Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 108

construction neuve : doutes partout !



  1. #1
    gersoise

    Question construction neuve : doutes partout !


    ------

    Bonjour à tous,

    Voilà des semaines que je parcours les sites et les forums et plus je lis, moins je sais... 2 certitudes au départ du projet : la monomur 37 et la géothermie.
    Aujourd'hui, après avoir pris des infos auprès des artisans du secteur : la terre du coin est argileuse et en sismique (gers) donc on oublie la monomur (2 chantiers sur 5 ont des fissures!). Idem pour la géothermie car il y a des pb sur les capteurs qui ne sont pas assez enterrés cause glissement terrain. Et puis j'ai bien compris : c'est pas top.

    Mon compagnon est parti sur du traditionnel : brique de 20 à la colle, laine de verre, lame d'air et brique de cloison et sur du chauffage au gaz PChauffants.Qu'en pensez-vous ? Ca me parait un peu léger (et un peu dépassé son histoire de gaz).

    Par ailleurs, j'ai beaucoup de mal à lui faire envisager l'isolation par l'extérieur (qui me parait être une évidence) ; je ne trouve aucun calcul, aucune données tangibles et sérieuses sur ce procédé. Des bonnes données et des retours d'expérience pourraient peut-être le convaincre. Et si on prend une partie du budget chauffage pour l'isolation, on devra tout de même avoir un chauffage... Mais lequel, sachant qu'on aura du coup un budget moins élevé... Et l'eau chaude ?

    On a vraiment beaucoup de mal à se persuader que qqchose est bien... Toutes nos décisions, c'est vraiment sans conviction et avec ces RT, c'est comme avec les ordi : on a pas sitôt acheté qu'on est déjà obsolètes...

    Ces questions ont sans doute déjà été posées, mais je ne trouve pas. Merci de me répondre ou de me signaler la file si elle existe.

    Bonne soirée ! et merci pour ce chouette forum.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LutopiSTe

    Re : construction neuve : doutes partout !

    bienvenue

    bravo d'abord de te poser tant de questions, c'est comme ça qu'on finit par se poser les bonnes

    pensez vous à faire construire ou à l'auto-construction?
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  4. #3
    yves35

    Re : construction neuve : doutes partout !

    bonsoir,


    Par ailleurs, j'ai beaucoup de mal à lui faire envisager l'isolation par l'extérieur (qui me parait être une évidence) ; je ne trouve aucun calcul, aucune données tangibles et sérieuses sur ce procédé. Des bonnes données et des retours d'expérience pourraient peut-être le convaincre. Et si on prend une partie du budget chauffage pour l'isolation, on devra tout de même avoir un chauffage... Mais lequel, sachant qu'on aura du coup un budget moins élevé... Et l'eau chaude ?
    un retour d'expérience sur une maison Minergie (chercher la page consommations)
    http://joomla.bloghouse.ch/index.php...tpage&Itemid=1
    tout le site est interessant pour vous,je crois

    yves

  5. #4
    dolf7

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Bjr il y a des fils sur l ite avec du liège, laine de bois, polymachin, ainsi que des retours d expériences . Vous avez aussi le site d un membre du forum qui est archi et qui présent une maison avec une ite en liège avec murs en briques de 20 ... Vous avez aussi des blogs de membres du forum comme; emmanuel30, pinaudnico, philou67 etc ... Voilà pour les petites infos
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    gersoise

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Bonjour et merci de vos réponses.

    J'aurai bien voulu répondre hier soir mais impossible de me connecter !
    C'est en effet pour une autoconstruction.
    Merci Yves et dolf, je vais voir vos indications.

    Ce qui me taraude le plus, c'est l'histoire du gaz. Mon compagnon est agriculteur (d'arrière-grand-père en petit-fils et ce depuis la nuit des temps...) Autant dire qu'il se méfie beaucoup de toutes ces modes de chauffage à la mode ! "Rien ne vaut le gaz". Dieu merci, j'ai échappé au fioul...

    Bonne journée à tous

  8. #6
    gil67

    Re : construction neuve : doutes partout !

    salut,

    un paysan c'est pragmatique et pourvu d'un bon sens inné. Il faut juste l'aborder avec sa manière de penser.
    Il n'existe sur terre aucun être vivant qui possède une isolation intérieure ou un chauffage, encore que...
    Procédons de la même façon, habillons la maison de sorte que les habitants se sentent bien: une grosse fourrure autour de la structure portante.
    Quant au chauffage, si tu isoles bien, pas besoin de chauffage, sauf un petit truc à bois pour l'ambiance et le four à pain.
    Le gaz n'est pas cher, mais la tendance va s'inverser très rapidement. Il faut essayer de se rapprocher d'une indépendance énergétique pour l'habitat, en particulier pour les énergies stratégiques comme le pétrole et le gaz. S'il veut absolument du gaz, qu'il se rapproche des paysans qui produisent du biogaz, mais c'est tout de même relativement lourd à mettre en place.
    Gil

  9. Publicité
  10. #7
    gersoise

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Salut Gil,
    Mais je comprends pas : comment tu peux chauffer 170 m2 avec un petit poêle... ? Et puis faut l'alimenter ton poele... alors avec 2 bb à la maison, ça fait un peu flipper.
    Et pour toi, bien isoler, c'est quoi exactement ?
    Notre maison aura un hourdis à l'étage avec combles aménageables (sera fait plus tard) et un vide sur séjour, j'ai très peur des pertes de calories par la toiture, même si bien isolée.
    Je patauge un peu pour trouver les post que vous m'avez signalés, suis un peu longue au démarage.
    L'isolation que je cite au début, tu la trouves limite ??

    Merci à+

  11. #8
    LutopiSTe

    Re : construction neuve : doutes partout !

    as tu pensé à regarder du côté de la paille? une isolation digne d'une maison passive pour un prix défiant toute concurrence (surtout lorsque ton homme est agriculteur je ne suis toute foi pas en train de te vendre un miracle, avec la structure bois les enduits tu en auras sans doute pour le même prix qu'une maison classique.
    Pour ma part j'ai repéré la méthode du GREB
    voici deux docs
    cette méthode a l'avantage d'être très simple, et est donc accessible à tous les auto-constructeurs, même inexpérimentés
    Une botte de paille présente un R de 6 ou 8 en fonction du sens ou on la pose.
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  12. #9
    MANOU29

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Citation Envoyé par gersoise Voir le message
    Notre maison aura un hourdis à l'étage avec combles aménageables (sera fait plus tard)
    Bonjour,
    Aubaine ! au lieu de mettre la paille sous le hangard, pour l'étaler sous les bêtes, en mettre deux épaisseurs croisées sur toute la surface des combles, c'est à dire une épaisseur de 60 à 70 cm ! plus de perte.
    En attendant la contradiction.
    Plus c'est simple, moins c'est compliqué.

  13. #10
    MANOU29

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Citation Envoyé par MANOU29 Voir le message
    deux épaisseurs croisées sur toute la surface des combles
    P.S. Il reste bien une presse à bottes rectngulaires dans la région ?
    Plus c'est simple, moins c'est compliqué.

  14. #11
    gil67

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Citation Envoyé par gersoise Voir le message
    Salut Gil,
    Mais je comprends pas : comment tu peux chauffer 170 m2 avec un petit poêle... ? Et puis faut l'alimenter ton poele... alors avec 2 bb à la maison, ça fait un peu flipper.
    Et pour toi, bien isoler, c'est quoi exactement ?
    ...
    L'isolation que je cite au début, tu la trouves limite ??

    Merci à+
    quand j'écrivais truc à bois, je pensais davantage au poële de masse, ici en Alsace c'est très courant et surtout le rendement est excellent.
    Le principe est simple, le bois brûle 2-3 heures et ensuite le poële restitue la chaleur durant 24 heures. Pour les bb, c'est l'idéal, la surface n'est pas trop chaude, aucun risque qu'ils se fassent mal. En plaçant le truc au centre de la maison, il peut chauffer tout le volume. Que des avantages pour un prix raisonnable et surtout une tenue dans le temps imbattable. On trouve même des restaurateurs de poële de masse.

    Une bonne isolation est basée sur les recommandation du label passivhaus. Pour faire simple, on se passe de chauffage durant l'hiver. Les calories nécessaire à la chauffe, proviennent des habitants eux-même et des machines à lever etc ...
    On isole par l'extérieur en démarrant par le sous sol, en mousse poly. pour le prix et l'efficacité, les murs en laine minérale ou autres isolants en fonction du budget, 30cm sur le mur du nord 25cm pour l'est et l'ouest enfin 20cm pour le sud, ou alors 30cm partout. Quant à la toiture, il faut mettre 40cm d'isolant équivalent laine minérale.
    Les allemands maitrisent parfaitement le concept passivhaus et proposent des isolants, des fenêtres etc... à des prix très proches du traditionnel. Le surcoût est presque négligeable en raison de la production en grande quantité.
    Des très grandes maisons, 300m² et plus, avec des grandes hauteurs sous plafond, plafond cathédrale, ont été construites selon le concept passivhaus, sans chauffage.

    D'ici 2020, la réglementation thermique sera celle des passivhaus.

    Gil

  15. #12
    gersoise

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Re,
    La doc est chouette et c'est vrai que ça mérite de s'y pencher. Mais je doute que la maison de nanaf séduise mon agriculteur de compagnon... Figure-toi que j'ai découvert avec stupéfaction que pas mal d'agriculteurs sont loin d'être écolo ! Le biocarburant l'a fait hurler de rire, et depuis le début. Malheureusemnt : il avait raison. C'était une vrai fausse bonne idée... Ils utilisent les pesticides et autres depuis des décennies et comme ils ont grandi au milieu de la campagne, ils n'arrivent pas à intégrer qu'un arbre puisse être en danger ou fragile... Les citadins (dont je suis) sont parfois plus conscients car souffrants du manque de nature...
    Mais bon, c'est un autre débat !
    Il a lu ton message, sans commentaires... il a vu le doc et a dit en rigolant : "Pour moi la paille, c'est pour les vaches !!" Plus sérieusement, il a peur de la décomposition et de la réaction de la paille avec l'humidité. C'est vrai qu'on se demande comment ce matériau (paille et bois) peut résister à l'humidité...
    J'ai beaucoup d'admiration pour ceux qui ont le courage de choisir ce matériau.

    Plus je réfléchi, plus je me dit qu'il est encore un peu tôt pour les maisons passives, en tous cas avec un budget serré. Je pense qu'on ne peut l'envisager qu'avec un investissement en études (thermique, bioclimatique, énergétique, etc.). Nous, nous faisons tout sans étude et nous n'avons pas une culture suffisante, on risque de faire de grosses boulettes... Notamment si on essaie de se passer d'un chauffage sérieux, parfois nous avons -8 la nuit... Est-ce bien raisonnable...

    A la lecture des posts aussi, je me rend compte que les modos et spécialistes eux-même ne sont pas toujours unanimes sur les solutions possibles. J'en déduis que la vérité n'existe pas...

    Voilà pour mes dernières impressions.
    A+
    Sophie.

  16. Publicité
  17. #13
    gersoise

    Re : construction neuve : doutes partout !

    A Gil, chassé croisé des réponses.

    Ton explication est TRES intéressante, merci beaucoup. Faut que je potasse le sujet... et faut que je travaille la bête au corps... (ma moitié réfractaire...).

    Faut voir en terme de calcul des matériaux ce que ça représente enavantages ou surcoût.

    En te remerciant
    Sophie

  18. #14
    gil67

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Citation Envoyé par gersoise Voir le message
    Il a lu ton message, sans commentaires... il a vu le doc et a dit en rigolant : "Pour moi la paille, c'est pour les vaches !!" Plus sérieusement, il a peur de la décomposition et de la réaction de la paille avec l'humidité. C'est vrai qu'on se demande comment ce matériau (paille et bois) peut résister à l'humidité...

    Plus je réfléchi, plus je me dit qu'il est encore un peu tôt pour les maisons passives, en tous cas avec un budget serré. Je pense qu'on ne peut l'envisager qu'avec un investissement en études (thermique, bioclimatique, énergétique, etc.). Nous, nous faisons tout sans étude et nous n'avons pas une culture suffisante, on risque de faire de grosses boulettes... Notamment si on essaie de se passer d'un chauffage sérieux, parfois nous avons -8 la nuit... Est-ce bien raisonnable...

    Sophie.
    Des maisons passives ont été construites pour un budget insolemment bas. Le prix est tellement bas, qu'on ne peut même pas en parler.
    Pas besoin de faire d'étude, il faut du bon sens. Quant à la qualité des matériaux naturels, un exemple : la cathédrale de Strasbourg est monté sur des pieux en chêne enfoncés dans le sol marécageux. Le seul problème provient de la baisse de la nappe phréatique à cause des travaux effectués sur le Rhin.
    La paille utilisé en construction est "cadrée" comme tous les autres isolants. Aucun isolant n'a de durée de vie infini face à l'humidité, d'ailleurs rien n'y résiste. C'est pour cette raison qu'on construit en respectant certaines règles élémentaires. Chez nous en Alsace, les maisons en pans de bois remplies de torchis à la paille, ou colombage, ont pour certaines 5 siècles. Les seuls problèmes proviennent de l'hermétisation des caves, réalisé ces dernières décennies.

    Si tu as un budget serré, il vaut mieux passer un peu plus de temps sur la conception, car les boulettes coûtent une fortune une fois la maison construite. La géothermie coûte une fortune, à ce prix tu as une isolation digne d'une maison passive. Sauf que ta PAC tu devras la replacer dans 10 ans et que tu devras payer le prix fort pour l'électricite. L'isolant tu l'auras encore quand tes enfants prendront le relais sur la ferme.
    Tu as le choix, soit tu engraisses l'industriel qui te vend de la m...rde ou alors tu engraisses ton compte en banque en réduisant tes dépenses. C'est un choix personnel.

    Quant au chauffage sérieux, lors d'un couac climatique comme la tempête de 99, tu seras heureuse d'avoir une très bonne isolation et un chauffage au bois. Car sans électricité rien ne fonctionne excepté le bon vieux poële à bois.

    Gil

    edit : mon message a été ecrit avant le tien, mais il est parti ensuite

  19. #15
    LutopiSTe

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Citation Envoyé par gersoise Voir le message
    Il a lu ton message, sans commentaires... il a vu le doc et a dit en rigolant : "Pour moi la paille, c'est pour les vaches !!" Plus sérieusement, il a peur de la décomposition et de la réaction de la paille avec l'humidité. C'est vrai qu'on se demande comment ce matériau (paille et bois) peut résister à l'humidité...

    A la lecture des posts aussi, je me rend compte que les modos et spécialistes eux-même ne sont pas toujours unanimes sur les solutions possibles. J'en déduis que la vérité n'existe pas...
    et le pire c'est que les vaches, la paille, elle font dedans
    si tu regarde de prés, tu verra que le bas du mur est en dur, qu'on a prévu une rupture de capillarité entre soubassement et paille, et que l'on prévoit de larges débords de toit pour protéger les façades exposées
    moi aussi ça m'a fait marrer quand j'ai découvert que certains se font des maisons en paille, mais à bien y réfléchir, c'est une excellente solution technique autant qu'écologique.
    un mur paille/bois/enduit en plus d'être un excellent isolant, résiste très bien au feu, à la moisissure, même aux rongeurs, le seul point délicat est la présence de thermites dans certaines régions...ce qui oblige à traiter, et là on est plus du tout écolo.
    comme tu l'as remarqué les solutions sont légion, il n'y a pas de vérité universelle en construction. il faut essayer de se servir de matériaux locaux et sains, c'est à mon humble avis le minimum
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  20. #16
    gersoise

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Bon alors : grosse discussion musclée avec mon homme des cavernes... Rien à faire pour le bois.
    Ses parents n'ont eu le chauffage central au gaz qu'en 2000 (grosse ferme gasconne en brique et terre), jusque là, c'était the big cheminée : couper le bois, rentrer le bois, nettoyer les cendres, attendre que la pièce se réchauffe, etc... Il refuse tout net cette cervitude qu'il a bien connue.

    Par ailleurs, il te demande quel est le prix du bois par chez vous et la quantité que vous y passez (à la louche évidemment).

    Je vais chercher des infos sur les poêles de masse et les méthodes de recharge, histoire de voir. Quand tu dis bouletes à la conception, tu parles d'orientations, d'ouvertures ou choix gros oeuvre ?

    A+

  21. #17
    chataxe

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Bonjour,

    Pour le chauffage bois, si ta maison est bien isolée, 3 à 4 stères maxi pour 150m².
    Les bons poêle on des rendements de 80% ald de 10% pour les cheminée ouvertes, cad que avec le bois qui passait dans la cheminée familiale ils auraient pu chauffer 8 bâtiments identique avec un poêle moderne..
    Tu peux aussi te chauffer avec un poêle à pellet, plus cher à l’achat et combustible mais reste écolo et à l’avantage de l’autonomie et de la programmation.
    Et pour les jours de paresses, 2 ou 3 convecteurs électriques
    Le PDM est le Top (rendement 90%), mais investissement plus important sauf en autoconstruction (du poêle)

    Pour les murs si il est indécollable du parpaing, ce n’est pas un drame et même si isolation en laine de roche, moins écolo, mais pas encore dramatique. Le plus important comme l’on dits les autres formeurs, c’est d’isoler fortement en extérieur, car cette isolation évitera de consommer durant le reste de vie de la maison, donc sera malgré tous écolo.
    En plus tu auras l’avantage d’avoir une maison agréable en été pas comme ces maisons préfabriqué avec leur isolation intérieur.


    Regarde aussi les postes d’Hérakles (architecte de métier) sur les hypocaustes et tunnel à galet pour encore moins consommer.

    Mais si tu n’arrive pas à convaincre M. de tous, en premier l’isolation forte en extérieur

    Tu peux donc (après avoir proposé le Top avec la construction en paille), faire quelques concessions et tu serais bien la première femme à ne pas faire faire ce que tu veux à ton mari.

    Après pour le faire céder, tu lui dis que la France manque d’agriculteur et maraichers Bio et qu’il ferait bien de reconvertir sa ferme avant d’avoir épuisé les sols, ……………….Bon Courage
    A+

  22. #18
    MANOU29

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Citation Envoyé par gersoise Voir le message
    il a vu le doc et a dit en rigolant : "Pour moi la paille, c'est pour les vaches !!"
    Bonsoir Sophie,
    Prenez quand même la précaution d'en garder un peu pour après 2012, lorsque les gros pontes de la F.SEA vous apprendront que "l'on ne peut plus rien faire".
    Il n'est pas gentil de se moquer de ses grands parents qui, eux, avaient le luxe et l'avantage d'avoir la paille dans leurs sabots, ayant bien plus chaud que les citadins avec leurs mauvaises chaussettes de coton.
    Avec nos sympathies paysannes.
    Plus c'est simple, moins c'est compliqué.

  23. Publicité
  24. #19
    gil67

    Re : construction neuve : doutes partout !

    salut,

    pour le bois, les prix sont variables, entre rien et 50 euros la stère. n'oublions pas qu'on peut aussi brûler des déchets de bois, qui sont gratos .

    Quand je parle de boulette, c'est que la construction d'une maison passe par l'étape préliminaire qu'est la conception, qui est normalement le travail de professionnel. Cependant, on peut très bien pomper chez les autres pour éviter les boulettes. Mais il faut copier chez les bons. Le plus simple est d'aller voir les maisons d'architectes qui sont à la pointe en matière de conception de maisons passives, puisque c'est la norme pour 2020.

    Je disais maison en pans de bois pour montrer à quel point c'est du costaud. Nous sommes dans une zone sismique moyenne et aucune maison à colombage ne bouge, pourtant, il n'y pas de béton ni de féraillage.
    Evidemment qu'il ne faut pas envisager le bois dans une région où le bois n'est pas une tradition, il y manque les compétences.

    La brique en terre cuite, la rouge, offre un bon comportement, associée à une grosse et bonne isolation, une bonne main pour les murs et deux bonnes mains pour le toit, s'il a de grosses paluches c'est encore mieux.

    Encore une fois, avec une excellente isolation, tu n'a pas besoin de chauffer, et cela représente du pognon en plus pour le reste.
    Si ton homme a compris qu'il faut bien isoler son nid, c'est pas mal pour aujourd'hui.
    Par la suite on va le convaincre pour le poële de masse.

    Gil

  25. #20
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Je suis ok avec chataxe : pour une maison bien isolée , bien orientée , avec une bonne inertie , ton agriculteur de mari n'aura à mettre que 10 à 15kg par jour dans un gros poele de masse au plus froid de l'hiver (de décembre à févier-mars ) pour une flambée quotidienne de 2h environ le soir..pour 24h de chauffe ...

    jusque là, c'était the big cheminée : couper le bois, rentrer le bois, nettoyer les cendres, attendre que la pièce se réchauffe, etc... Il refuse tout net cette cervitude qu'il a bien connue.
    les temps ont changé , ma brav'dame !!

    rendement d'une cheminée de l'ancien temps = de 0% à 10% , chaud aux genoux et froid au dos...

    rendement d'un pôele actuel = 85% maxi ..

    Autrement dit on divise par 8 la quantité de bois pour la ferme de ses parents

    si cette ferme est alors isolée aux normes actuelles : on divise encore par 4 ou 6 ..bref , sacrée différence ...

    Tu peux aller faire un tour sur "tunnel à galets et stockage intersaisonnier "
    comme les agriculteurs qui engrangent leur bonne paille pour leurs vaches en prévision de l'hiver , on stocke de la chaleur sous la maison , dans l'argile , en prévision de l'hiver...

  26. #21
    SebMP35

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Je suis ok avec chataxe : pour une maison bien isolée , bien orientée , avec une bonne inertie , ton agriculteur de mari n'aura à mettre que 10 à 15kg par jour dans un gros poele de masse au plus froid de l'hiver (de décembre à févier-mars ) pour une flambée quotidienne de 2h environ le soir..pour 24h de chauffe ...
    Et souvent même quand il y a du soleil bien moins de 10 kg de bois.
    Ce n'est pas encore mon mode de chauffage mais vu la conso energetique de ma maison bien isolée du genre 20 cm d'isolant dans les murs, 36 dans le toit, 10 cm sou la dalle ... et bien c'est souvent bien moins de 10 kg de bois qu'il faudrait pour chauffer 150 m2 environ....

  27. #22
    gersoise

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Bonsoir à tous,

    Perso, j'ai qq convictions désormais (grâce à vos conseils éclairés à tous). Mais c'est pas gagné pour Môsieur... En même temps, je me met à sa place : pas super de charger le bois... Et quand on sera vieux alors... il a vraiment du mal.
    Avec le gaz, il y voit le confort ainsi que la production d'eau chaude, pour en gros 10/12000 euros. Ca reste un bon calcul (à ce jour). Je me dis que lorsque la chaudière sera morte, on aura vraiment avancé dans notre approche verte (je pense au passif venu d'allemagne).

    Quant à l'iso extérieure, il ne se pense pas capable de la faire, notamment à cause des encadrements et des menuiseries. il n'y a pas vraiment de solution simple pour ce choix. En plus le crpi doit être fait par un pro (car pas de prise sur isolant), auquel cas on explose le budget.

    -> Seb, ton isolation dans les murs c'est en isolation extérieure ou intérieure ?

    La seule avancée que nous ayions faite, c'est de retenir une brique de 25 au lieu de 20... Je vais essayer d'insister pour l'iso extérieure... si vous avez une solution miracle... Mon compagnon ne semblepas prêt, c'est bien dommage, je suis vraiment convaincue.

    -> Heracles, pour aller dans ton sens car c'est une affaire de pro la conception d'une maison en effet, j'ai confié mon projet à un archi qui est en train de suivre une HQE (super! à priori). Je lui ai donné dans le programme un souhait d'orientation bioclim (plein sud casquette de 1m). Il a refusé la casquette et trouve débile de faire une terrasse en dessous de 3 m. Depuis : bras de fer... On arrive pas du tout à s'entendre, ça tourne au cauchemar, le dialogue n'est plus possible. Bref on est sur le point de déposer un plan bourré de conneries j'en suis sûre... Bref, vive la belle aventure... L'HQE n'est pas une conviction mais un plus commercial... Cool... !

    Ce qui me fout les "bollox" c'est d'avoir la sensation de passer à côté d'un truc du tonnerre (la maison passive)... Mais Paris s'est pas fait en 1 jour, alors le Gers... !

    Voilà, si vous avez des préconisations pour :
    • une isolation extérieure facile (rapport aux menuiseries qui lui font peur)
    • une iso intérieure plus efficace que brique à la colle 25, laine de verre, lame d'air et brique de cloison
    ça serait chouette.

    Dernière question : un vide sur séjour sur charpente tradi va-t'il me bouzillé tous les efforts pour garder la chaleur (qui dit vide, dit "pas de hourdis")?

    a+, merci à tous !

  28. #23
    ossau

    Re : construction neuve : doutes partout !

    bonjour,

    l'idée de mettre des bottes de paille sur le hourdis est je trouve tres bonne. faible cout. iln'y a pas de raison qu'elle pourrisse. le foin et la paille étaient bien engrangé dans les fermes au dessus des vaches !

    le plus dur est de le la trouver en moyennes densité ( bottes de env 15 kg). les presses moyenne densité se font rares ( la mienne est une riviere cazalis). faut voir dans les haras, ils donneront des noms de marchands de fourrages

  29. #24
    SebMP35

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Pour mes murs, si possible ne pas copier. J'ai 12 cm en exterieur et 10 cm en interieur donc pas asses d'inertie. Bref pas de quoi stocker autant de chaleur que si isol externe seule. Enfin il faudra valider a l'usage. Pour l'instant en hiver, cela fonctionne trés bien. Je suis juste deçus de ne pas être chez moi ces jours ci. Froid et beau pour voir
    Pour ce qui est de l'isolation exterieur, je suis sur que quelqu'un qui souhaite auto-construire doit pouvoir faire lui même.
    Pour le crepis, en quoi le fait de faire sur de l'isolation externe est-il plus difficile ? Sur mon isolant, il y avait a la fois un rainurage d'accroche et une sorte de grillage. Effectivement, c'est des pro qui ont fait mais c'est les même que pour un crepis sans isolation externe.

  30. Publicité
  31. #25
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Quant à l'iso extérieure, il ne se pense pas capable de la faire, notamment à cause des encadrements et des menuiseries. il n'y a pas vraiment de solution simple pour ce choix. En plus le crpi doit être fait par un pro (car pas de prise sur isolant), auquel cas on explose
    détrompez-vous , le procédé ossature bois chevillé sur vos murs classiques en brique (bourréee de terre si possible pour gagner davantage d'inertie = il fait très chaud dans le Gers en été ..) vous permetrra d'agrafer un grillage en métal déployé lèger sur lequel vous passerez l'enduit classique hydraulique en 2-3 passes , avec un isolant de votre choix (laine de verre ou laine de roche ) agrafé entre ces chevrons , ce procédé est à votre portée ..si vous savez scier, visser , trueller de léenduit chaux-ciment
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par herakles ; 28/12/2008 à 22h47.

  32. #26
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Voici une maison montée par un agriculteur près d'Albi , en blocs RTH (avec isolant extérieur intégré protégé par une planelle ciment qu'ils ufira de crépir à votre convenance )

    la serre au fond sert pour pulser de l'air chaud dans la maison (30% d'économies ) en hiver

    ET pour engranger de la chaleur sous la maison en été ( 35% supplémentaires d'économies ) par deux tunnels à galets ...

    je parle du RTH ,parce que cela me semble un compromis pour bâtir en "isolation extérieure" sans aucune prise de tête , avec l'outillage d'un simple maçon , et avec un peu de soin ...tout en restant dans les clous de la RT2005

    plus de détails sur www.perinetcie.fr rubrique "bloc RTH "
    Images attachées Images attachées  

  33. #27
    pseudo_b

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Bonjour Gersoise et les autres,

    Quel gâchis de ne pouvoir convaincre un agriculteur qu'il a sous la main l'un des meilleurs matériau qui soit ! Il est vrai que si l’on s’attarde à cette fable des trois petits cochons, on ne peut que tourner le dos aux qualités éprouvées de ce matériau.

    Pourtant, ses exemples d'utilisations sont nombreux et anciens et démontrent à suffisance qu'il est possible d'envisager une maison longue durée en paille. Même la résistance au feu est nettement supérieure à bon nombre d'autres modes de construction. En Allemagne (pourquoi toujours en Allemagne ?) des tests ont été réalisés. Les résultats dépassent l’entendement.

    Une maison saine, écologique (même s'il s'en fiche...), facile à auto-construire, bien plus isolante que bon nombre d'autres maisons « modernes », permettant beaucoup de fantaisies et de liberté dans son élaboration,... Que demander de mieux ?

    En France, la plus ancienne maison en paille date de 1921, mais ailleurs, ne nombreux exemples plus anciens existent.

    Pourquoi craint-on tant la paille quant aux risques de moisissures quand on voit dans quel état on retrouve souvent la laine de verre quand elle a pris un peu d'humidité avec le temps ? Quand on voit ce que font nos petits rongeurs de nos isolants dits « traditionnels » ? N’est-ce pas sinistrement triste de qualifier des matériaux synthétiques de « traditionnels » alors qu’ils ont abusivement supplanté nos matériaux naturels ?

    Pourquoi craint-on tant l'incendie avec la paille et qu'on trouve « normal » de couvrir un plafond de cuisine de lattes de PVC ? Ce matériau, outre les fumées toxiques qu'il dégage, s'enflamme facilement et coule en gouttes de feu très rapidement. Et ça n'inquiète pas grand monde...

    Les gens réfléchissent-ils parfois objectivement ?

    Qu'il n'y ait pas UNE solution unique pour construire, pour se chauffer, etc. ; certes. Mais il y a des solutions encore trop utilisées actuellement alors qu'on sait parfaitement qu'elles sont périmées quant à leurs performances.

    Si l'on rêve de construire pour vivre bien de façon prolongée, il serait réellement dommage de ne pas persévérer dans une voie donnant au moins des espoirs concrets de résultats probants.

    Pour profiter d'un avis éclairé sur la question, il peut aussi être intéressant de lire les livres de Jean-Pierre OLIVA, ou de se rendre à l'une de ses très intéressantes conférences. Ses explications sont claires et concrètes. Selon ce qu'il disait dans l'une de ses conférences, en milieu rural, il est réellement triste de ne pas faire usage de la paille. Outre ses nombreux avantages, elle permet de construire à coût modéré une maison dont l’isolation est deux fois supérieure à ce qui se fait de bien actuellement (on ne parle pas bien évidemment des maisons passives, etc.) En plus, elle offre une bonne régulation hygrométrique par l'enduit d'argile, ses murs qui respirent, son absence de ponts thermiques,... LE rêve, et LE must quand on a de la paille à ne savoir qu'en faire.

    Il y a près de chez moi (en Belgique) une maison en paille qui, à vue de nez doit faire ~100 m² au sol + étages. J'en ai croisé le propriétaire il y a peu, il m'a dit que sur un an, il avait consommé 7 stères de bois... eau chaude comprise ! La corvée bois n'est pas vraiment insoutenable ! En plus, il n'a pas de poêle de masse... ce qui pourrait encore abaisser cette consommation.

    Bref, les solutions simples existent, il suffit de prendre la peine d'y réfléchir, d'abandonner ses idées préconçues, de s'écarter un peu des sentiers battus dans lesquels on nous guide trop facilement pour faire tourner notre société de consommation.

    Ce que je trouve quand même très positif sur ce forum, c'est que même si on n'a pas une solution unique qui est proposée (ce serait trop simple !), différents intervenants progressent dans le même sens.

    Mais il est peut-être plus difficile de se remettre en question que de découvrir la bonne voie.

  34. #28
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Avec le gaz, il y voit le confort ainsi que la production d'eau chaude, pour en gros 10/12000 euros
    gaz naturel , OK , cela reste l'une des énergies les moins chères , après le bois et les pellets ..souple d'utilisation ..

    pour l'ECS= l'idéal est le ballon accumulateur à cheminée chauffante intérieure = tank à gaz , sinon , la chaudière à condensation avec ballon incorporé pour ECS+chauffage ..

    Si vous êtes allée sur le site cité ci-dessus , vous verrez que ce bloc reste une alternative intéressante pouvant rassurer votre compagnon =

    -il permet d'isoler sans prise de tête les soubassements et donc le terre-plein , rendant inutile d'isoler sous la dalle ou le VS

    (et permet la mise en place d'un puits canadien "boostable" en été , sous la maison)

    -il se monte avec un outillage traditionnel de maçon =mortier classique , règle en bois

    -les enduits intérieurs: plâtre , chaux , terre-chaux , etc....

    -les enduits extérieurs= classiques et épais , TOUT comme sur de la brique ou du parpaing ...

    -pratiquement aucun pont thermique ..

    -possibilité d'accrocher volets, stores , objets lourds sur les planelles extérieures protégeant l'isolant , ce qu'a bien compris cet agriculteur du Tarn

    -inertie très intéressante et exploitable avec 60% à 80% de vitrages bien orientés entre Sud-Est et Sud-Ouest

    bref à choisir entre le monomur de 37.5 et le RTH (32.5) je choisirais ce dernier , plus performant en R et en inertie .
    voili voilou....

  35. #29
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : construction neuve : doutes partout !

    Je lui ai donné dans le programme un souhait d'orientation bioclim (plein sud casquette de 1m). Il a refusé la casquette et trouve débile de faire une terrasse en dessous de 3 m.
    Exemple de ce qui peut se faire = accoler une véranda avec toit solaire/casquette contre votre projet

    la casquette a une double fonction :
    -fournit ete comme hiver de l'air chaud (air chaud pour le stockage en été dans un puits canadien régénérable qui resservira en hiver )
    -protége du soleil en été

    et même une 3eme fonction :

    fournir de l'eau chaude via une batterie d'échange air-eau (l'air très chaud réchauffe l'eau du ballon tampon ,placé à côté du chauffe-eau gaz )

    Ainsi , la conso de bois va descendre bien en dessous de 4/5 stères...
    Nul besoin de plancher chauffant , et c'est tant mieux , car la plupart sont décus de ce procédé à cause de son manque d'inertie

    en fait le plancher chauffant n'EST PAS RECOMMANDE pour une maison bioclimatique , à cause de la très faible épaisseur de la chape chauffante , exposée devant les grandes baies vitrées à l'ardeur du soleil hivernal = la dalle est chaude au matin , crac , il fait très beau , le soleil brille , et le séjour devient vite surchauffé ...

    voir les posts de Rbobeda et la discussion " les déçus du plancher chauffant "
    Images attachées Images attachées

  36. #30
    LutopiSTe

    Re : construction neuve : doutes partout !

    bonjour

    voici un argument de poids contre le gaz, je suis sur que ça parlera à monsieur

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. construction neuve
    Par barnabet dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/03/2008, 09h58
  2. isolation construction neuve
    Par jeje68 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 04/02/2008, 14h23
  3. Construction Neuve ou Rénovation ?
    Par Zarcobx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2007, 21h07
  4. construction neuve futur
    Par taratata38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/01/2007, 12h37
  5. Construction maison neuve ...
    Par Pukpuk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/09/2006, 12h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...