Affichage des résultats du sondage: Eoliennes: Pour ou contre?

Votants
119. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Pour

    94 78,99%
  • Contre

    19 15,97%
  • Sans avis

    6 5,04%
Répondre à la discussion
Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 201

Pour ou contre : les éoliennes



  1. #91
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Attention, les couts énergétique des énergies de "remplacement" (éolien, nucleaire, panneaux solaires) sont calculés dans le système énergétique actuel : l'acier des éoliennes est fabriqué avec le charbon, l'uranium est transporté dans des bateaux a gazole, les engins de chantiers des usines de panneaux photovoltaiques marchent aussi au gazole, etc, etc....
    c'est ce que je raconte dans le lien, à ceci près que le charbon est lui même extrait à l'aide de gazole (à hauteur de 20% étant donné que 20% des mines sot à ciel ouvert, les 80% restant de charbon sont extraits à l'aide de charbon via des centrales électriques, des haveuses et autres excavatrices). Mais on peut toujours dire que le charbon est extrait avec du gazole étant donné que les mines souterraines coutent plus chers que les mines à ciel ouvert

    Pour le long terme, il faudrait tenir compte du cout de remplacement complet : par exemple fabriquer l'acier d'une éolienne avec juste de l'électricité éolienne, j'imagine que ça demande un paquet d'éoliennes ....
    Un autre facteur est le cout humain associé : combien de journées-hommes faut-il payer pour produire un kWh éolien? les salaires etant un facteur dominant du cout, c'est surtout cela qui compte. In fine, c'est ce qui determinera le cout de l'énergie, et partant, le niveau qu'on pourra en produire
    j'en ai tenu compte. Une économie éolienne fonctionnerait aussi bien que celle d'aujourd'hui (à ce foutu facteur multiplicatif près: cout du baril/7, parceque j'ai supposé que le cout du baril coute en moyenne 7euros, j'ai fait la distinction entre prix et cout), si les véhicules fonctionnent avec des batteries (avec de l'H2, les éoliennes tout comme le nucléaire deviennent hors du coup)
    en tout cas, c'est sur, il faudrait un paquet d'éoliennes. Il paraît (lu quelque part) que l'on envisage des éoliennes de 10MW fonctionnant à 50%, c'est à dire qu'il en faudrait moins d'un million pour fabriquer les 10Gtep que l'on consomme annuellement (en tenant compte du rendement des moteurs). Mais on doit bien pouvoir arriver à les caser...
    et recycler une éolienne coute moins cher (j'imagine qu'il n'y a qu'à changer la tête) que n'importe quelle autre énergie

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    GillesH38a

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    en tout cas, c'est sur, il faudrait un paquet d'éoliennes. Il paraît (lu quelque part) que l'on envisage des éoliennes de 10MW fonctionnant à 50%, c'est à dire qu'il en faudrait moins d'un million pour fabriquer les 10Gtep que l'on consomme annuellement (en tenant compte du rendement des moteurs). Mais on doit bien pouvoir arriver à les caser...
    et recycler une éolienne coute moins cher (j'imagine qu'il n'y a qu'à changer la tête) que n'importe quelle autre énergie
    a condition que tu arrives à faire fonctionner l'ensemble des transports (terrestres, bateaux, avions) de la société actuelle avec 10 Gtep purement électriques, sans interruption majeure....

  4. #93
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par gillesh38
    a condition que tu arrives à faire fonctionner l'ensemble des transports (terrestres, bateaux, avions) de la société actuelle avec 10 Gtep purement électriques, sans interruption majeure....

    faudrait encore peut être commencer par revoir la réelle nécéssité de tous ses besoins...

    à commencer par transporter tout et n'importe quoi de n'importe ou à n'importe ou via n'importe ou...

    et dire qu'on ose employer l'expréssion "transport et logistique" !!

    pour le transport de matière humaine ( ) faudrait peut être une fois pour toute développer d'avantage les NTIC, et les employer...

    OK un PC c'est 350L de pétrole .... mais combien nos PC nous économise d'énergie en déplacement inutile ...

    pour ma part avant l'internet et mon pc j'en étais à plus d'un plein par semaine ... aujoud'hui si je tombe en dessous d'un mois avec un seul plein je commence à m'inquiéter !

    reste une bonne part de déplacement touristique ...

    dans l'emmission "Pétrole en attendant la panne sèche " sur mon serveur FTP ( y'a un fil sur FSG là dessus), il est clairement mis en évidence que les déplacement touristique ne feront bientôt plus partie du paysage ...

    au'on se le dise, le monde de demain n'aura probablement rie n à voir avec celui ci ....
    et pire si aucun éffort est fait ou si on continue de refuser les moindre compromis ....

    qd je lis certains playder l'immobilisme au nom de la cause paysagère ,il me prend l'envie de leur faire un cours explicant la différence entre environemement "déco" ( ni vitale ni prioritaire et subjectif ) et environement "éco" ( vital et prioritaire , et objectif)...
    mais je pourrais simplement me contenter de leur rappeler que nos comportement dispendieux et aveugle à nous pays riches sont en majeure partie, assumés par d'autres pays dont les paysages géopolitique n'ont rien à envier à une zone industrielle polluée!! Et aussi, dont les retombées finacières sont rarement bien répartie !!

    pour kingloury :
    je prendrais plus de temps pour te répondre une autre fois ... là je répond rapidement à la volée sur des généralités ( envois moi un MP si je zape STP ) , car il y'a bcp de chantier éco-habitat, ou d'événement du genre à suivre durant la belle période ...

  5. #94
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    a condition que tu arrives à faire fonctionner l'ensemble des transports (terrestres, bateaux, avions) de la société actuelle avec 10 Gtep purement électriques, sans interruption majeure....
    (pardons, j'ai fait un mauvais calcul, il faudrait l'équivalent de 2millions d'éoliennes de 10GW dans le monde, soit 500.000 si l'on se limitait à 25% éolien de l'énergie consommée annuellement)
    j'ai dit que l'éolien équivaudrait au pétrole à peu de chose près si TOUS les véhicules étaient à batteries (c'est le meilleur rendement, sauf si l'on se déplace en train et en auto tamponneuse reliée directement au réseau, où les rendements sont meilleurs bien sûr)
    s'il fallait se véhiculer et transporter exclusivement à l'H2, il y aurait des coupes budgétaires aux environs des 2/3 à peu près partout (parceque le rendement de la filière H2 est 3 fois moindre qu'avec des batteries), c'est la conclusion que j'ai faite dans le lien que j'ai donné plus haut
    en faisant moit-moit, batteries/H2, les coupes bugétaires se limiteront au tiers des budgets actuels dans tous les secteurs de l'économie (coupes qui iront à destination du fonctionnement du transport), enfin, si lon ne réduit pas le transport d'ici là bien sûr

  6. #95
    GillesH38a

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Le problème est toujours posé de façon ambiguë : qu'est ce qu'on veut garder et qu'est ce qu'on est prêt à abandonner finalement ?

    Il EST certainement possible de diviser par 10 la consommation énergétique par habitant par rapport aux pays industrialisés : la preuve, c'est dejà le cas de nombreux pays du Tiers Monde !

    Maintenant, dire qu'on va garder la société de maintenant en abandonnant les voyages, les déplacements d'affaire, et en remplaçant tout par des TIC...je demande à voir.

    Peut etre que certaines personnes se sont mises au télétravail et ont remplacé leurs déplacements par leur PC, mais ce n'est certainement pas vrai au niveau global. Il n'y a eu AUCUNE diminution de la consommation énergétique des transports avec le développement des ordinateurs, bien au contraire c'est pratiquement le seul secteur qui n'a pas diminué, et qui a annihilé toutes les économies faites par ailleurs !

    Pour le moment, clairement, l'éolien est un appoint qui permet d'économiser 20 % au maximum d'énergie,la plupart du temps fossile. Parce qu'on se lamente sur la faiblesse de l'éolien en France, en oubliant que la consommation de base est nucléaire, et que donc on n'a simplement pas besoin d'une source supplémentaire si elle est non controlable !.

    Mais je ne vois toujours pas comment dépasser significativement ce seuil en gardant un réseau stable et modulable. D'ailleurs, je vais peut etre faire hurler, mais si c'est pour produire de l'électricité de manière intermittente pour faire tourner des machines industrielles, un bon vieux moulin a vent mécanique est peut etre tout aussi bon non ?

  7. #96
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Il EST certainement possible de diviser par 10 la consommation énergétique par habitant par rapport aux pays industrialisés : la preuve, c'est dejà le cas de nombreux pays du Tiers Monde !
    le problème, c'est que lorsque tu dépenses ton argent, tu fais automatiquement bruler du baril. Et que lorsque l'efficacité énergétique augmente, l'argent permet d'acheter d'avantage de barils. La seule solution est donc les taxes (et le contrôle des naissances...) qui permettent à l'argent d'être redistribuée vers d'autre pays et donc de diminuer la consommation d'énergie par tête de pipe. Mais la consommation totale ne peut qu'augmenter
    je me souviens du passage à l'Euro, lorsque l'Etat a dit qu'il manquait des milliards (en gros, un paquet de vieux ont enterré ou brulé leur magot pour qu'il ne tombe pas dans les sales pattes de leur vaurien d'enfants...). Et bien, l'Etat s'est attribué cet argent manquant à l'appel, c'est à dire que tu ne peux même pas t'opposer à ce que ton argent serve à bruler du baril
    Peut etre que certaines personnes se sont mises au télétravail et ont remplacé leurs déplacements par leur PC, mais ce n'est certainement pas vrai au niveau global. Il n'y a eu AUCUNE diminution de la consommation énergétique des transports avec le développement des ordinateurs, bien au contraire c'est pratiquement le seul secteur qui n'a pas diminué, et qui a annihilé toutes les économies faites par ailleurs !
    c'est justement ce que je raconte. Les économies faites dans tel ou tel domaine permettent à de nouveaux domaines de se développer. C'est d'ailleurs le principe de l'économie (de l'Economie ou de l'économie d'argent, d'ailleurs)
    Pour économiser de l'énergie, l'urbanisation de nos villes est à revoir:
    tel http://www.ifrance.com/modizzy/peuplementisrael.gif, dont le diamètre et la hauteur des locaux peuvent très bien être augmentés. cette forme d'urbanisation vient des propriétés du cercle: une couronne d'épaisseur R est trois fois plus grande que le disque de rayon R qu'elle encercle. Comme les activités professionnelles ont un taux d'occupation plus élevé que les habitations, elles doivent se trouver en priorité en centre-ville (et ca éviterait à diviser les habitants centre-ville/banlieue dans ce que l'on peut désormais appeler des castes). A ce moment là, la consommation d'énergie dans le transport est donc moindre car la distance moyenne habitation-lieu de travail est optimisée, minimale
    Comme cette urbanisation ne permet pas de faire converger en son centre l'automobile de tout-un-chacun, seul le transport en commun peut le faire. Là encore, réduction de la consommation.
    les bus peuvent alors facilement avoir accès à des usines qui pourront désormais fonctionner 24h/24. bon, là je sais pas si c'est un plus pour l'humanité mais en tout cas il y a là aussi réduction de la consommation d'énergie (une usine fonctionnant 24h/24 est plus rentable)
    Bref, ce type d'urbanisation permet d'économiser pas mal d'énergie et de développer d'autres secteurs qui en ont surement besoin
    D'ailleurs, je vais peut etre faire hurler, mais si c'est pour produire de l'électricité de manière intermittente pour faire tourner des machines industrielles, un bon vieux moulin a vent mécanique est peut etre tout aussi bon non ?
    je ne sais pas si le rendement mécanique qui servirait à faire tourner une machine outil serait meilleurs que si l'éolienne fournissait de l'électricité pour faire tourner un moteur électrique pour fournir le même type de travail
    ensuite, ta machine outil ne marcherait que 25% du temps alors qu'en branchant sa version électrique sur le réseau, on peut arriver à la faire fonctionner 24h/24 365j/365

  8. Publicité
  9. #97
    nico_14

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    je ne sais pas si le rendement mécanique qui servirait à faire tourner une machine outil serait meilleurs que si l'éolienne fournissait de l'électricité pour faire tourner un moteur électrique pour fournir le même type de travail
    ensuite, ta machine outil ne marcherait que 25% du temps alors qu'en branchant sa version électrique sur le réseau, on peut arriver à la faire fonctionner 24h/24 365j/365
    Imagines par exemple un broyeur de bois fabriquant du granulé pour notre chauffage a tous. Il ne tournera pas tout le temps, seulement quand tu amenes de quoi l'alimenter. La il tournerait quand il veut, quand il y a du vent.
    En version electrique, la partie générateur perd forcement un peu, le reseau EDF aussi et le moteur un tout petit peu. Le tout doit bien perdre 10 à 20%.
    Le pb sera d'avoir un broyeur capable de broyer avec un debit variable en fonction du vent et d'avoir du personnel sur place ou pas loin pour surveiller.

  10. #98
    nico_14

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    On pourrait aussi imaginer des eoliennes qui pompe de l'eau pour remplir des reservoirs à turbines. Ainsi, l'energie ne serait pas directement utilisée mais au travers des turbines qui fonctionnent à la demande.
    Y at'il des systèmes de ce type qui existe déja?

  11. #99
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    ce que tu dis, c'est d'envisager du stockage avec l'éolien. Via de l'eau remontée, quelle est la perte au final, soit rendement pompe et rendement turbine du barrage? parceque si les pertes sont importantes, autant faire de l'H2: lorsque la demande en courant sur le réseau est importante, on fait diminuer la production d'H2 et on se rattrape plus tard lorsqu'il y a du vent, lorsque la demande d'élec sur le réseau est inférieure à l'offre, ce afin de produire l'H2 que l'on avait pas produit pendant la forte demande sur le réseau
    Et si vraiment il n'y a pas assez de vent sur tout le territoire, on brule de l'H2 pour produire de l'élec
    Outre le fait qu'il peut très bien y avoir des périodes 'vent nul, barrage rempli' ne permettant pas de stocker de l'énergie dans de l'eau remontée, il faut savoir que les barrages ne peuvent fournir que 10% des besoins maxi, que vous leur fournissiez artificiellement (avec de l'éolien) de l'eau ou non

  12. #100
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    bref, le problème des éoliennes, c'est surtout leur intermittence au niveau global (c'est à dire peu de vent sur tout le territoire sur une période de plusieurs heures). Dans ce cas là, si le stockage dans l'eau est insuffisant (max 10% des besoins) et ne parlons même pas des volants d'inertie (par exemple un ordre de grandeur: un camion de 10tonnes lancé à 100km/h équivaut à une énergie de 1kwh, soit la production d'une éolienne de 1MW pendant 3.6sec), que reste-t-il? Les batteries plomb? mouais, il faudrait (petit calcul...) 1Mt de plomb par heure de vent nul. De l'H2? il faut prévoir des centrales thermiques à l'H2 pour un équivalent de 100GW pour remplacer les 100GW d'éoliens en panne et prévoir des stocks conséquents d'H2 pour les faire fonctionner, mouais. Du charbon? mouais
    en gros, pour palier au problème de l'éolien, il faudrait construire leur équivalent nucléaire, soit en gros un bon 100GW, qui ne fonctionnerait pas pendant la majeure partie de l'année (les moments où le vent est nul sur tout le territoire doivent être assez rares), c'est à dire pendant quelques heures par an... j'ai comme l'impression que l'on n'est pas près de se passer du nucléaire et que l'éolien restera marginal

    Ou alors on accepte de temps en temps des black out. On peut bien jouer au cartes quelques heures dans l'année..
    lorsque l'efficacité énergétique augmente, l'argent permet d'acheter d'avantage de barils
    pardon, je voulais dire que lorsque l'efficacité énergétique s'amééliore, l'argent permet toujours de faire bruler autant de barils, mais il est brulés dans d'avantage de secteurs et fait ainsi vivre plus de gens, plutôt que de partir en chaleur perdue
    Dernière modification par moijdikssékool ; 17/07/2006 à 20h10.

  13. #101
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par gillesh38
    Il EST certainement possible de diviser par 10 la consommation énergétique par habitant par rapport aux pays industrialisés : la preuve, c'est dejà le cas de nombreux pays du Tiers Monde !

    Maintenant, dire qu'on va garder la société de maintenant en abandonnant les voyages, les déplacements d'affaire, et en remplaçant tout par des TIC...je demande à voir.

    Peut etre que certaines personnes se sont mises au télétravail et ont remplacé leurs déplacements par leur PC, mais ce n'est certainement pas vrai au niveau global. Il n'y a eu AUCUNE diminution de la consommation énergétique des transports avec le développement des ordinateurs, bien au contraire c'est pratiquement le seul secteur qui n'a pas diminué, et qui a annihilé toutes les économies faites par ailleurs !
    je ne voulais pas dire "tout" remplacer mais "limiter" ...

    pour ma part ça le fait assez bien ... sans parler du gain de temps énorme ... je fais la vérification de mon compte en banque en 30s pas plus... j'envoies un ordre de virement en à peine 1min....
    combien de temps met on déjà en moyenne pour aller au guichet automatique?

    mes revenus sont déclarés sur le net ...
    j'ai des potes qui jettent un oeil sur les web cam des spots de surf avant d'arriver déçu à la playa (ou sur les pistes en hiver)...

    sans parler de l'économie de papier ...
    mon guide michelin version papier n'est pas encore capable de planifier et d'optimiser un trajet ...

    bref on en fait des choses dans ce sens avec un PC

    le problème c'est que bon nombre de navigateur internet ne savent pas blocquer les bannières publicitaires ... sans parler des Pop up ... le tout incitant à plus de CONsommation... mais surtout il est vrai, à plus de voyage moins cher...

    tu as raison de soulever ce point, effectivement le PC est un formidable outils ... mais mal utilisé ...

    sans parler de certains Systèmes d'exploitation ( devinez lequel en premier ) qui demande un niveau de connaissance assez élevé pour le pékin moyen, pour pouvoir maintenir la machine en bon état de marche ... du coup il est très simple de faire croire à quelqu'un que son ordi est plus assez puissant ...
    On comprend bien vite cette course à l'armement !! et donc aux problématiques énergétiques et recyclages engendrées!

    vous avez, j'imagine constaté la montée en puissance des alimentations sandard d'ordi, n'est ce pas? ... on est rapidement passé de 200-250w à plus de 400w .... (voir 500w!!) ... sans trop parler de tout ces périphériques (interne ou externe) qui sont tjrs inutilement allimentés!!
    pourtant plus de 90% des utilisateurs ne sont pas des furieux Gamers !un PC du début des années 2000 est largement suffisant pour la majeur partie des usages d'aujourd'hui... surtout avec un distrib stable tel qu 'Ubuntu par ex ( accessible aux débutants en info ... pardon pour la séquence pub ... et gratuit et libre )... il suffit juste de lui acheter un peu de Ram et quelques Go de disque dur suplémentaires et le tour est joué ...

    en tous cas une fois de plus, ce ne sont pas les outils qui sont innadaptés, mais bien les utilisateurs qui sont mal avertis!

    c'est un peu comme le gars qui dénonce l'inutilités et la non rentabilité des éoliennes alors qu'il se chauffe ou fait son eau chaude ou sa cuisine à grands renforts de Kwh élec!! (commentaire bateau et inutile ici?? Ben ouaiiii... fallait bien revenir au sujet initial )

    PS: désolé pour mon doublon un peu plus haut mais FSG n'a pas l'air de bien surporter les vacances scolaires
    (le deuxième est le bon)
    Dernière modification par r17777 ; 18/07/2006 à 10h45.

  14. #102
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    moijdikssékool , je crois qu'effectivement il va falloir trouver un modèle sociétale proche de ce dont tu parle...
    assumer de prendre de lourdes décisions collectives ( amis politiques ... vous avez du boulot) ...

    pour en revenir à la fourniture d'élec :

    1/la diminution drastique des besoins
    2/ le lissage ...exit plein d'usage illogique de l'élec!
    3/ probablement comme tu le dis, accepter quelques risque de court black out ou délestage ... d'ou un second interet d'éviter de tout faire fonctionnner à l'élec comme c'est la tendance française depuis le plan Mesmer!
    4/ relocaliser et décentraliser le plus possible les moyens de prod ...

    developper les EnR sachant très bien produire de la base ( Hydrolien ) ... et ensuite celles (avec ou sans stockage ... ) pouvant limiter des production sales de pointes résiduelles...

    Mais ce n'est pas par ce que l'hydrolien est balbutiant qu'il faut brider le développement de l'éolien pour autant !

  15. Publicité
  16. #103
    GillesH38a

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par r17777
    je ne voulais pas dire "tout" remplacer mais "limiter" ...

    pour ma part ça le fait assez bien ... sans parler du gain de temps énorme ... je fais la vérification de mon compte en banque en 30s pas plus... j'envoies un ordre de virement en à peine 1min....
    combien de temps met on déjà en moyenne pour aller au guichet automatique?
    oui mais ..

    http://org.eea.europa.eu/documents/n.../energy2006-fr


    4e tendance principale: la consommation d'énergie continue d'augmenter, rendant plus difficile la réduction des pressions environnementales liées à l'énergie.

    La consommation d'énergie finale dans les 25 pays de l'UE a augmenté de 11,6 % entre 1990 et 2003. Il est prévu que cette tendance se poursuive à moins que des mesures supplémentaires d'économie d'énergie ne soient mises en œuvre. Hausse des revenus personnels et changements de mode de vie, accompagnés d'une croissance des volumes de transport, ont entranné l'augmentation de la consommation énergétique des foyers, des services et des transports. Le transport est aujourd'hui le plus grand consommateur d'énergie finale. En même temps, la consommation énergétique industrielle a diminué en conséquence d'améliorations de l'efficacité énergétique et d'un passage des industries à forte intensité énergétique aux services. La consommation d'électricité a augmenté particulièrement rapidement en raison de son attractivité et de sa souplesse à l'usage final, d'une croissance du secteur des services et d'une hausse de la consommation d'appareils électriques.
    Tous ces beaux appareils électroniques qui sont censés facilitent la vie multiplient aussi les chargeurs, les veilles, les utilisations inutiles....

    Les chiffres sont tetus : le développement de l'électronique n'a certainement pas fait baisser la consommation énergétique.

  17. #104
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    on est d'accord ... l'élec se généralise pour tout et n'importe quoi ...et n'importe comment ...

    en ce qui me concerne j'ai détaillé sur plusieurs autre fils que je n'ai pas le temps de rechercher et de lister maintenant , mon installation informatique mais aussi mes méthodes de consos d'élec en générale ...Et autres qu'élec...

    tous ce que je peux dire dans "l'urgence", c'est que tous chez moi est choisi en fonction du vecteur énergétique le plus éconologique (souvent manuel ) ... ensuite en fonction des consos de chaque appareil ... ( de la possibilité ou non de supprimer les veilles sans perdre les réglages par exemple, évitez l'achat de sous marque pour quelques Roros de moins ... elles sont souvent inadaptées à ces considérations! ) ...
    ensuite chaque matériel à son propre interrupteur en amont de tous transfo possible ...

    dans mon PC il n'y'a que les composants nécéssaires (carte mère, procésseur, mémoire et HDD) et tout le reste est en externe (USB 2.0 ou fire Wire) et alimenté individuellement qu'au besoin ...

    le plus con et là ou je te suis dans ton raisonement c'est que seuls les bidouilleurs avertis en énergétique, mais aussi curieux et imaginatif comme bon nombre d'entre nous ici , arrivent à allé dans ce sens ... sans se priver du matériel ...
    mais simplement par ce que les CONsommateur ne se soucie pas de ça ... ce qui laisse le champ libre aux constructeurs laxistes ...

    un exemple:
    Quel pourcentage de la population ou de vendeurs hifi vidéo, sait qu'il ne faut jamais brancher tv et magnéto en série vis à vis de l'antenne, mais en dérivation parrallèle pour éviter d'être obliger d'alimenter le magnéto pour pouvoir regarder la TV en directe ?

    un autre exemple :
    mes super petites fluo compactes extra plates de chez Mégaman (très bonne marque ...en principe) sont équipées de transfos feromagnétiques 220-240v/12v...
    qui restent 24/24 brancher sur 220-240v !!
    l'inter est sur le 12v !!
    j'ai du les suprimer et les remplacer par des inter 220-240v....

    on ne compte plus le nombre d'imprimante , scaner , transfo pour PC portable , tranfo pour rechargeur de Camescope ...etc qui restent branché 24/24 sur la multiprise du coin info du salon ...

    une fois de plus , je ne crois pas que tout ceci soit inéluctable ...
    il suffit de légiférer éconoliquement au niveau normatif !

    en celà je pense que notre forum est un bon média pour informer les internautes ...et peut être participer au renforcement de la demande ...

    certaines marque tel que Philips par exemple, prennent "les devants" et affichent les consos sur leurs téléviseurs ... dommage que l'optimisation énergétique des marches et veilles ne soit pas révolutionnaire pour autant .... ety que ce qui interresse encore les gens soit le plasma à plus de 350w au lieu du tube à 100w !! ...

    les distributeurs de leur côté ne semblent pas s'intérréssé à jouer le jeux écocitoyen!


    Au boulot c'est pire ... c'est pas nous qui payons, et bien souvent ce genre de charge sont quasi invisible sur la note totale des frais d'entreprise ...

    les technologie évolue, et parfois apporte des atouts éconologique sans le savoir ... comme par exemple les futur disque dur à mémoire flash NAND ..( conso 2 watt ... usure ???? possibilité de mise en hibernation du pc quasi immédiate ...etc)

    d'ailleurs qui connait le mode hibernation, et l'utilise dès que nécéssaire ?

    les outils sont certes à améliorés, mais bcp moins que les méthodes d'utilisation!

  18. #105
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    j'oubliais un autre critère important...
    la possibilité de répondre à plusieurs besoin ...

    un exemple :
    mon PDA me permet de faire bcp plus de chose que ce que j'imaginais lui faire faire avant de l'acheter ...
    je ne sais pas quelle seraient les conso d'énergie grise ou d'usage si j'avais un appareil pour chaque usage...

    un GPS, un enregistreur vocal, un agenda électronique, un lecteurs divx ou ogg portable ... une télécommande universelle pour les nombreuses fois ou je me retrouve à l'hotel avec une télécommande sans piles pour mater arté , un lecteur MP3 et AAC, une visoneuse de photo autonome, une visioneuse de diaporama autre qu'un pc portable pour mes conférences pour branché sur le vidéo projecteur ... sans parler de toute les suites bureautique ...une horloge réveil, une borne autonome pour consulter mes mails en déplacement dans les grandes villes ...etc

    tout ça pour illustrer le fait qu'on peut marier technologie et éconologie ...
    le tout étant dans ce cas précis d'accepter de prendre le risque de renverser tout ses oeuf à la fois

  19. #106
    invite14532198711
    Invité

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Salut,
    j'ai voté neutre, car je suis pour l'éolien en tant que énérgie propre, mais pas pour le cout et la difficulté de produire de l'éléctricité. Une éolienne necessite un controle éléctronique complexe afin de produire une tension stable à fréquence fixe, sans parler de l'esthethique. Parfois il faut meme faire appel à des batteries tampons (comme pour le solaire) qui faut remplacer tout les 2 ans...
    je reste sans avis le + et le - s'annulant.

  20. #107
    BertrandR

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par alex.com
    Salut,
    j'ai voté neutre, car je suis pour l'éolien en tant que énérgie propre, mais pas pour le cout et la difficulté de produire de l'éléctricité. Une éolienne necessite un controle éléctronique complexe afin de produire une tension stable à fréquence fixe, sans parler de l'esthethique. Parfois il faut meme faire appel à des batteries tampons (comme pour le solaire) qui faut remplacer tout les 2 ans...
    je reste sans avis le + et le - s'annulant.
    Bonjour,

    J'ai l'impression que c'est surtout le manque d'information qui vous empêche d'avoir un avis, car de ce que j'arrive à comprendre de votre message il n'y a rien de vrai.
    Une éolienne moderne à un système électronique complexe c'est vrai, mais pas pour stabiliser la tension ou la vitesse de rotation, mais uniquement la puissance quand la vitesse du vent devient trop forte (plus de 50 km/h). La stabilité de la fréquence (et de la tension) est donnée par le réseau.
    Les batteries tampons ne sont utilisées que pour les petites installations individuelles et certainenemnt pas pour les grandes machines. Dans le cas des petites installations individuelles les batteries ont plutôt une durée de vie de l'ordre de 7 ans et non 2 comme vous l'indiquez.
    Pour l'esthétique c'est vrai, chacun ses gouts...

  21. #108
    kingloowy

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Bonsoir,

    le Danemark culmine à 1,5% de sa production d'électricité par l'éolien, pourtant ce pays a des atouts considérables : des fonds marins très faibles associés à une salinité faible, une houle nulle et une bathymétrie faible, c'est un petit pays et presque plat... enfin les principaux constructeurs d'éoliens sont danois. Alors...???


    La remarque de Alex.com est frappée au coin du bon sens :
    les éoliennes sont extrêmement chères! J'entends par là que à production d'électricité équivalente elles sont - et de loin - le système le plus coûteux actuellement développé.
    On peut prendre un exemple très simple : près de Saint-Etienne, Elyo a développé une centrale qui récupère le méthane issu d'une ancienne décharge de déchets ménagers et le brûle, permettant ainsi de produire de l'électricité et de la chaleur (laquelle malheureusement n'est pas utilisée actuellement... sans doute parce que la TVA sur un abonnement à un réseau de chauffage urbain est à 19,6 alors que celui à EDF est à 5,5 (je ne suis pas certain de ce dernier chiffre)).
    Bref, l'ensemble marche bien depuis deux ans (il y a eu quelques pbs au début).
    Ce qui est intéressant c'est que pour un investissement identique en éoliennes on aboutit à une production 2 fois plus faible en électricité (sans compter le fait que dans ce cas c'est intermitant) et évidemment pas de chaleur! Je table sur une disponibilité de 1/3 du temps sur 1 an pour les éoliennes (ce qui est confirmé par le site suivi-eolien.com) contre 80% pour la centrale Elyo. Par dessus le marché on brûle du méthane qui est un gaz à effet de serre très puissant.
    Sans commentaires...

    Alors pourquoi un tel battage? Car il y a un réel battage médiatique : en Allemagne la production d'énergie électrique par EnR représente 9,8% de la production totale, sur ces 9,8 on a 4,3 par l'hydraulique, 1,6 par l'éolien et le reste par photovoltaïque, biogaz, etc. Est-on aussi "informé" ces 3,9% que sur le 1,6? La réponse est bien évidemment NON. (chiffres 2003)
    Alors pourquoi tant de discussions, de pub etc? Et bien comme d'habitude parce qu'il y a des industriels derrière qui ont bien flairé le filon : les constructeurs d'éoliennes!! Il est d'ailleurs piquant de voir que nombre d'entre eux sont (ou ont été) des poids lourds du nucléaire : Nordex, ABB, General Electric, Neg-Micon... et bien entendu ils ont gardé les méthodes marketing du nucléaire...


    Globalement l'éolien est un très très mauvais choix (sauf pour les communes qui acceptent d'avoir ces machines sur leur territoire... les retombées financières valent bien celle du nucléaire!!) :
    - c'est très très cher
    - c'est intermitant (et donc très difficile à gérer)
    - c'est très compliqué (technologiquement parlant)


    Petite anecdote pour finir : le chiffre d'affaire de l'industrie éolienne danoise a été de 3 milliards d'euros en 2003... celui de Framatome de 2,6...

    Cordialement et avec le sourire.

  22. Publicité
  23. #109
    invite14532198711
    Invité

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par BertrandR
    Bonjour,

    J'ai l'impression que c'est surtout le manque d'information qui vous empêche d'avoir un avis, car de ce que j'arrive à comprendre de votre message il n'y a rien de vrai.
    Une éolienne moderne à un système électronique complexe c'est vrai, mais pas pour stabiliser la tension ou la vitesse de rotation, mais uniquement la puissance quand la vitesse du vent devient trop forte (plus de 50 km/h). La stabilité de la fréquence (et de la tension) est donnée par le réseau.
    Les batteries tampons ne sont utilisées que pour les petites installations individuelles et certainenemnt pas pour les grandes machines. Dans le cas des petites installations individuelles les batteries ont plutôt une durée de vie de l'ordre de 7 ans et non 2 comme vous l'indiquez.
    Pour l'esthétique c'est vrai, chacun ses gouts...

    ??? et comment cette fréquence est-elle donné au réseau? La stabilité de la vitesse de rotation d'un alternateur garanti la précision de la sinusoide, sur laquellle beaucoup de systeme se basent, c'est la raison pour laquelle le 50Hz est garanti à +/-0.5% maxi, les appareils que nous utilisons peuvent travaillé de 45 à 55Hz, et plus sur les alim switching. La commutation de ligne HT se fait par détection de passage à zero, pour 2 raisons: monté progressive du courant par phase et non choc selfique, et suivi de la sinusoide.
    Le systeme éléctronique embarqué sur les moulins sert à plusieurs choses:

    - calcul de l'orientation des pales pour la prise au vent optimale en fonction du couple demandé par le générateur et la vitesse du vent.
    - calcul et gestion du courant inducteur (comme pour tout alternateur) dans le rotor afin de maintenir la tension de sortie (stator) indépendament du courant demandé.
    - compensation temporelle (voir remodulation ou "free-run" AC -> DC -> AC ) pour synchroniser la fréquence.

    Les tampons (batteries) ne sont pas utilisés sur les grosses éoliennes effectivement, quand à la durée de vie de 7 ans, cela releve de la fantaisie quand le systeme dépasse les 5kW. je travail sur ce genre de truc et la solicitation et les cycles intermitants endommages rapidement les accus (2.5ans en moyenne sur paris en solaire) (sur des systemes de 2kW...).
    Pour le design chacun ses gout, je suis pas fan mais sa ne me derangerait pas d'en avoir une pas loin de chez moi.

  24. #110
    BertrandR

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par kingloowy
    Bonsoir,

    le Danemark culmine à 1,5% de sa production d'électricité par l'éolien, pourtant ce pays a des atouts considérables : des fonds marins très faibles associés à une salinité faible, une houle nulle et une bathymétrie faible, c'est un petit pays et presque plat... enfin les principaux constructeurs d'éoliens sont danois. Alors...???
    http://oleocene.org/wiki/index.php?t...anemark#Eolien
    Cette page indique que la production d'électricité d'origine éolienne au Danemark en 2004 a représentée 18.5 % de la production d'électricité domestique.
    Systèmes Solaires de Janvier Février 2005 page 79 indique une production d'électricité éolienne au Danemark de 6562 TWh pour l'année 2004. Ceux qui veulent s'amuser à trouver la production totale d'électricité Danoise en 2004 peuvent le faire..



    Citation Envoyé par kingloowy
    La remarque de Alex.com est frappée au coin du bon sens :
    les éoliennes sont extrêmement chères! J'entends par là que à production d'électricité équivalente elles sont - et de loin - le système le plus coûteux actuellement développé.
    On peut prendre un exemple très simple : près de Saint-Etienne, Elyo a développé une centrale qui récupère le méthane issu d'une ancienne décharge de déchets ménagers et le brûle, permettant ainsi de produire de l'électricité et de la chaleur (laquelle malheureusement n'est pas utilisée actuellement... sans doute parce que la TVA sur un abonnement à un réseau de chauffage urbain est à 19,6 alors que celui à EDF est à 5,5 (je ne suis pas certain de ce dernier chiffre)).
    Bref, l'ensemble marche bien depuis deux ans (il y a eu quelques pbs au début).
    Ce qui est intéressant c'est que pour un investissement identique en éoliennes on aboutit à une production 2 fois plus faible en électricité (sans compter le fait que dans ce cas c'est intermitant) et évidemment pas de chaleur! Je table sur une disponibilité de 1/3 du temps sur 1 an pour les éoliennes (ce qui est confirmé par le site suivi-eolien.com) contre 80% pour la centrale Elyo. Par dessus le marché on brûle du méthane qui est un gaz à effet de serre très puissant.
    Sans commentaires...
    Les investissements des parcs éoliens sont 100% privés ce n'est donc pas un budget de l'état qui ne serait pas affecté ailleurs. Il n'y a aucune concurrence entre la réalisation d'un projet éolien et un projet de centrale qui récupère le méthane des décharges. Ces 2 projets peuvent se faire en parallèle, alors je ne comprends pas bien cet argument.
    L'énergie éolienne n'est pas chère, le tarif d'achat en France est en moyenne de l'ordre de 6 centimes d'euros le kWh. Ce tarif d'achat ne pénalise pas EDF car il existe un système de péréquation permettant de répartir cette charge sur tous les opérateurs. C'est la contribution aux charges de service public de l'électricité et c'est indiqué sur toutes les factures EDF. En 2006 (comme en 2005) cette charge de service public, (dont fait partie le tarif d'achat d'électricité éolienne ), représente 0.0045 euros HT /kWh et l'éolien représente 0.5 % de cela soit 0.0000225 euros par kWh. Une famille qui consomme 4000 kWh dans l'année a donc payé 0.09 euros pour l'année 2005 au titre de l'éolien français. Je ne trouve pas cela trop chère pour de l'électricitré propre et qui crée des emplois.
    Je suis très favorable à l'éolien mais je ne suis pas un fanatique, je trouve que le plus important c'est avant tout d'économiser l'énergie et que les énergies renouvelables ça ne peut se concevoir que sous la forme d'un évantail d'énergies complémentaires : le solaire (PV et thermique), la biomasse, l'hydraulique (cours d'eau, marée, vagues, courants marins), la géothermie (la vraie) et la récupération de tout ce qui traîne comme le méthane des décharges.
    Ceux qui tentent de présenter le renouvable sous une forme unique et majoritaire sont en général des détracteurs.


    Citation Envoyé par kingloowy
    Alors pourquoi un tel battage? Car il y a un réel battage médiatique : en Allemagne la production d'énergie électrique par EnR représente 9,8% de la production totale, sur ces 9,8 on a 4,3 par l'hydraulique, 1,6 par l'éolien et le reste par photovoltaïque, biogaz, etc. Est-on aussi "informé" ces 3,9% que sur le 1,6? La réponse est bien évidemment NON. (chiffres 2003)
    Alors pourquoi tant de discussions, de pub etc? Et bien comme d'habitude parce qu'il y a des industriels derrière qui ont bien flairé le filon : les constructeurs d'éoliennes!! Il est d'ailleurs piquant de voir que nombre d'entre eux sont (ou ont été) des poids lourds du nucléaire : Nordex, ABB, General Electric, Neg-Micon... et bien entendu ils ont gardé les méthodes marketing du nucléaire...
    Je ne sais pas où vous trouvez ces chiffres, pour l'Allemagne je trouve que l'éolien arrive à couvrir 6.5 % des besoins en électricité pour 2005, et ça monte à plus de 34 % pour le Schleswig-Holstein qui est plus favorisé pour le vent (source DEWI http://www.dewi.de/)
    De quel battage médiatique parlez-vous ? C'est vrai que j'ai vu des pubs de Areva ou de EDF à la télé où on voit des éoliennes, c'est bizarre, non ? Les vrais acteurs de l'éolien on ne les voit pas tant que ça.
    Personnellement, même si je ne suis pas un admirateur des grands groupes industriels, je préfère que ceux-ci "s'amusent" avec des éoliennes qu'avec autre chose.


    Citation Envoyé par kingloowy
    Globalement l'éolien est un très très mauvais choix (sauf pour les communes qui acceptent d'avoir ces machines sur leur territoire... les retombées financières valent bien celle du nucléaire!!) :
    - c'est très très cher
    - c'est intermitant (et donc très difficile à gérer)
    - c'est très compliqué (technologiquement parlant)
    Les municipalités percoivent en partie la taxe professionnelle ce qui représente pour beaucoup de petite communes un apport important à leur budget. Je connais beaucoup de petite communes dans l'Aude, dans l'Aveyron ou dans l'Hérault qui sont très contentes de pouvoir faire des investissements grace à cela. Le développement local ou rural, comme vous voulez, ça n'a donc pas d'importance ? Les propriétaires des terrains, en général des agriculteurs, touchent également un loyer pour l'occupation du terrain, ce qui ne les empêchent aucunement de continuer à cultiver ou élever du bétail sous ces éoliennes. Encore une fois où est le problème ?

    L'intermittence est un faux problème en France où l'éolien ne représente pas grand chose. La France importe actuellement l'équivalent de la production de 2 réacteurs nucléaires uniquement pour faire tourner les clims, ça aussi c'est de l'intermittence et l'éolien est aussi prévisible sur 24 heures que la température de l'air. Ce qui compte à l'échelle du pays ce n'est pas l'intermittence mais la possiblité de prévoir cette intermittence.
    Si vous voulez des infos je peux vous ressortir des documents du RTE sur ce sujet. Le Réseau de Transport de l'Electricité a en effet réalisé des simulations pour prendre en compte l'énergie éolienne jusqu'à hauteur de 15 GW de puissance installée, ces simulations indiquent une diminution très nette de l'utilisation des centrales thermiques à flamme et une préservation des capacités de stockage hydraulique. Actuellement on n'est même pas à 1 GW de puissance installée en éolien...
    C'est compliqué, mais c'est maîtrisé, le plus grands constructeurs ne sont pas des amateurs : General Electric, Siemens, ABB... En tous cas la complexité n'atteint pas celle d'une centrale nucléaire, ni les risques d'ailleurs.


    Citation Envoyé par kingloowy
    Petite anecdote pour finir : le chiffre d'affaire de l'industrie éolienne danoise a été de 3 milliards d'euros en 2003... celui de Framatome de 2,6...

    Je n'ai pas vérifié ces chiffres mais si ils sont vrais je ne vois pas où est le scandale !!!

    Que cela ne nous empêche pas de garder le sourire

  25. #111
    BertrandR

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par alex.com
    ??? et comment cette fréquence est-elle donné au réseau? La stabilité de la vitesse de rotation d'un alternateur garanti la précision de la sinusoide, sur laquellle beaucoup de systeme se basent, c'est la raison pour laquelle le 50Hz est garanti à +/-0.5% maxi, les appareils que nous utilisons peuvent travaillé de 45 à 55Hz, et plus sur les alim switching. La commutation de ligne HT se fait par détection de passage à zero, pour 2 raisons: monté progressive du courant par phase et non choc selfique, et suivi de la sinusoide.
    Le systeme éléctronique embarqué sur les moulins sert à plusieurs choses:

    - calcul de l'orientation des pales pour la prise au vent optimale en fonction du couple demandé par le générateur et la vitesse du vent.
    - calcul et gestion du courant inducteur (comme pour tout alternateur) dans le rotor afin de maintenir la tension de sortie (stator) indépendament du courant demandé.
    - compensation temporelle (voir remodulation ou "free-run" AC -> DC -> AC ) pour synchroniser la fréquence..
    Le changement de calage des pales intervient uniquement pour gérer la puissance nominale au delà de 50 km/h et encore uniquement pour les éoliennes qui sont régulée en pitch (calage variable) il existe encore de nombreuses éoliennes à calage fixe et régulation par décrochage aérodynamique. Le terme couple demandé par la génératrice me gène un peu, en fait il y a un équilibre entre le couple moteur aérodynamique et le couple résistant de la génératrice cet équilibre s'établi à une fréquence de rotation légèrement supérieure à la fréquence de synchronisme du réseau pour les machines asynchrones pour les autres machines c'est l'électronique qui gére cet équilibre de couple. Mais encore une fois la fréquence est imposée par le réseau, celui-ci vu de l'éolienne est considéré comme infini.

    La grande majorité des éoliennes actuelles n'utilisent pas des alternateurs mais des génératrices asynchrones, les machines les plus modernes à vitesses variables utilisent des alternateurs mais avec de l'électronique de puissance.
    Dans quelques cas on utilise des machines asynchrones à rotor bobiné pour faire glisser la vitesse de quelques % mais c'est tout.
    La compensation temporelle dont vous parlez concerne probablement l'électronique de puissance des machines à vitesses variables, pour les quelles on a effectivement une conversion ac->DC->ac , autrement je vois pas trop de quoi il s'agit.

    Citation Envoyé par alex.com
    Les tampons (batteries) ne sont pas utilisés sur les grosses éoliennes effectivement, quand à la durée de vie de 7 ans, cela releve de la fantaisie quand le systeme dépasse les 5kW. je travail sur ce genre de truc et la solicitation et les cycles intermitants endommages rapidement les accus (2.5ans en moyenne sur paris en solaire) (sur des systemes de 2kW...).
    Pour le design chacun ses gout, je suis pas fan mais sa ne me derangerait pas d'en avoir une pas loin de chez moi.
    Je vous parle d'installations d'éoliennes en sites isolés et non de PV à Paris.

  26. #112
    BertrandR

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par BertrandR
    http://oleocene.org/wiki/index.php?t...anemark#Eolien
    Cette page indique que la production d'électricité d'origine éolienne au Danemark en 2004 a représentée 18.5 % de la production d'électricité domestique.
    Systèmes Solaires de Janvier Février 2005 page 79 indique une production d'électricité éolienne au Danemark de 6562 TWh pour l'année 2004. Ceux qui veulent s'amuser à trouver la production totale d'électricité Danoise en 2004 peuvent le faire..
    Petit rectificatif : ce n'est pas 6562 TWh mais 6,562 TWH ou encore 6 562 GWh.

  27. #113
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Ce qui est intéressant c'est que pour un investissement identique en éoliennes on aboutit à une production 2 fois plus faible en électricité
    on peut espérer que l'éolien voit ses prix baisser (cout d'entretien réduit, recyclage sans doute plus facile, exploitation d'éolienne de + en + puissante diminuant le cout du kw)

    Par dessus le marché on brûle du méthane qui est un gaz à effet de serre très puissant
    disons plutôt que la dite centrale sert à bruler le méthane et par dessus le marché elle produit de l'élec

    disons qu'il existe des énergies peu chères mais limitées (les biogaz et cie), des énergies un peu plus chères mais d'utilisation plus massive (éolien, nucléaire). Et ce serait bien de diversifier et d'organiser les priorités: d'abord les biogaz et Cie, puis l'éolien et enfin le nucléaire

  28. #114
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    ça veut peut être aussi dire ...

    "plutôt que de créer des installation EnR très faiblement créatrice de déchet à recyclé ( parc éolien) et dont l'écobillant est largement positif, continuons à nous basé sur nos gaspillages! misons sur plus de déchets tant qu'à faire" ...

    je crois qu'une diminution des déchets et plus éconologique que de récupérer une part d'énergie dessus...

    quel est le réel ratio d'énergie récupéré si on prend en compte les coûts énergétiques de la récupération, du transport et de la manipulation de ses déchets?
    sans parler de leur fabrication?

    au fait le déchets ils ne nous coutent rien? on ne les a pas payé nos (sur-)emballages ou nos biens en amont? et ne paye t'on pas pour s'en débarrasser ...??!

    ces sociétés récupèrent un combustible illogique et gratuit, mais on doit encore payer leur service... c'est sûr comme ça les choses sont vite "rentable" et par extension vite faussement éconologique !!!
    encourageons les !! c'est sûr! comme ça on ferra un beau futur

    et après certains se permettent de banir de grandes sociétés historiquement polluantes il est vrai, mais qui cherchent à se diversifier dans le bon sens !!! (et depuis plus de 30 ans pour certaines!!)

    dans le présent, certains reglent des comptes, alors qu'il n'auraient probablement pas fait mieux aux commandes de ces méga entreprises , moi je l'aisse tombé les punitions et tend la main aux mauvais élève qui cherchent à s'améliorer, et de l'autre je mets des claques à ceux qui ne changent pas ou font semblant de le faire .... (EDF et c'est PAC! ou son EPR face à ces investissement éolien européen ... EDF aussi sait faire dans l'opportunisme surtout avec le déréglement climatique fausse bonne boué de sauvetage du nucléaire !!)

    Je crois que pour le futur mon action est bien plus salutaire que celle de "mr le King "

    ps: j'ai donné un lien plus haut sur une étude comparative économique dans le grand ouest ... les alternatives au couteux EPR !
    Dernière modification par r17777 ; 20/07/2006 à 12h17.

  29. Publicité
  30. #115
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    ces sociétés récupèrent un combustible illogique et gratuit, mais on doit encore payer leur service... c'est sûr comme ça les choses sont vite "rentable" et par extension vite faussement éconologique !!!
    encourageons les !! c'est sûr! comme ça on ferra un beau futur
    be patient! par force de constater l'engorgement des décharges et la nocivité des fumées d'incinérateur, on adopte petit à petit de nouvelles solutions comme le tri sélectif et le recyclage. Peut-être que plus tard, on interdira les emballages inutiles (le consommateur serait alors prié de ramener lui-même des sacs, caisses, bouteilles ou récipients dont certains demandent à la boutique d'avoir une machine qui remplit sous vide...) ou qu'ils seront du moins soumis à une réglementation comme une réutilisation multiple. Mais bon c'est compliqué à mettre en place, il faut attendre que les choses saturent à la manière des décharges pour que de nouvelles idées apparaissent
    contentons-nous pour l'instant de bruler le méthane et, occasionnellement, de récupérer le l'élec
    ensuite, il faut faire attention à la définition du gaspillage. Certains penseront à un gaspillage comme d'autres penseront à une nécessité

  31. #116
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    t'inquiète Moijdik... je sais que les choses prennent forme, du moins dans plus en plus de têtes...
    j'ai suivis une formation sur les déchets ...et j'ai fais quelques actions de sensibilisation sur le sur-emballage à la sortie des Grandes surfaces du coin (avec accord des directeurs ) bien couvertes médiatiquement ...

    pour en revenir au sujet de départ:

    notre ministre de l'industrie découvre l'éolien ...

    La France devait produire 1.000 MW d'électricité éolienne en 2006 et 2.000 en 2007. Cependant, elle ne respecterait ses objectifs qu'à partir de 2013,a-t-il estimé.
    Les travaux de préparation de la PPI ont montré qu'il n'y avait pas d'ici 2015, en France, d'autre choix que l'éolien pour un développement significatif des énergies renouvelables dans la production électrique. Ce développement devra nécessairement avoir lieu majoritairement à terre, le potentiel de l'éolien en mer paraissant plus limité en France, au vu des technologies et coûts actuels, indique le rapport, préparé par un groupe de travail associant l'ensemble des acteurs (administrations, industriels, associations).
    Il est donc essentiel de parvenir à surmonter les problèmes liés à l'acceptabilité locale des projets, ajoute-t-il. Les travaux du PPI ont en outre montré que, pour une dizaine de gigawatts, l'aléa lié à l'intermittence de l'éolien pouvait être maîtrisé sous réserve d'une répartition adéquate des parcs éoliens en Métropole.
    Dernière modification par r17777 ; 20/07/2006 à 13h49.

  32. #117
    BertrandR

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par r17777
    pour en revenir au sujet de départ:

    notre ministre de l'industrie découvre l'éolien ...
    Eh oui, nos ministres commencent a s'apercevoir que la France a signé le protocole de Kyoto et que ce n'est pas le tout de signer et de parader, il faudrait peut être se bouger le c** pour atteindre les objectifs.

  33. #118
    moijdikssékool

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    avec les centrales nucléaires, on est bien les seuls à respecter le mieux Kyoto (protocole visant la réduction des émissions des gaz à effet de serre), parmi ceux qui l'ont signé. Ce n'est pas dans la production d'élec qu'il faut regarder, mais dans les transports (et là tous les pays signataires sont dans la débauche d'émissons de CO2)

  34. #119
    r17777

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    avec les centrales nucléaires, on est bien les seuls à respecter le mieux Kyoto (protocole visant la réduction des émissions des gaz à effet de serre), parmi ceux qui l'ont signé. Ce n'est pas dans la production d'élec qu'il faut regarder, mais dans les transports (et là tous les pays signataires sont dans la débauche d'émissons de CO2)

    la dessus je pense qu'on est probablement tous d"accord ... celà dit n déplace le problème bien évidement ...
    La question de départ étant "pour ou contre l'éolien", j'imagine que tu y réponds directement et que tu veux dire ... "oui aux éoliennes... à condition qu'elle ne servent pas à être les quelques arbres qui cache la forêt" ...
    et là encore on est parfaitement d'accord

    mais que certains s'en servent comme échapatoire visuellement médiatique ne remets pas pour autant en cause leur utilié première...

  35. #120
    invite14532198711
    Invité

    Re : Pour ou contre: les éoliennes

    Citation Envoyé par BertrandR
    Le changement de calage des pales intervient uniquement pour gérer la puissance nominale au delà de 50 km/h et encore uniquement pour les éoliennes qui sont régulée en pitch (calage variable) il existe encore de nombreuses éoliennes à calage fixe et régulation par décrochage aérodynamique. Le terme couple demandé par la génératrice me gène un peu, en fait il y a un équilibre entre le couple moteur aérodynamique et le couple résistant de la génératrice cet équilibre s'établi à une fréquence de rotation légèrement supérieure à la fréquence de synchronisme du réseau pour les machines asynchrones pour les autres machines c'est l'électronique qui gére cet équilibre de couple. Mais encore une fois la fréquence est imposée par le réseau, celui-ci vu de l'éolienne est considéré comme infini.

    La grande majorité des éoliennes actuelles n'utilisent pas des alternateurs mais des génératrices asynchrones, les machines les plus modernes à vitesses variables utilisent des alternateurs mais avec de l'électronique de puissance.
    Dans quelques cas on utilise des machines asynchrones à rotor bobiné pour faire glisser la vitesse de quelques % mais c'est tout.
    La compensation temporelle dont vous parlez concerne probablement l'électronique de puissance des machines à vitesses variables, pour les quelles on a effectivement une conversion ac->DC->ac , autrement je vois pas trop de quoi il s'agit.



    Je vous parle d'installations d'éoliennes en sites isolés et non de PV à Paris.
    C'est ça, et coté fiabilité c'est pas top...mais bon sa me fera du boulot en réparation!!
    Quand tu parle de pales fixes tu enttend que les pales de sont pas orientables? Je croyais que sa n'existait plus, sa ne doit pas etre sur des grosses éoliennes alors?

Sur le même thème :

Page 4 sur 7 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Génétique] Les ogm : Pour ou Contre ?
    Par ogmania dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/01/2008, 07h42
  2. Les pour et contre de la théorie du Big Crunch
    Par Alain28 dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/08/2007, 10h56
  3. Nounours dans les Pyrénnées : Pour ou contre ?
    Par blondie dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 04/08/2006, 23h51