Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 61

vieille maison en pierres extrêmement humide



  1. #31
    Hippolyte37

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide


    ------

    Bah, bizarrement ça va vite.
    Mais c'est cette humidité qui me tracasse. Beaucoup meme.
    Je pense qu'on n'echappera pas a une demolition de la chape actuelle qui doit etre en terre avec le carrelage collé dessus.
    En fait le carrelage me parait etre un gres "normal" donc etanche. Les tomettes sont récentes disons 40 ans. A l'epoque, je ne sais pas ce qui se faisait.

    L'épluchage de la façade, fait apparaitre une bande humide au pied des murs de la hauteur de la terre de l'autre coté. Cette terre doit donc etre humide et prisonnière des murs cimentés et des carrelages.

    Qu'est-ce que vous feriez vous ?

    -----

  2. #32
    Galinacée

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Plus je lis les sujets ici, plus je me dis que la rénovation de la maison (il y a 25 ans) a été faite .. au pif ! mais trouver des renseignements à cette époque était bien difficile, c'est notre seule excuse.
    Les murs de briques crues, sans fondation, comme toutes les fermes Lauragaises, étaient imbibés d'eau sur un bon mètre. Le sol intérieur était de la terre battue recouverte de dalles et d'un magnifique lino (bien sûr couvert de condensation dessous).
    Après consultation de qui on a pu trouver dans le coin (ah, les adresses dans "la gueule ouverte") on a mis un chauffage au sol à eau tiède .. donc un sol très isolé.
    On a jouté comme le dit si bien Papy37 un drain "au minimum a une distance de 3/1 c'est adire à 3 m du mur pour une profondeur de 1 m pour de l'argile".
    Et puis... isolation chimique du mur nord, comme il était fort épais (90cm) piqures intérieures et extérieures. (Ce qu'on ne nous avait pas dit c'est que ça rend la maison inhabitable pendant un mois ! )
    retour d'expérience : en l'occurrence, pour un mur nord en brique crue, SANS FONDATION, nous n'avons encore détecté aucun problème, mais en lisant les messages sur ce genre de technique il est plus que probable que nous avons eu de la chance.
    à moins que le chauffage au sol joue aussi sur les murs ? je me souviens qu'il y avait un montage assez complexe type cailloux, isolant, béton spécial pour les tuyaux, dalle finale, j'ai oublié les détails et ne sais pas comment la dalle était liée au mur...

  3. #33
    palus06

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Citation Envoyé par Hippolyte37 Voir le message
    Qu'est-ce que vous feriez vous ?
    Moi, dans un cas pareil, je casse une toute petite partie de carrelage, dans un endroit où ça se voit le moins possible. Et tu avises et tu te décideras :
    -soit tu décides de ne pas casser la dalle, et ce que tu auras préalablement cassé, sera réparé et caché, par exemple, par un meuble;
    -soit tu décides de casser la dalle, et alors là, c'est une autre histoire.
    C'est ça la rénovation, bcp de pbs, qqs espoirs parfois d'aboutir à quelquechose!!!
    Dernière modification par palus06 ; 02/07/2008 à 09h48. Motif: correction

  4. #34
    Hippolyte37

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Oui, c'est jouable, d'autant plus qu'à un endroit, le carrelage est "affaissé" ou creusé, comme si c'etait creux en dessous (ça doit être les canalisations pour les sanitaires qui passent...) et il faudra le refaire.

    Tu as raison, c'est un kinder une vieille maison !

  5. #35
    papy37

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    bonjour.l
    a solution adoptée dans une maison tourangelle avec murs de tuffeau sur sol humide, a été de faire un drain peripherique sous le carrelage a la base interieure des murs. Attention aux tuyaus et canalisation. La petite tranchée a ete fiate sur une largeur de 20 cm dans un sol recouvert de terre cuite ancienne, il venait d'etre renové.
    le drain a ete recouvert par ces meme carreaux mais en les posant a 45 degres par rapport a ceux laisser en place.Cela cre un decor autour de la piece. Regarder avant de faire ce travail s'il est réalisable
    bon courage , mais une maison bien restaurée est trés agréable a vivre.

  6. #36
    bigoulu22

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    bonsoir,
    j'avais constaté les mêmes symptomes sur la maison que j'habite actuellement malgré le fait que le terrain est pourtant de nature drainante; j'ai fait viré le surplomb du terrain à l'arrière (+1,5 m) sur environ dix mètres de large par un bull, maintenant la maison est surélevée légèrement de tous côtés, pourtant elle n'a pas de fondations mais les blocs qui composent la base pèsent plus d'une demi tonne chaque et se suffisent à la stabilité de l'ensemble. Personnellement, je ferais un carrottage extérieur au ras des murs pour être fixé. Les anciens décaissaient les terrains et posaient les pierres sur ce qu'ils pensaient constituer un niveau stabilisé, tout ce qui est supérieur n'est que du remblai. De même, la conception de la maison (épaisseur des murs, triangulation de charpente par les poutres fait que celle-ci est relativement homogène et d'une grande plasticité, contrarement aux matériaux bétons actuels.
    A+

  7. #37
    dnxber

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Citation Envoyé par strawb Voir le message
    Bonjour,

    je vous demande de bien vouloir m'aider avec vos connaissances en matière d'humidité dans les vieux murs en pierre car je suis sur le point d'acheter une maison construite en 1900 (en pierre) et rénovée depuis mais pas isolée. Le problème est que sur tout les murs de la maison il y a des tâches d'humidité (jusqu'à mi-hauteur des murs) et la tapisserie se décolle.
    Nous avons de l'argent de côté pour travaux divers comme par exemple l'isolation. Mais je voudrais savoir :
    - s'il y des risques en achetant une maison aussi humide que celle-ci (à court et long therme)
    - si je dois faire une expertise d'humidité
    - quel type d'isolation serait la plus adaptée

    J'ai besoin d'être rassurée, merci beaucoup pour vos réponses
    bonjour ma cave étant située au niveau du canal de berry était très humide j'ai
    donc résolu le problème avec un deshumificateur de 150 E.et maintenant elle est très saine avec cout d'electricité minime
    cordialement

  8. #38
    theoule07

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Non.
    La laine minérale se gavera de flotte et se tassera dès lannée suivante. Le placo partira en miettes. C'est dingue... rien que sur le forum, on a au moins 15 fois le même sujet, les mêmes pathologies, et les mêmes causes.

    Une fois pour toute : de la pierre, du pisé, et par extension tous les vieux murs sans rupture de capillarité ne doivent jamais recevoit de parement étanche. La barrière par injection est sans doute la "solution" la plus catastrophique : non seulement, elle est inefficace, mais en plus elle accélèrera la formation du salpètre et le pourrissement du mur à sa base, jusqu'à parfois en menacer la solidité. Il y a pourtant déjà des centaines (et je suis gentil) de retours là-dessus. Je visite régulièrement de vieilles bâtisses ayant subi une renovation dans les 20 années passées, je mesure à chaque fois l'ampleur des dégâts causés par les matériaux non adaptés, et ça me navre.

    Il faut absolument laisser respirer la base du mur (au moins le premier mètre), et éviter toute isolation étanchéifiante, ou craignant la flotte. Le matériau roi, c'est le liège pour ça, qui peut être enduit directement et collé sur le mur à la chaux. On a aussi l'isolant roseaux, la brique de chanvre-chaux. Ca a un coût, soit, mais c'est largement moins cher que refaire le placo et une isolation qui n'isole pas tous les 5 à 10 ans.
    Enfin pour les enduits extérieurs : s'ils ont été refaits avec une enduit ciment, trop bloquant, il faut décroûter sur le premier mètre, et refaire un enduit à la chaux.
    Ah, et puis il faut acheter l'Isolation écologique, de JP OLIVA, on ne le dira jamais assez. C'est le premier investissement totalement rentable quand on démarre une rénovation.
    A+
    Bonjour !
    Je suis entièrement d'accord avec vous. Et je viens demander un renseignement en conséquence. J'ai en Provence des remontées capilaires sur une maison sans cave datant du début du XIX° siècle. Je souhaite intégrer à la base des murs des "cylindres" en terre cuite, procédé utilisé dans les monuments historiques. Où puis-je me procurer ces produits ? Merci et à bientôt.

  9. #39
    JPP57

    comment savez vous qu'il s'agit de remontées capillaires ?
    Les fondations sont elles dans la nappe phréatique ?
    merci de votre réponse .

    je suis curieux de voir la réaction de ces murs gorgés d'eau lors d' hivers très froids comme 1985 et 1986.

    Je pensent qu'ils vont explosés et les bâtiments s'effondrer au dégel.
    Dernière modification par Linn ; 28/09/2009 à 16h29. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  10. #40
    boillus

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Citation Envoyé par strawb Voir le message
    Bonjour,

    je vous demande de bien vouloir m'aider avec vos connaissances en matière d'humidité dans les vieux murs en pierre car je suis sur le point d'acheter une maison construite en 1900 (en pierre) et rénovée depuis mais pas isolée. Le problème est que sur tout les murs de la maison il y a des tâches d'humidité (jusqu'à mi-hauteur des murs) et la tapisserie se décolle.
    Nous avons de l'argent de côté pour travaux divers comme par exemple l'isolation. Mais je voudrais savoir :
    - s'il y des risques en achetant une maison aussi humide que celle-ci (à court et long therme)
    - si je dois faire une expertise d'humidité
    - quel type d'isolation serait la plus adaptée

    J'ai besoin d'être rassurée, merci beaucoup pour vos réponses
    Il faut savoir que toutes maison avant 1959 ne possède pas de coupure d'arase à la construction, donc tu es bien sur un phénomène de remontée capillaire.
    Ne pas confondre remontée capillaire et infiltration latérale, là ou beaucoup de professionnels se plante. Tu amplifie le phénomène en isolant ton mur.
    La solution et la seule qui fonctionne sur des murs épais, est le procédé géomagnétique, avec garantie de résultat.
    cordialement

  11. #41
    jbattle

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    bonjour a tous, j'ai mois aussi acheté une maison avec des murs de 60 cm en pierre tres humide. Le plus fiable ne serait pas d'effectuer un vide sanitaire en dessous du beton du rdc..?

  12. #42
    JPP57

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Citation Envoyé par jbattle Voir le message
    bonjour a tous, j'ai mois aussi acheté une maison avec des murs de 60 cm en pierre tres humide. Le plus fiable ne serait pas d'effectuer un vide sanitaire en dessous du beton du rdc..?
    bonjour

    Pourquoi un vide sanitaire ?
    Qu'en attendez vous ?

  13. #43
    papy37

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    bonjour a tous
    apres un absence je me remet a vous lire
    pourquoi un vide snitaire et sous quel béton
    les remonteé se font dans les murs et en rapprt avec le matériau utilisé
    meme si l'on est pas sur une nappe phreatique . c'est le pur phénomène de capillarité. il ne faut pas oublier non plus que l'eau sous pression atmosphérique a un pouvoier calorifique ( evaporation et condensation) Le probleme est de trouver le juste equilibre entre degres hygometrique et humidite avec nuissance. Attention a l'electro osmose car en fonction des terres les electrodes "fondent" et l'humidité revient. Seul reméde mais applicable au cas par cas faire un drainage respirant (controle de l'eau) et des enduits avec granulométrie dégressive pour accentue la capilarité des enduits et crée une pompe à eau (voir doc du caue de vendée)
    Le probleme humidite est le plus genant dans une maison ancienne s'il est mal résolus
    salutatioos

  14. #44
    jbattle

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour et merci de vos réponses, mais n'etant pas dans le milieu de la maconnerie, je doit avouer que je n'ai pas tout compris. Je dois juste apporter quelques précisions. En fait, cette maison n'a pas été chauffer depuis 1 an 1/2, nous avons décaissé le sol de 25 cm pour installer un plancher chauffant, a l'origine, il y avait un parquet en chêne en mauvais etat directement sur la terre. Après décaissement, il se forme comme de la moisissure blanche sur le sol. A l'origine des travaux, je voulais tout simplement mettre un polyane et faire une dalle de 12-15 cm placer environ 5cm d'isolant et ensuite plancher chauffant. ON m'a ensuite conseillé de faire ce fameux vide sanitaire en m'explicant qu'en aerant le problème de l'eau n'existerait plus. j'ai lu aussi qu'il faudait plutot faire une dalle de chaux pour le pouvoir pérméable de la chaux afin d'effectuer justement ce phénomène de remontée capilaire. Je dois aussi préciser que j'ai un puit dans la cave, ilya de l'eau a 1 m donc environ 3 m du rdc. Et au niveau des murs je me laisserais bien tenter par des pierres apparentes avec joint a la chaux. S'il vous dites moi ce que vous en pensez.

  15. #45
    jc33290

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour
    nous habitons une maison en pierre de taille 100ans environ
    pierre sans salpetre , état parfait ,pas d'humidité
    le tout sur vide sanitaire (en terre battue) grille aération ok (ouest et est )
    le parquet en pin est dans état tres moyen .
    certaines lambourdes montrent des signes d'affaissement aux fil des années.
    sensation d'humidité venant du vide sanitaire l'hivert à travers certaines lames du plancher et les bordures
    que pouvons nous faire pour combattre cette sensation ?
    en sachant que nous changerons le plancher , donc nous pourrons avoir un controle visuel sur les lambourdes et le sol de ce vide sanitaire
    d'avance merci pour vos réponses

  16. #46
    papy37

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    bonjour a tous
    1 regler le probleme remonte capillaire
    2 vide sanitaire ou hérisson de pierres ventilées revient à la même solution, tous dépend de la hauteur du décaissement
    ne pas oublié que les matériaux veillissent et modifie leurs résistances
    si vous pouvez voir sous les lambourdes
    profiter de faire une isolation sous ce support avec matériaux isolant "ecologique"
    mais béton de chanver et chaux qui vous apportera un certain confort
    n'utilisé pas surtout tous ce qui est à base de ciment ou chaux "hl " incopatible avec les matériaux anciens
    salut à tous

  17. #47
    toufig50

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour à tous,

    Je suis actuellement en rénovation d'un corp de ferme en pierre calcaire avec joints ciment et chaud pour les parties non renové.

    Actuellement, je casse toute la dalle ciment existante d'environ 15 cm, elle à était réalisée il y a environ 50 ans sur un lit de cailloux de 5 cm. Le lit de caillou présente quelques légères traces d'humidités.
    Je décaisse sur encore 35 cm pour pouvoir réaliser un plancher chauffant.

    Aprés lecture de nombreux postes je vois qu'il ne faut pas utiliser de bétn pour la dalle lmais privilégier des matériaux respirant de type béton de chaux, isolant liège, carrelage terre cuite, etc...

    Seulement voila mon problème je ne souhaite absolument pas mettre en œuvre de la terre cuite mais un carrelage grés ceram avec pour certaine pièce de la pierre en opus.
    Pour l'isolation en liège, le coefficient thermique n'est pas suffisant, donc je passe avec du polystyrène (procédé rehau).
    Avec ce choix de matériau la dalle ne peut être respirante, donc souhaiterais faire ceci :

    Herissonage ventilé sur l'extérieur de 20 cm d'épaisseur
    lit de sable de 5 cm
    Polyanne
    Dalle béton de 10 cm armé d'un treillis
    Chape de ravoirage de 4 cm
    Isolation polystyréne de 8 cm
    Chape liquide de 6 cm
    Carrelage ou pierre

    Pour traiter les remontées dans les murs extérieure je réalise un drainage à 1 métre de la parois sur toute la périphérie de la maison.

    L'ensemble des joints seront dégradées et refaits à la chaud.

    Pensées vous qu'avec un telle système je risque quand même les remontées d'eau?

    Un pro en maçonnerie avec plus d'une quarantaine d'année d'expérience en réno, ma conseillé de dégrader et réaliser un dégrossi ciment sur la partie intérieur du soubassement avant hérrisonage. J'ai peur que cela me bloque l'eau sous le dallage et qu'elle ne puisse pas être évacuée par le drainage, Qu'en pensez vous?

    Merci à tous pour vos conseil
    Dernière modification par toufig50 ; 22/03/2010 à 11h52.

  18. #48
    papy37

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    bonjour
    inquiétant
    le ciment n'est pas compatible avec le tufeau , actaque de celui ci par l'acidité
    sur un hérisson ventilé l'isolation peut être mise en ouevre , mais a quoi sert le polyane voici une des solution
    herison ventile
    un non tiss
    pour éviter les infiltrations chape beton de chaux (attention a la chaux
    cl dl nhl 2 , 3,5 , 5 ou hl
    puis carrelage en laisant un joint de dilatation , par polysterene sur le mur
    tres important tout les ciments et hl (chaux ) sont incompatible avec le calcaire
    pb du polystirene , résistet'il dans le tempsbonne restauration

  19. #49
    toufig50

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Merci de votre réponse papy37,

    La pierre calcaire utilisé dans ma construction n'est pas du tuffeau, le tuffeau est très tendre alors que la mienne est extrêmement dure et de type siliceux.

    donc si je comprend bien, je réalise un herissonage de 20 cm et je le ferme avec un "bidime" (pas nécessité de sable?)

    pourquoi utiliser du béton de chaux alors que rien n'est respirant au dessus (polystyrene + chape liquide + carrelage).

    logiquement l'humidité résiduelle du sol va condenser en sous face du polyanne retomber dans le herrisonage et s'évacuer par la ventilation et le drainage.

    merci pour vos conseils, à lire et relire les divers post je sais plus trop quoi faire tellement d'avis divergeant, la solution de simplicité consisterait à ne pas réaliser de plancher chauffant source de toute la problématique, entre laisser réspirer la dalle et le coefficient thermique de l'isolant à obtenir en sous face des tubes chauffants

  20. #50
    jeanmarie56

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonjour toufig50;

    je sors d´une rehabilitation et t´invite á lire la fiche technique suivante . http://tiez-breiz.org/dalle.php
    Ils ont aussi un forum trés documenté.

    Si tu pars en rehabilitation, avec les viellees maisons comme la tienne , je te conseille de ne pas jouer avec des matériaux étanches au sol : type polystrirène ou autre polyane.
    Si tu passes des drains agricoles dans le herisson, je doute que le flux dáir soit suffisant pour ventiler. Si tu ventile, tu dois isoler.
    Selon tiez breiz : terre cuite, chappe trés maigre sur le hérisson, et ne par ventiler le hérisson.
    Tu peux trouver des tomettes très dures et costaud facilement, et de toutes les formes.

    Ou alors, si tu veux mettre du plastique je ferai de suite une dalle beton sur vide sanitaire avec hourdis PS et poutrelles armées sur plots beton gris.
    la tu peux ventiler efficacement ton VS et eviter les remontées.
    La dalle ne touchant pas les murs.

    Cordialement.

    jm


    pour papy 37 : la chaux NHL nést pas compatible avec le calcaire?
    Ne parles tu pas des chaux NHL-Z (mélange chaux ciment).

  21. #51
    julien2lesquin

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    serieu vous me stressé tous!!
    j'ai acheter une maison en pierre (pas tauffau) dans le 49 et ce que je lis ne me rassure pas de trop.
    tout comme j'ai pu lire au dessus ma futur maison n'a pas était chauffé pendant 1an et demi et ne présente aucun signe d'humidité.
    néanmoins c'est un ancien pressoir a vin avec quelque partie betonné notemment le pressoir (20m²) un partie habitation de 40m² entouré de mur porteur et dans cette meme piece il y a un puit sous le carrelage une autre pièce de 15m² rajouté en parpaing relié par une ouverture dans le mur et la chaufferie, il y a en tout 125m² au sol et le reste ca ressemeble a de la terre battu mais j'ai remarqué quelque tommette.
    ma question est donc suis-je obligé de faire cette fameuse chape a la chaux qui ne me convient pas du tout etant donné que je compte mettre un carrelage part dessus en gres ceram qui de toute facon retiendra l'humidité!!!!!!!
    et pouvez vous m'expliqué ce fameux drainage et le reliement au tout a l'égout?

    merci et bonne soiré a tous

  22. #52
    SK69202

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Bonsoir.


    Si tu comptes mettre un carrelage étanche, pas la peine de stresser, mais il faut moins de 50 ans pour aboutir au résultat que l'on voit sur la photo en pj.

    @+
    Images attachées Images attachées  
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  23. #53
    saltimboca

    Capillarité des pierres de la cheminée dans une vieille maison en pierres bretonnes

    Dans ma salle, les murs sont en pierres apparentes. Les fenêtres sont en double vitrage avec des aérations passives sur chaque fenêtre...mais il n'y a pas de vmc (et d'ailleurs pas de possibilité d'en mettre une)
    Un drain a été posé sur le pignon en question et le crépi a été refait il y a 3 ans.

    La cheminée est une cheminée en pierres (dans laquelle on a déposé un poêle), avec de grosses pierres posées à même le sol.

    Il n'y a pas de chape sous la maison.

    Dès qu'on arrête de chauffer, les pierres posées sur le sol "rendent" de l'eau, elle suintent. C'est comme si elles aspiraient l'humidité du sol.

    Qui pourraient nous aider à trouver une solution pour absorber cette humidité ou bien pour la bloquer... Nous sommes preneurs de tous les conseils.

    Merci

  24. #54
    cchristof

    Re : Capillarité des pierres de la cheminée dans une vieille maison en pierres bretonnes

    Citation Envoyé par saltimboca Voir le message
    Dans ma salle, les murs sont en pierres apparentes. Les fenêtres sont en double vitrage avec des aérations passives sur chaque fenêtre...mais il n'y a pas de vmc (et d'ailleurs pas de possibilité d'en mettre une)
    Bonjour, Il faudrait d'une manière ou d'une autre assurer un renouvellement d'air correct, il n'y a peut-être plus assez de fuites d'air depuis le changement de fenêtres.
    Dernière modification par cchristof ; 25/05/2012 à 17h41.

  25. #55
    saltimboca

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Le problème pré-existait au changement des fenêtres.

    Par contre, je n'ai pas précisé qu'en plus cette partie du mur est légèrement enterrée, d'où le drain d'ailleurs...

    Renouveller l'air soit mais comment? De plus, une seule pierre est humide (un quart du socle de la cheminée) pas les autres...

  26. #56
    cchristof

    Re : Capillarité des pierres de la cheminée dans une vieille maison en pierres bretonnes

    Pfff c'est parti tout seul je continue
    "Un drain a été posé sur le pignon en question et le crépi a été refait il y a 3 ans".
    C'était en rapport avec ce problème ?
    "La cheminée est une cheminée en pierres (dans laquelle on a déposé un poêle), avec de grosses pierres posées à même le sol."
    Elle est fermée, tubée (avec juste un passage pour le conduit du poêle ?

    "Dès qu'on arrête de chauffer, les pierres posées sur le sol "rendent" de l'eau, elle suintent. C'est comme si elles aspiraient l'humidité du sol."
    C'est peut-être que l'humidité de l'air condense au sol (sol de forte inertie qui reste frais aloirs que l'air est doux et humide, c'est évoqué sur un autre sujet).
    Si vous posez une couverture sur le sol ou un morceau d'isolant qui ne laisse pas circuler l'air (souple, pas du polystyrène), il faudrait voir si c'est mouillé quand même pour savoir si l'eau vient de l'air ou du sol : si c'est sec, l'eau vient de l'air et si ça mouille ça vient du sol... Faire plusieurs essais dans les conditions où ça devient humide
    Dernière modification par cchristof ; 25/05/2012 à 17h51.

  27. #57
    saltimboca

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Le crépi a été fait à l'occasion d'un ravalement, juste avant l'achat de la maison.

    Le drain a été posé autour de la maison pour cela par contre.

    Le poêle est tubé et sèche les pierres juste par inertie.

    Pour l'isolant on va faire un essai, mais seule une pierre suinte, serait-elle plus poreuse?
    Dans ce cas que faire?

  28. #58
    cchristof

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Quel genre de crépis ?
    Drain autour ou seulement sous le mur pignon (cf message plus haut) ?
    Une seule pierre suinte ou les pierres du sol (cf message plus haut)?
    Une photo peut-être que ça aiderait... Je n'ai pas d'autre idée pour l'instant !

  29. #59
    saltimboca

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    C'est un crépi traditionnel

    Le drain fait le tour de la maison, en partie enterrée

    Après observation attentive avec mon mari, une seule pierre (grosse) posée au sol suinte: on dirait une éponge

    Pour les photos, je vois ça dans le week-end....
    Merci

  30. #60
    pmpmpmpm

    Re : vieille maison en pierres extrêmement humide

    Tentative de réactivation, après lecture (fort intéressante) de ce sujet.
    Mon contexte:
    - région montagneuse
    - maison mitoyenne au nord (inhabitée) et au sud (locations saisonnières)
    - implantation sur une pente (15 ° ?) qui implique que la maison (sud) est surélevée; et que le mur nord de notre maison doit être (sur +/- 100cm) en contact avec le terrain (terre ou cailloux ?)
    - la façade ouest est longée par une "rigole" dans laquelle coule en permanence de l'eau (de la montagne vers le rivière). Elle a du être "maçonnée" il y a quelques décennies.
    - la façade est est contiguë à un jardin maraîcher
    - le sol de la SdS au RDC est un plancher (essence ?) reposant sur des lambourdes (?) en châtaignier (nous a t on dit) posées à même le sol. Il y a des traces de xylophages, actifs. On voit entre le pied du mur et le plancher une "dalle ?" en ciment (20cm large sur toute la longueur). Il existait une "étable" à côté de cette SdSéjour; au sol en terre battue; sur laquelle une chape (ciment/vermiculite) a été coulée il y a 30 ans.
    - les murs font 70cm d'épaisseur (au sol) et sont (certainement) en pierre recouvertes de crépi (refait à l'ouest il y a 30ans).
    - on observe la formation de salpêtre sur les murs est/nord/ouest; que l'on pourrait qualifier de "léger"; nous n'avons pas chercher à gratter le revêtement. Aucune odeur caractéristique d'intérieur "humide".
    - cette pièce a été "délaissée" au profit de son équivalent (au 1er) plus ensoleillé. Néanmoins nous souhaiterions la rendre plus "habitable".
    - la pièce a subi pas mal de modifications car la maison est devenue une résidence secondaire (plutôt tertiaire... quelques semaines par an). Tout d'abord ses 2 fenêtres (ouest) ont été remplacées par des huisseries (bois) double vitrage; l'avaloir de la cheminée (+/- 200 cm) a été en grande partie fermé (pas étanche); et cette pièce n'a jamais été chauffée; nous ne laissons que les 2 radiateurs de l'étage 1 en hors gel. On notera qu'il existait un déversement direct de l'eau de cuisine vers la rigole; il n'a pas été obturé.
    Mon problème:
    J'avais toujours envisagé d'isoler cette pièce; au moyen de plaques de polystyrène. Vu la manque de planéité des murs, j'envisageais de les mettre derrière des cloisons en placo. La lecture des interventions de ce sujet m'en a dissuadé.
    Ma question reste: est il envisageable/raisonnable/... de doubler les murs de cloisons soit placo, soit OSB, sans rien que de l'air entre elles et les murs; et ne laissant des passages d'air. Ce, pour des raisons de facilité d'aménagement.
    Et si réponse positive; est il souhaitable d'isoler les rails (ou tasseaux) du plancher (afin d'éviter une possible infestation de xylophages) ? et par quel moyen ? polyéthylène ? ciment ?...
    Merci d'avance

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vieille maison, renovation et isolation
    Par ludo b dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 40
    Dernier message: 05/10/2016, 17h22
  2. rénovation maison en pierres
    Par flowerlolipop dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 31
    Dernier message: 01/09/2016, 16h16
  3. vieille lune à la maison de retraitement
    Par RT3669 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/01/2007, 17h30
  4. Habiter une maison en pierres
    Par ryano dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/01/2007, 15h40
  5. chauffer maison en pierres dans le 49?
    Par ambremila dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/05/2006, 19h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...