Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

SOS isolation mur peripherique en bois



  1. #1
    taserman

    SOS isolation mur peripherique en bois


    ------

    Bonjour, j'ai acheté une maison que je croyais en parpaing, en fait elle est en bois. structure extérieure crépis de 1cm puis lattes en bois de 1cm, tasseau de 5cm et lattes de 1 cm.

    Voici ma question après avoir oté les lattes intérieures, il me reste les tasseaux et les lattes extérieures bois + crépis;

    Comment puis isoler ce mur de l'intérieur ?, on me parle de circulation d'air donc je ne peux pas coller de la laine de verre directement sur du bois avec de la BA 13 ? Que me conseillez vous.

    Merci de votre aide, j'ai peu de temps pour me décider car j'attends un bébé pour fin février et je dois impérativement faire les travaux pour l'accueillir.

    joel

    Pour votre sécurité, les emails ne sont pas autorisés.
    Philou67 pour la modération.

    -----
    Dernière modification par Philou67 ; 19/11/2007 à 10h49.

  2. Publicité
  3. #2
    Merfène

    Re : SOS isolation mur peripherique en bois

    C'est léger... il faut en effet absolument isoler ça. Ceci dit, ce n'est pas plus mal que si c'était des parpaings.

    Je ne vois pas de nécessité de ménager une lame d'air et ce serait de toute façon assez compliqué.
    La composition crépi - latte - isolant - pare-vapeur (ou pas) - parement (BA13 ou lambris) sans lame d'air me semble tout à fait correcte.
    La seule question est celle du pare-vapeur qui serait nécessaire si le crépi est imperméable à la vapeur d'eau. Si par contre c'est un crépi perméant, à la chaux par exemple, le pare-vapeur n'est pas indispensable.

    Attention cependant ! 5 cm d'isolant ce n'est pas du tout assez.
    Ici, on te recommandera 16 cm d'isolant au moins. 12 cm est vraiment un minimum.
    Au point où tu en es, le temps (assez modeste) que tu gagnerais maintenant ne serait rien par rapport au gain de confort ultérieur. Et les économies en mettant 5 cm au lieu de 16 cm (pas très importantes non plus) ne seraient rien par rapport aux économies de chauffage conséquentes qu'une isolation correcte te garantie sur la durée.

    Tu trouveras sur le forum de nombreux arguments pour préférer des produits plus "naturels" et surtout plus denses que de la laine de verre, tels que la laine de bois ou la cellulose. Mais si vraiment tu restes sur de la laine de verre, tâche au moins d'en prendre une suffisamment rigide et dense pour éviter les tassements ultérieurs.
    Enfin, il vaut peut-être mieux prévoir de faire les 80 ou 100 premiers centimètres avec un produit insensible à l'humidité : liège ou, en moins naturel, polystyrène.

  4. #3
    taserman

    Re : SOS isolation mur peripherique en bois

    merci de votre réponse aussi rapide .
    Vitre éclairage sur la non obligation d'avoir une lame d'air entre le bois et l'isolant m'éclaire beaucoup.
    En ce qui concerne le crépi je ne sais pas s'il est perméable ou non?, y a t'il un moyen de le savoir simplement? En ce qui concerne l'isolant, je dois avouer que je ne suis pas un spécaliste des isolants. Je pense que je vais utiliser du poly+BA13, car la laine de verre est plus allérgisante. Pour l'épaisseur de l'isolant vous me conseillez 12 ou 16 cm. le poly a t'il la même propriété isolante que la laine de verre?. Le mur est orienté nord.
    a très vite et à charge de revanche pour les conseils.
    joel

  5. #4
    Merfène

    Re : SOS isolation mur peripherique en bois

    Hum... si je peux me permettre un conseil, c'est de sacrifier 27,14 € pour acquérir "L'isolation écologique" de J-P Oliva, ça vous donnera d'excellentes bases car cet ouvrage est très bien fait et très facile à comprendre.
    Ce sera de toute façon un investissement précieux même si, au final, vous n'utilisez pas des matériaux écologiques : les bases qu'ils donnent restent tout le temps vrai.

    Je vous déconseille vraiment d'utiliser le polystyrène seul : c'est un matériau rigide avec lequel vous allez presque obligatoirement avoir des fuites d'air au niveau des jonctions. Ou alors, à la limite en deux couches croisées.
    La laine de verre n'est pas "allergisante" (il n'y a pas d'allergies au verre) par contre elle est irritante, c'est vrai. C'est pour cette raison que vous pourriez peut-être vous renseigner sur des matériaux plus naturels (et pas forcément terriblement plus chers) tels que la fibre de bois ou la cellulose.

    Franchement, je vous recommande fortement de prévoir 16 cm d'isolant au minimum, surtout pour un mur nord.
    Le plus simple (selon le choix technique) est alors de mettre une couche de 5cm d'isolant entre les tasseaux existants puis de fixer des contre-tasseaux horizontaux de +/- 11 cm d'épaisseur entre lesquels vous rajouterez de l'isolant de manière croisée. De cette manière, vous limiterez au maximum le problème des "ponts thermiques".

    Pour le crépi, désolé, je ne suis pas un pro et je ne connais pas de "truc" pour reconnaître ça facilement mais, en général, un maçon pourra vite vous dire de quel type de crépi il s'agit.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    taserman

    Re : SOS isolation mur peripherique en bois

    merci beaucoup pour cette réponse, je vais tacher de voir cela pour établir mes besoins exacts et définir un budget prévisionnel. Je pense que la suggestion de faire cela en deux etapes avec des isolants croisés est une bonne approche. J'aurai surment des questions complémentaires, d'ci là un grand merci pour cette aide précieuse

Discussions similaires

  1. Isolation périphérique des fondations
    Par penzo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 397
    Dernier message: 16/01/2014, 09h53
  2. isolation laine de bois + bois massif madrier 70
    Par jeviob dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/10/2008, 10h02
  3. Isolation Mur Interieur
    Par POLUX 1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/10/2007, 19h16
  4. Isolation périphérique, durée de vie
    Par luckylours dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/04/2007, 21h12
  5. isolation d'un ancien mur
    Par gilbert57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/01/2007, 22h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...