Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 44

relation eleve/prof



  1. #1
    mary87

    relation eleve/prof


    ------

    Salut a tous,
    je suis une jeune prof de chimie au lycée (j'ai 23ans) et mes rapport avec mes eleves sont plutot cool je veux pas me la jouer a la dur donc je les appels par leur prenoms , ils ont mon numero de telephone surtout les terminals si il comprennent pas un truc pendant leur revisiona ils m'appellent et on se retrouve au lycée mais mon probleme c'est que j'ai quelques eleves qui ont mon msn je discute avec eux normal mais il y'a un eleve en particulier qui me tracace il m'a dis qu'il était amoureux de moi je vous cache pas que j'ai était géné mais j'ai essayé d'avoir une reaction zen je lui dis que peut etre tu m'apprecie et puisque t'es en plein adolescence tout s'emplifie en toi mais il insiste a m'envoyer des e mail en me disant qu'il est fou amoureux de moi alors ma question que faire devant ce genre de situation et est ce que je dois etre plus distante avec mes eleves.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    je me demande si on ne pourrait pas deplacer ce sujet en psychologie
    et comment les eleves filles se comportent avec toi vis a vis des eleves garcons .
    cela va devenir complexe car tu t'es ouverte un peu trop a eux d'ailleurs pourquoi tu as eu ce comportement ; il est normal dans la vie pour que cela fonctionne de mettre des distances entre deux personnes surtout entre un apprenant et un professeur maitre disciple en quelque sorte .
    est ce que ton msn c'est le meme que tu utilises pour tes copines par exemple?
    ce n'est pas parce que certains de tes etudiants ont presque ton age que tu dois te comporter en copine plutot qu'en professeur .
    et que dit la psychologue scolaire ?
    si tu sens qu'il est vraiment amoureux te fermer ne risque pas d'arranger la situation cela peut etre agressivité vis a vis de toi puisque tu as donner tous les signes d'une relation possible en donnant portable msn etc et je presumes vetue de maniere sexy cool .
    ou alors c pas un dominant il risque de faire une betise .
    voit la psychologue scolaire car la situation est comment dire difficile.
    exclu à jamais du présent

  4. #3
    mcoluche

    Re : relation eleve/prof

    Pour mon premier post ici, je vais me lancer dans un exercice difficile.
    Un jeune professeur se fait "draguer" par un de ses élèves ce n'est pas la première fois ni la dernière (j'essaye de dépersonnaliser l'évènement)
    Il s'agit aussi et avant tout d'une relation humaine comme une autre.

    Le premier point a abordé est fondamental :
    Attention à l'aspect légal, (mineur ? => parents)

    Le deuxième point est qu'il existe des tabous de type culturel, sociétal et des non-dits. Sur tous ces points il est difficile dans un forum sans connaître l'élève et le professeur de pouvoir dire grand chose. Certains professeurs ont épousé ou vivent avec un de leur anciens élèves. ça n'a rien de particulièrement heurtant et la morale (hormis celle du concierge) n'a pas à être heurtée. Rentrer dans un débat personnel me parait très difficile.

    Le troisième point concerne la distance à avoir entre un professeur et sa classe. J'ai toujours été partisan globalement d'une relation claire et potentiellement proche.
    Certes un élève peut manquer d'affection au sein de sa famille ou à l'inverse considérer ce "challenge" comme un jeu à lancer avec ses camarades ou tomber amoureux réellement de son professeur ou lier amitié avec une franche camaderie avec son professeur pour se relancer dans sa vie. Attention donc pour vous à ne pas vous placer en position de psychose par rapport à l'évènement que vous vivez. Etre géné ne sert à rien (même si c'est facile à dire vous êtes avant tout une enseignante) Essayer de rester très lucide.
    Pour revenir à l'aspect global les partisans d'une frontière importante entre professeur et élève auront du mal à me convaincre que leur pédagogie est plus ou moins efficace que celle d'une proximité quasi complice. Les professeurs de l'époque grecque ancienne était partisan d'un "respect rapproché". Un professeur est aussi surtout en terminale un professeur de vie.
    Dans une classe où beaucoup d'élèves sont présents seul le professeur peut ressentir l'ambiance, c'est à lui de se rendre compte comment il peut mener son bateau. Le "globalement" s'efface. Il se doit d'être éventuellement prudent en fonction de la nervosité de sa classe. Peut il aller là ou là ? C'est lui le capitaine (j'aime peu le mot "maitre"), il peut fraterniser avec ses matelots pour une meilleure émulation scolaire ou au contraire sentir le vent mauvais qui se développe ou non dans sa classe.

    J'ai essayé d'allier l'exemple présenté et le cas général, j'ai certainement été confus et pas très clair mais honnêtement j'ai essayé d'éclairer les enjeux autour de l'affectif que peut gérer un enseignant.

  5. #4
    mary87

    Re : relation eleve/prof

    salut a tous,merci pour vos conseils en ce qui concerne ma relation avec les filles et la meme qu'avec les garçons j'essayé de créer un juste equilible,et j'ai cette relation(copine) parce que j'ai vu que les nouveaux ou jeune prof dés qu'ils essaye d'etre severe ça se retourne contre eux et c'est plus eux qui gere la classe donc j'essaye d'etre complice avec eux pour mieux capter leur attention surtout que j'enseigne chimie donc j'essaye de leur faire aimer la matiere ça fait deux ans que j'enseigne j'ai jamais eux de probleme avec les eleves ils me respectent tout en étant complice mais cette fois j'ai vu que je n'aurais pas du etre aussi complice avec mes eleves , et j'ai pas peur pour moi mais j'ai peur pour cet ado parce que a cette age la on amplifie tout mais je crois que je vais en parler avec la psy du lycée peut etre il voudra bien se confier a elle , et j'espere qu'elle reussira a lui ouvrir les yeux sur le sujet

  6. #5
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    coucou mary
    c'est sur que tes jeunes collegues s'amusent a faire le jeu du gorille ils risquent de tomber sur des males dominants
    tu peux etre proche mais sans trop ouvrir ta vie intime c'est pas le mot mais faire du msn , donner son portable etait ce vraiment necessaire ?
    exclu à jamais du présent

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mary87

    Re : relation eleve/prof

    justement maintenant je me demande si c'était vrement necessaire parce que mon numero je l'est donné pour qu'ils puissent me joindre a n'importe quel moment surtout que c'est une classe d'exam je veux que ma classe soit la meilleur dans la region(c'est une classe de math technique option chimie)donc je suis dispo pour eux s'il trouve une difficulté pendant la revision et le msn ils m'ont dis qu'ils voulait prendre de mes nouvelles pendant les vaccances alors j'ai pas vu d'objection sauf que j'etait loin de m'endouter qu'il y'avait un eleve qui pouvait tomber amoureux de moi mais a l'avenir je ferais plus attention et comme vous l'avez dis si bien il faut etre complice et garder une certaine distance

  9. Publicité
  10. #7
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    la distance c'est pas pour les repousser mais pour te proteger tu as ta vie de prof au lycée et ta vie de jeune femme chez toi en dehors et là tu mélanges les deux.
    a moins de faire le coup de la fausse bague de fiancailles

    on approche de la fin de l'annee scolaire alors un conseil l'année prochaine révise un peu ta facon de faire car tu es tombée sur une classe cool mais si tu tombes sur qqun de plus sur que lui l'année prochaine si tu as pas de recul tu risques de te retrouver dans une situation plus génante .

    et puis y a pas que ton metier y a aussi ton jardin secret à cultiver en secret

    je t'ai donné mon msn en mp si tu as plus des questions comportementales n'hesite pas
    toujours bon d'avoir un avis extérieur
    signé Patrick Jane
    exclu à jamais du présent

  11. #8
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    imagine qu'en bavardant avec une fille sur msn dans la discussion elle te dit tu vas ou en vacances et que tu oublies ce genre de discussion.
    tu te retrouves sur ton lieu de vacances sur la plage en train de bronzer et qu'est ce que tu vois sur la plage ton amoureux transi (pas l'officiel of course) ...
    et puis look cool bien que tu es une jeune prof donc y a pas longtemps etudiante fais attention a ton look , il peut aussi envoyer des signaux qui peuvent etre mal interpreté .
    mets une blouse blanche par dessus (cela fait old school je sais )
    exclu à jamais du présent

  12. #9
    N1C0LAS

    Re : relation eleve/prof

    Vus pouvez très bien faire machine arrière en leur informant que certaines personnes n'ont pas respecté les frontière entre l'élève et leur prof et que ces frontières sont nécessaires à tous.
    Donc effacer votre adresse msn, changer de numéro de portable et créer une boite mail ou un blog pour que vous communiquiez.

    Réagir vite et très clairement, couvrir vos arrières en informant ceux qui trvaillent avec vous (psychologue et principal adjoint si vous vous en sentez de le faire...).

    Et arréter de regarder le cercle des poètes disparus... Même si votre méthode marche pour 99% des élèves, cela fait en une dizaine d'année, pas mal d'élèves pour qui votre méthode peut être désastreuse pour vous comme pour lui.
    "On ne sait jamais de quoi hier sera fait."

  13. #10
    mary87

    Re : relation eleve/prof

    je vous remercie sincerement ça fait du bien d'en parler et j'y est pensé a la fausse bague LOOL pour mon look l'année passé je m'habillais normalement jeans,converse ensuite j'ai vu que ça fesait pas trés serieux donc cette année j'ai adoptés un style plus classique(et j'avoue que je me sens pas vrement a l'aise avec des talons) etant nouvelle dans le milieu de l'enseignement je me fais une identité en fur et a mesure parce que je suis ingenieur d'etat en petro chimie donc au depart ma formation et celle d'une industrielle c'est un autre monde je me suis retrouver dans celui ci donc je dois m'adapter et enfete merci pour le msn c'est trés gentil de prendre le temps de me repondre tous vos conseils m'est trés precieux

  14. #11
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    bah oui faut les comprendre ils sont en pleine phase de formatage , les profs s'habillent ainsi pas autrement si la prof a un jean moulant des tennis c pas une prof
    et pourquoi tu as fait prof y avait pas de débouchés dans ton domaine ?
    exclu à jamais du présent

  15. #12
    mary87

    Re : relation eleve/prof

    c'est pas ce qui manque ici les compagnie petro chimique(je suis Algerienne)mais la plupart sont basée au sahara j'y ai bossé pendant 6mois j'aimais mon metier mais c'est pas facile pour une jeune femme de percer dans un milieu d'homme étant donnée que je suis ingenieur donc je rentre direct aprés le stage en chef d'equipe et c'était pas facile de diriger des groupe d'homme , les mentalités n'ont pas encors evoluer et comme au meme moment on m'a proposer ce poste de prof de chimie parce que il y'a un enorme manque de prof dans cette option je me suis orienté vers mais mon seul amour c l'industrie, donc je suis former pour diriger et prendre des decisions vite et bien mais avec les ados ça marche pas

  16. Publicité
  17. #13
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    roooooo
    prof particulier roooo
    elle parle de msn pas de mail je pense qu'en plus de lire ses mails elle chatte (cela se dit ? )
    benjy tu es pas une fille
    Dernière modification par benjy_star ; 13/02/2019 à 16h23.
    exclu à jamais du présent

  18. #14
    Effie

    Re : relation eleve/prof

    Je crois que notre collègue tirera de cette expérience ces quelques leçons....

    - non on ne donne pas son numéro de téléphone à ses élèves et on ne chatte pas avec eux sur msn.... idem pour facebook. On peut donner son adresse mail, moi je ne le fais qu'aux classes à examen, lors du dernier cours pour les questions qui viendraient lors des révisions. Le reste de l'année, ils nous voient toutes les semaines donc ils peuvent préparer leurs questions pour les poser pendant des cours. Nous n'avons pas à être joignables "à n'importe quel moment"!

    - non on ne s'habille pas comme les élèves, le jean-converse n'est pas la tenue du prof. On vérifie aussi que l'on peut se pencher vers un élève ou écrire en haut du tableau sans dévoiler trop de surface de peau....

    - non on n'est pas "cool" avec ses élèves, ils n'ont pas à prendre de nos nouvelles pendant les vacances (!), on ne se comporte pas avec eux (et eux avec nous) comme des amis. Chercher à être aimé de ses élèves, c'est démagogique et déplacé.

    Bref, un prof n'est pas là que pour instruire, c'est aussi un éducateur, et cela nécessite distance et autorité. Cela n'exclut pas la bienveillance, l'écoute de leurs petits problèmes, et même d'avoir un compte facebook dédié à ses anciens élèves (et un autre pour ses relations personnelle!), pour qu'ils puissent laisser des messages pour nous informer qu'ils ont eu une super note au bac

  19. #15
    imonite

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par Effie Voir le message
    Je crois que notre collègue tirera de cette expérience ces quelques leçons....

    - non on ne donne pas son numéro de téléphone à ses élèves et on ne chatte pas avec eux sur msn.... idem pour facebook. On peut donner son adresse mail, moi je ne le fais qu'aux classes à examen, lors du dernier cours pour les questions qui viendraient lors des révisions. Le reste de l'année, ils nous voient toutes les semaines donc ils peuvent préparer leurs questions pour les poser pendant des cours. Nous n'avons pas à être joignables "à n'importe quel moment"!

    - non on ne s'habille pas comme les élèves, le jean-converse n'est pas la tenue du prof. On vérifie aussi que l'on peut se pencher vers un élève ou écrire en haut du tableau sans dévoiler trop de surface de peau....

    - non on n'est pas "cool" avec ses élèves, ils n'ont pas à prendre de nos nouvelles pendant les vacances (!), on ne se comporte pas avec eux (et eux avec nous) comme des amis. Chercher à être aimé de ses élèves, c'est démagogique et déplacé.

    Bref, un prof n'est pas là que pour instruire, c'est aussi un éducateur, et cela nécessite distance et autorité. Cela n'exclut pas la bienveillance, l'écoute de leurs petits problèmes, et même d'avoir un compte facebook dédié à ses anciens élèves (et un autre pour ses relations personnelle!), pour qu'ils puissent laisser des messages pour nous informer qu'ils ont eu une super note au bac
    En temp qu'élève je ne suis pas d'accord, la relation d'amitié avec un prof est possible et une relation amicale en dehors des cours n'est pas mauvaise, le tout esty de bien définir les limites, comme par exemple aucun tutoiment de l'élève envers le prof PENDANT les cours, m'inverse c'est au prof dans jugé...

    ensuite un prof qui ne cherche pas a se faire aimer un minimum par ses élèves se véra plus souvent en conflit qu'un prof qui est apprécier et qui entretien de bonne relation avec des élèves.

    mais ceux qui ont dit qu'il fallait que tu jauge ta classe avant d'adopter se genre d'atitude on raison, laisse 1 moi, 1moi et 1/2 pour évaluer la maturité de tes élèves au cas par cas, rien ne t'empéche d'ètre plus proche avec certain, en restant impartial bien sur et en nabandonnat pas les autre.


    Petite question tou du moins, depuis quand les prof doivent s'habillé en tailleur pour faire cour, surtout au lycées, vous pouvez vous habillez comme vous le sentez, en respectant les régles vestimentaire que nous impose notre société ^^, en gros résté "chaste" sans pour autant tomber dans le "classisime"

  20. #16
    TorkT

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par imonite Voir le message
    En temp qu'élève je ne suis pas d'accord, la relation d'amitié avec un prof est possible et une relation amicale en dehors des cours n'est pas mauvaise, le tout esty de bien définir les limites, comme par exemple aucun tutoiment de l'élève envers le prof PENDANT les cours, m'inverse c'est au prof dans jugé...

    ensuite un prof qui ne cherche pas a se faire aimer un minimum par ses élèves se véra plus souvent en conflit qu'un prof qui est apprécier et qui entretien de bonne relation avec des élèves.

    mais ceux qui ont dit qu'il fallait que tu jauge ta classe avant d'adopter se genre d'atitude on raison, laisse 1 moi, 1moi et 1/2 pour évaluer la maturité de tes élèves au cas par cas, rien ne t'empéche d'ètre plus proche avec certain, en restant impartial bien sur et en nabandonnat pas les autre.


    Petite question tou du moins, depuis quand les prof doivent s'habillé en tailleur pour faire cour, surtout au lycées, vous pouvez vous habillez comme vous le sentez, en respectant les régles vestimentaire que nous impose notre société ^^, en gros résté "chaste" sans pour autant tomber dans le "classisime"
    Dans les relations Profs/Elèves y a des trucs à respecter .. il est dit que dans l'enceinte du lycée .. Bah on doit avoir la Relation Prof/Elève .. rien n'empêche en dehors les communications et autre .. et comme tu le dis oui une bonne entente aide pour les cours .. Preuve on fais des sortis avec mes profs .. Juste bon =)

    Sinon pour les règles vestimentaires .. Bah chacun son style t'as raison =) Mon prof de math .. Les filles sont en keaf dessus .. Tennisman toujours habillé en polo/jean avec un sac eastpack .. Bah pourtant c'est l'prof qu'on respecte le plus et il à 32 ans ..
    Donc le style vestimentaire, l'âge, la religion, etc ... on s'en fou ^^ Seul compte l'authorité et la sympathie .. Un sourire et une blague ca mange pas d'pain et c'est toujours mieux une bonne entente Prof/Elève =)
    (Pour le numéro de téléphone .. un peu personnel .. y a des limites ^^ Tu demanderais celui de la proviseur ?)

  21. #17
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par TorkT Voir le message
    (Pour le numéro de téléphone .. un peu personnel .. y a des limites ^^ Tu demanderais celui de la proviseur ?)
    cela dépend de la proviseur
    un peu de proximité oui cela fait pas de mal
    et il faut surtout pas en tant que prof se prendre comme un être à part car bien souvent cela tient plus du recitant que du sachant a moins que certains publient des travaux de mathématiques
    tu peux tres bien t'habiller comme les eleves c pas un probleme cela devient un probleme quand ils ne pensent plus qu'a toi plutot qu'au contenu du cours mais des fois les cours sont vides de chez vides ....
    si on peut chatter mais avec un msn a part il faut vivre avec son temps et se dire qu'on est plus dans les années 50
    non le professeur est pas un éducateur c'est pas son role c'est le role des parents , son but est de dispenser de la connaissance (et encore c pas facile ).
    alors je vais me faire mon réac
    tout le monde en uniforme
    extinction des feux dans 10 minutes
    Dernière modification par ventilopomme ; 09/06/2011 à 13h57.
    exclu à jamais du présent

  22. #18
    Pernelle

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par ventilopomme Voir le message
    si on peut chatter mais avec un msn a part il faut vivre avec son temps et se dire qu'on est plus dans les années 50
    non le professeur est pas un éducateur c'est pas son role c'est le role des parents , son but est de dispenser de la connaissance (et encore c pas facile ).
    alors je vais me faire mon réac
    tout le monde en uniforme
    extinction des feux dans 10 minutes
    Bonjour,
    La première éducation est celle des parents mais elle continue à l'école où l'enseignant doit transmettre des savoirs ou des "savoirs apprendre" mais l'école doit aussi apprendre à à vivre en société.C'est pourquoi le Ministère est celui dit de "l'Éducation Nationale".
    Il a beaucoup de difficultés à rester "éducation" car l'éducation première des parents étant peu faite, il est difficile de redresser les mauvaises habitudes ...

    Les années 50 avaient du bon ,pourquoi renier le passé et vouloir etre de son temps? Comme je l'ai écrit dans un autre message ,il y a un certain temps, on aimerait bien que les étudiants d'aujourd'hui maîtrisent l'orthographe au moins autant que les élèves ayant le certificat d'études car , pour obtenir cet examen , il ne fallait pas avoir un zéro éliminatoireen orthographe et , une faute enlevait 4 points donc 5 fautes et vous n'obteniez pas le CEP même si vous aviez des bonnes notes par ailleurs.


    Et pourquoi pas des uniformes? Les jeunes avec un "jean" ont déjà une moitié d'uniforme
    Pernelle

  23. Publicité
  24. #19
    Pernelle

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par Pernelle Voir le message

    .........apprendre à à vivre en société.
    .........etre de son temps
    Mon message est parti à "l'insu de mon plein gré" , pas eu le temps de relire
    Pour illustrer mon propos sur l'orthographe...
    J'ai deux fautes ci-dessus:
    1) J'ai doublé le "à"
    2) J'ai oublié l'accent circonflexe et le son voulu n'est pas bon , donc ,j'aurais eu 12/20 au CEP

  25. #20
    Pernelle

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par Pernelle Voir le message

    .........apprendre à à vivre en société.
    .........etre de son temps
    Mon message est parti à "l'insu de mon plein gré" , pas eu le temps de relire
    Pour illustrer mon propos sur l'orthographe...
    J'ai deux fautes ci-dessus:
    1) J'ai doublé le "à"
    2) J'ai oublié l'accent circonflexe et le son voulu n'est pas bon , donc ,j'aurais eu 12/20 au CEP



    Pernelle

  26. #21
    Effie

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par ventilopomme Voir le message
    cela dépend de la proviseur
    un peu de proximité oui cela fait pas de mal
    et il faut surtout pas en tant que prof se prendre comme un être à part car bien souvent cela tient plus du recitant que du sachant a moins que certains publient des travaux de mathématiques
    tu peux tres bien t'habiller comme les eleves c pas un probleme cela devient un probleme quand ils ne pensent plus qu'a toi plutot qu'au contenu du cours mais des fois les cours sont vides de chez vides ....
    si on peut chatter mais avec un msn a part il faut vivre avec son temps et se dire qu'on est plus dans les années 50
    non le professeur est pas un éducateur c'est pas son role c'est le role des parents , son but est de dispenser de la connaissance (et encore c pas facile ).
    alors je vais me faire mon réac
    tout le monde en uniforme
    extinction des feux dans 10 minutes
    Héhé, pour quelqu'un qui veut vivre avec son temps.... l"instruction publique" est devenue "éducation nationale" depuis les années 30! Car oui, tout adulte ayant une responsabilité auprès d'enfants/jeunes est un éducateur, qu'il le veuille ou non.

  27. #22
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par Effie Voir le message
    Héhé, pour quelqu'un qui veut vivre avec son temps.... l"instruction publique" est devenue "éducation nationale" depuis les années 30! Car oui, tout adulte ayant une responsabilité auprès d'enfants/jeunes est un éducateur, qu'il le veuille ou non.
    et bien elle devrait redevenir l'instruction publique
    car bien souvent certains parents se defaussent sur l'institution tout simplement car elle s'appelle education nationale .
    et si elle eduque vu la société et bien c'est raté
    exclu à jamais du présent

  28. #23
    N1C0LAS

    Re : relation eleve/prof

    Terrain glissant !

    Pour en revenir au sujet, les élèves doivent pouvoir avoir accès au prof autant qu'il est nécessaire pour réussir leur année, les heures de classe sont sensées suffire. Mais il se peut qu'ils aient besoin d'un peu plus d'aide donc qu'il leur soit consacré un peu plus de temps. Le surplus est source de risque comme le montre ce témoignage.
    "On ne sait jamais de quoi hier sera fait."

  29. #24
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    je vais me faire l'avocat du diable
    j'ai l'impression qu'elle veut en sorte que toute sa classe soit la meilleure et pas seulement que la moyenne generale de la classe soit la meilleure car cela permettrait des disparités
    et puis n'oubliez pas qu'elle vient en premier d'une formation orienté trés industrie et ensuite elle a bifurqué sur l'enseignement
    merci donc de relire un peu le cheminement des differents messages
    exclu à jamais du présent

  30. Publicité
  31. #25
    imonite

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par Pernelle Voir le message
    Bonjour,
    La première éducation est celle des parents mais elle continue à l'école où l'enseignant doit transmettre des savoirs ou des "savoirs apprendre" mais l'école doit aussi apprendre à à vivre en société.C'est pourquoi le Ministère est celui dit de "l'Éducation Nationale".
    Il a beaucoup de difficultés à rester "éducation" car l'éducation première des parents étant peu faite, il est difficile de redresser les mauvaises habitudes ...

    Les années 50 avaient du bon ,pourquoi renier le passé et vouloir etre de son temps? Comme je l'ai écrit dans un autre message ,il y a un certain temps, on aimerait bien que les étudiants d'aujourd'hui maîtrisent l'orthographe au moins autant que les élèves ayant le certificat d'études car , pour obtenir cet examen , il ne fallait pas avoir un zéro éliminatoireen orthographe et , une faute enlevait 4 points donc 5 fautes et vous n'obteniez pas le CEP même si vous aviez des bonnes notes par ailleurs.


    Et pourquoi pas des uniformes? Les jeunes avec un "jean" ont déjà une moitié d'uniforme
    Pernelle
    cette article me serait t'il dédier ^^?
    l'ortographe n'est pas réprésentatif du niveaux réel des élèves, j'en suis la preuve même ^^, j'ai de petit problème de grammaire et d'orthographe sa ne m'empéche pas d'ètre un bonne élève, pour preuve je m'en sort avec 17 au bac.

    Je ne suis pas totalement d'accord quand vous dîtes que les annez 50 avis du bon et que par conséquent on ne devrait pas changer, certaine méthode était certe éfficace mais d'autre sont aujourd'hui obsolète il faut évoluer en gardant le bon ( ce qui na pas toujours été fait c'est vrai)
    mais stagné a un système est voué a l'échec, il faut savoir évolué avec l'époque et proposé aux élèves des condition adapté tout en gardant au proffesseur une marque d'autorité, sans laquelle il n'arriverai pas a grand chose

  32. #26
    ventilopomme

    Re : relation eleve/prof

    Autorité du a un titre
    ou Autorité du a ses connaissances et compétences ?
    exclu à jamais du présent

  33. #27
    mary87

    Re : relation eleve/prof

    je vois que j'ai lancer un debat...je tien a signaler que j'ai donner mon numero de telephone aux eleves de classe d'examen ceux qui passeront le bac car l'arret des cours a était declarer un mois avant le bac,et le bac c'est demain donc pendant ce mois il y'a pas mal d'eleves qui m'ont contacter lorsque qu'ils ont rencontraient quelques petites difficultés lors de leurs revisions maintenant la betise que j'ai faite c'est de donner mon msn je me rend compte que cela n'etait pas necessaire mais comme on dis c'est en faisant des erreurs qu'on apprend ; on ce qui concerne l'ecole des années 50 en cette epoque mon pays était en guerre donc il y avait presque pas d'ecole(c'est pas un exemple a suivre) je vous remercie pour vos conseils et j'apprécie votre contribution pour m'aider a mieux m'integrer dans ce domaine comme je l'est deja dis j'ai eu une formation d'industrielle donc l'enseignement et un monde qui m'est un peu inconnu mais j'essaye de faire de mon mieux car partager son savoir n'est pas une chose facile j'espere que je saurais relever le defis...

  34. #28
    Pernelle

    Re : relation eleve/prof

    Citation Envoyé par imonite Voir le message
    cette article me serait t'il dédier ^^?
    l'ortographe n'est pas réprésentatif du niveaux réel des élèves, j'en suis la preuve même ^^, j'ai de petit problème de grammaire et d'orthographe sa ne m'empéche pas d'ètre un bonne élève, pour preuve je m'en sort avec 17 au bac.

    Je ne suis pas totalement d'accord quand vous dîtes que les annez 50 avis du bon et que par conséquent on ne devrait pas changer, certaine méthode était certe éfficace mais d'autre sont aujourd'hui obsolète il faut évoluer en gardant le bon ( ce qui na pas toujours été fait c'est vrai)
    mais stagné a un système est voué a l'échec, il faut savoir évolué avec l'époque et proposé aux élèves des condition adapté tout en gardant au proffesseur une marque d'autorité, sans laquelle il n'arriverai pas a grand chose
    Bonjour,

    Je n'ai pas écrit cet article en visant une personne en particulier, loin de moi cette idée...J'ai illustré un problème qui se pose aujourd'hui dans les universités où les professeurs sont obligés de faire des cours d'orthographe et de grammaire à leurs étudiants.Et je n'ai nullement dit que les années 50 étaient parfaites.Il faut lire et comprendre en pointant tous les mots.Ils ont leur importance.Je n'ai nullement écrit qu'il ne fallait rien changer.J'ai réagi à "il faut vivre avec son temps" qui semble chez beaucoup vouloir faire table rase du passé.Il faut savoir garder du passé les "choses qui ont fait leurs preuves "en les dépoussiérant certes mais en matière d'orthographe et grammaire, l'enseignement était meilleur qu'aujourd'hui et vivre avec son temps aujourd'hui, ce ne devrait pas être "piétiner la belle langue de chez nous, en écrivant phonétiquement ou presque, car c'est une insulte à faire à nos grands poètes et écrivains".
    Conserver la qualité de l'orthographe, c'est conserver un patrimoine et ce n'est pas stagner, la langue évolue dans le sens où l'on acquiert des mots nouveaux qui arrivent avec l'évolution en toutes choses mais la grammaire et l'orthographe doivent rester les mêmes et elles ne doivent nullement s'adapter aux élèves, ce sont les élèves qui doivent faire l'effort de l'apprendre même avec ses difficultés qui font sa richesse. Vous ne modifieriez pas l'architecture de Versailles , ce joyau que l'on doit,avant tout(abstraction faite de celui qui l'a commandé) à la qualité du travail des petits artisans qui ont su transmettre au fil des générations leur savoir-faire . Et ce même si aujourd'hui, on construit différemment à côté.
    Alors, faites un petit effort avec l'orthographe ...

    Pernelle



    Pernelle

  35. #29
    mel-moul

    Re : relation eleve/prof

    je ne suis pas professeur, mais je me permet de dire en tant qu'Etudiante algérienne je peu affirmer que ce n'est pas facile d’être un prof de 23ans, surtout en algerie ou le respect en classe est très difficile a avoir, et avec un prof jeune c'est vraiment rare.
    donc la seule solution c'est d’être cool avec les élèves et aussi d’être proche d'eux, de leur montrer que le prof est la pour eux ... ect

    mais de la a donner le numéro perso et l'msn perso je trouve que cela n'est pas nécessaire.

    pour ce qui est de les aider en dehors des heurs de cours la meilleure idée c'est de créer une boite mail spatiale pour la classe avec un mots de passe accessible a tous les élèves afin qu'ils puissent trouver un moyen de poser leurs questions et avoir des réponses accessible a tous.c'est une méthode qu'on utilise a l'université et je trouve que c'est une bonne idée.

    voila c'est mon point de vue

    j’espère que ce petit incident va bientôt se régler et je souhaite que tous vos élèves vous feront honneur au bac

  36. #30
    enamor

    Re : relation eleve/prof

    Moi je pense qu'il faut que les profs ait un peu plus d'autorité car un prof sans autorité, les élèves vont en profiter un jour ou l'autre et sa ne sera pas forcément positif. Mais il ne faut pas non plus que le prof soit vraiment trop sévère non plus. Il faut trouver un juste milieu

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Un prof robot pourra voir quand son élève s'ennuie...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/11/2013, 15h09
  2. Les élève dans le supérieur ont-ils en moyenne un QI plus élevé?
    Par Tellur dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/05/2010, 15h11
  3. J'ai raison ou PAS ? Eleve contre prof!
    Par Californication dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 28/03/2010, 14h04
  4. relation d'ordre, relation d'équivalence
    Par sensor dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 9
    Dernier message: 24/09/2006, 21h47
  5. Prépa AGREG ou thèse:prof ou prof-chercheur ?
    Par el_boucher dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/07/2006, 14h41