Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 52

Que pensez-vous de la triche à l'école ?



  1. #1
    tomboys86

    Que pensez-vous de la triche à l'école ?


    ------

    quest ce que vous en pensez ??

    positif : bons points scolaire ===> situation familiale meilleure

    negatif : malhoneetee......

    jaimerais avoir vos avis .... merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Salut,
    Pour ce qui est des "bons point scolaires", je ne pense pas que cela soit si sûr que ça.... Il arrivera toujours un moment dans ta scolarité où tu ne pourras plus tricher (examens, ...), et là tu te rendras compte que la triche n'a des avantages qu'à court terme.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    [RV]

    lut

    quand t'arrives au passage des diplomes ca fait 5 ans sans pouvoir en passé si tu te fais prendre... C'est quand meme risqué.

    Maintenant mentir à ses proches, faire croire que ... et se mentir ... Je pense que c'est mauvais pour son équilibre intérieur.

    Il faut savoir aussi que si tu le fais à l'école tu le feras partout. En entreprise de toute manière ton patron te diras je veux ca pour telle date, et la tous les moyens sont permis, tu ne vas pas réinventer ce qu'un de tes collègues a pu faire. C'est un peu le contraire de l'école.

    ++

  5. #4
    WebDreamer

    Tricher en cour... tout le monde le fait à un moment ou à un autre.. s'il y a une oportunitée.
    Ce qui n'est pas bien, c'est de le regréter une fois fait. Tu es face à un choix: deux options, soit tu respectes les règles et la notation que tu reçoit répond à certains critères que la clarté, le respect des consignes, la connaissance de son cour et la culture générale... soit tu triches d'une manière ou d'une autre et la note que tu reçois incorpore au moins de moitié des connaissances qui ne sont pas les tiennes...
    Après, tout dépend de l'utilité et de l'interret de l'exament...
    Bon, sachant qu'on ne peut pa corriger ses messages sur ce forum, je m'arrette là

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    shokin

    Tricher en cours, tricher tout court, oui !

    ben franchement point de vue éthique c'est pas le plus honnête qui soit, de plus t'a pas vraiment la conscience tranquille quand tu triches.

    Bon quand j'étais plus jeune, je peux pas dire que j'ai jamais triché au jeu, même aux exas des cours. Bon j'me suis arrêté de tricher aux cours, je triche autre part. Pour les cours, vaut mieux apprendre ta leçon (ça y est ! voila que je me mets à faire la morale), qui sait ce que t'a appris te sera ptet utile, sur le moment tu vois pas à quoi ç sert.

    Ben pour l'éthique des règles, mauvais. Mais pour s'entraîner à les enfreindre, pour évoluer, une fois ne sera pas de trop.

  8. #6
    Narduccio

    [Mode ironique] C'est très bien de tricher en cours, ainsi quand tu sera cadre, tu sauras comment il faut procéder pour exploiter au mieu le travail de tes subordonnés. Tu deviendras facilement ungrand manager avec un handicat intérressabt au golf. Il faut bien s'occuper pendant que les fainéants triment pour justifier ton salaire. [ Mode ironique/off]

    Sérieusement, jusqu'à quand tu espère tricher ?
    Car à un moment tu finiras par te retrouver seul avec ce que tu sait réellement faire.

  9. Publicité
  10. #7
    coco

    Chacun fait ce qu'il veut avec sa conscience...
    Mais pour moi, personne extérieure, le manque de respect envers les autres est que je supporte le moins, et être malhonnête en fait partie ... et de ma place c'est ce que je sanctionne le plus!

  11. #8
    [RV]

    Citation Envoyé par Narduccio
    Car à un moment tu finiras par te retrouver seul avec ce que tu sait réellement faire.
    Tout a fait, en conclusion cela veut dire pas grand chose

    Moi ce que j'arrive pas a supporter c'est que quelque part tu te ments à toi même. Tu crois savoir faire mais tu ne sais pas faire. C'est ça le pire, et ensuite tu ments à tes amis car ils pensent ca de toi... Un conseil arrête tout de suite et soit naturel, ça paie plus que de se mentir tout le temps.

    ++

  12. #9
    WebDreamer

    heum... un doute m'assaille... sachant que j'ai l'impression d'avoir été le plus du coté obscure de la force que les autres en citant les deux alternatives plutot que des conventions morales préétablies, y avait il un message déstiné entre autre à moi dans les précédents ? c'est le problème avec tout ces "tu" et jamais personne derrière...
    Explanations please !

  13. #10
    [RV]

    Citation Envoyé par WebDreamer
    Explanations please !
    Lut,

    si toi WebDreamer, tu te sens visez, c'est peut-être que tu as quelquechose à te reprocher non ? Moi mon "tu" était destiné principalement à tomboys86, mais bon...

    ++

  14. #11
    WebDreamer

    Non, en fait là chui complètement à l'ouest.. donc si je capte pas tout c'est normal.. c'est pour ça que je demande.

  15. #12
    tomboys86

    vous inquietez pas je n'ai pas besoin de tricher ( fin quelques fois oui mais un ptit regard negale pas un copion ... )

    mais jai lu un article qui vantait les mérites de la triche avec des arguments tels que :

    - Si une école devait mettre la moitié de ses élèves par an en échec sa durée de survie serait minime

    - Des bonnes notations pour l'élève permettraient a celui ci de vivre dans un cadre meilleur ( a cause des parents qui mettent leur enfant sous pression)

    - La triche permet de créer une unité de groupe en ce sens ou les élèves ne se dénoncent pas entre eux ...

    Qu'en pensez vous ??? parce que d'une part c'est vrai mais si la tolérance zero n'est plus appliquée a l'école ou va-t-on ?

  16. Publicité
  17. #13
    [RV]

    lut

    toute facon l'école triche, le governement français veut 80% minimum de bacheliers... Tout le monde le sait très bien que dans ses 80 il y en a au moins 20% qui ne merite pas de l'avoir. Cart tout simplement ils n'ont pas le niveau...

    Après dans le supérieur c'est pareil comment faire venir des personnes avec un taux de réussites inférieurs à 80% ?

    ++

  18. #14
    aym

    m'ouais c'est naturel tout cela

    les conventions morales n'ont rien de naturels et donc sous une pression quelconque chacun va chercher des solutions pour s'en tirer...
    tricher en est une ... mais c'est TOUJOURS tres temporaire parce qu'a long terme .... dur dur
    et puis un p'tit d'adrenaline ... ca aide a la cohesion ...

    avec un pote on avait un systeme qui a marché assez bien : les devoirs physique - chimie avec une préference pour la physique de son coté, la chimie du mien ... on echangait nos brouillons durant les interros ... ca pouvait aider mais bon ... faut savoir qu'on aimait bien cette matière, ce qui fait que meme separé on s'en tirait .... il est devenu Ingenieur en chimie et moi aussi ...


    les bitures ont toujours existées ... avec un inconvenient pour moi ... j'avais tendance a me rappeller tout ce que j'avais marqué sur mes bouts de papier ou rentrer en memoire sur la calculatrice
    et puis une formule de maths c'est bien beau, encore faut-il savoir l'appliquer !!!

    bref pour infos revoir les "sous doués passent le bac" ....

  19. #15
    kinette

    Bonjour,
    Je pense qu'il y a différents types de triches.
    Il y a la triche de l'élève inquiet, qui note deux-trois formules essentielles sur une gomme, en tout petit, tellement il a peur de ne pas s'en rappeler...
    C'est moralement peu défendable, mais humainement compréhensible, et ça n'est pas certain que ça l'avantage tellement (d'ailleurs la formule généralement il la connaît).
    Bref, à mon avis ça n'est pas si grave, mais me fait penser qu'il vaut mieux privilégier des examens mettant en valeur la réflexion par rapport au par coeur (de plus ça peut arriver à tout le monde avec le stress de bloquer sur une formule).

    Il y a la triche, assez proche, des élèves qui en fin d'exam comparent les résultats trouvés pour se rassurer. Encore une fois, moralement peu défendable, mais n'avantage pas ou très peu les tricheurs (au mieux ils comprendront qu'ils ont fait une erreur à un endroit... encore faut-il qu'ils arrivent à la corriger... et il y a le risque de modifier quelque chose de juste).

    Il y a ensuite la triche du "vrai" tricheur, qui prend le risque pour améliorer sa note. Qui fait des impasses sur certains sujets, qui prépare des antisèches conséquentes. J'ai même vu un collègue sortir ses chiers pendant un exam de fac...
    Là je pense que c'est vraiment indéfendable et injuste. Je pense que comme ce sont des personnes qui ont décidé de jouer, et de prendre des risques, s'ils se font prendre ils n'ont qu'à assumer le risque.

    Il y a aussi le tricheur aux yeux baladeurs, qui cherche les résultats sur les copies des autres. A mon avis c'est une triche peu efficace...
    D'ailleurs il m'est arrivé d'entrevoir les résultats d'autres étudiants pendant un exam (un amphi très mal fait où on était décallé par rapport à la place du voisin de devant), et bon c'était plus inquiétant pour ma voisine qu'autre chose...

    Il y a la triche collective... encore plutôt risquée (comment être dupe lorsque les rigolos d'un même rang ont tous copié la même connerie?). Ca a certainement un côté excitant, collectif... mais l'avantage est-il réel?
    Personnellement j'avoue avoir bien surveillé mes étudiants de botanique pendant leur examen (et m'être pas mal fâchée, parce qu'entre les brouillons posés un peu loin, les murmures, etc... c'était souvent vraiment trop gros). J'ai dressé un plan de la salle pour retrouver qui étai à côté de qui, avec dans l'intention de modérer les notes par rapport à la triche... en fait je n'ai même pas eu l'occasion de faire ceci... mes rigolos qui avaient triché avaient copié sur un élève généralement bon... mais manque de bol pour eux, cette fois il s'était bien planté, et tout le monde avait suivi (de plus parfois en me mettant des bêtises suppplémentaires).

    Bref, avec un peu de recul on se rend compte que ça ne sert à rien. Peut-être y a t-il un problème culturel derrière ça, je me demande si la triche aux examens est si répandue dans d'autres pays...

    Une chose gênante avec la triche c'est l'injustice qu'elle entraîne par rapport aux élèves qui ne la pratiquent pas (injustice plus ou moins grande selon le type de triche).

    - Si une école devait mettre la moitié de ses élèves par an en échec sa durée de survie serait minime

    - Des bonnes notations pour l'élève permettraient a celui ci de vivre dans un cadre meilleur ( a cause des parents qui mettent leur enfant sous pression)
    La notation est adaptée sans problème au niveau des élèves. Avoir un niveau artificiellement gonflé n'a donc aucun intérêt.
    Et j'ai l'impression que le milieu français fait une espèce de fixation sur les notes, et leur significativité... (est-ce lié au système des concours des écoles d'ingénieur? ).

    - La triche permet de créer une unité de groupe en ce sens ou les élèves ne se dénoncent pas entre eux ...
    Une unité de groupe qui exclus les élèves qui ont des principes qui font qu'ils se refusent à entrer dans ce jeu. Beau principe de cohésion sociale...
    Tiens ça me fait penser aux bizutages...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  20. #16
    WebDreamer

    Bon alors post innutil que vous n'êtes pas obligé de lire
    J'ai bien aimé le post d'avant, c'était interressant d'avoir l'avis d'une prof/élève en même temps et pis le ton est simpa et je suis plutôt d'accord...

  21. #17
    endiendo

    Juste un petit avis : J'ai toujours ete nul en maths, je le sais tres bien, et je sais tres bien que je ne veux pas avoir a faire avec des maths (de niveau > bac) dans ma vie...ni dans mon travail..
    Cependant, pour avancer et continuer mes etudes, meme si je suis tres bon dans les matieres qui me passionne, les maths deviennent handicapant.. et je ne les bosse pas non plus car ca m'interesse pas..
    seulement, dans les moyennes , les maths sont la.. donc si je peut copier un petit peu histoire de ne pas trop penaliser ma moyenne generale..D'accord je triche...
    Mais est-ce que ca fait de moi un mauvais bougre ? je ne veux tromper personne, je sais tres bien que je suis nul en maths et je ne veux montrer a personne que j'ai un soi-disant bon niveau..
    Dans ce cas la, la triche sert juste a passer un cap, qui te permet ensuite de t'exprimer pleinement (et ton niveau aussi) dans les matieres que tu veux faire... et non pas des matieres de toute facon obligatoire..
    Je sais tres bien que mon niveau est nul, qu'il sera toujours nul, mais ce n'est pas handicapant pour ce que je veux faire plus tard.. donc pas d'importance...
    (est-ce qu'il faut avoir niveau BAC+5 en maths pour faire du php-html-flash ? ah oui, il y a des tableaux avec des longueurs a mettre..meme un 6eme peut le faire..)

  22. #18
    Sirius

    Citation Envoyé par endiendo
    Je sais tres bien que mon niveau est nul, qu'il sera toujours nul, mais ce n'est pas handicapant pour ce que je veux faire plus tard.. donc pas d'importance...
    Et tu veux faire quoi plus tard qui ne requière même pas un niveau de maths correct de terminal
    @+ Sirius

  23. Publicité
  24. #19
    endiendo

    j'en ai parle un peu..
    mais ca va etre Chef de projet en informatique..
    pas besoin de savoir fait des integrales generalises pour savoir si tu tiens ton budget...
    Faut arreter un peu de voir des maths partout.. pour la vie de tous les jours, les maths niveau college / lycee suffisent largement..
    Ah oui, mais j'oubliais, dans ce forum, les 3/4 des gens VEULENT faire des carrieres hautement scientifique, BAC+7 et plus.. alors je parle a des convaincus qui ne jurent que par les maths...
    Faut arreter avec ca.. La majorite des gens ne voient que les maths.. Tu peux faire plein de bon truc dans ta vie sans avoir BAC+20 en maths !!!

  25. #20
    endiendo

    et attention, je parle des maths mais niveau > Bac..

  26. #21
    Sirius

    Pour faire chef de projet en informatique comme tu dis, il faut un bac+5 minimum.
    Ce qui veut dire dans la majorité des cas passer par une école d'ingénieurs en informatique.
    Donc des maths tu vas en manger et ça va etre autre chose que ce que t'as eu jusque là.
    Comment veux tu faire ce boulot sans avoir un bagage en maths, comment veut tu juger de la qualité des algorithmes employés pour un projet si tu ne peux même pas calculer leur complexité, ceci est un exemple parmi d'autres.
    Je pense que tu n'as pas une image réaliste de ce travail, pour pouvoir manager des personnes ils vaut avoir une bonne culture scientifique pour etre crédible et donc les maths sont tres importants.
    @+ Sirius

  27. #22
    low

    je suis choqué et quelque peu surpris (pas vraiment en fait) par autant de poste oposé a la triche a l'ecole.Pour plusieur raisons:
    tout d'habord triché fait partie integrante de notre vie moderne,il faut etre vraiment naif ou pathologiquement honette pour vivre sans triché et le jeu de dupe est partout,dans nos relation amical aussi bien que professionelle,dans le discour des hommes politique,dans notre maniere d'arbore une belle voiture ou de se mettre de la creme sur le visage.etes vous vraiment contre les regles du jeu?si oui je vous en felicite,esperant que vous ne faites pas partie de ceux qui triche avec eux meme au point de s'en croire exampte.Partant de ce constat,triché a l'ecole et un moyen d'apprendre a s'en sortir plus tard,d'ou le role de l'ecole.
    tricher a l'ecole ne sinifie pas necessairement se mentir a sois meme:apprendre a triché,c'est aussi apprendre a savoir quand on triche...
    en plus il faut reconaitre que triche ,c'est travailler une dicipline au detriment d'une autre,mais c'est mieux que de ne rien faire.
    certain font l'eloge des connaissance aquise a l'ecole,en realite l'ecole sert surtout a nous apprendre les regles socials et a nous ouvrir l'esprit,la plus part des gens ne se serve pas de la trigonometrie ou de l'histoire de france dans leur vie quotidienne,il leur sufit juste de l'avoir vue,qu'il l'oublie ensuite n'as aucune importance.
    enfin si triché peu faire de l'ecole un endroit ludique,chose qu'elle a bien du mal a mettre en place elle meme,alors le petit peché remplassera aventageusement l'ecole buissoniere ou la reverie qui conduise a l'inevitable et terrible destin des cancres et poetes...

  28. #23
    Narduccio

    Et bien, low,tu as vision bien négative de notre société.
    il est vrai, que de nombreux exemples pourraient te donner raison.grâce au prisme déformant de la télévision, tricher apparaître une bonne chose. Hier encore, on a appris qu'un couple avait détourné de grosses sommes d'argent. Mais ils se sont à prendre. Je garanti pas que tous les tricheurs se font prendre. Mais c'est souvent le cas.
    il est vrai que souvent un peu de triche peu aider dans la vie. Moi, je ne me vois pas vivre ma vie sur un mensonge. Qu'il s'agisse de la vie privée, de ma vie publique, ou au sein de mon entreprise. En vingt ans de travail, j'ai vu beaucoup de beaux parleurs, de gars un peu tricheur. La plupart du temps ça ne dure qu'un temps, avant qu'il ne trébuche. Les carrières à long terme sont rarement basés sur la triche. Une carrière à long terme se construit sur du travail, sur des connaissances, sur de l'expérience.
    À toi de choisir ce que tu veux dans la vie. Au fait, améliorer le quotidien avec un peu « de maquillage » n'est pas vraiment triché. Cela fait partie des règles du jeu est tout le monde est au courant. La triche, la vraie, c'est celle qui est cachée. C'est lorsque tu l'utilises pas les mêmes armes et les mêmes règles que tout le monde. Et lorsque tu te fais prendre, il faut être très en payé les conséquences. Une petit anecdote: l'entreprise dans laquelle ma femme travaille avait embauché une jeune BTS. Au bout de quelques mois, les personnels de l'entreprise ont lu quelques doutes. La jeune fille fut convoquée à la direction et sommée de montrer ces diplôme. Elle ne possédait pas de BTS, elle fut virée sur l'heure. Il s'agit d'une faute professionnelle grave.

  29. #24
    kinette

    Bonjour,

    Juste un petit avis : J'ai toujours ete nul en maths, je le sais tres bien, et je sais tres bien que je ne veux pas avoir a faire avec des maths (de niveau > bac) dans ma vie...ni dans mon travail..
    Je pense que ton témoignage est une très bonne illustration de pourquoi la triche existe (ou du moins une partie): par manque de confiance en soi et fatalisme.
    Derrière tout ça il y a aussi certainement une idée d'injustice, ou de ce qui est perçu comme de l'injustice: ne pas se sentir à armes égales avec les autres.
    D'où l'envie de "compenser", et le fait que beaucoup de tricheurs ne se sentent pas coupables de tricher (ils ont l'impression de rétablir un équilibre).

    Tout ce que je peux te dire est qu'on n'est pas "nul en maths" ou "super bon en maths". Certains on certes des aptitudes peut-être supérieures à d'autres, mais ce qui est demandé au lycée est dans les capacités de tout le monde je pense. Ce qui empêche d'avancer, d'arriver à comprendre et apprendre n'est souvent que la peur de ne pas y arriver.
    Les maths sont peut-être particulièrement sensibles à ce problème de confiance en soi car la compréhension de certains concepts demande peut-être plus d'application et de concentration que d'autres matières. On a plus rapidement l'impression de perdre pied. Les erreurs d'étourderie peuvent aussi avoir de grosses conséquences sur les résultats, même si n a pourtant bien compris.
    Je suis passée par des périodes de doute dans mes capacités en maths. J'ai aussi fait pas mal d'impasses sur certaines choses, et après on réalise que c'est un handicap.
    Mais dans mon travail j'utilise maintenant pas mal de maths, et je réalise combien cette impression de "bon" ou "mauvais" en maths est subjective.

    Cependant, pour avancer et continuer mes etudes, meme si je suis tres bon dans les matieres qui me passionne, les maths deviennent handicapant.. et je ne les bosse pas non plus car ca m'interesse pas..
    seulement, dans les moyennes , les maths sont la.. donc si je peut copier un petit peu histoire de ne pas trop penaliser ma moyenne generale..D'accord je triche...
    Exactement ce que j'expliquais: impression de handicap trop dur à surmonter -> triche.

    Mais est-ce que ca fait de moi un mauvais bougre ? je ne veux tromper personne, je sais tres bien que je suis nul en maths et je ne veux montrer a personne que j'ai un soi-disant bon niveau..
    Dans ce cas la, la triche sert juste a passer un cap, qui te permet ensuite de t'exprimer pleinement (et ton niveau aussi) dans les matieres que tu veux faire... et non pas des matieres de toute facon obligatoire..
    Je sais tres bien que mon niveau est nul, qu'il sera toujours nul, mais ce n'est pas handicapant pour ce que je veux faire plus tard.. donc pas d'importance...
    Je pense que tu as tout faux.
    Ce ne sont pas les quelques points que te permettront de gagner la triche qui vont te permettre de continuer. Il faut apprendre à relativiser ce qu'est une note!
    Par contre le fait de faire des impasse sur pas mal de points risque d'être un réel handicap.
    Je ne dis pas qu'il faille passer des heures, t'acharner sur des choses qui te rebutent vraiment.
    L'important c'est de comprendre le principe des choses, après les détails tout le monde les oublie. Quand tu retrouveras (et ça arrivera nécessairement) des choses déjà vues en cours, tu auras déjà des éléments de compréhension, et de plus ça a quelque chose de rassurant (même si il y a simplement cette vague impression "j'ai déjà vu ça quelque part", sans rien de plus précis).

    (est-ce qu'il faut avoir niveau BAC+5 en maths pour faire du php-html-flash ? ah oui, il y a des tableaux avec des longueurs a mettre..meme un 6eme peut le faire..)
    Si c'est juste ça qu'il y a à faire, je ne pense pas que ça relève du niveau d'ingénieur...

    pas besoin de savoir fait des integrales generalises pour savoir si tu tiens ton budget...
    Par contre les statistiques risquent d'être bien utiles...

    Ah oui, mais j'oubliais, dans ce forum, les 3/4 des gens VEULENT faire des carrieres hautement scientifique, BAC+7 et plus.. alors je parle a des convaincus qui ne jurent que par les maths...
    Faut arreter avec ca.. La majorite des gens ne voient que les maths.. Tu peux faire plein de bon truc dans ta vie sans avoir BAC+20 en maths !!!
    Je ne suis pas sûre que tu aies une vision correcte des personnes fréquentant ce forum, tant par les ambitions de carrière que l'intérêt pour les maths.
    D'ailleurs heureusement que l'on peut faire plein de choses sans être un génie en maths. Les maths sont un outil, et c'est pour ça qu'il ne fait pas en avoir peur.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  30. Publicité
  31. #25
    kinette

    Bonjour,
    je suis choqué et quelque peu surpris (pas vraiment en fait) par autant de poste oposé a la triche a l'ecole.Pour plusieur raisons:
    tout d'habord triché fait partie integrante de notre vie moderne,il faut etre vraiment naif ou pathologiquement honette pour vivre sans triché et le jeu de dupe est partout,dans nos relation amical aussi bien que professionelle,dans le discour des hommes politique,dans notre maniere d'arbore une belle voiture ou de se mettre de la creme sur le visage.etes vous vraiment contre les regles du jeu?
    De toute façon les personnes qui trichent se mentent aussi à elles-même, enfin c'est mon avis.
    D'ailleurs, ce sont les personnes qui trichent qui généralement affirment que c'est quelque chose de normal puisque tout le monde le fait... c'est une façon de se rassurer.
    De toute façon le jeu des apparences ne dure jamais bien longtemps, et les tricheurs le réalisent à leurs dépents.

    si oui je vous en felicite,esperant que vous ne faites pas partie de ceux qui triche avec eux meme au point de s'en croire exampte.Partant de ce constat,triché a l'ecole et un moyen d'apprendre a s'en sortir plus tard,d'ou le role de l'ecole.
    Je ne suis pas sûre que ce soit un bon apprentissage.
    Que fera le tricheur dans les conditions où il ne peut pas tricher, ou celles ou le jeu est vraiment trop risqué? (tu connais les risques pour une personne qui se fait prendre à tricher à un examen?).

    tricher a l'ecole ne sinifie pas necessairement se mentir a sois meme:apprendre a triché,c'est aussi apprendre a savoir quand on triche...
    Je pense que pas mal d'auteurs ont réfléchi sur la triche, et à quel point jouer un rôle influençait réellement la personnalité d'une personne (j'ai le nom d'un auteur de théâtre sur le bout de la langue...)... Je pense que mentir aux autres c'est toujours se mentir un peu à soi-même, cf. les arrnangements moraux et tous les prétextes qu'on trouve pour justifier la triche.

    en plus il faut reconaitre que triche ,c'est travailler une dicipline au detriment d'une autre,mais c'est mieux que de ne rien faire.
    certain font l'eloge des connaissance aquise a l'ecole,en realite l'ecole sert surtout a nous apprendre les regles socials et a nous ouvrir l'esprit,la plus part des gens ne se serve pas de la trigonometrie ou de l'histoire de france dans leur vie quotidienne,il leur sufit juste de l'avoir vue,qu'il l'oublie ensuite n'as aucune importance.
    Les "règles sociales" je pense qu'il n'y a pas tellement besoin de l'école pour comprendre comment ça marche...
    Effectivement on oublie beaucoup, mais l'école sert aussi à apprendre à apprendre, à apprendre à raisonner correctement, et à être un peu plus curieux et ouvert. Je ne vois pas l'intérêt de la triche par rapport à celà.

    enfin si triché peu faire de l'ecole un endroit ludique,chose qu'elle a bien du mal a mettre en place elle meme,alors le petit peché remplassera aventageusement l'ecole buissoniere ou la reverie qui conduise a l'inevitable et terrible destin des cancres et poetes...
    Pourquoi l'école devrait-elle être nécessairement ludique? Est-ce qu'un boulot ensuite est quelque chose de ludique? (pour la majorité des boulots je ne pense pas)
    Bien sûr il faut qu'il y ait de l'intérêt, un appel à la curiosité, mais je pense que c'est s'illusionner que de donner comme but à l'école d'être quelque chose de ludique. C'est une des façons de faire passer les choses, mais à mon avis certaines choses ne peuvent pas s'acquérir de façon ludique (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y ait pas une part de plaisir).
    Et pourquoi la rêverie empêcherait-elle plus que la triche de réussir? Je ne vois pas le rapport.
    Puis tu as une drôle de vision des poètes. J'en ai rencontré un (qui fait d'ailleurs une thèse), et qui ne m'a pas l'air d'avoir un destin si terrible...

    N'aurais-tu pas une vision un peu trop normalisatrice de ce qu'il "faut" faire pour être bien, pour "réussir"?

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  32. #26
    low

    je ne connait pas malheureusement de poete tesard,et ce n'est pas faute d'en connaitre.quand je dit terrible destin des cancres et poetes,j'en parle par rapport aux valeur promus par la societé a l'ecole,des valeurs tres dure en general pour ceux qui n'on pas de facilitee pour en integre les règles.pour répondre a un post precedant si quelqu'un peut prouve qu'il a le niveau affiché sur son cv,et ce meme si il l'a un peu édulcoré ,poura faire un recour au prudom et aura toutes les chance de gagner...(jurisprudance)je trouve ça humain.
    triche a l'ecole reste participer a l'ecole,contrairement a la reveri qui est une démission.
    pour finir ,que fait on des autres,de ceux que l'ecole ,avec tout ce qu'elle comprend de regles stricte et de dissipline alienante,rebute?doit on défitivement les exclure de la marche du monde,en ferment toute les portes de l'ecole superieur?
    l'ecole ne valorise qu'une tres petite part du potentiel des élèves,et malheureusement ,ce potentiel valorisé tiend plus souvent de ce que la societee est ,que de ce dont elle a besoin pour s'ameliore et évoluée

  33. #27
    kinette

    quand je dit terrible destin des cancres et poetes,j'en parle par rapport aux valeur promus par la societé a l'ecole,des valeurs tres dure en general pour ceux qui n'on pas de facilitee pour en integre les règles.
    Je ne vois toujours pas le rapport avec la triche.
    Les personnes qui ne trichent pas dans leur cursus scolaire réussissent aussi bien que les autres.
    La triche n'est pas une "règle".
    Ton discours me fait penser à celui des personnes qui regardent comme anormales celles qui ne se bourrent pas la gueule tous les WE, car elles considèrent que c'est ce comportement là qui est normal, et que ne pas l'avoir est se mettre en dehors de la société.

    pour répondre a un post precedant si quelqu'un peut prouve qu'il a le niveau affiché sur son cv,et ce meme si il l'a un peu édulcoré ,poura faire un recour au prudom et aura toutes les chance de gagner...(jurisprudance)je trouve ça humain.
    Oui mais la triche à l'école que tu prônes ne correspond pas du tout à ça: elle consiste à essayer d'afficher un niveau supérieur que celui qu'on a réellement.

    triche a l'ecole reste participer a l'ecole,contrairement a la reveri qui est une démission.
    Je ne vois pas tellement l'opposition entre ces deux attitudes.
    Qu'est-ce que ça apporte comme justification à la triche???

    pour finir ,que fait on des autres,de ceux que l'ecole ,avec tout ce qu'elle comprend de regles stricte et de dissipline alienante,rebute?
    La discipline aliénante, je ne vois pas trop où elle est.
    A mon avis cette discipline est bien moins stricte que celle que rencontreront les élèves quand ils entreront dans le monde du travail!
    Tu parlais d'apprendre la vie en société... ce n'est pas justement en rejetant toute règle que l'on peut apprendre à vivre en société.

    doit on défitivement les exclure de la marche du monde,en ferment toute les portes de l'ecole superieur?
    Interdire aux gens de tricher n'a jamais été les empêcher d'avancer dans les études!!!
    C'est la meilleure celle-là!
    Tu crois vraiment que les zigotos qui s'amusent à tricher parce qu'ils considèrent ça comme normal seraient plus en situation d'échec s'il n'avaient pas cette possibilité?


    l'ecole ne valorise qu'une tres petite part du potentiel des élèves,et malheureusement ,ce potentiel valorisé tiend plus souvent de ce que la societee est ,que de ce dont elle a besoin pour s'ameliore et évoluée
    ????
    Ca justifie la triche ça?

    K.i n'est pourtant pas une tenante des règles hyper-strictes, mais un peu de discipline et de respect des autres ne fait pas de mal (et le respect des règles d'orthographe non plus).
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  34. #28
    real2real

    Un exam comme le bac n'empêche pas la triche. Je me suis retrouvé dans une salle immense avec 200 candidats il y a quelques années surveillée par 5 enseignants immobiles. Je peux vous affirmer qu'il y avait des tricheurs. Pas vu, pas pris. Je ne suis pas tricheur, à vrai dire, je trouve plus facile d'apprendre que de tricher. Mais ce n'est que mon point de vue.

  35. #29
    kinette

    Un exam comme le bac n'empêche pas la triche.
    C'est sûr... mais il ne faut pas négliger les risques.
    Personnellement si je surveille un examen et que je surprends un tricheur je n'hésiterai pas une seconde à sanctionner.
    Quand on triche on connaît aussi les règles et les risques.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  36. #30
    endiendo

    @kinette : je fait l'impasse sur les maths par desinteret, non par manque de confiance en soi.. 1 - ya trop de boulot pour essayer de rattrapper mon niveau 2- je prefere passer du temps sur les matieres qui me passionnent vraiment, meme si je suis deja tres bon dans ces matieres la..

    Pour chef de projet : justement, d'ici la fin de mon stage de 6 mois (cad dans 3 mois) , je le serais,,sans etre passe par une ecole d'ingenieur et en ayant que bac+4... Faut relativiser, on peut faire des choses sans etre barde de competence theorique bac+5... En france on ne voit que les ingenieurs... or quand tu sors de bac+5 ingenieur, ben d'apres beaucoup de monde que je connais, j'ai bien plus d'experience pratique qu'eux...
    Le monde du travail est bien different de tes cours de physique-maths..

    France : diplome, theorie..
    ICI : on voit ce que tu sais faire...point barre.. 15 ans d'etude ou 5 ans...

    Pour manager des personnes, tu dis qu'il faut un bagage scientifique..je vois pas le rapport du tout..Il faut surtout avoir des competences en communication pour faire passer tes idees, impressions, et pour faire comprendre l'importance de tel ou tel partie pour le projet..

    Encore un prejuges trop fort en france.. Si t'es pas ingenieur, t'es rien..

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. tester vous même la pollution de votre véhicule, qu'en pensez vous?
    Par mathildeprim dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 24
    Dernier message: 21/07/2015, 15h59
  2. Après l'école d'ingénieur, qu'avez vous fait?
    Par Ethan dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 20
    Dernier message: 20/04/2010, 22h52
  3. INSA pouvez vous me dire ce que vous en pensez svp?
    Par benoit7878 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 67
    Dernier message: 16/12/2007, 18h25
  4. Quelques sujets de TIPE... Qu'en pensez-vous ? (mais vous me les piquez pas hein !?)
    Par Calvin1402 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/09/2005, 22h38
  5. que pensez-vous de ceux qui vous entourent?
    Par sophieschneider dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/07/2004, 20h46