Discussion fermée
Page 6 sur 10 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 291

100% d'électricité renouvelable en France ?



  1. #151
    Pierreyves

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    @pierreyves : c'est la deuxième fois qu'il y a un contre-sens après l'étude du NREL.

    Il dit au contraire qu'il est tout à fait possible de le faire sans aucune de ces contraintes puisque des scénarios avec ces contraintes
    "Au contraire" de quoi ?
    "possible de "le" faire" : "le", désigne quoi ?
    "Sans aucune de "ces" contraintes" : de quelles contraintes parlez-vous ?
    En ce qui concerne le plan US j’ai évoqué l’objectif de "un mix de 80 d'EnR dans l'électricité US, en 2050" ; Quel est le problème ?
    En ce qui concerne les contraintes, je n’ai évoqué que les contraintes apparaissant dans le plan de l’ADEME. Je n’ai pas évoqué celle qui apparaissent dans le rapport US. Quel est le problème ?


    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    La question des hypothèses n'a aucun sens
    De quoi parlez-vous ?

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Contrairement à ce que vous dites les Allemands font aussi des hypothèses sur le 100% renouvelable...
    Je n’ai parlé que du plan actuellement mis en œuvre, l’Energiewende : 80% d'électricité renouvelable en 2050.

    Pierre Yves

    -----


  2. Publicité
  3. #152
    Eric DUPONT

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Monsieur Pierre yves

    je comprend votre démarche. l'ademe lance un plan bidon et vous vous ecrivez un livre pour dire que ce plan est bidon pour que l'on puisse conclure qu'en finalité il faut garder le nucleaire.

    Bien jouer.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  4. #153
    PIXEL

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Mais seulement 7% de la consommation ...
    les barrages d'EDF sont sur le réseau !

  5. #154
    Tilleul

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Mais vous allez les cherchez où vos informations Pierreyves ?! L'Allemagne n'a absolument pas mis un plafond de 80% de renouvelables en 2050 ! L'Allemagne a mis un objectif d'avoir au minimum 80% d'énergie renouvelable en 2050 et d'avoir une réduction des émissions de gaz à effet de serre entre 80 et 95%. L'objectif de réduction de CO2 peut très bien passer par du 100% renouvelable dans l'électricité pour conserver les énergies fossiles pour une partie des transports et de la chaleur industrielle au dessus de 600°C...
    Keep it in the Ground !

  6. #155
    Yoghourt

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Tiens, à propos du nucléaire type EPR Westinghouse dont la source de carburant est du minérai extrait à Pétaouchnok avec du bon vieux diesel pas cher, réputé "propre" :
    - http://www.lemonde.fr/societe/articl...3984_3224.html
    - émissions de CO2 en analyse de cycle de vie selon page 11 de https://www.nirs.org/climate/backgro...uclear_ghg.pdf
    nucléaire 66gCO2/kWh
    Chacun pourra comparer avec les autres énergies listées, dont les renouvelables.

    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  7. #156
    ecolami

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Bonjour,
    Cette étude de Singapour pousse très loin l'analyse du cycle de vie, beaucoup plus que les autres études en général. On arrive alors a des chiffres inhabituels: si on faisait la même chose pour tous les autres produits ou techniques que nous employons ce serait édifiant. en l’occurrence ce le serait pour les autres moyens de production d'énergie.
    L'énergie nucléaire a ceci de particulier EN FRANCE c'est qu'une partie de cette énergie est auto-employée pour alimenter TOUTES les installations nucléaires en France et toute la partie transport par train des colis nucléaires. Les autres sources d'énergie, en France ne peuvent pas se prévaloir de cette caractéristique. Donc dans le décompte qui tente de convertir la consommation d'énergie tout au long du cycle de vie, il ne faut pas calculer une production de CO2 équivalente a chaque fois que ça concerne une installation nucléaire ou un transport par voie ferrée (électrifiée).
    D'une façon plus générale quand on considère un cycle de vie il faut tenir compte de l'énergie dépensée pour fabriquer les différents constituants et ça commence par le béton (donc fourniture du sable, du gravier, du ciment, de l'acier) pour les machines et chaudronnerie ce sera l'acier et le cuivre. Là rien de nucléaire, simplement le stricte minimum pour avoir une usine (toutes les usines ont besoin de ça pour exister). Comme les installations nucléaires doivent avoir un lourd blindage à la différence d'autres techniques elles sont pénalisées, mais les barrages hydroélectrique sont aussi pénalisés par la masse énorme de matériaux nécessaires.
    Encore n'a-t-on pas compté toute la partie extraction, transport en amont. Bref l'analyse de cycle de vie est un exercice complexe qui produit des résultats trés différents suivant le niveau d'analyse: plus loin on remonte en aval de la production des partie nécessaires plus la mesure de l'énergie nécessaire augmente.

  8. Publicité
  9. #157
    SK69202

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Les autres sources d'énergie, en France ne peuvent pas se prévaloir de cette caractéristique.
    Renseigne toi sur la quantité de pétrole brut qu'il faut consommer pour extraire et raffiner le pétrole brut, le truc qui sert à faire les batteries au lithium, les composites des éoliennes et autres cristaux de silicium .
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. #158
    Tilleul

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    La gigafactory de Tesla tourne aux renouvelables et le secteur minier s'équipe aussi massivement d'EnR qui sont beaucoup moins cher que le pétrole.

    Sur le nucléaire s'est difficile d'avoir un bilan parce qu'il n'y pas de normes permettant de répertorier les atteintes à l'environnement du processus d'extraction. Mais on sait qu'il n'y a pas de miracles : plus les gisements d'uranium sont pauvres et plus le bilan environnementales est mauvais (il faut miner des tonnes pour avoir des grammes)... Dans tous les cas ça reste une énergie en déclin donc je ne vois même pas pourquoi on en parle sur une discussion sur 2050...

  11. #159
    SK69202

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Parce qu'en 2050 les ENR intermittentes auront montré à tous leur inutilité sans le soutien des fossiles, aujourd'hui ce n'est que dans les cercles d'investisseurs, mais cela finira par percer dans le grand public.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #160
    Eric DUPONT

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    2050 c'est dans 35 ans, d'ici la de l'eau aura couler sous les ponts.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  13. #161
    Cendres

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Merci pour ces deux dernières interventions particulièrement bien étayées et constructives.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  14. #162
    Pierreyves

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Tiens, à propos du nucléaire type EPR Westinghouse dont la source de carburant est du minérai extrait à Pétaouchnok avec du bon vieux diesel pas cher, réputé "propre" :
    - http://www.lemonde.fr/societe/articl...3984_3224.html
    - émissions de CO2 en analyse de cycle de vie selon page 11 de https://www.nirs.org/climate/backgro...uclear_ghg.pdf
    nucléaire 66gCO2/kWh
    Chacun pourra comparer avec les autres énergies listées, dont les renouvelables.

    Cdlt,
    Y.
    Vous enfoncez des portes ouvertes.
    Qui a sérieusement contesté que les énergies renouvelables aussi émettaient un peu de CO2 ?
    Qui a contesté que l'énergie nucléaire aussi émettait un peu de CO2 ?
    Mais... qui aurait contesté que l'énergie nucléaire émet moins de CO2 que les énergies fossiles ?
    L'énergie nucléaire émet, sur l'ensemble de son cycle de vie, environ 10 fois moins de CO2 que les énergies fossiles. Voir par exemple le lien que vous donnez.

    Les émissions de CO2 sont évidemment un paramètre important. "Ça chauffe !" Mais ce seul paramètre ne doit pas faire oublier un autre point, plus importants encore : l'énergie est nécessaire, vitale.
    L'énergie peut être chère, même dangereuse, ce sont de vrais problèmes – mais le manque d’énergie serait une catastrophe absolue.
    Le maître mot en ce qui concerne l'énergie n'est pas "renouvelable" ; le maître mot est "massif". Même en économisant l'énergie, nous avons massivement besoin d'énergie. Sans énergie, tout s'écroule, industrie, transports, agriculture, nourriture, seuls quelques rescapés survivraient. Attention, il ne s'agit pas de dire que sans énergie les excès de la société de consommation seraient condamnés ; sans énergie, ce sont les sociétés elles-mêmes, et les hommes, qui seraient condamnés.
    Il faut produire massivement cette énergie nécessaire. Pas seulement en France ou en Allemagne, mais aussi pour les énormes besoins des énormes foules des énormes pays pauvres ou émergents. Ce serait bien de pouvoir le faire avec seulement des millions d'éoliennes, partout ; parce que le CO2 ne s'arrête pas à la frontière.
    Mais aujourd'hui les nouvelles énergies renouvelables produisent environ 1% de l'énergie mondiale ; seulement.

    Soyons réalistes. Ces nouvelles énergies renouvelables suffiront-elles ? Combien d'années faudrait-il pour sauter de 1% à 50% par exemple ? La planète n'aura-t-elle pas le temps de brûler d'ici là ? "Ça chauffe !" C'est pourquoi il faut faire avec toutes les énergies émettant peu de CO2. Vous faites bien de rappeler que l'énergie nucléaire émet, sur l'ensemble de son cycle de vie, environ 10 fois moins de CO2 que les énergies fossiles.
    Le 1% des nouvelles énergies renouvelables fait pleurer au regard de la nécessité de fournir de l'énergie, et de l'urgence de réduire le CO2 ; le CO2 émis aujourd'hui sera encore présent dans l'atmosphère dans 50 ans.

    Votre message, qui commence par un couplet contre l'EPR, traduit assez bien la polarisation des Français sur l'EPR. Comme la plupart des Français, vous semblez ignorer qu'il existe d'autres fournisseurs de centrales nucléaires dans le monde. Les dizaines de centrales en cours de construction en ce moment dans le monde, ne sont pas des EPR.
    L'EPR est probablement un échec commercial, comme fut le Concorde. Dans les deux cas, à l'origine de l'échec, il y avait le complexe de "nous les Français nous faisons plus et mieux que nos concurrents."
    C'est le même complexe qui semble être à l'œuvre dans le rapport de l'ADEME, qui promet 100 % d'énergie électrique renouvelable en 2050.
    En considérant les échecs précédents de ce complexe, Concorde ou EPR, je suis extrêmement prudent sur ce rapport. D'autant plus qu'en mettant en évidence les contraintes, la fragilité du système lors des périodes de forts déséquilibres entre demande et production, les problèmes d'acceptation par les populations, ce rapport est plutôt la démonstration de l'impossibilité d'obtenir ce résultat.

    http://ecologie-illusion.fr/index.html

    Pierre Yves

  15. Publicité
  16. #163
    Pierreyves

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par Tilleul Voir le message
    Mais vous allez les cherchez où vos informations Pierreyves ?! L'Allemagne n'a absolument pas mis un plafond de 80% de renouvelables en 2050 ! L'Allemagne a mis un objectif d'avoir au minimum 80% d'énergie renouvelable en 2050 et d'avoir une réduction des émissions de gaz à effet de serre entre 80 et 95%. L'objectif de réduction de CO2 peut très bien passer par du 100% renouvelable dans l'électricité pour conserver les énergies fossiles pour une partie des transports et de la chaleur industrielle au dessus de 600°C...
    Vous jouez sur les mots ? Un objectif de X% ne signifie pas un plafond de X%. C'est un objectif, et tout le monde se réjouira s'il peut être dépassé dans ce cas.

  17. #164
    SK69202

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Merci pour ces deux dernières interventions particulièrement bien étayées et constructives.
    Vous ne voulez pas de discussions économiques, de lien "trop politique", alors on ne perd pas son temps à écrire un laïus qui va disparaitre ou être vidé de son sens par modification suite à une intervention extérieure.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  18. #165
    Eric DUPONT

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Ce post est tout simplement une pub d'edf

  19. #166
    f6bes

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par Eric DUPONT Voir le message
    Ce post est tout simplement une pub d'edf
    Heureusement que t'es là !

    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  20. #167
    Cendres

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Vous ne voulez pas de discussions économiques, de lien "trop politique", alors on ne perd pas son temps à écrire un laïus qui va disparaitre ou être vidé de son sens par modification suite à une intervention extérieure.
    Dans ce cas, fort logiquement, il eut mieux valu ne pas écrire du tout. Un peu de cohérence intellectuelle ne nuit pas.
    Dernière modification par Cendres ; 01/02/2016 à 08h17.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  21. #168
    Eric DUPONT

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Heureusement que t'es là !

    A+
    et oui, j'ai repéré la manœuvre. mais je n'argumenterais pas davantage pour ne pas rentrer dans un debat economico politique non admis ici....comme la pub d'ailleurs.
    brevet 2018 moteur générateur à azote liquide pour le stockage énergie.

  22. Publicité
  23. #169
    Tilleul

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Pierreyves : la consommation d'énergie de demain n'existe pas aujourd'hui. Ce sont les moyens de production que vont construire les pays en développement qui vont poser le plus gros problème vis à vis du climat et les pays en développement cherchent d'abord la rapidité de mise en oeuvre et du financement extérieur. Le nucléaire est long à développer puisqu'il faut une autorité extérieur et long à construire et doit être financé par des états parce qu'aucune banque ne prête de l'argent pour un investisement aussi risqué (regardez les problème de financement du nucléaire anglais alors imaginez maintenant la même chose dans une économie instable!).

    Ce qui est important c'est un déploiement en masse, c'est pas la production en masse. Faire de la production en masse va vous poser un problème physique très simple : vous n'avez pas de consommation de masse à mettre en face de votre production de masse ! Vous mettez une centrale de 1 GW sur la plupart des réseaux du monde le réseau explose, quand il n'y a tout simplement pas de réseau pour arriver jusqu'à la demande. Il faut des sources d'énergies qui puisse se déployer de manière industrielles et modulaires.

    SK:

    Les investisseurs mettent déjà plusieurs centaines de milliards de $ chaque années et considèrent que les seuls technologies de l'énergie qui vont se déployer c'est LED, PV, éolien et voiture électrique...

    Rapport de Goldman Sachs :

    http://www.goldmansachs.com/our-thin...omy/report.pdf

    Je peux vous mettre aussi Calpers, le fond stratégique norvégien et plein d'autres, si vous voulez c'est plutôt l'inverse : le "cercle des investisseurs" est déjà en train d'abandonner les fossiles au profit des EnR. C'est vraiment la France qui est plutôt isolée dans le sens ou le grand public des EnR comme étant une alternative alors que partout ailleurs c'est maintenant le choix principal.
    Keep it in the Ground !

  24. #170
    ecolami

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Renseigne toi sur la quantité de pétrole brut qu'il faut consommer pour extraire et raffiner le pétrole brut, le truc qui sert à faire les batteries au lithium, les composites des éoliennes et autres cristaux de silicium .
    Bonjour,
    Cette affirmation ne concerne pas ce que j'ai écrit:
    Les autres sources d'énergie, en France ne peuvent pas se prévaloir de cette caractéristique.

  25. #171
    Yoghourt

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Hello,
    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    L'énergie nucléaire a ceci de particulier EN FRANCE c'est qu'une partie de cette énergie est auto-employée pour alimenter TOUTES les installations nucléaires en France
    N'est-ce pas le but d'une centrale à quelconque énergie de produire plus qu'elle ne consomme???
    A ce propos, part d'autoconsommation du nucléaire en 2010 : 67%. Fossiles & renouvelables ne dépassent pas 10%.
    http://www.negawatt.org/scenario/sankeys/2010-simplifie

    et toute la partie transport par train des colis nucléaires.
    Source SVP?
    Je doute que les renseignements généraux mettent sur place publique les informations relatives aux convois ferroviaires de matériel, consommable et déchet de l'industrie nucléaire.
    Je doute que les locomotives de ces convois soient systématiquement électriques. En Rhône-Alpes, le fret ferroviaire roule presque toujours au diesel (hélas).
    Je doute d'une "traçabilité des électrons" spécifiquement sur ces convois.
    Enfin, un des rares points qui fasse l'unanimité en France concernant l'électricité, c'est justement que tous les profils d'usage sont actuellement carbonnés par les fossiles d'appoint. Le crêpage de chignon permanent ne porte "que" sur la quantité. Sources Wikipedia, Ademe, ERDF, les rapports Parlementaires, les principales ONG, etc...

    Erreur de ma part quand j'ai écris "EPR de type Westinghouse". J'aurais plutôt dû écrire "REP de type Westinghouse". M'enfin, REP ou REB, cette tétracapillectomie ne change a priori rien à ce que j'en disais(*). Ou alors, faut exhiber des sources tangibles et solides. C'est à dire autre chose que des auto-citations et de l'auto-pub...

    (*) Inutile qu'on perde notre temps sur des sous-entendus à propos surgénérateur ou réacteur à sel fondu. Superphénix est en cours de -très coûteux- démantèlement, et il n'y a actuellement aucun réacteur à sel fondu en exploitation commerciale aux dernières nouvelles.

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #172
    barda

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    A propos de sous-entendu;

    "Dans son livre » Superphénix pourquoi ? « , le Dr Georges Vendryes, considéré comme le père de Superphénix, dresse un bilan global de fonctionnement:

    » En onze ans, du 1er janvier 1986 au 31 décembre 1996, le temps a été réparti globalement de la façon suivante :

    – pendant 53 mois, soit près de quatre ans et demi au total, la centrale a connu une exploitation normale, comportant des périodes de fonctionnement avec production d’électricité à des niveaux de puissance variables, des périodes d’entretien programmé et -c’est un prototype- des périodes d’essai ;

    – pendant 25 mois, soit un peu plus de deux ans au total, la centrale a été hors d’état de fonctionner par suite des travaux de réparation ;

    – enfin, pendant 54 mois, soit quatre ans et demi au total, la centrale, quoique techniquement en état de fonctionner, a été clouée au sol par l’absence d’autorisation de fonctionner du fait de procédures en cours. »

    Les problèmes techniques ne peuvent donc à eux seuls expliquer la fermeture de Superphénix, il convient d’y ajouter des raisons politiques et financières.

    Le coût de construction et de fonctionnement de Superphénix a dépassé les estimations initiales. Dans son rapport de janvier 1997, la Cour des Comptes l’a évalué à 60 milliards de francs répartis entre les partenaires du consortium à hauteur de 51 % pour EDF, 33 % pour l’électricien italien ENEL et 16 % pour le consortium SBK, qui regroupe les électriciens allemands RWE, néerlandais SEP et belge Electrabel.

    Le coût d’investissement de Superphénix s’élevait environ à deux fois et demi celui d’une centrale nucléaire de même puissance.

    De plus, les postulats de départ ayant abouti à la construction du prototype se sont avérés erronés: la pénurie d’uranium, alors évoquée, n’est pas survenue.

    Cependant, il convient de préciser que la Commission de la production et des échanges de l’Assemblée nationale a constaté en avril 1997 que « l’arrêt immédiat du réacteur est, en tout état de cause, plus coûteux que la poursuite de l’activité même grevée d’un faible taux de disponibilité de l’infrastructure »

    Dit autrement, Superphénix est mort du harcèlement d'obscurantistes pratiquant de sordides chantages politiques; et ces obscurantistes continuent...

  27. #173
    ecolami

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Hello,
    N'est-ce pas le but d'une centrale à quelconque énergie de produire plus qu'elle ne consomme??? SCOOP!!
    A ce propos, part d'autoconsommation du nucléaire en 2010 : 67%. Fossiles & renouvelables ne dépassent pas 10%.
    http://www.negawatt.org/scenario/sankeys/2010-simplifie

    Source SVP?
    Je doute que les renseignements généraux mettent sur place publique les informations relatives aux convois ferroviaires de matériel, consommable et déchet de l'industrie nucléaire.
    Je doute que les locomotives de ces convois soient systématiquement électriques. En Rhône-Alpes, le fret ferroviaire roule presque toujours au diesel (hélas).
    Je doute d'une "traçabilité des électrons" spécifiquement sur ces convois.
    (................)
    Y.
    Bonjour,
    Je base mes affirmations sur les informations de ma dernière facture d'électricité: le mix energétique en 2014 (derniers chiffres publiés) et de 82.2% d'énergie nucléaire, 5.7% EnR, 7.9% Hydraulique, 1.6% charbon, 1.3% gaz, 1% fioul sources d'énergie productrices de Gaz Carbonique= Gaz à effet de Serre et 0.3% autres (géothermie? hydrolienne?)
    Ces chiffres n'ont rien à voir avec ceux de négawatt
    Dans la situation actuelle la France produit un minimum de Gaz à effet de serre et toute réduction de la part du nucléaire ne fera QUE détériorer la situation par rapport à CE PARAMETRE.

    Les renseignement généraux ont, franchement, d'autres choses plus utiles a faire!
    Je veux bien que l'ensemble des lignes ne soient pas ENCORE électrifiées, mais c'est un point qui reste accessoire. Si ce n'est pas le cas pourquoi les écologistes n'ont-ils pas manifesté pour l'électrification des voies ferrées? De toutes les voies ferrées tant qu'a faire puisque ce moyen de transport s'y prête admirablement; cela réduirait d'autant la production de CO2 issu des carburants de locomotive diesel.

    La seule chose vraiment préoccupante c'est ce fameux EPR: jamais de bonne nouvelles, que des mauvaises depuis le début. Personne ne sait quand il démarrera, la seule chose qui soit sûre c'est que son électricité coutera pareil que celle des éoliennes soit plusieurs fois le prix de ce que font nos centrales nucléaires conventionnelles

    Superphényx, quelles que soient les raisons qui ont abouti a sa fermeture le jour on l'on voudra détruire ou accélerer la destruction de CERTAINS éléments radioactifs contenus dans les déchets il faudra reconstruire un réacteur de ce type: a neutrons rapides et haute température. Et encore cela sera particulièrement laborieux. (Le démantèlement de superphényx a donné lieu a des choix techniques ruineux, mais c'est une autre histoire...)

  28. #174
    Yoghourt

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Hello,
    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    Je base mes affirmations sur les informations de ma dernière facture d'électricité
    Attention, ça donne une information locale sur l'énergie primaire. Le mix au Finistère sud ou en Hautes-Savoie n'est pas le même qu'au Tricastin. L'énergie primaire n'inclue pas l'autoconsommation et les pertes des centrales. Pour cela, il faut aller chercher les chiffres de "source primaire".

    Concernant la contribution GES "cachée" du nucléaire, j'ai déjà donné des pointeurs.

    Je veux bien que l'ensemble des lignes ne soient pas ENCORE électrifiées, mais c'est un point qui reste accessoire.
    En fait, les lignes ferroviaires électrifiées ne sont pas systématiquement exploitées à l'électrique, que ce soit pour les voyageurs ou pour le fret. En tant qu'usager TER, j'en fais l'expérience tous les jours. Il devrait être possible de trouver des articles à ce sujet. A défaut, quelques éléments sur wikipédia :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89...infrastructure

    Superphényx, quelles que soient les raisons qui ont abouti a sa fermeture le jour on l'on voudra détruire ou accélerer la destruction de CERTAINS éléments radioactifs contenus dans les déchets il faudra reconstruire un réacteur de ce type
    "On" ne veut durablement pas aller dans ce sens, cf Cigéo à La Bure.

    Chuss,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  29. Publicité
  30. #175
    ecolami

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Bonjour,
    Dans cette discussion sur l'énergie je pensais qu'il fallait raisonner de façon globale: parce que si on commence a segmenter le tricastin, le finistère et dieu sait quoi ce sera juste pour noyer le poisson.
    L'énergie primaire nucléaire est convertie partiellement en électricité (rendement thermique des centrales a vapeur) et l'autre partie est dissipée la plupart du temps. L'enrichissement isotopique consomme une énorme quantité d'électricite, d'origine nucléaire
    La production de gaz à effets de serre du secteur nucléaire peut s'apprécier lors d'une analyse de cycle de vie. C'est assez complexe mais il est facile de se rendre compte que toute la partie construction générera le maximum (fabrication du ciment, du béton , de l'acier, travail de forge pour le réacteur nucléaire). Il y a toute une partie importante de pièces qui seront usinées avec l'électricité a 82.2% nucléaire. La phase de démolition produira du CO2 à chaque fois qu'un appareil a moteur thermique sera employé (surtout pour le transport par camion.) En phase d'exploitation normale il faut chercher longtemps une source d'émission de CO2: il y en a avec le déplacement du personnel en voiture, le maintien en service des groupes électrogène de secours pour démarrage instantané. Au niveau du stockage des déchets une partie du matériel de manutention et de creusement des galerie peut être avec des moteurs thermiques.


    Concernant le retraitement de CERTAINS éléments radioactifs contenus dans les déchets il faut voir que
    1° il faut retraiter les déchets pour isoler ces éléments: c'est (très) difficile.
    2° aprés séparation il restera ENCORE d'autres éléments radioactifs sur lesquels il n'est pas possible d'agir (et ce n'est pas une question de prix, ni de technique qui ne serait pas suffisamment performante).
    3°la conversion des éléments dans un réacteur a neutrons rapides et haute température ne se fera que trés lentement. La désintégration radioactive est insensible aux conditions de température ou de pression.

  31. #176
    WizardOfLinn

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Citation Envoyé par ecolami Voir le message
    ...
    L'enrichissement isotopique consomme une énorme quantité d'électricite, d'origine nucléaire
    ...
    Cette contribution est négligeable...
    L'enrichissement par diffusion gazeuse était en effet assez coûteux et consommait la production de 3 réacteurs de 900 MW, mais c'est de l'histoire ancienne.
    La nouvelle usine en fonction depuis 2012 (Georges Besse II) consomme 50 fois moins, avec l'enrichissement par centrifugeuses.

  32. #177
    ecolami

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    OUI c'est vrai je n'y pensais plus! d'autant plus que la nouvelle usine produit moins que l'ancienne.. 3x900/50=54MW

  33. #178
    Tilleul

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Hum barma... les obscurantistes ça s'appelle des banquiers et comme le prouve tous les éléments économiques que vous avez donnés, eux auraient plutôt tendance à considérer superphenix comme un un gros jouet pour ingénieur incapable de comprendre les réalités du monde et surtout de tenir leur budget.

    Sinon je rappelle que les analyses de cycle de vie ne peuvent pas se comparer entre elles, vous pouvez comparez deux techniques d'enrichissement d'uranium mais vous ne pouvez pas comparer une centrale gaz et une centrale nucléaire par exemple. Les analyses de cycle de vie ne permettent que de donner un classement mais pas une quantification précise.
    Keep it in the Ground !

  34. #179
    Eric DUPONT

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Forcement que si je repond a une intervention hors sujet je suis hors sujet mais en quoi ces dernieres intervention ne le sont pas. Merci pour votre eclercitude

  35. #180
    Pierreyves

    Re : 100% d'électricité renouvelable en France ?

    Quelques avis autorisés sur la problématique "énergies renouvelables - émissions de CO2 - nucléaire".

    1] AVIS SUR LA LOI RELATIVE À LA « TRANSITION ÉNERGÉTIQUE POUR UNE CROISSANCE VERTE » (Académie des technologies - juin 2015 -
    http://www.academie-technologies.fr/...oissance-verte)

    "·L’objectif de réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50% à l’horizon 2025 ne peut être atteint par la seule augmentation de la puissance installée en énergie renouvelable dans l’état actuel des technologies compte tenu des régimes de vents et de soleil dans l’hexagone. Cet objectif de 50% imposerait une augmentation de la production d’électricité d’origine fossile et donc une augmentation des émissions de CO2."

    2] Éoliennes : quel est leur vrai bilan carbone ? - février 2014 - http://www.contrepoints.org/2014/02/...bilan-carbone*

    "Rappelons que l’existence même de centrales au gaz et au charbon en France ne s’explique que pour des raisons de lissage de la production électrique. Concrètement, nos centrales nucléaires étant incapables de suivre les variations pendulaires de la consommation d’énergie des ménages, EDF utilise l’énergie fossile et hydroélectrique afin de répondre au pic d’utilisation (le matin et le soir pour faire simple).
    Or, l’énergie éolienne est par nature complètement imprédictible et donc complètement inutilisable quand il s’agit de fournir un appoint au réseau à un moment bien précis. En fait, partout où l’éolien ou le solaire a pris une place importante dans le mix électrique, on a assisté à une dépendance accrue aux énergies fossiles de manière à contrebalancer la fourniture d’énergie complètement imprévisible de ces sources d’énergie.
    Vouloir augmenter la part de l’éolien, ou du solaire d’ailleurs, dans le mix énergétique, c’est vouloir augmenter la part du charbon et du gaz naturel et donc in fine les émissions de gaz à effet de serre, qu’on le veuille ou non."

    Il faut donc avoir le courage de regarder la réalité en face et de faire des choix. Quel est le problème principal, planétaire, assuré, pour les siècles à venir ? Est-ce le problème du réchauffement climatique, ou autre ?
    Si oui, il faut s'y attaquer à fond. Est-il admissible de refuser des éléments de la solution ?
    Si autre, pourquoi la COP21 ? Quels seraient les autres problèmes, planétaires, encore plus importants ?

    http://ecologie-illusion.fr/

    Pierre Yves

Sur le même thème :

Page 6 sur 10 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Les subventions au renouvelable alourdissent les factures d'électricité en Allemagne
    Par barda dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 22
    Dernier message: 24/09/2013, 15h18
  2. CAO électricité les plus utilisés en france
    Par danycarrel dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/05/2013, 16h21
  3. Combien seriez-vous prêt à dépenser plus pour de l'électricité renouvelable ?
    Par dperez dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 69
    Dernier message: 14/08/2011, 22h50