Discussion fermée
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 112

Physique ou math ? la science sans blabla



  1. #1
    maxou69

    Physique ou math ? la science sans blabla


    ------

    HI!

    Je voudrais savoir quelle est la science ou il y a le moins de '' litterature '' ? Car c'est vraiment ce qui m'interesse le moins ...

    Deja ca elimine toutes les science humaines et sociales et j'imagine que ca elimine aussi les sciences de la vie et de la nature ainsi que la chimie.

    Donc il me reste physique ou math ... J'ai l'impression que les maths reste le top pour les gens comme moi qui n'aime pas le '' blabla '' car quand on lit des cours de physique ca ressemble parfois plus a de la philosophie qu'a autre chose ...

    Ou alors il existe des parties plus '' parlote '' dans toutes les sciences et des parties plus objective, precise et serieuse ??


    Merci pour vos futurs reponses !!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    Donc il me reste physique ou math ... J'ai l'impression que les maths reste le top pour les gens comme moi qui n'aime pas le '' blabla '' car quand on lit des cours de physique ca ressemble parfois plus a de la philosophie qu'a autre chose ...

    Ou alors il existe des parties plus '' parlote '' dans toutes les sciences et des parties plus objective, precise et serieuse ??
    Quels cours ? Parce que s'il y a bien une science très mathématisée c'est la physique ! Paradoxalement d'ailleurs certains se demandent si les mathématiques sont une science

    Quant au mot parlote il dénote une sorte de mépris dont je me demande sur quoi il repose : de mauvais cours... ou de l'incompréhension de ta part ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    yves95210

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Quels cours ? Parce que s'il y a bien une science très mathématisée c'est la physique ! Paradoxalement d'ailleurs certains se demandent si les mathématiques sont une science

    Quant au mot parlote il dénote une sorte de mépris dont je me demande sur quoi il repose : de mauvais cours... ou de l'incompréhension de ta part ?
    Surtout de la part de quelqu'un qui semble n'avoir pas de problème de maîtrise de la langue, à en juger par son message... Je comprendrais mieux le rejet de la "littérature" de la part de quelqu'un qui aurait plus de mal à s'exprimer (et donc probablement à lire) en bon français (ou toute autre langue).

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    Je voudrais savoir quelle est la science ou il y a le moins de '' litterature '' ? Car c'est vraiment ce qui m'interesse le moins ...

    Deja ca elimine toutes les science humaines et sociales et j'imagine que ca elimine aussi les sciences de la vie et de la nature ainsi que la chimie.

    Donc il me reste physique ou math ... J'ai l'impression que les maths reste le top pour les gens comme moi qui n'aime pas le '' blabla '' car quand on lit des cours de physique ca ressemble parfois plus a de la philosophie qu'a autre chose ...

    Ou alors il existe des parties plus '' parlote '' dans toutes les sciences et des parties plus objective, precise et serieuse ??
    Après, je peux comprendre (et partager partiellement) le doute sur le fait que les sciences humaines et sociales soient des sciences au même titre que la physique, la chimie ou la biologie. Mais, même si ce n'est pas mon domaine, j'ai du mal à voir en quoi ces deux dernières sont sujettes à "littérature". Quant à la physique, JPL t'a déjà répondu.

    Et si je peux me permettre un petit conseil basé sur l'expérience : j'ai eu également eu ce travers (il y a très longtemps), je ne m'intéressais qu'aux sciences "dures", et ai choisi les maths (science ou pas, c'est une autre question) parce que je n'ai pas accroché à la physique, entre autres parce que l'utilisation qui était faite des maths par les physiciens (ou du moins les profs de physique) ne me paraissait pas assez rigoureuse - en fait c'était plutôt, que dans certains domaines du programme de physique les outils mathématiques nécessaires n'étaient pas encore suffisamment maîtrisés par les étudiants, incohérence des programmes oblige.
    Mais après quelques années d'études en maths, j'ai réalisé que, faute d'être suffisamment doué, je ne m'éclaterais jamais comme mathématicien. Alors que, de nombreuses années plus tard, j'ai réalisé tout ce que j'avais loupé en arrêtant la physique (surtout qu'à l'époque de mes études, dans les années 70, la physique enseignée jusqu'au niveau bac+2 était encore quasiment celle de la fin du 19e siècle : pas de relativité, encore moins de mécanique quantique).
    Bref, après mes études plus ou moins avortées, je n'ai fait ni maths ni physique, et c'est bien dommage.

    Bref : même si tu n'es attiré que par les sciences "dures", n'écarte pas la physique sur la base d'une fausse impression. Certes il y a des sujets qui donnent lieu à débat (et donc à "parlotes", surtout sur les forums), ou à de la littérature plus ou moins bonne (la vulgarisation de sujets trop pointus pour être exposés autrement auprès d'un public n'ayant pas fait d'études supérieures en maths/physique). Mais la physique ce n'est pas que ça (et même pas du tout). Et si tu veux poursuivre des études de physique jusqu'à un niveau assez élevé, prépare toi à faire beaucoup de maths ! Mais au moins tu sauras à quoi les appliquer; comme ça, tu joindras l'utile à l'agréable

  5. #4
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    Deja ca elimine toutes les science humaines et sociales et j'imagine que ca elimine aussi les sciences de la vie et de la nature ainsi que la chimie.
    Quel rapport entre la "littérature" et la chimie ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Alhec

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Il y a plusieurs orthographes à Mendeleïev non? Si ça c'est pas de la littérature

  8. #6
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Quels cours ? Parce que s'il y a bien une science très mathématisée c'est la physique ! Paradoxalement d'ailleurs certains se demandent si les mathématiques sont une science

    Quant au mot parlote il dénote une sorte de mépris dont je me demande sur quoi il repose : de mauvais cours... ou de l'incompréhension de ta part ?
    Aucun mepris, si j'ai donne cette impression c'est que je me suis mal exprime ... Imcomprehension de ma part tout a fait possible.

  9. Publicité
  10. #7
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    En fait je me suis tres mal exprime lol J'ai enormement etudie la philosophie, la sociologie, la psychologie, etc ... On m'a meme deja dit que j'etais tres doue pour quelqu'un qui n'a meme pas le bac

    Le probleme de toutes ces sciences c'est quelles sont completement recupere politiquement ( il suffit de voir les differences de methodes entre les pays plus social de ceux qui sont plus liberales ) et du coup pas vraiment objective. Meme la biologie je trouve pas ca tres objectif ( theorie de l'evolution par exemple ).

    Alors que 2 + 2 = 4 que tu sois americain francais, gauchiste hippie ou grand capitaliste !! Vous comprenez ce que je veux dire ?

    En gros je cherche quelles sont les sciences vraiment objective !! Et d'apres ce que j'ai vu les maths et la physique sont par essence les plus objectives.

  11. #8
    Médiat

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Bonjour,


    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    En gros je cherche quelles sont les sciences vraiment objective !!
    Facile de répondre à cette question : aucune !


    Même si les mathématiques peuvent faire illusion, dans la mesure où, une fois fait le choix d'une logique, d'un langage (formel et surtout courant) d'une axiomatique, il n'y a plus de subjectivité possible, mais ces trois choix sont éminemment subjectifs (pensez-vous que soient reconnus universellement que Gödel a démontré l'existence de Dieu, et que Arrow a démontré l'impossibilité de la démocratie ?)
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  12. #9
    f6bes

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Bjr à toi,
    Hum, qu'est ce que pour TOI la ..."l'objectivité" ! Celui à qui tu vas reprocher de nepas etre objectif, va tout
    autant te faire le MEME reproche ! A chacun sa vue des choses !

    Yves 95210: Ti dis: "....Surtout de la part de quelqu'un qui semble n'avoir pas de problème de maîtrise de la langue,..."
    Ben cela n'a duré que le temps d'un messge :
    "...les pays plus social de ceux qui sont plus liberalEs ) et du coup pas vraiment objectivE..."

    Pays est MACULIN..pas FEMININ.
    Bon WE
    Ca va pas durer.Compte à rebours enclenché.C'est parti.

  13. #10
    WizardOfLinn

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    ...
    Donc il me reste physique ou math ... J'ai l'impression que les maths reste le top pour les gens comme moi qui n'aime pas le '' blabla '' car quand on lit des cours de physique ca ressemble parfois plus a de la philosophie qu'a autre chose ...
    ...
    En matière de cours de physique, l'offre est assez variée : on trouve aussi bien des cours dans lesquels l'auteur passe beaucoup de temps à présenter les concepts, l'historique, les raisonnements, que des cours du type "tais toi et calcule".

  14. #11
    Ign0rant

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Bonjour,



    Facile de répondre à cette question : aucune !


    Même si les mathématiques peuvent faire illusion, dans la mesure où, une fois fait le choix d'une logique, d'un langage (formel et surtout courant) d'une axiomatique, il n'y a plus de subjectivité possible, mais ces trois choix sont éminemment subjectifs (pensez-vous que soient reconnus universellement que Gödel a démontré l'existence de Dieu, et que Arrow a démontré l'impossibilité de la démocratie ?)
    Ne peut-on parler de degré d'objectivité en fonction du contact de la discipline avec le réel via l'expérimentation ?
    Ou est-ce que toutes les disciplines se valent en terme d'objectivité, socio, ethno, eco, physique etc...

    Un bref avis de monsieur Connes sur les mathématiques et son rapport au réel.

    https://www.canal-u.tv/video/univers...quantique.1033 (Les deux dernières minutes)

  15. #12
    Médiat

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Ign0rant Voir le message
    Ne peut-on parler de degré d'objectivité en fonction du contact de la discipline avec le réel via l'expérimentation ?
    Certes, mais ce n'est pas la question de maxou69 à laquelle je répondais.

    Je suis en total désaccord avec A. Connes qui est biaisé deux fois : il travaille pour la physique et pire () il est platonicien.

    Voir par exemple : http://forums.futura-sciences.com/sc...tml#post731654

    Qui reflète mieux, ma philosophie des mathématiques (sans compter que définir le réel ....)
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  16. Publicité
  17. #13
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Bonjour,
    Facile de répondre à cette question : aucune !

    Même si les mathématiques peuvent faire illusion, dans la mesure où, une fois fait le choix d'une logique, d'un langage (formel et surtout courant) d'une axiomatique, il n'y a plus de subjectivité possible, mais ces trois choix sont éminemment subjectifs (pensez-vous que soient reconnus universellement que Gödel a démontré l'existence de Dieu, et que Arrow a démontré l'impossibilité de la démocratie ?)
    oui, j'ai même envie de prolonger un peu.
    si on prend pour simplifier la "définition" d'une science par wiki:
    La science (latin scientia, « connaissance ») est « ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large, l'ensemble de connaissances, d'études d'une valeur universelle, caractérisées par un objet (domaine) et une méthode déterminés, et fondés sur des relations objectives vérifiables [sens restreint] »1.

    La volonté de la communauté scientifique, garante des sciences, est de produire des « connaissances scientifiques » à partir de méthodes d'investigation rigoureuses, vérifiables et reproductibles. Quant aux « méthodes scientifiques » et aux « valeurs scientifiques », elles sont à la fois le produit et l'outil de production de ces connaissances et se caractérisent par leur but, qui consiste à permettre de comprendre et d'expliquer le monde et ses phénomènes de la manière la plus élémentaire possible — c'est-à-dire de produire des connaissances se rapprochant le plus possible des faits observables. À la différence des dogmes, qui prétendent également dire le vrai, la science est ouverte à la critique et les connaissances scientifiques, ainsi que les méthodes, sont toujours ouvertes à la révision. De plus, les sciences ont pour but de comprendre les phénomènes, et d'en tirer des prévisions justes et des applications fonctionnelles ; leurs résultats sont sans cesse confrontés à la réalité. Ces connaissances sont à la base de nombreux développements techniques ayant de forts impacts sur la société.


    il est difficile d'échapper d'une manière ou d'une autre à l'imprécision par nature d'une démarche scientifique.
    On peut dire d'une science qu'elle est "sincère" , pas qu'elle EST objective.
    ( en espérant être clair ).
    d'autre part, les mathématiques ( en tant que tels ) sortent du cadre de cette définition, car n'apporte pas intrinsèquement une meilleure connaissance du réel.

    A l'inverse, si je cherche ce que je trouve le plus objectif dans ma vie : ce sont mes qualias, mes ressentis.
    Mes propos peuvent sembler provocateurs, mais c'est pour illustrer le caractère illusoire de la question posée.
    Cordialement.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  18. #14
    Ign0rant

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Un grand père, très fier des capacités précoces de son petit fils de 6 ans en calcul mental, veut frimer un peu devant des amis et pose à son petit fils le problème suivant : « Il y a 23 avions dans le ciel, 4 se posent, combien en reste-t-il en l'air ? ». Au bout de cinq longues minutes de silence, le grand-père, gêné, perd patience : « Allons, voyons c'est une question facile, pour toi, pourquoi ne réponds-tu pas ? », le petit-fils finit par répondre « Je sais bien que 23 – 4 = 19, mais je me demande ce que les avions viennent faire dans ce problème ! »
    On retombe sur l'ontologie des mathématiques et finalement sur le faux problème explicatif du réel en général^^

    Dans votre exemple, l’enfant n’aurait pu répondre « juste » (en faisant consensus) au problème et ce peu importe son interprétation, sans y rattacher d’autre relations sensibles. Ainsi donc le grand-père aurait pu se demander comment son petit-fils en soit venu à mettre en équation le problème .

    Il y a donc bien une vérité « pratique » derrière ces concepts abstraits, ceux-ci n’en sont pas décorrélés, il « existe » (si on donne un sens à l’existence de la conscience) bel et bien une relation entre le concept et un retour sensible qui de plus semble être partagé par plusieurs "consciences". Et même dans l’éventualité ou l’on arrive à douter de l "existence" de "conscience" autre que la notre, les relations sensibles conservent une efficacité de prédiction indépendamment de la "nature" des objets en questions. On ne mesure pas l’ontologie, mais des propriétés sujettes à être affinés (dogme =/ axiome)

    L’objectivité ne serait alors certes qu’une subjectivité de groupe mais rattachée à l’efficacité prédictive d’une discipline sans rien avancer d’autre sur le « réel ». (Finalement les concepts d’objectivité (réel) ou de subjectivité (conscience) posent tous les deux problèmes^^)

    En ces termes, la question serait donc de savoir si ces disciplines peuvent se départager selon le degré de précision de leur prédictions des phénomènes physique étudiés, et ce même si celles-ci convergent.

    Même si j’adore la définition que vous avez préalablement poster sur le sujet ^^

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Les mathématiques sont l'ontologie de l'être humain (thèse de Badiou) mais celle-ci "ne peut se réaliser que dans la forclusion réflexive de son identité", autrement dit, elles sont découvertes pour peu que l'on croie les inventer.
    Je comprend mieux lorsque l'on dit que les mathématiques ne sont pas une science^^

    Cependant je trouve son anthropocentrisme beaucoup trop restrictive, mais peut-être est-ce du au fait que je ne me réalise moi-même que dans la forclusion de mon identité, mais dans ce cas là, pour un délire psychotique, je le trouve tout de même salement bien ordonné

  19. #15
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Pleins de messages interessant Genial ce forum !!

    Bon je crois qu'on ne sait pas du tout compris lol mais c'est pas grave c'est surement parce que je me suis tres mal exprime ...

    Mais ca n'a plus vraiment d'importance etant donne que mon choix est fait, il etait deja presque fait avant ce post je voulais juste quelques avis !!

    Ma discipline sera la physique !!! La plus belle des sciences ( ca c'est pas objectif ahahah ).

  20. #16
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    En matière de cours de physique, l'offre est assez variée : on trouve aussi bien des cours dans lesquels l'auteur passe beaucoup de temps à présenter les concepts, l'historique, les raisonnements, que des cours du type "tais toi et calcule".
    Le cours Feyman est pas mal mais justement ca manque de calcul ... Mais je comprend ce que tu dis. D'ailleurs pour etre un bon en physique faut avoir la maitrise des 2 non ?

  21. #17
    maxou69

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message

    Je suis en total désaccord avec A. Connes qui est biaisé deux fois : il travaille pour la physique et pire () il est platonicien.
    Au vu des decouvertes des chercheurs qui s'interessent aux particules subatomiques et de la vision du monde platonicienne ( lire '' les enneades '' ) etre platonicien et physicien et tout a fait logique meme si beaucoup de scientifiques n'aiment pas le '' mysticisme quantique '' on ne peut pas dire que ca tient pas debout ...

  22. #18
    Médiat

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Bonjour,

    Je pensais que la présence du smiley donnait une indication ...
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  23. Publicité
  24. #19
    Tryss2

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    Ma discipline sera la physique !!! La plus belle des sciences ( ca c'est pas objectif ahahah ).
    La mathématique est plus belle, mais ça n'est pas une science, mais la cathédrale de la cohérence et du définissable (bon, ok, j'exagère un poil)

  25. #20
    Paradigm

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Bonjour maxou69, bonjour à tous

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    Le cours Feyman est pas mal mais justement ca manque de calcul ...
    L'injonction attribuée à Richard Feynman : « Tais-toi et calcule ! » ne se traduirait pas dans ses cours ?

    Concernant la question de l'objectivité forte des sciences (dite dures) : Qui énonce qu'un "fait" serait scientifiquement établi et interprété comme objectif par "nature" au sens fort, si ce n'est nous humain par inter-subjectivité ?

    Cordialement,
    Dernière modification par Paradigm ; 06/12/2015 à 16h42.

  26. #21
    invite73192618

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    En gros je cherche quelles sont les sciences vraiment objective
    L'apprentissage automatique. Math et physique, il y a des questions très subjectives (multivers, corde, formalisme, interprétation de la MQ...). L'apprentissage automatique, tout le monde s'accordera si ton programme fait oui ou non mieux que les précédents.

    Mais je soupçonne que ce que tu recherches, c'est un domaine qui puisse te donner l'impression de faire partie d'une élite qui ferait de la VRAI science, par opposition à toutes les autres disciplines. Si c'est le cas, la physique est définitivement le bon choix.
    Dernière modification par Jiav ; 06/12/2015 à 22h21.

  27. #22
    Kemiste
    Responsable technique

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Mais je soupçonne que ce que tu recherches, c'est un domaine qui puisse te donner l'impression de faire partie d'une élite qui ferait de la VRAI science, par opposition à toutes les autres disciplines. Si c'est le cas, la physique est définitivement le bon choix.
    Parce qu'il y a des fausses sciences ? Moi qui pensait faire une vraie science...

  28. #23
    feedblack

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Pardon mais j'ai toujours (peut-être) naïvement cru que les mathématiques étaient une science.
    N'est-elle pas en elle-même une science à part entière ? Ou une forme de science en tout cas.

    Par ailleurs, beaucoup de physiciens ne sont que dans l'abstraction mathématique et ne font de l'expérience que par pensée. On oserait les qualifier de non-scientifiques ?...

    Cordialement.
    Trouver Pourquoi et Comment l'Univers, après ça une petite sieste.

  29. #24
    invite73192618

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Kemiste Voir le message
    Parce qu'il y a des fausses sciences ? Moi qui pensait faire une vraie science...
    Tout au plus une basse application numérique. Moi je fais un genre de vaudou...

  30. Publicité
  31. #25
    shmikkki

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Bonjour à tous,

    Hum ... je suppose que je me situe dans la "Science de blablabla" (biologiste évolutif) ...
    Personnellement, j'ai toujours trouvé que le calcul mathématique était la partie le moins "noble" du processus scientifique ... J'aime au contraire tout ce blabla ! Les mathématiques servent à quantifier le monde, et à la prédire in fine grâce à des modèles. Mais au final, est-ce vraiment ça qui fait "rêver" les gens quand on parle de science? Je ne pense pas ... la plupart du temps, les gens pensent aux changement de paradigmes du type de Galiléé, Darwin et Einstein.

    Je rajouterais aussi qu'il y des branches de la biologie (moins connus) qui sont purement mathématiques.
    (Mais ça ne les rend pas plus ...."scientifique")
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  32. #26
    minushabens

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Pour moi c'est le blabla qui est intéressant. Même en maths. La notation mathématique n'est qu'un raccourci pour le blabla.

  33. #27
    Médiat

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Bonjour;

    Citation Envoyé par shmikkki Voir le message
    Personnellement, j'ai toujours trouvé que le calcul mathématique était la partie le moins "noble" du processus scientifique ... J'aime au contraire tout ce blabla !
    Je peux parfaitement comprendre et être d'accord avec cette partie.


    Citation Envoyé par shmikkki Voir le message
    Les mathématiques servent à quantifier le monde, et à la prédire in fine grâce à des modèles. Mais au final, est-ce vraiment ça qui fait "rêver" les gens quand on parle de science?
    Par contre cette partie là ignore complètement ce que sont les mathématiques au profit de leur usage, au final ce qui me fait rêver, c'est bien les trésors d'imagination (le paradis que Cantor nous a offert par exemple) des mathématiciens, et non la paillasse (le côté péjoratif de l'expression est volontaire, mais uniquement pour faire écho, au côté péjoratif de la phrase initiale, pas parce que je le pense, chacun peut prendre son pied où il veut, jamais il ne me viendrait à l'idée d'en juger).
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  34. #28
    Samuel_Samuel

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Bonjour maxou69

    Citation Envoyé par maxou69 Voir le message
    En fait je me suis tres mal exprime lol J'ai enormement etudie la philosophie, la sociologie, la psychologie, etc ... On m'a meme deja dit que j'etais tres doue pour quelqu'un qui n'a meme pas le bac

    Le probleme de toutes ces sciences c'est quelles sont completement recupere politiquement ( il suffit de voir les differences de methodes entre les pays plus social de ceux qui sont plus liberales ) et du coup pas vraiment objective. Meme la biologie je trouve pas ca tres objectif ( theorie de l'evolution par exemple ).
    J'aurais aimé vous interpeller sur deux choses :

    - premièrement en quoi trouvez-vous que la théorie de l'évolution n'est pas très objective ?
    - deuxièmement en quoi la philosophie est-elle une science ?

    Il me semble que votre intervention dénote un manque de compréhension de ce qu'est la démarche scientifique (mais je peux me tromper), et c'est bien normal, je ne suis moi-même pas un scientifique et distinguer ce qui relève de la science de ce qui n'en relève pas est quelque chose qui s'apprend. Et pour l'apprendre, je crains qu'il vous faille encore un peu lire, et je me permets de vous recommander un peu d'épistémologie (Popper, Comte, par exemple).

    Ensuite, il faut bien distinguer la théorie, la vulgarisation de la théorie, et l'utilisation qui est faite de la théorie. Dans le cas de la théorie darwinienne de l'évolution, il n'y a qu'une chose à faire pour commencer : lire De l'origine des espèces, c'est un exemple magistral d'une démarche scientifique qui repose sur la récolte patiente et minutieuse d'une quantité considérable de faits d'observation et sur un long processus de maturation d'une théorie par la méthode inductive. Vous comprendrez, je l'espère, que comme il ne suffit pas d'utiliser les mathématiques pour faire de la science, l'histoire des sciences regorge de découvertes et d'inventions qui n'y ont eu que très peu recours.

    Enfin, savez-vous ce qu'est une expérience de pensée ?

    Cordialement.
    The fewer the facts, the stronger the opinion. Arnold Glasow

  35. #29
    shmikkki

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Citation Envoyé par Médiat Voir le message
    Par contre cette partie là ignore complètement ce que sont les mathématiques au profit de leur usage, au final ce qui me fait rêver, c'est bien les trésors d'imagination (le paradis que Cantor nous a offert par exemple) des mathématiciens, et non la paillasse (le côté péjoratif de l'expression est volontaire, mais uniquement pour faire écho, au côté péjoratif de la phrase initiale, pas parce que je le pense, chacun peut prendre son pied où il veut, jamais il ne me viendrait à l'idée d'en juger).
    Je suis tout à fait d'accord avec ça ... et je m'attendais honnêtement à recevoir une réponse comme celle-là de la part d'un mathématicien du forum (c'était un peu de la provoc ).

    Et, pour préciser mon propos: Je ne parlais pas de la recherche en mathématique (qui pour moi est en dehors du champs scientifique, mais c'est un autre débat). Je parlais des mathématiques appliquées et utilisées en physique / biologie / chimie / etc ... Car de toute évidence le primo posteur parlait de ça.
    En tout cas la remarque à la "paillasse" est intéressante: Ce n'est ni du blabla, ni des maths! maxou69 devrait peut être aller voir de ce côté!
    Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Dobzhansky

  36. #30
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Physique ou math ? la science sans blabla

    Salut,

    Citation Envoyé par Paradigm Voir le message
    L'injonction attribuée à Richard Feynman : « Tais-toi et calcule ! » ne se traduirait pas dans ses cours ?
    Oui et non.

    Ce que critiquait Feynman par cette citation est ceux qui font de l'interprétation et de la philosophie de comptoir.
    Mais son cours est surtout très pédagogique, approchant en particulier les problèmes par l'exemple et l'expérience (essentiellement de pensée).
    Son cours est donc fort peu matheux et hyper pédagogique (revers de la médaille, il est assez incomplet).

    Citation Envoyé par shmikkki Voir le message
    En tout cas la remarque à la "paillasse" est intéressante: Ce n'est ni du blabla, ni des maths! maxou69 devrait peut être aller voir de ce côté!
    Je suis d'accord.

    Je ne compte plus où pour expliquer ce qu'est la physique ou pour contrer une approche biaisée ou fantaisiste j'ai dit : "la physique c'est la paillasse".
    Et je ne considère pas ça du tout comme péjoratif. C'est le côté noble de la main à la pâte

    Maxou69, il peut être intéressant de lire l'article Wikipedia :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thode_scientifique

    Maintenant, que tu préfères une approche plus littéraire, plus matheuse ou plus expérimentale est une affaire de goût. Le choix est entièrement le tiens.

    Concernant les "c'est une science ou pas ou c'est objectif ou pas", j'enfonce un peu le clou de Samuel_samuel :
    - la philosophie n'est pas une science, même le domaine très restreint de "philosophie des sciences" que j'aime beaucoup d'ailleurs
    - les mathématiques, ça dépend un peu de ce qu'on entend par science et j'ai déjà entendu les deux opinions.
    - la théorie de l'évolution est tout à fait objective et suit les règles de la Méthode Scientifique, adaptées à son champ d'étude
    Keep it simple stupid

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Apprendre pour licence science, math et physique BAC ES
    Par rustcohle dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/08/2015, 09h54
  2. hareimein : physique ou blabla ?
    Par tempsreel1 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/02/2011, 18h42
  3. Math-Science-Physique 1ere-Terminal S
    Par Julien.b26 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/11/2010, 16h35
  4. prepa math sup sans Science de l'ingenieur
    Par mhq dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/09/2006, 22h35