Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 32

rénovation maison en pierres



  1. #1
    flowerlolipop

    rénovation maison en pierres

    Bonjour!

    J'entreprends depuis quelques mois la rénovation d'une vieille maison en pierres en Ardèche. Cet été, nous nous sommes occupés du toit: refaire la charpente et l'isolation. Pour la charpente, nous avons choisi du châtaigner (un peu plus cher que les autres bois mais conforme aux vieilles charpentes de la région), traité au sel de bore. Pour l'isolation, nous avons utilisé du chanvre en rouleaux. Et nous allons poser un chauffe-eau solaire. Vu nos petits budgets, et le coût des matériaux que nous employons, nous faisons tout nous-mêmes…

    Au printemps, on va attaquer la rénovation de l'intérieur de la maison, d'où mes recherches et études pour savoir comment procéder...

    Plusieurs questions, auxquelles vous aurez peut être des réponses:

    - les murs sont en pierre, nous allons pour certains les laisser nus, surtout un mur en pierre qui sera dans la salle de bain. On va gratter les joints, les refaire avec de la chaux. Et ensuite, comment faire en sorte que les joints ne souffrent pas sous l'effet de l'humidité ?

    - nous allons aussi isoler certains murs en pierre par l’intérieur, mais nous n'avons pas trouvé la meilleure solution: paille? chanvre? bois? que me conseillez vous, sachant qu'il s'agit de murs qui donnent sur l'extérieur, nord et sud avec pas mal de vent et qui seront dans des pièces humides (cuisine et sdb) ? Je sais que certains pensent que la pierre se suffit à elle-même, pas besoin d'isoler plus, mais, ayant passé le début de l'hiver dedans, je me rends compte que ce n'est pas une isolation optimale.

    - pour le chauffage, nous avons actuellement un vieux poêle à bois, qui fera l'affaire jusqu'à ce que nous ayons à nouveau un peu d'argent pour changer de système. J'aimerai installer une VMC ou un autre système pour que l'air chaud aille dans les pièces les plus éloignées du poêle. Avez vous une idée ?

    Merci pour vos conseils, bonne journée !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Merfène

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par flowerlolipop Voir le message
    - les murs sont en pierre, nous allons pour certains les laisser nus, surtout un mur en pierre qui sera dans la salle de bain. On va gratter les joints, les refaire avec de la chaux. Et ensuite, comment faire en sorte que les joints ne souffrent pas sous l'effet de l'humidité ?
    Le pire serait certainement de vouloir commencer à mettre des produits hydrofuges : l'humidité trouvera toujours son chemin et en plus elle se concentrera en certains endroits occasionnant ainsi des dégâts.

    Si les murs sont laissés nus et jointoyés à la chaux, ils seront perméants à la vapeur et ne devraient pas connaître de problème d'humidité (sauf à les arroser directement en permanence).

  4. #3
    BioTop

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par flowerlolipop Voir le message
    Je sais que certains pensent que la pierre se suffit à elle-même, pas besoin d'isoler plus, mais, ayant passé le début de l'hiver dedans, je me rends compte que ce n'est pas une isolation optimale.
    Le problème est peut-être pas dans l'isolation mais dans l'inertie..

    S'il s'agit de ta résidence principale et que tu chauffes, les murs de pierre von accumuler de la chaleur.
    Par contre, si tu n'y viens que le WE, lorsque tes murs sont à la bonne T° (après un pont de 3 ou 4 jours!!!), tufermes tou et tu laisse refroidir jusqu'à ta prochaine visite !

    Retiens que grossièrement : Qu'il est mieux qu'une maison occupée en permanance soit isolée de l'extérieur, mais qu'une maison occupée épisodiquement le soit de l'intérieur.

  5. #4
    flowerlolipop

    Re : rénovation maison en pierres

    Merci de ces conseils... Pour l'instant, c'est une maison à occupation occasionnelle (nous n'avons pas encore de sdb, de cuisine, ...) mais dès le printemps, nous allons y habiter "pour de vrai".

    Je constate donc que selon vous, pas besoin d'isoler en plus. En fait, c'est le plombier qui m'a parlé de ponts thermiques, d'où ma reflexion sur l'isolation... Mais je ne souhaite pas isoler par l'extérieur parce que les murs extérieurs sont très jolis, je n'ai pas envie de défigurer cette maison... Alors, esthétique ou pratique ??

  6. Devis
  7. #5
    Yoghourt

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Le problème est peut-être pas dans l'isolation mais dans l'inertie..

    S'il s'agit de ta résidence principale et que tu chauffes, les murs de pierre vont accumuler de la chaleur.
    Par contre, si tu n'y viens que le WE, lorsque tes murs sont à la bonne T° (après un pont de 3 ou 4 jours!!!), tu fermes tout et tu laisse refroidir jusqu'à ta prochaine visite !

    Retiens que grossièrement : Qu'il est mieux qu'une maison occupée en permanance soit isolée de l'extérieur, mais qu'une maison occupée épisodiquement le soit de l'intérieur.
    La vieille pierre, ça isole que dalle! C'est un mythe, une légende urbaine
    L'inertie sans isolation, c'est un gouffre énergétique (factures à l'appui), qui plus est inconfortable par effet de paroi froide.

    Il faut isoler, y'a que ça de vrai! Il existe un autre fil de discussion qui parle abondamment de ce sujet (isolation de vieilles maisons).
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    BioTop

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    La vieille pierre, ça isole que dalle! C'est un mythe, une légende urbaine
    Rectificatif.... C'est une légende rurale...

    On n'a jamais isolé les murs à la campagne et c'est pas pour autant qu'on se gelait les miches!
    Par contre, souvent, les greniers contenaient de la paille, de Juillet jusqu'à la fin de l'hiver...

    Certe c'est mieux d'isoler, ça évite de se taper d'énooooormes corvées de bois.

    Cela étant, ma maison de village en pierre n'a que les combles actuellement isolée, mais j'ai des murs de pierre de 80 cm, des doubles vitrages, des volets plein, et des grilles-pains de 20 ans.. je chauffe à 19-20° en permanence pour une somme tout à fait raisonnable, de mi-novembre à mi-mars....

    Dès que j'aurais fini la maison des enfants, je me pencherai sur les solutions pour diminuer cette consommation qui bien qu'économiquement supportable m'est devenue écologiquement inacceptable...

  10. Publicité
  11. #7
    ludo b

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Rectificatif.... C'est une légende rurale...

    On n'a jamais isolé les murs à la campagne et c'est pas pour autant qu'on se gelait les miches!
    Par contre, souvent, les greniers contenaient de la paille, de Juillet jusqu'à la fin de l'hiver...

    Certe c'est mieux d'isoler, ça évite de se taper d'énooooormes corvées de bois.

    Cela étant, ma maison de village en pierre n'a que les combles actuellement isolée, mais j'ai des murs de pierre de 80 cm, des doubles vitrages, des volets plein, et des grilles-pains de 20 ans.. je chauffe à 19-20° en permanence pour une somme tout à fait raisonnable, de mi-novembre à mi-mars....

    Dès que j'aurais fini la maison des enfants, je me pencherai sur les solutions pour diminuer cette consommation qui bien qu'économiquement supportable m'est devenue écologiquement inacceptable...
    Mais bien sur qu'on se gelait, et pas qu'un peu
    Comme tu le précise dans ta conclusion ça n'est pas qu'affaire d'économie et de confort.
    Une fois de plus on soulève le vrai gros problème de l'isolation efficasse de maison qui s'y prêtent assez peu si on veut conserver leur aspect ex d'origine.
    Ludo B
    Tournai (B)

  12. #8
    ludo b

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par flowerlolipop Voir le message
    Merci de ces conseils... Pour l'instant, c'est une maison à occupation occasionnelle (nous n'avons pas encore de sdb, de cuisine, ...) mais dès le printemps, nous allons y habiter "pour de vrai".

    Je constate donc que selon vous, pas besoin d'isoler en plus. En fait, c'est le plombier qui m'a parlé de ponts thermiques, d'où ma reflexion sur l'isolation... Mais je ne souhaite pas isoler par l'extérieur parce que les murs extérieurs sont très jolis, je n'ai pas envie de défigurer cette maison... Alors, esthétique ou pratique ??
    Si la question pouvait se poser en ces termes on en parlerait même pas ici.
    Ludo B
    Tournai (B)

  13. #9
    Merfène

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par flowerlolipop Voir le message
    Je constate donc que selon vous, pas besoin d'isoler en plus.
    Ah non, non, non ! Moi j'ai juste parlé du problème de l'humidité.

    Un mur en pierre, ça n'isole rien du tout.
    Le lambda du calcaire, c'est 2,7, le grès c'est 5,0.
    Ce qui signifie que des murs de 50 cm, isolent en gros comme 0,5 cm d'un isolant type laine de verre ou autre.

    Le seul intérêt de ces murs, lié à leur inertie, c'est pour un climat avec journées chaudes et nuits froides. Si on habite dans le désert, c'est parfait : pas besoin d'isoler, mais en Ardèche...

    Comme tu pourras le découvrir dans plein d'autres fils :
    - L'isolation par l'extérieur, c'est toujours mieux (sauf pour des locaux occupés de manière épisodique : résidence de week-end, locaux professionnels) car on conserve l'inertie des murs à l'intérieur et il y a moins de ponts thermiques ;
    - L'isolation par l'intérieur c'est moins bien (sauf les exceptions ci-dessus) mais parfois (rarement) on n'a pas le choix et souvent dans l'ancien on ne veut pas pour des problèmes esthétiques. Mais ça reste mieux que pas d'isolation du tout.

    Laisser des murs en pierre apparente des deux côtés peut correspondre à un désir esthétique mais il faut bien avoir conscience que c'est illogique sur le plan thermique/économique/écologique.
    Il faut dans ce cas, au moins, essayer de le faire "intelligemment" en ne laissant, autant que possible, que quelques murs en pierre apparente et en sélectionnant pour celà les murs orientés au sud pour "limiter les dégâts" (et en prévoyant un ombrage pour l'été).
    Mais, franchement, laisser un mur au nord en pierre apparente, il faut aller sur le forum "belles maisons" et pas sur le forum "habitat bioclimatique, chauffage et isolation".

  14. #10
    BioTop

    Re : rénovation maison en pierres

    On est tous d'accord.... en rénovation d'une maison en pierres, Il faut isoler par l'extérieur, et chauffer en permanence en profitant de l'accumulation thermique des murs.
    Par contre, en cas d'occupation épisodique, il vaut mieux isoler de l'intérieur, de façon à obtenir rapidement une T° de confort à l'arrivée des occupants.

    Dans la rénovation que j'entreprends, s'agissant de 2 appartements en résidence principale, le mur sud sera isolé de l'intérieur (façade rue), les murs mitoyens, est & ouest seront en pierres apparentes à l'intérieurs, le mur nord (façade cours) sera isolé par l'extérieur.

    Maintenant, je maintiens que je vis depuis 50 ans dans des maisons de villages dont les façades ne sont pas isolées et que je n'ai jamais souffert du froid... Pourtant en Provence intérieure les nuits d'hivers peuvent être très froides...

  15. #11
    Merfène

    Re : rénovation maison en pierres

    Précisément !
    Mais vos journées sont nettement plus douces. Ce qui permet à l'inertie des murs de "lisser" ces variations de températures car les murs stockent aussi la douceur de la journée et la redélivre la nuit.
    Mais ce raisonnement n'est plus vrai quand la température est constamment basse, au bout de quelques jours, la "réserve inertielle" des murs est épuisée et le froid peut librement pénétrer l'intérieur du logement.
    Ou alors c'est que je n'ai rien compris.

    Quant à la question de souffrir du froid ou pas, même dans une maison en pierre non isolée il doit être possible d'avoir chaud et d'être confortable. Mais à condition de sérieusement pousser le chauffage, ce qu'on préfère tous éviter je pense.

  16. #12
    BioTop

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Précisément !
    Mais vos journées sont nettement plus douces. Ce qui permet à l'inertie des murs de "lisser" ces variations de températures car les murs stockent aussi la douceur de la journée et la redélivre la nuit.
    Mais ce raisonnement n'est plus vrai quand la température est constamment basse, au bout de quelques jours, la "réserve inertielle" des murs est épuisée et le froid peut librement pénétrer l'intérieur du logement.
    Ou alors c'est que je n'ai rien compris.

    Quant à la question de souffrir du froid ou pas, même dans une maison en pierre non isolée il doit être possible d'avoir chaud et d'être confortable. Mais à condition de sérieusement pousser le chauffage, ce qu'on préfère tous éviter je pense.
    Je suis bien conscient des particularités climatiques de ma région... Mais il faut bien admettre qu'avant l'arrivée des grillespains, de chauffages central à fioul, au gaz ou au bois, les gens vivaient dans des maisons en pierres, non isolées et chauffées par des cheminées ou des poëles à bois...même en Ardèche...
    La différence avec flowerlolipop, c'est bien qu'eux y habitaient en permanence et sans doute moins habitués au confort moderne que nous, etaient surement moins frileux!!!

  17. Publicité
  18. #13
    ludo b

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par BioTop Voir le message
    Je suis bien conscient des particularités climatiques de ma région... Mais il faut bien admettre qu'avant l'arrivée des grillespains, de chauffages central à fioul, au gaz ou au bois, les gens vivaient dans des maisons en pierres, non isolées et chauffées par des cheminées ou des poëles à bois...même en Ardèche...
    La différence avec flowerlolipop, c'est bien qu'eux y habitaient en permanence et sans doute moins habitués au confort moderne que nous, etaient surement moins frileux!!!
    Ils n'avaient surtout pas le choix
    Une fois encore la question qui nous préoccupe n'est pas (directement) celle du confort moderne et de la frilosité des habitants.
    Les anciens vivaient souvant dans des conditions de confort de fait très en dessous de ce à quoi nous sommes habitués. Ca ne signifie en rien qu'il ne souffraient pas du froid. Bien sur qu'un individu habitué. Il me semble erroné de considérer que ce n'est qu'affaire de meilleure résistance et plus grande tolérance "à l'époque".
    Il y a aussi, et surtout, une question de possibilité (qu'elle soit technique ou autre) de se protéger du froid, et surtout des pertes d'énergie.
    Les principes constructifs (ceux qui ont fait leur preuves sur de longues périodes) répondent tjs à des conditions climatiques régionnales. Les meilleurs se réfères même aux conditions locales. On n'a jamais contruit pareil en Finlande (hivers longs, très froids et avec peu de soleil) que dans le sud de l'Europe (hivers plus court, parfois rigoureux mais la plupart du temps bcp plus ensoleillés).
    Après ça vient la mise en oeuvre du dit principe constructif.
    Là c'est l'artisant qui, par son savoir faire et le choix précis des matériaux, fait la diff. Il n'y a pas de place pour la généralisation, d'autant plus qu'on se réfère à des principe constructif et de mise en oeuvre ou la standardisation est quasi nulle. Chaque maison est diff et à procédé constructif équivalent la mise en oeuvre particulière va induire des diff parfois très significatives.
    Les anciens savaient, empiriquement, que "le froid entrait" et ils faisaient de leur mieu pour éviter ça. Nous savons maintenant, de façon très précise, que la chaleur s'échappe et nous avons des moyens très techniques pour y parrer. Ces moyen sont parfois des techniques de mise en oeuvre de matériaux "vieux comme le monde" particulièrement bien adaptés au bati ancien.
    Je trouve très intéressant ce qui s'est passé aux USA.
    Les migrants ont commencé par batir selon les principes qu'ils connaissaient et qui avaient fait leur preuves dans leurs régions d'origines. Mais ils ont souvant du s'adapter aux conditions climatiques bien plus rudes dans certaines régions (comme en Nouvelle Angl.) et même revoir complètement certains procédés contructifs sous peine d'en baver un max, et même d'y laisser leur peau.
    Les artisants de l'époque ont su s'adapter, inventer. Certaines de leurs plus belles réalisations (des granges) sont tjs sur pieds.
    Finalement nous sommes un peu comme ces migrants, nous devons nous adapter. Nous adapter aux conditions qui changent. Ces conditions c'est un peu le climat et bcp notre rapport au gaspillage énergétique (corrélé à nos attentes "modernes" en terme de confort).
    Ludo B
    Tournai (B)

  19. #14
    philclip

    Re : rénovation maison en pierres

    Bonjour à tous,
    en quête de la vérité et de la lumière (et de la chaleur), j'avoue que je suis perdu...
    En page 147 de "l'isolation écologique", JP Oliva écrit que pour un mur de pierre, il est souvent préférable de ne pas isoler afin de pas perdre le volant thermique, simplement un enduit de confort ou un parement de bois ou de laine de bois.

  20. #15
    Yoghourt

    Re : rénovation maison en pierres

    Les tantes de ma chère et tendre, en Bourgogne profonde, vivaient toutes ensemble dans la pièce principale en hiver. Enorme conso de bois, dodo avec grosse couette + brique chaude dans le lit + bas de laines +..., confort thermique plutôt mauvais, mais c'est d'autant plus supportable qu'on a été élevé à la rude et qu'on passe une bonne part de la journée dehors de toute façon.
    En Auvergne, la parade de certaines vieilles fermes était de mettre le fourrage d'hiver au grenier (donc très grosse isolation des combles) et la stabulation en sous-sol semi-enterré (sorte de "plancher chauffant"). Par contre, toutes les cheminées ouvertes dont je me souviens étaient vraiment mal foutues, d'où "la place du vieux" DANS la hotte! Et pas mal de courants d'air... M'enfin, chabro dès 6h du mat', c'est un autre moyen de "chauffage".
    Ma maison est peu isolée (mais c'est en cours) et très grosse inertie. Pour un minimum de confort thermique, avant même de chercher l'efficacité énergétique:
    - empécher les courants d'air froid, surtout dans les combles chaudes et les pièces sous combles froides (genre la trappe de visite). J'ai gagné il y a 3 semaines 8°C dans une pièce non chauffée rien qu'avec ça!
    - isoler la toiture. Avec actuellement 10cm en toiture, j'ai actuellement une conso de bois importante, mais j'arrive à maintenir une température de 14°C (rdc) à 18°C (2e étage). Il y a 2 ans, c'était 1000L de fioul par mois pour 12 à 14°C (et pas partout).
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  21. #16
    ludo b

    Re : rénovation maison en pierres

    Préférable de ne pas l'isoler par l'intérieur.
    Mais si tu n'isole pas non plus par l'ext la chaleur produite à l'intérieur (pour le coup par le pm) traversera très vite l'épaisseur du mur (au mieu en qques heures) et ira "rechauffer les oiseaux".
    Ludo B
    Tournai (B)

  22. #17
    BioTop

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par ludo b Voir le message
    Ils n'avaient surtout pas le choix
    Une fois encore la question qui nous préoccupe n'est pas (directement) celle du confort moderne et de la frilosité des habitants.
    ....
    Tout a fait d'accord...
    Je répondais surtout à flowerlolipop, pour ce qui est de sa sensation d'inconfort.... De plus pour ce qui est de le conseiller, on ne sait toujours pas si la maison qu'il restaure est destinée à devenir sa résidence principale ou s'il s'agit d'une maison de vacances.
    Les solutions à envisager, on l'a vu auparavant ne sont pas les mêmes.

    Les aides publiques ne s'adressent qu'à l'habitation principale (et c'est normal) de même que les manuels parlant d'éconologie, d'où sans sans doute l'interrogation de philclip.

  23. #18
    Merfène

    Re : rénovation maison en pierres

    La recherche de la vérité est un travail qui ne sera jamais achevé !

    J-P Oliva dit exactement la chose suivante : "Une isolation par l'intérieur n'est pas toujours souhaitable."
    Dans le tableau qui est juste en-dessous il confirme qu'un mur en pierre calcaire appareillé au mortier de chaux à un R de 0,60 (équivalent à 2,5 cm de laine de bois) et que ça n'isole donc rien (pour un mur, si on veut une isolation correcte, on vise plutôt R = 4).

    Par ailleurs, c'est pourtant mon livre de référence, mais quand il conseille de coller des panneaux de laine de bois en parement... hum... on ne fait pas que corriger l'effusivité, on isole bien. Un panneau de 2 cm ne "décore" pas seulement, il double quasiment le R de la paroi !

    Après, comme le dit ludo b, tout dépend des conditions locales, de la structure de la maison, etc...
    Par exemple, si c'est une maison sans cloisonnement intérieur lourd, qui est habitée en permanence et dans une région où les journées sont ensoleillées (pas forcément chaudes mais ensoleillées), je pense qu'on peut défendre l'idée de garder un mur en pierre apparente au sud, surtout s'il s'agit d'une pierre foncée, car elle constituera une réserve d'inertie et accumulera la chaleur solaire en journée même si l'air ambiant est frais.

  24. Publicité
  25. #19
    Yoghourt

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par ludo b Voir le message
    Les principes constructifs (ceux qui ont fait leur preuves sur de longues périodes) répondent tjs à des conditions climatiques régionnales.
    Ouais enfin bon, le principe de la double cheminée est une hérésie probablement héritée des châteaux, et qu'on retrouve dans plein de fermes un peu cossues (au moins en Bourgogne, dans les pays de la Loire, en Auvergne).
    Les hypocaustes des romains marchaient -semble-t-il- fort bien, et pourtant notre pays s'en est retourné aux foyers ouverts pendant le moyen-age...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #20
    philclip

    Re : rénovation maison en pierres

    Oui, mais je suis un cas désespéré, j'ai trois murs sans fenêtres en limite de propriété et 4 m de largeur intérieure (je suis radin sur l'utilisation de ces 400cm). Bon d'accord, c'est à Oleron, île lumineuse, climat quasi méditerranéen, Paradis sur terre, un petit rosé à 14%, soit. Mais quand même, j'aimerais bien consommer le moins possible pour le bien de la planète que mes enfants m'ont prêté.

  27. #21
    flowerlolipop

    Re : rénovation maison en pierres

    bonjour,

    merci pour vos conseils, j'ai passé la nuit à lire le fil de discussion spécial sur la rénovation de maisons en pierres... et je m'excuse d'avoir posé la même question qu'une question déjà posée, je suis toute nouvelle sur ce forum.

    Alors, pour répondre à vos questions, cette maison sera notre habitation principale à partir du printemps. Je ne sais pas de quelle nature est la pierre, je me renseignerai, c'est une pierre typique d'ardèche vu que les maisons autour sont similaires, une pierre plutôt gris clair jointée à la chaux. Le mur extérieur au sud est très exposé au soleil, mais aussi au vent (en haut d'une colline), les murs ouest et nord sont à 1O mètres d'autres habitations (qui les protègent?) et le mur est est mitoyen. Le climat est plutôt ensoleillé même en hiver mais les températures sont rigoureuses, allant jusqu'à - 10 ° la nuit. Dans la maison, il y a quatre cloisonnements intérieurs également en pierres, que je voulais enduire, mais vu les discussions je crois que je vais les laisser brut, surtout celui contre lequel est apposé le poële à bois.

    Je pense que je vais isoler par l'extérieur le mur nord, mais vu les travaux et le budget ce ne sera que dans quelques années. Je ne veux pas isoler par l'extérieur le mur sud, qui est le plus visible en entrant dans le hameau.

    Une autre question: si je laisse les cloisonnements intérieurs en pierre nue, n'y a t'il pas un risque de créer un pont thermique puisque ces cloisonnements prennent appui sur des murs extérieurs ?

    Merci d'avance...

  28. #22
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : rénovation maison en pierres

    Un bonjour d’un amoureux des pierres,

    J’ai le même type de maison et bien sur qu'il y a pont thermique car tes pierre sont en contactes avec le sol et les une avec les autres.

    Mais bon avoir une maison en pierre est une chose pas facile des choix économiques et financiers si l'on veut garder un minimum le style de la maison et que l'on ne peut isoler par l'extérieur l'on a des déperditions par les murs et le coût de chauffage est la pour vous le rappeler.

    A+ Le Gascon

  29. #23
    Annaick_R

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par philclip Voir le message
    En page 147 de "l'isolation écologique", JP Oliva écrit que pour un mur de pierre, il est souvent préférable de ne pas isoler afin de pas perdre le volant thermique, simplement un enduit de confort ou un parement de bois ou de laine de bois.
    Bonjour,

    Il doit sûrement parler des murs intérieurs... ou des murs qui fond le tour de la maison isolés par l'extérieur !

    Annaïck.

  30. #24
    philclip

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par Annaick_R Voir le message
    Bonjour,

    Il doit sûrement parler des murs intérieurs... ou des murs qui fond le tour de la maison isolés par l'extérieur !

    Annaïck.
    Je vérifierais ce soir...

  31. Publicité
  32. #25
    Merfène

    Re : rénovation maison en pierres

    Non, il parle bien des murs extérieurs (cf. mes remarques plus haut).

  33. #26
    philclip

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par Merfène Voir le message
    Non, il parle bien des murs extérieurs (cf. mes remarques plus haut).
    Désolé, Merfène, page 147, c'est l'isolation par l'intérieur et sans isolation extérieure.
    Comment veux-tu ne pas être perdu...

  34. #27
    ludo b

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Ouais enfin bon, le principe de la double cheminée est une hérésie probablement héritée des châteaux, et qu'on retrouve dans plein de fermes un peu cossues (au moins en Bourgogne, dans les pays de la Loire, en Auvergne).
    Les hypocaustes des romains marchaient -semble-t-il- fort bien, et pourtant notre pays s'en est retourné aux foyers ouverts pendant le moyen-age...
    Ben oui, parce que ça avait une fction.
    Il ne faut pas se baser sur nos ridiculs "feux ouverts" actuels. A l"époque l'atre occupait la moitier de la pièce et la zone occupée accuillait un tas de choses, même le vieux comme nous le rappel .
    Ancien ne veut pas tjs dire efficasse ou très malin. De tout temps il y a eu des gens qui avaient de meilleures idées que d'autres. On pourrait se demander effectivement pourquoi l'idée du poele de masse ne s'est pas d'avantage généralisée?
    Sans doute parce que l'info qui circule vite et partout c'est très très nouveau. Et on voit bie que ça ne suffit pas. Nous verrons dans qques dizaines d'années si le fait de bcp en parler aura permis aux pm de vraiment se généraliser ou si on continuera à voir autant de feux ouverts et autres système foireux
    Pareil pour l'isolation.
    Ludo B
    Tournai (B)

  35. #28
    Paillafond

    Re : rénovation maison en pierres

    Bonjour aux membres de ce forum.

    Je vous lis avec attention et vous remercie de vos discussions au cours desquelles j'apprends beaucoup.

    J'habiterai prochainement (2 ans) une vieille longère en Breatgne Sud : épaisseur des murs 65 cm à la base. Ils sont constitués de pierres plates montées à l'argile (quasiment du kaolin). Ils ne possèdent pas de fondation, Le mur commence simplement à 40 cm en dessous du niveau du sol.

    Les murs Ouest et Est sont mitoyens.
    Devant le mur Sud j'envisage une extension de 4 m de large, 8 m de long, et à peu près de 5 m de haut (en forme de pignon) avec une toiture isolée, et un forte partie vitrée verticale pour éclairer cette véranda et emmagasiner l'énergie solaire dans le mur sud qui deviendra intérieur.

    Mon problème c'est le mur Nord où les pierres sont apparentes côté rue.

    J'ai deux solutions :
    - isolation intérieure avec 8 cm de liège..... mais je perds l'inertie
    - isolation extérieur avec également 8 cm de liège + enduit chaux.... mais j'aurai l'opposition de Madame qui souhaite le maintien de l'autentique esthétique du début du siècle dernier !

    Alors dans l'obligation de m'adapter, pourrait-on concevoir l'isolation de ce mur NOrd par l'extérieur avec, non plus un enduit, mais un second parement en pierres ?C'est réalisable de réaliser une second mur de 10 m x 4 m quand on est à la retraite !

    Mais dans ce cas où dois-je mettre l'isolation du soubassement ?

    Faut-il la mettre à l'extérieur de la nouvelle fondation soutenant mon nouveau mur, ou bien entre les deux murs ?
    Logiquement c'est entre les deux murs pour qu'il y ait une continuité avec l'isolation de la partie haute du mur. Mais alors n'y a-t-il pas un risque de fragiliser la stabilité de l'ancien mur en creusant au pied ?

    Je vous ai exposé mon projet qui vise à réduire ma consommation de chauffage. Je le soumets à votre sagacité, et vous remercie par avance de vos suggestions.
    PaillàDonF

  36. #29
    Merfène

    Re : rénovation maison en pierres

    Citation Envoyé par philclip Voir le message
    Désolé, Merfène, page 147, c'est l'isolation par l'intérieur et sans isolation extérieure.
    Comment veux-tu ne pas être perdu...
    Oui, oui, l'isolation par l'intérieur des murs extérieurs. En tout cas c'est comme ça que j'avais compris l'interrogation d'Annaïck quand elle suposait qu'on parlait de murs intérieurs (i.e. de murs de refends).

  37. #30
    Merfène

    Re : rénovation maison en pierres

    @ Paillafond

    J'ai de gros doutes sur "l'authentique esthétique du siècle dernier" d'un nouveau mur en pierre. Ce qui donne leur charme au vieux murs c'est leur patine et je doute qu'on puisse vraiment recréer la même ambiance avec un mur construit de novo (sauf à trouver suffisamment de matériaux de récupération et à soigner à fond le travail).

    Pour tes questions : l'isolation des soubassements ne me semble avoir de sens que si elle est continue avec l'isolation des murs. Isoler jusqu'au sol entre les 2 murs et les fondations du mur extérieur, c'est créer un superbe pont thermique : autant ne pas isoler les fondations.
    Ceci dit, si tu crains pour la solidité du vieux mur, comment vas-tu gérer la fondation du nouveau ?

    Ne serait-il pas plus simple si ta chère et tendre refuse de sacrifier l'esthétique extérieure de ce mur d'isoler par l'intérieur et de recréer une masse inertielle en doublant l'intérieur avec des briques de terre cuite/crue par exemple ?

    Et pour terminer, es-tu sûr que l'inertie de ce mur t'es indispensable ? Il y aura encore en particulier tout le mur sud qui sera englobé dans ton extension et qui représente une masse très importante + la dalle + encore peut-être quelques murs de refend.
    D'autant plus que l'inertie est surtout importante en cas de climats tranchés, typiquement journées très chaudes et nuits fraîches, or la Bretagne a justement un climat déjà globalement doux. Grâce, justement, à l'inertie de l'océan.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. vieille maison en pierres extrêmement humide
    Par strawb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 60
    Dernier message: 20/09/2016, 21h00
  2. Habiter une maison en pierres
    Par ryano dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/01/2007, 14h40
  3. Rénovation maison en pisé
    Par Sylvie38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/11/2006, 13h43
  4. Rénovation Maison en pisé
    Par Nico63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/11/2006, 13h09
  5. chauffer maison en pierres dans le 49?
    Par ambremila dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/05/2006, 18h31