Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Hacheur serie



  1. #1
    pernetct

    Hacheur serie


    ------

    Bonjour, j'essaye de faire un hacheur série (buck) afin d'alimenter un moteur 1000W - 48V avec donc une alimentation pouvant délivrer jusqu'à 48V - et une vingtaine d'aH.

    Mais ce n'est pas mon problème.

    J'aimerais faire varier la vitesse de mon moteur via un potentiomètre commandé par un signal PWM.

    J'utilise un transistor MOSFET (50V - 30A) en guise "d'interrupteur de commande" et une diode schottky (30A) en parallèle au moteur.

    J'alimente donc le transistor (drain) avec la batterie.
    J'essaye de faire varier la vitesse du moteur via un signal PWM que j'entre dans la grille du transistor.
    Pour finir je met à la source la diode et le moteur en parallèle et je reboucle l'anode de la diode et le - du moteur sur le - de la batterie.

    Le signal PWM est un carré d'amplitude 3V et de fréquence (quelconque) 1kHz et je modifie donc le rapport cyclique avec un potentiomètre provenant d'un NE555 en "astable" (je précise qu'il fonctionne parfaitement).
    Je ne met pas d'inductance. Et je ne sais pas s'il est judicieux d'en mettre une (à la sortie de la source du transistor).

    Quand je test ce montage, il ne fonctionne pas. La réaction du montage que je pourrais décrire est que j'ai l'impression que le moteur est constamment alimenté par la batterie et qu'il n'a rien à faire du PWM.
    (je peux même débrancher la grille du PWM et le moteur tourne quand même).

    Je ne sais donc pas d'où peut provenir mon/mes erreur(s) (du montage ? des composants ?)
    Merci d'avance pour votre aide.

    Je vous joins le schéma (grossier) du montage que j'ai efféctué.

    Capture.PNG

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    penthode

    Re : Hacheur serie

    hello ,

    ce schéma ne veut strictement rien dire , il ne précise pas comment est piloté le machin ? du milieu..

    voilà un exemple de variateur PWM fonctionnel , qui peut t'inspirer
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  4. #3
    antek

    Re : Hacheur serie

    La diode du mosfet dans le sens passant ?!?!
    Le Diable a inventé l'Administration afin que les Hommes perdent tout espoir à jamais.

  5. #4
    pernetct

    Re : Hacheur serie

    Merci, je vais voir ce que je peux faire avec.

  6. #5
    HULK28

    Re : Hacheur serie

    Citation Envoyé par pernetct Voir le message
    Je vous joins le schéma (grossier) du montage que j'ai efféctué.
    Bonjour,
    il est où?
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jiherve

    Re : Hacheur serie

    bonjour,
    un 3055 attaqué par qqs centaines d'ohm sur la base ce n'est pas vraiment fonctionnel, sous 12 V et 470 Ohm IB = 25ma, comme d'habitude beta sat entre 10 et 20 donc IC = 250ma min 500mA max, la data sheet donne 1A max dans ce cas!

    Ensuite un NMOS avec 3v sur la gate, il ne faut pas rêver, il commencera tout juste à conduire ce d'autant plus que :
    Pour finir je met à la source la diode et le moteur en parallèle et je reboucle l'anode de la diode et le - du moteur sur le - de la batterie.
    là je comprends que soit:
    a:Le moteur est en série avec la source du MOS auquel cas il ne tournera jamais.
    b:le MOS est en // du moteur auquel cas il tournera tant que le MOS n'aura pas fumé et court circuité le 12V!
    en effet un petit schéma serait le bienvenu!
    JR
    Dernière modification par jiherve ; 10/11/2019 à 15h56.
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  9. Publicité
  10. #7
    pernetct

    Re : Hacheur serie

    Voici le schéma que j'ai utilisé.
    20191110_170122.jpg

  11. #8
    antek

    Re : Hacheur serie

    Celui-là on connaissait déjà . . . c'est de l'art concret (comme la musique) ?
    Le Diable a inventé l'Administration afin que les Hommes perdent tout espoir à jamais.

  12. #9
    penthode

    Re : Hacheur serie

    c'est de l'Alph-Art , du regretté Hergè
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  13. #10
    jiherve

    Re : Hacheur serie

    re
    ah oui là tout de même c'est tout de suite plus clair!
    donc après analyse différentielle bayésienne consolidée à la BdC je suppute que le transistor soit monté à l'envers i.e drain source inversés et que c'est la diode de body qui conduit comme souligné au #3 car autrement il ne conduirait jamais ou tellement peu que ce qui est écrit au#1 n'aurait pas lieu d'être.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  14. #11
    pernetct

    Re : Hacheur serie

    J'ai également essayé ce montage qui me donnait le même problème...
    20191110_174243.jpg

  15. #12
    jiherve

    Re : Hacheur serie

    re
    quel MOS utilisez vous ?
    Avez vous téléchargé la data sheet ?
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  16. Publicité
  17. #13
    HULK28

    Re : Hacheur serie

    Pour piloter un moteur 1kW il va falloir faire un peu plus d'effort, à commencer par dessiner proprement quelque chose et en ayant fait un minimum de recherche sur le sujet, sans quoi si la réalisation est à l'image de ça autant arrêter de suite.
    Ca sent la commande de moteur via un arduino tout ça ( ou un 555 ce qui revient au même quasiment).

    3V pour la commande PWM pourquoi pas, mais certainement pas directement sur le MOS principal de commande du moteur.
    Donc dites moi déjà d'où vient votre 3V et le contexte général de tout ça (ref exacte du moteur ce serait un bon début et schéma de votre commande à 555).
    Dernière modification par HULK28 ; 10/11/2019 à 19h11.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  18. #14
    Qristoff

    Re : Hacheur serie

    On en revient toujours à la même figure.... indémodable !
    interface mos.GIF
    Tout existe, il suffit de le trouver...!

  19. #15
    HULK28

    Re : Hacheur serie

    Ce montage est bien peu adapté en fait, désolé
    Il faut un driver de MOS pour que le MOS est une chance de commuter sans cramer, obligatoirement.
    Par exemple comme ça schématiquement:

    Images attachées Images attachées
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  20. #16
    pernetct

    Re : Hacheur serie

    Un drivers de MOS ? Jamais entendu parlé !
    A quoi servent Q1 et Q3 , aussi est-ce que ce sont les trois même composants (même ref ?)
    Et pourquoi le montage de Qristof ne fonctionnerait t'il pas ?

  21. #17
    antek

    Re : Hacheur serie

    La question initiale ne t'intéresse plus ?
    Le Diable a inventé l'Administration afin que les Hommes perdent tout espoir à jamais.

  22. #18
    jiherve

    Re : Hacheur serie

    re
    un MOS demande en général une bonne dizaine de volts pour passer en conduction totale donc avec un" RDS on" très faible, si ce n'est pas le cas alors le canal présente une resistance importante qui limite le courant admissible et induit un échauffement prohibitif du transistor.
    Donc il faut un circuit ad hoc pour piloter la gate du MOS ce circuit dépend de la vitesse de commutation souhaitée, des caractéristiques du MOS et de la position de la charge, la pire étant dans la source car il faudra alors attaquer la gate avec une tension superieure à la tension présente sur le drain (high side driver).
    Ceci dit il existe des MOS dit "TTL" qui peuvent être utilisés avec de faible tension sur la gate.
    JR
    l'électronique c'est pas du vaudou!

  23. Publicité
  24. #19
    HULK28

    Re : Hacheur serie

    La tension est une chose, le courant aussi doit être considéré, même si ce composant se pilote en tension il faut néanmoins pouvoir lui fournir suffisamment de courant pour que sa grille se charge au plus vite.
    Lorsque la fréquence intervient il faut bien comprendre que la grille qui est, pour simplifier, un condensateur va devoir être chargée dans un temps suffisamment rapide afin que la surface de croisement de Id et Vds en sortie soit la plus faible possible (puisque le produit d'une tension par un courant est une puissance).
    Si la grille de MOS est chargée mollement il opérera transitoirement par sa zone ohmique et ceci à chaque commutation, produisant un échauffement non négligeable pouvant à court terme le détruire si ce point est négligé, surtout si la charge fait 1kW.
    Il faut donc regarder ce que permet sa courbe de SOA et ce que sa puce peut supporter.
    Pour accélérer la charge de grille il faut injecter un courant suffisant dépendant de la charge de grille.
    Quand cela ne suffit pas, il faut aussi prévoir un circuit d'aide à la commutation (CALC) entre Drain et Source pour diminuer cette surface de croisement.
    Ce CALC se dimensionne en fonction de la charge, qui pour un moteur est une charge particulière.

    Lire ce papier pour ceux que ce sujet intéresse:
    https://www.infineon.com/dgdl/Infine...3e3646e9381200
    Dernière modification par HULK28 ; 11/11/2019 à 09h00.
    Le génie est fait d'1 pour cent d'inspiration et de 99% pour cent de transpiration. Edison

  25. #20
    pernetct

    Re : Hacheur serie

    Salut HULK28, j'ai réalisé ton montage qui permet de 'ne pas cramer les MOSFETS' ^^et cela fonctionne parfaitement.
    donc merci pour ton aide

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. hacheur serie
    Par khoudou dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/01/2013, 19h33
  2. hacheur serie....
    Par chabrouk92 dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/04/2012, 22h44
  3. hacheur serie
    Par insadelyon dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/05/2010, 16h37
  4. hacheur série
    Par madininais dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/03/2009, 20h35
  5. hacheur en série
    Par lyrah dans le forum Électronique
    Réponses: 39
    Dernier message: 03/12/2006, 19h44
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.