Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 68 sur 68

Le vol d'idées en maths



  1. #61
    polo974

    Re : Le vol d'idées en maths


    ------

    Citation Envoyé par LeMulet Voir le message
    Majoritaire, ce n'est pas énorme.
    Je n'ai JAMAIS dit cela, j'ai dit que si plus de la moitié des matheux se faisaient voler leur travaux, ce serait énorme (avec des grands OOOO).
    ...

    Je fais justement remarquer que qualifier "d'énorme" (non pardon, d'énOOOOOrme ) une occurrence (qui plus est mal définie) d'environ 50%, c'est faire de la discussion de comptoir.
    pas "environ", mais "plus de".

    Et si l’occurrence n'est en réalité que de quelques %, dire que c'est plus de 50%, c'est énOOOOOrme dans le genre démago.

    Donc, oui, ici, c'est beaucoup de la discussion de comptoir, simplement parce qu'on parle d'un truc qui n'est pas quantifié et malgré tout présenté comme majoritaire... Mais je ne pense pas être le pilier dudit comptoir...

    -----
    Jusqu'ici tout va bien...

  2. Publicité
  3. #62
    Médiat

    Re : Le vol d'idées en maths

    Salut,

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    L'idée défendue par Hulk que la recherche doit servir les intérêts économiques du pays est assez répandue chez nos gouvernants.
    Alors qu'aux USA des compagnies privées financent des recherchent qui n'apportent rien à leur domaine et ce depuis … perpète, et devinez qui y gagne (et pas seulement en crédit d'impôt, et pas seulement la compagnie), un exemple ancien : Benoît Mandelbrot qui travaillait chez IBM.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  4. #63
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le vol d'idées en maths

    Ce que Hulk appelle faire mumuse ce sont probablement des chercheurs qui font de la recherche purement théorique et je peux ressentir cela comme une forme de mépris. N’en déplaise à certains beaucoup de chercheurs font de la recherche purement théorique, non pas pour remplir le portefeuille de certains ou de certaines entreprises mais tout simplement pour faire avancer les connaissances.

    Tout ne tourne pas autour de la technologie dans la recherche, heureusement, et la règle dans ce cas-là c’est le libre-échange des idées et des progrès de la recherche dans des colloques, séminaires et revues spécialisées.

    Quand des chercheurs travaillent dans le cadre d’un contrat bien précis avec une entreprise celle-ci pose clairement dans le contrat la limite de ce qui est publiable ou non.

    Mais dans cette discussion on parle de recherches en math, un point c’est tout.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #64
    albanxiii
    Modérateur

    Re : Le vol d'idées en maths

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    les scientifiques connaissent très bien les enjeux de leur travail et de leurs "petites publications" (merci au passage pour le mépris) et n'ont pas besoin de toi ni de la DGSI pour les leur faire expliquer. Et si les industriels français veulent pouvoir exploiter en exclusivité les trouvailles des laboratoires publics de recherche ils n'ont qu'à les financer.
    On vit en France un certain paradoxe : la recherche scientifique est de grande qualité. Elle est reconnue internationalement dans tous les domaines, mais les retombées économiques de cette recherche sont extrêmement faibles, pour ne pas dire désastreuses comparé à ce qui se fait ailleurs.
    En France, on est très bons pour faire de grands discours, élaborer des mécanismes complexes, mais on s'occupe relativement peu de la réalité du terrain.
    Pierre-Gilles de Gennes, qui a été mon patron durant quatorze ans, ne se « salissait pas les mains » en étudiant les polymères et le caoutchouc pour une grande entreprise française de pneumatiques. Ce n'était pas dévalorisant : il transférait seulement son savoir théorique, fondamental, pour améliorer l'adhérence des pneus à la route.
    Ça n'est pas de moi, c'est mon (ancien) directeur de thèse, Jaques Lewiner : http://www.senat.fr/ga/ga149/ga1491.html (on trouve son point de vue, son expérience et ses arguments dans plusieurs interviews et vidéo sur le net).
    Not only is it not right, it's not even wrong!

  6. #65
    minushabens

    Re : Le vol d'idées en maths

    Le point de vue de Jacques Lewiner n'est qu'un des points de vue possible sur le rôle des scientifiques. C'est quelqu'un qui est proche de la recherche appliquée d'après ce que je lis sur sa page wiki.

    L'exemple de PG de Gennes est intéressant: il a développé des idées abstraites sur les polymères puis, peut-être parce que ça l'amusait, ou bien pour avoir des thésards financés par l'industrie, ou encore par "patriotisme industriel" s'est intéressé au caoutchouc des pneumatiques. Mais si l'initiative était venue de la "grande entreprise française" du secteur, rien ne dit que les idées générales sur les polymères auraient émergé d'un programme ciblé sur les pneumatiques.

    J'avais lu quelque-part (j'ai oublié où) la fable suivante: supposons qu'après la défaite de 1871 l'armée française, cherchant à en comprendre les causes, ait déterminé qu'il lui fallait améliorer ses moyens de transmission. Comme à l'époque on utilisait beaucoup les pigeons voyageurs, elle aurait sans-doute lancé des programmes de recherche sur l'amélioration des races de pigeons, la rationalisation des pigeonniers, etc. Et ce travail de recherche serait passé à côté de l'invention du "télégraphe sans fil".
    Dernière modification par minushabens ; 07/12/2019 à 13h29.

  7. #66
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Le vol d'idées en maths

    des remarques intéressantes , mais je ne vois plus du tout le lien avec le sujet du fil....
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  8. Publicité
  9. #67
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Le vol d'idées en maths

    Salut,

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    des remarques intéressantes , mais je ne vois plus du tout le lien avec le sujet du fil....
    Et le vol de pigeon, qu'est-ce t'en fait
    Keep it simple stupid

  10. #68
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Le vol d'idées en maths

    Cette discussion s’est égarée. Fermeture.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Idees TPE SVT Maths
    Par marie132627 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/10/2016, 11h19
  2. Idées de TPE sur les Maths et l'Histoire (ou la Géo)
    Par Kinderflo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/10/2011, 17h50
  3. Un site sympas en maths...des idées à prendre!
    Par lamorgana dans le forum Enseignement : le forum des enseignants
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/03/2009, 13h22
  4. besoin d'idees de sujets maths/bio("l'homme et la nature")
    Par soffie dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/10/2006, 13h43
  5. Avez-vous des idées pour les TPE Maths Philo?
    Par Pythagore dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/10/2005, 14h23