Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Charge +5v alim ATX



  1. #1
    neelrocker

    Question Charge +5v alim ATX

    Bonjour,

    Je veux utiliser le 12V d'une alim PC ATX. Afin de stabiliser le 12V il est généralement recommandé (web) de charger le 5V avec une résistance de 4.7ohms 10W afin d'y tirer au moins 1A (en-dessous certaines alim se coupent parait-il, ou alors le 12V ne pourra pas fournir de gros courant).

    Je n'ai pas de résistance de ce type mais j'ai une 4ohms 10W et une 28ohms 8W. En // ça fera donc une résistance de 3.5ohms et qui me fera tirer donc 1.43A sur le 5V.

    Je veux cependant m'assurer que ce montage ne fera pas dépasser la puissance admissible pour chacune des résistances. Pourriez-vous confirmer si cela se passera bien ainsi:

    5V 4ohms
    i = 1.25A
    p = 6.25W

    5V 28ohms
    i = 0.18A
    p = 0.9W

    Càd 6.25W à dissiper pour la résistance 10W, et 0.9W pour celle de 8W. Ca me semble correct quand je compare aux calculs pour la résistance équivalente de 3.5ohms mais je préfère demander pour être sûr

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    DAUDET78

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par neelrocker Voir le message
    mais je préfère demander pour être sûr
    Et quand il n'y avait pas Internet ... on faisait comment ?
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  4. #3
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Avant internet on pouvait:

    - demander confirmation de vive voix à quelqu'un qui sait

    - tenter sa chance pour vérifier si on avait bien compris, et donc potentiellement tout faire péter (et éventuellement se blesser par la même occasion...)

  5. #4
    DAUDET78

    Re : Charge +5v alim ATX

    Ben , tente ta chance !
    Si tu n'es pas capable de calculer la puissance dans une résistance. Faut pas faire de l'électronique ... recycle toi dans l'agriculture, on manque de bras .
    Dernière modification par DAUDET78 ; 22/05/2015 à 22h36.
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  6. #5
    Antoane

    Re : Charge +5v alim ATX

    Bonsoir,

    C'est bien ça.

    Note que tu n'étais pas obligé de calculer le courant : P=UI et U=RI => P=U²/R.

    Es-tu sûr de la valeur 4Ohm ? c'est peu courant.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Tu t'ennuies à ce point ? Tu te serait moins fatigué à écrire un simple "correct" ou "incorrect".

    Tu noteras que je ne suis pas venu poser ma question sans chercher avant, je demande juste une confirmation de ce que je pense avoir compris.
    J'attendrai donc une bonne âme ne rechignant pas à répondre à une question simple, car je n'ai pas envie de risquer de tout cramer.

  9. Publicité
  10. #7
    DAUDET78

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par neelrocker Voir le message
    Tu te serait moins fatigué à écrire un simple "correct" ou "incorrect".
    Même pas ..... Il n'y a pas de commentaire à faire sur ton questionnement .
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  11. #8
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Merci Antoane.

    Bonne remarque pour les 4 ohms ! J'ai récupéré ces résistances sur des platines de TV cathodique. Celle de 10W est donnée pour 2.7 ohms, je l'ai mesurée à 4 mais avec un multimètre bas de gamme (turnigy 870E). J'avais d'autres petites résistances mesurées à des valeurs sensiblement différentes de celles indiquées et je mettais ça sur le compte de leur vétusté et de la tolérance mais en effet c'est cet ohmmètre qui est très imprécis pour la mesure de résistances si faibles.

    J'en ai données pour 100 ohms qui sont bien mesurées à 100, et en la mettant en série avec celle donnée à 2.7 ohms je me rend compte qu'elle fait bien 2.7 ohms en fait.
    Je vais donc tenir compte de cette imprécision du multimètre en croisant les résultats de plusieurs mesures pour ne pas me tromper, merci d'avoir fait la remarque !

    @DAUDET78: la preuve que si, Antoane qui est plus ouvert que toi m'apporte non seulement son aide en confirmant que mon raisonnement est correct mais en plus il met le doigt sur l'imprécision de mon multimètre

  12. #9
    DAUDET78

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par neelrocker Voir le message
    en confirmant que mon raisonnement est correct
    Je n'ai jamais dit le contraire !
    mais en plus il met le doigt sur l'imprécision de mon multimètre
    Pas de ton multimètre ... mais de ta mesure !
    Il suffisait de mettre les sondes en court-circuit pour voir que tu n'avais pas 0,000000 ohm sur l'afficheur . Ce que tu n'as pas fait !
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  13. #10
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Pas de ton multimètre ... mais de ta mesure !
    Il suffisait de mettre les sondes en court-circuit pour voir que tu n'avais pas 0,000000 ohm sur l'afficheur . Ce que tu n'as pas fait !
    Tu vois quand tu fais un effort c'est tout de suite plus constructif. En effet il a 1.7ohm de résistance propre, et en les retranchant des mesures elles s'accordent toutes avec les valeurs indiquées du coup.

  14. #11
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Je ne vais pas prendre le risque du montage // du coup, la résistance de 10W devra dissiper une puissance trop proche du maxi vu qu'elle ne fait finalement que 2.7ohms.

    A la place je vais monter en série une 2.2 et 2.7 ohms de 5W chacune.

    (bien sûr après avoir attendu pour m'assurer que DAUDET78 ne me dise pas de ne pas faire comme ça car en série la puissance à dissiper ne serait pas répartie au prorata de la résistance de chaque résistance comme je pense avoir compris. Par contre je ne sais pas combien de temps il faut attendre, ce n'est pas très pratique ni très sûr comme procédé

    Oh, un peu d'humour. Je comprend bien que ça t'énerve qu'on puisse poser des questions aussi basiques sur un tel forum. Mais c'est comme ça, il y a des choses qu'on assimile avec facilité et d'autres moins. J'ai toujours fonctionné par analogie pour pouvoir comprendre des mécanismes abstraits (ou du moins non observables à l'oeil nu). Je n'aime pas l'apprentissage théorique, devoir "retenir que ça fonctionne comme ça" et devoir ensuite "bêtement appliquer". J'ai besoin de pouvoir visualiser le système mentalement pour m'assurer que tel ou tel montage va fonctionner comme prévu. Et j'ai toujours eu un peu de mal à faire ça pour l'électricité (et donc encore pire pour l'électronique). J'ai beau assimiler l'intensité de courant au débit d'un fleuve, la tension à la vitesse de l'eau, les potentiels à des hauteurs de départ de chute d'eau, quand il faut ensuite déterminer ce qu'il se passe à des noeuds, ou des mises en // ou série, ça coince. Mais je ne pratique pas souvent, sinon j'aurais trouvé les analogies qui convient pour mes modélisations mentales. On n'a pas le temps de tout faire dans la vie, je m'en sors mieux avec la programmation ou pour comprendre la dynamique d'un véhicule. Du coup pour les choses dont je ne suis pas sûr, je demande. Même si c'est basique.

    Je viens de voir une vidéo montrant 3 ampoules de puissances différentes montées en série, montrant qu'une fois le circuit fermé elles s'illuminent au prorata inverse de leur puissance, et avec l'explication en-dessous que celle ayant la puissance la plus élevée est en fait celle ayant la résistance la plus faible. J'ai beau savoir (et comprendre) que ces ampoules sont assimilables à des résistances il me restera quand même 0.01% de doute pour m'assurer que cette vidéo prouve bien que la puissance va également se répartir sur le même principe dans mes 2 résistances de 5W en série. Ca peut paraître idiot mais c'est comme ça, si je n'arrive pas visualiser le fonctionnement d'un système je n'arrive pas être 100% sûr de bien l'avoir compris. Me demander d'appliquer une loi au lieu de comprendre 100% le fonctionnement d'un système c'est une vraie torture de l'esprit pour moi. Malheureusement on ne se soucis pas assez des différentes formes d'apprentissage qui peuvent être nécessaires selon la personne. A cause de ça on pense que certaines personnes ne sont pas douées pour les maths alors que je suis convaincu que c'est totalement faux, car si c'est expliqué de la bonne façon tout le monde sera capable d'être aussi performant).

  15. #12
    Kissagogo27

    Re : Charge +5v alim ATX

    beuahhh , bonjour, se représenter mentalement le partage dans le montage série de 2 résistances ... ah oui quand même, et ce n'est que 2 résistances pourtant, que du composant passif qui se défend comme il peut face au passage des électrons ...

    le courant, c'est un troupeau d'électrons , une résistance, elle justement va s'opposer au passage , plus elle s'y oppose, plus elle a tendance a chauffer mais il faut plus de tension pour forcer ce passage .. donc si les petites résistances verront moins de tensions a leurs bornes, c'est la plus grande résistance qui verra la plus grande tension a ses bornes ..., en série, mm courant pour toutes, égalité, et plus R est grand , plus U est grand , après c'est le combat U²/R qui va déterminer la plus grande puissance dissipée , donc la température du filament donc la luminosité ...

    donc si on a 3 résistances en séries de valeurs différentes, les plus petites résistances peuvent s'assimiler a du fil de cuivre vu de la résistance la plus grande et vu d'esprit ...

    maintenant tout cela c'est du blabla imagé . la loi est là, on se contente de l'appliquer sans forcément la comprendre, c'est le cas dans tout ce qui régit nos vies ...

  16. Publicité
  17. #13
    Antoane

    Re : Charge +5v alim ATX

    Bonjour,

    Pour ajouter à l'explication de Kissagogo27 :
    - lorsque tu considères des résistances en série, la puissance dissipée par chacune est effectivement proportionnelle à sa résistance puisque pour chaque résistance i Pi=Ri*Ii² et que Ii ets le même pour toutes les résistances.
    - la loi est similaires pour des lampes, mais pas identiques car Ri n'est pas constante et que lorsque plusieurs lampes sont en série aucune ne fonctionne à sa puissance nominale.

    Fait aussi attention, neelrocker, lorsque tu utilises la formule P=U²/R : il s'agit bien de Pi=Ui²/Ri et, pour un montage série, toutes les Ui n'ont pas la même valeur.
    C'est évident mais ne coute pas grand chose de le souligner
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  18. #14
    invite14532198711
    Invité

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par neelrocker Voir le message
    @DAUDET78: la preuve que si, Antoane qui est plus ouvert que toi
    Daudet est rarement accueillant et plutôt suffisant avec les gens ne possédant pas son niveau d'expérience, du coup il envoie péter tout le monde jeune ignare !

    Suit les conseils de Antoane, il a expliqué la base de ce qu'il te faut.
    J'en remet un tour, mais fait gaffe avec les multimètres, les faibles valeurs de résistance sont délicates à mesurer. plus le multi est cheap, plus la limite de mesure en ohms est haute.

    Tu as fait certaines démarches / recherches et a demandé de l'aide avant de tout faire peter : c'est très bien.
    Seulement là tu t'engage dans un détournement d'appareil délicat, donc attention.

    La charge sur le 5V des alims ATX sert à la régulation (c'est le 5V qui est régulé, les autres sorties ne sont que des "enroulement-image" dans le transfo. Si la charge est insuffisante, le contrôleur de l'alim interprète ça comme une mise en veille et coupe le bloc principal).

    Si tu n'as besoin que du 12V, pourquoi n’achètes-tu pas un bloc secteur dédié à ça ? Une alim à découpage de 100W en 12V coute dans les 20€ sur DX, tu prendrais moins de risque ? et à l'approche de l'été faire un chauffage d'appoint n'est pas top !

  19. #15
    DAUDET78

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    Daudet est rarement accueillant et plutôt suffisant avec les gens ne possédant pas son niveau d'expérience, du coup il envoie péter tout le monde jeune ignare !
    Et ben , avec ça, je suis bien rhabillé ..... et je dois constater que tu ne lis pas souvent mes réponses !

    Donc tout le temps que je passe à répondre à des débutants, ca passe à la trappe !
    Un simple exemple (et je peux t'en citer des dizaines d'autres) : http://forums.futura-sciences.com/el...-sharp.html#20

    Ce que je n'accepte pas, c'est la question du genre : Je trouve que 2x3=6 , est ce que mon résultat est bon ?
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  20. #16
    f6bes

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par neelrocker Voir le message
    afin d'y tirer au moins 1A (en-dessous certaines alim se coupent parait-il, ou alors le 12V ne pourra pas fournir de gros courant).

    )
    Bjr à toi
    Il n'est pas forcément obligatoire de faire débiter..1 A sur le 5 volts pour que le 12 volts..." démarre".
    J'ai démarré des alim avec les résistances de..9 ohms seulement.

    Tout est une question d'essai préalable....avec l'alim disponible.
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  21. #17
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Le soucis de la vulgarisation avec l'image du troupeau d'électron c'est qu'elle ne permet pas une compréhension intuitive de ce qu'il se passe dans un montage.

    Celle de la petite résistance proche du fil de cuivre du point de vu de la plus grande résistance, j'aime mieux déjà

    Mais ce qui me convient le plus, dans la continuité de ma vulgarisation flux d'électrons / cours d'eau, c'est de dire que la résistance est assimilable à l'étroitesse du canal dans lequel passe le cours d'eau.
    Car j'ai toujours trouvé contre-intuitif que dans un circuit en série les 2 éléments en séries puissent avoir une tension différente à leurs bornes (même si je le comprend très bien sur le plan théorique par la relation u=ri, c'est le concept de "tension aux bornes" qui me perd. Surtout avec cette convention d'avoir des flèches opposées pour la tension et le courant).

    Avec la vulgarisation ci-dessus je comprends intuitivement:

    - qu'en série le débit d'eau ne peut qu'être le même dans les 2 éléments (donc même intensité de courant), et donc aussi que si le débit ne peut varier l'eau devra forcément accélérer (= tension plus élevée) dans le canal le plus étroit (= résistance la plus grande). Et là je comprend le concept de tension, et j'accepte de manière naturelle qu'elle peut être différente aux bornes de 2 éléments en série.

    - de la même façon ça me permet de réaliser de manière intuitive qu'en // c'est le débit d'eau (intensité) qui pourra se répartir entre les canaux (et donc résistances ou autre). Même si du coup ça me fera me demander si dans le cas du circuit d'eau en // la vitesse de l'eau sera la même dans chaque élément comme c'est le cas pour la tension, ou encore si on pet faire correspondre la pression à qch de la contrepartie électrique.

    Je sais bien qu'on peut très bien appliquer la loi sans la comprendre, j'ai d'ailleurs appris tout ça et j'arrivais bien l'appliquer, idem en mathématiques et en physique mécanique, mais ce genre de vulgarisation me sont d'une grande aide pour mieux assimiler (comprendre et pas seulement appliquer) et surtout retenir sur le long terme. Car autant cette vulgarisation je ne l'oublierai jamais autant les lois théoriques (leurs méthodes application surtout) vont disparaître de ma mémoire s'il n'y a pas de pratique régulière.

    Après j'ai bien conscience des limites de telles analogies et qui peuvent amener à faire des erreurs, mais je préfère de loin devoir retenir les limites de mes vulgarisations que de devoir retenir des méthodes d'application de lois théoriques. Ca m'est beaucoup plus facile, tout comme j'arrive bien visualiser l'algorithmie d'un programme (c'est un peu ça mes vulgarisation électricité / eau, transformer ça en visualisation algorithmique).

    J'arrête là le hors sujet. Merci pour votre aide, je devrais pouvoir faire mon montage sans rien casser (d'après mes calculs je vais avoir environ 2.3W et 2.8W dans ces résistances de 5W en série (j'ai bon ? ), c'est plus safe que les plus de 9W que j'aurais eu dans celle de 10W pour le montage //, en plus d'être plus efficace au niveau encombrement vu que le montage // utilisait une grosse résistance de 8W pour n'y faire passer que moins d'1W).

  22. #18
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr à toi
    Il n'est pas forcément obligatoire de faire débiter..1 A sur le 5 volts pour que le 12 volts..." démarre".
    J'ai démarré des alim avec les résistances de..9 ohms seulement.

    Tout est une question d'essai préalable....avec l'alim disponible.
    Bonne soirée
    Merci pour la précision. Je me suis en effet placé dans le pire des cas (celui qui devrait marcher pratiquement à coup sûr d'après les retours que j'ai pu lire de la part de ceux "qui ont fait").

  23. Publicité
  24. #19
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    Daudet est rarement accueillant et plutôt suffisant avec les gens ne possédant pas son niveau d'expérience, du coup il envoie péter
    Ne t'en fais pas je cerne très vite les gens, et malgré mon faible nombre de messages je connais ce forum depuis quelques années et donc daudet également. Je ne suis donc pas du tout surpris par ses réponses, et par chance je suis plus sage maintenant alors j'arrive gérer ce genre de comportement avec un peu plus de diplomatie qu'avant (en plus ça permet parfois des discussions constructives, et donc intéressantes).

    Citation Envoyé par alex.com Voir le message
    Si tu n'as besoin que du 12V, pourquoi n’achètes-tu pas un bloc secteur dédié à ça ? Une alim à découpage de 100W en 12V coute dans les 20€ sur DX, tu prendrais moins de risque ? et à l'approche de l'été faire un chauffage d'appoint n'est pas top !
    C'est pour alimenter un chargeur de batteries lithium, il me faut des watts. La solution de l'alim ATX ne sera peut être que temporaire pour faire mes 1ers essais, et de toute manière ce chargeur nécessitera d'être alimenté avec une tension supérieure à 12V pour pouvoir en tirer tout son potentiel (chargeur 300W et 21A max en entrée). Je passerai à une alim 24V si je me trouve limité par son utilisation bridée par l'alim ATX actuelle.

    Je suis bien conscient de la complexité et dangerosité de ces alim ATX, surtout utilisées hors du contexte pour lequel elles ont été conçues. Le risque me paraît quand même maîtrisé, il me semble que je prend les précautions nécessaires (je comprend quand même un peu plus que ce que mes questions simplistes peuvent laisser penser). L'alim peut sortir 17A sur le +12V, le chargeur est paramétrable et je vais monitorer l'ampérage tiré sur l'alim et rester bien en dessous des 17A pour commencer, et j'ai vérifié les câbles 12V sont tous reliés à la même piste (pour ne pas tomber dans le piège de l'alim à plusieurs rails).

    Si je décidais de passer à une tension d'alim supérieure ça sera une alim conçue pour ça (24V), et pas via mise en série d'alims 12V (là je comprend bien que le risque est plus élevé, et oui j'ai lu quelques dissertations de daudet sur le sujet ).

    Citation Envoyé par DAUDET78 Voir le message
    Ce que je n'accepte pas, c'est la question du genre : Je trouve que 2x3=6 , est ce que mon résultat est bon ?
    A toi ça te paraît équivalent à 2x3=6, et c'est justement pour ça que j'ai disserté un peu plus sur le sujet.

    Moi j'ai par exemple une bonne aptitude à être rapide au volant d'une voiture (ou au pilotage acrobatique de modèles réduits d'avions, ou à la programmation etc). Toi tu es peut-être nul dans ces domaines, au point d'être ridicule opposé à moi. J'ai beau avoir ces aptitudes assez naturellement ce n'est pas pour autant que je vais t'envoyer bouler si tu viens me demander de t'expliquer qch que tu ne comprends pas, surtout si je vois que tu as fait un effort pour essayer de comprendre par toi-même avant de demander de l'aide. Et ce malgré que de mon point de vue tes questions pourront me paraître totalement idiotes parce que pour moi tout cela a été assimilé de façon très naturelle et simple, sans me demander un très grand effort (par contre quelqu'un qui pose sans arrêt des questions sans faire le moindre effort préalable pour essayer de comprendre, je l'envoie un peu bouler aussi. Mais j'ai quand même l'amabilité de répondre malgré tout car je prône le partage du savoir. Je le ferai juste de manière moins sympathique, en faisant comprendre que ça serait bien de chercher un peu avant de demander).

    Pour être franc je dois avouer que ce genre d'attitude de certains intervenants donne un aspect élitiste à ce forum, et c'est bien pour ça que je n'y ai pas beaucoup participé bien que je le connais depuis des années et qu'en plusieurs occasions j'aurais eu besoin de l'aide qu'on aurait pu m'y apporter. Je me disais encore hier après ta réponse que c'est dommage qu'il n'y ait pas une section débutant si ça pose réellement un problème à certains intervenants que des questions basiques se mêlent à d'autres de plus haut niveau.

    C'est quand même dommage de ne pas oser poser sa question car on a un à priori de l'ambiance élitiste de tel ou tel forum. On s'en sort si comme moi on arrive à gérer les remarques désobligeantes, on pose sa question quand même en connaissance de cause et heureusement certains sont assez ouverts pour apporter leur aide, même sur des questions "de base". Mais si ce n'est pas le cas on va peut-être tout simplement abandonner ce qu'on prévoyait de faire (dommage quand même, là c'est sûr on n'apprend rien, en plus de s'enfermer un peu plus dans l'attitude de ne pas faire de choses, de ne pas créer), ou tenter sa chance au risque de casser qch (ou pire), ou encore se rabattre sur un autre forum plus accueillant. Il m'est par exemple arrivé de poser mes questions sur un forum anglophone (EEVblog) où je n'ai pas eu de réponse condescendante (ou du moins me signalant clairement sa frustration de devoir répondre à des questionnements jugés basiques). C'est quand même dommage que je me sente plus enclin à poser mes questions sur un forum qui n'est pas dans ma langue natale alors qu'il y a tout autant de savoir ici (je ne généralise pas, j'ai eu beaucoup de réponses ouvertes et constructives ici aussi).

    Alors j'espère que tu finiras pas réussir à être plus ouvert daudet, notamment en réussissant à comprendre que ce qui te paraît simple ne l'est pas forcément pour tout le monde, les cerveaux ne se construisent pas tous de la même façon, les besoins en méthodes d'apprentissages diffèrent. J'ai beau avoir fait des études scientifiques, et même avoir étudié et appliqué avec succès ces lois de l'électricité et de l'électronique à cette époque, ou aussi des études d'analyste programmeur, et avoir continué cette formation de manière autodidacte, il y a certaines questions d'un niveau simple (et paraissant encore plus simples à ceux qui ont la maîtrise car ils ont aussi la pratique) qui me posent problème. J'ai beau connaître l'aspect théorique, les lois, et même les avoir pratiquées fût un temps, j'ai beau arriver trouver moi-même la réponse à ma question comme le prouve mon message initial, il me reste ce petit pourcentage de doute qui est suffisant pour m'empêcher de passer à la pratique et ressentir le besoin de demander confirmation avant. Tout ça souvent pour de petits détails qui peuvent paraître insignifiants et qui pourtant suffisent à bloquer mon mécanisme de pensées et de décision, quand bien même je suis capable de faire des choses bien plus complexes dans d'autres domaines.

    Donc non je n'ai pas demandé sur 1+1=2, de mon point de vue la question est plus compliqué que ça même si "celui qui sait" sera tenté d'affirmer "qu'objectivement la question est simple". C'est vrai si on part du principe que tout le monde est apte à appliquer un savoir théorique sans même forcément le comprendre, sauf que tout le monde n'en est pas capable, sans que ça soit pour autant corrélé à l'intelligence. C'est peut-être une phobie, ce besoin de ressentir qu'on maîtrise à 100% avant de passer à l'application concrète. Comme un grand gaillard peut fuir devant un insecte inoffensif tout en sachant pourtant pertinemment qu'il l'est !

    Evidemment j'aurais aussi pu avoir ma certitude par l'expérimentation, mais je trouve quand même plus sympa de la trouver par la discussion (c'est bien l'essence même d'un forum, non ?). Surtout que par ce moyen j'ai eu des informations essentielles allant bien au-delà de ma question de départ, et que je n'aurais pas eu par l'expérimentation, ou ça aurait pris plus de temps, voir en cassant aussi du matériel. C'est donc en connaissance de cause que j'ai choisi de poser la question plutôt qu'expérimenter (ça m'arrive quand même d'expérimenter, suivant l'estimation que je fais du risque), en sachant pertinemment que j'aurais ce genre de réponse de ta part (ou d'un autre ayant la même attitude, mais je savais qu'il y avait de grande chances que ce soit toi ) mais j'étais préparé à gérer ce désagrément et aussi parce que je savais que le jeu valait la chandelle, car je pourrais éventuellement obtenir une aide plus large que ma simple question de départ. Les vertus de la passion, quand on aime un sujet on en parle simplement par plaisir D'ailleurs même toi tu m'as finalement apporté une aide constructive dans une de tes réponses. On va dire que je consacre le temps à t'écrire tout ça pour t'en remercier (même si en réalité c'est plus compliqué que ça Mais je suis déjà tellement hors sujet que je dois m'arrêter là).

    Je vais juste encore te dire pour finir que tu ne soupçonnes pas le nombre de personnes qui lisent les forums sans oser y participer. Je suis convaincu qu'il y en a beaucoup (d'expérience, j'en ai fait partie il y a longtemps). Ils n'osent pas poser leur question de peur qu'elle soit idiote et craignant de se faire recevoir comme tu m'as reçu (parce que ne t'inquiète pas ils t'auront déjà lu, et s'attendront à ce que ça soit toi qui les reçoives ainsi et même à ce que tu leur diras). A cause de ça ils sont obligés de passer 10x plus de temps à lire beaucoup à plein d'endroits pour recouper l'information qu'ils auraient pu avoir beaucoup plus rapidement en osant poser leur question directement. Il en résulte beaucoup moins de temps à passer à créer concrètement (comme moi qui passe plus d'une heure à t'écrire cette réponse au lieu d'aller bricoler mon alim ). C'est même un cercle vicieux car étant donné qu'on passe moins de temps à créer on est également moins souvent confronté à l'erreur, donc l'apprentissage est encore plus lent, et on crée encore moins. Pire, ce sont ces gens qui une fois "qu'ils sauraient" seraient les plus enclins à partager leur nouveau savoir, bien plus conscients que d'autres de la difficulté que cela peut représenter pour l'acquérir. Que de gâchis !

  25. #20
    DAUDET78

    Re : Charge +5v alim ATX

    Pas besoin d'un kilomètre de baratin imbuvable .... j'ai déjà répondu en #15 .
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  26. #21
    DAUDET78

    Re : Charge +5v alim ATX

    Tiens, pour ton bêtisier, un sauveur de nul : http://forums.futura-sciences.com/el...formation.html
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  27. #22
    Antoane

    Re : Charge +5v alim ATX

    Bonsoir,

    Je pense que tout a été dit, chacun pourra se faire son avis.
    On peut s'arrêter là.

    edit : il y a encore apparemment à dire côté technique, la discussion est donc rouverte.
    Dernière modification par Antoane ; 23/05/2015 à 23h34.

  28. #23
    Kissagogo27

    Re : Charge +5v alim ATX

    Normalement les alimentations de pc ont déjà des résistances de "saignées" sur chaque sortie, résistance qui chauffent , chauffent les condensateurs de sorties qui font "pop" d'autant que certains sont en plus emballés dans de la gaine thermo pour bien les tenir au chaud et en plus d'une origine n'inspirant pas a la confiance ... ( j'ai quelques FSP dans ce cas )

    autant sur les anciennes alims, la régulation se faisait sur le +5v, autant actuellement c'est le 12V qui prime sur les alimentations de qualité .

    donc pourquoi en rajouter ?

  29. #24
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    L'alim est de 2002, et n'est pas de qualité, ce n'est qu'une "noname" (topelite) incluse dans un boitier bas de gamme..

  30. Publicité
  31. #25
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    J'ai terminé mon montage, je le mets en photo pour d'autres qui s'y intéresseraient et si les intervenants ici veulent le commenter.

    Je l'ai fait tourner 15min sans charge additionnelle pour vérifier la t° de la plus grosse des 2 résistances, elle s'est stabilisée à 55°C au bout de 10min, avec 21°C de t° ambiante et le ventilo de l'alim qui tournait à fond (il n'est pas régulé, il tourne à fond dès que l'alim est allumée).

    Pensez-vous qu'il faudrait améliorer le système de dissipation ? Pour l'instant les résistances sont juste plaquées au boitier, sans graisse thermique.
    En comptant qu'en été la t° ambiante pourra être 10°C plus élevée, et qu'avec l'alim chargée cela pourra mettre facilement 20°C de plus à la carcasse du boitier, les résistances se retrouveraient à 90-100°C.

    Je n'ai pas vérifié les spec, mais même si ce genre de résistance tenait 100°C sans problème ça serait peut-être mieux d'arriver les maintenir un peu en-dessous ? (70°C max alim chargée ? Sachant que la charge durera plusieurs heures, étant donné qu'il s'agit d'alimenter un chargeur de batterie).

    atx 5V 1Amp load 2x5W serial res 4.9ohms total.jpg
    Dernière modification par neelrocker ; 27/05/2015 à 06h33.

  32. #26
    Antoane

    Re : Charge +5v alim ATX

    Bonjour,

    Citation Envoyé par neelrocker Voir le message
    Pensez-vous qu'il faudrait améliorer le système de dissipation ? Pour l'instant les résistances sont juste plaquées au boitier, sans graisse thermique.
    En comptant qu'en été la t° ambiante pourra être 10°C plus élevée, et qu'avec l'alim chargée cela pourra mettre facilement 20°C de plus à la carcasse du boitier, les résistances se retrouveraient à 90-100°C.
    Le plus froid le mieux, tu as un graphique puissance max dissipable vs. température dans la datasheet de la résistance.
    Ceci dit, 100°C est a priori tout à fait acceptable pour une résistance céramique.

    Le problème viendra éventuellement davantage de l'échauffement additionnel des condensateurs chimiques, très sensibles à la température.

    Citation Envoyé par neelrocker Voir le message
    L'alim est de 2002, et n'est pas de qualité, ce n'est qu'une "noname" (topelite) incluse dans un boitier bas de gamme..
    Il n'y a pas grand chose à en déduire... Au contraire : ajouter ces résistances de "bleeding" accroit l'échauffement des condensateurs chimiques (cf. post#23), diminuant significativement la durée de vie de l'alim, t'obligeant à la remplacer.
    Dernière modification par Antoane ; 27/05/2015 à 15h33.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  33. #27
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Ok je comprend mieux. J'avais hésité à faire un montage externe des résistances de charge, je vais le faire du coup, dans un petit boitier à part.

  34. #28
    alainav1

    Re : Charge +5v alim ATX

    Bonjour,
    pour info quand j'utilise une alimentation de pc je connecte sur le 5V une lampe de phare 21W 12V (c'est moins cher qu'une resistance de puissance et ça permet de voir que j'ai du courant )

    cordialement
    Alain
    Décider de faire, c'est bien . Décider quand, c'est mieux !

  35. #29
    neelrocker

    Re : Charge +5v alim ATX

    Oui, je n'ai pas retenu cette solution que je trouvais moins élégante (esthétiquement et sur le plan pratique) mais c'est clairement la plus simple à mettre en oeuvre.

    Pour ma part j'ai sorti mes résistances de puissance du boitier de l'alim et je les ai mises en sandwich entre 2 rad alu de recup (45x70mm), et avec de la pâte thermique cette fois.

    En fanless la température se stabilise à 52°C pour 21°C de t° ambiante.
    J'ai testé l'ajout d'un petit ventilo en 5V (celui fourni avec d'anciens rad stock intel, sur un cadre rectangulaire à clipser sur le rad), la t° passe à 32°C et ça sera donc ma solution définitive.

    external load.jpg

  36. #30
    antek

    Re : Charge +5v alim ATX

    C'est pas plus élégant qu'une ampoule !
    En plus, la lumière peut servir . . .

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Faire une alim de labo avec une alim de PC
    Par urtechnic dans le forum Électronique
    Réponses: 22
    Dernier message: 03/07/2014, 18h32
  2. Caculer la charge minimale d'une alim ATX PC ?
    Par black templar dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/08/2012, 18h37
  3. Mon alim ne supporte plus la charge...
    Par chris51200 dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/01/2011, 15h45
  4. [Divers] Alim 12v à vide et 14v en charge :o
    Par gantix dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/05/2009, 14h09
  5. Charge temporaire pour alim PC - aide au calcul
    Par blopper dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 10/07/2006, 19h33