Répondre à la discussion
Page 5 sur 7 PremièrePremière 5 DernièreDernière
Affichage des résultats 121 à 150 sur 199

Arguments de climatosceptiques



  1. #121
    Damien49

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)


    ------

    Ah tu veux continuer ce petit jeux ?

    Jean-Marc Bonnamy, aucune publication scientifique, juste 1 bouquin et 3 vidéos youtube. https://scholar.google.fr/scholar?hl...+bonnamy&btnG=

    Bob Carter, la plupart de ses publications sur le sujet ont été fortement critiqués et aurait des liens politiques avec des groupes de pression politiques anti-RC. Aurait touché de l'argent d'un programme pour faire pression sur les parlementaires australiens : https://en.wikipedia.org/wiki/Robert_M._Carter

    Judith Curry, on en a longuement parlé déjà sur Futura, une habitué des raccourcis et des approximations. Tape son nom dans le moteur de recherche du forum, tu vas trouver une tonne de réponse à ses affirmations et articles

    William Kininmonth, tellement habitué des déclarations sceptiques farfelues qu'on a créé une page rien que pour lui : https://skepticalscience.com/William_Kininmonth_arg.htm

    David Legates, travail pour une organisation financé par Exxon : https://en.wikipedia.org/wiki/David_Legates

    Marcel Leroux, j'en ai déjà parlé, laissez donc ce pauvre monsieur leroux tranquille, mort depuis quelques années et n'a laissé comme trace qu'une seule publication, celle des AMP, rejeté par toute la communauté météorologique moderne

    Richard Lindzen on ne le présente plus c'est la star des climato-sceptiques : https://skepticalscience.com/Richard_Lindzen_quote.htm

    40 sur 130 cela fait quand même au moins 90 scientifiques qui ont des compétences en climatologies, et qui sont climatosceptiques.
    Refait tes calculs, ça ne va pas

    Contre une centaine de climatosceptique, cela fait environs 10% qui ne sont pas d'accord, peut ont alors continuer à parler de consensus ?
    Visiblement tu n'as pas lu le lien que j'ai mis. C'est à peine 3%, pas 10%. C'est donc plus qu'un consensus, c'est un très large consensus. Maintenant c'est normal qu'il existe quelques scientifiques qui ne soient pas d'accord, bien heureusement.

    -----
    Dernière modification par Damien49 ; 26/05/2019 à 23h05.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  2. Publicité
  3. #122
    Kevin73

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Il ya plusieurs degrés à ce qu'on appelle encore à tort d'ailleurs le climato-scepticisme. A tort, parce qu'il n'y a aucun scepticisme, au contraire, ils sont absolument persuadés d'avoir raison contre vents et marées.
    Le degré zéro c'est celui de thrymartin: les dinosaures qui en sont encore à nier le réchauffement
    le degré 1, c'est de nier la responsabilité humaine
    le degré suivant, c'est d'en nier l'importance
    et le dernier,consiste à dire que ça serait encore pire de faire qq chose.
    est ce que tu veux dire que la science a des réponses certaines à ces quatre points et qu'il n'y a aucun débat à avoir ? pour ma part je n'en suis absolument pas convaincu ! déjà il me semble que les questions 3) et 4) sortent très largement du domaine de compétence de la climatologie, donc j'aimerais bien savoir quelles sont les connaissances scientifiques qui permettraient d'être certains des réponses à ces questions et qui permet de balayer tout argument contradictoire ! si il n'y en a pas, ça s'apparenterait plutot à une forme de terrorisme intellectuel de prétendre qu'il n'y a pas de débat à avoir sur le sujet.

  4. #123
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Voyons voir, qu'as tu à redire de R.Lindzen ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    Richard Lindzen, climatologue au MIT, Ph.D. en climatologie à Harvard, il a publié plus de 200 livres et articles dans des revues à comité de lecture : il est sceptique de la réalité d'un réchauffement exceptionnel et écrit : « Les générations futures se demanderont avec une stupéfaction amusée pourquoi, au début du 21e siècle, le monde développé s'est plongé dans une panique hystérique à propos d'une augmentation globale moyenne de température de quelques dixièmes de degré, et, sur la base d'exagérations grossières, de projections informatiques hautement incertaines, combinées en déductions improbables, il s'est trouvé en face d'un recul de l'âge industriel »[28].
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  5. #124
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    calomniez calomniez il en restera toujours quelque chose
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  6. #125
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Richard Lindzen on ne le présente plus c'est la star des climato-sceptiques : https://skepticalscience.com/Richard_Lindzen_quote.htm
    Richard Lindzen climatosceptique hyper sollicité, a dit 32 bourdes en 30 ans, ce qui fait environs une bourde par an.

    Je trouve cela remarquable, pour quelqu'un dont les moindre bourdes, sont utilisées par les partisans du RC (pour le décrédibiliser) , cela veut dire que malgré tous leurs zèles il n'ont pas put trouvé en moyenne plus d'une bourde par an.
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  7. #126
    Dattier

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    De plus on constate avec plaisir, que malgré les sollicitions accrues de R.Lindzen, après 2013 on ne recense plus aucune bourde.
    Raisonnement Exact : A est exacte si avec 10 exemples et pas de contre-exemples connus des concernés

  8. Publicité
  9. #127
    thrymartin

    Re : Arguments de climatosceptiques

    exactement, c'est du terrorisme intellectuel et surtout pas de la science
    j'ai une culture scientifique, un doctorat, je me passionne pour la pensée critique, etc
    et la je ne vois que des dogmes
    on nous oppose à une recherche d'un établissement scientifique un article orienté d'un torchon adepte de la désinformation, parce qu'excusez moi, Le Monde hein...
    (on c'est vous, la ligue de ceux qui essaient de virer toute discussion discordante sur votre chapelle)
    on nous oppose, face à des milliers de signataires, quelques personnes pour faire du basching
    mais c'est n'importe quoi !

    contestez vous les courbes refaites par l'équipe de l'institut de physique du globe, et des autres labo en Europe ayant travaillé sur le sujet ?
    parceque eux, sur 44 stations, avec un relevé journalier, ils ne trouvent absolument pas de correspondance avec les courbes du GIEC a relevé mensuel

    deja ça, parceque des trucs de ce genre (la courbe en hache etc); ça foisonne !

    depuis quand la science doit etre au service d'une politique ?
    depuis quand la science se donne pour but de travailler sur un dogme ? (l'objet même du GIEC c'est de travailler à une conclusion qui est dans son titre même)
    depuis quand on traite la science à l'emporte piece de "revisionniste", de "négationnisme" pour faire du point godwin ?

    c'est hallucinant

    donc je reprend : personne ne nie les changements climatiques, il y'en a toujours eu, il y'en aura encore
    on a juste un sacré doute sur sa réalité telle qu'on nous la serine (les courbes présentées ne sont pas reproductibles)
    on a encore plus de doute sur son origine anthropique ! si changement il ya et dans quel sens, et sur quelle durée ! c'est LA qu'est la confusion météo/climat dont j'ai quelques notions voyez vous. quel est le recul de nos messagers qui nous annoncent des catastrophes dans les quelques années à venir, les memes pour les plus anciens qui dans les années 70 nous prévoyaient un refroidissement climatique !? (tout àa avec des "modeles" qui ignorent les formations nuageuses)
    et on a encore plus de doutes sur certains de ses effets annoncés: dans toute l'histoire de la terre, les déserts ne se forment qu'en période froide et tempérée, en période chaude, le sahara par exemple est une savane.
    et on n'a presque plus de doutes sur les effets "extra terrestres" (ahah, je sens que vous allez rebondir sans lire la suite) : l'ensoleillement, l'activité solaire, les trajectoires etc. parceque les correlations (certes correlation n'egale pas causalité), mettent quand même une sacré puce a l'oreille que les climatocatastophes ne veulent même pas connaitre et que le GIEC balaye d'un revers sans même s'y attarder (même quand il fait des erreurs d'un facteur 30 - excusez du peu institut de physique du globe, toujours)

    donc quand on aura des études critiques, indépendantes, sans intervention des médias, sans intervention des politiques, juste quelques batailles de chifonniers sur des discussions sans intérets dans des forums de pequins comme vous et moi
    on pourra avoir quelques notions sur la réalité ou non de phenomenes qui apparemment vous dépassent

    l'esprit critique ce n'est pas avoir de certitudes, et je ne dis pas que vous avez tort : juste que rien ne me prouve que vous ayez raison
    je reste ouvert
    en tout cas, cette main mise étatique politique et de la pensée unique sur la science, (GIEC et ses perroquets), c'est du JAMAIS VU !

  10. #128
    da23real

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Des doutes sur l'orinie anthopique ?
    Je sais pas mais dans ce cas il faut prouver le contraire non ????
    D'où vient ce réchauffement actuel ? Il me semble que la terre s'éloigne du soleil en ce moment non ? On devrait se refroidir ??
    La terre s'est elle déjà réchauffée aussi vite par le passé ???
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  11. #129
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    on nous oppose à une recherche d'un établissement scientifique un article orienté d'un torchon adepte de la désinformation, parce qu'excusez moi, Le Monde hein...
    Le Monde, un torchon ? On dirait une citation de Trump.
    Oui comme le huffingtonpost : https://www.webcitation.org/6Bjiu2sK...tml?view=print
    L'american Scientist : https://web.archive.org/web/20060823...A9809EC588EF21
    Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/Oregon_Petition
    Le New York Time : https://www.nytimes.com/1998/11/14/o...are-wrong.html
    etc... (y'en a d'autres évidemment)
    Bref toute la presse mondiale qui a fait une recherche journalistique sur cette pétition et qui n'irait pas dans le sens de votre idéologie j'imagine...


    contestez vous les courbes refaites par l'équipe de l'institut de physique du globe, et des autres labo en Europe ayant travaillé sur le sujet ?
    parceque eux, sur 44 stations, avec un relevé journalier, ils ne trouvent absolument pas de correspondance avec les courbes du GIEC a relevé mensuel
    source, lien ?

    Pour tout le reste vous dites que voulez de la science, mais quand la science vous dis que le RC est d'origine anthropique, vous contestez cette conclusion. Bon courage pour contester individuellement les plusieurs 10aines de milliers de publications scientifiques sur le sujet. Dont acte...

    https://climate.nasa.gov/scientific-consensus/
    https://skepticalscience.com/global-...termediate.htm
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  12. #130
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par Kevin73 Voir le message
    est ce que tu veux dire que la science a des réponses certaines à ces quatre points et qu'il n'y a aucun débat à avoir ?
    Un débat ? Tu penses que la science se construit à partir d'un débat d'opinion ?
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  13. #131
    thrymartin

    Re : Arguments de climatosceptiques

    da23real
    rechauffement actuel ?
    actuel actuel ???? la maintenant ?
    y'en a pas, même Jouzel est bien forcé de l'admettre, comme il n'y en a pas eu jusqu'en 1980
    j'y peux rien, 44 stations relevées et dont les courbes journalieres ont été mises sur un graphique par l'institut de physique du globe, si elles sont fausses, alors l'institut fait le faussaire, les 44 stations aussi et il faut vite dénoncer tout ce monde la ! mais pourquoi est il toujours en poste ?

    sinon, allez visionner les conférences du Dr de l'institut cité plus haut, il vous expliquera tout ça, c'est un spécialiste de l'activité solaire, en particulier quand c'est en conjonction avec le geomagnetisme (ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : l'un influe sur l'autre sur le rayonnement reçu et pas l'inverse) qui est son cheval de bataille et comme c'est bizarre : la, ça colle
    et pas le CO2 qui ne représente qu'un pouilleme de l'atmosphere et des gaz a effet de serre soit dit en passant, peut etre qu'il a une action, mais comparé au reste, c'est comme dire que le seau que vous jetez dans la mer va la faire monter (on peut se reporter au principal glaciologue suisse, Werner Munter, a moins que vous ne préfériez les "pourquoi tout ce qu'il dit est faux, signé d'un gratte papier du Monde, autant expert que vous et moi : c'est a dire rien)

    par le passé ? oui certainement !, mais pourquoi parlez vous de "réchauffez aussi vite" ?
    quel "aussi vite" ?
    quel réchauffement "aussi vite" à part le pic 85-87 ?

    la fameuse courbe en hache qui monte qui monte est une contrefaçon scientifique, il y'en a plein d'autres, y compris les courbes de températures, puisque ce sont justement celles ci qui ont été refaites et dont je parle au debut de ce message.

  14. #132
    thrymartin

    Re : Arguments de climatosceptiques

    damien49, c'est pourtant comme ça que fonctionne le GIEC, apres on vote
    puis on parle de "consensus"

    moi je préfère les données

    et justement, le GIEC a commis assez de fadaises, de mensonges, etc et a été pris la main dans le sac maintes fois
    on devrait dissoudre ce machin digne de l'Eglise du temps de Gallilée qui dictait la science comme elle "devrait l'etre"

    quand a tout ce qui se refere aux "modeles" c'est une blague allez ? sérieux ?
    je fais un modele qui va dans mon sens et apres je vous en donne les conclusions ?
    la moindre des choses c'est que ça colle à la réalité, mais voila, quand on cherche, on trouve et ça colle pas
    alors moi, je ne vais rien décortiquer, puisque des courtillot le font très bien sans mon aide (? ) lui et des 10aines de milliers d'autres que vous ne voulez pas écouter.

    bon, ce sera sans fin, stérile, inutile, je vous laisse entre vous vous congratuler
    ou est ce qu'on se désabone que je ne reçoive plus de perches pour y remettre mon grain de sel ?

  15. Publicité
  16. #133
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Déjà si tu veux qu'on discute sérieusement ça serait bien de donner des sources et des liens, parce que jusqu'à maintenant à part sortir des sottises et des allégations sans aucune preuve de quoi que ce soit, je vois rien dans ce que tu racontes qui remettent en question les dizaines de milliers de publications scientifiques que ça te plaise ou non. Je fais l'effort de donner des liens à chacun de mes posts. Tu ne fais même pas cet effort là. Bref, je pense que tu n'as même pas les bases d'honnêteté intellectuelle pour discuter d'un quelconque sujet scientifique sur un forum.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  17. #134
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Avec cette diatribe qui remplace une argumentation, on a un parfait exemple de l'aveuglement de ceux qui s'accrochent au degré zéro du climato scepticisme. A ce stade, c'est une pure et simple négation. On pourrait les appeler négationnistes si le mot n'était pas si connoté.
    Il serait illusoire d'espérer démontrer quoi que ce soit.
    Il est des débats inutiles.

    thrymartin va continuer à appeler spécialiste quiconque a un diplôme scientifique.
    Comme d'aller voir un ohtalmo quand on a un pb cardiaque.

    Ce point là ne fait pas débat: le réchauffement est largfement avéré et thrymartin ne peut rien opposer que ces 48 stations sur un total de 7280
    Il ne relève surtout pas la figure pourtant bien visible de mon précédent message.

    Passons

    le degré 1: nier la responsabilité humaine, c'est tout simplement nier l'effet de serre. On peut ensuite discuter de l'importance relative de l'augmentation de l'effet de serre. Le consensus très large, c'est que le réchauffement est essentiellement dû à l'activité humaine. il est même que sans l'effet opposé des aérosols, le réchauffement aurait été bien plus fort mais il y a place pour quantifier plus précisément les différentes causes naturelles et anthropiques dont en particulier l'importance des oscillations océan - atmosphère.

    Il est clair que le dernier niveau n'est plus très scientifique. Théoriquement, on devrait pouvoir évaluer l'éventail des risques et des coûts mais ça semble compromis par une approche très idéologique d'à peu près tout le monde.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  18. #135
    Mickey-l.ange

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Le Monde, un torchon ? On dirait une citation de Trump.
    Bonjour,

    Petite parenthèse :

    Je suis d'accord que le mot est violent, mais pour ma part je considère aussi que ce journal est loin d'être le modèle de vertu qu'il veut bien paraître.
    Il s'est certes patiemment construit une réputation de référence "objective" en France.
    Mais c'est un organe de presse très imprégné d'idéologie et aussi de marketing, ainsi très impliqué dans le commerce biobio.
    Et n'oublions pas l'affaire Benveniste.

  19. #136
    thrymartin

    Re : Arguments de climatosceptiques

    des sources j'en ai donné, vous ne savez pas taper sur un moteur de recherche ?
    courtillot, "les erreurs du giec", sur youtube pour commencer
    quand a Oregon Petition, idem, vous tapez sur un moteur de recherche, inutile d'aller piocher dans la pensée unique "Le Monde" pour savoir ce qu'en pense un journaliste incompétent.

    sinon, pour la bonne bouche et en résumé,
    http://www.pensee-unique.fr/bernier....0R5TQu3Kf44fZs

    ce n'est plus un sujet scientifique, c'est une bataille rangée, il n'ya plus débat possible !
    un jeune chercheur s'il émet ne serait ce qu'un doute verra sa carriere annihilée !
    n'empêche qu'il reste des scientifiques indépendant qui osent l'ouvrir, parcequ'ils en ont les moyens, mais la science d'état vous savez que ça a mené la Russie a un désastre avec Lyssenko ? Mitterrand qui fait entrer l'homéopathie à la fac (encore heureux qu'il ai pas nommé Elisabeth Tessier à la tête d'une université d'astrologie), les médias qui nous abreuvent de "trucs paralleles" dans tous les coins, ou est la science ? le monde est devenu fous et est entré dans l'ere d'un obscurantisme comme jamais ! ça pouvait aller tant que la vraie science pouvait encore avancer, on pouvait encore laisser beugler, ça ne mange pas de pain ! sauf que maintenant, ces fous se melent de mettre les scientifiques au pas !
    NON monsieur

    pourquoi vous pensez que 34000 scientiques dont des prix nobels signent l'Oregon Petition ? juste pour em... le monde ? face à quoi on a nosdradamus madame soleil (GIEC) qui vous fait un communiqué maintenant régulièrement tous les 15 jours avec des scenarions digne de la Fox, de la Warner et de MGM réunis ! m'enfin ! les médias s'en mêlent en nous mettant en avant une petite fille qui pleure pour la planete ?
    mais on va ou ?
    vous êtes sérieux ? vous appelez ça de la science ?
    un machin (l'ONU) qui se mêle de donner en conclusion un theme de recherche ? aux fonctionnaires de se débrouiller pour que les conclusions arrivent à coller au principe, au postulat de départ ? le tout manipulé par les wwf, les verts, etc etc qui se la jouent "je sauve la planete" ?

    la science dans tout ça ?
    Dernière modification par thrymartin ; 27/05/2019 à 11h06.

  20. #137
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Au fait, j'ai eu la curiosité de retrouver ce que Courtillot disait de ces 48 fameuses stations
    Voici ce qu'il dit ici
    Lorsqu’on calcule la valeur moyenne de toutes ces observations, on ne voit pas de tendance à l’augmentation de la température, de 1900 à 1980 : la courbe est plate, et ce, sur toute l’Europe
    Comme chacun sait, il ne s'est rien passé depuis 1980
    Dernière modification par yves25 ; 27/05/2019 à 11h19.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  21. #138
    f6bes

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Bjr Yves 25,
    Il y a un proverbe qui dit qu'on ne fait pas boire un ane qui n'a pas soif ! (qu'y faire !)
    bonne journée

  22. Publicité
  23. #139
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par thrymartin Voir le message
    pourquoi vous pensez que 34000 scientiques dont des prix nobels signent l'Oregon Petition ?
    Il n'y a pas 34 000 scientifiques qui ont signé cette pétition. C'est totalement faux, il y a 34 000 personnes dont certains déclarent sur leur bonne foi être scientifique. On y trouve de tout, y'a même des farceurs qui ont soumis avec succès les noms de Charles Darwin, des membre des Spice Girls et des personnages de Star Wars, des noms doubles, des noms fantômes. On a des métallurgistes, des botanistes, des agronomes, des chimistes organiques, etc. ... La grande majorité des scientifiques qui ont signé la pétition n’ont jamais étudié la climatologie et n’y mènent aucune recherche. Sur les 34 000 signataires seul 39 climatologues déclarés. Et selon plusieurs sources, il n'y aurait en plus aucune vérification des titres déclarés. Donc n'importe qui peut se déclarer spécialiste de l’atmosphère selon cette pétition. On a donc une liste à la fois discutable et insignifiante dans le domaine concerné. Des nobels ? Quel nobel ? Un nobel d'économie ça fait de moi un spécialiste des sciences de l’atmosphère ? Des nobels en science de l’atmosphère, par contre t'en trouves en effet dans le GIEC, mais tu me verras jamais utiliser cet argument là pour convaincre, on s'en fout qu'ils ait reçu une médaille.

    Enfin on parle de quoi. D'une pétition. De gens qui mettent une signature sur un papier. Il n'y a aucune production scientifique derrière ça. Donc l'argument d'autorité qui consiste à dire, attention il y a des scientifiques qui ont signé une petition et qui ne sont pas d'accord avec le GIEC, ça ne vaut rien, c'est de le rhétorique, ce n'est pas ça la Science.

    Le document même accompagnant la pétition a été rédigé de façon à tromper les gens :
    Un manuscrit accompagnant la pétition a été présenté dans un style et un format presque identiques à ceux publiés dans le compte rendu de la revue Proceedings de la National Academy of Sciences , [31], mais après un examen attentif, il était distinct d'une publication de la US National Academy of Sciences. . Raymond Pierrehumbert , scientifique de l'atmosphère à l' Université de Chicago , a déclaré que la présentation était "conçue pour être trompeuse en donnant aux gens l'impression que l'article… est une réimpression et qu'il a passé avec succès l'examen par les pairs". Pierrehumbert a également déclaré que la publication était pleine de "demi-vérités". [32] F. Sherwood Rowland , qui était à l'époque secrétaire aux affaires étrangères de l'Académie nationale des sciences, a déclaré que l'Académie avait reçu de nombreuses demandes de chercheurs qui "se demandaient si quelqu'un essayait de les tromper". [32]

    Après la parution de la pétition, la National Academy of Sciences a déclaré dans un communiqué de presse de 1998 que "le Conseil de la NAS souhaite préciser que cette pétition n’a rien à voir avec la National Academy of Sciences et que le manuscrit n’a pas été publié dans les Actes. de l’Académie nationale des sciences ou de toute autre revue évaluée par des pairs. " [33] Il est également indiqué que "la requête ne reflète pas les conclusions des rapports d'experts de l'Académie". La NAS a en outre noté que sa propre étude publiée précédemment avait montré que "même en raison des incertitudes considérables sur notre connaissance des phénomènes pertinents, le réchauffement à effet de serre constitue une menace potentielle suffisante pour mériter des réponses rapides. L'investissement dans des mesures d'atténuation constitue une protection contre les grands incertitudes et la possibilité de surprises dramatiques "
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  24. #140
    Damien49

    Re : Réchauffement : dernière news (version 2)

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    De plus on constate avec plaisir, que malgré les sollicitions accrues de R.Lindzen, après 2013 on ne recense plus aucune bourde.
    Bah c'est normal il a quitté le MIT et pris sa retraite en 2013
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  25. #141
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Bon, on ne va pas continuer de répondre à ces âneries.
    En effet, cet âne n'a pas soif.

    Il n'a fait que répéter le même discours , toujours ses 35 000 pseudo scientifiques, ses 48 stations et ses invectives.
    Je pense que c'est clair pour tout le monde maintenant.
    Te fatigue plus Damien, ça vaut pas le coup
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  26. #142
    Mickey-l.ange

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Bonjour,

    C'est quoi cette histoire de 44 stations ?

    Et cet Institut de Physique du Globe ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Instit...globe_de_Paris

  27. #143
    da23real

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Un autre problème des gens comme thymartin c'est qu'ils oublient que tout le monde ne vit pas dans un environnement climatisé. Quand on vit dehors on a pas besoin de courbes pour savoir s'il a fait -15 ou +2 toute la nuit
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  28. #144
    yves25

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par Mickey-l.ange Voir le message
    Bonjour,

    C'est quoi cette histoire de 44 stations ?

    Et cet Institut de Physique du Globe ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Instit...globe_de_Paris
    Voir ma référence ci dessus.
    Il s'agit de 48 stations météo européennes retenues par Courtillot.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  29. Publicité
  30. #145
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Concernant Courtillot et son étude, parmi les erreurs relevées, deux revêtent une gravité particulière. Un des graphiques exhibés par M. Courtillot et ses coauteurs montre la correspondance entre les variations de quatre données : celle de la température moyenne globale d'une part, celle de l'éclairement du soleil et celles du champ magnétique terrestre en deux points du globe. Les quatre courbes apparaissent parfaitement corrélées.

    Mais ce que les auteurs présentent comme la variation de la température moyenne terrestre est en réalité la variation de la température estivale des continents, dans les régions de l'hémisphère Nord de latitude supérieure à 20°. Quant à la variation de l'irradiance du Soleil, il s'agit en fait d'un modèle de variation de la fraction des ultraviolets du spectre solaire - de surcroît invalidé en 2002.

    Mais Courtillot et son ami Jean-Louis Le Mouël sont des habitués des erreurs, au cours d'un débat organisé par l'Académie des sciences il avait déjà affirmé que la variation de l'éclairement du Soleil était du même ordre (en W/m2) que l'effet du CO2 dans le bilan énergétique de l'atmosphère terrestre. Cette affirmation était fondée sur deux erreurs. D'abord sur la confusion entre la surface d'un disque et celle d'une sphère. Ensuite sur l'oubli du fait que la Terre réfléchit une part du rayonnement qu'elle reçoit. L'assertion de M. Le Mouël aurait ainsi été recevable si la Terre était un disque plat, noir, présentant toujours la même face au Soleil.

    Ce n'est d'ailleurs pas passé inaperçu par les scientifiques américains qui se sont bien moqués de nos chers et illustres scientifiques de renommée mondiale dans leur discipline géophysique, personnalités influente, non seulement directeur de l'IPGP, mais aussi président du conseil scientifique de la Ville de Paris, professeur d'université, membre de l'Académie des sciences, exerçant les fonctions de conseiller spécial de M. Allègre lorsque celui-ci était ministre de l'éducation. Avant d'en être le directeur de la recherche, c'est-à-dire d'être en mesure de peser sur les enveloppes budgétaires des laboratoires publics. Bref, une vraie honte internationale, venant de tels messieurs, voir ici : http://www.realclimate.org/index.php...witch_lang/fr/
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  31. #146
    da23real

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Et pour le message de Yves un peu plus haut qui parlent de négationnistes ça fait penser à un autre domaine où il s'agit d'un délit mais il y a des fois où je pense que ça devrait être pareil pour le climat. Quand je lis un article récent qui explique la sécheresse actuelle dans le nord par un hiver froid et sec je me demande comment ça peut être lu et ne pas faire un scandale. Il devrait y avoir une partie civile pour faire interdire ce genre de propos mensongers tout simplement
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  32. #147
    f6bes

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Citation Envoyé par da23real Voir le message
    e me demande comment ça peut être lu et ne pas faire un scandale. Il devrait y avoir une partie civile pour faire interdire ce genre de propos mensongers tout simplement
    Bjr à toi,
    Ca s'appele "DICTATURE par la PENSEE UNIQUE"!!!
    Tu es LIBRE (et tu as la chance d'etre en démocratie) : à toi d'avoir
    'l'INTELLIGENCE de faire le "tri".
    Bonne journée

  33. #148
    da23real

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Non non la dictature de la pensée unique ça consiste à interdir de critiquer des choses comme la politique du gouvernement. Ecrire qu'il a fait froid alors qu'il a fait chaud c'est un mensonge derrière lequel on peut deviner un but (eviter une prise de conscience trop forte, ah moins que ce ne soit juste le journaliste qui comme beaucoup d'individus cherche à se rassurer lui même en l'écrivant. cf: https://forums.futura-sciences.com/n...limatique.html )
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi

  34. #149
    Deedee81

    Re : Arguments de climatosceptiques

    Salut,

    Il n'y a pas de loi contre le mensonge, et pour cause, il peut être très difficile de distinguer un mensonge d'une erreur de bonne foi.
    Par contre, il y a des lois contre la diffamation, les accusations mensongères, etc....
    De même, peut être condamnable des propos incitant à la haine, à la violence, etc....

    Ce qui est normal. Petite nouveauté en Belgique : les propos injurieux, les menaces, etc... publié sur internet n'étaient condamnable (en Belgique) que par la cours d'assise. Or c'est une procédure lourde (avec jury public etc...) et cela n'avait jamais été appliqué. Mais la cours d'appel vient de rendre légitime un jugement par la cours correctionnelle (avec une procédure beaucoup plus légère) condamnant de fait à la prison quelqu'un ayant publié des injures et menaces sur son mur facebook. Cela fera probablement jurisprudence et permettra de mieux sanctionner des propos condamnables.

    Mais cessons ce hors sujet, le fil étant la discussion sur les arguments climatosceptiques et non pas de savoir ce que dit le droit à propos de ces arguments.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  35. #150
    Damien49

    Re : Arguments de climatosceptiques

    C'est clairement pas une bonne idée en effet de faire appel à la justice et je vois pas pourquoi des propos excessivement climato-sceptiques seraient plus répréhensibles que des propos excessivement catastrophistes. L'un dans l'autre on est d’avantage dans le ressort politique et militantiste que celui de la science. La science ne juge pas, elle fait des constats. Il faut bien distinguer, l'écologue, le climatologue qui cherche à comprendre le monde et le militant écologiste (ou libéral) qui cherche à changer le monde.

    Alors je sais bien que l'on parle beaucoup en ce moment d'urgence climatique, probablement le contre-coup d'une ignorance et d'un déni totale de ces sujets pendant des décennies, mais c'est du militantisme et relève des opinions, de la politique. Bien entendu si ces opinions se basent sur la science et bien ça y mets probablement plus de poids, ça met de la rationalité à une opinion et cela à un pouvoir de conviction donc plus forte, mais comme le dis f6bes tu es libre et c'est à chacun personnellement de faire le tri en son âme et conscience.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

Sur le même thème :

Page 5 sur 7 PremièrePremière 5 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Réchauffement : une étude pour convaincre les climatosceptiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 38
    Dernier message: 06/11/2012, 11h31
  2. Actu - Skeptical Science : un aide-mémoire contre les climatosceptiques
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/08/2010, 13h04