hydroélectriques.

    Mais espérer récupérer indéfiniment de l'énergie de gravitation ou magnétique de la Terre sans apport extérieur (par exemple, l'énergie solaire qui donne le cycle de l'eau pour le barrage hydroélectrique) est une totale absurdité. Un minimum de connaissance théorique et expérimentale permet de s'en rendre compte.

    On peut espérer/imaginer récupérer un peu d'énergie de la variation des phénomènes magnétiques (stellaires ou terrestes). Mais vu les intensités mises en jeu ce serait difficile, couteux et peu efficace.

    Je ne fais pas référence à Tesla ici (je ne connais que ses travaux de valeurs et une seule de ses idées bizarres qui a d'ailleurs été testé.... sans succès, la machine à tremblement de Terre), je précise juste qu'on ne peut pas dire tout et n'importe quoi même en faisant référence à quelque chose qui existe bel et bien. Il ne suffit pas de parler d'un sujet scientifique pour tenir un discours scientifique. Sinon les journaux scientifiques n'auraient même plus besoin de referee !
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  26. #25
    lcym

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    C'est juste, il serait impossible de récupérer indéfiniment depuis par exemple le champs magnétique terrestre sans à un moment ou un autre affecter le système. Par contre cela pourrait être effectivement couteux, difficile peut-être et efficace pourquoi pas ? Cela peut s'étudier non ?

    Laurent.
    C'est faux tant que ce n'est pas vrai et c'est vrai tant que ce n'est pas faux.

  27. #26
    Tilleul

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Je ne peux pas résister :

    Il a commence a publier ce genre de truc :
    (...)
    Nikola Tesla Plans to Keep 'Wireless Thumb' on Ships at Sea. - Wonders of the Future.
    (...)
    Meme si certaines predictions se sont averees vraies, les avions notamment, le reste, c'est de la science-fiction du debut du XXeme siecle.
    Celle-là aussi étaie vraie

    (voir les discussions sur les centrales solaires spatiales sur ce forum)
    Keep it in the Ground !

  28. #27
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par lcym Voir le message
    Pour que les choses soient bien claire sur la pollution des débats et sur le manichéisme scientifique actuel, si celui-ci ne reconnait que 2 postures c'est à dire la science réactionnaire et dogmatique (qui conduit au rétro-viseur) ou la théorie du complot (qui conduit les yeux fermés).
    Caricatural, non ? La communauté scientifique dans son ensemble passe son temps à étudier des choses à la limite des connaissances, voire à imaginer et tester ce qui serait en violation avec les lois physiques actuellement connues (par exemple on cherche à savoir si la gravité à très courte distance s'écarte de la loi de Newton, si l'antimatière subit la gravité de la même manière que la matière, il y a une théorie spéculative sérieuse prévoyant que si elle est juste toutes les fréquences électromagnétique ne se propageraient exactement à la même vitesse dans le vide, donc qu'à des distances de l'ordre de celles qu'on rencontre en cosmologie c ne serait pas une constante fixe ; où est le dogmatisme ?). Certes il y a des chercheurs qui ne savent creuser leur sillon (ou leur ornière ?) que dans le prolongement du sillon à la mode initié par d'autres, mais ce n'est pas ceux qui feront faire les plus grands progrès à la science.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  29. #28
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par lcym Voir le message
    C'est juste, il serait impossible de récupérer indéfiniment depuis par exemple le champs magnétique terrestre sans à un moment ou un autre affecter le système. Par contre cela pourrait être effectivement couteux, difficile peut-être et efficace pourquoi pas ? Cela peut s'étudier non ?
    Bien sûr.

    Voir d'ailleurs la remarque de JPL.

    Je rajouterais les tests pour vérifier le principe de correspondance. Pour tester la violation des transformations de Lorentz.
    Etc....
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  30. #29
    lcym

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Caricatural, non ? La communauté scientifique dans son ensemble passe son temps à étudier des choses à la limite des connaissances, voire à imaginer et tester ce qui serait en violation avec les lois physiques actuellement connues (par exemple on cherche à savoir si la gravité à très courte distance s'écarte de la loi de Newton, si l'antimatière subit la gravité de la même manière que la matière, il y a une théorie spéculative sérieuse prévoyant que si elle est juste toutes les fréquences électromagnétique ne se propageraient exactement à la même vitesse dans le vide, donc qu'à des distances de l'ordre de celles qu'on rencontre en cosmologie c ne serait pas une constante fixe ; où est le dogmatisme ?). Certes il y a des chercheurs qui ne savent creuser leur sillon (ou leur ornière ?) que dans le prolongement du sillon à la mode initié par d'autres, mais ce n'est pas ceux qui feront faire les plus grands progrès à la science.
    Caricatural, oui un peu mais je ne parle pas tant des scientifiques que de la communication et du débat scientifique, regardez le rejet qu'a subie la Fusion Froide alors qu'il y avait de vrai arguments expérimentaux. Même quand vous parlez de "violation des lois physiques actuellement connues", il ne s'agit pas des lois physique mais juste de nos théories, pas de violation mais un dépassement de nos limites, dépassement dont M. Tesla semblait être un redoutable coutumier.
    C'est faux tant que ce n'est pas vrai et c'est vrai tant que ce n'est pas faux.

  31. #30
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Nicolas Tesla, qui étudie ses recherches aujourd'hui ?

    Citation Envoyé par lcym Voir le message
    Caricatural, oui un peu mais je ne parle pas tant des scientifiques que de la communication et du débat scientifique, regardez le rejet qu'a subie la Fusion Froide alors qu'il y avait de vrai arguments expérimentaux.
    Regarde aussi les centaines d'expériences réalisées par des dizaines de laboratoires dans le monde (tu devrais trouver les références dans les discussions sur le sujet).

    C'est suite aux résultats négatifs et à l'analyse assez amusante qui a été faites (le nombre de résultat négatif augmente avec.... la qualité du matériel ! Ceci étant dû aux valeurs mesurées à la limite de sensibité des appareils.... ce qui était aussi le cas de P&F)

    Ce qui est critiqué au sujet de la fusion froide est essentiellement la précipitation médiatique de Pons et Fleychman avant même la vérification que leurs résultats étaient corrects.

    Citation Envoyé par lcym Voir le message
    Même quand vous parlez de "violation des lois physiques actuellement connues", il ne s'agit pas des lois physique mais juste de nos théories, pas de violation mais un dépassement de nos limites, dépassement dont M. Tesla semblait être un redoutable coutumier.
    C'est vrai, tu as raison, on devrait tester les limites des théories qu'on ne connait pas encore. Réfléchir avant d'écrire est parfois aussi fort intéressant.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. energie de l'ionosphère (nicolas tesla)
    Par nanotube dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 04/09/2011, 12h21
  2. QR - Windows 7 : étendre ses recherches locales au Web
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/10/2009, 23h18
  3. la naza et ses recherches sur le coran pourquoi????
    Par mehdido dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2009, 22h27
  4. Stanley Meyer - Ses recherches ont donné quoi?
    Par dperez dans le forum Physique
    Réponses: 37
    Dernier message: 04/07/2007, 07h59