Discussion fermée
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 91 à 112 sur 112

Physique ou math ? la science sans blabla



  1. #91
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla


    ------

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    mon sentiment est que c'est un rève ( Très beau certes ), mais que tu n'y crois pas toi même.
    Ce n'est pas un reve mais un projet d'orientation murement reflechi. Je ne '' crois pas '' j'agis !

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Je n'ai jamais cesse de bosser depuis que j'ai quitte l'ecole

  4. #93
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    J'ai tout a fait conscience de la difficulte du parcours choisi. Tout en sachant que memes certains qui sont tres bon ne trouvent pas de travail dans la recherche apres leurs etudes ...

    D'ailleurs c'est peut-etre un bon moyen de departager math et physique : lequel des 2 matieres embauche le plus dans la recherche en France ? J'ai vu que les places etaient peu nombreuses dans les 2 cas ...

  5. #94
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    bonjour,
    la "physique" regroupe des domaines variés et très différents.
    cordialement
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  6. #95
    obi76
    Modérateur*

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Re,

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    D'ailleurs c'est peut-etre un bon moyen de departager math et physique : lequel des 2 matieres embauche le plus dans la recherche en France ? J'ai vu que les places etaient peu nombreuses dans les 2 cas ...
    [mode taillage à la serpe]
    la réponse va etre simple : dans le public, quasiment aucun des deux n'embauche. les places sont très, très, très cheres... Dans le privé par contre de la place il y en a, mais c'est moins de la recherche "amont", c'est plutot de la R&D dont le but final est la rentabilité...
    [/mode taillage à la serpe]
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  7. #96
    yves95210

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    [mode taillage à la serpe]
    la réponse va etre simple : dans le public, quasiment aucun des deux n'embauche. les places sont très, très, très cheres... Dans le privé par contre de la place il y en a, mais c'est moins de la recherche "amont", c'est plutot de la R&D dont le but final est la rentabilité...
    [/mode taillage à la serpe]
    Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de choses intéressantes à y faire, et peut-être plus accessibles à partir d'études moins longues (disons sans avoir besoin d'un doctorat). Mais c'est en général plus du boulot d'ingénieur que de chercheur dans le sens "noble" du terme.
    Ceci dit, au bout du compte est-ce que le fait de ne pas être officiellement soumis à un objectif de rentabilité rend vraiment plus libres les chercheurs du public, sachant qu'ils dépendent de financements (dès qu'ils ont besoin d'outils plus avancés qu'un tableau et une craie), et que pour les obtenir il va falloir qu'ils "vendent" d'une façon ou d'une autre le sujet de leur recherche ?

  8. Publicité
  9. #97
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Re,



    [mode taillage à la serpe]
    la réponse va etre simple : dans le public, quasiment aucun des deux n'embauche. les places sont très, très, très cheres... Dans le privé par contre de la place il y en a, mais c'est moins de la recherche "amont", c'est plutot de la R&D dont le but final est la rentabilité...
    [/mode taillage à la serpe]
    OK merci, ta reponse confirme ce qu'on m'avait deja dit ...

    Qu'est-ce que tu appelle de la '' R&D " ?

  10. #98
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de choses intéressantes à y faire, et peut-être plus accessibles à partir d'études moins longues (disons sans avoir besoin d'un doctorat). Mais c'est en général plus du boulot d'ingénieur que de chercheur dans le sens "noble" du terme.
    Ceci dit, au bout du compte est-ce que le fait de ne pas être officiellement soumis à un objectif de rentabilité rend vraiment plus libres les chercheurs du public, sachant qu'ils dépendent de financements (dès qu'ils ont besoin d'outils plus avancés qu'un tableau et une craie), et que pour les obtenir il va falloir qu'ils "vendent" d'une façon ou d'une autre le sujet de leur recherche ?
    Ouais dans tous les cas, la rentabilite est la priorite ... C'est le 21 ieme siecle Malheureusement ...

    Moi je travaille dans les crypto-monnaie donc je me demandais si il existait de la recherche en cryptographie ? Car ca me permettrais de rester dans un theme qui m'interesse et dont je connais deja certaines bases mathematiques.

  11. #99
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message

    Qu'est-ce que tu appelle de la '' R&D " ?
    Recherche et développement.
    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message

    Moi je travaille dans les crypto-monnaie donc je me demandais si il existait de la recherche en cryptographie ?
    Oui : https://www.greyc.fr/fr/node/6
    par exemple...

  12. #100
    obi76
    Modérateur*

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de choses intéressantes à y faire, et peut-être plus accessibles à partir d'études moins longues (disons sans avoir besoin d'un doctorat). Mais c'est en général plus du boulot d'ingénieur que de chercheur dans le sens "noble" du terme.
    Ceci dit, au bout du compte est-ce que le fait de ne pas être officiellement soumis à un objectif de rentabilité rend vraiment plus libres les chercheurs du public, sachant qu'ils dépendent de financements (dès qu'ils ont besoin d'outils plus avancés qu'un tableau et une craie), et que pour les obtenir il va falloir qu'ils "vendent" d'une façon ou d'une autre le sujet de leur recherche ?
    Ha mais je suis tout à fait d'accord !

    Pour ma part je me sens nettement plus libre dans le public, où le point de vue est que tout ce que je trouve est bon à prendre, plutôt que l'inverse où on DEMANDE (ce qui est une totale aberration à mon sens) à un chercheur de trouver - en un temps fixé - une solution à un problème bien définit. Après chacun son truc, c'est tout. Il y en a qui sans cadre se sentent perdus et font n'importe quoi, et d'autres pour qui avoir un cadre ça les freine plus qu'autre chose...
    Dernière modification par obi76 ; 11/12/2015 à 09h18.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  13. #101
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    recherche et développement.

    Oui : https://www.greyc.fr/fr/node/6
    par exemple...
    merci beaucoup !!!!

  14. #102
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Pour ma part je me sens nettement plus libre dans le public, où le point de vue est que tout ce que je trouve est bon à prendre, plutôt que l'inverse où on DEMANDE (ce qui est une totale aberration à mon sens) à un chercheur de trouver - en un temps fixé - une solution à un problème bien définit. Après chacun son truc, c'est tout. Il y en a qui sans cadre se sentent perdus et font n'importe quoi, et d'autres pour qui avoir un cadre ça les freine plus qu'autre chose...
    bjr,
    je n'y vois pas d'abberation.
    c'est simplement que le mot "recherche" n'y a pas le même sens.
    Une sté privée a des objectifs ( à plus ou moins long terme )
    donc on demande au "chercheur" d'aller dans le sens des objectifs visés.
    Je ne parle même pas de rentabilité à ce stade , mais d'axes de recherche.
    En caricaturant, un chercheur dans le public peut parfois travailler d'abord dans une direction sans se soucier de savoir si une application utile peut en sortir.
    ( caricature car certaines grosses boites peuvent se payer des centres de ce type. "pour voir" " au cas ou", etc ..... )

    XXXXXX
    Dernière modification par Cendres ; 11/12/2015 à 13h19. Motif: Réponse à message archivé
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  15. Publicité
  16. #103
    obi76
    Modérateur*

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Oui c'est vrai, c'est juste une définition de "recherche" qui n'est pas forcément identique dans les 2 cas, oui.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  17. #104
    invite73192618

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    un chercheur dans le public peut parfois travailler d'abord dans une direction sans se soucier de savoir si une application utile peut en sortir.
    Je n'ai jamais vu de chercheurs travailler ainsi (à moins de considérer l'avancement des connaissances comme hors de la catégorie "application utile", mais je ne pense pas que ce soit ce que tu voulais dire). Tout le monde a besoin de financer ses projets, et pour faire ça il faut d'abord convaincre non seulement que ton projet mènera probablement à des résultats utiles, mais aussi qu'il mènera à plus de résultats que les projets concurrents. Que ce soit aux IRSC, à l'ANR ou aux NIH, chaque année la très grande majorité des projets reçus sont jugés finançables, et chaque année la proportion des projets financés varie entre disons 5 et 15%. Si quelqu'un pense pouvoir avoir du financement simplement en disant "ça serait rigolo d'essayer ça"... bonne chance.

  18. #105
    yves95210

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Au-delà de cette discussion sur la différence entre recherche dans le public et recherche (et développement) dans le privé, et pour en revenir à la dernière question de maxou :
    la cryptologie est certainement un domaine d'application des maths dans lequel la recherche (et le développement) est active également dans le privé - et avec probablement plus d'opportunités d'emploi. Et il existe des formations universitaires de haut niveau dans ce domaine (voir par exemple celle-ci - la première sur laquelle je suis tombé via google, et en bas de la page, les débouchés trouvés par les étudiants).
    Donc, maxou, si tu te sens assez fort en maths, et que ton expérience professionnelle t'a permis d'acquérir certaines bases dans le domaine (ça voudrait dire que du as déjà un niveau en maths bien supérieur au bac), ça peut être une voie intéressante. Mais en tout cas il faut commencer par une licence de maths...

  19. #106
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    @maxou:
    pense tu faire tout cela en continuant à travailler, ou bien peux tu t'en passer ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  20. #107
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Au-delà de cette discussion sur la différence entre recherche dans le public et recherche (et développement) dans le privé, et pour en revenir à la dernière question de maxou :
    la cryptologie est certainement un domaine d'application des maths dans lequel la recherche (et le développement) est active également dans le privé - et avec probablement plus d'opportunités d'emploi. Et il existe des formations universitaires de haut niveau dans ce domaine (voir par exemple celle-ci - la première sur laquelle je suis tombé via google, et en bas de la page, les débouchés trouvés par les étudiants).
    Donc, maxou, si tu te sens assez fort en maths, et que ton expérience professionnelle t'a permis d'acquérir certaines bases dans le domaine (ça voudrait dire que du as déjà un niveau en maths bien supérieur au bac), ça peut être une voie intéressante. Mais en tout cas il faut commencer par une licence de maths...
    Merci beaucoup pour toutes ces informations !!

  21. #108
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Moderateurs,

    Je pense qu'on peut stopper ce sujet, j'ai eu enormement de reponses qui m'ont permis d'y voir plus clair !
    J'ai d'autres questions a poser mais ce serait hors-sujet de les poser dans ce topic donc je pense que l'on peut s'arreter la.

    Merci a tous pour votre participation, c'est le premier forum de science ou je recois autant de reponses aussi rapidement et avec autant de precision.

    A bientot sur un prochain topic

  22. Publicité
  23. #109
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    @maxou:
    pense tu faire tout cela en continuant à travailler, ou bien peux tu t'en passer ?
    Ca va etre tres complique de ne pas travailler dans mon cas ! Comme dit precedement j'ai personne pour me financer donc je serais fatalement oblige de tafer en meme temps que d'etudier. ( ca va etre tres difficile ... )

  24. #110
    pm42

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par yves95210 Voir le message
    Et il existe des formations universitaires de haut niveau dans ce domaine (voir par exemple celle-ci - la première sur laquelle je suis tombé via google, et en bas de la page, les débouchés trouvés par les étudiants).
    C'est intéressant mais il faut noter que cette formation me semble très sélective : 10 à 15 personnes par an, au moins une place déjà prise par un X ou ENS...
    Pour quelqu'un qui a un cursus décalé comme Maxou, cela ne doit pas être évident d'y rentrer non ?

  25. #111
    yves95210

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    C'est intéressant mais il faut noter que cette formation me semble très sélective : 10 à 15 personnes par an, au moins une place déjà prise par un X ou ENS...
    Pour quelqu'un qui a un cursus décalé comme Maxou, cela ne doit pas être évident d'y rentrer non ?
    Si... Mais je suppose que la sélection se fait après la licence (ou en cours de licence, car au moins en L3 il faut probablement choisir les enseignements en fonction du master visé). Donc ça laisse 3 ans à maxou pour "faire ses preuves" (4 en comptant le DAEU dont il parlait).
    Le tout est de savoir quel est son niveau réel en maths, et si ça lui permet de suivre une licence dans de bonnes conditions : s'il a quitté le lycée en terminale sans être en situation d'échec scolaire, et s'il a continué à faire un peu de maths, même dans un domaine particulier, il peut sans-doute rattraper rapidement le niveau bac S, et c'est à ce niveau qu'il parle de reprendre ses études.
    Après, son projet à long terme a le temps d'évoluer. Mais le fait d'avoir un projet comme celui-ci peut apporter un supplément de motivation - plus que de simplement vouloir reprendre des études sans s'être fixé un objectif précis.

    De plus, je pense qu'on n'aborde pas les études de la même façon après avoir travaillé quelques années (du moins dans un boulot demandant d'utiliser un peu son cerveau): on est plus mûr pour s'organiser dans son travail, gérer son temps, etc. En tout cas c'est ce que j'avais constaté à titre personnel.
    En revanche le fait de devoir travailler en parallèle pour financer ses études est évidemment un handicap, au moins en termes de temps disponible.

    Bon, trêve de discussion, puisque maxou lui-même a proposé d'y mettre fin.

  26. #112
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Discussion fermée à la demande de maxou69.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 4 sur 4 PremièrePremière 4

Discussions similaires

  1. Apprendre pour licence science, math et physique BAC ES
    Par rustcohle dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/08/2015, 09h54
  2. hareimein : physique ou blabla ?
    Par tempsreel1 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/02/2011, 18h42
  3. Math-Science-Physique 1ere-Terminal S
    Par Julien.b26 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/11/2010, 16h35
  4. prepa math sup sans Science de l'ingenieur
    Par mhq dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/09/2006, 22h35