Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 137

La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique



  1. #1
    Tenacatita

    Exclamation La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Réchauffement climatique : des dizaines de milliers d'espèces vont disparaître

    Les changements climatiques provoqueront la disparition de dizaines de milliers d'espèces au cours des décennies à venir, selon les auteurs d'une étude parue dans la publication scientifique Conservation Biology. (...) On y prédit une diminution désastreuse de la diversité biologique dans les endroits les plus riches en espèces, comme les Andes tropicales ou le bassin des Caraïbes. (...) http://www.cyberpresse.ca/article/20...9/CPACTUALITES
    Certains internautes de FS indiquent que le réchauffement climatique pourrait être positif pour la biodiversité; Y a -til des références scientifiques à ce sujet ? (je n'en connais pas) D'ailleurs, est-il possible que de nouvelles espèces végétales ou animales (biodiversité spécifique) apparaissent en quelques décenies suite aux changements environnementaux ? A l'évidence, non, me semble-t-il.

    Biodiversité, contraction de « diversité biologique », expression désignant la variété et la diversité du monde vivant.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Biodiversit%C3%A9

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    chrisgir

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Il y a eu des études sur la remontée vers le nord de certaines espèces de papillons aux Etats-Unis si je me souviens bien, mais je n'ai plus les références exactes. Je crois aussi qu'il y a des études sur les migrations de certains oiseaux qui seraient perturbées.

    Il y a un truc qui me dérange dans le débat actuel sur la biodiversité qui est menacée par le réchauffement climatique : est-ce grave?????

    D'un point de vue écologique est-il grave de traverser une crise d'extinction majeure (avec des taux a priori beaucoup plus élevés que ceux connus dans les précédentes crises) ?

    Le sort de la Terre n'en sera pas changé. J'ai souvent l'impression que beaucoup de personnes interviewées cherchent des faux prétextes pour protéger la biodiversité alors qu'à mon avis la seule raison est une raison purement égoïste : pouvoir continuer à profiter de notre environnement (d'un point de vue visuel), par exemple en continuant à pouvoir voir les papillons lors de nos promenades.

    Je trouve que d'un point de vue purement écologique, l'homme se comporte comme n'importe quelle autre espèce, il exploite sa niche. Il est vrai comme me l'avit fait remarquer quelqu'un que cette exploitation de niche a des répercussions sur toutes les autres espèces mais bon, c'est aussi parce qu'il possède une niche très vaste (quasiment toute la Terre).

    Qu'en pensez-vous?

  4. #3
    Patc

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Cela va peut-être surprendre mais de mon côté je prône un point de vue anthropocentrique dans la défense de l'environnement. Si demain 90% des espèces disparaissent, qu'est ce que cela changera pour notre planète? La nature se fiche complètement de son sort, la nature n'est pas un être pensant qui possède une notion de ce qui est grave et de ce qui ne l'est pas. Si nous humains faisions malgré tout partie des 10 % des espèces survivantes cela serait grave pour nous, pas pour les Lombrics qui continueraient à vaquer à leurs occupations.
    La Terre a déjà connu des extinctions de masse durant sa longue histoire mais il n'y avaient personne à l'époque pour estimer que cela était grave.
    Si nous connaissions une extinction massive, cela serait grave avant tout pour nous. Ce le serait non seulement parce que la nature est notre environnement et aussi parce qu'une tel déclin de la biodiversité aurait des répercussions négatives sur notre mode de vie (famines, maladies, etc)

    Sinon je ne suis pas très convaincu par l'étude qui relie la diminution de la biodiversité au réchauffement climatique. En faisant cette fixation sur le CO2 et l'effet de serre je me demande si l'on ne risque pas d'omettre les problèmes de biodiversité qui sont simplement dûs à l'occupation croissante par les hommes des espaces naturels.

  5. #4
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par chrisgir
    Il y a un truc qui me dérange dans le débat actuel sur la biodiversité qui est menacée par le réchauffement climatique : est-ce grave?????

    D'un point de vue écologique est-il grave de traverser une crise d'extinction majeure (avec des taux a priori beaucoup plus élevés que ceux connus dans les précédentes crises) ?
    C'est pas grave si l'on considère que vivre sur une planète dont la biodiversité est réduite à une dizaine d'espèces animales et végétale est suffisante pour le bonheur de l'homme (ce n'est pas vraiment mon avis). Des vaches, des porcs, des moutons, du blé, du riz pour l'alimentation; du colza et de la canne à sucre pour les biocarburants; des chiens et des chats pour nous tenir compagnie...espèces éventuellement génétiquement modifiée pour répondre aux besoins humains.

    I like pigs. Dogs look up to us. Cats look down on us. Pigs treat us as equals - Winston Churchill
    [J'aime les porcs. Les chiens nous regardent avec vénération. Les chats nous toisent avec dédain. Les cochons nous considèrent comme des égaux]

    Le sort de la Terre n'en sera pas changé. J'ai souvent l'impression que beaucoup de personnes interviewées cherchent des faux prétextes pour protéger la biodiversité alors qu'à mon avis la seule raison est une raison purement égoïste : pouvoir continuer à profiter de notre environnement (d'un point de vue visuel), par exemple en continuant à pouvoir voir les papillons lors de nos promenades.

    Je trouve que d'un point de vue purement écologique, l'homme se comporte comme n'importe quelle autre espèce, il exploite sa niche. Il est vrai comme me l'avit fait remarquer quelqu'un que cette exploitation de niche a des répercussions sur toutes les autres espèces mais bon, c'est aussi parce qu'il possède une niche très vaste (quasiment toute la Terre).

    Qu'en pensez-vous?
    Je trouve que "l'égoïsme" et l'anthopocentrisme qui consite à agir pour que les peuples d'aujourd'hui et les générations de demain puissent vivre sur une planète à l'environnement et la biodiversité préservé est très positif. Mais bon, ce n'est qu'un point de vue personnel.

    Préserver l'environnement c'est préserver l'homme. Ta question devient donc : est-il grave si l'espèce humaine est menacée ?

    D'accord, il t'a fallu un dixième de seconde pour écraser cette araignée; maintenant, refais-la - Lanza del Vasto
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 12h25.

  6. #5
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Paul Vergès : "L’être humain est aussi responsable devant les autres espèces qui font la vie"

    La conférence de Rio fut un moment fondateur dans la prise de conscience à l’échelle planétaire que le développement tel que conçu jusqu’ici pouvait conduire la planète vers une impasse mortelle. À travers un acte réel de civilisation, les chefs d’État du monde entier ont pour la première fois dans l’histoire de l’humanité reconnu la vulnérabilité de l’espèce humaine ainsi que sa responsabilité directe dans les atteintes aux équilibres fondamentaux de la planète, tant au niveau de la biodiversité que du climat.

    Si l’on a coutume de souligner que l’homme est comptable devant les autres hommes et devant les générations futures, il importe aussi de souligner qu’il est aussi responsable devant les autres espèces qui font la vie. L’engagement pris à Rio, réitéré à Johannesburg, de protéger la planète, et l’ensemble des espèces qui font la vie, contre la capacité humaine de destruction est un véritable enjeu de civilisation qui se situe bien au-delà des contingences actuelles. C’est comprendre que combattre les crimes contre l’environnement, c’est aussi faire émerger, dans un monde nouveau, une éthique du progrès et du développement. C’est convaincre que protéger les espèces contre les agressions induites par l’homme, c’est aussi sauver l’humanité d’elle-même. La communauté scientifique est aujourd’hui unanime à reconnaître que le rejet massif de gaz carbonique dans l’atmosphère, pour les besoins de l’industrialisation, engendre une dérive climatique porteuse de graves menaces pour la biodiversité. L’équilibre fragile créé pour permettre la vie sous toutes ses formes est remis en cause par une accélération d’un processus de disparition des espèces.

    Cela est vrai à l’échelle du monde, comme cela est aussi vrai pour la France continentale et l’Outre-Mer, qui n’échapperont pas à cet appauvrissement. C’est pourquoi il importe de pousser aussi loin que possible la recherche dans la connaissance des impacts du réchauffement climatique sur le milieu naturel. D’autant plus que ceux-ci ne seront pas sans conséquences sur la vie et la santé des hommes.

    L’ONERC entend favoriser et promouvoir cet objectif afin d’être en mesure de proposer des recommandations aux pouvoirs publics pour répondre aux impératifs de prévention et d’adaptation des politiques sectorielles face aux bouleversements annoncés. L’ampleur de l’action des scientifiques, des associations et des organisations non gouvernementales, qu’il convient de saluer, souligne a contrario la faiblesse de l’engagement des élus sur ces problématiques.

    Il faut véritablement aujourd’hui une révolution copernicienne des esprits qui puisse permettre une prise de conscience à tous les niveaux de cet enjeu. Enjeu par nature universel. Universel, car c’est aussi agir et parler à la place des plantes et des animaux sans voix.


    Paul Vergès,
    président de l’ONERC

    Suite ici : http://www.temoignages.re/article.php3?id_article=9748

    NB -
    Créé par la loi du 19 février 2001, l’ONERC matérialise la volonté du parlement et du gouvernement de prendre en compte les questions liées aux effets du changement climatique. L’observatoire est doté d’un Conseil d’Orientation dont le président, Paul VERGÈS, Sénateur et Président du Conseil régional de la Réunion, et les 26 autres membres, ainsi que leurs suppléants, sont nommés par arrêté du Premier ministre.

    http://www.ecologie.gouv.fr/rubrique...d_rubrique=641
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 12h36.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    C'est pas grave si l'on considère que vivre sur une planète dont la biodiversité est réduite à une dizaine d'espèces animales et végétale est suffisante pour le bonheur de l'homme (ce n'est pas vraiment mon avis).
    Deja une dizaine d'espece ca laisse songeur sur l'exageration de tes propos

    Ensuite ca n'est en effet que ton avis personnel!
    Je m'etait en effet posé la meme question que chrisgir a savoir si une diminution de la diversité etait une si grande catastrophe? L'Homme n'a pas été le responsable des extinctions massives précédentes et pourtant elles ont eut lieu et le passé montre que de ces extinctions naissent de nouveaux regnes qui repeuplent la terre.

    YOyo

  9. Publicité
  10. #7
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Yoyo
    Je m'etait en effet posé la meme question que chrisgir a savoir si une diminution de la diversité etait une si grande catastrophe? L'Homme n'a pas été le responsable des extinctions massives précédentes et pourtant elles ont eut lieu et le passé montre que de ces extinctions naissent de nouveaux regnes qui repeuplent la terre. YOyo
    Oui, mais ça prend du temps, non ? (à l'échelle humaine, c'est l'éternité)

  11. #8
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Yoyo
    Je m'etait en effet posé la meme question que chrisgir a savoir si une diminution de la diversité etait une si grande catastrophe? L'Homme n'a pas été le responsable des extinctions massives précédentes et pourtant elles ont eut lieu et le passé montre que de ces extinctions naissent de nouveaux regnes qui repeuplent la terre.

    YOyo
    Ton raisonnement est à mon sens un peu le suivant (mais il est possible que je te comprenne mal) :
    Il y a des explosions et des incendies d'immeubles indépendants de la volonté humaine et on reconstruit ensuite ces immeubles = > donc si l'homme envoie volontairement deux boiengs sur les twin towers à New York, c'est pas grave car on va les reconstruire.

    Personnellement, je trouve très grave quand une espèce animale ou végétale disparait à cause de la bêtise, de la négligence ou de la cupidité de certains hommes.
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 12h55.

  12. #9
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Voici quelques espèces très menacées :
    http://www.wwf.ch/fr/lewwf/notremiss...eces/index.cfm

    Cela te laisse indifférent Yoyo ? Tu ne trouves pas cela grave ?
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 13h04.

  13. #10
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    On peut aussi raisonner par l'absurde (dans le cas hypothètique où on est concerné par une absence de sensibilité) :

    Une extinction massive et hyperrapide d'espèces est-elle utile à l'homme ? Est-elle absolument nécessaire à l'épanouissement humain ? Grandit-elle l'homme ?
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 13h18.

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Tenacatita
    On peut aussi raisonner par l'absurde (dans le cas hypothètique où on est concerné par une absence de sensibilité) :

    Une extinction massive et hyperrapide d'espèces est-elle utile à l'homme ? Est-elle absolument nécessaire à l'épanouissement humain ? Grandit-elle l'homme ?

    Réponse: oui. Plus l'espèce humaine sera importante en nombre et en ponction sur l'énergie solaire tombant à la surface de la Terre, moins il y aura de place pour d'autres espèces.

    Tu peux avoir une vision différente de ce que l'espèce devrait faire, mais l'écrasante majorité des autres membres de ton espèce ont suivi, et suivent, l'exhortation "soyez féconds, multipliez, emplissez la Terre et dominez là" (et cela était très bon). D'autres ont fait le choix de développer des méthodes consommatrices d'énergie et de matériaux améliorant le confort, augmentant l'espérance et la qualité de vie.

    Il y avait peut-être un choix différent, d'être peu, d'avoir une emprise plus faible sur la Terre. Mais ce choix est derrière nous maintenant. Peut-être ce choix se réouvrira dans le futur, mais pas avant pas mal de générations, sauf à souhaiter un holocauste d'ampleur inégalée (est-ce ce que tu proposes?). Et c'est douteux. Mis en face de l'alternative entre "beaucoup et avec une vie rendue médiocre par le nombre" et "peu, mais avec une vie de qualité", la plupart des choix se sont portés sur le premier. Qui plus est, ce choix entraîne les voisins, comme certaines analyses de la révolution néolithique le montre. Cela continuera dans le futur!

    C'est comme en démocratie, on peut ne pas être d'accord avec les choix majoritaires, mais faut faire avec!

    Tu parle d'absence de sensibilité, mais envers qui? les autres espèces, ou tous les autres humains? Que tu l'acceptes ou pas, il faut choisir!

    Cordialement
    Dernière modification par invité576543 ; 24/04/2006 à 13h45.

  15. #12
    invité576543
    Invité

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Remarque incidente. Faudrait peut-être bannir le terme "grave" de ce forum. Dans la catégorie non scientifique mais utilisé continuellement par certains dans des débats qui se veulent scientifiques, ce terme tient peut-être la palme. Et il commence à m'agacer, pour être direct.

    Bannissons-le, en demandant de le remplacer par une argumentation sérieuse en termes de conséquences, de choix, d'alternatives, ...

    Cordialement,

  16. Publicité
  17. #13
    Yoyo

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Voici quelques espèces très menacées :
    http://www.wwf.ch/fr/lewwf/notremiss...eces/index.cfm

    Cela te laisse indifférent Yoyo ?
    Non je trouve cela triste

    Tu ne trouves pas cela grave ?
    Je n'en sais rien! qui peut pretendre que cela est grave? grave pour qui ?
    Encore une fois de nombreuses especes animales et vegetales n'ont pas attendue l'Homme pour disparaitre...est-ce grave qu'elles aient disparu ?

    Yoyo

  18. #14
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par mmy
    Tu parle d'absence de sensibilité, mais envers qui? les autres espèces, ou tous les autres humains? Que tu l'acceptes ou pas, il faut choisir!
    Non, tu présentes cela comme un dogme, mais le problème ne se pose pas en terme de choix : il est possible d'assurer l'épanouissement humain sans pour autant éroder la biodiversité spécifique ou écosystémique. Je dirais même que la préservation de cette biodiversité est une condition sine qua non à l'épanouissement humain : quand on coupe la branche sur laquelle on est assis on risque de se faire très mal.
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 14h14.

  19. #15
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Yoyo
    Non je trouve cela triste
    ok - C'est rassurant (pour moi) de t'entendre le dire.
    Je n'en sais rien! qui peut pretendre que cela est grave? grave pour qui ?
    Encore une fois de nombreuses especes animales et vegetales n'ont pas attendue l'Homme pour disparaitre...est-ce grave qu'elles aient disparu ?
    Yoyo
    Grave pour l'homme, bien entendu.

    Si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre » - Albert Einstein
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 14h15.

  20. #16
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par mmy
    Remarque incidente. Faudrait peut-être bannir le terme "grave" de ce forum. Dans la catégorie non scientifique mais utilisé continuellement par certains dans des débats qui se veulent scientifiques, ce terme tient peut-être la palme. Et il commence à m'agacer, pour être direct.

    Bannissons-le, en demandant de le remplacer par une argumentation sérieuse en termes de conséquences, de choix, d'alternatives, ...

    Cordialement,
    Non : quand les arguments sont là pour expliquer pourquoi une situation est préocupante, inquiètante, nous devons la qualifier de grave.

    A ceux qui ne trouvent pas cette situation grave d'argumenter.

    Interdire de qualifier une situation de grave alors que la situation est effectivement alarmante serait plus que grave. (Exemple : tentatives de censure de James Hansen aux USA).
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 14h21.

  21. #17
    jess n'ohm

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Je dirais même que la préservation de cette biodiversité est une condition sine qua non à l'épanouissement humain
    La biodiversité n'a t-elle pas déjà commencé à diminuer ? A moins que ton postulat soit erroné, nous devrions déjà commencer à vivre moins vieux et moins nombreux. La corrélation entre préservation de la biodiversité et épanouissement humain reste donc à montrer.
    "Trouver quelque chose ?... Mais c'est déjà fait" (turk et de groot)

  22. #18
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Yoyo
    Je n'en sais rien! qui peut pretendre que cela est grave? grave pour qui ? Encore une fois de nombreuses especes animales et vegetales n'ont pas attendue l'Homme pour disparaitre...est-ce grave qu'elles aient disparu ?
    Yoyo
    L'érosion de la biodiversité est une menace pour l'homme : c'est d'abord pour cela, à mon sens, qu'elle est grave. J'ai un point de vue fondamentalement anthropocentrique : préserver l'environnement et la biodiversité, c'est préserver l'homme.

    Que les dinosaures et de nombreuses autres espèces aient disparu à la limite K/T, c'est pas grave en soi car l'homme n'existait pas. C'est même d'un point de vue anthopocentrique une chance car cela a permis de favoriser le développement des mammifères...puis de l'homme.

    Ceci dit, d'un point de vue dino-centrique (j'ai plus de facilité, en tant qu'être humain, à adopter un point de vue anthopocentrique, ceci même si un lézard sommeille en nous), on peut regretter la disparition des dinosaures.
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 14h32.

  23. Publicité
  24. #19
    invité576543
    Invité

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Non, tu présentes cela comme un dogme
    Argument de pure rhétorique. Réponds aux arguments, plutôt que de tenter de l'éliminer en lui collant une étiquette.

    , mais le problème ne se pose pas en terme de choix : il est possible d'assurer l'épanouissement humain sans pour autant éroder la biodiversité spécifique ou écosystémique.
    Dire "il est possible", c'est bien présenter un choix.

    Je n'ai jamais dit que ce n'était pas possible. Je dis que cela ne l'est plus.

    Simplement, l'humanité n'a pas suivi, et ne suit pas, ce possible. Le choix a été, et reste, différent, c'est aller au nombre et au confort par le plus court chemin, sans s'encombrer d'analyses discutables (au sens propres, elles sont discutées, c'est un fait!) sur d'hypothétiques futurs.

    Et maintenant, on est fort restreint dans nos choix par l'existant. L'existant en nombre. L'existant en confort potentiel (que ce soit une boîte de Pandore ne change rien au fait qu'elle soit ouverte, et qu'on ne peut pas la fermer). Il n'y a aucun moyen de sauver les espèces qui disparaîtront dans les 10, 20 ou 30 ans qui viennent sans contraindre fortement l'humanité en nombre et en confort. Ca aurait été possible, c

    Essayes donc de présenter un scénario qui se tienne! Pas un scénario angélique, où le comportement humain change par miracle, où tout le monde devient beau et gentil (et surtout où tout le monde te suit dans tes opinions, parce que ce sont des opinions, pas des faits, que tu exposent avec ce mot "grave"). Non, quelque chose de réaliste, de crédible, quelque chose en prise avec la réalité de la vie, des choix, des aspirations, de tous les humains sur Terre, tels qu'ils sont dans leur non idéalité.

    Je dirais même que la préservation de cette biodiversité est une condition sine qua non à l'épanouissement humain : quand on coupe la branche sur laquelle on est assis on risque de se faire très mal.
    Tu le dis. Prouves-le.

    Avant faudra que tu expliques ce que tu appelles (ce que ton opinion est sur) la notion d'épanouissement. Elle est manifestement variable dans l'humanité. Et le simple nombre est une mesure d'épanouissement parfaitement valable dans l'évolution du vivant.

    Tu admettras que si on mesure l'épanouissement par la démographie, ta logique est intéressante!

    Cordialement,

  25. #20
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par jess n'ohm
    La biodiversité n'a t-elle pas déjà commencé à diminuer ? A moins que ton postulat soit erroné, nous devrions déjà commencer à vivre moins vieux et moins nombreux. La corrélation entre préservation de la biodiversité et épanouissement humain reste donc à montrer.
    A mon sens, l'épanouissement humain ne se résume pas à la longévité et à la croisance (nombre d'individus) de l'espèce humaine.

    Qu'est qu'être humain ?
    Qu'est-ce que l'épanouissement humain ?

  26. #21
    jess n'ohm

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    J'ai un point de vue fondamentalement anthropocentrique : préserver l'environnement et la biodiversité, c'est préserver l'homme
    Acceptons ce point de vue !

    Comme l'homme vit de plus en plus vieux, dans des conditions bien meilleures (globalement plus de santé, plus d'éducation...), en nombre toujours plus important... cela siginifie que l'environnement dans lequel il vit actuellement est bien meilleur qu'il n'a jamais été !
    Dans ces conditions, nous pouvons affirmer que l'action de l'humanité sur l'environnement et la biodiversité est positive !
    Employer les mots "inquiétante", "préoccupante" ou "alarmante" pour qualifier la situation actuelle est donc tout à fait inaproprié.

    Comme le constat de départ est erroné, je doute d'une quelconque "gravité" des situations à venir !
    "Trouver quelque chose ?... Mais c'est déjà fait" (turk et de groot)

  27. #22
    invité576543
    Invité

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Tenacatita
    L'érosion de la biodiversité est une menace pour l'homme : c'est d'abord pour cela, à mon sens, qu'elle est grave. J'ai un point de vue fondamentalement anthropocentrique : préserver l'environnement et la biodiversité, c'est préserver l'homme.
    Toujours et encore, ce sont des affirmations non basées. Répétition n'est pas démonstration. Le mot "menace" n'est guère mieux que "grave". C'est juste un appel aux émotions, c'est assez vide de sens autre que "je suis anxieux/se, je vous fait part de mon anxiété (et cherche même à vous la transmettre), parce que si on partage la même anxiété, je me sens mieux et/ou on a plus de chance d'éradiquer la source de mon anxiété".

    Ceci dit, d'un point de vue dino-centrique (j'ai plus de facilité, en tant qu'être humain, à adopter un point de vue anthopocentrique, ceci même si un lézard sommeille en nous), on peut regretter la disparition des dinosaures.
    [mode = HS] Z'ont pas tous disparu, les dinosaures, et ceux qui restent ne regrettent rien, la plupart sont assez peinards dans une très belle niche écologique. Et ceux qu'ont disparu ne sont pas en position de regretter maintenant. Certains d'ailleurs, comme les moas de Nouvelle-Zélande et tous les nicheurs aux sol dont les nichées ont été bouffées par les rats nous en voudraient, s'ils pouvaient...[/mode]

    Cordialement,

  28. #23
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par mmy
    Argument de pure rhétorique. Réponds aux arguments, plutôt que de tenter de l'éliminer en lui collant une étiquette.
    C'est ce que j'essaye de faire, désolé de ne pas satisfaire ta demande.
    Dire "il est possible", c'est bien présenter un choix.
    Oui mais pas uniquement le choix binaire que tu proposes.

    Je n'ai jamais dit que ce n'était pas possible. Je dis que cela ne l'est plus.
    Simplement, l'humanité n'a pas suivi, et ne suit pas, ce possible. Le choix a été, et reste, différent, c'est aller au nombre et au confort par le plus court chemin, sans s'encombrer d'analyses discutables (au sens propres, elles sont discutées, c'est un fait!) sur d'hypothétiques futurs.
    Il faut donc réaliser la révolution copernicienne des esprits que Paul Verges appelle de ses voeux.

    Et maintenant, on est fort restreint dans nos choix par l'existant.
    Désolé mais ceci est à mon sens, de nouveau, un dogme !

    L'existant en nombre. L'existant en confort potentiel (que ce soit une boîte de Pandore ne change rien au fait qu'elle soit ouverte, et qu'on ne peut pas la fermer). Il n'y a aucun moyen de sauver les espèces qui disparaîtront dans les 10, 20 ou 30 ans qui viennent sans contraindre fortement l'humanité en nombre et en confort. Ca aurait été possible, c
    Le critère "confort" est-il pertinent ? Quel confort ?

    Essayes donc de présenter un scénario qui se tienne! Pas un scénario angélique,
    Voilà une belle étiquette de collée

    où le comportement humain change par miracle, où tout le monde devient beau et gentil (et surtout où tout le monde te suit dans tes opinions, parce que ce sont des opinions, pas des faits, que tu exposent avec ce mot "grave"). Non, quelque chose de réaliste, de crédible, quelque chose en prise avec la réalité de la vie, des choix, des aspirations, de tous les humains sur Terre, tels qu'ils sont dans leur non idéalité.
    C'est ton avis, je le respecte mais je ne le partage pas. La réalité de nos modes de vies occidentaux hypergaspilleurs ?

    Avant faudra que tu expliques ce que tu appelles (ce que ton opinion est sur) la notion d'épanouissement. Elle est manifestement variable dans l'humanité. Et le simple nombre est une mesure d'épanouissement parfaitement valable dans l'évolution du vivant. Tu admettras que si on mesure l'épanouissement par la démographie, ta logique est intéressante!
    Précisément, il ne pose le problème de la définition de l'épanouissement humain.
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 14h47.

  29. #24
    invité576543
    Invité

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Tenacatita
    A mon sens, l'épanouissement humain ne se résume pas à la longévité et à la croisance (nombre d'individus) de l'espèce humaine.

    Qu'est qu'être humain ?
    Qu'est-ce que l'épanouissement humain ?
    Donnes ton avis. Réponds à tes propres questions. Tu les exprimes comme si les réponses devraient évidentes. Ce n'est pas le cas!

  30. Publicité
  31. #25
    invité576543
    Invité

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par Tenacatita
    Il faut donc réaliser la révolution copernicienne des esprits que Paul Verges appelle de ses voeux.
    On peut rêver, ce n'est pas interdit.

    Le critère "confort" est-il pertinent ? Quel confort ?
    C'est un constat. Ni une position personnelle, ni un dogme, ni une opinion. Confort de la nourriture à portée de main, confort de l'absence de stress (prédateurs, maladies, parasites, variations thermiques, humidité, you name it). Comment analyses-tu la diminution du temps de travail, la réduction des travaux pénibles, les loisirs?

    Je constate que les humains en majorité aspirent à ces conforts. Je ne le juge pas.

    [[Pas un scénario angélique,]] Voilà une belle étiquette de collée
    Collée sur quoi? Sur une approche hypothétique que tu te garderas bien, j'en suis persuadé, de suivre! Tu admettras qu'un tel scénario n'intéresse personne, non?

    La réalité de nos modes de vies occidentaux hypergaspilleurs ?
    Ils ne sont pas réels? Je les ai imaginés???


    Cordialement,

  32. #26
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par mmy
    Donnes ton avis. Réponds à tes propres questions. Tu les exprimes comme si les réponses devraient évidentes. Ce n'est pas le cas!
    Tu sais, aucun être humain n'est obligé d'avoir des avis tranchés sur tout : il est normal de se poser des questions, et répondre à une question par une autre question est déjà un premier pas.
    Pour répondre à ta question, j'ai donné un début d'approche de ma conception de l'épanouissement humain ici :

    http://forums.futura-sciences.com/post596008-223.html

    Extrait : (...)Comment la science peut elle améliorer l’homme dans ces conditions ? A mon avis en le faisant passer du stade d’animal technicien (Homo faber) et politique (vivre ensemble, Homo sapiens) de Platon à celui d’homme technicien, politique ET éco-conscient. (...) penser dans l’intérêt collectif avant notre intérêt individuel (sans négliger pour autant ce dernier) c’est vraiment cela devenir véritablement humain.

  33. #27
    chrisgir

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Oui mais est-ce vraiment grave qu'une plante ou un insecte disparaisse au fin fond d'une contrée lointaine (ou même en France)?

    Ce qui pourrait être grave ca serait qu'une espèce clé de voûte disparaisse, et encore ce n'est même pas sûr (mais on s'en rendrait compte uniquement a posteriori)

    Pour ma part je ne suis pas convaincu que l'homme n'arriverait pas à se débrouiller dans un environnement à biodiversité très réduite. Ca ne ressemblerait surement à rien de connu actuellement (encore heureux!) mais je pense que ca serait possible. D'une certaine manière peut-on considérer que c'est ce qui se passe (à échelle réduite) dans les pays hyper-urbanisés (Japon) ?

    Je ne suis pas d'accord du tout avec Vergès qui semble dire que l'homme a une sorte de devoir moral vis-à-vis des autres espèces, de les protéger et d'empêcher leur destruction. L'homme se comporte dans son développement comme une autre espèce, X10000 peut-être mais le principe est le même (exploitation des ressources au maximum des possibilités) .

    Mais bon au moins on est d'accord sur ce point la préservation de l'environnement ne peut se faire que sur un point de vue totalement anthropocentrique.

    Non, tu présentes cela comme un dogme, mais le problème ne se pose pas en terme de choix : il est possible d'assurer l'épanouissement humain sans pour autant éroder la biodiversité spécifique ou écosystémique. Je dirais même que la préservation de cette biodiversité est une condition sine qua non à l'épanouissement humain : quand on coupe la branche sur laquelle on est assis on risque de se faire très mal.
    Tout dépend de quel épanouissement : si tu parles du nombre, je ne pense pas; il paraît difficile de continuer à augmenter la population humaine sans que cela soit préjudiciable à la biodiversité (ne serait-ce qu'en terme de place disponible ou de rejets - même réutilisables).

    En terme de qualité peut-être à condition de voir la population humaine diminuer drastiquement, ce qu'il semble difficile d'obtenir (pour des raisons morales et éthiques évidentes). Ironiquement, les catastrophes climatiques qui nous sont +/- prédites pourraient sauver l'humanité dans ce cas-là, à défaut de sauver des hommes......

    Le problème actuellement est qu'on veut pouvoir continuer à augmenter en nombre et en qualité de vie et ça c'est incompatible avec la préservation de la biodiversité (en terme de nombre d'espèces et de biotopes existants), même si c'est humainement compréhensible.

    Il faudrait se mettre d'accord sur ce qu'on appelle préservation de la biodiversité : est-ce que c'est garder le plus d'espaces "naturels" avec le plus d'espèces ou bien est-ce que c'est garder des zoos à ciel ouvert (genre réserves intégrales africaines), en ayant construit tout autour???

    Cordialement,

  34. #28
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par jess n'ohm
    Comme l'homme vit (...) dans des conditions bien meilleures (globalement plus de santé, plus d'éducation...), en nombre toujours plus important...
    Tu es sûr que ce soit le cas ? "meilleur" : en quel sens ? Selon quel critères permettant d'établir une hiérarchie ? Pour quels êtres humains ? Vivons-nous "mieux" aujourd'hui qu'à l'antiquité, sommes -nous plus épanouis (je parle à l'échelle de l'humanité tout entière) ?

    Je n'affirme pas que c'est pas forcément faux mais, à mon sens, ce n'est pas évident a priori

    Un état des lieux : Le monde entier est un village global. Imaginons un instant que ce village soit composé de 100 habitants, il y aurait : (...)
    Suite ici : http://www.populationdata.net/monde_village_global.php

    J'observe que le toujours plus vite, toujours plus loin, plus de machines, toujours plus de "confort" (pour les uns), s'accompagne de toujours plus d'asservisement (pour ceux-là : aspiration par les machines etc.), de régression sociale, de dégradation environnementale (érosions de la bidiversité, dérèglement climatique etc...).

    Bref, allon vraiment vers une amélioration de l'homme ?
    Dernière modification par Tenacatita ; 24/04/2006 à 15h11.

  35. #29
    Tenacatita

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Citation Envoyé par chrisgir
    Tout dépend de quel épanouissement : si tu parles du nombre, je ne pense pas
    J'ai du mal à comprendre ce réflexe qui revient à plusieurs reprises dans cette discussion : épanouissement humain = nombre - Il vient d'où ce réflexe ?

  36. #30
    chrisgir

    Re : La biodiversité gravement menacée par le dérèglement climatique

    Et ben le terme épanouissement peut signifier plusieurs choses :

    Epanouissement personnel : être heureux, se sentir bien dans sa peau, dans sa vie

    L'épanouissement d'une espèce (au sens biologique) c'est que cette espèce se développe : le développement d'une espèce passe par l'augmentation du nombre, de la qualité de vie, ou des deux. Quand une espèce va bien le nombre d'individus de l'espèce augmente. L'espèce humaine semble donc aller bien.....

    Cordialement,

Sur le même thème :

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - L'agriculture menacée par les pesticides
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/06/2007, 09h05
  2. La biodiversité des animaux de ferme menacée à son tour
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/09/2006, 05h55
  3. Radioactivité: nos animaux de compagnie gravement infestés par le nuage de Tchernobyl
    Par r17777 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 19
    Dernier message: 05/04/2006, 20h32
  4. Dérèglement climatique : le gouvernement US est dans la ligne de mire des avocats
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/02/2006, 23h13
  5. Dérèglement climatique : les scientifiques dérangent ?
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/01/2006, 16h38