Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

mppt



  1. #1
    bougomar

    mppt


    ------

    bonjour
    pour mon chargeur solaire j'ai utilisé le code mppt suivant
    mais la puissance n'atteint jamais la puissance max
    et le rapport cyclique converge tjr ver la valeur max (limité a 0.9)
    si vous aves une idée!
    **********************
    Code:
    #include <LiquidCrystal.h>
    int pwmpin=11;
    float capteur_tensionpv;
    float capteur_courantpv;
    float volt_pv;
    float volt_pv_old=0;
    float cour_pv;
    float cour_pv_old=0;
    float puissance_pv;
    float puissance_pv_old=0;
    //static byte d=127;
    int d=127;
    float pui=0;
    float cu=0;
    float vol=0;
    int k=0;
    //float ton=50;
    //float toff=100-to;
    //float delta=0.1;
    const unsigned long BLINK_INTERVAL = 1000;
    unsigned long previousMillis = 0;
    LiquidCrystal lcd(2,9,4,5,6,7);
    void setup() {
      Serial.begin(9600);
      // put your setup code here, to run once:
       TCCR1B = TCCR1B & B11111000 | B00000010;//por d11,d12 f=3900h
    lcd.begin(16,4);
    pinMode(pwmpin, OUTPUT);
    lcd.setCursor(0,0);
    lcd.print("initialisation...");
    delay(1000);
    lcd.clear();
    }
    
    void loop() {
      // put your main code here, to run repeatedly:
    
     //calcul v,i,etp
     unsigned long currentMillis = millis();
     for(k=0;k<50;k++){
    volt_pv=(analogRead(A0))*5.0/1023.0*9800.0/2.5/110.0;
    cour_pv=(analogRead(A1))*5.0/1023.0*2000.0/2.0/110.0;
    //puissance_pv=volt_pv*cour_pv;
    
      vol=vol+volt_pv;
      cu=cu+cour_pv;
      //pui=pui+puissance_pv;
      }
      //puissance_pv_old=volt_pv_old*cour_pv_old;
      volt_pv=vol/50.0;
      cour_pv=cu/50.0;
      puissance_pv=volt_pv*cour_pv;
    
    //affichage
     if(currentMillis - previousMillis >= BLINK_INTERVAL){
       previousMillis = currentMillis;
    lcd.setCursor(0,0);
    lcd.print("v(pv)"); 
    //lcd.setCursor(8,0);
    lcd.print(volt_pv,2);
    lcd.print("v");
    lcd.setCursor(0,1);
    lcd.print("i(pv)");
    //lcd.setCursor(8,1);
    lcd.print(cour_pv,2);
    lcd.print("A");
    lcd.setCursor(0,2);
    lcd.print("p(pv)");
    lcd.setCursor(8,2);
    lcd.print(puissance_pv);
    lcd.print("w");
    }
    if(puissance_pv==puissance_pv_old){
     volt_pv_old=volt_pv; 
     cour_pv_old=cour_pv;}
     else{
     if(puissance_pv>puissance_pv_old){
     if(volt_pv>volt_pv_old){
     d=d+3;
     }
     else{
     d=d-3;
     }
     }
     else{
     if(volt_pv<volt_pv_old){
    d=d+3;
     }
     else{
     d=d-3;
     }
     }}
     if(d>250){d=250;}
     if(d<3){d=3;}
     volt_pv_old=volt_pv;
     cour_pv_old=cour_pv;
     puissance_pv_old=puissance_pv;
     vol=0.0;
     pui=0.0;
     cu=0.0;
    delay(5);
     //d=255-d;
     //pwm*/d=(d-1.0)/d;
     
     //Serial.print(volt_pv);
     analogWrite(11,d);
     Serial.println(d);
     }
    ************

    -----
    Dernière modification par Antoane ; 17/04/2017 à 20h21. Motif: Ajout balises code

  2. Publicité
  3. #2
    bougomar

    Re : mppt

    salu
    pour infos :la caracterisation du panneau donne un max de puissance=110w;
    avec mppt on atteint 70 w avec rapport cyclique =0.9;
    si j'ai pas limité ,il atteint 1;
    je ne sais pas ou le prblm!
    merci

  4. #3
    RevaMD

    Re : mppt

    Salut,

    commence par logger les changement de puissance recptionné par le panneau, les erreurs probables de calculs apparaitront rapidement si le convertisseur buck en adaptation d'impedance tient la route.

  5. #4
    bougomar

    Re : mppt

    salu
    merci pour vous;
    selon vous le programme est juste

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits. Parmi nos sujets :
  8. #5
    bougomar

    Re : mppt

    bonjour
    pour tester la mppt j'ai utilisé une charge variable
    normalment si on varie la charge le point de fonctionnement (courant et tension)varie
    mais la puissance reste constant!
    je me demmande si comme ça qu'on teste mppt!
    merci

  9. #6
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mppt

    Bonsoir,

    Je n'ai pas étudié ton code en détail car :
    - il n'est pas commenté ;
    - il est mal indenté ;
    - je suis peu compétent.

    Cependant :
    Si tu fais varier la charge, le courant et la tension en entrée du MPPT (c'est à dire en sortie du panneau) ne doivent pas varier : la puissance extraite du panneau ne dépend que de l'ensoleillement.

    En statique, tu peux tester ton MPPT de deux manières :
    - faire varier la charge et vérifier que la tension et le courant fournis par le panneau restent constants ;
    - faire varier l'ensoleillement et vérifier que la tension et le courant de sortie varient "dans le bon sens" -- c'est moins évident à observer.
    Dernière modification par Antoane ; 21/04/2017 à 21h04.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  10. Publicité
  11. #7
    bougomar

    Re : mppt

    bonjour
    je vous remercie pour votre aide,

    a+

  12. #8
    Forhorse

    Re : mppt

    Citation Envoyé par Antoane Voir le message
    - faire varier la charge et vérifier que la tension et le courant fournis par le panneau restent constants ;
    Il doit y avoir un truc qui m'échappe, car si on fait varier la charge (donc la puissance absorbée) comment la puissance fournie par le panneaux pourrait rester constante ? que devient la différence de puissance ?
    Tout projet flou conduit à une connerie précise !

  13. #9
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mppt

    Bonjour Forhores,

    Supposant un MPPT idéal, avec rendement de 1 :

    Le principe du MPPT consiste à extraire le maximum de puissance possible du panneau, en lui présentant une impédance équivalente ayant "la bonne valeur" (si le panneau était un composant linéaire, cette impédance vaudrait l'impédance de source du panneau).
    Le MPPT assure l'adaptation d'impédance entre le panneau et la charge.
    Lorsque la charge (i.e. le truc branché en sortie du MPPT) varie, le MPPT modifie son fonctionnement interne (i.e. le rapport cyclique) mais le courant, la tension et la puissance absorbés sont toujours les mêmes ; c'est la tension et le courant de sortie qui changent.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  14. #10
    Forhorse

    Re : mppt

    Si tu augmente la charge au delà de ce que peu produire le panneau oui... il va y avoir une limitation et une adaptation de la tension de sortie.
    Mais si tu met une charge qui consomme moins que ce que produire le panneau ? il ne va pas continuer à produire le même courant et la même tension (la même puissance) où alors il faut qu'on m'explique comment...
    La phrase d'explication était bancale, c'est là où je voulais en venir.
    Tout projet flou conduit à une connerie précise !

  15. #11
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mppt

    Bonjour,

    Vu comme ça, en effet. Mais dans ce cas (si tu met une charge qui consomme moins que ce que produire le panneau), le MPPT ne travaille pas au MPP.
    Utiliser un MPPT et ne pas se placer au MPP est sub-optimal (gaspillage d'énergie et d'investissement), je suppose(ais) qu'on ne le ferait pas. Sinon, autant utiliser un régulateur de tension "basique", sans fonction MPPT.

    Avec un chargeur de batterie ou un réseau (type ERDF) comme charge, on est (quasi-) toujours au MPP.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  16. #12
    bougomar

    Re : mppt

    bonjour
    merci pour vos participation
    je vous dit ce que j'ai trouvé en pratique,mon mppt commande un hacheur buck
    por avoir la mpp il faut avoir une charge inferieur a un certain valeur
    si en depasse le seuil de la resistance ,en remarque que le rapport cyclique sera 1
    et la puissance est inferieur a la puissance max
    alors que si on utilise une resistance inf a la valeur de seuil la mppt jeu son role comme il faut

  17. Publicité
  18. #13
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mppt

    Bonsoir,

    C'est normal ; tu comprends pourquoi ?
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  19. #14
    bougomar

    Re : mppt

    bonjour
    en fin oui
    j'ai compris
    merci

  20. #15
    bougomar

    Re : mppt

    bonjour
    je ne sais pas si je peut poser autre question mais
    je vais faire une regulation de charge a travers un hacheur buck
    on des batteries lead-acide ,on a choisi la methode de charge courant constant puis tension constante
    j'ai deux problems
    il faut asservir la tension de la batterie;est ce que il faut deconnecter la batterie periodiquement pour prendre la mesure
    et pour la determination du SoC
    si vous avez des idées
    mercie

  21. #16
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mppt

    Bonjour,

    Effectivement, la tension fournie par la batterie est égale à sa FEM, à laquelle il faut ajouter le produit [résistance interne]*[courant de charge] et c'est la FEM qui t'intéresse.
    Cependant, connaitre la FEM n'est utile que pour savoir quand stopper la charge, c'est à dire à un moment où le courant de charge est proche de zéro et où la tension fournie par la batterie est proche de sa FEM.

    Déterminer le SoC d'une batterie n'est pas trivial, énormément de travail a été fait pour trouver des méthodes fiables, parmi lesquelles :
    - la méthode coulomb-métrique : l'intégration du courant entrant/sortant de la batterie donne une idée du SoC ;
    - la mesure de l'impédance interne de la batterie ;
    - la mesure de la FEM de la batterie ;
    - etc.
    Sachant que ces méthodes sont généralement couplées.

    Suivant la précision souhaitée, pour une batterie au plomb, les méthodes les plus simples (mesure de FEM, coulomb-métrie) peuvent ou non suffire.
    On trouve des circuits intégrés faisant le travail, voir par exemple chez TI : http://www.ti.com/lsds/ti/power-mana...ed%20Protector


    Il y a beaucoup de littérature disponible sur le sujet, je ne saurai pas en dire beaucoup plus.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  22. #17
    bougomar

    Re : mppt

    Salut
    je m'excuse de vous deranger ,mais consernant la Mppt,avec une charge resistive
    j'ai trouvé le problem qu'il y'a une resistance Max a ne pas depasser (pour un
    hacheur buck)
    Mais j'ai essayé mon Mppt avec une batterie
    exactement j'ai 2 panneaux en series (110 w chaque 1),et 2 batterie de 12 v ,100ah,
    en series
    j'ai trouver le meme problem qu'avant ,c a d la puissance n'atteind pas le Max et le rapport cyclique tend ver 1
    explication svp
    merci

  23. #18
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mppt

    Bonsoir,

    Quelles sont les caractéristiques du panneau ?
    As-tu visualisé le courant de charge et la tension de sortie du panneau ? qu'en as-tu déduit ?
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  24. Publicité
  25. #19
    bougomar

    Re : mppt

    Salut
    pour les caracteristique du paneau
    vco=21v
    icc=7.6 A
    vppm=18V
    ippm=6.5A
    P=120w

    pour notre cas ,la caracterisation du panneau donne
    vppm=17V
    ippm=6A
    presque 100W de puissance

  26. #20
    Antoane
    Responsable technique

    Re : mppt

    Bonjour,

    Tu peux essayer de fixer "en dur le rapport cyclique du convertisseur à 12/17 de manière à te placer proche du MPP, puis vérifier que :
    1. Le courant est effectivement supérieur à celui obtenu lorsque le rapport cyclique est à 1 ;
    2. Toutes les variables internes au µC ont des valeurs raisonnables, i.e. conformes à ce qui est attendu étant donné ce que tu mesures au multimètre.

    Quand tout cela sera validé, tu pourras accuser ton algo de MPPT.
    Deux pattes c'est une diode, trois pattes c'est un transistor, quatre pattes c'est une vache.

  27. #21
    bougomar

    Re : mppt

    bonjour
    merci pour les conseils
    c'est presque le meme problem qu'avec la resistance.
    j' ai remarqué que le courant reste inf au courant de mpp.
    comme on a :
    Vs :tension a la sortie du convertisseur
    Vin :la tension a l'entrée du convertisseur
    la batterie est modelisé par une source de tension Vbat en serie avec une resistance R
    d:rapport cyclique
    Vs=d*Vin=R*Is+Vbat
    Is=(d*Vin-Vbat)/R
    pour une batterie pour avoir plus de courant il faut plus de tension,et comme d =1 j'ai penser que la configuration avec seulement 2 panneaux c'est la source du probleme
    donc j'ai ajouté un 3ieme panneau en serie
    et le probleme est resolu
    merci

Discussions similaires

  1. [Energie] Mppt p&o
    Par toutou2525 dans le forum Électronique
    Réponses: 27
    Dernier message: 25/09/2016, 00h01
  2. Mppt
    Par miiiiiiiiiiiiima dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/02/2014, 15h14
  3. Mppt
    Par tofteur dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/10/2013, 14h44
  4. mppt
    Par chaca dans le forum Électronique
    Réponses: 12
    Dernier message: 04/03/2011, 17h43
  5. Mppt
    Par kopech dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 27/02/2010, 12h21
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.