Répondre à la discussion
Page 4 sur 11 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 306

Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?



  1. #91
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?


    ------

    Je reviens donner des nouvelles...

    Pour la 3eme fois, le fabricant est venu vérifier la chaudière. C'était il y a un peu plus d'1 mois. Le clapet secondaire était mal paramétré paraît-il. ça a résolu le problème d'allumage du voyant mais la conso n'a pas évolué. Il doit revenir cette semaine mais on est déjà mardi et pas de nouvelles...

    Mes relations avec l'installateur se sont dégradées. Forcément, après 4 mois mon chauffage ne marche pas mieux et je commence à en avoir marre. Marre de cette installation très chère pour un résultat équivalent à celui d'une chaudière classique et marre des mensonges du chauffagiste.

    Pendant un mois, j'ai pesé mon bois tous les jours et calculé le rendement, la consommation... J'en arrive au résultat que ma chaudière a un rendement compris entre 60 et 68%. C'est minable par rapport aux 88 ou 90% annoncés. Ma surconsommation de bois est de 30% par rapport à celle qu'elle devrait être.

    Le chauffagiste m'avait dit qu'il avait installé beaucoup de chaudières comme la mienne avant, c'est du pipeau.
    Il m'avait annoncé une conso divisée par 2. Au départ par rapport à mon poêle à bois et ensuite par rapport à une chaudière bois classque. D'après l'ADEME, le gain est de 25 à 30%, pas plus. Un chauffagiste qui parle comme ça n'est pas honnête.
    La chaudière à combustion inversée turbo avec sonde lamda est ce qui se fait de mieux, c'est là dessus qu'il avait basé son discours commercial. Sauf que j'ai réalisé que ce qu'il m'a vendu est une chaudière à combustion horizontale! Mais comme rien n'est écrit, je ne pourrai jamais prouver qu'il m'a dit ça.
    L'installation est pleine de petits défauts, ce n'est pas du boulot sérieux.
    L'installation fait un total de 1700 litres et le vase d'expansion a volume un de 80 litres. D'après les formules de calcul que j'ai pu trouver sur Internet, il devrait faire au moins 120 litres. La soupape de sécurité du circuit se déclenche dès que je chauffe tout le volume d'eau. D'après l'installateur, le vase doit faire 4% du volume du circuit. Je n'ai jamais lu ça nulle part. Il me dit qu'il suffit de diminuer un peu le gonflage du vase et ce sera bon? Pour moi c'est une bidouille pour masquer son erreur.
    Il commence à me faire comprendre que je suis un emmerdeur. Le coût total de l'installation est de plus de 25000€. A ce prix, je suis en droit d'exiger un bon résultat et je pense pouvoir passer pour un emmerdeur si ça ne marche pas.

    Je vais sûrement faire intervenir mon assurance pour réceptionner les travaux. L'avis d'un expert me semble indispensable.

    Bref, Je ne sais pas où je vais avec mon affaire, mais que ça serve d'exemple: faites bien attention à choisir un bon installateur, qui connaît bien son produit, et surtout prenez un fournisseur qui a un vrai réseau développé en France.

    Aujourd'hui je me mords les doigts de m'être lancé dans cette histoire.

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    Ancyr

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonsoir l'homme des bois,

    Je pense que tu peux commerncer à rassembler les pièces à "charge" contre ton installateur. Le fait qu'il t'ai vanté les mérites d'une installation et qu'il t'en as vendu une autre est tout à fait défendable devant les tribunaux car il est professionnel et toi non.
    Effectivement, tu peux contacter ton assurance recours ou contacter une association de consommateur. Un professionnel chauffagiste a une obigation de résultat.
    T'as raison pour 25000 euros, tu es en droit d'attendre un résultat.
    Ne te décourages pas et vas jusqu'au bout.
    bon courage

  4. #93
    Woodfire

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    @homme des bois

    Si je comprends bien ton installation marche mais tu trouves que ta consommation de bois est trop élevée.

    La conso de bois dépend de tout un tas de paramètres et je serais prudent pour ma part avant :
    1) d'affirmer qu'elle est trop élevée ( quelle serait la conso de référence ?)
    2) de mettre en cause le rendement de ta chaudière

    Comment as tu calculer ce rendement que tu trouves entre 60 et 68 % ?
    Car franchement ça ne me parait pas évident à faire avec la précision requise par les comparaisons que tu fais, ne serais-ce que parce que le pouvoir calorifique du bois varie selon les essences et surtout selon l'hygrométrie, ce dernier paramètre n'étant généralement pas connu ni maitrisé.

    Pour la pression de vase d'expansion, tu as quelle pression actuellement ?
    Le chauffagiste n'a pas forcément tort quand il propose de la diminuer, car tu peux descendre à une pression mini = hauteur manometrique de l'installation +0.3 bars, c'est suffisant.
    Mais bon il me semble effectivement que le ratio conseillé pour le volume est de 7%.
    Si à la pression vase mini la soupape de sécurité continue de se déclencher c'est que le vase est effectivement trop petit.

    Par contre point important, quand les 1700l sont chaud, il faut que la combustion soit terminée ( plus de bois) sinon tu passes en surchauffe, c'est normal.

  5. #94
    Woodfire

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    au fait de quelle soupape tu parles surpression ou sécurité thermique ?

  6. #95
    nico.vince

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    il existe un logiciel qui s'appel couteau suisse et qui permet notament de calculer la taille du vase d'expansion (qui n'est pas aussi simple que dire 7% du volume) cela dépend de plusieurs paramaitre et chez toi en supposant qu'il n'ya pas plus d'un étage (la hauteur manométrique sa compte vachement dans le calcul) il faudrait un vase de 110l. Si sa existe sinon en combinant 2 vases pour arriver au même volume sa marche aussi...

  7. #96
    liveli

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    A propos de consommation ???,
    J'envisage moi aussi d'installer une chaudière à combustion inversée avec ballon tampon, mais à part les chiffres trés prometteurs des représentants de chaudiere parlant d'une consommation d'environ de 5 steres par hiver, il est difficile d' avoir un retex.
    Qq'1 aurait il des chiffres ?

  8. Publicité
  9. #97
    Ancyr

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour,
    difficile de répondre à une telle question. Si tu compares à une vieille chaudière bois, c'est évident que tu vas économiser du bois.
    Il y a un fil qui parle des ballons tampon et chaudières bois. Des personnes ont livré leur témoignage, cela te donnera une approche.
    Tu es déjà équipé d'une chaudière bois ?

  10. #98
    Gilles selliG

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Si vous vous chauffez actuellement au fuel, il est possible d'estimer grosso modo votre future conso de bois : 1 stère de peuplier = ~160 litres fuel ; 1 stère chêne = 190 litres fuel.

  11. #99
    liveli

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Je me chauffe actuellement au fuel et en complément j'ai un insert. Je passe actuellement 1300 litre de fuel et 10 steres de bois par année. Effectivement, on peut faire des comparaisons en faisant simplement une régle de 3 (0.7 stere = 100l de fuel donc ....) mais ceci est la theorie. Ne connaissant pas le rendement de ma chaudiere fuel, le calcul est vide arrêté. de plus , rien ne vaut un retour d'experience partagé plutot qu'une formule theorique et un representant soucieux de faire son chiffre d'affaire. C'est pour cela que j'aimerais bien connaitre une consommation moyenne avec une chaudiere à bois "derniere génération" (cad tout simplement conbustion inversée et ballon) de n'importe quelle marque : Froling fhg turbo 3000, F2 ; De dietrich cbi; Deville Cedra turbo ou Viessman Vitolig ou autres ......)
    L'investissement dans ce type de chaudiere étant important et les contraintes nombreuses(chargement , autonomie reduite, nettoyage des cendres ...), qu'il me semble bon de connaitre cet element.
    Merci à vous

  12. #100
    Ancyr

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour liveli,
    est ce que tu as lu les 2 premières pages de ce fil, tu auras quelques indications sur les ballons tampons et l'autonomie.
    Je suis équipé d'une HS bonus + compact 18 Kw mais sans ballon, je le pose cet été.
    La bonus + est une chaudière à double foyer (bois buche/fuel) à combustion inversée avec relève automatique fuel.
    Ma maison date de 1930 est de 220 m² avec plafond de 2.85 m à 3 m. Double vitrage, isolation toiture mais pas les murs. Le chauffage central est composé de radiateurs fonte. J'ai installé ma chaudière en aout 2005 donc je n'ai pas beaucoup de recul sur la conso. C'est de l'ordre de 15 stères annuels (ECS inclue). les températures dans la maison sont de 17-18 ° dans les chambres et 21-22°C dans les pièces à vivre. Sans ballon et à une température de 0°C en brûlant un mélange de chêne, orme, etc ... quand la maison a atteint sa température "de croisière", l'autonomie est d'environ 4 heures avec le foyer chargé à bloc. A 18 kw, elle peut paraitre sous dimensionnée par rapport au volume de ma maison mais même à des températures de -5° la température de la chaudière est à 70°C.
    Si tu as d'autres questions
    A +

  13. #101
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par Woodfire Voir le message
    Si je comprends bien ton installation marche mais tu trouves que ta consommation de bois est trop élevée.
    Si "marcher" signifie avoir de la chaleur qui sort des radiateurs, alors oui elle marche. Mais je n'ai pas acheté une chaudière à 9600€ pour que ça se limite à ça.

    La conso de bois dépend de tout un tas de paramètres et je serais prudent pour ma part avant :
    1) d'affirmer qu'elle est trop élevée ( quelle serait la conso de référence ?)
    2) de mettre en cause le rendement de ta chaudière
    La prudence, je l'avais au début, oui. Aujourd'hui je sais voir quand ma chaudière tourne bien ou pas. Le taux d'oxygène n'est bon que la première heure, voire les 2 premières au grand maximum. J'ai un taux de cendres quasi équivalent à ce que donnait mon poële à bois, des imbrûlés, des fumées, es arrêts intempestifs...
    Ma conso est trop élevée par rapport à plusieurs choses:
    - Ce que m'avait annoncé le chauffagiste. Diminution de ma consommation de bois par 2. Pour moi c'était par rapport à ce que je consommais mais il s'est ratrappé en disant que c'était par rapport à un chaudière normale, que je n'ai pas. Il a évalué la conso de notre maison à 20000kWh par an, 12 steres de feuillu selon lui. Dans quelques jours j'en serai à 19 stères! Et l'hiver a été clément. Je n'ai plus de bois pour me chauffer après ça.
    - Et surtout elle est trop élevée par rapport à la consommation théorique calculée pour chauffer mon volume d'eau.
    Je mets en cause le rendement de ma chaudière parce qu'il est évident au regard de mes calculs et des indices de mauvaise combustion que j'ai.


    Comment as tu calculer ce rendement que tu trouves entre 60 et 68 % ?
    Car franchement ça ne me parait pas évident à faire avec la précision requise par les comparaisons que tu fais, ne serais-ce que parce que le pouvoir calorifique du bois varie selon les essences et surtout selon l'hygrométrie, ce dernier paramètre n'étant généralement pas connu ni maitrisé.
    Il serait trop long de détailler mes calculs faits sur 1 mois de consommation. Je suis allé voir l'ADEME pour avoir leur avis. Ils ont estimé qu'ils étaient assez justes et que le fait de partir sur une base de 3,5 Wh par kg de bois compensait largement les pertes difficiles à prendre en compte.
    Mon bois est du chêne et du frêne principalement, qui a plusieurs années de séchage et est stocké sous abris au courant d'air.

    Pour la pression de vase d'expansion, tu as quelle pression actuellement ?
    Tous les jours je remets une pression de 1bar, comme préconisé par le chauffagiste.

    Le chauffagiste n'a pas forcément tort quand il propose de la diminuer, car tu peux descendre à une pression mini = hauteur manometrique de l'installation +0.3 bars, c'est suffisant.
    Mais bon il me semble effectivement que le ratio conseillé pour le volume est de 7%.
    Si à la pression vase mini la soupape de sécurité continue de se déclencher c'est que le vase est effectivement trop petit.
    L'expert déterminera le volume nécessaire.


    Par contre point important, quand les 1700l sont chaud, il faut que la combustion soit terminée ( plus de bois) sinon tu passes en surchauffe, c'est normal.
    C'est évident.
    D'ailleurs, le volume d'hydroaccumulation correspond au volume capable d'accumuler toutes les calories résultant d'une charge de bois. Dans mon cas, le fabricant préconise 1500L. Pour chauffer ces 1500L (de 40 à 85°C), il me faut entre 45 et 50kg de bois, soit plus qu'une charge de bois. Un rapide calcul permet de voir que c'est beaucoup trop.

    au fait de quelle soupape tu parles surpression ou sécurité thermique ?
    Bien sûr je parle de la soupape de surpression du circuit de chauffage.

    Pour résumer de façon claire, voilà le problème:
    Je rencontre ce chauffagiste qui me donne les infos suivantes pour vendre sa came:
    1- Division de ma conso de bois par 2.
    2- Consommation de bois prévue de 12 stères par an.
    3- Sa chaudière est une chaudière à combustion inversée avec un extracteur d'air, qui rebrûle les gaz de combustion à plus de 1000°C, système qui n'existe que sur cette chaudière.
    4- Il maîtrise parfaitement le sujet puisqu'il a déjà posé des tas de chaudières comme la mienne avant.
    5- Entretien réduit à 2 fois par an et décendrage toutes les 3 semaines environ.

    Résultat:
    Ma conso qui était de 15 à 17 stères en hiver froid avec un poële et une cheminée est aujourd'hui de 19 stères entre début novembre et mi-mars après un hiver très doux. Cette chaudière est une combustion horizontale et la "post-combustion" des gaz avec extracteur d'air est très répandue sur les chaudières d'une certaine gamme. De toute évidence il n'avait pas posé beaucoup de chaudière comme la mienne avant. J'ai pu savoir qu'il n'en avait posé qu'une, et avec les mêmes erreurs. A chaque fois je dois attendre plusieurs emaines avant que LOPPER ne daigne intervenir, sans résultat d'ailleurs. L'entretien doit être fait tous les 15 jours environ.

    Il y a beaucoup d'autres petites raisons qui font que nous en avons marre de cette histoire et que nous avons le sentiment de nous être fait avoir. Je ne détaille pas plus parce ça nous bouffe déjà la vie de nous battre avec tout ça, je ne vais pas venir ici en plus pour user mes nerfs à argumenter. C'est pour ça que nous allons faire appel à notre protection juridique, pour nous décharger un peu et sortir ça sans trop de casse. ça durera le temps que ça dure, c'est trop cher pour me laisser faire.

    Qui accepterait avoir de l'eau qui sort à 85°C au robinet et un chauffagiste qui ne bouge pas le petit doigt alors que depuis fin octobre je lui demande de poser le mitigeur en sortir de ballon d'ECS? J'ai une petite fille depuis septembre et je peux vous garantir que ça ne nous fait pas rigoler quand on lui donne le bain.

  14. #102
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par nico.vince Voir le message
    il existe un logiciel qui s'appel couteau suisse et qui permet notament de calculer la taille du vase d'expansion (qui n'est pas aussi simple que dire 7% du volume) cela dépend de plusieurs paramaitre et chez toi en supposant qu'il n'ya pas plus d'un étage (la hauteur manométrique sa compte vachement dans le calcul) il faudrait un vase de 110l. Si sa existe sinon en combinant 2 vases pour arriver au même volume sa marche aussi...
    Merci.

    J'ai trouvé différents sites sur le net pour calculer ce volume. Je n'arrive pas toujours exactement au même résultat mais il tourne autour des 110L que tu donnes.
    Le volume total de mon installation est d'environ 1700L et l'installation est à l'étage en dessous, 3 mètres maximum entre les points les plus hauts et les plus bas.

  15. Publicité
  16. #103
    Ancyr

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour l'Homme des bois,
    surtout ne te décourage et va jusqu'au bout. Je connais un peu le contentieux et les procédures, c'est long et décourageant mais faut persévérer.
    Bon courage et tiens nous au courant.

  17. #104
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Merci Ancyr, ton message est sympa. On le lâchera pas. J'ai malheureusement une expérience de contencieux dans un autre domaine: 2 ans de procédure avec une assurance suite à un accident de la route. Les enjeux étaient bien plus importants mais je suis un peu rodé maintenant.

    Ce qui est ecoeurant, c'est que tu as 1 chance sur 2 de tomber sur un gars qui ne fait pas correctement son boulot quand tu embauches un soit-disant professionnel.


    Sinon, à part ça, qui peut me donner des exemples de chaudières de bonne marque avec un vrai réseau en France?
    Y a-t-il des chaudières plus simples avec de bons rendements?

  18. #105
    DeltaX

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    Merci Ancyr, ton message est sympa. On le lâchera pas. J'ai malheureusement une expérience de contencieux dans un autre domaine: 2 ans de procédure avec une assurance suite à un accident de la route. Les enjeux étaient bien plus importants mais je suis un peu rodé maintenant.

    Ce qui est ecoeurant, c'est que tu as 1 chance sur 2 de tomber sur un gars qui ne fait pas correctement son boulot quand tu embauches un soit-disant professionnel.


    Sinon, à part ça, qui peut me donner des exemples de chaudières de bonne marque avec un vrai réseau en France?
    Y a-t-il des chaudières plus simples avec de bons rendements?
    1 chance sur 2? Tu es optimiste... Je dirais 1 chance sur 4. Ton retour d'expérience à une grosse valeur pour beaucoup de lecteurs qui pourrons éviter bien des ennuis
    Quelques règles simples mais fondamentales:
    1) Si vous ne faites pas correctement vos devoirs d'investigation ( produits, perfo. etc), ne comptez pas sur les professionnels pour les faires à votre place.
    2) Ne surestimez jamais le temps qu'un professionnel peut consacrer à l'étude de votre cas spécifique.
    3) Attention au contrat que vous allez signer: c'est décisif pour lui comme pour vous. Pour lui, c'est une obligation de résultats. Pour vous c'est une garantie de bonne exécution, et de recours. Si vous arrivez à lui faire signer un contrat du type: telle t° dans la maison ( prenez une pièce principale, si non il va se sauver en courant) , telle consommation, etc..Alors vous êtes déjà très fort...
    Cela signifie qu'il prend le risque sur la performance du groupe chauffant (içi chaudière bois), sur l'efficience du système de distribution de chaleur (totalement indépendant des perfo. du groupe chauffant, et pourtant aussi critique), et d'une évaluation correcte des besoins thermiques des locaux. Bref, la "totale"... Combien de pros acceptent de signer çe type de contrat? 1 sur 10? Moi je n'en connais pas... Vous améliorez notablement vos chances, si lors de l'entretient pour le devis, armé d'un calepin et d'un stylo, vous notez les paramètres essentiels qu'il évoque , ils ne sont pas si nombreux. A la fin de l'entretient, vous lui dites: " Monsieur, j'ai une bonne impression et j'espère que nous allons travailler ensembles. J'ai noté les élèments essentiels que vous m'avez communiqué, je vais vous les envoyer et vous les mettrez dans le devis. Ca ne pose pas de problème?". Vous le verrez hésiter un instant ( Inhabituel), puis il va répondre: "Non, bien sûr que non!".
    Dans votre courrier, n'oubliez pas de préciser :" comme convenu entre nous, voiçi les parmètres que vous voudrez bien inclure dans votre devis..."
    Vous avez fait le travail, vous avez une petite chance... Attention, çe n'est pas un roman : 5 ou 6 points essentiels. Un par ligne. Maxi total 10-15 lignes. Il n'a pas que cela à faire. Attendez vous à un très faible taux de retour. Si vous ne pouvez pas vous payer le luxe d'attendre, vous aurez le devis standard (chaudière X, radiateur Y, etc..), et là, juridiquement, il est en position de force.
    @l'homme des bois: Il y a toujours des gens sur les forums (et dans la vie) qui font la police de moeurs (y compris écologiques:) ou qui affirment un peu légèrement que le problème, c'est toi. Ca arrive, mais dans ton cas c'est totalement à côté de la plaque. Visiblement, la chaudière a un problème de rendement... juridiquement, si la fabricant annonce un rendement et que la chaudière ne peut pas délivrer (en respectant les conditions du fabricant: dépression de la cheminée, renouvellement d'air chaufferie) il a tout faux Vérifie bien cependant la définition juridique des rendements pour les chaudières bois. Naturellement, c'est dans les conditions les plus favorables : plein pot...
    Tu as raison de laisser tomber l'aspect chaudière combustion inversée/horizontale. Tu ne peux malheureusement rien prouver. C'est ta parole contre celle de l'installateur.
    Tiens nous au courant, çà intéresse du monde.
    Amicalement.

  19. #106
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Je ne laisse rien tomber du tout. J'ai fait un courrier à mon assistance juridique pour qu'elle se charge du problème. Nous avons été trompés sur trop de choses. Franchement, on rêve que toute cette installation dégage, on n'en veut plus.

    Pour ceux que la liste des points qui posent problème intéresse, voici la quasi totalité de mon courrier:

    Nous avons signé les devis en juin 2007. Les travaux devaient être faits pour le 15 septembre suivant mais ont commencé avec plus de un mois de retard. Dès la mise en route le 28 octobre, nous avons constaté des problèmes de fonctionnement, principalement la mise en sécurité de la soupape thermique de la chaudière, une consommation de bois très importante et une autonomie très faible. Après de nombreuses recherches de notre côté et une confirmation par le fabricant, les Ets LOPPER, nous avons appris que le volume d’hydro-accumulation était trop faible. Le principe de cette chaudière étant de brûler de façon optimale le bois, tout en ayant une certaine autonomie, elle doit être capable de stocker dans le ballon toute l’énergie contenue dans un cycle de combustion. Le fabricant préconise 1500 litres alors que nous n’avions que 750 litres. Monsieur C. avait alors indiqué que la chaudière était capable de tourner au ralenti tout en gardant un rendement optimal. C’est chose impossible et il a finalement assumé son erreur en posant un deuxième ballon d’un volume de 800 litres. Ce dernier prend une place importante que nous ne souhaitions pas du tout réserver à cet usage. Malgré ces désagréments, nous avons apprécié sa réactivité, même si cela prouve qu’il ne connaissait pas son produit, contrairement à ce qu’il nous avait affirmé.

    Malheureusement beaucoup de problèmes demeurent : les arguments de Mr C. pour vendre son installation nous paraissent mensongers, la chaudière ne fonctionne toujours pas normalement et des problèmes divers nous font amèrement regretter d’avoir choisi ce chauffagiste et sa proposition.

    1 / Arguments de vente avancés par Mr C.:

    => Chaudière à combustion inversée, meilleur procédé de combustion actuel pour le bois bûches, avec un système unique d’extraction des fumées et de brûlage des gaz à plus de 1000°C dans une deuxième chambre hors de la première chambre de combustion.
    *D’après ce que nous avons pu apprendre, et ce que nous a confirmé l’ADEME, il s’agit d’une chaudière à combustion horizontale et non inversée. Ce soi-disant système unique de « post-combustion » et d’extracteur d’air est en fait commun à bon nombre d’autres fabricants.

    => Consommation de bois divisée par 2.
    *Constatant notre consommation bien supérieure à la moitié des 15 à 17 stères que cette maison, équipée d’un simple poêle et d’une cheminée, consommait par saison normale, Mr C. nous a indiqué que nous avions mal compris et que cette consommation réduite de moitié l’était par rapport à une chaudière à bois classique. Même si nous sommes certains de ce qui nous a été dit, nous ne voyons pas pourquoi on nous aurait fait une comparaison avec un moyen de chauffage que nous n’avons pas. Et si tel était le cas, l’ADEME nous a indiqué que le gain de consommation espéré avec une telle chaudière par rapport à une chaudière classique ne dépassait pas 25 à 30%

    => Consommation de 20000 kWh par an. 12 stères par an. C’est l’estimation plus précise qu’a faite l’installateur.
    Depuis la mise en route de la chaudière, nous avons déjà consommé 19 stères de bois (chêne et frêne de plusieurs années de séchage, stocké sous abri aéré), ce qui correspond à plus de 35000 kWh. En outre, cet hiver a été très clément et la saison de chauffage n’est pas finie. Nous n’avons jamais chauffé à plus de 19°C pour économiser le bois.

    => SAV efficace. Mr C. avait mis en avant ses 40 ans de métier et surtout le grand nombre de chaudières de notre modèle qu’il avait déjà installées pour nous démontrer que nous n’aurions aucun souci à nous faire en cas de problème.
    *Cette chaudière n’a jamais fonctionné correctement depuis le 28 octobre. Le fabricant, après avoir attendu plusieurs semaines chaque fois, est intervenu sans succès pour réparer la chaudière. Il devait d’ailleurs revenir la première semaine de mars et nous l’attendons toujours. Mr C. n’est visiblement pas compétent pour intervenir sur la chaudière et rejette la responsabilité sur le fabricant pour ce qui concerne ces problèmes de fonctionnement. Que se passera-t-il si la chaudière est en panne totale en plein hiver ?
    De toute évidence il n’avait installé que très peu de ces chaudières avant nous. Nous pensons qu’il n’en avait installé qu’une, à Verrières-en-Forez. Elle a d’ailleurs été installée dans la même mauvaise configuration que la nôtre.


    => Entretien réduit. Lors de la présentation de son produit, Mr C. avait indiqué un entretien très réduit de la chaudière : nettoyage interne 2 fois par an et vidage des cendres toutes les 3 semaines environ.
    *En réalité, nous devons vider le tiroir de cendres tous les 3 jours et le fabricant préconise le nettoyage interne toutes les 2 à 3 semaines. Ce dernier point est plus important qu’il n’y paraît puisque, à partir des premières données, nous avions demandé au chauffagiste de laisser un espace entre la chaudière et le ballon pour intercaler notre machine à laver. Nous n’aurions eu à la déplacer que 2 fois par an alors que là c’est 2 fois par mois. C’est une vraie contrainte. A noter que l’installateur a oublié de prendre en compte la poignée de la porte de la chaudière et la machine ne peut donc pas y prendre place.



    2/ Problèmes de fonctionnement :

    => Mauvais rendement et consommation excessive.
    Nous avons passé beaucoup de temps à mesurer les quantités de bois et à surveiller la chaudière. D’après des calculs qu’il serait trop long d’exposer ici mais que je tiens à la disposition d’un éventuel expert, il nous paraît évident que la chaudière n’a pas du tout le rendement escompté de 88 ou 90%, il est plutôt proche de 60%. D’autres symptômes permanents révèlent une mauvaise combustion :
    - Taux d’oxygène rarement aux valeurs normales
    - Consommation de bois excessive
    - Imbrûlés
    - Fumées
    - Quantité de cendres importante (pratiquement autant qu’avec notre poêle)
    - Encrassement

    => Température de l’eau chaude sanitaire.
    Au robinet, l’eau chaude sort à la température du ballon, soit plus de 80°C régulièrement. Depuis le premier jour d’utilisation, nous avons indiqué que nous trouvions cela très dangereux et qu’il nous semblait anormal que l’installation ne dispose pas d’un système de limitation de la température de l’eau chaude sanitaire. Mr C. a expliqué qu’il manquait un mitigeur en sortie de ballon mais jamais rien n’a été fait malgré nos relances. Nous avons une fille de 6 mois, c’est un point inacceptable pour nous et qui ne souffre d’aucune tolérance.

    => Déclenchement de la soupape de surpression du circuit.
    Lorsque les 2 ballons d’hydro-accumulation sont chauffés à environ 83 ou 85°C, la soupape de surpression du circuit se déclenche. Le volume total de l’installation étant d’environ 1700 litres, d’après les infos que nous avons pu recueillir, le vase d’expansion devrait avoir un volume de plus de 110 litres. Il ne fait en réalité que 80 litres et Mr C. estime qu’il suffit de réduire un peu sa pression pour qu’il n’y ait plus de problème.

    => Perte de pression dans le circuit.
    Chaque fois que la température de l’eau contenue dans le ballon redescend vers 30°C environ, la pression du circuit retombe anormalement à zéro. La question du pourquoi a été posée au chauffagiste, il n’a pas de réponse. Précisons que nous savons qu’il est normal que ça se produise lorsque la soupape de surpression s’est déclenchée, mais ça se produit aussi invariablement dans les cas où elle ne se déclenche pas.

    => Arrêts intempestifs.Sans aucune raison apparente, parfois la chaudière arrête de fonctionner au bout d’un certain temps, généralement entre 30 minutes et 1 heure. Il suffit de la re-déclencher pour qu’elle démarre à nouveau.





    3/ Problèmes divers :

    De notre point de vue, et sans être professionnels, les points suivants ne nous semblent pas satisfaisants.
    => Nous n’avons jamais pu obtenir de notice d’utilisation de la chaudière.
    => Mauvaise étanchéité du conduit de cheminée qui enfume le sous-sol
    => Conduit de cheminée en contact avec un tuyau d’eau.
    => Raccords sur le ballon mal serrés.
    => Trou dans un mur jamais rebouché pour passer des tuyaux
    => Certaines extrémités de tuyaux ne sont pas isolées.
    => Pas de thermomètre sur le 2eme ballon.
    Cette liste n’est pas exhaustive, il se peut que nous ayons oublié certains problèmes et que notre qualité de non professionnels ne nous permette pas d’en voir d’autres. De plus, à la fin de cette semaine, notre stock de bois sera épuisé. Mr C. avait promis de nous fournir en bois s’il venait à nous en manquer pour finir la saison. Nous attendons toujours…


    En conclusion, nos critères principaux pour le choix de notre installation étaient une chaudière à combustion inversée avec une autonomie de 24 heures, pouvant être réduite par grand froid, et une consommation nettement moins grande que nos 15 stères habituels. Nous étions sur le point d’avoir une petite fille, nous avons décidé de faire confiance à Mr C. et son argumentaire pour vendre son installation. Si dès le départ il avait annoncé le vrai type de combustion de la chaudière, sa véritable consommation, son incompétence à intervenir sur la chaudière, et la réelle fréquence d’entretien, jamais nous n’aurions signé le devis pour cette installation. Nous le regrettons profondément. Et bien sûr nous ne pouvions nous douter à ce moment-là de tous les problèmes qui s’en suivraient, ce qui nous accable encore plus.
    Nous nous tournons vers vous et vous demandons d’intervenir, parce que nous ne savons plus comment nous sortir de cette affaire. Mr C. n’est plus revenu sur le chantier depuis bientôt 2 mois et il vient de nous faire parvenir la facture de l’installation.

  20. #107
    Woodfire

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par DeltaX Voir le message
    Il y a toujours des gens sur les forums (et dans la vie) qui font la police de moeurs (y compris écologiques:) ou qui affirment un peu légèrement que le problème, c'est toi. Ca arrive, mais dans ton cas c'est totalement à côté de la plaque. Visiblement, la chaudière a un problème de rendement... juridiquement, si la fabricant annonce un rendement et que la chaudière ne peut pas délivrer (en respectant les conditions du fabricant: dépression de la cheminée, renouvellement d'air chaufferie) il a tout faux Vérifie bien cependant la définition juridique des rendements pour les chaudières bois. Naturellement, c'est dans les conditions les plus favorables : plein pot...
    "Police des moeurs" ...
    C'est vrai qu'il est plus toujours plus facile d'ironiser et d'abuser de smileys, plutot que d'argumenter courtoisement ...
    Déja d'une, je n'ai rien affirmé c'est absolument faux, j'ai juste livré mes intérogations et mes réserves.
    Je comprends bien que ca ne fasse pas plaisir vu le contexte mais je m'interroge pour le moment sur la réalité de son problème de rendement compte tenu des explications que j'ai pu en lire jusqu'à présent.
    Toi par contre tu es bien dans l'affirmation, péremptoire même, puisque je te cite : "c'est totalement à côté de la plaque. Visiblement, la chaudière a un problème de rendement... "
    Affirmation d'ailleurs à peine énoncée qu'aussitot tu la relativises ...
    Car oui en effet les affaires de rendement ça n'est pas si simple ... et il faut savoir exactement de quoi on parle.
    Le rendement annoncé par le constructeur qu'elle est sa définition ?
    Il est mesuré comment, dans quelles conditions, etc ...
    Peut il etre comparé en l'état à l'estimation de rendement faite par homme des bois ?
    Pas si sur ... toutes questions qui ne manqueront pas d'être posées si d'aventure l'affaire était portée devant les tribunaux.
    Et dans ce cas le meilleur service à rendre à homme des bois n'est pas forcément de l'entretenir mordicus dans ses certitudes mais plutot dans un premier temps, d'apporter un regard critique et constructif vis à vis de son argumentation afin de lui permettre de s'assurer qu'il n'a pas fait d'erreur dans son raisonnement ou dans ses calculs.
    C'etait en tout cas dans cet état d'esprit positif que j'avais formulé mes réserves, et j'invite aimablement ceux qui seraient tenté de me répondre directement ou indirectement à rester dans le même état d'esprit.

  21. #108
    Steflelutin

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Pour info, je consomme entre 15 et 20 stères par hiver (11 de bois durs : chêne + bûches compressées et 4 stères de bois plus légers : hêtre, boulot) avec une chaudière Morvan récente de 14kw (rendement 80%) + ballon tampon de 800 litres.
    Maison ancienne moyennement isolée de 120 m2 mitoyenne des 2 côtés et orientée sud, en Sarthe.

  22. Publicité
  23. #109
    djangoe

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Citation Envoyé par Steflelutin Voir le message
    Pour info, je consomme entre 15 et 20 stères par hiver (11 de bois durs : chêne + bûches compressées et 4 stères de bois plus légers : hêtre, boulot) avec une chaudière Morvan récente de 14kw (rendement 80%) + ballon tampon de 800 litres.
    Maison ancienne moyennement isolée de 120 m2 mitoyenne des 2 côtés et orientée sud, en Sarthe.
    je suis rassuré par ta consommation car je pensais consommer trop de bois, mais si je fais la proportion, je ne m'écarte pas trop de ton cas.
    j'ai installé une chaudiere bois 25kw de marque VIgAS ( combustion inversée) pour une ancienne fermette non isolée en toiture, d'une surface habitable de plus de 300m2.
    J'estime ma consommation (hêtre) à 30 stères l'année. Je précise que je n'ai pas encore installé de ballon tampon mais ca ne me semble pas urgent car la demande en énergie étant assez importante, la chaudière couve peu (sauf la nuit quand elle est pilotée par le thermostat d'ambiance)

  24. #110
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Woodfire, tu es tout à fait en droit de douter et j'apprécie que tu veuilles me rendre service, mais sans vouloir t'offenser, je ne veux pas polémiquer sur cette affaire de rendement. Les symptômes de mauvaise combustion sont évidents, et forcément le rendement en est affecté. Le fabricant et le chauffagiste reconnaissent depuis le début qu'il y a un problème de combustion (comment pourraient-ils affirmer le contraire). Donc je ne vais pas venir ici sur le forum argumenter sur ce point avec des personnes qui n'ont jamais vu ma chaudière fonctionner alors que la "partie adverse" elle-même est d'accord. J'ai déjà tellement d'autres problèmes à défendre... Après, que le chauffagiste change éventuellement de discours sur le rendement avec l'assurance est un autre problème. De toute façon un expert déterminera le rendement de cette chaudière et confirmera ce que nous constatons actuellement; je n'ai pas de doutes.

    Mon réel souci est l'attitude que va avoir le chauffagiste par rapport à tout ce que je lui reproche, principalement sur ses arguments de vente.

    Je suis simplement revenu dans le but de donner des nouvelles pour que d'autres ne se fassent pas avoir comme moi. Je trouve que les retours d'expérience sur ce type de chaudière sont relativement peu nombreux et je donnerai volontiers plus de détails sur la mienne à ceux que ça intéresse.


  25. #111
    DeltaX

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    @Woodfire: Le terme "Police des moeurs" ne t'était pas destiné. Relis la phrase.Quant à la seconde partie, un peu trop épicée sur la forme, j'admet...

    Reste que sur le fond, je maintient qu'il a un problème de rendement en me basant principalement sur la production de cendres anormalement élevée. On se rejoint sur le fait qu'il va devoir maintenant prouver. Et là, je crains la Messe...
    Il y a des textes qui définissent les rendements des chaudières, y compris leurs modes de calculs. Je n'ai aucune connaissance de ces textes, mais c'est là que tout va se jouer. Que signifie en effet x% de rendement? Une mesure instantanée, au moment du pic de production de la chaudière? Ou sur l'ensemble d'une cycle de chauffe? En effet, on peut parfaitement avoir une chaudière qui fait 85% de rendement lors du pic, et 60% en moyenne sur le cycle...
    Si certains ont des lumières, n'hésitez pas... Salut à toi Woodfire

  26. #112
    l'oursbe

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonsoir de belgique l'homme des bois,

    Tu as reçu la facture finale de ton chauffagiste, si ,comme c'est le cas tu la contestes ,juridiquement ,tu dois te protéger et envoyer un recommandé stipulant les griefs et expliquant les raisons pour lesquelles tu bloques le paiement du solde et peut être prévenir que tu mets l'affaire entre les mains d'experts, je pense ici à l'équivalant de chez nous, à savoir le cstc(centre scientifique et technique de la construction) qui pourrait trancher et voir les malfaçons éventuelles.
    Je suis moi-même indépendant menuisier,mais j'estime qu'il faut assumer ses erreurs et corriger ses fautes, j'ai toujours eu pour principe de ne pas vendre ou proposer quelque chose ou produit que je ne pourrais assumer,ou que j'estimerais "à peu près".Et cela paye , ça fait 13 ans que cela dure, je n'ai aucun client qui me doit de l'argent et mon carnet de commande est en moyenne de 10 mois ,nous sommes 2.
    Cette parenthèse pour te dire que tu es mal tombé, mais que des tas de gents honnêtes existent encore... Courage et fais-toi assister

  27. #113
    Woodfire

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    @ homme des bois

    Il n'a jamais été dans mon intention de polémiquer, mais en m'interessant à la question du rendement de ta chaudière, je suis en accord avec la vocation de ce forum qui est plutot scientifique et technique que juridique ou commercial.
    Maintenant si tu ne souhaites pas discuter plus en avant sur cette question de rendement, c'est ton droit il n'y a pas de problème.
    Je viens ici pour partager des informations et de l'experience et mes contributions pourront éventuellement profiter à d'autres.
    Comme tu le sais surement, je suis également possesseur d'une installation chaudiere bois+hydro mais d'une autre marque ( chaudiere HS 50 kW + hydro 3000L) et j'ai la chanche pour ma part d'en être satisfait.
    A ce titre et sans prétendre au titre "d'expert" je pense avoir une experience également interessante à partager pour ceux que ça interesse.


    Je note que nous sommes quand même d'accord sur un point: il y à 3 mois suite à ton premier message je te disais
    Citation Envoyé par Woodfire Voir le message
    Par contre il ne semble pas y avoir de réseau commercial en France, tu as quand même trouvé un installateur ?
    Sinon le site est en Allemand ... j'avais écarté tout ce qui n'était pas en Français sans réseau commercial clair en France, ca limite trés serieusement les possibilités et simplifie grandement le choix ...
    Ce a quoi tu me repondis en expliquant comment tu avais choisi ton installateur, pour finalement trois mois plus tard dire:
    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    .
    Bref, Je ne sais pas où je vais avec mon affaire, mais que ça serve d'exemple: faites bien attention à choisir un bon installateur, qui connaît bien son produit, et surtout prenez un fournisseur qui a un vrai réseau développé en France.
    Aujourd'hui je me mords les doigts de m'être lancé dans cette histoire.

    Concernant le rendement, je te livre ce qui me fait douter, tu en feras ce que tu voudras et tu n'es pas obligé de me répondre bien sur

    Quand tu ecris ça :
    Citation Envoyé par L'Homme des bois Voir le message
    D'ailleurs, le volume d'hydroaccumulation correspond au volume capable d'accumuler toutes les calories résultant d'une charge de bois. Dans mon cas, le fabricant préconise 1500L. Pour chauffer ces 1500L (de 40 à 85°C), il me faut entre 45 et 50kg de bois, soit plus qu'une charge de bois. Un rapide calcul permet de voir que c'est beaucoup trop.
    45-50 kg de bois pour chauffer les ballons c'est un constat fait avec du chauffage dans la maison ou sans aucun chauffage, c'est a dire avec toute la puissance chaudiere disponible pour la chauffe des ballons ( vanne melangeuse du circuit de chauffage à zero) ?

    Parce que juste pour chauffer de 40 à 85°C les 1500l d'eau + les masses metal chaudieres et envelloppes ballons ( estimé à 800 kg) sans chaufage maison et avec un rendement chaudiere de 0.85, il faut déjà 28 kg de bois en comptant 3.5 kwh/kg

    En rajoutant le chauffage de la maison pendant la charge des ballons, par exemple :
    8h de chauffage à 4wh = 32 kwh = 11 kg de bois
    8h 8 kwh = 22 kg de bois
    6h 8 = 16 kg
    8h à 6 = 16 kg

    28+16= 45 kg, finalement on y arrive à 45-50 kg de bois

    Tout depend de l'estimation de la puissance appelée par le circuit de chauffage, estimation pas evidente à faire de mon point de vue et qu'il ne faut pas forcément sous estimée.
    Car quand tes ballons sont refroidis, la maison est également en phase de refroidissement et donc quand tu rallumes la chaudiere, il y a un appel de puissance chauffage pendant quelques heures, surtout si tu allumes le soir avec une température exterieure descendante.

    Bref si tu confirmes que tes 50 kg de bois pour chauffer les ballons c'est un constat fait avec le circuit de chauffage fermé, alors la oui effectivement il y a un probleme de rendement de l'installation. Par contre si 50 kgs c'est avec du chauffage maison, ca peut etre tout à fait normal de consommer 50 kg de bois.

    Sinon je souhaite que ton affaire s'arrange rapidement. Si j'ai bien compris tu n'as pas encore payé la facture, de ce point de vue la tu es quand même en position avantageuse pour négocier avec ton installateur ...

  28. #114
    creuxdeloulette

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    POUR HOMME DES BOIS
    J'habite également dans la loire et je souhaite ajouter à mon instalation fuel une chaudière à Bûche + Ballon d'Hydroaccumulation, j'ai un devis avec une LOPPER + Ballon de 1500l, le volume à chauffer est de 450m3.
    Es tu satisfait aujourd'hui de ton instalation?

  29. Publicité
  30. #115
    L'Homme des bois

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Salut Creuxdeloulette.

    Non, je ne suis absolument pas satisfait de mon installation aujourd'hui. Il n'y a, à mon avis, qu'un seul installateur de chaudières Lopper dans le département. C'est certainement le même que moi, il est de St-André-le-Puy Si tu veux venir jeter un oeil à mon installation pas de problème, tu pourras te rendre compte par toi-même. Je te donne mon tel par MP.

    J'attends le résultat de l'expertise. L'expert est venu le 13 et ses constatations ont été clairement en défaveur de mon installateur. Celui-ci s'est empressé de rectifier certaines choses vraiment trop mal faites mais la chaudière ne fonctionne toujours pas correctement. L'expert n'a même pas pris la peine d'essayer de voir le rendement de la chaudière tellement les symptômes de mauvais fonctionnement sont évidents. Nous en sommes à plus de 24 stères en consommation. Mais bon, c'est un point qui n'est pas litigieux puisque depuis le début l'installateur et le fabricant reconnaissent ce fait.

    Il raconte mensonge sur mensonge. Il a dit à l'expert qu'il nous avait bien prévenu qu'il n'avait installé qu'une seul Lopper avant nous, et tout un tas d'autres trucs qu'il serait trop long et sans intérêt de raconter. Ce type n'est pas correct.

    Il devait se faire assister par le fabricant lors de l'expertise mais au dernier moment ce dernier n'a pas pu venir. Il sont venus le lendemain, il y avait le technicien habituel, le PDG et un des ingénieurs qui a conçu la chaudière. Visiblement ils ne savaient pas vraiment ce qu'ils pouvaient faire sur la chaudière. Ils ont réglé quelques paramètres et ont déclaré que la chaudière marchait bien après ça. On leur a clairement expliqué que cette chaudière ne resterait pas ici. Ils ont proposé de la changer. Ils sont corrects mais la discussion s'est vraiment envenimée avec l'installateur suite à toute une série de mensonges. Ma femme en a pleuré tellement elle en a marre de lui. Je lui en veux. Avant de partir, le PDG m'a confié qu'ils soupconnaient les surchauffes du départ d'avoir endommagé la chaudière. 1 heure après qu'ils soient partis, en fin de combustion; le voyant de dysfonctionnement de la chaudière s'est allumé! Depuis elle fonctionne encore moins bien qu'avant.

    Franchement, tu fais ce que tu veux. Nous en tout cas, on se mord les doigts d'avoir fait appel à ce monsieur. On lui en veut bien plus pour son comportement et son travail médiocre que pour les désagréments qu'a pu apporter la chaudière.

  31. #116
    Ulyssesourd

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Homme des bois.
    Je vous comprends parfaitement, car en 1992, on a fait construire notre maison. Le chauffage etait electrqiue (mini chaudière electrique) plancher chauffant. Et bien le fusible sautait tout le temps, surtout pendant les périodes les plus froides. Le type est venu plusieurs fois, et ne trouvait rien...et me disait de diminuer la témpérature ...!!! et la panne je l'ai trouvée moi meme : le raccordement triphase est inversée... dans la boite à fusible !!!! quelle honte. On avait vendu la maison et dans notre actuelle maison , on a mis une chaudière bois car fioul trop cher. Donc j'ai décidé de la monter moi meme et tant pis le crédit d'impot... Mais en fait de compte j'ai dépensé moins cher que par un artisan !!! et elle fonctionne à merveille sauf quelques petits parametres sans importance. c'est une chaudière normale à tirage naturelle et combustion montante donc pas automatisée ni apport electrique ... Donc passer par un artisan, parfois on a la chance de tomber sur un bon ou un charlatan ...
    A+

  32. #117
    Lapin Bricoleur

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Bonjour à tous

    J'ai rencontré les premiers artisans pour établir des devis en vu de remplacer ma chaudière à fuel avec ECS par une chaudière à bois bûches avec hydro accumulation équipé ballon ECS et échangeur serpentin pour le raccordement de panneaux solaires. En lisant l'histoire de l'homme des bois, j'ai quelques craintes, en effet les artisans que j’ai rencontré n’ont pas l’air très compétant pour la réalisation d’une telle installation. Je joins le schéma de cette installation fourni par HS France, si vous avez un avis je suis preneur, merci.

    Voici le commentaire d’HS sur ce type d’installation.
    EXPLOITER JUDICIEUSEMENT L’ENERGIE STOCKEE :
    La température de l’hydro accumulation est très variable, de 90°C à 20°C ; pour diffuser l’énergie rationnellement selon les besoins, la vanne mélangeuse 3 voies (circuit sol ou radiateurs) doit être motorisée et commandée par une régulation avec action sur vanne, facteur d’économie et d’autonomie. Ce raccordement est le système le plus efficace avec le meilleur rendement d'exploitation possible et le meilleur confort possible.
    Le système permet :
    - une priorité solaire
    - une priorité sanitaire
    - une gestion de surpuissance du bois ou du solaire vers le 2ème ballon et une reprise de cette énergie
    - un soutien chauffage par le solaire.

    Installation.jpg

  33. #118
    papadilo

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Je pense installer une chadiere de ce type pour ma maison.Tes renseignements m'intéreresse.Il serait souhaitable que je puisse te joindre par mail ,mais je ne sais comment faire pour avoir ton adresse.De toute façon les infos que je glane sur ce site sont trés intéressant.Bravo à tous et merci

  34. #119
    papadilo

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    Merci pour toutes tes remarques.Je pense installer une chaudiére mixte buches/fuel pour ma maison de 110m2 isolée pas trop mal dans la région lyonnaise.Retraité et vivant à longueur de temps dans ma maison,je pense mettre en place une chaudière de 20 kw et un ballon tampon de 800l + un ECS de 120 litres.Penses tu que ces critéres sont bons.Merci pour ton avis et encore bravo à tous pour vos remarques.

  35. #120
    Laurent LFC

    Re : Chaudière bois performante = pas de ballon tampon?

    J'ai déjà ce type d'installation avec 1 an d'expérience. Me contacter par MP pour les détails, ou alors on ouvre une discussion dédiée. nb : c'est moi qui est fait l'install.

Page 4 sur 11 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Ballon tampon sur une chaudière bois franco-belge
    Par delgoffe dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/09/2007, 10h50
  2. PAC inverter et ballon tampon
    Par fred27190 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/03/2007, 18h33
  3. dimensionnement ballon tampon avec chaudière bois
    Par efa dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2007, 19h43
  4. cuisinière avec ballon tampon
    Par cespk1604 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/09/2006, 18h42
  5. Ballon tampon + ballon ECS
    Par gout dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/09/2006, 23h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...