Répondre à la discussion
Page 7 sur 8 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 234

Diesel et huile de tournesol



  1. #181
    Quisit

    Re : Diesel et huile de tournesol


    ------

    Pour le problème de la "norme" nécéssaire à un carburant, nous serions nombreux à accepter sans problème de signer une décharge reconnaissant qu'un moteur puisse éventuellement "gripper" à l'huile si cela était nécéssaire pour rouler légalement.

    Quand à des atteintes physiques parcequ'une pompe à injection rend l'âme, il en pète des milliers chaque année, ça n'est pas un problème à ce niveau.

    De plus, si norme il devrait y avoir au niveau huile, le plus important est surtout une extreme qualité de filtration peu de temps avant utilisation, c'est loin d'être hors de portée du "paysan du coin"

    -----

  2. Publicité
  3. #182
    wizz

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Si la pompe d'injection grippe et casse, c'est couteux mais pas trop grave. Le moteur n'est plus alimenté en carburant donc il s'arrete.

    Par contre si la pompe continue à fonctionner mais que l'injecteur reste bloqué en position ouvert, c'est tout autre chose...

  4. #183
    Quisit

    Re : Diesel et huile de tournesol

    ouep, mais déjà plus improbable

  5. #184
    Goofy

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Bonjour

    une question pour Quisit, qui semble au point sur cette question : l'huile que l'on trouve dans le commerce est-elle suffisamment filtrée ?

  6. #185
    Narduccio

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Citation Envoyé par Goofy
    l'huile que l'on trouve dans le commerce est-elle suffisamment filtrée ?
    Les critères pour une utilisation alimentaire sont bien plus draconiens que ceux pour une utilisation utilitaire ou industrielle. C'est comme demander si l'on peut se servir de l'eau en bouteille pour se laver les mains.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  7. #186
    wizz

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Citation Envoyé par Narduccio
    Les critères pour une utilisation alimentaire sont bien plus draconiens que ceux pour une utilisation utilitaire ou industrielle. C'est comme demander si l'on peut se servir de l'eau en bouteille pour se laver les mains.
    Ces 2 critères ne sont pas basés sur les même paramètres.
    Pour une utilisation alimentaire, c'est d'ordre bactériologique. Pas de microbe ni de trace d'asticot...
    Des résidus de pulpes d'olives par exemple peuvent très bien être admis pour une utilisation alimentaire. Mais ces même résidus dans un moteur ne seront pas les bienvenus...

  8. Publicité
  9. #187
    Goofy

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Merci.
    Je vais pouvoir faire touner ma voiture à l'huile d'olive alors !

  10. #188
    Narduccio

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Citation Envoyé par wizz
    Ces 2 critères ne sont pas basés sur les même paramètres.
    Pour une utilisation alimentaire, c'est d'ordre bactériologique. Pas de microbe ni de trace d'asticot...
    Mais filtration obligatoire et pas de traces de résidus de cuves, ou d'autres résidus qui ne seraient pas partie intégrante de la chaine de fabrication.
    tandis que le carburant doit être filtré avant utilisation, il y a bien un filtre dans chaque voitures ? Et l'on ne cherche pas l'absence absolue de certaines substances.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  11. #189
    jc_m

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Quisit
    De plus, si norme il devrait y avoir au niveau huile, le plus important est surtout une extreme qualité de filtration peu de temps avant utilisation, c'est loin d'être hors de portée du "paysan du coin"
    Exactement.

    Il semblerait que l'idéal serait une filtration à 3 micromèrtres.

    De plus il faudrait peut-être s'inspirer de ce qui se fait et fonctionne ailleurs !

    Il y a des centaines de "moulins" en Allemagne, qui fournissent une huile - carburant qui peut également être utilisée à des fins alimentaires, selon certaines sources.

    Il n'y a aucun obstacle technique d'aucun ordre que ce soit à utiliser les HVB comme carburant diesel, moyennant quelques précautions dans certains cas.

    C'est la conclusion de mon étude (voir attentivement les liens sur le site rhonalpenergie-environnement.asso.fr, pour ce qui se fait ailleurs et comment !).

  12. #190
    Np81

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Salut,
    Comment l'usage et la vente des huiles brutes comme carburant sont-ils réglementés dans les pays où elles sont autorisées, en Allemagne par ex ? Des taxes spécifiques sont-elles prélevées ?

    Sinon, je remarque que cette pratique prend de l'ampleur dans les campagnes françaises. Je ne sais pas trop quoi en penser. En tout cas, une réglementation urgente s'impose à mon avis pour éviter les dérives... Le flou juridique ne me convient pas. Et puis, je trouverais ça anormal que les utilisateurs de ce type de carburant ne payent pas eux aussi la TIPP.

  13. #191
    Quisit

    Re : Diesel et huile de tournesol

    et pourquoi, parceque tu es jaloux de ne pas oser franchir le pas ?
    La TIPP à la base c'est une barrière douanière sur les Produits Petroliers... pourqui devrait on taxer un produit qui n'est pas importé ? c'est débile.
    De plus l'europe oblige la france à favoriser les biocarburants via detaxe...et l'huile est un biocarburant

    Si tu ne veux pas payer la taxe, deviens un utilisateur, ou choisit de continuer à polluer, et paye la taxe, basta.
    Dernière modification par Quisit ; 13/10/2005 à 10h58.

  14. #192
    Np81

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Ce n’est pas un problème de jalousie Quisit, le problème avec ces nouveaux biocarburants est l’injustice qui existe actuellement quant au droit à polluer. Peut-être pas plus que le gasoil, voire même moins (tous les calculs à ce sujet restent encore assez approximatifs), mais tu continues malgré tout à polluer en roulant à l’huile, je me trompe ? Effectivement la TIPP concerne uniquement les produits pétroliers (et j’aurai dû mieux développer mon idée), il s’agit d’une taxe sur la consommation de carburant qui a indirectement pour effet de taxer la quantité de polluants que tu émets, elle s’inscrit dans la logique du pollueur/payeur et pour moi elle est justifiée. Cependant, les biocarburants ont été oubliés. Qu’ils soient moins taxés si c’est plus écolo, d’accord, mais qu’il y ait une taxe c’est la moindre des choses. Autrement, explique moi pourquoi les utilisateurs d’huiles comme carburant auraient tous les droits de polluer, même si c’est un peu moins que les autres ?

  15. Publicité
  16. #193
    Quisit

    Re : Diesel et huile de tournesol

    droit de polluer ? c'est n'importe quoi !


    ce n'est pas parce qu'on pinaille sur ce fil pour savoir si tel ou tel thésard sort de telle école qu'il faut inverser les courbes des mesures ou réinventer un bilan Co2 négatif.

    UN DES BUTS MEME DE ROULER A L'HUILE C'EST LA DEPOLLUTION !!!

    c'est une forme d'énergie solaire stockée, surtout si on parle de filière courte sans engrais avec tracteur et pressage tournant à l'huile : le bilan Co2 dans ce cas n'est même pas bon, il est strictement nul !!! zéro, nada ! qu'est-ce qu'il faut de mieux ?

    Si on devait créer une taxe Co2, alors chaque filière pourrait effectivement se voir taxer suivant son niveau de besoin en ressource fossile (dont certaines seraient proche de zéro, comme la HVB ou l'ethanol par canne à sucre), je doute fortement que même la pire d'entre elle fasse moins bien que les fossiles, elle n'aurait aucun sens !

    Pour les autres types de pollution (Nox, particules CO) tout tend à démontrer que le gain est plus que notable, mais très important, on peut épiloguer sur les chiffres ou les protocoles de tests, mais pas quand même lire les mesures à l'envers donc je ne vois pas là non plus de motif à taper sur les doigts des "vertueux" qui risquent leur moteur dans cette aventure, un peu aussi pour vos poumons et notre planète commune

  17. #194
    moijdikssékool

    Re : Diesel et huile de tournesol

    et pourquoi, parceque tu es jaloux de ne pas oser franchir le pas ?
    jaloux peut-être pas mais susceptible de créer de la jalousie, certainement (faut-il rappeler la surface nécessaire aux biocarburants?)
    encore un système de favoritisme et de privilèges. Les uns qui payent pas d'impôts, les autres fils à papa, ceux qui vivent de leur rente et maintenant il y a ceux qui veulent échapper aux taxes des carburants qui font pourtant fonctionner le système. Tout un fatras de blaireaux qui font que le pékin de base (en gros la majorité) morfle de plus en plus (faut bien payer ce que les autres ne payent pas, faut pas rêver)
    L'Etat ne peux libéraliser le marché des biocarburants (et donc établir un système de taxes, ne serait-ce que pour son propre fonctionnement) car il entrerait en concurrence avec l'agroalimentaire et à un moment ou à un autre, les prix des biocarburants s'élèveront avec les prix de l'agroalimentaire, ce qui signifie que tout le monde va payer. Et perso, j'ai pas envie de débourser pour un système qui me demande de faire moins d'enfants

  18. #195
    Quisit

    Re : Diesel et huile de tournesol

    tu délires grave... rien n'empèche une TVA là dessus, c'est une TIPP qui est à mon sens illégale.
    Le pékin moyen n'a qu'a s'informer, etre curieux, se renseigner... les taxes et leurs exonérations sont justement là pour orienter le pékin moyen. les "blaireaux" comme tu nous appelle sont simplement les précurseurs...

    Pour la surface nécéssaire aux biocarb tu tournes en boucle, tu sais parfaitement que c'est un marché de niche, que c'est pour l'instant un additif, que la conso des véhicules va baisser avec le tarif du pétrole, et enfin , personne n'a dit que la france ou l'europe devait s'autosuffire, les deserts sont grands, on en a déjà discuté, aujourd'hui personne ne trouve anormal qu'on pompe du pétrole ou de l'uranium à toute la planète mais il faudrait un statut particulier d'autosuffisance pure pour les biocarb... c'est nawak

    Longue vie à l'huile.

    Si ça monte à 200 $ le barril, tu sera bien content de m'appeller au phone pour que je t'emmène à l'école avec ma voiture à l'huile !

  19. #196
    moijdikssékool

    Re : Diesel et huile de tournesol

    tu délires grave... rien n'empèche une TVA là dessus, c'est une TIPP qui est à mon sens illégale
    et une TVA à 5.5 (l'alimentation dont l'huile fait partie), je suppose? des fois qu'on considère les carburants aliments pour ces chers petites voitures...
    TIPP est juste un diminutif. Pour les biocarburants, il y en aura une autre, peut-être moins elevée vu qu'il y aura moins de travaux pour restaurer les travaux publics et moins de problèmes respiratoires (de plus je pense qu'il y aura moins de fumeurs vu que notre espace de vie sera moins pollué: c'est pas le premier fumeur que j'entends dire "vu ce que l'on respire dans la rue, une clope en plus ou en moins...")
    personne n'a dit que la france ou l'europe devait s'autosuffire,
    le problème n'est pas de vouloir s'autosuffire, mais de se rendre compte de la place que l'on occupe
    aujourd'hui personne ne trouve anormal qu'on pompe du pétrole ou de l'uranium à toute la planète mais il faudrait un statut particulier d'autosuffisance pure pour les biocarb
    à une différence notable près: ces énergies se trouvent en sous sol
    les deserts sont grands, on en a déjà discuté
    oui, je m'en souviens, j'en avais conclu qu'il fallait autant de centrales nucléaires pour dessaler l'eau de mer (avec un dispositif de dessalement économique) pour alimenter le sahara que pour produire son équivalent en hydrogène, et qu'ainsi le sahara était sauf pour y cultiver de l'agro-alimentaire. La discussion s'était terminée en eau de boudin parceque personne n'était d'accord sur les rendements des biocarb (j'avais pourtant sorti des chiffres officiels d'un pays africain) et que l'on s'en était remis à un éventuel climat tropical sur le Sahara du fait du réchauffement climatique
    et de toute façon, ce qui va se passer, c'est que l'on va encore surexploiter ces régions qui vivoteront sans pouvoir se développer. Parceque si nous les laisserions se développer, elles suivraient ton raisonnement et voudraient faire pousser du biocarb chez nous, parceque chez eux, il n'y aura alors plus de place
    Si ça monte à 200 $ le barril, tu sera bien content de m'appeller au phone pour que je t'emmène à l'école avec ma voiture à l'huile
    inutile, ma crêche est juste en bas de chez moi
    j'ai décidé de me débrouiller sans ouature (en tout cas pour déplacer mes fesses), c'est pas toi qui va me forcer. Non mais des fois
    Longue vie à l'huile
    ouais, elles sont toutes bonnes pour la santé: oligo-éléments, vitamine E (antioxydante), pas de cholestérol...
    quand je pense qui veulent la cultiver pour la bruler! imagine, ce serait aussi stupide que de bruler du pétrole alors que l'on peut en faire du plastique! jvoujure, il y en a, vraiment! des paires de claques qu'il leur faut

  20. #197
    Narduccio

    Re : Diesel et huile de tournesol

    La TIPP avait comme fonction principale de diminuer le déséquilibre de notre balance commerciale en diminuant les importations de pétrole en augmentant artificiellement le coût du carburant. Et ce fut très éfficace. De ce poin de vue là, une TIPP ne se justifie pas sur l'huile.
    Mais avec, le temps, la TIPP fut aussi un moyen de récupérer une partie des externalités que ne paye pas quelqu'un qui utilise un carburant pétrolier. Or, une part des externalitées continue d'éxister (celles qui concerne la combustion et donc les rejets et leurs conséquences sanitaires). Cela même si celles qui concernent le réchauffement global disparaissent en grande partie. Il y a donc une justification à utiliser une taxation réduite.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  21. #198
    Np81

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Citation Envoyé par Quisit
    droit de polluer ? c'est n'importe quoi !

    ce n'est pas parce qu'on pinaille sur ce fil pour savoir si tel ou tel thésard sort de telle école qu'il faut inverser les courbes des mesures ou réinventer un bilan Co2 négatif.

    UN DES BUTS MEME DE ROULER A L'HUILE C'EST LA DEPOLLUTION !!!

    c'est une forme d'énergie solaire stockée, surtout si on parle de filière courte sans engrais avec tracteur et pressage tournant à l'huile : le bilan Co2 dans ce cas n'est même pas bon, il est strictement nul !!! zéro, nada ! qu'est-ce qu'il faut de mieux ?
    Comment est-ce possible de produire du colza ou du tournesol en quantité suffisante sans aucun intrant (intrant qui forcément sera à l'origine d'une certaine quantité de CO2 émise) ? Bon ok, c’est un bilan CO2 très bon mais n'est ce pas une pure utopie que de s'imaginer avoir un bilan CO2 nul ?
    Enfin, tu prétends dépolluer alors que tu continues à émettre particules, CO et NOx, même si c’est en quantité moindre, quoique ce n’est pas vrai pour les oxydes d’azote puisque c’est environ 100 ppm d’émission supplémentaire.
    Si tu veux dépolluer alors ne roule pas en voiture tout simplement et plante des arbres !
    Qu’on encourage la substitution des carburants fossiles par les biocarburants, c’est très bien (faut pas croire mais je suis complètement pour), en taxant moins ces derniers par exemple mais qu’on encourage les automobilistes à moins consommer c’est aussi très bien, et ça sans taxe je ne sais pas comment y arriver…
    De toute façon, faut pas trop rêver non plus, nous ne disposons pas des surfaces cultivables suffisantes pour produire du carburant 100% végétal et répondre à la consommation actuelle ou alors on cesse tous de manger.

  22. Publicité
  23. #199
    Goofy

    L'utilisation d'huile est légale !

    L'utilisation d'huile est légale ! :

    Des camions poubelles à l'huile végétale pure dans le Lot-et-Garonne

    http://www.boursorama.com/internatio...?&news=3010368


    La CCV a consulté Philippe Temeyre, un expert en droit public de l'université de Pau, sur la légalité de son initiative.

    Celui-ci a souligné, selon la communauté, que "le droit français est incompatible avec les dispositions d'effet direct de la directive européenne du 8 mai 2003" visant à promouvoir l'utilisation des biocarburants dans les transports.

    Il a toutefois ajouté que la "production d'huile végétale pure pour la carburation de véhicules et l'utilisation de ce biocarburant sont désormais licites en France, même en l'absence de système d'autorisation interministérielle".

  24. #200
    Quisit

    Re : L'utilisation d'huile est légale !

    Yesssss !!!!!

  25. #201
    gransteph

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Quand on parle d'utiliser de l'huile pour mettre dans nos moteurs il y a toujours quelqu'un qui arrive avec sa calculette et qui explique que c'est pas viable que tout le monde roule a l'huile, ça prendrait trop de place.
    Ok, mais pourquoi tout globaliser ? pourquoi créer une filière alors que l'huile de friture par exemple est un déchet ...
    donc je pensais qu'il pourrait etre interessant que les grandes villes récupèrent les huiles de fritures usagées pour faire tourner leurs bus. Sur le coup j'ai cru que j'avais une idée nouvelle, que néni je me suis fais doubler par les camions poubelles du Lot-et-Garonne, et par les bus de Montréal !
    Hé oui, il parait que ca fait déjà plusieurs années qu'ils tournent, voici 3 liens qui en témoignent :

    http://www.centredessciencesdemontre...vitrines28.htm
    http://www.onpeutlefaire.com/article...s-montreal.php
    http://www.cybersciences.com/cyber/4...innovation.asp

    Moi je pense que si l'ensemble des déchets d'huile de friture se trouvaient recyclés en carburant pour transports publics ce serait une bien belle étape de franchie, qu'en pensez vous ?

    Stéphane

  26. #202
    guillaume68

    Question Re : Diesel et huile de tournesol

    bonjour a tous
    je chauffe actuellement ma maison au fioul avec une chadière classique, quelqu un sait si l ons peut utiliser de l'huile de colza ou un autre produit moin chère (betraves)?

  27. #203
    grhum

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Bonjour mmu

    Citation Envoyé par mmy
    Bonsoir,

    Ce sont des points intéressants, mais qui dénote d'une approche bien particulière (et contemporaine) de la société. Il n'y a pas si longtemps, le combustible s'appelait "avoine", "paille", "herbe", et était produit par les paysans et consommés par les moteurs des véhicules des voisins (moteurs appelés "chevaux", "ânes" ou "boeufs", le nombre de marques et de modèles était assez limité). L'assurance n'était pas obligatoire, elle n'existait d'ailleurs pas; elle était remplacée par un mécanisme préhistorique et vraiment ringuard, la "solidarité". Quand au constructeur du moteur, il n'était pas enregistré au registre du commerce. Et quand une "plante toxique" causait la destruction du moteur, cela se réglait à l'amiable.

    Cordialement,
    Surtout chaqun dormait avec le fusil chargé sous le lit, ils n'arretaient pas de se faire des procés ,il y avait des murs autour des fermes et des tessons sur les murs, dans certains coins la vendetta et la messe obligatoire le dimanche. Relit Pagnol si tu ne connais pas l'ambiance rurale (ex:... lui, je ne lui parle pas, mais c'est normal , c'est mon frère !)

    Cela dit la vie peut être belle, faut pas trop se manger le foie.

    A +.

  28. #204
    grhum

    Re : Diesel et huile de tournesol

    De l'huile de betterave ??? tu es sur ?
    D'autre part combien paies tu ton fioul ? fais attention, si ça se trouve, l'huile de colza est plus chère.

  29. Publicité
  30. #205
    SNARK79

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Bonjour ,

    J'ai eu l'occasion de visiter un site de fabrication
    d'huile de tournesol pour diesel :

    1) On y produit 7 litres de carburant pour un consommé.
    2) ""L'usine"" tiendrait dans ton garage :
    Une presse , une décantation et des filtres.
    3) Les tourteaux résiduels partent aux poules .
    4) L'huile de tournesol ne contient pas de soufre .
    5) La production est locale .
    6) Les réglages moteur doivent tenir compte du fait
    que l'huile est moins fluide que le gazole .
    C'est indispensable mais assez léger .
    7) l'huile est le seul carburant bio pour moteur diesel .

    Le Lot et garonne à lui seul dispose de 7000 hectares
    de jachéres et d'agriculteurs qui ne demandent
    qu'à travailler au lieu de se faire traiter d'assistés .

    Gag : C'est interdit en France mais autorisé en Espagne.
    Certains mauvais esprits gardent donc toujours
    une facture espagnole dans la boite à gants ...

    Seuls inconvénients visibles : il faut beaucoup d'eau
    et , sauf agriculture bio , pas mal de pesticides .

    Le Brésil produit beaucoup de biocarburant mais au prix
    d'un déforestation massive . Ca reste à régler .

    Voir impérativement le site http://valenergol.free.fr/
    Ca finira bien par tomber en marche .

  31. #206
    Narduccio

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Tu devrais te renseigner, il y a bien des jachères en France, mais on peut y cultiver sous certaines conditions et la production pour faire des carburants est autorisée.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  32. #207
    wizz

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Ce n'est valable qu'à l'échelle très locale. On peut remplacer une faible quantité de gasoil mais sans plus.


    3) Les tourteaux résiduels partent aux poules .
    Si c'est pour produire 30 millions de tonnes d'huile de tournesol, il faudrait que les cochons, vaches, canards, chèvres...et hommes s'y mettent pour manger ces résidus. A moins de les utiliser en tant que combustible solide...


    1) On y produit 7 litres de carburant pour un consommé.
    Un bilan s'il te plait....


    6) Les réglages moteur doivent tenir compte du fait que l'huile est moins fluide que le gazole.
    C'est indispensable mais assez léger
    C'est un problème mécanique.
    Le gasoil sert aussi de lubrifiant pour les pièces mécaniques en mouvement comme la pompe gasoil, les injecteurs...
    Sur les diesel modernes, on injecte le carburant à très haute pression. Et pour pouvoir atteindre cette pression, il faut réduire au maximum les jeux entre les pièces, de l'ordre du micron. Le hic est qu'à température ambiante, l'huile est tellement épaisse qu'elle ne peut pas glisser dans cet espace de 1µm pour librifier les pièces. Ce qui se traduit par un grippage.


    Seuls inconvénients visibles : il faut beaucoup d'eau
    et , sauf agriculture bio , pas mal de pesticides .
    beaucoup d'eau, donc aussi beaucoup d'énergie pour les pompes.
    et aussi pas mal d'engrais azoté, sans quoi le rendement risque de chuter de manière dramatique


    à y réfléchir impérativement.

  33. #208
    lustiot

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Citation Envoyé par wizz Voir le message
    Si c'est pour produire 30 millions de tonnes d'huile de tournesol, il faudrait que les cochons, vaches, canards, chèvres...et hommes s'y mettent pour manger ces résidus. A moins de les utiliser en tant que combustible solide...
    Ca éviterait de les importer d'amerique latine ou l'on deforeste pour planter du soja OGM pour produire du torteaux pour l'élevage européen...

    Vu sur : brest-ouvert.net
    En protéines destinées à l’alimentation animale, l’Europe n’est autosuffisante qu’à 25%. Pour la seule année 2000, l’Union Européenne a consommé 67 millions de tonnes de matières riches en protéines, pour nourrir son élevage. la même année elle n’en a produit sous forme de protéines d’origine végétale que 12 millions de tonnes.
    Faire un peu plus de bio carburants permettrait d'arreter d'être dépendant du torteau de soja...

  34. #209
    wizz

    Re : Diesel et huile de tournesol

    Si pour produire 30 millions de tonnes d'huile, on doit produire aussi 50 millions de tonnes de tourteau, cela répond déjà à la totalité des consommations en Europe. Mais cela ne correspond que la consommation de équivalent diesel de la France.
    Ramener à l'échelle de l'Europe, il y aurait énormement de tourteau dont on ne saurait pas quoi faire. Les animaux ne mangeront pas tout.

    Jusqu'à une certaine limite, ça évite d'importer des soja d'origine brésil qui défriche l'Amazonie. Il n'y a pas de déchet dans la filière huile végétale pour moteur diesel, tout est utile. Mais au dela, on ne sait pas trop quoi en faire de ces résidus donc ça devient des déchets. A moins de les utiliser en tant que granulet pour le chauffage, mais l'utilité globale baissera par rapport à une alimentation animale (valeur ajoutée plus importante)

  35. #210
    michel dhieux

    Re : Diesel et huile de tournesol

    bonsoir a tous
    sans vouloir faire le negatif, je connais quequ un qui
    s enrichi pas mal depuis que beaucoup de gens "pense "
    au colza dans leur reservoir , c est un ami reparateur
    pompe injection cherchons l erreur ,je ne sais pas si vous la connaissez lui parle de viscosite et quelque soit les pompes
    bonsoir michel

Page 7 sur 8 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. teinture de tournesol
    Par siera dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/08/2007, 20h59
  2. mélange pellet (bois,paille,tournesol)
    Par soleol dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/03/2007, 19h50
  3. papier tournesol
    Par invite654345 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/12/2006, 22h09
  4. huile de friture et diesel
    Par thebluest dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/08/2005, 19h24
  5. cires de l'huile de tournesol
    Par Manu3267 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/04/2005, 10h20