Discussion fermée
Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 147

Les conséquences du réchauffement climatique



  1. #61
    fondevilla williams

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique


    ------

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Eh bien, justement: la climatologie, c'est l'étude du passé en qq sorte.
    On parle de l'évolution des climats en tant qu'étude d'un système physique , on ne s'appuie pas sur des corrélations ou des statistiques.

    La climatologie est une science d'observation pure et de statistiques.. Au départ, ce sont d'ailleurs les géographes qui s'en occupaient. L'évolution du climat c'est de la physique et ce sont les physiciens qui l'ont développé.

    Bien entendu, on n'étudie pas l'évolution du climat sans s'intéresser à ce qui s'est passé avant et donc à la climatologie mais c'est différent. Tu cites la définition de Meteo France, mais sais tu seulement qu'à MF, la clim, c'est un service d'archivage essentiellment avec qq études statistiques et que l'évolution du climat, c'est un service complètement différent, développé autour du modèle Arpège?

    C'est un détail, parec que finalement , on s'y retrouve mais ça explique une partie des querelles actuelles.

    Quand j'ai commencé à travailler là dessus, on prenait garde à préciser cette différence mais c'est un peu trop subtil et on a laissé tomber.
    Je n'ai jamais dis que la climatologie que ce n'etais pas l'étude du passé en qq sorte du fait que c'est ainsi qu'on etudie puis... certain phenomenes climatiques, leurs oscillation comme l'El Nino, l'AMO, la PDO... pour avoir plus d'idee sur le futur du climat et donc l'evolution du climat.

    C'est sur que l'évolution du climat c'est de la physique et ca aussi je n'ai pas dis l'inverse comme c'est en regardant l'evolution de la pression atmos., de l'anomalie de la SST, des ondes de Rossby... qu'on a compris le mechanisme de l'ENSO et qu'on arrive a le prevoir a quelque mois pres maintenant.

    Donc je sais ce que c'est la climatologie et ce qui concerne la climatologie. Si non comment aurais je pu faire mon site sur la climatologie ??

    Williams

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    Damien49

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Je suis d'accord avec yves williams. Si on veut être stricto-sensu et faire de l'étymologie pointilleuse, ce qui n'a entre nous pas grand intérêt ^^ Au sens propre donc, l'étude du réchauffement climatique n'est ni de la climatologie, ni de la météorologie, car ce n'est ni tout à fait de la science statistique, ni de la science synoptique. C'est encore autre chose. Appelons ça, la physique de l'atmosphère.

  4. #63
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par fishingmanager Voir le message
    Bonsoir,

    Surpris d'avoir une reponse de ce type sur le forum futura sciences.
    Je ne souhaitais pas faire de publicité pour un site mais seulement m'en servir de référence pour poser une question sur la colonisation du groenland par les vikings.
    Je pense qu'il y a une relation entre ce phenomene historique et ce que l'on est en train d'observer actuellement.
    Quelles pourraient etre les conclusions des scientifiques pour etablir une correlation entre ces phenomenes?
    Merci
    Je rappelle que les critiques de la modération se font par MP (voir charte)Si tu veux discuter du pb de la colonisation du Groenland, tu ouvres une nouvelle discussion car ça n'a rien à voir avec les conséquences du réchauffement et tu présentes les choses correctement . Merci
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #64
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par fondevilla williams Voir le message
    Donc je sais ce que c'est la climatologie et ce qui concerne la climatologie. Si non comment aurais je pu faire mon site sur la climatologie ??

    Williams

    Euhh.....cet argument ne me semble pas très convainquant
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  6. #65
    unpseudo

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Bonjour, la plupart des articles parus au sujet du RC et de ses conséquences parlent de sécheresse et aridité.

    Selon vous est-ce que RC rime nécessairement avec sécheresse ? je veux dire, pourquoi pas plus d'humidité et de précipitations ?

    D'autre part l'éventuelle montée de niveau des océans aurait quels effets sur l'écoulement des fleuves et rivières, leurs cours pourrait il etre modifié et de nature à irriguer des zones arides jusque ici ?

    merci

  7. #66
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Selon moi? N'étant pas climatologue professionnel ni même amateur, mon opinion personnelle n'a pas plus d'intérêt que celle de "Roger-pas-frais" sortant du café du commerce après 3 calvas...

    Pour faire court et plus solide, y'a le résumé du rapport 4 du GIEC groupe II
    dont le passage suivant:
    Australia and New Zealand
    (...)
    However, in New Zealand, initial benefits are projected in western
    and southern areas and close to major rivers due to a longer
    growing season, less frost and increased rainfall. ** N [11.4]
    Pour faire long, y'a le rapport complet.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  8. Publicité
  9. #67
    unpseudo

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Selon moi? N'étant pas climatologue professionnel ni même amateur, mon opinion personnelle n'a pas plus d'intérêt que celle de "Roger-pas-frais" sortant du café du commerce après 3 calvas...
    Bonjour,
    je ne m'adressais pas à vous particulièrement (votre remarque ci-dessus) mais merci pour le lien.

    J'y vois un clair décalage avec ce qui nous est présenté par les medias qui donnent une image très "sèche" du réchauffement climatique, alors que le rapport GIEC est plutot dominé par l'extension du paludisme qui est plutot lié à une atmosphère intertropicale humide.

  10. #68
    anthon

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Selon moi? N'étant pas climatologue professionnel ni même amateur, mon opinion personnelle n'a pas plus d'intérêt que celle de "Roger-pas-frais" sortant du café du commerce après 3 calvas...

    Pour faire court et plus solide, y'a le résumé du rapport 4 du GIEC groupe II
    dont le passage suivant:


    Pour faire long, y'a le rapport complet.
    Bonjour à tous,
    il y n'a pas besion d'être un grand climatologue pour constater l'évolution du climat. Il suffit de se promener à la montagne pour voir disparition des glaciers alpins et répétition d'incendies vers la méditerranée, avec une déforestation massive.
    -Valoir non avenir.ca chauffe.
    Moins je comprends, plus que je découvre.

  11. #69
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    je suis assez surpris de l'attitude moyenne concernant le sujet réchauffement climatique , où un dogme majoritaire (la version GIEC affronte un (ou des ) dogmes contestataires, de façon plus idéologique que scientifique.
    je ne pense pas que quiconque conteste sérieusement qu'il y ait un réchauffement en cours, depuis la fin du petit "âge claciaire", avec ses fluctations cycliques.
    Mais je trouve un peu lourd de lire partout, dans le moindre article, scientifique ou non, d'entendre à chaque instant ces petites phrases glissées innocemment , quel que soit le média concerné et le thème abordé,pour dire à chaque fois que c'est l'homme qui en est responsable...

    jusqu'à preuve du contraire, ce n'est qu'une hypothèse et non pas une véritée scientifique!
    il y a assez d'opinions contradictoires, émises par de vrais chercheurs, parfois anciens membres très éminents du GIEC d'ailleurs, pour que, quelle que soit l'opinion de chacun, on prenne quelques précautions oratoires pour en parler.
    Hors, à la lecture de divers sujets , et de divers liens , sur ce forum comme ailleurs, c'est encore le même sacro saint dogme de l'explication anthropogénique , et que celui ci qui est pris en consiédération...
    est ce bien une attitude scientifique?
    @

  12. #70
    erik

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    jusqu'à preuve du contraire, ce n'est qu'une hypothèse et non pas une véritée scientifique!
    Il n'y a pas dans aucun domaine scientifique de VERITE scientifique, il n'y a que des hypothèses (et les modèles, paradigmes qui en découlent).

    Après il y'a les hypothèses qui tiennent la route et celle qui n'arrivent pas à rendre compte de ce que l'on observe.

    Pour l'instant seule l'hypothèse d'un RC provoqué par l'homme tient la route.

  13. #71
    antoine11

    Red face Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    <Pour l'instant seule l'hypothèse d'un RC provoqué par l'homme tient la route. >dit Erik

    Un énorme travail de compilation a été réalisé et publié (2006-2007) par un chercheur de Freiburg (Ernst-Georg Beck)de 90000 mesures effectuées par un grand nombre de chercheurs, dans différents pays, et publiés dans 173 revues scientifiques. Ces mesures (lissées sur cinq ans) sont obtenues par diverses méthodes de titrimétrie (dosage chimique direct du CO2 par précipitation en carbonates avec des bases telles que KOH ou NaOH et analyse quantitative) avec une précision variant entre 6 et 3 ppm.
    Plusieurs auteurs de ces mesures ont été couronnés de prix Nobel (tels Krogh et Warburg ).
    les mesures directes donnent des valeurs en moyenne nettement plus élevées que celles admises par le GIEC comme référence(environ 340 ppm) et surtout montrent que la proportion de CO2 dans l'atmosphère a beaucoup varié pendant cette période et a plusieurs fois largement dépassé la valeur actuelle de 384ppm, (dont on nous dit qu'elle est catastrophique). Ainsi en 1823 (440ppm), en 1855 (390ppm) et en 1942 (440ppm). A noter que la date de 1942 correspond à pic de température (avant le refroidissement jusqu'en 1975) .
    Ce pic de CO2 et de température ne peuvent être attribués à la seconde guerre mondiale car la montée s'est amorcée en 1925 d'une part et l'activité industrielle a beaucoup augmenté après 1942, d'autre part.
    On note aussi que le pic de température ne suit pas mais a précédé l'augmentation du CO2

    on peut retrouver tout ça très facilement(j'y suis arrivé, moi qui ait deux mains gauches ) en tapant :
    180 Years of atmospheric CO2 Gas Analysis by Chemical Methods. Ernst-Georg Beck

    Tout ça juste pour dire que le CO2 a plutôt l'air d'être la signature d'un réchauffement, pas son moteur d'une part, et que d'autre part, le GIEC a une fâcheuse tendance à faire table rase des deux derniers siècles d'études scientifiques ...
    ...donc également que le réchauffement anthropogénique n'est pas la seule hypothèse admissible...
    @

  14. #72
    erik

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Ce n'est pas parce qu'il y'a eu un pic de CO2 en 1823 sans que l'homme soit responsable qu'il faut en déduire que l'on est responsable de rien aujourd'hui.

    Quel est d'après toi AUJOURD'HUI le mécanisme provoquant une augmentation du taux de CO2, et quel est d'après toi AUJOURD'HUI le mécanisme provoquant une augmentation de la température ?

    PS : tes prix nobel (Krogh et Warburg) y sont gentils mais ils ont eu un nobel de médecine, je ferais confiance à un médecin pour m'expliquer l'évolution du climat le jour ou tu seras d'accord pour te faire opérer de l'appendicite par un climatologue.

  15. Publicité
  16. #73
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par antoine11 Voir le message
    <Pour l'instant seule l'hypothèse d'un RC provoqué par l'homme tient la route. >dit Erik
    (...)
    ...donc également que le réchauffement anthropogénique n'est pas la seule hypothèse admissible...
    Et alors?
    Est-ce que ça veut dire qu'on est censé attendre d'être sûr avec une probabilité de (1- 1e-1000) que le RC est un RCA avant de bouger la fesse gauche d'1mm? Ou bien est-il viable de prendre des mesures long terme sur la base de l'hypothèse considérée actuellement comme la plus probable par la communauté scientifique?
    M'enfin, de toute façon, cf le fil épinglé concernant le réchauffement climatique.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  17. #74
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Si je fais des mesures de CO2 à la sortie d'un pot d'échappement, il est évident que je vais obtenir des concentrations qui n'ont rien à boir avec celles qui sont admises par TOUTE la communauté scientifique concernée.

    C'est la raison pour laquelle, on prend soin d'effectuer ces mesures loin de toute source de contamination (Mauna Loa à Hawai, Ile d'Amsterdam etc..) .

    C'est , au moins , la dixième fois qu'on nous sort ici ces mesures de Beck comme révolutionnaires . Désolé, c'est pas sérieux, trouvez autre chose.

    J'ai posé les bases d'une discussion sérieuse sur le réchauffement:
    http://forums.futura-sciences.com/de...elligente.html

    Les arguments sérieux des sceptiques y sont précisés.

    voir aussi plus généralement mon avertissement

    http://forums.futura-sciences.com/ge...oster-svp.html
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  18. #75
    fondevilla williams

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par erik Voir le message

    Pour l'instant seule l'hypothèse d'un RC provoqué par l'homme tient la route.
    Non justement car on voit qu'il y aussi l'hypothèse de l'effet de la nature (PDO+AMO+SOLEIL...) et qui sur une echance plus longue montre que cette hypothèse est plus importante. Se qui est plus juste de dire c'est que l'homme a amplifier se rechauffement donc c'est different que de dire que c'est l'homme la cause de se rechauffement.

    Biensur meme pour ceci cela veut dire qu'on doit se bouger pour l'avenir de notre planete.

    Williams

  19. #76
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    je me disais bien qu'en postant j'allais m'attirer qq foudres, mais bon, si je viens sur ce site, c'est justement pour y consulter des infos, et à ce titre, les liens fournis par Yves 25 me font gagner du temps , merci.
    bon, ceci dit, et par rapport à l'allusion de prises de mesures à la sortie d'un pot d'échappement, je me permet juste de rappeler à ceux qui n'en n'ont pas conscience que le Mauna loa est un volcan...en activité, douce certes, mais question CO2, ce n'est peut être pas le cas de figure idéal.
    personnellement, je ne remets pas en question le phénomène du réchauffement, il semble bien attesté.
    je suis par ailleurs plus que convaincu de l'aberration de notre façon de gérer les consommations d'énergies et des autres ressources naturelles , et qu'il faut y mettre bon ordre au plus vite!
    Mais si, après des visites silencieuses, j'ai à nouveau décidé de m'exprimer, c'est juste par ce que justement , je ne trouve pas scientifique la forme du débat, mais lourdement biaisée par , appelez ça comme vous voulez, politique, money , lobbies , idéologies, je n'en n'ai rien à ......., et que c'est regrettable, point barre!
    après, libre à chacun de choisir de balayer d'un revers méprisant deux siècles de travail scientifique et d'éviter de réfléchir, mais moi, qui ne me prétends pas scientifique patenté, j'attends au moins un argumentaire technique étayé, vérifiable et opposable avant de le considérer comme nul...
    je vais aller lire en détail les liens fournis plus haut, quoique au survol rapide , j'ai une impression de déjà vu ...
    @

  20. #77
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Deux éminents scientifiques Richard Lindzen et T. Thorpe ont fait le point des connaissances actuelles, en défendant, respectivement, des thèses anti et pro-GIEC.
    c'est assez frai, juin 2007, je ne l'ai trouvé qu'en anglais, sorry, vous le trouverez en c tapant:"Climate change prevision : a robust or flawed process"
    il me semble que c'est recevable non?
    @

  21. #78
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Npn, les mesures prises à HawaÎ le sont hors de toute contamination , c'est à l'observatoire de Mauna Loa.
    Et puis les mesures effectuées ensuite par le CEA à l'île d'Amsterdam ont parfaitement confirmée les mesures de Hawai , il y en a eu d'autre et il y a maintenant des mesures satellite du CO2.

    Non, le débat scientifique n'est pas comme tu le dépeins. Par exemple, les mesures de la concentration en CO2 ne sont pas remises en cause, cad que les mesures de Beck ne sont prises au sérieux par personne.

    Ce sont les médias qui dépeignent les débats comme une sorte de pugilat et ce sont les lobbys qui y ont intérêt qui essaient de répendre l'idée d'une lutte acharnée dans les milieux scientifiques .

    Ce n'est pas exact, d'abord parce que c'est pas comme ça que ça se passe: les scientifiques discutent entre eux, s'engueulent peut être mais ils passent leur temps à coopérer d'une manière ou d'une autre.

    L'exemple type est la discussion que tu cites entre Thorpe et Lindzen. Note qu'elle ne porte que sur un aspect (essentiel) du pb; celui de la rétroaction via la convection.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  22. Publicité
  23. #79
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Le débat Thorpe/Lindzen est à mon avis, l'exemple d'un bon débat, scientifique et respectueux,c'est pour ça que je le cite justement...

    Dans les articles de Robert candel et Valérie Masson Delmotte, on fait abondamment référence aux analyses de carottages glacières.
    C'est précisément ce sujet qui m'a fait me poser des question il y a qq années, car j'avais en tête une conférence à laquelle j'avais assisté dans les années 70 sur ce sujet, où entre autre il était abordé l'extrême difficulté de ces analyses de gaz et d'en tirez des conclusions fiables,du fait des divers phénomènes de diffusion des ces gaz au sein de la glace elle même en en fonction des pressions et T°, des possibles contaminations au cours des âges, voir lors des prélèvements etc etc;
    Je suppose qu'en 30 ans on a fait des progrès, que les comparatifs avec d'autres sources d'infos (dendrologie, sédimentologie, analyses directes etc ) ont permis de caler un peu mieux les modèles, mais bon, justement, c'est un de gros points de divergence entre chercheurs...
    En tout cas, l'image de bulles d'air , figées dans le temps comme par miracle par le froid depuis des dizaines de milliers d'années est abusive...
    @

  24. #80
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    un des autres sujets qui a l'air assez tabou, c'est le degré d'importance du soleil dans le phénomène qui nous préoccupe en ces temps.
    certains le donnent pour prépondérant, d'autres quasi neutre.
    j'ai remarqué à la lecture de divers documents qu'il y a une certaine confusion (voulue) entre les définitions de l'activité solaire:certains parlent de l'énergie du rayonnement proprement dite, qui varie peu , d'autres des autres effets sur la magnétosphère, qui eux fluctuent bien plus fortement et qui pourraient avoir des effets importants sur les phénomènes climatiques...


    pour le CO2je crains fort de répéter des chiffres déjà cités)

    1. L'atmosphère contient environ 750 GtC
    2. La surface des océans contient environ 1000 GtC
    3. La végétation sur terre, les sols et les déchets contiennent environ 2200 GtC
    4. En dessous de la surface, les océans renferment 38000 GtC

    C'est à dire près de 42000 (GtC) milliards de tonnes de Carbone.

    Les échanges entre les différentes sources, cette fois ci en GtC par an :

    1. La surface des océans et l'atmosphère échangent, chaque année, 90 GtC.
    2. La végétation sur terre et l'atmosphère échangent, chaque année, 60 GtC.
    3. Les animaux marins (les planctons) et la surface de l'océan échangent, chaque année, 50 GtC
    4. La surface des océans et les eaux en profondeur échangent, chaque année, 100 GtC...........

    C'est à dire un échange permanent de quelques 300 (GtC) milliards de tonnes de carbone par an.

    Et l'activité humaine dans tout cela ?
    L'homme injecterait, lui, chaque année, environ 3 GtC dans l'atmosphère sur les 5 à 7 GtC produits annuellement par combustion d'énergie fossile (pétrole, fiouls, gaz etc..). A noter que, d'après un article de Prairie et Duarte (Biogeosciences, 2007), la respiration de l'humanité toute entière relâcherait quelques 0,3 GtC/an dans l'atmosphère ! Les animaux domestiques :0,75 GtC/an et les déchets humains et animaux : 0,5 GtC/an, ce qui n'est pas totalement négligeable
    Soient quelques 3 GtC par an, avec une croissance de l'ordre de 0,3 % par an, c'est à dire 0,009 GtC supplémentaire par an.

    0,3% du volume d'échange annuel, n'est ce pas un chiffre négligeable?ou du moins très faible, même avec toutes les éventuelles rétroactions , pour expliquer et prévoir un futur cataclysmique?
    surtout pour un gaz dont l'action sur l'effet de serre varie entre env. 30% et ...dans les 6% suivant les sources (toutes respectables, personne n'est en taule encore )
    @

  25. #81
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par antoine11 Voir le message
    Le débat Thorpe/Lindzen est à mon avis, l'exemple d'un bon débat, scientifique et respectueux,c'est pour ça que je le cite justement...

    Dans les articles de Robert candel et Valérie Masson Delmotte, on fait abondamment référence aux analyses de carottages glacières.
    C'est précisément ce sujet qui m'a fait me poser des question il y a qq années, car j'avais en tête une conférence à laquelle j'avais assisté dans les années 70 sur ce sujet, où entre autre il était abordé l'extrême difficulté de ces analyses de gaz et d'en tirez des conclusions fiables,du fait des divers phénomènes de diffusion des ces gaz au sein de la glace elle même en en fonction des pressions et T°, des possibles contaminations au cours des âges, voir lors des prélèvements etc etc;
    Je suppose qu'en 30 ans on a fait des progrès, que les comparatifs avec d'autres sources d'infos (dendrologie, sédimentologie, analyses directes etc ) ont permis de caler un peu mieux les modèles, mais bon, justement, c'est un de gros points de divergence entre chercheurs...
    En tout cas, l'image de bulles d'air , figées dans le temps comme par miracle par le froid depuis des dizaines de milliers d'années est abusive...
    @
    Cette image est peut être celle que tu as en tête, en tout cas ce n'est pas celle des chercheurs. La preuve en est , la conférence à laquelle tu as assistée. Si tu désires te mettre à jour dans ce domaine
    vois par exemple la thèse de Sophie Bernard au LGGE (http://www-lgge.obs.ujf-grenoble.fr/...se-bernard.pdf ) ou cherche un peu les travaux de K Trudinger au CSIRO par exemple.

    Note que ce n'est pas le sujet des thèses mais qu'on y explique les méthodes, les corrections et les biais.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  26. #82
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    J'avais oublié de citer des sources concernant l'activité solaire, sorry:

    Documentation Of IPCC WG1 Bias by Roger A. Pielke Sr. and Dallas Staley - Part I

    Documentation Of IPCC WG1 Bias by Roger A. Pielke Sr. and Dallas Staley - Part II

    au passage, je mets une partie d'un texte assez énervé de ce MR RogerA.Pielke , qui n'a pas bcp aimé la tournure des débats "scientifiques" du meeting du 8/12 2008 :“Detection and Attribution of Solar Forcing on Climate”.

    <The IPCC is actually a relatively small group of individuals who are using the IPCC process to control what policymakers and the public learn about climate on multi-decadal time scales. This NRC planning process further demonstrates the intent of the IPCC members to manipulate the science, so that their viewpoints are the only ones that reach the policymakers.

    If the NSF, NASA and the NRC are going to appoint and accept recommendations by groups with a clear conflict of interest to protect their turf [in this case the IPCC], they will be complicit in denying all of us a balanced presentation of the physical science basis of climate change, including the role that humans have.

    As it stands now, there are no independent climate assessments of the IPCC WG1 report funded and sanctioned by the NSF, NASA or the NRC.

    The agency representatives at the NRC planning meeting on December 8 2008, either are inadvertantly neglecting the need for independent oversight, or they are deliberately ignoring this lack of an independent assessment because the IPCC findings fit their agenda on the climate issue. In either case, the policymakers and the public are being misled on the degree of understanding of the climate system, including the human role within in it.>

    @

  27. #83
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par antoine11 Voir le message
    un des autres sujets qui a l'air assez tabou, c'est le degré d'importance du soleil dans le phénomène qui nous préoccupe en ces temps.
    ..... (toutes respectables, personne n'est en taule encore )
    @
    1 revois tes chiffres, ils ne sont pas très bons. Océans 100 Gt C, continents 70 GtC environs

    2 bilans équilibrés (émission 170, absorption 170) Seule compte donc la différence, cad, essentiellement le déséquilibre lié à l'activité humaine ou à la variabilité interannuelle mais cette dernière est lissée et disparaît en qq années. Il ne reste donc que le terme injecté par l'activité humaine.

    En fait, tu parles de flux et ce qui compte, c'est la divergence.


    Ces sujets ont encore été abordés dans une discussion pas plus tard que le mois dernier, me semble t il.

    Pour le CO2 et l'argument de sa faible quantité, j'avais même prolongé l'argument en prenant l'exemple de la vapeur d'eau: on peut dire exactement la même chose: la concentration atmosphérique est très faible et pourtant c'est un gaz climatiquement essentiel, non?



    De même, les échanges sont énormes (évaporation et précipitation) mais l'effet de serre de la vapeur d'eau , les nuages et leur effet, c'est dû uniquement à la différence entre ces deux termes.

    Mais, on ne va pas tout recommencer à chaque fois SVP.
    Dernière modification par yves25 ; 21/08/2009 à 18h05.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  28. #84
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    <En tout cas, l'image de bulles d'air , figées dans le temps comme par miracle par le froid depuis des dizaines de milliers d'années est abusive...>écrivais-je...
    je voulais dire l'image qui en est présentée dans les gros médias, que ce soit dans les film pro ou contre le big RC anthopogénique ou les communications de "vulgarisation" scientifique...

    ceci dit, lien intéressant, encore merci,car je viens précisément sur ce site pour avoir des infos...
    au fait comment fait on une citation, magique?

  29. Publicité
  30. #85
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par antoine11 Voir le message
    J'avais oublié de citer des sources concernant l'activité solaire, sorry:

    Documentation Of IPCC WG1 Bias by Roger A. Pielke Sr. and Dallas Staley - Part I

    Documentation Of IPCC WG1 Bias by Roger A. Pielke Sr. and Dallas Staley - Part II

    a
    @
    ces références, ce sont des articles scientifiques ou des articles de son blog??
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  31. #86
    Cendres
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par antoine11 Voir le message
    au fait comment fait on une citation, magique?
    On peut cliquer directement sur le bouton bleu "citer", visible en bas à droite du message.

    Pour incorporer un texte venu d'ailleurs, on le copie, puis on va dans "répondre à cette discussion", et on clique sur l'icône ressemblant à une bulle de BD en jaune. Apparaissent les balises de QUOTE et il ne reste plus qu'à y coller le texte précédemment copié.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  32. #87
    yves25
    Modérateur

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Citation Envoyé par antoine11 Voir le message
    <En tout cas, l'image de bulles d'air , figées dans le temps comme par miracle par le froid depuis des dizaines de milliers d'années est abusive...>écrivais-je...
    je voulais dire l'image qui en est présentée dans les gros médias, que ce soit dans les film pro ou contre le big RC anthopogénique ou les communications de "vulgarisation" scientifique...

    ceci dit, lien intéressant, encore merci,car je viens précisément sur ce site pour avoir des infos...
    au fait comment fait on une citation, magique?
    eh bien , essaie de ne pas confondre scientifiques et médias (et publications scientifiques et blogs perso )

    pour les citations: la bulle qui représente une feuille avec des lignes à gauche du signe "peu différent de"
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  33. #88
    invite765432345678
    Invité

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    Ce qui m'interesserait de connaître les conséquences pratiques du réchauffement climatique après analyse des travaux des simulateurs :
    1. Cà va monter de combien le long des côtes françaises (une fille qui a les pieds dans l'eau aujourd'hui aura de l'eau à quel niveau en 2050)
    2. Puis-je acheter une maison construite derreière la dune dans les Landes ?
    3. Le climat sera t-il plus froid dans les Côtes d'Armor où il fait si bon se baigner dans la chaleur du Gulf Stream ?
    4. Ma maison va t-elle avoir plus de chances d'être inondée du fait de l'accroissement des précipitations (moins importantes mais plus violentes surtout en montagne) ?

  34. #89
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    je viens de "survoler" le fil "et si le réchauffement était d'origine solaire"...
    en effet, il y a de la matière à lire, j'ai pas fini de me faire irradier devent l'écran...
    @

  35. #90
    antoine11

    Re : Les conséquences du réchauffement climatique

    ...et les citations de Pielke sont effectivement de son blog...
    @

Page 3 sur 5 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Apaiser les peurs du réchauffement climatique
    Par muller.charles dans le forum Actualités
    Réponses: 177
    Dernier message: 13/01/2010, 09h09
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 22/04/2006, 22h59
  3. Dramatique mise en garde de l'ONU sur les conséquences du réchauffement de la planète
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2005, 14h20
  4. Réchauffement climatique : les risque clairs ?
    Par cartman dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 191
    Dernier message: 29/08/2005, 16h29