Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 35 sur 35

Accélérateurs à particules



  1. #31
    moijdikssékool

    Re : Accélérateurs à particules


    ------

    C'est là qu'est l'erreur parce que tu as oublié l'entropie
    comment la fais-tu intervenir?
    Tu n'avais réellement pas vu, ou bien tu as fait exprès de répondre à côté ?
    j'essaye de ne pas être à côté de la plaque en exposant le problème clairement. La question que je me pose est de savoir si l'énergie à fournir pour produire un champ électrique dépend, en autre, des particules présentes dans ce dernier. J'ai extrapoler en comparant à un champ magnétique

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    GillesH38a

    Re : Accélérateurs à particules

    Bien sûr l'énergie a fournir dépend du nombre de particules. Les particules perdent de l'énergie continuellement par rayonnement synchrotron, et il faut les réaccélérer dans des cavités RF. C'est comme un four a micro ondes, plus tu mets d'eau et plus il faut de puissance (ou attendre plus de temps). Les particules absorbent l'onde en accélérant, donc il faut compenser ces pertes.
    Je ne sais plus la puissance consommée par le LEP mais c'est énorme. C'est pas avec ça que tu vas faire un mouvement perpétuel !

  4. #33
    moijdikssékool

    Re : Accélérateurs à particules

    C'est comme un four a micro ondes, plus tu mets d'eau et plus il faut de puissance (ou attendre plus de temps)
    je comparais plutôt avec un aimant qui peut attirer à lui 2 clous de la même manière qu'il peut attirer un seul clou, comme si je te disais qu'un four micro-ondes pouvait réchauffer 2 verres aussi vite qu'un seul, à la même puissance
    après tout dans un champ, un électron est accéléré de part l'effort qu'on lui imprime F=qE
    et ce pour n'importe quel électron dans une salve, non? C'est donc toute la salve à qui l'on imprime l'effort qE
    pour créer un champ électrique, il s'agit de créer 2 potentiels. Où intervient le nombre de particules entre ces potentiels pour calculer l'énergie nécessaire pour créer ledit champ?

    rayonnement synchrotron, entropie... vous avez pas quelque chose de plus clair comme explication?

  5. #34
    GillesH38a

    Re : Accélérateurs à particules

    Bon, soyons précis tu as raison ...

    D'abord avec un champ électrique pur, tu ne fais pas un générateur d'énergie. Une fois que tes charges ont été attirées ca s'arrête. Ou alors tu en ramènes continuellement, mais les charges attirées diminuent le potentiel : il faut une énergie extérieure pour le recharger continuellement....c'est ce qu'on appelle un générateur électrique ! la puissance fournie est UI, mais ce n'est que la conversion d'une source extérieure (mécanique, chimique, nucléaire en électricité.

    D'autre part , si tu crées un champ destiné à accélérer des charges, l'énergie a fournir dépend des charges en présence qui "influencent " le conducteur. Techniquement, la relation entre charge et potentiel est modifiée par la présence de charges extérieures (c'est le principe d'un condensateur). Lorsque les charges sont attirées par le champ, elles ne font que "rendre" l'énergie que tu as du dépenser pour le créer. Ce n'est donc pas une source d'énergie nette.

    Bon pour etre plus quantitatif il faut décrire une expérience précise et tu te convaincras que ça ne peut jamais etre une source d'énergie nette !

  6. #35
    moijdikssékool

    Re : Accélérateurs à particules

    Ou alors tu en ramènes continuellement, mais les charges attirées diminuent le potentiel
    à première vue, il faudrait qu'elles touchent l'une des 2 plaques (la '-' si les ions sont positifs, la '+' si les ions sont négatifs) qui forment le potentiel (enfin c'est pas tout à fait des plaques mais des cylindres traversées par les particules)
    mais si tu me dis que le phénomène s'observe auprès des condensateurs, influencables par des charges extérieures, je veux bien te croire: les charges extérieures peuvent former un potentiel aux bornes d'un condensateur pour le décharger ou le charger
    le condensateur est dans notre cas les 2 'plaques' qui forment le potentiel pour former le champ électrique et la charge extérieure est représentée par la charge de la salve (les proportions sont inversées mais c'est effectivement la même chose)

    ok, c'est bon, j'ai pigé

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Accélérateurs de particules
    Par dedou23 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/12/2007, 17h26
  2. Application des accélérateurs de particules
    Par bencho dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/05/2007, 15h34
  3. accélérateurs de particules
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/12/2006, 17h09
  4. accelerateurs de particules
    Par polonet25 dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 04/09/2004, 13h34
  5. les accélérateurs de particules
    Par annapetitefleur dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/01/2004, 22h24