Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 68

La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique



  1. #31
    CM63

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique


    ------

    Citation Envoyé par Patrick_91 Voir le message
    Et puis vendre des choses c'est mal ?
    Qui est-ce qui a dit ça? En tout cas dans ces termes? C'est pas la peine de discuter avec des gens qui passent leur temps à déformer nos propos.

    -----
    Dernière modification par JPL ; 26/05/2020 à 13h31. Motif: correction de balise Quote

  2. Publicité
  3. #32
    GBo

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Vous faites des études de rentabilité, mais pas d'opportunité. Vous vous lancez dans le truc dès que vous voyez que ça va être rentable, mais personne ne se demande si c'est utile.
    Exemple grand public : est-ce qu'à un moment, comme moi, tu as acheté un smartphone 3G+/4G alors que ton Nokia 2G marchait très bien : la voix pour téléphoner, les SMS pour les messages, et le GPRS pour les données (avec le fameux "WAP" qui s'en souvient ?).
    Il faut que tu répondes :
    1)- ce n'est pas utile dans l'absolu, je n'ai d'ailleurs pas de smartphone 3G+/4G
    2)- je reconnais que c'est utile pour certains, mais pas pour moi, je n'ai donc pas de smartphone 3G+/4G
    3)- j'ai un smartphone 3G+/4G, mais ce n'est pas utile
    4)- autre

    Si tu réponds 2, OK, rien à dire, si tu réponds 1 c'est que tu penses pour les autres (pas glob), et si c'est la réponse 3, j'aimerais comprendre pourquoi tu l'as acheté.
    Dernière modification par GBo ; 26/05/2020 à 09h17.
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

  4. #33
    Archi3

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    On retombe toujours sur le même type de discussions, on veut croire qu'il y a une limite objective naturelle entre les besoins "nécessaires" et "superflus", entre l'utile et l'inutile ..Mon père me racontait qu'à la libération, les français se moquaient des soldats américains qui ne pouvaient pas se passer de frigo ....
    En réalité nos cadres de pensées évoluent constamment et nous nous référons par rapport à une moyenne sociale, par rapport à laquelle nous nous "voyons" comme économes ou dépensiers (en général on se considère d'ailleurs toujours comme économes par rapport à de plus dépensiers), mais nous sommes entrainés malgré nous par la dérive de la moyenne sociale.
    Le discours qui fait croire que nous serions capables de maitriser la trajectoire énergétique globale et de contrôler l'intégrale est très probablement totalement fictif, ce n'est que l'épuisement des ressources qui mettra un terme à nos consommations ... et ceci quel que soit le nombre de videos postées sur YouTube pour affirmer le contraire !
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  5. #34
    invite84967875

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Si si, l'un empêche l'autre : SI on veut beaucoup moins de trajets en voiture/avions pour un job ou des réunions qu'on aurait pu faire de chez soi, on ne peut pas crier haro sur les IT/telco, c'est irresponsable. Au contraire, il faut qu'elles atteignent le niveau de fiabilité/disponibilité/confort que l'on a réussi à avoir dans d'autres industries, et la 5G va dans ce sens.
    Je vois des gens prendre l'avion pour une réunion de 2 heures en Allemagne, et revenir, tout ça pour voir le grand chef en personne et se faire "bien voir" au sens propre.
    Je vois des responsables de projets multisites (management de sous-traitants de pays moins chers, aucun travailleur en France) traversant 2 départements, seuls au volant de diesel de 1750 Kg, tout ça pour passer la journée au téléphone, mais le téléphone du bureau!
    Je vois des calls en visios Cisco (avec lignes louées spécialisées) là où du téléphone et/ou du transfert de fichiers compressé par e-mail suffirait.
    Je vois aussi des slides contenant 3 phrases et une photo pour faire joli occuper 5 Mo au lieu de 500 o.

    TOUT CA est inacceptable, oui, mais pas la 5G qui consomme moins que la 4G à usage équivalent, et qui n'est même pas faite (que) pour le grand public!
    Je ne crie pas haro puisque j'ai bien précisé que la 5G n'a peut-être pas d'utilité (en concordance avec les défis écologiques) pour le grand public et ai bien dit que c'était peut-être le sens du discours d' A.Barrau.
    La critique n'est pas sur la technologie 5G mais ses domaines d'application, certains sont utiles, pour d'autres on peut se poser la question, du moins je me la pose, en d'autres mots, le gain énergétique est il réel pour le grand public sachant que pour y accéder il faudra renouveler le parc avec toute l'énergie nécessaire pour le faire? Combien parmi ces applications grand public sont elles utiles dans le sens qu'il y a un gain pour le bien commun (donc pas juste pour télécharger un film 2mn plus rapidement)? Le gain pour le bien commun étant ce qui n'accélère pas les effets délétères environnementaux (on peut bien sûr en donner une autre définition).

  6. #35
    invite84967875

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    Le discours qui fait croire que nous serions capables de maitriser la trajectoire énergétique globale et de contrôler l'intégrale est très probablement totalement fictif, ce n'est que l'épuisement des ressources qui mettra un terme à nos consommations ... et ceci quel que soit le nombre de videos postées sur YouTube pour affirmer le contraire !
    Cette vision des choses est malheureusement une prédiction qui a toute les (mal)chances de se révéler correcte, pourtant il y a de plus en plus de gens qui prennent conscience du problème et pensent qu'il y a un espoir de contrôler l'épuisement des ressources, ou au moins minimiser celui-ci ce qui pourrait permettre de passer d'un système "tout consommation sans réflexion" à un autre système de façon moins brutale.
    Que cette "utopie" soit réalisable je ne sais pas (j'en doute en fait) mais que ce genre de discours existe de plus en plus est déjà une donnée révélatrice d'un besoin de changement, que les discours soient faits sur YT n'est pas le plus important.

  7. #36
    GBo

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    @archi, l'exemple du frigo est excellent. Mais ça ne se vendrait pas (ou pas longtemps) si c'était vraiment inutile ou mal pratique, regarde le flop des Google Glass, pourtant il y avait tout pour séduire les gogos en mal de high-tech-qui-se-voit.
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

  8. Publicité
  9. #37
    invite84967875

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    @archi, l'exemple du frigo est excellent. Mais ça ne se vendrait pas (ou pas longtemps) si c'était vraiment inutile ou mal pratique.
    Quand on voit dans les métropoles qu'une partie des gens grâce au Covid ont repris le vélo en se rendant compte qu'ils gagnaient du temps par rapport au trajet habituel fait en voiture, ils découvrent que l'utilité et la praticité d'une voiture n'est pas évidente, évidemment les jours de pluie un toit pour pas être trempé est très pratique.

  10. #38
    Patrick_91

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Hello,
    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Qui est-ce qui a dit ça? En tout cas dans ces termes? C'est pas la peine de discuter avec des gens qui passent leur temps à déformer nos propos.
    A part faire gagner du fric à ceux qui vont le commercialiser, mais même cette "utilité" là est discutable:
    c'est toi qui as dit celà
    A plus
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  11. #39
    JPL
    Responsable des forums

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Justement, à quelque chose malheur est bon, la crise sanitaire permet ENFIN aux entreprises de se rendre compte qu'on peut télétravailler beaucoup plus qu'on ne le faisait avant.
    Attention, on signale de plus en plus de surmenages dus au télétravail. Outre le fait que celui-ci crée un isolement par manque de contact avec les collègues pour échanger des points de vue, il semble que divers supérieurs hiérarchiques en ont profité pour envoyer des messages posant des objectifs plus nombreux et plus exigeants en termes de délais, un autre effet du manque de contact physique.

    Bon c’est un peu hors sujet.
    Dernière modification par JPL ; 26/05/2020 à 13h34.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #40
    Archi3

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Art137 Voir le message
    Quand on voit dans les métropoles qu'une partie des gens grâce au Covid ont repris le vélo en se rendant compte qu'ils gagnaient du temps par rapport au trajet habituel fait en voiture, ils découvrent que l'utilité et la praticité d'une voiture n'est pas évidente, évidemment les jours de pluie un toit pour pas être trempé est très pratique.
    oui on va quand meme attendre le prochain hiver avant de faire le bilan ...
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  13. #41
    Gwinver

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Bonsoir.

    Il faut faire en fonction de son environnement.
    Aujourd'hui, une entreprise doit vendre pour vivre. En l'occurrence, l'opportunité est le produit qui pourra se vendre.
    C'est le client qui consomme s'il perçoit une utilité ou un besoin.
    Développer un projet très utile au monde entier mais sans avoir de client ne fera que causer la perte de cette entreprise.
    La 5G, comme les générations précédentes (sauf peut-être la 2G) sont développées par des entreprises privées, avec naturellement des collaborations d'universités et autres entités gouvernementales, mais, la majorité de l'investissement est privé.
    Une entreprise ne peut pas passer son budget R&D à fonds perdus.

    On pourrait éventuellement changer cet état de fait, pourquoi pas pour la 6G?

  14. #42
    invite84967875

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Archi3 Voir le message
    oui on va quand meme attendre le prochain hiver avant de faire le bilan ...
    Ho bah, faut être optimiste...on aura bien un petit coup de froid avant l'hiver

  15. Publicité
  16. #43
    Patrick_91

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Attention, on signale de plus en plus de surmenages dus au télétravail. Outre le fait que celui-ci crée un isolement par manque de contact avec les collègues pour échanger des points de vue, il semble que divers supérieurs hiérarchiques en ont profité pour envoyer des messages posant des objectifs plus nombreux et plus exigeants en termes de délais, un autre effet du manque de contact physique.

    Bon c’est un peu hors sujet.
    Un peu beaucoup.... allez hop il est temps de se remettre au boulot non ?? fini la vie de chateau !
    C'est l'étincelle qui a fait déborder le vase !

  17. #44
    ThM55

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    A mon avis c'est un débat très ancien. J'imagine que les tailleurs de pierre du néolithique n'ont pas vu d'un bon oeil le passage au métal, qui demandait beaucoup d'énergie et de combustible pour réduire le minerai (d'où déforestation et CO2) , alors que les outils en pierre fonctionnaient très bien jusque là sans rien brûler. Je suis vraiment d'accord avec l'intérêt du télétravail. Cela n'est toutefois pas toujours possible pour tout le monde. Mais les cas de voyages à 1000 km en avion pour une réunion de 2 heures ou de 100km pour passer la journée au téléphone, je peux confirmer que cela existe toujours et j'espère que les événements des deux derniers mois rendront obsolètes ces pratiques. Notons qu'il y a seulement 20 ans, le télétravail à cette échelle était tout simplement impensable. En ce qui concerne la 5G, je n'ai pas d'avis, je préfère écouter les gens qui connaissent cette technologie.
    Dernière modification par ThM55 ; 26/05/2020 à 22h23.

  18. #45
    invite84967875

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par ThM55 Voir le message
    A mon avis c'est un débat très ancien. J'imagine que les tailleurs de pierre du néolithique n'ont pas vu d'un bon oeil le passage au métal, qui demandait beaucoup d'énergie et de combustible pour réduire le minerai (d'où déforestation et CO2) , alors que les outils en pierre fonctionnaient très bien jusque là sans rien brûler.
    Sauf qu'à cette époque, il n'y avait pas la connaissance des problèmes énergétiques globaux (pénuries possibles en rapport aux besoins de la population).

    j'espère que les événements des deux derniers mois rendront obsolètes ces pratiques.
    Oui, faut espérer...le monde d'après...

  19. #46
    CM63

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par GBo Voir le message
    Exemple grand public : est-ce qu'à un moment, comme moi, tu as acheté un smartphone 3G+/4G alors que ton Nokia 2G marchait très bien : la voix pour téléphoner, les SMS pour les messages, et le GPRS pour les données (avec le fameux "WAP" qui s'en souvient ?).
    Il faut que tu répondes :
    1)- ce n'est pas utile dans l'absolu, je n'ai d'ailleurs pas de smartphone 3G+/4G
    2)- je reconnais que c'est utile pour certains, mais pas pour moi, je n'ai donc pas de smartphone 3G+/4G
    3)- j'ai un smartphone 3G+/4G, mais ce n'est pas utile
    4)- autre

    Si tu réponds 2, OK, rien à dire, si tu réponds 1 c'est que tu penses pour les autres (pas glob), et si c'est la réponse 3, j'aimerais comprendre pourquoi tu l'as acheté.
    J'ai un Smartphone 3G, mais j'ai pris le minimum de forfait , je n'ai que 200Mo par mois pour naviguer sur Internet, et cela me suffit vu que je ne navigue plus sur Internet avec le Smartphone, c'est complètement galère. 0Mo ça m'irait mais Orange m'impose 200Mo. Je n'utilise mon Smartphone que pour :
    - téléphoner,
    - gérer mes rendez-vous avec l'agenda, synchronisé avec un compte cloud,
    - gérer mes adresses avec le carnet d'adresses, également synchronisé sur le cloud(1)

    Beaucoup de gens qui vont considérer la 5G comme "indispensable" ne sont pas foutus de gérer leurs rendez-vous et leurs adresses avec leur smartphone. Ne parlons même pas de sauvegarde.
    Et pour regarder des vidéos ou jouer à des jeux 3D qui demandent des ressources importantes, je ne vais certainement pas faire ça sur Smartphone, je fais ça sur PC, que je vais d'ailleurs gonfler. Donc voila la 5G n'est pas "opportune". Ça va être développé uniquement pour satisfaire des caprices de gamins de 5 ans "gni! gni! je veux la 5G!"

    (1) Pour cette synchro j'ai besoin d'un minimum de communication par le web, jusqu'à présent les 200Mo par mois me suffisaient largement, mais depuis ce mois-ci Orange me "fait croire" que cela ne suffit pas, alors je fais la synchro par la Wifi, quand je rentre chez moi, et basta, c'est pas grave si ça ne fait une sauvegarde que toutes les 24h.

  20. #47
    pm42

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    Beaucoup de gens qui vont considérer la 5G comme "indispensable" ne sont pas foutus de gérer leurs rendez-vous et leurs adresses avec leur smartphone. Ne parlons même pas de sauvegarde.
    Et pour regarder des vidéos ou jouer à des jeux 3D qui demandent des ressources importantes, je ne vais certainement pas faire ça sur Smartphone, je fais ça sur PC, que je vais d'ailleurs gonfler. Donc voila la 5G n'est pas "opportune". Ça va être développé uniquement pour satisfaire des caprices de gamins de 5 ans "gni! gni! je veux la 5G!"
    Expliquer que les autres ne sont pas capables de faire des choses élémentaires, qu'ils sont des gamins et que seul sa propre pratique est vertueuse n'est pas un argument.
    Ce serait plutôt le contraire et cela ne dit rien sur la technologie, les pratiques, l'intérêt ou pas d'un outil. Cela dit beaucoup de choses mais uniquement sur le posteur.

  21. #48
    Archi3

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par CM63 Voir le message
    J'ai un Smartphone 3G, mais j'ai pris le minimum de forfait , je n'ai que 200Mo par mois pour naviguer sur Internet, et cela me suffit vu que je ne navigue plus sur Internet avec le Smartphone, c'est complètement galère. 0Mo ça m'irait mais Orange m'impose 200Mo. Je n'utilise mon Smartphone que pour :
    - téléphoner,
    - gérer mes rendez-vous avec l'agenda, synchronisé avec un compte cloud,
    - gérer mes adresses avec le carnet d'adresses, également synchronisé sur le cloud(1)
    bref, une bonne illustration de mon message #33 : "je consomme, mais moins que la moyenne, donc je suis vertueux".
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  22. Publicité
  23. #49
    Lois65

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Bonjour,
    d'après les informations que j'avais eues, la 5G consommeRAIT environ 7x moins d'énergie que la 4G par Mo consommé.

    La problématique c'est plutôt les effets rebond : elle est là pour créer de nouveaux usages (internet des objets, voiture connectée…), le nombre absolu de Mo / Go échangés va donc croitre exponentiellement. L'efficacité énergétique intrinsèque de la technologie n'est donc pas une information suffisante en soi pour savoir si, à l'échelle de la planète, on va globalement consommer plus ou moins d'énergie ou émettre plus ou moins de CO2.
    Si c'est possible de se filmer en continu, alors les gens le feront. Tout comme des voitures ou des avions consommant moins "au km" permettent en réalité de parcourir plus de distance avec la même quantité de carburant, tout en créant de nouveaux besoins au passage, engendrant ainsi une augmentation du nombre global de km parcourus, et du besoin énergétique global. Suffit de regarder l'évolution de la consommation énergétique de la planète au cours des décennies pour voir qu'elle croit au fur et à mesure des innovations technologiques.

    D'autre part, pour déployer ce genre de technologie à l'échelle de la planète, il faut également une infrastructure associée, dont la fabrication et la maintenance auront émis des quantités énormes de carbone, même si difficilement identifiables. Tout cela n'est jamais mis sur la table avant de réaliser ce type de choix technologique.
    Dernière modification par Lois65 ; 17/06/2020 à 12h58.

  24. #50
    GBo

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Lois65 Voir le message
    Bonjour,
    [...]
    Si c'est possible de se filmer en continu, alors les gens le feront. [...]
    Voilà, présenté comme ça, on est d'accord, et c'est d'autant plus vrai qu'on l'a vécu avec la voix dans les trains de banlieue à partir de l'apparition des forfaits voix illimités. Et de la voix pour ne rien dire, plutôt que de profiter de là où on est physiquement...
    Le vrai débat est là, il faut bien utiliser les techno, par ex. refuser d'essayer de streamer un film HD en mode wireless dans le train alors qu'on pourrait l'avoir téléchargé une fois pour toutes depuis chez soi par la fibre.

  25. #51
    Gwinver

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Bonjour.

    la 5G consommerait environ 7x moins d'énergie que la 4G par Mo consommé
    C'est une information intéressante. Auriez-vous une référence?
    Intuitivement, je pense que la différence est plutôt significative pour les nouvelles bandes de fréquence, i.e. le millimétrique. Dans ces bandes, le gain d'antenne est très facile à obtenir et le beamforming 2D beaucoup plus efficace, en plus, la portée est très limitée par l'environnement, ce qui rend inutile l'utilisation d'émetteur puissant dans la station relais.
    Cela étant dit, la portée du millimétrique étant faible, il faut plus d'émetteurs, il faudrait donc plutôt considérer un facteur comme le Mo/km².

  26. #52
    GBo

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Je suis intéressé aussi par les sources, car tout est tellement configurable en 5G, que sans hypothèses...

    Gwinver, sur le mmW, on ne peut trop pas comparer AMA puisque ça n'existe pas dans les technos cellulaires actuelles.
    Le beam forming est une nécessité dans ces fréquences, sans ça on n'essaierait même pas de faire du cellulaire en mmW, donc difficile de le présenter comme un gain en énergie.

    Sur ce qui est comparable, dans les bandes sous les 6 GHz donc, le gain énergétique c'est d'abord et surtout la nuit, quand il n'y a pas (ou peu) de traffic, car la norme 5G (appelée aussi "New Radio" dans notre jargon) a réorganisé les signaux de référence de façon plus rationnelle:
    - En LTE de base, les signaux de référence (dit "CRS") sont émis périodiquement tout le temps par les antennes relais, et sur toute la bande (par exemple sur 20 MHz dans les cellules à 20 MHz).
    - En 5G NR, les signaux de référence ne sont émis qu'avec les communications (ce sont des "DM-RS"), donc uniquement s'il y a des échanges. Grosse économie globale coté stations de base!

    En outre, les canaux de synchro et canaux communs sont plus modulables en 5G, certes il faut les émettre périodiquement tout le temps dans les 2 technos, mais en 5G on peut ne les émettre vers les terminaux que toutes les 20 ms (et jusqu'à 160 ms dans des cas particuliers) au lieu de toutes les 5/10ms en LTE .

    En 5G enfin, il y aussi l'introduction de nouveautés également diminutrices de conso, liste non exhaustive:
    - les mini-slots, où on échange que très peu d'information à chaque fois avec les terminaux (mais avec une latence réduite, utile pour les robots, drones...)
    - les BandWidth Parts, qui permettent aux stations de moduler la largeur de bande en fonction des besoins en débit de chaque terminal en particulier en fonction du moment
    http://www.sharetechnote.com/html/5G...widthPart.html

    A+,
    GBo
    Le mélange de vrai et de faux est énormément plus toxique que le faux pur - Paul Valéry

  27. #53
    Lois65

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Mes excuses j'avais gardé cette valeur en tête suite à des discussions sur le sujet, mais je suis bien incapable de retrouver mes sources...Les hypothèses sont effectivement primordiales!


    Ici orange annonce un gain d'efficacité supérieur à 10, avec un "démontré" de 2 sur les premiers tests :
    https://hellofuture.orange.com/fr/la...que-by-design/

    Nokia qui dit pouvoir réduire l'énergie consommée de leurs stations de 30% et leurs émissions de CO2 par 80% avec de la cogénération...
    https://www.nokia.com/about-us/news/...ng-deployment/,

    Un autre article intéressant sur le sujet :
    https://www.gsma.com/futurenetworks/...-efficiency-2/

    "augmentation de traffic jusqu'à x1000"
    "consommation énergétique x2 à x3"
    On n'a pas non plus de détails de calculs ni des hypothèses, notamment pour les émissions de CO2…
    Diagramme intéressant avec une "cible 5G" d'environ 2x le 4G


    Au final peu importe les chiffres exacts de gain d'efficacité, j'ai quand même du mal à voir comment on gagne quoi que ce soit au niveau global en termes d'énergie, si on est 10 fois plus efficaces mais qu'on consomme 1000 fois plus de données?
    De même, cela me dérange qu'on ne chiffre jamais la quantité absolue de CO2 nécessaire au déploiement d'une technologie majeure au niveau mondial.
    Il se trouve que ce que nous pouvons nous permettre de rejeter dans l'atmosphère est bien une valeur absolue et pas une nombre de grammes de CO2 "par Mégaoctet" ou "par km"
    Dernière modification par Lois65 ; 17/06/2020 à 15h07.

  28. #54
    GBo

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Lois65 Voir le message
    [...]
    "augmentation de traffic jusqu'à x1000"
    [...]
    Au final peu importe les chiffres exacts de gain d'efficacité, j'ai quand même du mal à voir comment on gagne quoi que ce soit au niveau global en termes d'énergie, si on est 10 fois plus efficaces mais qu'on consomme 1000 fois plus de données?
    [...]
    Non, GSMA est une maison respectable mais là ils ont écrit n'importe quoi. 1000 fois plus de trafic, et quoi encore?
    L'IMT-2020 qui est la norme qui définit ce qui est appelable "5G" ou pas, donne un objectif de x10 dans le data rate par rapport à 4G (IMT-Advanced), et on en est encore loin.
    Dernière modification par GBo ; 17/06/2020 à 16h24.

  29. Publicité
  30. #55
    Gwinver

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Bonsoir.

    Il faut relativiser le but fixé par l'ITU, car c'est en termes de maximum data rate, il ne s'agit pas d'un data rate moyen. En l'occurrence, les propositions de système, comme celui du 3GPP atteignent des débits considérables lorsque toute la ressource est allouée à un seul utilisateur opérant dans des conditions idéales.
    Comme pour la 3G, puis la 4G, il est d'usage de mettre en avant les chiffres les plus flatteurs possibles, même si cela représente une faible proportion des cas réels.

    Il se trouve que ce que nous pouvons nous permettre de rejeter dans l'atmosphère est bien une valeur absolue et pas une nombre de grammes de CO2 "par Mégaoctet" ou "par km"
    C'est très vrai, en plus, il faudrait aussi intégrer les gains de rejets de CO2 liés à la 5G. Les objets connectés peuvent en générer, comme pa exemple le télé-relèvement des compteurs. Mais ces évaluations sont plus difficiles que l'évaluation des rejets associés.

  31. #56
    GBo

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Très bon exemple les objets connectés, comme les compteurs : ça remplace le déplacement d'un sous-traitant d'eDF ou autre qui vient relever le compteur, après avoir fait des kms avec sa bagnole de fonction (diesel je parie), sans compter la lettre qui a été envoyée par la poste pour signaler la date de la visite pendant laquelle cette opération se fera.
    Il faut TOUT prendre en compte

  32. #57
    Gwinver

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Bonsoir.

    Tout à fait GBo, mais l'exemple EDF n'st ps le bon car il y a les Linky qui communiquent . Mais, applicable à l'eau, le gaz, voire plus avec de l'imagination. Mais ces derniers pourraient imaginer de passer via le Linky, au moins pour le gaz ar les distributeurs d'énergie distribuent les deux.
    Un autre aspect intéressant est qu'il serait possible, via la 5G (c'est prévu) de passer des données aujourd'hui acheminées via d'autres système comme le Lora ou les SRD.
    D'ailleurs, la 5G peut aussi remplacer le bluetooth et le wifi. L'équivalent de ces liens est "concaténable" dans un canal 5G.
    Le smartphone pourrait ne plus avoir de HW séparé pour le Wifi et le Bluetooth, mais simplement passer par le même émetteur récepteur ce qui est à destination de la station relais du quartier et qui va à la borne locale (remplaçante du Wifi) ou aux autres smartphones. Ceci représenterait une économie d'énergie pour le smartphone.

  33. #58
    Lois65

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Oui tout prendre en compte est pratiquement impossible c'est sûr...

    Pour ce genre de technologie c'est quasi impossible à chiffrer à cause des effets rebonds, que l'on ne peut difficilement prévoir. Le bluetooth par exemple est contraignant par la distance par exemple, si demain on remplace son usage par quelquechose qui n'a plus cette limite, à coup sûr on l'utilisera bien plus...Pour les Linky par exemple le périmètre est probablement plus "simple" à chiffrer (efforts de développement, fabrication, installation, vs gains estimés en phase d'usage par rapport à la technologie existante).

    Mais personnellement je suis prêt à parier un bras que le déploiement de cette technologie engendrera une augmentation de la quantité totale d'énergie utilisée. Si on voulait être sûrs de gagner de l'énergie, il faudrait déployer une technologie plus efficace énergétiquement (telle qu'a l'air de l'être la 5G), tout en limitant les usages au périmètre actuel par exemple. On gagnera probablement sur quelques fonctions par rapport à ce qu'on fait aujourd'hui mais la démultiplication des possibilité démultipliera les besoins. On n'utilisait pas de streaming Ultra HD avant que les réseaux soient suffisamment performants. On ne faisait pas de vidéos tik tok quand les téléphones et les réseaux ne le permettaient pas
    Dernière modification par Lois65 ; 17/06/2020 à 20h36.

  34. #59
    Lois65

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Quelques articles sur les Techniques de L'Ingénieur :
    https://www.techniques-ingenieur.fr/...obilite-36220/

    « Dans l’histoire de la téléphonie mobile, la 3G a permis de rapprocher les gens, grâce à la vidéoconférence sur les portables. Puis la 4G a facilité l’utilisation d’internet à grande échelle et la transmission de vidéos grâce au haut débit. Avec la 5G, nous allons vers un changement de paradigme complet. Nous pourrons dès lors emmener nos familles en voyage avec nous grâce à la réalité virtuelle », a expliqué Peiying Zhu, experte au Technologies Lab de Huawei, lors du Huawei Innovation Day 2016 qui s’est tenu cet été à Paris.

    De son côté, Luke Ibbetson, directeur de la recherche et du développement pour le groupe télécom britannique Vodafone déclare que « la 5G permettra d’intégrer l’internet des objets. Nous allons vers un environnement où tout sera interconnecté, des transports publics à la gestion urbaine des déchets ».

    https://www.techniques-ingenieur.fr/...-france-51288/
    "il sera possible de disposer d’un débit de 1 Gbit/s pour le téléchargement et de 500 Mbit/s pour envoyer des fichiers."

    https://www.techniques-ingenieur.fr/...getique-52289/
    " le tsunami de données provoqué par l’Internet des objets (8,4 milliards d’appareils connectés en 2017, presque 21 milliards trois ans plus tard selon le cabinet Gartner), et le streaming vidéo (en 2015, il a capté 63 % du trafic web mondial) qui séduit de plus en plus d’internautes dans les pays développés."

    Bref, on va pouvoir faire plein de trucs dont on n'avait pas besoin jusqu'à maintenant, et en haute définition en plus

  35. #60
    Gwinver

    Re : La 5G, consommation énergétique, dérèglement climatique

    Bonsoir.

    on va pouvoir faire plein de trucs dont on n'avait pas besoin jusqu'à maintenant
    Bon imaginons que :

    Nous pourrons dès lors emmener nos familles en voyage avec nous grâce à la réalité virtuelle
    Et on pourra "perdre la com" si on se fâche

    Bref, nous revenons à un peu plus tôt dans cette discussion, il y a du bon et forcément du moins bon dans les excès.

    Pour ma part, je ne comprends pas très bien l'argumentation
    Dans l’histoire de la téléphonie mobile, la 3G a permis de rapprocher les gens, grâce à la vidéoconférence sur les portables. Puis la 4G a facilité l’utilisation d’internet à grande échelle et la transmission de vidéos grâce au haut débit.
    , je pense que la vision conférence est une utilisation marginale, quant à passer son temps avec la famille au "bout du fil" pour faire voir tout ce que l'on fait, on risque d'ajouter aux émissions CO2 en les incitant à venir.

    Mais comment serait-il possible de ne conserver que les bons aspects?

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Conséquences psychologiques du dérèglement climatique
    Par da23real dans le forum Psychologie clinique
    Réponses: 16
    Dernier message: 01/02/2018, 13h57
  2. Actualité - L'été va débuter plus tôt à cause du dérèglement climatique
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 19/05/2016, 11h26
  3. déréglement climatique
    Par ¤Valou¤ dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/03/2008, 18h00
  4. La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 136
    Dernier message: 25/04/2006, 21h55
  5. Dérèglement climatique : les scientifiques dérangent ?
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/01/2006, 16h38