Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Problème NE555



  1. #1
    katmai

    Arrow Problème NE555


    ------

    Salut à tous,

    Voilà j'ai un petit problème avec un montage :

    Le but du montage est de faire varier la durée d'une impulsion afin de commander un servo-moteur en fonction d'une tension de commande, le tout sans µp.

    J'ai donc pensé à un montage à base de NE555. Je fais varier la durée de l'impulsion en augmentant le courant de charge du condensateur (qui est constant) à l'aide d'une source de courant constante (U2, Q4) et d'un miroir de courant (Q3, Q2).

    Tout à l'air de fonctionner correctement, le courant de charge est constant et linéaire par rapport à la tension d'entrée Ve, la charge du condensateur se fait à courant constant c'est donc une droite mais je n'obtient pas une durée d'impulsion linéaire par rapport à Ve, je n'arrive pas a comprendre pourquoi est-ce que quelqu'un à une idée?

    Je join le schéma et les tests fait sur LTSpice. La même chose se produit en réalité sur plaque d'essai.

    merci d'avance!!

    -----
    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    Tropique

    Re : Problème NE555

    Bonjour,

    Ton problème, c'est que s'il y a bien une proportionalité entre le temps de charge et le courant, elle est inverse: ce temps peut s'écrire t=Cte/i, la constante étant la valeur du condensateur.
    Tu as donc en fait une relation hyperbolique.
    Tu peux vérifier que le circuit obéit bien à cette loi en faisant le produit de la somme des courants par le temps: il est à peu près constant.

    Pour de faible deltas, on peut assimiler l'hyperbole à une droite de pente opposée, mais lorsque les variations sont fortes, ce n'est plus tenable.

    Il faut revoir la stratégie (et en profiter pour faire un circuit allégé!).
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  4. #3
    DAUDET78

    Re : Problème NE555

    Un exemple
    Images attachées Images attachées
    J'aime pas le Grec

  5. #4
    katmai

    Re : Problème NE555

    Salut, et merci pour vos réponses!

    Bonjour,

    Ton problème, c'est que s'il y a bien une proportionalité entre le temps de charge et le courant, elle est inverse: ce temps peut s'écrire t=Cte/i, la constante étant la valeur du condensateur.
    Tu as donc en fait une relation hyperbolique.
    Tu peux vérifier que le circuit obéit bien à cette loi en faisant le produit de la somme des courants par le temps: il est à peu près constant.

    Pour de faible deltas, on peut assimiler l'hyperbole à une droite de pente opposée, mais lorsque les variations sont fortes, ce n'est plus tenable.

    Il faut revoir la stratégie (et en profiter pour faire un circuit allégé!).
    C'est vraiment trop bête, ça fait plusieurs jours que je cherche pourquoi c'est pas linéaire en plus! Effectivement je vais devoir revoir la strategie!
    Merci Daudet pour les exemples mais elles ne sont pas encore validées je viendrait voir plus tard!

    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    katmai

    Re : Problème NE555

    Pour les exemples :

    Le problème c'est que le temps des impulsions va devoir varier entre 1ms et 2ms ce qui pourrait poser problème au niveau de la tension de comparaison qui doit être très précise.

    Sinon je pense que le must serait de faire une contre réaction.. Il faut que j'y réfléchisse merci encore pour votre aide!

  8. #6
    DAUDET78

    Re : Problème NE555

    Citation Envoyé par katmai Voir le message
    Le problème c'est que le temps des impulsions va devoir varier entre 1ms et 2ms ce qui pourrait poser problème au niveau de la tension de comparaison qui doit être très précise.
    Je ne vois pas trop ce qui te tracasses ....Le comparateur (bas de gamme genre LM2901) a un temps de réponse de l'ordre de la microseconde.
    J'aime pas le Grec

  9. Publicité
  10. #7
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : Problème NE555

    Salut,
    sinon il y a aussi la solution à LM556 (à valider) et en utilisant l'entrée de contrôle du timer.
    Ici il n'y a qu'un seul boitier à câbler
    Images attachées Images attachées  
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  11. #8
    katmai

    Re : Problème NE555

    Bonsoir,

    Citation:
    Envoyé par katmai Voir le message
    Le problème c'est que le temps des impulsions va devoir varier entre 1ms et 2ms ce qui pourrait poser problème au niveau de la tension de comparaison qui doit être très précise.
    Je ne vois pas trop ce qui te tracasses ....Le comparateur (bas de gamme genre LM2901) a un temps de réponse de l'ordre de la microseconde.
    Le problème c'est que je dois avoir une impulsion de 1 à 2ms avec un temp mort de 20ms entre les deux. La tension d'entrée sur le comparateur va devoir être très précise car il y a moins de 100mV entre les deux "bonnes" tensions qui me fournirons 1ms et 2ms.

    Salut,
    sinon il y a aussi la solution à LM556 (à valider) et en utilisant l'entrée de contrôle du timer.
    Ici il n'y a qu'un seul boitier à câbler
    J'ai finalement utilisé cette solution en rajoutant un transistor pour faire une charge à courant constant, comme ça la durée d'impulsion sera linéaire par rapport à Cv.

    La simulation à l'air concluante.

    Merci encore pour votre aide! A+

  12. #9
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : Problème NE555

    La solution que je te proposais est déja bien linéaire puisqu'elle agit sur la tension de comparateur, je ne vois pas ce qu'ajoute une source de courant...
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  13. #10
    katmai

    Re : Problème NE555

    La solution que je te proposais est déja bien linéaire puisqu'elle agit sur la tension de comparateur, je ne vois pas ce qu'ajoute une source de courant...
    La tension aux bornes de C4 est une succession de segments d'exponentielles, donc je ne pense pas que ce soit linéaire vu que c'est ces segments d'exponentielles qui sont comparés à la tension de comparateur. Alors que si j'ai des segments de droite, j'ai bien une relation linéaire.

    Après peut-être que les exponentielles peuvent être assimilées à des droites c'est possible.

  14. #11
    jiherve

    Re : Problème NE555

    Bonsoir,
    ton truc ressemble fort à un contrôle par largeur d'impulsion de type modèle réduit.
    la période des impulsions serait elle 20ms ?
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  15. #12
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : Problème NE555

    Citation Envoyé par katmai Voir le message
    La tension aux bornes de C4 est une succession de segments d'exponentielles, donc je ne pense pas que ce soit linéaire vu que c'est ces segments d'exponentielles qui sont comparés à la tension de comparateur. Alors que si j'ai des segments de droite, j'ai bien une relation linéaire.

    Après peut-être que les exponentielles peuvent être assimilées à des droites c'est possible.
    tout dépend par rapport à quoi tu veux que ce soit linéaire ! moi, je te parle de T=f(Vin) entre 0 et 5V (qui est le cahier des charges).
    Toi, tu me parles de I de charge... on ne parle pas de la même chose.
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  16. Publicité
  17. #13
    Tropique

    Re : Problème NE555

    Citation Envoyé par Qristoff Voir le message
    La solution que je te proposais est déja bien linéaire puisqu'elle agit sur la tension de comparateur, je ne vois pas ce qu'ajoute une source de courant...
    Le temps va être dépendant de l'exponentielle de charge du circuit RC, ce sera approximatif.

    Des relations linéaires doivent être possibles en manipulant correctement des exponentielles, mais si on ne veut pas se prendre la tête, le plus direct est de comparer un seuil à une forme d'onde linéaire, dent de scie ou triangle.

    Il est possible de découpler l'oscillateur de la génération de la forme d'onde de sortie, de manière à éviter la sensibilité excessive signalée par katmai:
    L'oscillateur de T=20ms fournit le top de départ de l'impulsion de sortie et de la rampe, et quand le niveau comparé est atteint, la sortie repasse à 0.
    Ce que fait le générateur de rampe après est sans importance, il peut partir en butée, etc.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.

  18. #14
    katmai

    Re : Problème NE555

    Bonsoir,
    ton truc ressemble fort à un contrôle par largeur d'impulsion de type modèle réduit.
    la période des impulsions serait elle 20ms ?
    JR
    Oui effectivement c'est pour commander un servo-moteur!

    tout dépend par rapport à quoi tu veux que ce soit linéaire ! moi, je te parle de T=f(Vin) entre 0 et 5V (qui est le cahier des charges).
    Toi, tu me parles de I de charge... on ne parle pas de la même chose.
    On parle bien de la même chose!

    A t=0 la tension aux bornes de C4 est nulle.
    A t=0+T la tension aux bornes de C4 vaut vcc*exp(-T/(R3.C4)) = CT2

    Donc T = -R3.C4.ln(CT2/vcc).

    Alors qu'avec la source de courant constante :

    A t=0+T la tension aux bornes de C4 vaut I/C*T = CT2

    Donc T = CT2*C/I qui est bien hyperbolique par rapport à I mais linéaire par rapport à CT2.

  19. #15
    Qristoff
    Animateur Électronique

    Re : Problème NE555

    tu ne tiens pas compte dans ton calcul de la tension de seuil...qui varie dans mon montage.
    A t=0 la tension aux bornes de C4 est nulle.
    faux, elle vaut 1/3 de Vcc...
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

Discussions similaires

  1. probleme 4017 et ne555
    Par bezzemans dans le forum Électronique
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/04/2009, 21h09
  2. problème de temporisation avec un ne555
    Par fredeuchnord dans le forum Électronique
    Réponses: 16
    Dernier message: 14/01/2009, 07h56
  3. probleme NE555 et klaxon
    Par coyotte4845 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/10/2007, 18h24
  4. Probleme avec le NE555 (urgent !!!)
    Par N.A.R dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/05/2007, 19h29
  5. Probleme avec le NE555
    Par dace dans le forum Électronique
    Réponses: 17
    Dernier message: 01/05/2006, 22h47
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.