Répondre à la discussion
Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 192

Arguments de climatosceptiques



  1. #91
    Cts31

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Un exemple ici : https://www.les-crises.fr/climat-7-2...ffement-local/
    "mais surtout un très fort réchauffement [autour de Paris] à partir des années 1970."

    Une accélération peut-être causée par la NAO+.
    Si la NAO- revient, la température va faire un plat d'ici 2030 et on se retrouvera mieux sur la trajectoire des modèles.

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    @ cts31 Merci de la précision.
    Je n'avais pas lu cet article.
    Si je comprends à peu près bien, les tendances corrigées de la NAO sont données Fig4.g pour l'Europe.
    La tendance corrigée depuis 1988 est donc voisine de + 0,5°C par décennie !! soit 1,25°C entre 1988 et 2012... par rapport aux 1,5 - 1,6 que donne Rousseau
    Dernière modification par yves25 ; 21/05/2019 à 15h10.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #93
    Cts31

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Je n'irai jamais crier sur les toîts que la tendance de fond en été est de +0.5°C / décennie en Europe. C'est seulement une étude.
    Mais l'hypothèse de Cassou et al sur l'augmentation brutale des futures NAO est aussi seulement une étude.
    Au final, tout est au stade de recherche et en attendant les étudiants apprennent que la NAO est naturelle.

    Si les médias racontent une autre histoire, considérant que le réchauffement climatique se voit sur toute courbe locale, c'est un parti pris.
    D'ailleurs, les tweets que vous avez évoqué viennent d'un compte "à la pensée libre", comme tout cadre qui n'est pas en mission professionnelle.

  5. #94
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    En effet, le tweet de Valérie Masson Delmotte n'a rien d'une publication scientifique.
    Son objectif n'était pas de montrer que le réchauffement à Orly était de x ou y degrés mais de mettre en évidence la variabilité météorologique et ce qui la différencie d'une tendance de fond.
    Et donc, peu importe que ce réchauffement soit x ou y .
    ceci dit, la discussion a permis d'avancer un peu sur la NAO et son impact.
    Dernière modification par yves25 ; 21/05/2019 à 16h06.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  6. #95
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    J'ai du louper le chapitre NAO du dernier rapport du GIEC ^^

    Il est de toute façon toujours préférable de s'en tenir à des considérations globales quand on parle de RC, qu'on veuille mettre en évidence un réchauffement local (ou un refroidissement local si on est climato-sceptique) est en effet un piège où il est trop facile de tomber. Tout est question d'échelle aussi bien temporelle (météo-décennal-climat) que spatiale (local-régional-global).
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  7. #96
    Cts31

    Re : Arguments de climatosceptiques

    mettre en évidence la variabilité météorologique et ce qui la différencie d'une tendance de fond.
    Si j'avais la certitude que le posteur avait bien vérifié en interne qu'il n'y avait aucun biais significatif sur les données, sur conseil d'un spécialiste d'instrumentation et de la NAO, je n'aurais pas réagi.
    Si on est certain à 80% de la signification des données, c'est en effet très pédagogique.

    Notez que j'ai aussi fait de la pédagogie, j'ai donné des liens de cours sur un sujet visiblement méconnu : la NAO multi-décennale.
    J'aurais pu embrayer sur la summer NAO multi-décennale, qui est possiblement encore plus déroutante pour l'Europe. Savoir le vrai réchauffement de fond en été quand la summer NAO a des phases qui durent 30 ans ou plus n'est pas du tout trivial.

  8. Publicité
  9. #97
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par Cts31 Voir le message
    Notez que j'ai aussi fait de la pédagogie, j'ai donné des liens de cours sur un sujet visiblement méconnu : la NAO multi-décennale.
    Ne nous prend pas pour des imbéciles non plus, on sait très bien yves et moi ce qu'est la NAO et on a aussi fait part de pédagogie en te donnant des liens pertinents afin que tu prennes en compte certains paramètres que tu sembles vouloir oublier, volontairement ou non. Disons que tu t'exprimes souvent de manière sibylline et qu'on ne voit pas très bien toujours où tu veux en venir. C'est donc pas toujours évident de discuter avec toi. Ma remarque sur la NAO et le GIEC était d'ailleurs ironique, puisque tu es contradictoire dans ton rapport entre les nouvelles publications scientifiques (dont on ne devrait pas parler ici selon toi) et ce qui est écrit dans le GIEC.

    Future boreal wintertime North Atlantic Oscillation (NAO is very likely to exhibit large natural variations as observed in the past. The NAO is likely to become slightly more positive (on average), with some, but not very well documented implications for winter conditions in the Arctic, North America and Eurasia.

    Large variability on interannual to decadal time scales hampers robust conclusions on long-term changes in atmospheric circulation in many instances. Confidence is high that the increase of the northern mid-latitude westerly winds and the North Atlantic Oscillation (NAO) index from the 1950s to the 1990s, and the weakening of the Pacific Walker Circulation from the late 19th century to the 1990s, have been largely offset by recent changes. With high confidence, decadal and multi-decadal changes in the winter NAO index observed since the 20th cen-tury are not unprecedented in the context of the past 500 years. {2.7.2, 2.7.5, 2.7.8, 5.4.2; Box 2.5; Table 2.14}
    https://www.ipcc.ch/site/assets/uplo...5_TS_FINAL.pdf
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  10. #98
    thrymartin

    Re : Arguments de climatosceptiques

    C'est surtout la confusion que font les tenants du réchauffement climatique d'origine anthropique pour pointer du doigt la véracité des oracles du GIEC : à chaque "été les plus chauds" ou "hiver qui ne veut pas venir", on les entend partir sur des catastrophes annoncées; toutes plus terribles les unes que les autres et je n'aurai pas le mauvais esprit de parler de concordance avec des subventions ou autre...
    Je renvoi a mon article ci dessus, le plus ancien puisque les autres ont été supprimés, c'est plus facile pour avoir raison : l'institut de physique du globe a refait les mesures, et il se trouve que ça fait un sacré moment qu'en Europe il n'ya pas de réchauffement moyen même Jouzel l'a reconnu du bout des lèvres (il parle lui de diminution dans l'augmentation, on se croirait à une époque politique pas si éloignée avec la courbe du chomage...)
    M'enfin, 34000 (trente quatre mille) scientifiques, dont des prix nobels, signent l'Oregon Petition, contre 200, tout au plus, scientifiques au GIEC (250 d'après jouzel, mais il se trouve que Courtillot y figure malgré ses dénégations, ainsi que nombre de ses collègues), ça ne vous chatouille pas les neurones ?

    Bon, on se prépare à voir cette publication disparaître, elle fait mauvais genre

  11. #99
    samydread

    Re : Arguments de climatosceptiques

    à chaque "été les plus chauds" ou "hiver qui ne veut pas venir", on les entend partir sur des catastrophes annoncées; toutes plus terribles les unes
    on? qui donc on? c'est facile. mets nous donc une citation précise qu'on voit


    de concordance avec des subventions ou autre...

    là encore ON veut en savoir plus.

    tu veux parler des subventions de l'industrie minière ou pétrolière ou c'est du mauvais esprit de ma part?

    34000 de l'orégon pétition :

    https://www.lemonde.fr/planete/artic...4990_3244.html

  12. #100
    erik

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par thrymartin Voir le message
    M'enfin, 34000 (trente quatre mille) scientifiques, dont des prix nobels, signent l'Oregon Petition,
    Je n'avais pas entendu parler de cette pétition.
    Maintenant je vois ce que c'est : https://www.lemonde.fr/planete/artic...4990_3244.html . Le tout mis en place par l'Oregon institute of science and medecine (8 membres dont trois de la même famille).
    Impressionnant.

    [EDIT] youps, samydread avait déjà donné le lien sur l'article du monde
    Dernière modification par erik ; 26/05/2019 à 13h11.
    Pythagore, Einstein... E=m(a²+b²) !!!

  13. #101
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Il ya plusieurs degrés à ce qu'on appelle encore à tort d'ailleurs le climato-scepticisme. A tort, parce qu'il n'y a aucun scepticisme, au contraire, ils sont absolument persuadés d'avoir raison contre vents et marées.
    Le degré zéro c'est celui de thrymartin: les dinosaures qui en sont encore à nier le réchauffement
    le degré 1, c'est de nier la responsabilité humaine
    le degré suivant, c'est d'en nier l'importance
    et le dernier,consiste à dire que ça serait encore pire de faire qq chose.
    On en est donc au degré zéro qui n'est pas encore tout à fait disparu.

    Oui, on en a raz le bol de répondre à ces âneries.
    Pas de réchauffement en Europe ? A moins que la France, ça ne soit pas en Europe en tout cas
    voilà ce qu'on trouve sur le site de meteo france
    Par ailleurs, l'Europe c'est 10 millions de km2 sur les 500 millions de la planète
    Images attachées Images attachées
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  14. #102
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    A moins que ça soit encore un complot des réchauffistes !
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  15. Publicité
  16. #103
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Plus qu'un évènement périodique naturel, le refroidissement climatique est aussi une théorie scientifique. Certains prédisent, en effet, qu'une période de grand froid aura lieu dans quelques années...

    Source futura-science : https://www.futura-sciences.com/plan...imatique-4800/
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  17. #104
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Les scientifiques ont longtemps pensé que le climat n'évoluait que de manière très lente, jusqu'à une découverte, il y a quarante ans, lors de forages au Groenland. Selon la profondeur, ses glaces servent d'archives climatiques assez précises. Elles témoignent ainsi de plusieurs réchauffements abrupts il y a plus de dix mille ans, de l'ordre de 10 °C localement en quelques décennies, suivis d'un refroidissement.

    source : https://www.lexpress.fr/actualite/sc...t_2038136.html
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  18. #105
    JPL

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Certains prédisent, en effet, qu'une période de grand froid aura lieu dans quelques années...

    Source futura-science : https://www.futura-sciences.com/plan...imatique-4800/
    Ce n’est pas du tout ce que dit le lien que tu donnes.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  19. #106
    yves25

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    La section questions/réponses n'est pas la mieux rédigée de Futura apparemment. Il y est question d'un côté et d'un autre, il n'y a aucune information sur ce que sont ces côtés et sur leur crédibilité. Il y est même question de" face au refroidissement d'une bonne partie du monde".., j'aimerais bien voir de quelle partie il s'agit.

    Mon cher dattier, exerce donc ton esprit critique. Quel refroidissement? où? quand ? des références !!!!
    quels scientifiques ? quelles publis ?

    La Q/R se contente de donner une sorte de définition sans expliquer de quoi il s'agit.
    Dernière modification par yves25 ; 26/05/2019 à 15h26.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  20. #107
    yves25

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Les scientifiques ont longtemps pensé que le climat n'évoluait que de manière très lente, jusqu'à une découverte, il y a quarante ans, lors de forages au Groenland. Selon la profondeur, ses glaces servent d'archives climatiques assez précises. Elles témoignent ainsi de plusieurs réchauffements abrupts il y a plus de dix mille ans, de l'ordre de 10 °C localement en quelques décennies, suivis d'un refroidissement.

    source : https://www.lexpress.fr/actualite/sc...t_2038136.html
    Le contexte de la période glaciaire n'était pas comparable, commente Didier Swingedouw.
    En effet, ces événements se sont produits au cours des déglaciations et sont liés aux instabilités de la calotte glaciaire. Le contexte est différent parce qu'il y a beaucoup moins de glace mais cela souligne bien la non linéarité du climat.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  21. #108
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Ah mais c'est qu'il revient à la charge avec sa pseudo-petition

    J'y avais déjà répondu page 1 de ce même sujet, message #9

    Là on est clairement en effet dans le degré 0 du climato-scepticisme, heureusement très minoritaire même parmi ceux qui doutent du RC d'origine anthropique.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  22. Publicité
  23. #109
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Ce n’est pas du tout ce que dit le lien que tu donnes.
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  24. #110
    JPL

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Sauf que tu t’es bien gardé de mettre en avant la phrase qui tue :

    Screen Shot 05-26-19 at 05.28 PM.PNG

    Moi aussi je pourrais dire n’importe quoi (toi aussi d’ailleurs et tu ne t’en prives pas). Ce n’est pas pour autant que ce serait pertinent.
    Dernière modification par JPL ; 26/05/2019 à 16h47.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  25. #111
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Sauf que tu t’es bien gardé de mettre en avant la phrase qui tue
    Et alors cela ne veut rien dire, il y a des climatologues et autres spécialistes du climat qui sont climatosceptiques.

    source : https://www.wikiberal.org/wiki/Liste...ent_climatique
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  26. #112
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation :
    Pour l'instant, la thèse d'un refroidissement climatique n'a toujours pas été validée.

    Oui souvent la science n'avance pas aussi rapidement que l'on le voudrait, c'est aussi le cas ici par exemple :


    Alors que son existence est soupçonnée depuis plus de soixante-dix ans, la matière noire continue d’être traquée par des équipes du monde entier. Récit d'une quête inachevée...


    (source : https://lejournal.cnrs.fr/articles/l...court-toujours )
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  27. #113
    JPL

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Du moins que la science du climat n’avance pas dans le sens correspondant à tes convictions... c’est même le contraire, elle avance dans l’autre sens.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  28. #114
    Damien49

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Et alors cela ne veut rien dire, il y a des climatologues et autres spécialistes du climat qui sont climatosceptiques.

    source : https://www.wikiberal.org/wiki/Liste...ent_climatique
    On voit pas beaucoup de climatologues dans ta liste quand même ^^
    Et tu peux en enlever quelques-uns comme :
    - Tim Ball qui a falsifié son prétendu doctorat en climatologie et a été poursuivi plusieurs fois par la justice pour diffamation et usage de faux : https://en.wikipedia.org/wiki/Timothy_Ball
    - Murry_Salby reconnu coupable d'utilisation d'argent universitaire à des fins personnels, de falsification de données : https://en.wikipedia.org/wiki/Murry_Salby
    - Marcel Leroux et sa théorie des AMP n'a jamais été validé, il avait oublié dans ses calculs de prendre en compte que la Terre est plate aux pôles ce qui faisait intervenir une force fictive centrifuge qui n'existe pas et est compensé par l'aplatissement aux pôles.
    - Duncan Wingham serait étonné d'être mis dans cette liste sachant qu'il a toujours déclaré que ses propos avaient été utilisés à tort par les climato-sceptiques et qu'il n'avait jamais nié le RC : https://en.wikipedia.org/wiki/Duncan_Wingham
    - Richard Keen, des conférences financés par les lobbys pétroliers, seul 5 articles liés au climats qui datent de plus 20ans, des intérêts politiques flagrants etc... (la liste est longue) : https://www.desmogblog.com/richard-keen

    J'ai pas cherché à tous et seulement pour les quelques uns de ta liste où c'est marqué profession climatologue, mais c'est rigolo à faire. On pourrait continuer longtemps, mais j'ai pas que ça à faire non plus...
    Dernière modification par Damien49 ; 26/05/2019 à 17h37.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  29. Publicité
  30. #115
    yves25

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Cette liste est intéressante. Merci
    J'y ai compté une quarantaine de noms dont Christian Gerondeau , Benoît Ritteau qui sont autant spécialistes du climat que moi je suis expert es cuisine beloutchistanaise.
    Sans parler de Allegre, Courtillot ou Le moel qui ne le sont guère plus que moi, je le suis de leur propre domaine
    ou encore Gervais qui apparemment n'a pas compris ce qu'est réellement l'effet de serre et qui publie des figures tronquées (voir figure jointe)
    ou encore Jacques Duran et sa pensée unique
    En face, quelques milliers de chercheurs .
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par yves25 ; 26/05/2019 à 17h59.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  31. #116
    Damien49

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Concernant le consensus sur le RC on peut citer ce lien aussi, assez intéréssant :

    https://skepticalscience.com/translation.php?a=17&l=12

    Les Académies des sciences de 19 pays ainsi que de nombreuses organisations scientifiques étudiant les sciences du climat ont conclu que les humains étaient responsables du réchauffement climatique. Plus précisément, environ 95% des chercheurs étudiant le climat et publiant des articles sur le sujet partage cette position...
    Consensus_publications.gif

    poll_scientists.gif
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  32. #117
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    On voit pas beaucoup de climatologues dans ta liste quand même ^^
    Et tu peux en enlever quelques-uns comme :
    - Tim Ball qui a falsifié son prétendu doctorat en climatologie et a été poursuivi plusieurs fois par la justice pour diffamation et usage de faux : https://en.wikipedia.org/wiki/Timothy_Ball
    - Murry_Salby reconnu coupable d'utilisation d'argent universitaire à des fins personnels, de falsification de données : https://en.wikipedia.org/wiki/Murry_Salby
    - Marcel Leroux et sa théorie des AMP n'a jamais été validé, il avait oublié dans ses calculs de prendre en compte que la Terre est plate aux pôles ce qui faisait intervenir une force fictive centrifuge qui n'existe pas et est compensé par l'aplatissement aux pôles.
    - Duncan Wingham serait étonné d'être mis dans cette liste sachant qu'il a toujours déclaré que ses propos avaient été utilisés à tort par les climato-sceptiques et qu'il n'avait jamais nié le RC : https://en.wikipedia.org/wiki/Duncan_Wingham
    - Richard Keen, des conférences financés par les lobbys pétroliers, seul 5 articles liés au climats qui datent de plus 20ans, des intérêts politiques flagrants etc... (la liste est longue) : https://www.desmogblog.com/richard-keen

    J'ai pas cherché à tous et seulement pour les quelques uns de ta liste où c'est marqué profession climatologue, mais c'est rigolo à faire. On pourrait continuer longtemps, mais j'ai pas que ça à faire non plus...
    Jean-Marc Bonnamy, ingénieur, expert climatologue pour la FAO, auteur de Réchauffement climatique : le pavé dans la mare (éd. L'Harmattan, 2018), parle à propos du réchauffement climatique d'un « débat d'opinions basé sur des interprétations contestables de corrélations statistiques hasardeuses entre des données douteuses ». Il affirme l’absence de tout effet possible de l’augmentation du taux de CO2 sur la température terrestre et dénonce les procédés utilisés par le GIEC, acculé, pour faire taire les faits.

    Reid Bryson, professeur émérite de météorologie à l'université du Wisconsin, Ph.D. en météorologie, un des pères fondateurs de la climatologie moderne : il considère que les variations climatiques ont toujours existé et que le réchauffement climatique depuis le XIXe siècle est dû à la sortie du Petit Âge Glaciaire.

    Bob Carter, paléoclimatologue australien, professeur à la James Cook University (Australie) : il rappelle que même les mesures du GIEC ne montrent aucun réchauffement depuis 1998 et que les températures semblent au contraire baisser. Il écrit ainsi : « Il y a tout lieu de douter que le moindre réchauffement climatique soit en train d'avoir lieu, et plus encore qu'il soit causé par l'activité humaine »[3].

    John Christy, professeur de sciences de l'atmosphère et directeur du centre des sciences de la terre à l'université de l'Alabama, ancien rédacteur des rapports du GIEC : « je ne vois venir ni la catastrophe qu'on nous annonce, ni la preuve évidente que l'activité humaine doive être mise en cause dans le réchauffement que l'on peut observer. Je vois plutôt l'utilisation aveugle de modèles climatiques (utiles mais qui ne sont jamais des "preuves") et la coïncidence entre augmentation de la concentration en CO2 et réchauffement qui fonctionne de moins en moins avec le temps ».

    John Christy, professeur de sciences de l'atmosphère et directeur du centre des sciences de la terre à l'université de l'Alabama, ancien rédacteur des rapports du GIEC : « je ne vois venir ni la catastrophe qu'on nous annonce, ni la preuve évidente que l'activité humaine doive être mise en cause dans le réchauffement que l'on peut observer. Je vois plutôt l'utilisation aveugle de modèles climatiques (utiles mais qui ne sont jamais des "preuves") et la coïncidence entre augmentation de la concentration en CO2 et réchauffement qui fonctionne de moins en moins avec le temps ».

    Judith Curry, professeur à l'école des sciences de la terre et de l'atmosphère au Georgia Tech d'Atlanta. Décorée par l'American Meteorological Society, l'American Geophysical Union, la NASA, la NOAA et la Fondation Nationale des sciences. Elle affirme que « presque la moitié du réchauffement constaté au XXe siècle s'est produite lors de sa première moitié, avant le développement mondial ». Pour elle, « la climatologie est devenue un parti politique de tendance totalitaire », « une science douteuse au profit d'un projet politique »[4].

    Diane Douglas, paléoclimatologue, auteur et éditeur de plus de 200 rapports scientifiques. Pour elle, les facteurs naturels et non le CO2 dominent le climat.

    Hans Jelbring, climatologue suédois, de l'Unité Paléogéophysique et de Géodynamique de l'Université de Stockholm. Selon Dr Jelbring, "la nature dysfonctionnelle des sciences du climat n'est pas autre chose qu'un scandale. La science est trop importante pour nos sociétés pour être pervertie comme elle l'a été par la communauté des sciences du climat. L'establishment du changement climatique a activement supprimé les résultats de chercheurs qui ne se plient pas au dogme du GIEC".

    William Kininmonth, ancien directeur du centre national du climat australien, il a dirigé pendant douze ans son centre national du climat et a représenté l'Australie à l'organisation météorologique mondiale pendant seize ans (1982-1998) : Il s'oppose à la théorie de l'origine humaine du réchauffement climatique actuel et met en valeur les phénomènes naturels qui l'expliquent, aujourd'hui comme au cours des variations passées du climat. Il critique par conséquent le simplisme des modèles climatiques du GIEC, qui parte du présupposé, non démontré, que c'est l'homme qui affecte le plus le climat, et occulte les facteurs naturels comme l'activité solaire.

    David Legates, Ph.D., climatologue américain, professeur associé à l'université du Delaware et climatologue de l'état. Il considère que l'homme a une influence sur le climat mais qu'il faut la minorer fortement et que les modèles climatiques actuels, utilisés pour prévoir des situations apocalyptiques, occultent les phénomènes naturels bien plus importants comme l'activité solaire. Il a signé l'Oregon Petition, qui liste plusieurs dizaines de milliers de scientifiques et de spécialistes qui rejettent cette thèse et l'existence d'un « consensus scientifique ».

    Marcel Leroux, climatologue français, né le 27 août 1938, décédé le 12 août 2008. Professeur émérite de climatologie à l'Université Jean-Moulin - Lyon-III, il était directeur du Laboratoire de climatologie, risques et environnement. Il a été nommé Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques le 31 octobre 2002. Marcel Leroux était connu pour ses concepts scientifiques originaux comme celui des AMP, et ses remises en cause de concepts climatiques comme le réchauffement climatique. Marcel Leroux (2003) résumait ainsi son point de vue sur la théorie du réchauffement climatique : « Le réchauffement global est une hypothèse issue de modèles théoriques et fondée sur des relations simplistes, qui annonce une élévation de la température, proclamée mais non démontrée. Les contradictions sont nombreuses entre les prédictions et les faits climatiques directement observés, l’ignorance délibérée de ces distorsions flagrantes constituant une imposture scientifique". Dans une étude publiée en 2007, il conclut: "Les changements climatiques ne sont pas résumés par une simple courbe dite « globale » de la température. Ces changements ne sont pas « expliqués » par l’effet de serre."[26]

    Richard Lindzen, climatologue au MIT, Ph.D. en climatologie à Harvard, il a publié plus de 200 livres et articles dans des revues à comité de lecture : il est sceptique de la réalité d'un réchauffement exceptionnel et écrit : « Les générations futures se demanderont avec une stupéfaction amusée pourquoi, au début du 21e siècle, le monde développé s'est plongé dans une panique hystérique à propos d'une augmentation globale moyenne de température de quelques dixièmes de degré, et, sur la base d'exagérations grossières, de projections informatiques hautement incertaines, combinées en déductions improbables, il s'est trouvé en face d'un recul de l'âge industriel »[28].

    Horst Malberg, professeur en météorologie et climatologie, ancien directeur de l'Institut de Météorologie de l'Université de Berlin. Il a été co-signataire d'une lettre ouverte de plus de 100 scientifiques allemands à la Chancelière allemande en juillet 2009 qui dénonce la croyance du réchauffement anthropique comme une pseudo-science[30].

    ...ect
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  33. #118
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Cette liste est intéressante. Merci
    J'y ai compté une quarantaine de noms dont Christian Gerondeau , Benoît Ritteau qui sont autant spécialistes du climat que moi je suis expert es cuisine beloutchistanaise.
    Sans parler de Allegre, Courtillot ou Le moel qui ne le sont guère plus que moi, je le suis de leur propre domaine
    40 sur 130 cela fait quand même au moins 90 scientifiques qui ont des compétences en climatologies, et qui sont climatosceptiques.
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  34. #119
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    En face, quelques milliers de chercheurs .
    Contre une centaine de climatosceptique, cela fait environs 10% qui ne sont pas d'accord, peut ont alors continuer à parler de consensus ?
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  35. #120
    Kevin73

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Cette liste est intéressante. Merci
    J'y ai compté une quarantaine de noms dont Christian Gerondeau , Benoît Ritteau qui sont autant spécialistes du climat que moi je suis expert es cuisine beloutchistanaise.
    ce qui n'est pas très clair en fait dans toute cette histoire c'est de savoir ce que disent exactement les "vrais" climatologues, parce qu'on voit aussi beaucoup de discours de non spécialistes (genre des journalistes ou des écrivains célèbres, voire des astrophysiciens ) sur le climat et c'est pas sur non plus qu'ils disent vraiment ce que disent les spécialistes (voir par exemple le fil sur les 90 % de la population qui disparaitrait ce qui parait quand même exagéré quant aux prédictions)
    Donc est ce qu'on peut résumer en quelques lignes ce que disent les VRAIS spécialistes du climat sur la gravité d'atteindre 1°C (c'est déjà quasiment fait), 1,5 °C, 2°C, 5°C etc ... ? parce que franchement quand on écoute les discours publics on a du mal à distinguer la vraie science de l'exagération. Et c'est peut etre ce que dénoncent certains scientifiques qu'on qualifie de "climato sceptiques " mais qui sont peut etre juste .... honnêtes non ?

Sur le même thème :

Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Réchauffement : une étude pour convaincre les climatosceptiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 38
    Dernier message: 06/11/2012, 11h31
  2. Actu - Skeptical Science : un aide-mémoire contre les climatosceptiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/08/2010, 13h04