Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 66 sur 66

Quel avenir pour les sciences ?



  1. #61
    Jean-GUERIN

    Wink Re : Quel avenir pour les sciences ?

    Bonsoir ansset, Bonsoir à toutes et à tous,

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    une des difficultés reccurentes est d'évaluer la pertinence à priori d'une recherche.
    quand ça n'abouti pas, ou pas assez vite, alors on crie au loup en dénonçant l'argent gaspillé.
    quand on arrive à une révolution , d'abord sur la connaissance et les théories et modèles qui suivent, en ensuite d'applications révolutionnaires.
    alors tout le monde dit "bravo".

    c'est un jugement à postériori.!, forcement plus facile à faire.
    Pour ce qui est de la recherche fondamentale, je crois qu'il n'y a pas photo : on finance ... Rien n'est en fait plus rentable à long terme. Toute la question est de définir l'"enveloppe" : je lui vois deux limites supérieures. D'abord, un pourcentage du PIB, à fixer arbitrairement, mais "significatif", par exemple en France 20 Mds d'€ actuellement (public + privé) ensuite le nombre de chercheurs pertinents disponibles (la recherche fondamentale n'est pas une activité très "ouverte" dirons-nous ...).

    Amitiés,

    Jean

    -----

    Dernière modification par JPL ; 01/04/2013 à 21h37. Motif: Rétablissement du titre
    Γνῶθι σεαυτόν

  2. Publicité
  3. #62
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Quel avenir pour les sciences ?

    Bonsoir,

    Dans tout les cas de figure science fondamentale ou pas nous finançons et il n'y a pas photo car c'est le modèle que, nous humain, nous nous sommes construit pour nous organiser sur cette planète Terre.

    Ensuite la question de savoir pourquoi financer telle activité plutôt que telle autre cela va au delà d'un cadre scientifique.

    Patrick

  4. #63
    mp3dux

    Re : Quel avenir pour les sciences ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Bonjour,

    Ce n'est pas déjà un peu le rôle de la Wikiversité ? ...
    je connaissais, mais d'après ce que je viens de lire sur leur site, la Wikiversité est un recueil de cours qui inclut aussi des notions élémentaires, du collège etc. Il pourrait être alimenté par les découvertes du "Wikilabo".

    Notre "Wikilabo" aurait en plus des réseaux de recherche communautaires, de vrais centres de recherche physiques. Il pourrait rivaliser dans le temps avec le CERN et les plus puissantes institutions de recherches, c'est l’intelligence de toute la planète réunie.

    Wikipédia a à peine 10 ans et c'est devenu le plus complet des encyclopédies jamais réalisé, traduit dans de nombreuses langues du monde. Je pense que les fonds ne poseraient pas de problèmes, il y a bien des millions de dollars qui sont investis par ONG et des Etats, mais qui ne servent pas à grand chose si on voit les résultats. Les milliards de particuliers pourront aussi financer des projets spécifiques à volonté. Je pense que sans une réalisation de ce type, la science(recherche) sera toujours dépendante des intérêts de compagnies privées et des humeurs des gouvernements politiques.
    Si nous faisions tout ce que nous sommes capables de faire, nous en serions abasourdis. T.E

  5. #64
    noir_ecaille

    Re : Quel avenir pour les sciences ?

    Complet, c'est vite dit. Il existe encore beaucoup d'articles lacunaires ou non transcrits dans beaucoup ou même plusieurs langues.

    Il faut souvent jongler entre plusieurs idiomes d'ailleurs pour extraire un ensemble correct de données pour peu qu'on ait vraiment besoin d'informations, et pas seulement un aperçu rassemblant plus ou moins de notions selon les auteurs et contributeurs.

    Wikipédia reste un bon outils de vulgarisation mais insuffisant quant à être/devenir LA référence absolue du savoir -- je ne pense d'ailleurs pas que ce soit une nécessité : la diversité reste une richesse
    Dernière modification par noir_ecaille ; 04/04/2013 à 01h03.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. #65
    Obamot

    Re : Quel avenir pour les sciences ?

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message
    voilà les priorités du moment pour un nouveau supercalculateur
    Trouver du pétrole et l'exploiter, chacun ses prioités...

    Inauguré le 22 mars 2013, le nouveau calculateur haute performance du Centre Scientifique et Technique de Pau place désormais le Groupe Total parmi les dix premières entreprises mondiales en termes de puissance de calcul.
    Le Groupe prévoit de doubler la puissance de son calculateur d’ici 2015.

    Visite virtuelle au coeur du nouveau bébé de total

    Pourquoi pas créer un wikipédia de la recherche genre wikilabo de la recherche scientifique pour que des chercheurs retraités et bénévoles puissent se rassembler et s'occuper des défis et des causes plus communes à la planète ?
    Cela serait une très bonne solution à ta question, l’inexistence des brevets permettrait le partage rapide des technologies et une avancée rapide. je pense même qu'au bout d'un moment les découvertes seront si avancées
    que les entreprises payeraient pour utiliser les découvertes, ce qui financera ce wikilabo. Les dons aussi ne manqueront pas puisque toute l'humanité verrait les progrès réalisés et qui leur seront accessibles.

    Bref ça donne des frissons d’excitation mais fait penser à un compte de fée, pourquoi ne pas nous autoriser à rêver...
    Prems !!!

    Qui d'autre?

  7. #66
    Obamot

    Re : Quel avenir pour les sciences ?

    Citation Envoyé par mp3dux Voir le message
    je connaissais, mais d'après ce que je viens de lire sur leur site, la Wikiversité est un recueil de cours qui inclut aussi des notions élémentaires, du collège etc. Il pourrait être alimenté par les découvertes du "Wikilabo".

    Notre "Wikilabo" aurait en plus des réseaux de recherche communautaires, de vrais centres de recherche physiques. Il pourrait rivaliser dans le temps avec le CERN et les plus puissantes institutions de recherches, c'est l’intelligence de toute la planète réunie.

    Wikipédia a à peine 10 ans et c'est devenu le plus complet des encyclopédies jamais réalisé, traduit dans de nombreuses langues du monde. Je pense que les fonds ne poseraient pas de problèmes, il y a bien des millions de dollars qui sont investis par ONG et des Etats, mais qui ne servent pas à grand chose si on voit les résultats. Les milliards de particuliers pourront aussi financer des projets spécifiques à volonté. Je pense que sans une réalisation de ce type, la science(recherche) sera toujours dépendante des intérêts de compagnies privées et des humeurs des gouvernements politiques.
    Voilà une excellente idée! Quand est-ce qu'on commence?

  8. Publicité

Sur le même thème :

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Quel avenir pour les scientifiques ?
    Par t0yt0y dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 56
    Dernier message: 03/04/2008, 14h20
  2. Un avenir pour les sciences de la terre??
    Par pingou_67 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/02/2007, 19h49
  3. Quel avenir pour les alpes ??!!
    Par sosso1500 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/10/2005, 20h23
  4. quel avenir pour les pie-grièches ?
    Par dom's dans le forum [Nov]Philippe Dubois, ornithologue
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2003, 10h45