Répondre à la discussion
Page 5 sur 5 PremièrePremière 5
Affichage des résultats 121 à 130 sur 130

Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?



  1. #121
    ecomax1

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    je fabrique depuis quinze ans des pac , je suis a 12kw/h /an de chauffage et 640 kw/h eau chaude pour 4 , sans surcout d' isolation ( equivalent rt 2005) , pour infos , un pac pour 220 m2 habitable m' a couté plancher chauffant compris , ecs solaire + pac cuve inox , terrassement , le tout 5500 eur ttc plus env 10 jours de travail, j' ai fais le calcul maison passive ou classique + pac , dans vos calculs , vous oubliez tous l' influance de l' epaisseur des murs sur les impots poubelles taxes d' urbanisme , sauf si ossature bois , faire passif + convecteur + rt 2005 + pac revient a faire plus d' économies avec la pac
    achetez des bouquins , apprenez , et vous saurez
    claude

    -----


  2. Publicité
  3. #122
    SK69202

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Bonsoir,

    Petit retour sur le titre, en 2010, il y a eu plusieurs coupures importantes d'électricité sur le réseau en PACA, en Bretagne les coupures ont été évitée de pas beaucoup et l'importation de courant a été importante à l'échelle national.

    En 2007 lors du post initial de la discussion, la crise économique et la réduction de consommation des entreprises n'étaient évidement pas envisagée, donc je pense que le titre était justifié.

    Reste à attendre l'hiver prochain

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #123
    Franz Dur

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    C'est amusant que quelqu'un ait déterré ce vieux fil. Du coup cela vaut la peine de relire le premier post du fil: un très bel exemple de pseudo science et d'élucubrations divinatoires qui aboutit à assener cette prédiction (ensuite traitée comme vérité selon une méthode bien rodée):

    1.12 millions de PAC à 12 kW ça fait quand même la bagatelle de 13.5 GW avec les pertes de transport sur le réseau surchargé on peut estimer les pertes à 10 % et on arrive à 14.8 GW.
    Pour arriver à ce chiffre qui fait frémir l'auteur commence par extrapoler les données de l'AFFAC (Association française pour les pompes à chaleur) "sur feuille Excel" (donc scientifique, rien à dire) pour prédire 621324 (admirez la précision qui tue!!) PAC en 2009, 1120550 en 2010 et 2029141 (pourquoi se gêner?) en 2011.

    Patatras, en 2009 il s'en est installé 121000 (en baisse de 20% par rapport à 2008). Attendons prudemment pour connaître les vrais chiffres de 2010 et 2011, si un audacieux veut s'avancer avec sa boule de cristal je lui laisse la place.

    Le calcul de la consommation des PAC est tout aussi drôle: l'auteur confond puissance restituée et puissance absorbée. Il estime que la PAC moyenne a une puissance de 12 kW. Ah bon?

    Admettons. Ce qu'il semble ignorer c'est qu'une PAC vendue comme 12 kW est une PAC qui absorbe environ 4 kW à 7°C. Et quelque soit la température extérieure elle n'en absorbera jamais plus. Sous 7° elle fonctionnera plus souvent, restituera moins que les 12 kW du joli prospectus, peut-être chauffera mal, mais sera bien incapable d'absorber plus de 4 kW. Donc les calculs font rire.

    Ceci dit, je vais laisser ce fil retourner au sommeil où il aurait pu/du rester...

    Francis

  5. #124
    Yoghourt

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Citation Envoyé par Franz Dur Voir le message
    une PAC vendue comme 12 kW est une PAC qui absorbe environ 4 kW à 7°C. Et quelque soit la température extérieure elle n'en absorbera jamais plus.
    Contre-exemple flagrant du postulat : dégivrage auto d'une PACa
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  6. #125
    Franz Dur

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Tu as une PAC qui arrive à consommer plus en dégivrant?? Quel modèle?

    Et même si tu en as une, l'incidence sur le délire des chiffres du post n°1 est totalement marginale...

    Francis

  7. #126
    BertrandR

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Un petit retour sur ce vieux post que j'avais initié non pas pour jouer les madames Irma mais pour ouvrir un débat sur les pointes de consommation d'électricité en hiver et les problèmes que cela pourrait engendrer dans un avenir proche.

    Je n'ai pas l'intention de reprendre le fil depuis le début, simplement citer quelques sources qui me paraissent fiables : RTE dans le bilan complet de 2009 page 8

    Je me contente de citer le titre du chapitre :
    Le développement du chauffage électrique, notamment des pompes à chaleur, va augmenter la sensibilité de la consommation aux températures froides
    C'est vrai que cet hiver nous avons frôler la catastrophe, pas uniquement à cause du chauffage électrique, mais aussi parce que des réacteurs nucléaires sont restés à l'arrêt. J'ai comme l'impression et cela a été évoqué dans ce fil, qu'il y a une conjonction de phénomènes qui font que le black out en hiver est de plus en plus probable et cela était déjà prévisible en 2007.

    Maintenant si il y a des arguments prouvant que les choses vont s'améliorer dans les années qui viennent, je suis prêt à les entendre, au moins cela fera avancer le débat, alors que les invectives...

    Cordialement.

  8. Publicité
  9. #127
    Franz Dur

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Je suis trop jeune (sur ce forum s'entend) pour avoir pu suivre ce fil depuis son début.

    Quand j'ai lu le premier post il y a quelques jours j'ai été simplement surpris que sur un forum scientifique on lance une discussion en se basant sur des prévisions aussi évidement invraisemblables : cela revenait à dire qu'en 2017 il y aurait en France plus d'une PAC par personne y compris les vieillards, les nourrissons et les touristes. Cela n'a rien à voir avec les pics de consommation ni même avec les PAC, mais avec la vraisemblance.

    C'est un sujet où l'avenir dépend essentiellement d'inconnues comme les prix des différentes énergies -et donc leur disponibilité-, l'évolution des pratiques de construction et des normes d'isolation, les formes d'habitat dispersés ou concentrés, le montant et la durée des différentes incitations, le PIB, le climat, etc...

    Il est déjà bien difficile de faire des prévisions globales.

    Francis

  10. #128
    domcan

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Il y a des chiffres sur le site ###. Apparemment le marché du chauffage central est énorme par rapport au nombre de pompes à chaleur installées. Cela devrait aller crescendo car même si les aides fiscales s'arrêteront dans quelques mois le prix du fioul et du gaz augmenteront beaucoup plus vite que la consommation d'électricité économe d'une pompe a chaleur. D'ailleurs il n'y a qu'à voir les courbes et la hausse récente de 9,7% du gaz. Nous n'avons aucune indépendance énergétique sur le pétrole et le gaz. Notre monnaie d'échange énergétique se trouve dans notre savoir faire nucléaire que nous exportons pour de l'uranium. Pour le reste nous ne maitrisons rien et l'europe non plus.
    J'en fait installer une pompe a chaleur car j'ai vu mes factures exploser, je me posais la question de savoir quand acheter, à coup de 1000e ou 2000€ à chaque fois, il y a 30 ans la question ne se posait pas mais aujourd'hui ça m'étonnerait qu'il y ait beaucoup de villas en construction avec un cuve de fioul ou une bonbonne de propane...
    Dernière modification par Philou67 ; 14/04/2010 à 09h31. Motif: Pas de pub, svp

  11. #129
    Philou67

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Aujourd'hui, les villas se construisent en "basse consommation"... elles n'ont presque plus besoin de pompes à chaleurs
    Pour avoir des chiffres un peu fiable sur le marché des PAC : http://www.afpac.org/marche-pac.php
    Dernière modification par Philou67 ; 14/04/2010 à 08h06. Motif: BBC => basse consommation
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  12. #130
    Yoghourt

    Re : Pompe à chaleur : gros pépin en 2010 ?

    Citation Envoyé par domcan Voir le message
    Notre monnaie d'échange énergétique se trouve dans notre savoir faire nucléaire que nous exportons pour de l'uranium.
    Qu'on exporte...quand on ne l'importe pas. Notre "savoir-faire nucléaire" s'est largement fait la malle avec les départs à la retraite de ceux qui ont construit et suivi les centrales existantes. L'uranium ne pousse pas comme un arbre. Son extraction est très loin d'être une industrie "rose".
    Enfin, tout cela reflète surtout un discours très conventionnel. Vous savez, les énergies renouvelables, ça existe. Et pas que pour produire de l'électricité. A comparer avec la méga-prod' à pétaouchnok d'électricité par une conversion chaleur/mouvement/élec pour la consommer à trifouilly les oies par conversion élec/mouvement/chaleur ...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

Page 5 sur 5 PremièrePremière 5

Discussions similaires

  1. pompe à chaleur ?
    Par same dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 51
    Dernier message: 23/12/2011, 15h58
  2. Pompe A Chaleur
    Par jb21011986 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 13/02/2009, 14h02
  3. pompe à chaleur
    Par stephgue dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/08/2007, 19h28
  4. Pompe à chaleur
    Par julien_4230 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2007, 17h25
  5. Pompe a chaleur
    Par bott23 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/01/2007, 14h44