Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 74

Développer l'esprit critique



  1. #1
    lamorgana

    Développer l'esprit critique


    ------

    Bonjour,
    Internet et la télé deviennent les principales sources d'informations et les informations ne sont pas toujours justes...Comment faire le poids devant ces "dieux" de l'information?
    Comment rebondir après une émission télévisée regardée par tous, qui est qualifiée de scientifique et qui a exposé des faits erronés? Comment faire quand il est impossible, vu le niveau de l'apprenant, d'expliquer que c'est faux...C'est notre parole contre la parole des médias!
    Avez vous des témoignages qui pourraient faire avancer le schmilblik?

    merci de votre contribution

    -----
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    shokin

    Re : développer l'esprit critique

    Salut,



    Pour le "une parole contre une autre", tu peux essayer l'expérimentation avec les élèves, pour autant que ce soit possible, autorisé et sécurisé. Et si "c"'est vraiment faux, tu peux leur fournir des références autres qui montrent que c'est faux (tu n'es pas seul(e) à affirmer que cette expérience est fausse, ou biaisée).

    "Vu le niveau de l'apprenant", il est basique de partir ce qu'il sait, et de construire, avec patience. User avec modération les raccourcis. Essayer d'orienter le cours (sans négliger le "programme") sur l'objet des critiques/croyances (ou demander à leur enseignant qui leur enseigne telle matière).

    Comme tu vois, ça dépend beaucoup à qui tu t'adresses. A des élèves de 4ème primaire ? ou d'autres degrés ? à des apprentis ?

    Pour développer l'esprit critique, tu peux essayer le débat : tu partages en (au moins) deux groupes. L'un doit défendre un énoncé, l'autre groupe doit argumenter pour l'autre énoncé. ça entraîne à devenir "l'avocat du diable". Pour commencer, tu peux choisir un thème dont tu as remarqué l'intérêt qu'ils portaient.

    "Je me suis rendu compte que je m'étais trompé. Il y a très peu de fer dans les épinards." "J'ai rencontrée une femme blonde, mais pourtant pas bête du tout." "Et vous, vous est-il déjà arrivé de vous rendre que vous vous étiez trompé ? tout le monde le croyait, ça devait être vrai, comme le soleil qui tourne autour de la terre. Je vous laisse 5-10 minutes pour réfléchir à une expérience de ce genre que vous avez faites dans votre vécu. Puis vous partagerez oralement votre erreur, que vous avez rectifiée." Non seulement, ils se rendront service mutuellement, échangeront, mais, selon les exemples, ça pourra être marrant. Et ils peuvent se sentir impliqués, étant donné que c'est "mon" expérience.



    Sans vénérer internet et la télévision, tu peux leur proposer des sites et des émissions plus "sérieux", dont le contenu est plus juste. En quoi le contenu sur un site vaut-il plus que celui d'un livre ? "Le livre, c'est ennuyant... c'est des mots compliqués." Oui, mais n'êtes-vous pas devenu encore plus des images ? l'image qui s'impose ne nuit-elle pas à votre liberté d'imagination ? Finalement, internet c'est comme les bibliothèques, il y a du bon et du moins bon. Mais l'un impose souvent des images (et leur mouvement) et fait oublier l'autre (les livres, les bibliothèques). Car ce sont la lumière et le mouvement qui attirent l'oeil.

    Tu peux également leur poser la question : "Qui a fait cette émission ?" "Qui a fait ce site ?" "Et pourquoi ?" "Dans quel but ?" "La réalité est-elle aussi simple ? Si elle l'était, pourquoi avez-vous eu besoin de vous tourner vers ce site ?" "Si j'écris sur mon site que les guêpes font du miel, allez-vous me croire ?" "Si vous deviez faire vendre un journal, qu'y mettriez-vous comme contenu ?" "Qu'est-ce qui fait le revenu du présentateur du téléjournal ?"

    "Mais comment une information fausse peut-elle naître ?" "Mensonge, erreur, flou, amalgame, généralisation, comédie, faire-semblant, sous-entendu, préjugé, stéréotype, effet de groupe, volonté de tester, volonté de manipuler, sophismes, ... ?" Tu peux les sensibiliser petit à petit à ces divers phénomènes ?

    Ou pourquoi pas, tu peux leur montrer un CD ou un DVD où des séquences audiovisuelles qui pourraient mettre à l'oeuvre leurs représentations, leurs opinions. Et d'autres qui vont dans le sens de leurs représentations.

    "C'est vrai, un homme est mort dans un accident de voiture à Zurich. Mais qu'allez-vous faire de cette information, vous, à Paris ?"



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  5. #3
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Bonjour,

    Une véritable éducation...
    Sans ironie aucune...Quand est ce enseigné à l'école?
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  6. #4
    shokin

    Re : développer l'esprit critique

    Salut,

    Mon idée était de te fournir quelques pistes, quelques outils.

    A toi de prendre celles et ceux que tu penses pouvoir concrétiser et adapter au groupe de personnes à qui tu veux t'adresser. [Ta classe ? des copains-copines ? des collègues ? ... ] A toi d'ajuster, de planifier comme bon te semble (pour que ça roule avec tes buts).

    Ce sont des outils. Il n'y a donc pas de recette magique, mais diverses recettes que tu peux créer. Un peu comme avec une série d'ingrédients : tu peux cuisiner ce que tu veux. Tu n'es aucunement obligé de faire ce qui est marqué dans le livre (avec la belle image de la recette finie). Tu n'es pas non plus utiliser d'utiliser tous les outils et ingrédients qui se trouvent dans ta cuisine. Si tu veux préparer une ratatouille, tu n'as pas forcément besoin du couteau à pain, ni de pommes de terre.



    Citation Envoyé par lamorgana
    Quand est ce enseigné à l'école?
    Il n'y a pas une branche "esprit critique" dans le programme (heureusement, à mon avis). Tu peux inscrire quelques éléments/activités dans le cadre même d'une branche. Ou consacrer tant d'heures (mais pas forcément toutes les semaines) : "Ce matin, nous allons aborder un aspect particulier de ce que nous apprenons : l'esprit critique."

    Pour ma part, je ne suis pas encore enseignant, mais en formation pour le devenir (au primaire). Je ne vais donc pas parler d'esprit critique lors de mon tout prochain stage de trois semaines dans une classe de 1ère primaire (en Suisse, on commence par la 1ère et termine par la 6ème primaire), qui commencent à apprendre à lire.

    Par contre, pour des élèves 5ème, 6ème primaire (10-12 ans), je pense que l'on peut aborder le sujet, sans employer forcément des termes compliqués. Mais deux points me semblent à préparer :

    - Pour ne pas le décourager ou lui dire des trucs qui lui passent par dessus là tête, d'abord le connaître, partir de ses représentations, de ses motivations, connaître en partie ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas.
    - Pour les encourager, commencer par une accroche "tape-à-l'esprit" (une vidéo, une image, un article...) qui secoue leurs représentations, qui les titille, comme on dit.

    Et alors tu peux entamer les activités, la discussion.

    Il m'est déjà arrivé de parler d'esprit critique à des élèves en individuel (seul à seul, je n'ai pas l'expérience face à une classe entière), sans forcément utiliser des termes comme "esprit critique", "constructivisme", etc. Il m'arrive régulièrement de dire : "Cet objet (un foulard, par exemple), tu appris à l'utiliser ainsi, mais tu peux l'utiliser de beaucoup d'autres différentes manières (Imagine tout ce que tu peux faire avec un foulard !)." "Souvent, les mots sont définis selon leur dite utilité. Mais cette utilité n'en est qu'une possible. Un coussin, tu as appris que ça sert à reposer la tête, et la nuque. Mais le dictionnaire n'a pas dit que ça pouvait aussi servir à faire une bataille de coussins."

    Mais ces élèves étaient âgées au moins de 14 ans, et - surtout - étaient déjà assez méthodiques et autonomes pour gérer leur travail. Je ne pense pas qu'il faille aborder tout de suite l'esprit critique avec des personnes qui ne sont pas encore autonomes, mais plutôt leur proposer des outils (parmi les points de repère, il y a aussi les outils) nouveaux, leur montrer une manière d'utiliser les bibliothèques, puis une autre utilité qu'ont les bibliothèques. Finalement, avec cinq euros, tu n'es pas obligé d'acheter une boisson. Tu peux acheter des crayons. Même : tu n'es pas obligé d'acheter quelque chose. Tu peux les offrir à quelqu'un, les mettre sur ton compte, ou même déchirer le billet.

    Internet et la télévision sont des outils parmi tant d'autres.



    Et oui ! j'ai dû me rendre à l'évidence : l'enseignant(e) a aussi le rôle d'éducateur/trice, même si, à mon avis initial, il incombe aux parents.



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Bonjour,

    Je pense que si on m'avait dit plus jeune qu'a mes 25 ans que le plus grand problème de l'humanité c'est qu'elle ne s'entend pas, même 3 personnes à la terrase de café finiront par ne plus être daccords.
    Le pire c'est que la mageorité des gens ne sont même pas daccord avec eux même.
    Donc il faut partir de là, qu'au moins un enfant s'entende avec lui même le plus tôt possible pour espérer s'entendre avec les autres.
    ça devrai se savoir avans de savoir lire et écrire.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  9. #6
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Mon idée était de te fournir quelques pistes, quelques outils.
    je l'avais pris comme cela!

    Il n'y a pas une branche "esprit critique" dans le programme (heureusement, à mon avis)
    Pourquoi heureusement?

    NB. J'ai utilisé le terme "esprit critique" car je n'en avais pas d'autre...

    l'enseignant(e) a aussi le rôle d'éducateur/trice, même si, à mon avis initial, il incombe aux parents.
    Oui, mais quand les parents ne savent pas non plus utiliser l'information...L'école sert aussi à se détacher (et là je rêve!!) des croyances parentales, à devenir individu. L'école doit aider l'apprenant à trier les informations qui viennent de son environnement, mais c'est vrai que cela devrait être en collaboration avec les parents: l'apprentissage ne se fait pas qu'à l'école!!

    un enfant s'entende avec lui même
    DomiM, peux tu creuser ta réflexion je n'ai pas bien compris
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  10. Publicité
  11. #7
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Bonsoir

    DomiM, peux tu creuser ta réflexion je n'ai pas bien compris
    Pour ne pas comprendre il faudrai que tu n'ai jamais été en oposition avec ta volonté en sucombant à tes désirs ou abimé ton corp par ta volonté.

    Le livre "fragment d'un enseignement inconnu" (encore un livre) parle de celà.

    Notre être est composé de 3 choses :
    Un corps, un mental, un esprit.
    Il y a 4 voie pour mener cet atelage vers le dernier niveau de conscience.
    J'ai déja poster celà mais un modérateur l'a supprimer car je parlais de skisophrénie.

    Je vais donc reformuler :
    Admettons, comme certain commence à le penser, que notre cerveau (le mental) soit un récepteur doué d'un niveau de conscience mais pouvant être habité par un esprit.
    Ne dit on pas d'une personne qu'elle peut en avoir ou pas ?
    Ces esprits sont trés divers, il y en a qui préfèrent la vie sauvage et vont habiter des animaux.
    D'autre des humains mais la quantité d'animaux diminuant au profit des humains certains d'entre eux n'ont pas d'autre choi qu'un humain.
    Ce qui explique le comportement de certains d'entre nous.
    IL faut avoir conscience que l'esprit n'attache que peut d'importance à la matière et donc au corps qu'il habite sauf si il a passé du temps à modeler ce corps et son mental pour y être le mieux possible.
    Seulement dans ce cas il en prendra soin car même pour un esprit c'est du temps perdu d'en reformer un autre.

    Alors s'entendre avec soit même c'est faire accepter au corps et au mental à obéir à un bon esprit.
    C'est pas si simple mais c'est par là qu'il faut commencer pour éviter tout les détraquer qui hére dans notre monde.

    J'espère que vous aurez le temps de me lire
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  12. #8
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Le problème de l'esprit critique (il y en a aussi) c'est que toute vérité est relative.
    ALors un esprit critique pourra toujours démontrer qu'une vérité est fausse.
    C'est un esprit joueur, il se cultive et sert à briller en société mais pas plus.
    Le meilleurs esprit que je connaisse est pragmatique et trés cool.
    La complexité du monde est telle qu'il faut accepter notre ignorance et improviser car c'est ce qui peu le mieux coller au réel sans cesse en mouvement vers un futur imprévisible.
    L'improvisation aussi ça se cultive, c'est même étonnant puique c'est imprévisible, mais on s'habitue à faire avec ce que l'on a plutot que d'attendre d'avoir ce que l'on pense qu'il faudrait pour commencer.
    C'est dailleurs beaucoup plus gratiffiant que l'attente, ça ressemble à la ceuillette ou à la chasse, ce n'est plus du travail.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  13. #9
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Bonsoir,
    il y a une construction de l'être et dans ce sens je comprends ta réflexion mais cette construction se fait tout au long de la vie et est faite d'expériences alors avoir terminé ce cheminement avant d'apprendre à lire et écrire je trouvais cela un peu dur!!

    Admettons, comme certain commence à le penser, que notre cerveau (le mental) soit un récepteur doué d'un niveau de conscience mais pouvant être habité par un esprit.
    Comme certain commence à le penser...des noms!!! en lisant cette phrase et ce qui suit cela me fait penser à de la "possession"! C'est peut être une métaphore mais je voudrais des éclaircissements si c'est possible.

    il sert à briller en société mais pas plus.
    Je ne vois pas l'esprit critique comme cela mais peut être ai je employé un terme mal approprié...Je pense à un esprit qui réfléchie, qui ne boit pas l'information sans regarder ce qu'il y a dans le verre.
    L'esprit critique n'est pas forcément celui qui détient la Vérité mais celui qui a réfléchi à ses opinions, qui s'est construit consciemment s'il est possible...
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  14. #10
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Bonsoir,
    il y a une construction de l'être et dans ce sens je comprends ta réflexion mais cette construction se fait tout au long de la vie et est faite d'expériences alors avoir terminé ce cheminement avant d'apprendre à lire et écrire je trouvais cela un peu dur!!
    Je suis presque daccord mais il y a Mozar et surement d'autres enfants précosses.
    Celà n'empèche pas de faire prendre conscience le plus tot possible de cette trilogie.
    Il y a des exemples assez parlants parmis les moines (esprit) , fakirs (corps) et yogui (mental).
    Il faut être les 3 à la fois.






    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Comme certain commence à le penser...des noms!!! en lisant cette phrase et ce qui suit cela me fait penser à de la "possession"! C'est peut être une métaphore mais je voudrais des éclaircissements si c'est possible.
    voir "expériences de mort imminente" sur google
    J'ai vue récemment une émition TV
    un Anestésiste a pulié un livre sur le sujet.

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Je ne vois pas l'esprit critique comme cela mais peut être ai je employé un terme mal approprié...Je pense à un esprit qui réfléchie, qui ne boit pas l'information sans regarder ce qu'il y a dans le verre.
    L'esprit critique n'est pas forcément celui qui détient la Vérité mais celui qui a réfléchi à ses opinions, qui s'est construit consciemment s'il est possible...
    Oui bien sur, mais l'esprit critique est assez joueur pour se critiquer lui même.
    La critique est aisé mais son art est difficile.
    Il faut connaitre parfaitement ce que l'on critique et c'est rarement le cas.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  15. #11
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Je suis presque daccord mais il y a Mozar et surement d'autres enfants précosses.
    Es tu sur que Mozard était bien dans sa tête? J'ai rencontré nombre d'enfant "précoces" et ils n'étaient pas tant en accord avec eux même que ça!!

    Pourrais tu me faire la distinction entre "mental" et "esprit", afin que nous ayons un vocabulaire sur lequel s'assoir.


    Oui bien sur, mais l'esprit critique est assez joueur pour se critiquer lui même.
    La critique est aisé mais son art est difficile.
    Il faut connaitre parfaitement ce que l'on critique et c'est rarement le cas.
    La critique n'est pas obligatoirement "négative"
    in wikipedia:
    L'esprit critique, du grec κριτικός (« qui discerne »), est une attitude qui n’accepte aucune assertion sans s’interroger sur sa valeur et qui tient une proposition pour vraie seulement quand elle a été établie.
    les items soulignés: la vérité n'existe peut être pas mais l'apprentissage à sa recherche est déjà pas mal!
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  16. #12
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Celà ressemble plus à l'esprit scientifique alors
    Voyez vous déja 3 esprits sont nescessaires pour nous comprendre.
    Je n'ose réemployer le mot skysophrènie mais le problème est bien là.
    Dés lors qu'elle est une maladie, ne doit elle pas être combatue ?
    Alors avons nous le droit de mélanger les esprits ?
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  17. Publicité
  18. #13
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Es tu sur que Mozard était bien dans sa tête? J'ai rencontré nombre d'enfant "précoces" et ils n'étaient pas tant en accord avec eux même que ça!!
    Non je n'en suis pas sur mais c'est parce qu'en occident on a mis l'intuition aprés la raison dans l'échelle de fiabilité.

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Pourrais tu me faire la distinction entre "mental" et "esprit", afin que nous ayons un vocabulaire sur lequel s'assoir.
    Je répéte ce que j'ai déja écris dans un autre de tes sujets:
    Le mental est un réseau de neuronnes qui apprend par répétition.
    L' esprit c'est l'intuition qui ne s'embarasse pas du comment ça marche.

    Le raisseau de neuronne comme il peut par ses sens capter le réel, il peu aussi le copier sans le comprendre ce sont les automatisme du corps.

    Ce qui comprend est aussi un ensemble de neuronnes.
    Donc ce qui comprend apprend à comprendre par copie et répétition d'algoritmes.

    Le fonctionnement de ce processus, même aprés un long apprentissage est trés long face à celui de l'intuission.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  19. #14
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Bonsoir,
    tu semble dire que l'intuition vient de nul part, que c'est une sorte de révélation mais pourquoi ne pas rester dans les terme de l'humain?
    Il y a l'apprentissage par répétition qui donne une sorte de copiage des données sans compréhension (l'automatisme je préfère garder le terme pour la mémoire procédurale) et il y a un apprentissage via une compréhension de l'essence des données.
    Du dis que l'apprentissage est plus long face à l'intuition, je n'en suis pas si sure, car cette intuition, ce haha, vient d'une construction antérieur, d'un réseau de neurones.
    Il y a l'apprentissage: a +b+c+d...
    et l'intuition qui peut donner "ba"...
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  20. #15
    verdifre

    Re : Développer l'esprit critique

    Bonsoir
    De façon plus terre à terre, on peut considérer que tout ce qui élargit notre champ de vision contribue à former un esprit critique. Donc, chaque enseignant, quand il pousse un élève à remettre en cause ce qu'il croyait savoir (on parlait de préjugés, mais on pourrait trouver d'autres termes), développe l'esprit critique. La vérité n'existe pas, il n'y a que des interprétations du réel.
    L'éducation aux médias (internet, presse et télévision) est peu prise en compte dans le système éducatif français. Je voulais quand même rappeler que c'est une des missions prioritaires des professeurs documentalistes, qui réfléchissent à la façon de l'intégrer dans les différents enseignements disciplinaires. Donc, si vous êtes en France, n'hésitez pas passer au CDI en discuter. Le débat argumenté existe (encore?) dans le cadre de l'ECJS (éducation civique juridique et sociale) au lycée.
    Sylvie prof doc (avec le pseudo de mon Hom)
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  21. #16
    lamorgana

    Re : Développer l'esprit critique

    Bonjour,
    je suis en France, et ai travaillé au CDI d'un LEP. je pense que c'est le lieu privilégié pour faire cet apprentissage. Tu dis que cela est l'objectif premier des profs doc mais d'après mon expérience, les séquences au CDI se font selon le vouloir des autres profs de disciplines (corriges moi si erreur!) donc cet apprentissage n'est pas aussi prioritaire que ça!
    crois tu qu'il faudrait revoir le statut des profs doc? Leur donner des heures de cours ?
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  22. #17
    verdifre

    Re : Professeur documentaliste

    Bonsoir,
    La profession est très divisée sur ce sujet. Certains souhaiteraient être "prof" à part entière et avoir une matière, avec des horaires, des référentiels, etc... D'autres préfèrent le statut actuel où l'organisation est plus informelle.
    Le problème, c'est que dans l'état actuel des choses, il n'est de toute façon pas possible de mettre en place une éducation systématique pour toutes les classes. Il n'y a souvent qu'un (deux ou trois dans les gros bahuts) documentaliste par établissement, qui doit aussi faire des commandes, informatiser le fonds, faire de la veille documentaire, accueillir les élèves, et j'en oublie sans doute. Si on voulait mettre ne serait-ce qu'une heure/classe par semaine de "cours"de documentation, il faudrait multiplier les postes. Or, actuellement, la situation de la profession est alarmante, les postes au concours diminuent. Dans l'académie de Lille où je suis, une centaine de postes n'étaient pas pourvus à l'issue du mouvement (pour mettre en perspective le concours offrait 135 postes à l'externe et 42 à l'interne pour toute la France). Alors, on trouve au CDI toutes sortes de profils (TZR, MA, etc...), dont la plupart n'ont pas d'autre formation que celle du terrain.
    On peut faire deux choix différents: ou considérer que c'est l'affaire de tous, ou définir un enseignement spécifique. C'est le cas pour l'informatique aussi.
    Alors, oui, quand on est doc, on peut travailler seul avec ses classes. En collège, il y a souvent des séances destinées au sixième dans l'emploi du temps. Mais se posent alors les questions du sens et de la motivation pour les élèves. C'est sans doute plus efficace de faire une recherche, d'évaluer les sources, etc, dans le cadre d'un cours, (surtout si c'est noté) que pour le seul apprentissage. On peut aussi se saisir de toute opportunité pour faire passer le message (clubs, etc...).
    Je suis nouvelle dans la profession, aussi j'espère en avoir correctement saisi les enjeux
    bonne soirée
    Sylvie
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

  23. #18
    lamorgana

    Re : Professeur documentaliste

    Bonjour,

    Je crois que tu as bien saisi les enjeux et la problématique des prof doc!
    Mais comme tu l'as dis très justement:
    On peut faire deux choix différents: ou considérer que c'est l'affaire de tous, ou définir un enseignement spécifique.
    et ce n'est pas la prof doc qui décide!
    Vu la situation actuelle des prof doc je crois qu'il est difficile d'envisager une augmentation de postes pour avoir des classes plus régulièrement (car il est impossible avec une prof doc de tenir un rôle de documentaliste et un rôle de prof en même temps, ce sont deux postes à temps complet!).
    Et c'est dommage car la prof doc est la plus à même de remplir ce rôle dans un lieu (le cdi) adéquat.
    Sais tu si dans un des programmes de disciplines il y cette approche critique à insuffler aux élèves?
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  24. Publicité
  25. #19
    DomiM

    Re : Professeur documentaliste

    Bonjour,

    Je ne connais pas le nombres de PC connecté à internet par éléve dans vos classes mais si il est suffisant celà devient une source de documentation donc plus besoins de documentalistes.

    Par équipe , vos apprenants serons même vite autonome pour peut que le sujet étudié les passionent.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  26. #20
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    tu semble dire que l'intuition vient de nul part, que c'est une sorte de révélation mais pourquoi ne pas rester dans les terme de l'humain?
    Pas de nulle part, d'un esprit
    Que cet esprit soit créé par le cerveau ou pas il a une réalité comme les ondes qui arrive à une borne wifi ou un téléviseur.
    Tu sembles penser que c'est une propriété émergente du réseau de neuronnes mais les expérience de mort imminentes, toutes les cultures autres que l'occident et mes propres expérience me font adhérer aux formes d'esprits entités habitants les êtres vivants mais pouvant s'en passer, aller de l'un à l'autre ou en habiter plusieurs en même temps.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  27. #21
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Tu sembles penser que c'est une propriété émergente du réseau de neuronnes
    et pourquoi pas?
    Ta théorie me semble plus complexe...mais connais tu l'ethnopsychiatrie?

    Je ne connais pas le nombres de PC connecté à internet par éléve dans vos classes mais si il est suffisant celà devient une source de documentation donc plus besoins de documentalistes.
    pas d'éducation à l'information donc? Tu laisses un gamin faire une recherche sur internet et ce qu'il trouve est juste?
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  28. #22
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Pas de documentaliste mais des prof pour encadrer la recherche d'information et des groupes d'apprenant plutot qu'un seul face à internet.
    L'histoire la plus jolie du livre le jaillissement de l'esprit :
    Papert était prof de math
    Il remarqua les cancre qui ne voulait rien comprendre en cour mais qui semblaient intelligent en dehors des cours.
    IL se dit que c'était sa façon de leur présenter les math qui clochait.
    IL investi dans quelques mac et le langage logo qui pilote une tortue virtuelle capable davancer de reculer de tourner à droite ou à gauche d'un certain angle.
    Il fait des équipe devant chaque mac et leur demande de dessinner un carré.
    en passant devant une équipe il remarque qu'a lécran il n'y a pas un carré et demande à l'équipe ce qu'elle voit.
    L'un d'eux répond : on dirait un oiseau
    Et là Papert a une illumination
    Leur dire qu'il on commis une erreur ou leur dire c'est bien , maintenant essayez de faire une colonne d'oiseaux migrateurs
    IL choisi la 2emme solution et constate que le groupe se pationne enfin pour ce nouvel exercice.
    Il en profite même pour leur monter que l'erreur peut être source de créativité.
    C'est le double effet kiscool.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  29. #23
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    La documentaliste est prof.

    l'exemple est intéressant en ce qui concerne le statut de l'erreur moteur de l'apprentissage, l'importance de l'outil pédagogique.
    Je vais lire le livre...mais l'esprit critique? j'ai du zapper quelque chose!
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  30. #24
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    La documentaliste est prof.
    Si c'est possible
    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    mais l'esprit critique? j'ai du zapper quelque chose!
    On peut donner des alternative à la critique et donc être toujours dans le sujet.

    La critique c'est bien l'équivallent de l'autre solution : Je voulait un carré , pas un oiseau alors vous avez fait une erreur, il faut recommencer tant que vous n'obtiendrai pas un carré.

    Le pragmatisme c'est d'improviser avec ce qui se présente si c'est mieux que ce qu'on avait prévus.
    Et c'est toujours mieux car on connait mieux le temps qu'il fera à une certaine date à mesure qu' on se rapproche de cette date.
    Et c'est pareil dans nimporte qu'elle situation de la vie.
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  31. Publicité
  32. #25
    shokin

    Re : développer l'esprit critique

    Citation Envoyé par lamorgana Voir le message
    Pourquoi heureusement?

    NB. J'ai utilisé le terme "esprit critique" car je n'en avais pas d'autre...
    Par esprit critique, j'entends l'esprit qui s'interroge sur ce qu'il apprend, sur ce qu'il perçoit, qui ose et envisage de le remettre en question. Un esprit qui se dise : "Je peux me tromper." En résumé, le contraire de naïf, mais pas sceptique non plus. Un esprit qui assume ses positions, ses limites, mais qui n'exclut pas de se tromper. Un esprit qui veut avancer et non se contenter de quelque sac de connaissance.



    "Heureusement" parce que je pense qu'il est plus instructif et pédagogique d'insérer "de l'esprit critique" dans les différentes branches plutôt que d'en faire une branche alors isolée que l'on suivrait une heure par semaine. L'esprit critique peut se contruire au sein d'un cours, déjà par les erreurs dont les élèves se rendent compte, "dénoncent" ("t'as fait faux ! c'est pas chevals, mais chevaux"), etc., mais aussi par les interrogations, débats (en proposant plusieurs solutions, "choisissez la bonne et expliquez pourquoi"*). * question que je pose très fréquemment (ou "comment ça se fait que... ?").



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  33. #26
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Bonjour,

    Ah d'accords, initialement je pensais qu'il ne fallait pas le développer

    Qu'on le fasse dans chaque cours je suis d'accord, mais je pense que ce serait bien d'insérer quelque chose de plus généraliste...
    je me pose une question: la philo, est ce cela?
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  34. #27
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    ("t'as fait faux ! c'est pas chevals, mais chevaux"), etc.,
    ça n'a pas toujours été chevaux, il fut un temps où c'était encore chevals

    Et puis pourquoi pas un chacal des chacaux ?


    Racontez vous celà à vos apprenant ?

    Rarement car c'est du temps perdu ?
    Pas du tout car vous n'avez pas le temps (programme trop chargé)
    Si on fesait ça pour tout il faudrait une vie ?
    ...
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  35. #28
    lamorgana

    Re : développer l'esprit critique

    Mais nous vivons une vie....
    Et nous apprenons tout au long de celle ci (heureusement sinon on se ferait ".....")
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  36. #29
    DomiM

    Re : développer l'esprit critique

    Alors començons par les vrai bases : les axiomes, le pourquoi du comment, la vérité des choses que nous utilisons tout les jours, la relativité de ces choses et ma citation.

    Car plus personne ne se pose cette question :
    Mesurer la masse de la situation permettrait de connaitre sa gravité :)

  37. #30
    verdifre

    Re : Développer l'esprit critique

    bonsoir,
    parler de bases "absolues", d'axiommes, de "Véritées" en plein dans une discution sur l'esprit critique....
    alors que justement celui ci suppose un certain recul par rapport aux axiommes, il n'y a qu'a voir la richesse qui à decoulée du fait qu'un mathematicien à remis en cause l'axiomme qui dit que la plus courte distance entre deux points est une ligne droite.
    fred
    On ne vient pas de nulle part et il serait souhaitable qu'on n'aille pas n'importe où !

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Qu'est ce que l'esprit?
    Par amine2684 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 32
    Dernier message: 12/11/2013, 18h02
  2. L'esprit Mathématique
    Par P171 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 16
    Dernier message: 29/10/2011, 14h44
  3. Manipulation de l'esprit?
    Par Titie3325 dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/07/2010, 15h53
  4. Philosophie de l'Esprit
    Par GottferDamnt dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2005, 14h55
  5. L'esprit artiste
    Par Neutrino dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 36
    Dernier message: 16/12/2004, 13h05