Discussion fermée
Page 4 sur 15 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 422

Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?



  1. #91
    fthib

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    En fait Lelama rédige la réponse qui me parait le plus correspondre à la réalité.

    J'aurais pourtant bien aimé que l'on me démontre le contraire.

    Je n'ai pas l'impression que les mesures actuelles (crédit d'impot sur l'isolation, achat d'électricité photovoltaique ou éolienne, bonus sur les auto à faibles consommation, ...) puissent changer radicalement les grandes masses dans un temps suffisament court pour éviter de grros problèmes.

    Il suffit aussi que je regarde la rocade de Bordeaux (je passe au dessus tous les matins) pour comprendre que les automobilistes arrêtés en bouchon sur 3 voies rêvent d'une quatrième voie (non prévue d'ailleurs: la troisième n'est pas finie partout).

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    italia

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Bonsoir

    Je pense que s'il y a une penurie de petrol dans 50ans cela veut dire que la penurie seras dans 20 ans pour le peuple et que les derniere 30 année serons pour les riche qui pourrons ce le payer...

    Enfin avec tous ce qu'il pollue , le petrol je pense qu'il ne vas nous manquer... vive le bon temp ou l'ont ce deplacait a cheval .

    Ce que j'espere c'est qu'un jour l'ont ne se rende pas compte que le petrole etait indispensable pour l'equilibre naturel de notre planette terre.

    thierry

  4. #93
    RARA63

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Je pense que s'il y a une penurie de petrol dans 50ans
    Pour dire ça, je suppose que vous vous réfférez au rapport R/P qui dit "qu'il nous reste pour 40 ans de pétrole" ?

    Il faut bien ce dire que le rapport Réserves/Production ne veux rien dire !
    - Ni que dans 40 ans, il n'y aura plus de pétrole . (dans 200 ans, on en produira peut être encore)
    - Ni que la production ce maintiendra pendant encore 40 ans ...

    Prenons les USA :
    Dans les années 20, leur R/P tournait autour de 10 ans ...
    Ca ne les a pas empeché d'augmenter leur production jusqu'en 70,date de leur "pic" ... Et ou ils avaient encore 10 ans de R/P ...
    Aujourd'hui, les USA sont en déclin depuis plus de 30 ans, et leur R/P est toujours de 10 ans ...

    On trouve le graph du R/P US sur ce PDF page 23 .

  5. #94
    fthib

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Je suppose que c'était de l'humour car il n'est pas possible de déplacer 6 milliards d'individus à cheval, il n'y aurait tout simplement pas assez d'herbe pour les nourrir et, juste pour sourire, pensez à la taille des écuries et au volume de crotin à évacuer ...

    Mais bon, dans le doute, j'investis dans le Fer (à cheval.

  6. #95
    fthib

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Bonsoir

    Plus sérieusement,
    une de mes interrogations porte sur le temps nécessaire à nos sociétés pour basculer d'un mode de vie majoritairement appuyé sur le pétrole vers une société qui ne l'utilise plus que marginalement.

    Ou dit autrement, pourra t on amorcer et avancer suffisament dans le basculement pour que quand le manque de pétrole sera (très) réel, on arrive à le vivre sans crise majeure.

    Et là, je parle de conflits de grande envergure, de famines, de tickets de rationnement, de dictatures atteignant aussi nos pays occcidentaux.

    exemples:
    on peut liquéfier les charbons pour faire de l'essence mais pour cela il faut mettre sur pied une pétrochimie qui ne se construit pas en 5 minutes (en oubliant déjà le fait que ce ne soit pas forcément rentable)
    remarque idem avec les bio carburants, les éoliennes, ...
    il en faut des investissements pour suivre à la fois la baisse (?) des quantité de pétrole et la hausse des besoins des populations.

    Alors, combien de temps ?

  7. #96
    SuperTux

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    une de mes interrogations porte sur le temps nécessaire à nos sociétés pour basculer d'un mode de vie majoritairement appuyé sur le pétrole vers une société qui ne l'utilise plus que marginalement.

    Ou dit autrement, pourra t on amorcer et avancer suffisament dans le basculement pour que quand le manque de pétrole sera (très) réel, on arrive à le vivre sans crise majeure.
    Rien ne peut actuellement remplacer les hydrocarbures fossiles en terme de potentiel pour garder le niveau de consommation énergétique actuel (et même eux ne pourront pas le faire durer...). Et même les hydrocarbures fossiles ne pourront jamais apporter une consommation d'énergie au standard "occidental" pour 6 milliards d'humains.

    Pas même le nucléaire actuel (fission sans surgénération) : 200 ans de réserve d'uranium mais si on multiplie le nombre de centrale par 10 dans le monde (ce qui ne suffirait absolument pas à remplacer complétement le pétrole) cela ne fait plus que 20 ans de réserve... Avec la fusion nucléaire si on intégre les 2% de croissance de la consommation énergétique par an on n'a plus 4000 ans de reserves mais 250 ans (on oublie souvent de le préciser ça)... ect...

    http://www.manicore.com/documentatio...e/fossile.html
    http://www.manicore.com/documentation/club_rome.html

  8. Publicité
  9. #97
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Re bonjour tous le monde.

    Alors merci yahoo pour appuyer mes précédents post sur ce topic :

    http://fr.news.yahoo.com/afp/2008052...v-f41e315.html

    Il parle de multiplier la production française par 2 mini 5 maxi.

    Sinon pour l'uranium, c'est comme pour tous les minerais la prospection n'est pas faite pour savoir la quantité existante mais se donner une visibilité de 30-40ans.

    Sinon, il y a 3mg d'uranium par mètre cube d'eau de mer. Des solutions d'extraction sont à l'étude. Comme le prix d'extraction ne joue pas beaucoup sur le coût de production de l'électricité, des moyens d'extraction coûteux sont quand même rentables.

    Quelle quantités d'uranium dans les océans?

    disons 2000 mètres de fond sur toute la surface de la terre environ
    On fait donc la soustraction entre le volume de deux boules de rayon R1 et R2 :
    R1 = 6378Km = 6,378 10^6 m
    R2 = 6380Km = 6,380 10^6 m

    V = 4/3 Pi ( R2^3 - R1^3 )
    = 1,33 * 3,1415 * ( 259,70 - 259,45) * 10^18 m^3
    = 1,044 10^18 m^3

    M = V * 3,3 * 10^-6 Kg = 3,44 * 10^12 kg

    Soit 3,44 milliards de tonnes.

    La conso mondiale c'est 45 000 tonnes par ans
    donc les océans c'est 77 000 ans de conso.
    Si on multiplie par 10 le nucléaire c'est 7700ans
    Si on fait de la surgénération c'est de l'ordre de 770 000 années.

    Sinon on en est pas encore à devoir le chercher dans l'océan, il y en a beaucoup ailleurs

  10. #98
    BertrandR

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    La conso mondiale c'est 45 000 tonnes par ans
    donc les océans c'est 77 000 ans de conso.

    Bonjour,

    Les 45 000 tonnes/an c'est plutôt la production annuelle d'uranium, la conso c'est plutôt 68 000 tonnesU/an. La différence provient des stocks militaires dans lesquels on est en train de taper (ce qui est une très bonne chose).

    Récemment je me suis intéressé aux ressources en uranium sur notre planète et la conclusion que j'en ai tiré c'est que ce le problème ne réside pas dans la quantité totale mais dans la quantité disponible à un coût acceptable.

    Pour ce faire une idée il existe un document de référence : http://213.253.134.43/oecd/pdfs/browseit/6606092E.PDF

    Pour l'uranium contenu dans l'eau de mer j'ai fait quelques calculs de coin de table. Si on prend le taux de 3 mg d'U par tonne d'eau de mer et une demande de 68 000 tonnes d'uranium annuellement il faudrait "traiter" environ 22 600 km3 d'eau de mer annuellement pour satisfaire les besoins actuels de la planète (en uranium). Ca représente environ le volume du lac Tanganyika :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lac_Tanganyika

    Quelques chiffres pour se rendre compte du défi :
    Quantité d'eau à traiter : 2.26E+13 m3/an
    Débit : 718 755 m3/seconde
    Ce qui représente pour un tuyau de 20 m de diamètre une vitesse d'écoulement de : 2288 m/s. A ce débit là il faut extraire l'uranium par un traitement chimique, physique ou autre…

    J'ai trouvé une estimation de coût pour faire ça environ 1000 $/tonnes d'U ce qui veut dire que le coût de traitement du m3 d'eau de mer est estimé à
    0.000 003 $/m3 ou encore 3$ le million de m3.
    Est ce bien réaliste ?

    Document qui traite de la question :
    http://www.mines-energie.org/Dossiers/Nucl2003_16.pdf
    Le moins que l'on puisse dire c'est que dans leur conclusion les auteurs ne se mouillent pas trop…

  11. #99
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Lorsque je parle de l'uranium de l'eau de mer c'est juste pour montrer qu'il y en a beaucoup sur terre. C'est 55$ le kilo je crois actuellement? le prix peut tripler sans avoir une forte incidence sur le prix de l'électricité.
    A 150 ou 300$ nombre de sites deviennent interressants. Actuellement on exploite que les sites les plus faciles c'est comme le pétrol on en est qu'au début de l'exploitation.
    Autre chose : de l'uranium il y en a partout y compris dans son jardin et des mines potentiels il y en a partout dans le monde. Son extraction ne posera donc pas les mêmes pb politiques que l'extraction du pétrol.

    Dernière chose : 718 755 m3/seconde parfait mais répartis sur des centaines ou des milliers d'usines c'est tout de suite moins impressionnant.

    Pour moi les journalistes et/ou écolos qui parlent de la fin de l'uranium ne font que du sensasionnalisme pour se faire mousser. J'attends que d'autres nous annoncent la fin du zinc, cuivre, fer ... on peut dire la même chose de TOUTES les matières minières on a toujours un stock prouvé exploitable à moins de X dollards la tonne et puis plus rien ... Es ce que cela veut dire que dans X années il y aura péniurie de chacune de ces matières premières?

    C'était la théorie du club de Rome qui s'est avéré fausse sur toute la ligne.
    Dernière modification par Yoghourt ; 28/05/2008 à 16h42. Motif: citation superflue

  12. #100
    remyb

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par BertrandR Voir le message
    Si on prend le taux de 3 mg d'U par tonne d'eau de mer et une demande de 68 000 tonnes d'uranium annuellement il faudrait "traiter" environ 22 600 km3 d'eau de mer annuellement pour satisfaire les besoins actuels de la planète (en uranium).
    Les premières années... Parce qu'après, il y aura moins de 3 mgd'U/t d'eau de mer.

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    J'attends que d'autres nous annoncent la fin du zinc, cuivre, fer ... on peut dire la même chose de TOUTES les matières minières
    Sauf que les métaux, on peut les recyclés et donc les utiliser plusieurs fois.
    Alors que le pétrole et l'uranium, on les détruit...

  13. #101
    moijdikssékool

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    j'ai trouvé une estimation de coût pour faire ça environ 1000 $/tonnes d'U ce qui veut dire que le coût de traitement du m3 d'eau de mer est estimé à
    0.000 003 $/m3 ou encore 3$ le million de m3.
    Est ce bien réaliste ?
    apparamment il y aurait un moyen de récolter l'uranium de l'eau sans la filtrer, juste en plongeant un machin dans la flotte, le courant marin devant suffire à alimenter le schmilblik

  14. #102
    SuperTux

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Alors merci yahoo pour appuyer mes précédents post sur ce topic :
    http://fr.news.yahoo.com/afp/2008052...v-f41e315.html
    Si le forage montre qu'on peut en extraire 1.000 barils jour pendant dix ans, on lancera la production dans quatre ans

    1000/bj c'est très très peu (pendant seulement 10 ans en plus) comparer au environ 80 mbj actuellement mondialement produit. Cela ne changera pas grand chose, si ce n'est rien du tout.

    Sinon, il y a 3mg d'uranium par mètre cube d'eau de mer.
    Dont seul 0,71% est de l'U235...

    La conso mondiale c'est 45 000 tonnes par ans
    donc les océans c'est 77 000 ans de conso.
    Si on multiplie par 10 le nucléaire c'est 7700ans
    Si on fait de la surgénération c'est de l'ordre de 770 000 années.
    Tu n'intègres pas la croissance de la consommation...

    Sinon ton calcul ne veut rien dire :

    http://www.industrie.gouv.fr/energie...-nuc-res.htm#3

    300 ans de réserves connu aujourd'hui, avec comme ordre de grandeur.
    Si on multiplie par 10 : 30 ans
    Si on exploite les ressources non conventionnel : x 100 donc 3000 ans.
    Avec la sugénération : x 50 donc 15000 ans.
    (tous ca sans croissance de la consommation)

    Mais aujourd'hui (= nucléaire actuel) ni l'exploitation de ressources non conventionnel, ni la surgénération n'est opérationnel. Personnellement, je ne crois que ce que je vois, la science fiction, ce n'est pas mon truc.

    C'était la théorie du club de Rome qui s'est avéré fausse sur toute la ligne.
    As tu lu le rapport Meadows ?

  15. Publicité
  16. #103
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    apparamment il y aurait un moyen de récolter l'uranium de l'eau sans la filtrer, juste en plongeant un machin dans la flotte, le courant marin devant suffire à alimenter le schmilblik
    Merci de m'aider un peu!

    Sinon bien sur que le taux d'U diminuerais mais cela ferais passer le délais de 770 000ans à 400 000 peu être ??

  17. #104
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    Si le forage montre qu'on peut en extraire 1.000 barils jour pendant dix ans, on lancera la production dans quatre ans

    1000/bj c'est très très peu (pendant seulement 10 ans en plus) comparer au environ 80 mbj actuellement mondialement produit. Cela ne changera pas grand chose, si ce n'est rien du tout.



    Dont seul 0,71% est de l'U235...



    Tu n'intègres pas la croissance de la consommation...

    Sinon ton calcul ne veut rien dire :

    http://www.industrie.gouv.fr/energie...-nuc-res.htm#3

    300 ans de réserves connu aujourd'hui, avec comme ordre de grandeur.
    Si on multiplie par 10 : 30 ans
    Si on exploite les ressources non conventionnel : x 100 donc 3000 ans.
    Avec la sugénération : x 50 donc 15000 ans.
    (tous ca sans croissance de la consommation)

    Mais aujourd'hui (= nucléaire actuel) ni l'exploitation de ressources non conventionnel, ni la surgénération n'est opérationnel. Personnellement, je ne crois que ce que je vois, la science fiction, ce n'est pas mon truc.



    As tu lu le rapport Meadows ?
    Je n'ai pas lu ce rapport , si tu as un lien, je le lis (à moins qu'il fasse 700pages).

    Toujours le vieil argument de comparer l'exploitation d'un puit avec la conso mondiale, c'est comme comparer la production d'un champ de blé avec la conso mondiale... autant dire aux agriculteurs q'ils peuvent mettre leur champ en jachère puisque chacun de leur champ est insuffisant.

    Dans mon calcul j'ai considéré une multiplication par 10 du nucléaire sinon on arrive à 7 700 000ans.

    0,7% parfait les centrales consomment de l'U à 1% environ il me semble.

    Accessoirement, les 45 000 tonnes ne sont pas utilisés à autre chose que les centrales?? Pas au renouvellement des bombes? Ni à d'autres armements?

  18. #105
    SuperTux

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Je n'ai pas lu ce rapport , si tu as un lien, je le lis (à moins qu'il fasse 700pages).
    Alors comment sait tu qu'ils se sont trompé, si tu ne sait meme pas ce que dit le rapport ? Apparement tu n'as pas lu non plus le résumer de Jancovici :

    Bon nombre d'observateurs l'ont notamment enterré au motif que depuis 1970 aucune catastrophe n'est arrivée, et donc que l'on s'est affolé pour rien. Mais il me semble, après l'avoir lu, que c'est aller un peu vite en besogne. D'une part les évolutions décrites par le modèle ne sont pas datées de manière précise, mais pourraient survenir "quelque part" au cours du XXIè siècle tant que notre projet de société est la perpétuation de la "croissance" matérielle (ce qui est bien le cas aujourd'hui), ce qui signifie qu'il est prématuré de dire qu'ils se sont trompés.

    Pour trouver le bouquin c'est assez dur, ce n'est que récement que j'ai put y mettre la main dessus, et je vient tous juste de commercer à le lire.

    Toujours le vieil argument de comparer l'exploitation d'un puit avec la conso mondiale, c'est comme comparer la production d'un champ de blé avec la conso mondiale... autant dire aux agriculteurs q'ils peuvent mettre leur champ en jachère puisque chacun de leur champ est insuffisant.
    Mais ne dis tu pas toi même que ce forage représente la moitié de la production francaise ?

  19. #106
    invite765732342432
    Invité

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    0,7% parfait les centrales consomment de l'U à 1% environ il me semble.
    3 à 5%... mais bon, ça reste dans les mêmes gammes (on peut compter un petit facteur 10 en moins quand même)

  20. #107
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    Alors comment sait tu qu'ils se sont trompé, si tu ne sait meme pas ce que dit le rapport ? Apparement tu n'as pas lu non plus le résumer de Jancovici :

    Bon nombre d'observateurs l'ont notamment enterré au motif que depuis 1970 aucune catastrophe n'est arrivée, et donc que l'on s'est affolé pour rien. Mais il me semble, après l'avoir lu, que c'est aller un peu vite en besogne. D'une part les évolutions décrites par le modèle ne sont pas datées de manière précise, mais pourraient survenir "quelque part" au cours du XXIè siècle tant que notre projet de société est la perpétuation de la "croissance" matérielle (ce qui est bien le cas aujourd'hui), ce qui signifie qu'il est prématuré de dire qu'ils se sont trompés.

    Pour trouver le bouquin c'est assez dur, ce n'est que récement que j'ai put y mettre la main dessus, et je vient tous juste de commercer à le lire.



    Mais ne dis tu pas toi même que ce forage représente la moitié de la production francaise ?
    Pas la moitité de la production française entre 2 et 5 fois celle-ci (j'usqu'à 5% de nos besoins).
    Faut dire que l'on part de bien bas (on couvre 1% de notre conso).
    Mais si on lance quelques exploitations comme cela dans le jura le golfe de gascogne, on pourrait à terme couvrir une part importante de nos besoins de l'ordre de 20 à 100% et une relance de la prospection et de la production en france est très intérressante dans le contexte politique actuel.

    Je rappel que les "grandes prospections" date des années 70 où les moyens de prospection ET d'exploitation étaient beaucoup moins performant. Depuis l'évolution est considérable. Le pétrol en france il y en a des quantités non négligeables (on ne sait pas combien) mais il est difficile à localiser et à exploiter donc wait and see.

    Ok pour l'uranium enrichi mais de toute manière cela ne change rien on a a peine érrodé des mines en surface alors dire qu'on va manquer d'uranium c'est tout simplement faux.

    Pour le club de rome j'ai à plusieurs endroits qu'ils avaient prévu une pénurie de matières premières à l'horizon de l'an 2000.
    Après peu être que le rapport scientifique de l'époque était plus prudent et donc moins faux.

  21. #108
    Yoghourt

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Le pétrol en france il y en a des quantités non négligeables (on ne sait pas combien)
    Hum... Pour moi, "quantité non négligeable" suggère beaucoup. Alors que "on sait pas combien" suggère potentiellement 3 fois rien.
    Z'avez des infos plus concrètes et non-ambigües?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  22. Publicité
  23. #109
    moijdikssékool

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    D'après la formation du pétrole (matière végétale terrestre s'accumulant à l'embouchure de fleuves, maritime) et la connaissance du mouvement des plaques, n'a-t-on pas dressé de cartes tablant sur des ressources potentielles?

  24. #110
    Yoghourt

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Ah, si c'était si simple...
    Géologie du pétrole
    Origine du pétrole
    La polémique scientifique sur la formation initiale du pétrole

    Et la carte officielle des bassins pétroliers français, mise à jour régulièrement par l'IFP
    Dernière modification par Yoghourt ; 29/05/2008 à 16h55. Motif: correction du 4e lien
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #111
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Hum... Pour moi, "quantité non négligeable" suggère beaucoup. Alors que "on sait pas combien" suggère potentiellement 3 fois rien.
    Z'avez des infos plus concrètes et non-ambigües?

    Personnes n'a d'infos conrètes!

    Comment veux-tu savoir alors que la prospection n'en est pour ainsi dire qu'au début?

    Personne ne peut te dire "En france il y a X tonnes de pétroles exploitables à moins de tant" c'est une données inconnue.
    A la rigueure on peut dire "il y a au MOINS X tonnes" mais la quantité exacte ça personne ne le sait.

    Ce que je sais par contre c'est que l'on relance la prospection en france et que des "découvertes" sont faites comme celle la dans le jura. Disons que les nouvelles prospections sont plutôt prometteuses mais que ce pétrol est profond et difficile à exploiter (les forages d'explorations ont une forte probabilité d'échec du fait de la difficulté de localiser les "poches" et roches mères avec précision).

  26. #112
    moijdikssékool

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Ah, si c'était si simple...
    Géologie du pétrole
    Origine du pétrole
    La polémique scientifique sur la formation initiale du pétrole

    Et la carte officielle des bassins pétroliers français, mise à jour régulièrement par l'IFP
    les 3 et 4ème liens sont identiques

  27. #113
    SuperTux

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Pour le club de rome j'ai à plusieurs endroits qu'ils avaient prévu une pénurie de matières premières à l'horizon de l'an 2000.
    Tu dois confondre avec cela je pense :

    En fait, non seulement ce rapport n'a pas "prédit" la fin du pétrole en 2000, mais il n'a pas plus prédit quoi que ce soit d'autre de manière précise. Sa seule conclusion forte est que la croissance matérielle perpétuelle conduira tôt ou tard à un "effondrement" du monde qui nous entoure

    Après peu être que le rapport scientifique de l'époque était plus prudent et donc moins faux.
    If the present growth trends in world population, industrialization, pollution, food production, and resource depletion continue unchanged, the limits to growth on this planet will be reached sometime within the next one hundred years. The most probable result will be a rather sudden and uncontrollable decline in both population and industrial capacity.

    Rendez vous en 2072...

    Mais le fond reste d'une vérité criante : la croissance exponentiel de l'utilisation de ressources non renouvelables va tôt ou tard poser des problèmes. Je ne m'avancerais pas à dire quand mais je pense que c'est une question qui mérite d'être étudié (et le courant écologiste néo-obscurantiste qui s'en réclame n'a fait que rendre la question que plus tabou de part la bétise de leur "solution").


    Sinon si tu cherches une source d'énergie massive, il y a le solaire qui durera encore 4 milliards d'années (après on s'en fiche de toute facon il n'y aura plus de terre) et qui chaque année delivre plusieurs milliers de fois l'énergie consommé par les humains... Pour le moment on est loin du miracle avec, mais AMHA cela reste la meilleur voix à explorer (après peut être que je me trompe...). Mais il faut prendre en compte les tendances que l'on souhaite : entre une constante et une exponentiel cela n'a rien a voir! Parler de réserves sans le pourcentage d'augmentation de son exploitation annuel, cela ne veut pas dire grand chose.

  28. #114
    remyb

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Ce que je sais par contre c'est que l'on relance la prospection en france et que des "découvertes" sont faites comme celle la dans le jura.
    Oui, mais n'est-il pas plus rentable de réduite notre consommation ?
    Des gaspillages, on est SUR d'en trouver !
    Et celà représente beaucoup plus de 1 ou 2% de la consommation française !

  29. Publicité
  30. #115
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par SuperTux Voir le message
    Tu dois confondre avec cela je pense :

    En fait, non seulement ce rapport n'a pas "prédit" la fin du pétrole en 2000, mais il n'a pas plus prédit quoi que ce soit d'autre de manière précise. Sa seule conclusion forte est que la croissance matérielle perpétuelle conduira tôt ou tard à un "effondrement" du monde qui nous entoure



    If the present growth trends in world population, industrialization, pollution, food production, and resource depletion continue unchanged, the limits to growth on this planet will be reached sometime within the next one hundred years. The most probable result will be a rather sudden and uncontrollable decline in both population and industrial capacity.

    Rendez vous en 2072...

    Mais le fond reste d'une vérité criante : la croissance exponentiel de l'utilisation de ressources non renouvelables va tôt ou tard poser des problèmes. Je ne m'avancerais pas à dire quand mais je pense que c'est une question qui mérite d'être étudié (et le courant écologiste néo-obscurantiste qui s'en réclame n'a fait que rendre la question que plus tabou de part la bétise de leur "solution").


    Sinon si tu cherches une source d'énergie massive, il y a le solaire qui durera encore 4 milliards d'années (après on s'en fiche de toute facon il n'y aura plus de terre) et qui chaque année delivre plusieurs milliers de fois l'énergie consommé par les humains... Pour le moment on est loin du miracle avec, mais AMHA cela reste la meilleur voix à explorer (après peut être que je me trompe...). Mais il faut prendre en compte les tendances que l'on souhaite : entre une constante et une exponentiel cela n'a rien a voir! Parler de réserves sans le pourcentage d'augmentation de son exploitation annuel, cela ne veut pas dire grand chose.
    A terme il est évident que l'énergie solaire est très interressante.
    En effet, le "système terre" profite de deux sources principales d'E :

    -E Solaire
    -E nucléaire interne

    Toutes les autres formes d'E dérivent de ces deux là (éolien, fossiles, hydroliques)
    Il n'y a que le nucléaire qui est "a part".

    Ce qui donne Solaire et géothermie

    il y aussi la fusion nucléaire mais c'est pas pour demain.

  31. #116
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    Oui, mais n'est-il pas plus rentable de réduite notre consommation ?
    Des gaspillages, on est SUR d'en trouver !
    Et celà représente beaucoup plus de 1 ou 2% de la consommation française !
    Bien sur que l'éfficassité énergètique est très interressante aussi!
    Déjà si les habitations étaient bien isolées!

  32. #117
    Yoghourt

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    les 3 et 4ème liens sont identiques
    C'est corrigé
    Citation Envoyé par _Ulysse_ Voir le message
    Personne n'a d'infos conrètes!
    Personne? T'es sûr? Cf le 4e lien.
    Comment veux-tu savoir alors que la prospection n'en est pour ainsi dire qu'au début?
    Polom, polom... Voici des publis de l'IFP qui s'échelonnent de 1950 à 2004. Les mini-puits en Seine-et-Marne n'étaient pas neufs alors que j'usais mes premiers pneus de mobylette il y a 20 ans.
    A la rigueure on peut dire "il y a au MOINS X tonnes" mais la quantité exacte ça personne ne le sait.
    Cela n'empêche pas d'avancer des chiffres sur les réserves prouvées, possibles, probables, etc...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  33. #118
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    Merci pour tous ces liens.

    Le problème sur la carte de france c'est qu'ils ne disent pas de quand date les
    explorations. Avec les nouvelles techniques (disons depuis 1995) quelles sont les régions qui ont étées explorées??

    Je sais qu'un forage d'exploration a été fait récemment dans le golfe de gascogne mais après?
    Dernière modification par Yoghourt ; 30/05/2008 à 10h41. Motif: citation superflue

  34. #119
    moijdikssékool

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    d'après le 4ème lien (enfin celui-ci http://www.industrie.gouv.fr/energie...oprod_2005.pdf), on voit que l'on a exploré en surface marine plusieurs centaines de milliers de km2, (pour rappel, la france fait 500.000km2)
    par contre tous ces liens ne donnent pas la profondeur des puits ou de sondage. Est-ce à dire que le statut de non exploitation de telle ou telle surface terrestre ou maritime est définitif, que l'on n'a rien trouvé, que l'on ne trouvera rien?

  35. #120
    _Ulysse_

    Re : Pétrole : le déclin se confirme-t-il ?

    C'est surtout la date des exploration qui est importante car à chaque époque ses moyens de sondages. Dans les années 50-60 c'était très limité comparé à maintenant. Je crois qu'en prospection pétrolière rien n'est jamais définitif.
    Dernière modification par Yoghourt ; 30/05/2008 à 10h40. Motif: citation superflue

Sur le même thème :

Page 4 sur 15 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les espèces pollinisatrices sur le déclin
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/11/2006, 12h39
  2. Le déclin des papillons démontre celui de la biodiversité
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/04/2006, 07h25
  3. l'europe spatiale en déclin ?
    Par elmahir7 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/03/2005, 20h35
  4. Le déclin humain.
    Par Pythagoricien (ze best) dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/01/2005, 20h28
  5. Expansion ou déclin des dinosaures à la fin du Crétacé?
    Par coco dans le forum [Sept] Eric Buffetaut, le spécialiste de la paléontologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/09/2003, 08h49