Répondre à la discussion
Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 154

Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur



  1. #91
    parfaitelumiere

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur


    ------

    yoghourt,j'ai vu qu'il se vend pour un autre usage des granulés qui absorbent la flotte,je crois qu'il y a de la silice dedans,on utilise ça pour les fleurs,et les déshumidificateurs je crois aussi.
    penses tu qu'il serait envisageable d'en integrer dans l'isolant,afin de pomper l'humidité qui se serait accumulée,pour ne pas compromettre les autres elements?
    Une fois le taux d'humidité redescendant ils relâcheraient leur eau stockée.
    Pourquoi ne pas faire l'isolation par l'extérieur.
    En Auvergne,on a de la chance il y a beaucoup de pisé.
    Je sais plus où j'ai regardé,mais j'ai fait un essai en pisé doublé paille sur l'extérieur,un enduit de chaux à l'extérieur,et rien...si je peux...à l'intérieur...
    J'espère que je pourrais faire comme ça,ça a l'air très intéréssant,autant au niveau de l'humidité,que pour les températures d'été,et d'hiver du fait de la paille.
    Le plus difficile va être de trouver un bâtiment en pisé sain,à prix abordable...

    -----
    seve qui peut!

  2. Publicité
  3. #92
    Tonia

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour à tous :
    Mais alors, Palus, quel isolant veux-tu mettre sur tes murs ?
    Sinon l'autre forum, où règne Monique, est bien celui indiqué par SK...
    L'isolation en paille par l'extérieur, oui c'est super, mais il y a quand même qq points à étudier :
    - l'augmentation de la SHON, avec l'augmentation de l'épaisseur des murs, (pas forcément possible partout, mitoyenneté, mur sur le trottoir etc...) et les autorisations afférentes,
    - le soubassement du mur de paille, car elle ne doit pas être en contact avec le sol cause humidité,
    - et la jonction entre le mur épaissi et la toiture...
    Tonia

  4. #93
    palus06

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bon je résume :
    - au départ, j'ai isolé un mur intérieur S avec du liège (13 m2 seulement) ... dans une pièce que je refaisais... voir le fil isolation en liège; j'avais alors testé la feuille de calcul;
    - ensuite, j'ai remis en état le plancher de la même pièce; notamment avec une isolation ouate ; et comme je me posais la question Frein Vapeur ou non, j'ai réutilisé la feuille de calcul... et ce sont ces calculs qui apparaissent ci-dessus, en date de Janvier 2008. Donc, dans ce cas de figure, ce n'est pas un mur mais un plancher que j'ai isolé. Autant pour moi, j'aurais pu mettre ces calculs ailleurs que dans ce fil.
    Désolé d'entretenir une telle confusion. @+

  5. #94
    Tonia

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Ne t'excuse pas Palus, c'est moi qui ai fait l'erreur : l'histoire de la ouate pour les murs et la question d'un enduit hydrofuge, c'était un message de Sieurcourg, ça ne venait pas de toi... j'ai mélangé les derniers expéditeurs de messages, sorry...
    Et donc les questions que j'adressais à Palus étaient en fait pour Sieurcourg...
    Mes excuses à tous les 2 !
    Tonia

  6. #95
    jhdm

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    bonjour à toutes et tous,

    je viens de lire (en diagonale) ce sujet, fort intéressant de simulation avec le logiciel WIFU (ou autre nom ... pas le temps de relire). Que je vais télécharger et tenter de tester ... pour comprendre.

    Questions :
    Dans le premier post, Yoghourt parle d'un mur de 42cm d'ép en chaux !... ??? pas de pierre ??, comment a-t-il été monté ?

    Le logiciel en question gère-t-il toutes les données telles que : coeff k, ou lambda, et ou mu, dans quelle région et quelles conditions atmosphériques, température, ext et int, taux d'humidité, taux d'ensoleillement, altitude, zone climatique, vitesse du vent, etc...) ?

    Est-il vraiment si intéressant d'isoler par l'intérieur dans TOUTES les régions ?
    Faut-il obligatoirement passer par l'isolation (int ou ext) pour assainir des pièces d'habitation ?

    Faut-il ne pas tenir compte des "anciens" et s'imaginer qu'ils ne maitrisaient pas tous les éléments d'une construction ?

    Est-il vraiment impossible de "vivre" dans un environnement modérément humide (qu'une bonne ventilation pourrait assainir) ??...

    Pourquoi l'inertie thermique est-elle un mal non nécessaire ?

    Autant de questions que je me pose depuis 40 ans ... dans ma région de Basse-Normandie (murs à colombages et pisé paille et terre, ou en calcaire double parement et terre, terre et pisé, etc ...)

    Le logiciel possède-t-il, entre autre paramètres, les attaques faites par les rongeurs, insectes, et autres champignons et bestioles de tous poils ??...

    Si vous pouviez me répondre ... ce serait sympa !
    Dernière modification par jhdm ; 02/08/2008 à 22h08.
    L'Obstination ?... c'est l'Intelligence du Con !!... cf F. Dard

  7. #96
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Rapidos en passant...
    Citation Envoyé par jhdm Voir le message
    je viens de lire (en diagonale) ce sujet
    Euh, prenez le temps de relire, alors. Et lire la FAQ, au moins en diagonale...

    Dans le premier post, Yoghourt parle d'un mur de 42cm d'ép en chaux !... ??? pas de pierre ??, comment a-t-il été monté ?
    Je ne sais pas, je n'étais pas né . Ce n'est pas de la chaux pure, c'est du béton de chaux. La période 1900 correspond aux débuts effectifs du béton. Je dirais que la technique opérative utilisée était celle du pisé.

    Le logiciel en question gère-t-il toutes les données telles que
    Effet lecture en diagonale, je présume...

    Est-il vraiment si intéressant d'isoler par l'intérieur dans TOUTES les régions ?
    Non, à Bora-bora, y'a pas trop de soucis d'isolation
    Non, on n'a pas dit qu'il était spécialement intéressant d'isoler par l'intérieur.
    Faut-il obligatoirement passer par l'isolation (int ou ext) pour assainir des pièces d'habitation ?
    Non, le but de l'isolation thermique n'est pas d'assainir les pièces.

    Faut-il ne pas tenir compte des "anciens" et s'imaginer qu'ils ne maitrisaient pas tous les éléments d'une construction ?
    Engy, bas les masques, je t'ai reconnu! ('solé, private joke)
    Ah, les anciens...
    Pour rester dans une démarche objective, si ce n'est scientifique, il convient de distinguer l'architecture vernaculaire, l'architecture traditionnelle, et l'usage des habitations.
    Pour 1 maison en architecture vernaculaire qui tient la route, combien y'en a-t-il eu qui se sont cassées la figure? L'approche erreur/essai par tâtonnement est au coeur de ce type de construction, on est donc loin du concept de "tout maîtriser".
    L'architecture traditionnelle tient à la fois des architectes/géomètres et de la répétition d'un truc qui marche en architecture vernaculaire.
    Notez que ce n'est pas en France qu'on a inventé le poêle de masse ou le poêle à herbe... Par contre, on s'est bien imprégné de l'histoire des 3 petits cochons! Cela n'empèche pas des réalisations assez remarquables, comme le mas provençal.
    Côté usage, nos aïeux vivaient dans des maisons non isolées, avec des courants d'air, et ne chauffaient pas à 19°C (voire plus).

    De toute façon, il est illusoire de vouloir tout maîtriser. Comme dit une certaine personne de ma connaissance:
    "une maison, c'est comme une personne. Immanquablement, un jour, elle tousse".

    Est-il vraiment impossible de "vivre" dans un environnement modérément humide (qu'une bonne ventilation pourrait assainir) ??...
    "Modérément humide", c'est quelle humidité relative?

    Pourquoi l'inertie thermique est-elle un mal non nécessaire ?
    Humm, qui a écrit ça dans le fil, et où?

    Le logiciel possède-t-il, entre autre paramètres, les attaques faites par les rongeurs, insectes, et autres champignons et bestioles de tous poils ??...
    Euh, simuler des attaques de rongeurs? Avec 2 croissants? (c)F.Reynaud
    Xylophages et associés -> cf les classes de risque du bois.
    Moisissure et compagnie -> dénote une humidité relative >80% et une température suffisante pour que ça se développe.
    Dernière modification par Philou67 ; 04/08/2008 à 08h33. Motif: Lien vers la FAQ ajouté
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  8. Publicité
  9. #97
    sieurcoug

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour,
    Citation Envoyé par jhdm Voir le message
    Est-il vraiment si intéressant d'isoler par l'intérieur dans TOUTES les régions ?
    Je vous conseille l'ouvrage "La conception bioclimatique" de Samuel Courgey et Jean-Pierre Oliva, et vous aurez toutes ces réponses
    http://www.eyrolles.com/BTP/Livre/97...climatique.php

    Citation Envoyé par jhdm Voir le message
    Faut-il ne pas tenir compte des "anciens" et s'imaginer qu'ils ne maitrisaient pas tous les éléments d'une construction ?
    jhdm, je ne vois pas très bien où vous voulez en venir.
    Les "anciens" ont construit souvent de manière empirique des maisons pour les usages et le confort de leur époque, que nous tentons d'adapter pour notre confort moderne.
    Pour cela il faut mettre en oeuvre de équipements et techniques pour que la maison supporte ce nouveau mode de fonctionnement.

    Citation Envoyé par jhdm Voir le message
    Est-il vraiment impossible de "vivre" dans un environnement modérément humide (qu'une bonne ventilation pourrait assainir) ??...
    Question vague mais réponse précise : "il est recommandé de maintenir un taux d'humidité relative entre 30% et 60% (en dessous de 50% si on veut limiter la prolifération des acariens)."
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Humidit%C3%A9_relative

    Cordialement

  10. #98
    parfaitelumiere

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    c'est vrai que les anciens n'avaient pas la même conception du confort que nous!
    Entre les cheminées où on pouvait installer 2 chaises pour se chauffer et les fermes savoyardes où les hommes habitaient au dessus des bêtes et en dessous de la grange.
    finalement le confort était réduit à l'utilitaire.
    Pour ce qui est de l'inertie du mur,ayant habité dans un appartement avec 8 en hiver et 43 en été,je conclus qu'une bonne inertie en été m'aurait bien aidé,et qu'une bonne isolation en hiver aussi!
    92 euros d'electricité par mois pour un 30m²...
    seve qui peut!

  11. #99
    sieurcoug

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Palus tu veux enduire tes murs en pierre puis poser de la ouate de cellulose et du BA13, c'est ça ?
    Oui Tonia, c'est moi qui souhaite faire ca .

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Il est possible qu'un enduit hydrofuge protège la ouate et le placo, mais ça va enfermer l'humidité du sol dans les murs, qui ne pourront plus l'évacuer vers l'intérieur... Bon s'ils peuvent le faire par l'extérieur, après tout pourquoi pas... Encore faut-il en être sûr... Qu'est-ce que tu as comme revêtement extérieur sur tes vieux murs ?
    Le maçon va refaire les joints à l'extérieur, à base de chaux principalement et de ciment peut-être un peu.
    Donc des murs extérieurs refaits qui normalement seront protégés du ruissèlement. Sauf qu'en professionnel du bâtiment il a aussi prévu d'appliquer ensuite un hydrofuge sur les murs extérieurs, car me rétorque t-il, "ok l'eau ne passera plus par les joints mais pas les pierres, si".
    (sic)
    Cet hydrofuge est peut-être respirant, mais je vais peut-être mettre mon véto. Pas facile de se décider, car je suis dans une démarche de comprendre les choses et trouver une solution durable, mais je ne suis pas du métier. Eux sont professionnels.

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Prévois-tu une lame d'air entre le mur enduit et la ouate ?
    Non je n'ai pas prévu de lame d'air entre le mur enduit et la ouate. C'est pas bien ?
    D'où ma question à Yoghourt sur la suite de ses simulations.
    Sa phrase "A ce niveau, c'est plus de la condensation hygroscopique, mais un matériau mouillé tout court." me fait un peu peur...
    Mais il s'agissait de laine de verre.


    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Chez moi [...] liège en panneaux sur enduit terre
    J'aurais bien aimé de beaux enduits, mais madame ne veut que du papier peint, pfff....

  12. #100
    Tonia

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Salut Sieurcourg,
    peut-être que ton maçon veut protéger tes pierres apparantes... c'est vrai que traditionnellement, on ne laissait pas les pierres à tous vents, on les enduisait de chaux...
    Mais chez mes parents ils ont refait les joints à la chaux avec un peu de ciment blanc, et laissé les magnifiques pierres à nu, et ma foi, ça fait bientôt 30 ans et c'est toujours aussi beau...
    Chez ceusses qui s'intéressent au bâti ancien, on entend dire que laisser les pierres apparantes à l'extérieur est une hérésie, et que le mieux est d'enduire les murs à la chaux, ce qui les protège et les embellit tout en les laissant "respirer". C'est sûrement vrai, mais ça dépend aussi beaucoup des murs et de leurs composants : un mur en terre ou en pierre très tendre ne doit pas trop aimer être sans protection, un mur en pierre bien dure, hourdies à la chaux, ne craint vraiment pas grand chose à mon humble avis...

    Pour la ouate le long de tes murs, comme ce sont de vieux murs ils peuvent être humides et c'est normal, tu sais les "remontées capillaires"... Mais la ouate, elle, n'aimera pas. Et je ne parle pas de la condensation venant de l'intérieur de la maison, dont on peut protéger l'isolant avec un frein-vapeur... Là il y aura de l'humidité dans ta ouate, venant des murs, qui pompent l'eau du sol, et la laissent sortir par évaporation vers l'intérieur et vers l'extérieur...
    Donc dans la ouate en priorité, surtout si c'est bloqué vers l'extérieur par un enduit hydrofuge et non respirant...
    C'est pour ça que je te parlais de lame d'air entre ton mur et ta ouate, tout en sachant que la solution de la lame d'air est déconseillée par Rbobeda et qq autres... La lame d'air créerait une rupture de capillarité dans le fonctionnement du mur, et l'humidité pompée ne s'évacuerait plus aussi facilement par évaporation, mais condenserait dans l'espace ménagé par la lame d'air... La solution serait de ventiler la lame d'air en question, mais alors bonjour les courants d'air dans la maison : autant ne pas mettre d'isolant du tout...
    Bref la ouate pour isoler les vieux murs, perso j'ai pas tenté, bien que ce soit nettement moins cher que le liège... (mais tu peux très bien mettre du papier peint sur le liège tu sais... )
    Tonia

  13. #101
    sieurcoug

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Merci Tonia pour ta longue réponse.
    J'ai oublié de préciser que j'ai prévu de mettre du liège sur environ 1m de hauteur au RdC.
    C'est en fait du surplus de granulés de liège, qui était jadis mélangé à de la colle pour isoler les sous-marins militaires français (depuis ils doivent utiliser d'autre matériaux, quoique le polystyrène peut parait-il perturber les rayonnements électromagnétiques).
    J'en ai récupéré 35 gros ballots de surplus, jamais utilisé.
    Ce liège a 30 ans et il est dans un état impeccable !
    Comme quoi on ne trouve pas que l'amiante dans les batîments de guerre

    Pour en revenir au sujet de ce post, je trouve ça du coup un peu gacher d'utiliser un matériau aussi noble que le liège derrière un mur non respirant.
    Concernant l'humidité, j'espère avoir des remontées capillaires limitées : j'ai mis des drains extérieurs et intérieurs.

  14. #102
    coment

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour,


    Je dois simuler le transfert d'humidité dans une enveloppe de bâtiment (ossature bois et isolation laine de roche + BA13) et mettre ainsi en évidence l'intérêt ou non d'employer un pare vapeur.

    Par ailleurs, peut on imaginer qu'une peinture puisse jouer le rôle de pare-vapeur?

    Il semble que WUFI soit adapté, mais je ne suis pas utilisateur. Qqun pourrait il m'aider?

    Cordialement,

    Elian

  15. Publicité
  16. #103
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Pour la peinture, cf les valeurs de Sd publiées par le CSTC.
    Pour le reste, je suis surpris et ne comprends pas bien la question, vu que le fil parle largement de simulations avec ce logiciel, que le logiciel est traduit en français, etc.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  17. #104
    enguerrand02

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour, excusez moi, pour un mur on parle d'humidité, mais donc est il necessaire de poser un FV sur un pla fond sous comble perdu isolé de ouate, par exemple?

    -oui , sinon la ouate va absorber trop d'humidité?
    -oui , l'humidité va aller dans les combles donc sur la charpente...

    -non , la ouate et hygrotruc et va gerer elle meme.
    -non , l'humidité sera extraite par la ventilation de la toiture.


    Merci.

    P S: bravo pour ce topic!

  18. #105
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Si les combles perdus sont bien ventilés, et la maison est sur un site avec une hygrométrie normale (=pas spécialement humide), pas besoin de frein-vapeur.
    J'ai testé pour vous combles perdus quasi pas ventilés et isolés ouate de cellulose sans FV, pendant hiver doux et printemps plutôt humide. Ca le fait pas: hygrométrie très/trop souvent à plus de 80%.
    Le rétablissement d'une ventilation par 2 ouvertures de 10-15cm2 a résolu le pb. Les 2 ouvertures sont intérieur->combles perdus et combles perdus->extérieur (via cheminée).

    L'hygro-truc, comme vous dites, c'est comme pour une éponge. Elle ne sèche que si on ne la remet pas toutes les 30sec. dans l'eau. Et elle n'absorbe que si elle n'est pas déjà pleine d'eau.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #106
    drizzt2511

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour,

    J'aurais besoin d'aide pour interpréter ce résultat fait avec la 1.6.3 de yoghourt. Ai je de la condensation dans mon mur et à la liaison mur/isolant. Est ce grave ? et si oui comment l'empêcher

    (j'ai mis une lame d'air entre mur et isolant à 0 cm c'était juste pour voir son effet)

    Merci d'avance pour votre aide
    Images attachées Images attachées

  20. #107
    drizzt2511

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour,

    Question subsidiaire, j'avais demandé à mon maitre d'oeuvre un frein vapeur et le voila qui arrive avec un pare vapeur "delta fol DBF" donné avec un mu de 100.000 (SD>18m)
    http://www.doerken.de/bvf-fr/pdf/prospekt/Fol-Dbf.pdf

    Est ce que c'est grave ? j'ai toujours du 100% d'humidité dans le mur :/

  21. #108
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Citation Envoyé par drizzt2511 Voir le message
    Ai je de la condensation dans mon mur et à la liaison mur/isolant.
    Certaines épaisseurs/matériaux sont bizarres dans ton tableau
    - Il me semble que l'isoroof n'existe pas en 5mm.
    - Tu as mis une lame d'air d'épaisseur < 0.5mm entre pierre et isolant, ce qui provoque 2 plans de condensation. Le tableur ne supporte pas ce cas de figure.
    - Tu décris un mur en pierre avec une finition bardage ou tuile. A moins d'être dans le haut-doubs ou le jura, c'est surprenant.

    Citation Envoyé par drizzt2511 Voir le message
    Question subsidiaire
    (...) Est ce que c'est grave ? j'ai toujours du 100% d'humidité dans le mur :/
    Ce pare-vapeur, comme indiqué dans la fiche technique que tu donnes, est prévu pour utilisation en toiture avec film pare-pluie et lame d'air fortement ventilée entre pare-pluie et couverture. Il n'est pas censé être utilisé en isolation intérieure d'un mur en dur.
    Quant à la gravité, cf message #11 dans ce fil.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  22. Publicité
  23. #109
    drizzt2511

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Merci pour ta réponse, j'ai remplacé par du proclima DB (en mettant 2mm) qui se rapproche de mon delta sol.

    As tu une idée de ce que je devrais mettre pour éviter le phénomène de condensation dans le mur ?
    En fait des que j'ajoute quelque chose devant le mur qui ne soit pas un enduit ca condense :'( Aurais tu une idée ?
    Images attachées Images attachées

  24. #110
    drizzt2511

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    J'ai refait avec un enduit exposé au vent mais ca ne change pas mon problème... ca fait juste baissé la pression mais pas le % d'humidité

  25. #111
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Cf les simulations dynamiques de ce fil : quand on ne peut faire de l'isolation extérieure et qu'on veut préserver les murs-support de l'humidité, la meilleure solution technique qui reste est l'utilisation d'un isolant capillaire et d'un frein-vapeur à mu variable (*) jointoyé avec grand soin.
    (*) synonymes : hygrovariable, hygrorégulant.
    A noter : les simus dynamiques avec frein-vapeur à mu variable publiées dans ce fil sont basées sur le proclima intello (utilisable en mur, MOB,et combles selon fabricant): Sd~1m à 85% HR et Sd=11m à 25%HR. La version isover (KM ou duplex) n'est préconisée qu'en MOB et combles, et présente des caractéristiques un peu différentes : Sd~0.3m à 25%HR Sd=4.5m à 25%HR.
    Comme quoi, il est toujours bon de regarder un peu les caractéristiques techniques
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #112
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    P.S. Qu'on fasse soi-même ou que l'on fasse faire, tout le monde n'est pas forcément scrupuleux et méticuleux...
    Cf les schémas commentés de la doc intello pour les différents cas de figure. Et attention à ne pas tout ruiner en perçant à la scie cloche pour faire passer l'électricité!
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  27. #113
    drizzt2511

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Merci pour ton aide.
    Je ne connaissais pas les hygrovariables. D'un autre coté heureusement que je connais le forum et qu'il y a des gens comme toi dessus.

  28. #114
    gypsie52

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour,

    étant en pleine rénovation de ma maison, je me suis lancée dans les simulations sur wufi après avoir lu pas mal de fil là dessus. Mais l'interprétation est plus difficile qu'il n'y parait.
    Une âme charitable pourrait -elle me dire ce qui se passe dans mon mur isolé.

    merci
    Images attachées Images attachées

  29. Publicité
  30. #115
    Polon72

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour,

    Je rénove une vieille maison avec murs de 50 cm en moellons avec un mélange de terre/chaux pour assembler le tout. Je dois laisser le moellon apparent en extérieur. J'ai arraché l'enduit intérieur. Les murs sont bien secs au niveau du Rez et des étages. Il y a des caves bien aérées et Je vais malgré tout réalisé un drainage périphérique extérieur. Seul une isolation par l'intérieur est possible.

    Mon architecte me conseille de placer un visqueen entre l'isolant en laine de roche et le mur existant ainsi qu'un PV ou un FV du côté chaud, un petit vide technique entre les profilés métalliques destinés à recevoir un placo qui sera plafonné sur 1 cm pou une finition espérons parfaite.

    A vous lire, le FV est certainement préférable au PV ainsi que la laine de chanvre à le LV (dans mon cas).


    Qu'en pensez-vous?
    Est ce que Yoghourt pourrait nous faire une petit simu?
    Les moellons intérieurs sont très irréguliers, dois-je prévoir un enduit pour éviter des poches d'air entre l'isolant et le mur existant (de part et d'autre du visqueen, mais surtout coté mur)?
    Si oui, que conseillez-vous comme enduit?

    D'avance merci

  31. #116
    LG33

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Après lecture et discussion sur différent fil, je teste la feuille de calcul de Yoghourt dont voici les résultat

    L'une avec mur pierre liège comme support d'enduit intérieur, l'autre avec isolant bois à enduire (pas dans les matériaux j'ai remplacé au mieux, mais les c'est bien moins dense du coup)

    Par contre je ne sais pas si j'ai bien remplie, et comment interpréter les résultat...

    isol int.jpg

    isol int liege.jpg

  32. #117
    Jibouille

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Bonjour à tous et toutes,

    je me permets de vous faire part de ma situation personnelle, car, étant plutôt habitué à la "moins mauvaise solution", je cherche des conseils pour une isolation thermique et phonique d'un mur.

    La maison date d'avant 1848. Sol argileux, pas de fondation.
    Elle est proche de Bordeaux, le mur concerné est le mur Ouest, la maison est exposée plein Sud.
    Ce mur est constitué de chainettes de pierre de taille calcaire, très, très, très tendre. Le gros du mur est en moellons.

    Il était soumis a des atteintes, type moisissures sur les 50 premiers cm.


    J'ai donc pris mes petits bras musclés et fait sauter les 5 à 7cm composés d'un premier enduit ciment chaux et d'un 100% ciment.
    Pour des raisons purement esthétiques, le mur sera rejointé à la chaux. Les pierres composant les angles et chainettes reprises en récréant de la pierre "artificielle" avec pierruche, sable et chaux après avoir été préalablement réparées pour celles ayant fissuré...un drain sera également posé pour dévier les eaux de ruissellement.

    Voilà pour le côté extérieur.



    Côté intérieur, il y a (Exter->Inter) le mur / lame d'air d'environ 2 à 3cm / briquettes platrières.
    Le plafond est également en briquettes platrières. Il est isolé avec 30cm de ouate de cellulose.

    Le problème : en été, le mur étant à l'ouest il se charge en chaleur la journée et on crêve de chaud la nuit, et on entend les bruits comme si on était dehors...

    Les contraintes : les murs étant relativement propres, et le plafond également propre et isolé, je ne souhaite pas tout casser.
    Donc, la question est : quelle est la moins mauvaise solution d'isolation?

    J'ai pour l'instant percé des trous de 30mm de diamètre (base et haut du mur) dans le but de faire ventiler cet espace : je sens un courant d'air circuler, intérieur vers extérieur. Ce n'est pas non plus un aspirateur, je vous rassure.

    J'ai lu beaucoup de choses, et le mieux étant l'ennemi du bien, je suis perdu...

    Mon idée de base était de maintenir ces trous d'aération qui me chassent bien l'air de l'intérieur vers l'extérieur (la pièce ne refroidit pas à vitesse grand V, elle est adossée à l'insert qui nous chauffe intégralement).
    Maintenus, ce ne sont plus de ponts mais des autoroutes thermiques...mais de l'inter vers l'exter! L'idée est qu'ils permettent de réguler l'humidité à la fois de la pièce en l'évacuant, et à la fois du mur en le longeant.

    Puis, sur les briquettes, de mettre un isolant en épaisseur suffisante (traversé par un quelconque tuyau en vis à vis des trous) et monter une cloison classique en BA13.


    Car le problème est que si je casse la briquette platrière, qu'adviendra-t-il du plafond? Comment est-il maintenu? Quels sont ses liens avec la briquette platrière?
    Je n'ai pas le budget pour refaire le plafond, qui plus est, est beau et isolé, donc à préserver...et 6 mois pour y loger notre enfant.

    Merci à ceux qui m'auront lu, et bonne continuation à vous tous.

  33. #118
    LG33

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Si isolation extérieure exclue, et que tu ne peux pas casser la contre cloison tu dois pouvoir isoler par dessus celle ci...
    Par contre pour l'humidité de la pièce c'est avec la vmc que ça s'évacue, ou en ouvrant les fenêtre.

    C'est jolie les murs en pierres, mais c'est pas évident à isoler correctement

  34. #119
    Jibouille

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Merci de ta réponse
    La maison est équipée de VMC en effet.

    Tout à fait d'accord, esthétique / "normes d'isolation" / faisabilité /budget... la quadrature du cercle est pas facile!

    Nous avions également un coffrage en placo de 1m de large dont le placo était bouffé par l'humidité : ancienne cheminée qui se trouvait là mais qu'en restait-il? à part une arrivée massive d'humidité...?

    Donc hier j'ai repris mon compresseur et burineur, et fait sauter sur les côtés une couche de placo collée sur un enduit ciment, idem sur le devant.
    Le foyer quand à lui était bouché par des panneaux de plâtres jointés, puis 2 couches de BA 13 dont la dernière hydrophobe!
    Une humidité pas possible, les pierres détrempées car le haut est fermé par une plaque de zinc maconnée!


    En solution "de bricole" et en préservant le plafond, et en tenant comptedu fait que la cheminée est encore belle, toute fine, en pierre, voici ce que nous avions pensé faire :
    -isoler la cheminée en mettant un "plafond" au foyer, ouvrir en haut, souffler de la ouate de cellulose ou laine de verre et refermer de façon moins étanche en haut (car ce mur respire par l'autre côté qui est nu et à l'extérieur)
    -isoler les 2 parties du mur restant en maintenant les trous d'aération à travers l'isolant qui sera probablement de la laine de roche en 100mm sur armature métallique, puis cloisons classiques.


    Ce n'est pas le top des matériaux en matière d'écologie, ni le top des techniques, mais vu les contraintes, la solution nous semblait adaptée.
    Ah et dernière chose, nous allons aménager le foyer en espace de rangement en fabriquant un meuble adapté.

  35. #120
    LG33

    Re : Simulation de vieux mur isolé par l'intérieur

    Citation Envoyé par Jibouille Voir le message
    en maintenant les trous d'aération à travers l'isolant qui sera probablement de la laine de roche en 100mm sur armature métallique, puis cloisons classiques.
    Des trou à travers l'isolant? vers l'intérieur ou l'extérieur? Pas bien compris, mais il est préférable de ne pas trouer l'isolant! Il me semble que le mur est déjà ventilé par la lame d'air et les trou vers l'extérieur.
    Par contre après niveau condensation, frein vapeur etc. je laisse les spécialiste du forum parler...

Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation extérieure d'un mur déjà isolé par l'intérieur
    Par raimo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/08/2007, 10h33
  2. Changement isolant par l'intérieur
    Par oldschool73 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/08/2007, 12h18
  3. Ventilation lame d'air par l'intérieur ou par l'extérieur?
    Par Ledom dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2007, 22h53
  4. problème de pont thermique dans un vieux mur.
    Par nano3814 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 12/12/2006, 10h54
  5. isolation murs par l'interieur
    Par Phil 83 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2006, 23h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...