Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

L'inverse d'une photodiode ?



  1. #1
    niquedouille

    L'inverse d'une photodiode ?


    ------

    Bonjour à tous,
    je travaille actuellement sur l'amélioration de ma pompe à vide maison (à partir d'un compresseur de frigo), et notamment sur le système de régulation du vide.

    J'utilisais auparavant (actuellement) le principe suivant :
    Lien image externe supprimé

    Notez qu'il y a un ressort dans la seringue.
    Je démarre la pompe en pressant le switch jusqu'à la dépression désirée, le piston de la seringue remonte. Une fois celle-ci atteinte, je fais coulisser le switch jusqu'à buter contre le piston de la seringue.
    Au fur et à mesure que la dépression diminue, le piston redescend jusqu'à pousser le switch, qui a pour effet de redémarrer la pompe. On a ainsi un mouvement d'oscillation du piston de la seringue, qui permet d'obtenir une dépression qui varie autour d'une valeur moyenne.

    Le système fonctionne bien, mais je le trouve peu précis, car le déclenchement du switch n'est pas un modèle de précision. La variation de la dépression n'est donc pas toujours la même (cela diminue parfois un peu trop à mon goût !).


    J'aimerai garder le principe de la seringue et du ressort, mais remplacer le switch par un système plus précis.

    Voici l'idée qui m'est venue :

    utiliser une photodiode et une D.E.L infrarouge, tout deux fixé sur coulisse, comme l'était le switch, de cette manière :
    Lien image externe supprimé



    Mon problème, c'est qu'une photodiode laisse passer le courant lorsqu'elle reçoit de la lumière. Or, j'aimerai que le circuit soit coupé lorsqu'elle reçoit de la lumière (que la dépression est suffisante), et qu'il soit fermé lorsqu'elle n'en reçoit pas (que la seringue coupe le rayon infrarouge, et donc que la dépression est insuffisante).

    Existe t-il un composant électronique ou une astuce simple capable de remédier à mon problème ?

    Merci à vous,
    jb

    -----
    Dernière modification par Tropique ; 21/07/2010 à 16h16. Motif: Suppression de liens vers serveur tiers

  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : L'inverse d'une photodiode ?

    Bonjour,
    Un comparateur genre LM311 après la photodiode.
    Cordialement !
    Vincent

  4. #3
    niquedouille

    Re : L'inverse d'une photodiode ?

    Bonjour,
    merci pour cette réponse rapide ! Pourrais-je abuser et vous demander ce qu'est et comme fonctionne un comparateur ? Google me trouve facilement le modèle dont vous me parler, mais je ne trouve pas de définition..

  5. #4
    Tropique

    Re : L'inverse d'une photodiode ?

    Bonjour,

    Merci de respecter les http://forums.futura-sciences.com/el...-sabonner.html, et de replacer les images en pièces jointes.

    Ce message sera supprimé dès la présentation conforme des PJ.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  6. #5
    apzo11

    Re : L'inverse d'une photodiode ?

    Bonjour,
    Bien que je trouve ton système très ingénieux, je ne suis pas surpris des variations de dépression.
    Pourquoi ne pas mettre un vacuostat?
    apzo11

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    niquedouille

    Re : L'inverse d'une photodiode ?

    Revoici les photos, je n'arrive pas à éditer le premier message :

    photo 1:
    Lien image externe supprimé

    photo 2:
    Lien image externe supprimé


    J'ai bien pensé à un vacuostat, mais le coût m'a semblé assez élevé (dans les 65€ pour le modèle que j'avais trouvé). En revanche, après votre message j'ai effectué une brève recherche et je suis tombé là dessus :
    http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?...m=400137369100

    Pensez-vous que cela pourrait faire l'affaire ? Je ne comprend pas bien les branchements sur cet appareil, il y a t-il de nombreux type de vacuostats dont certains ne pourrait pas correspondre à mon usage ?

    merci encore.
    Dernière modification par Tropique ; 21/07/2010 à 21h28. Motif: Suppression de liens vers serveur tiers

  9. Publicité
  10. #7
    apzo11

    Re : L'inverse d'une photodiode ?

    http://cgi.ebay.fr/vacuostat-a-membr...-/220626573931

    Sur ce lien c'est le type de vacuostat que je connais.Pour la gamme il ne doit pas y avoir de problème car par définition c'est compris entre 0 et 1 bar.
    Neuf c'est peut-être plus de 200€.

    Sur le lien transmis on ne voit pas le type de raccord. Avec télémécanique tu es tranquille c'est du standard.
    apzo11

  11. #8
    vincent66

    Re : L'inverse d'une photodiode ?

    Un comparateur comme le LM311 se compose en résumé de deux entrées, + et - et d'une sortie transistor à collecteur ouvert.
    Si la tension sur l'entrée - est supérieure à la tension sur l'entrée +, le transistor de sortie devient conducteur et force la tension de sortie est de 0V environ, dans le cas contraire le transistor de sortie est bloqué et la tension de sortie est définie par une résistance de pull-up branchée à une tension Vcc.
    On obtient ainsi un signal de sortie tout-ou-rien dépendant de la comparaison d'une valeur analogique comparée à une référence qui peut par la suite être utilisé par une électronique de commande.
    Amitiés !
    Vincent

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. L'inverse d'une fonction
    Par nicom974 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/06/2010, 19h30
  2. intégrale de l'inverse d'une fonction
    Par isabell dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/12/2008, 17h32
  3. démonstrations de la limite de l'inverse d'une suite
    Par la-fée-clochette dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/10/2008, 18h02
  4. Calculer l'inverse d'une fonction sans matrice ?
    Par herman dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/01/2008, 17h52
  5. utilisation de l'inverse d'une matrice
    Par le fouineur dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2007, 11h28