Répondre à la discussion
Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 179

Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité



  1. #91
    ririmason

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité


    ------

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Fondis annoncent avec leur catalyseur à mettre dans le conduit, 20g/m³ de PM. Ca fait combien au kilo ca? c'est vraiment embêtant que chacun y va de sa propre mesure. Je sais qu'il faut 8m³ par kilo pour une bonne combustion. Est-ce juste de diviser 20/8 ce qui ferait 2,5g/kg? si c'est le cas c'est pas terrible par rapport au 2,6g/kg d'un PDM calculé dans un tunnel de dillution.

    Qu'en pensez vous?
    Personne n'a d'avis là dessus? Ca m'étonnerait quand même.

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    Did67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par fred001 Voir le message
    la combustion bois est surement moins régulée dans un foyer de base mais la double combustion via un PdM peut ressembler au FAP.
    un FAP est fabriqué en céramique, ça doit chauffer dur!!!
    Une difficulté sans doute : la combustion du bois donne du bistre, une sorte de glue composée de Carbone et d'eau (eau issue du bois qui n'est jamais assez sec - un bois bien bien sec, c'est encore environ 12 à 15 % d'eau). Flamber ça, c'est ce qu'on appelle un feu de cheminée ! C'est aussi très très chaud (dans tous les sens du terme). Mettre suffisamment de "chicanes" pour écupérer la majorité des particules, sans trop baisser le tirage (sinon : asphyxie), tout en rendant le tout "brulable"... difficile, sans doute.

    En chaudière à pellets, ton coup est plus jouable. Les pellets sont suffisamment secs (moins de 8 % d'humidité). Normalement, c'est une sorte de feutrage qui se dépose, c'est plus une "poudre". Et celle-là, on pourrait la piéger puis la bruler dans un "FAP" ! Faudrait un petit réservoir de fuel annexe et une cheminée qui résiste... Pour l'instant, les chaudières à pellets sont largement en-dessous des normes assez sévères envisagées par des pays comme l'allemagne...

    PS : une voiture quasiment sans particules même sans FAP coûteux(mais pas sans émissions !) : le GPL (j'en ai une, 20 000 km depuis la dernière vidange et la transformation, et l'huile presque de la couleur d'une huile neuve ; je dis ça au passage à ceux qui se préoccupent de particules)

  4. #93
    LutopiSTe

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    @riri: c'est bien le problème, à partir du moment ou on allume le feu nous n'avons plus qu'une idée vague de comment se caractérise la flambée. il faudrait vraiment trouver des infos précises, sans quoi on ne pourra jamais rien comparer.
    je m'étais amusé à calculer, à pression constante la variation de volume d'un gaz parfait en fonction de la température : et bien en passant de 700 à 200°C, le volume est divisé par deux! alors les 8m3 par Kg de bois c'est à quelle température?

    @did67 : connais tu une méthode pour estimer le tirage, comment le quantifie t'on?

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  5. #94
    ririmason

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    @did67,

    Le gaz LPG ou gaz naturel a aussi ses inconvénients à la combustion: le dégagement des métaux lourds et du NOx.

  6. #95
    Did67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par LutopiSTe Voir le message

    @did67 : connais tu une méthode pour estimer le tirage, comment le quantifie t'on?

    cordialement
    Par la mesure de la dépression au branchement de la cheminée. Tout bon chauffagiste doit avoir un appareil qui le fait...

  7. #96
    Did67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @did67,

    Le gaz LPG ou gaz naturel a aussi ses inconvénients à la combustion: le dégagement des métaux lourds et du NOx.
    Métaux lourds ??? Je suis surpris.

    NOx : parfaitement d'accord, c'est pour ça que j'ai dit "pour ceux qui s'intéressent aux particules !"...

    Je ne fais partie de ceux qui croient que l'idéal existe sur terre.

    Donc j'arbitre pour moi, entre des "moins pires" :

    - pour la bagnole, GPL (mais j'aimerais encore réduire son usage - scooter ? électrique ???) : un tout petit plus de NOx mais infiniment moisn de particules, un peu moins de SO², un peu moins de CO² (à voiture égale)... Donc oui, les NOx, pour le reste, plutôt moins pire...

    - pour le chauffage : remplacement du fuel par les pellets (neutre en CO², mais loin d'être parfait pour les autres émissions - je ne cesse de me faire insulter de forum en forum quand je parle des pollutions des chauffages au bois et aux pellets) ; sans changer de maison, je n'ai pas trouvé un meilleure compromis (CO², cela se mesure en tonnes ; les autres émissions, heureusement, moins ; les pollutions du bois sont surtout critiquables dans le cas d'une "utilisation catastrophique" : bois humide ou cheminée ouverte = rendement ridicule ou régulation par "étouffement" ou tous les vieux engins... Et là, on a beau être pour le durable, il faut gueuler contre ça car c'est une VRAIE pollution ; sans dissuader de faire du durable donc du bois avec un système propre, c'est ça toute la difficulté dans un forum !!!

  8. Publicité
  9. #97
    Did67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @did67,

    Le gaz LPG ou gaz naturel .
    Juste pour que ce soit clair pour tout le monde : le GPL n'est pas la même chose que le gaz naturel (qu'il n'est pas posible de liquifier dans des conditions courantes).

    Mais tu as raison, les deux carburations ont le même défaut.

    Ceci dit, ceux qui ont travaillé dans un atelier avec des Fennwick qui carburent au gaz ou ceux qui ont observé l'évolution spectaculaire des bus quand ils passent du Diesel au gaz naturel apprécieront l'amélioration. Même si cela reste une pollution !

  10. #98
    Did67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Métaux lourds ??? Je suis surpris.
    PS : si tu as des infos, cela m'intéresse !!!

  11. #99
    ririmason

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    ... les pollutions du bois sont surtout critiquables dans le cas d'une "utilisation catastrophique" : bois humide ou cheminée ouverte = rendement ridicule ou régulation par "étouffement" ou tous les vieux engins... Et là, on a beau être pour le durable, il faut gueuler contre ça car c'est une VRAIE pollution
    On est bien d'accord!

    Pour les métaux lourds, c'est une étude qui avait été réalisée à proximité des centrales à gaz ( turbine gaz vapeur ) et qui avait démontré des teneurs en métaux lourds en grosse quantité dans un rayon x de la centrale. Du coup, elle s'est penchée sur la combustion du gaz. A ma grande surprise, le lien que j'avais enregistré il y a 3 ans n'est plus valide...tiens, tiens.

  12. #100
    Philou67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    je ne cesse de me faire insulter de forum en forum quand je parle des pollutions des chauffages au bois et aux pellets)
    Bah... ici, on a dédié une discussion rien que sur le sujet
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #101
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    je ne cesse de me faire insulter de forum en forum quand je parle des pollutions des chauffages au bois et aux pellets)
    il te suffit de coller le lien renvoyant aux articles québécois...

    Là où ca fait mal : "9h de fonctionnement d'un poele à bois pollue autant qu'une voiture parcourant 18 000 km" : ma femme ne voulait pas trop me croire ..mais réflexion faite , elle a pensé à son père mort d'un cancer généralisé (poumons-intestins) qui passait son temps à respirer les fumées de son poele colonial Godin ..

  14. #102
    Did67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message

    Pour les métaux lourds, c'est une étude qui avait été réalisée à proximité des centrales à gaz ( turbine gaz vapeur ) et qui avait démontré des teneurs en métaux lourds en grosse quantité dans un rayon x de la centrale. Du coup, elle s'est penchée sur la combustion du gaz. A ma grande surprise, le lien que j'avais enregistré il y a 3 ans n'est plus valide...tiens, tiens.
    Ok, c'est pas grave. J'étais sur la problématique du GPL pour les bagnoles !!! Donc oui, il y des avantages et aussi quelques inconvénients... Quand tu m'as parlé de métaux lourds, cela m'a interpelé.

    Là, honnêtement, je ne vois pas d'où pourraient sortir des quantités significatives de métaux lourds... Qhu'il n'y aurait pas dans l'essence ???

  15. Publicité
  16. #103
    ririmason

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Je dois dire que cela m'avait moi aussi surpris!

  17. #104
    3Frontières

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Et que penser d'un système de ce type ?
    Visiblement en ionisant les MP, il y a moyen de maintenir un seuil relativement bas en sotie de cheminée.

    @+
    Seb.

  18. #105
    Philou67

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Je ne sais pas pourquoi ça me fait penser aux aimants anti-calcaire...
    Bon j'ai rien dit (et je pige rien à l'Allemand).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #106
    bonbec

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Bonjour !
    Votre discussion est très intéressante.
    - Vous parlez de PdM moins polluant : incluez-vous tout poele qui fonctionne avec une double combustion ? [ J'ai choisi un Altech (Eclips) qui devrait avoir un rendement proche d'un Pdm (j'espère). Pour l'inertie, l'ensemble des murs sont en béton, donc je n'en manque pas. L'isolation sera bonne, aussi.]

    - J'ai mis de côté un vieux plancher, dont les dernières traces de vernis sont vraiment minces. Je me demande s'il est bon de le brûler. réponse : non, car le vernis en brulant va dégager des substances toxiques. Mais si je le jette, ce parquet, que va-t-il devenir ? Euh... serai-til brpulé, par hasard ? Et comment ? à petit feu ?
    Pour moi, le poele est un excellent moyen de me débarrasser du bois du jardin, après séchage soigneux bien sûr.

    Je m'arrête là pour l'instant...
    En apprentissage rénovation d'une maison en béton. Le meilleur prof ? ce forum !

  20. #107
    Polar Bear
    Invité

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Bonjour,

    Le système cité par 3 Frontières est développé par les Suisses sur la base des principes des electros filtres industriels.

    C'est le meilleur système actuel pour des poeles à bois et autres PDM.
    En industriel on réduit les poussieres de combustion à moins de 30mg/m3 avec ce principe donc sur de petits poeles ou PDM on doit obtenir encore de biens meilleurs résultats.

    Polar Bear

  21. #108
    ririmason

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Le sujet des déchets de bois ( non purs ) a été abordé. Il semblerait que les centres d'incinération soient équipés de filtres spéciaux qui leur permettent, en toute sécurité, de brûler ces déchets.

  22. Publicité
  23. #109
    trauma

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    autre chose, il me semble que les gens font charbonner leur poele/insert, pas spécialement pour la chaleur continue, mais essentiellement pour ne pas avoir a le rallumer.

    Ce qui est comprehensible car allumer un poêle:
    -C'est long (au moins 5 / 10 minutes de préparation)
    -C'est parfois aleatoire (faut surveiller un peu)
    -Ca consomme petit bois et allume-feu.

    Du coup je me demande si une reponse possible ne serait pas d'intégrer aux appareils de chauffage un système d'allumage facile, genre bruleur a gaz ou autre? Ca existe ? Ca a deja existe ?

  24. #110
    warloy

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Ouaip, allumer le feu avec un petit brûleur à gaz (du genre pour décaper les peintures ou désherber), est-ce possible?
    J'ai déjà allumer mon barbecue avec, c'est rapide et sans fumée. Alors peut-on le faire dans un pdm ou autre!,
    Bon, j'ai certainement dit une connerie mais tant pis, y faut que j'assume maintenant!

  25. #111
    poulif

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Ben qu'on allume avec une allumette, un briquet, un chalumeau ou un lance-flamme, ça n'évite pas la corvée de préparer un brasier avec du petit bois au dessus. Donc je ne vois pas ce que ça change, surtout que plus le petit bois est gros, plus il faudra passer du temps dessus pour qu'il prenne. Avec un bruleur automatique à gaz, on a vite faite de consommer plus de gaz que de bois, donc je pense que quand on commence à y penser, il est temps de se mettre a la PAC

  26. #112
    dedal

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    .
    L'électrofiltre sur le doc allemand... c'est pas le même que celui de ruegg...? En tout c'est les mêmes dessins sur le document.

    -----------------
    C'est vrai que l'allumage est une contrainte. Quand nous sommes passé du poêle fonte (usage en continu, avec heureusement des rendements corrects dans la journée) au principe à accumulation (chaudière bois bûche, puis PdM), la question du rallumage systématique nous inquiétait un peu, tant on était bercés par la rengaine du feu continu, du lit de braises, etc...

    Mais... allumer même deux feux par jour, ou carrément trois (2 PdM, 1 chaudière en période froide), c'est toujours moins contraignant que d'alimenter son poêle toutes les deux heures dans la journée.
    Quand tu constates, en réalité, tous les avantages d'une combustion vive et complète, franchement l'allumage devient une blague.

    Et puis on apprend à soigner son allumage. Peut-être même encore plus quand on a un poêle sans trop d'accumulation.
    Dans le PdM, franchement c'est un jeu d'enfant à condition d'avoir du bois (et petit bois) bien sec. Et à T° de la pièce, au moins. Pour moi, c'est 90 % de l'allumage. Sans papier, ni allume truc. Juste le bois bien sec, et un tout petit kit d'allumage bien sec aussi, une latte de cagette en guise de primaire.
    Et quand on a la possibilité de bien préchauffer, rien d'autre qu'une allumette sur le sommet des bûches (top-down ) et ça part. Sans ouvrir le by-pass (poêle chaud).

    C'est comme beaucoup de choses : une question d'habitude et de petites précautions décisives.
    .
    Dernière modification par dedal ; 20/02/2009 à 17h22.
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  27. #113
    Moire

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Je passe 10 mn pas plus le matin et le soir pour allumer une bonne flambée dans mon poèle tout fonte. Et il me chauffe sans problème mes 80m2, vmc allumée. J'ai testé une fois le "feu continu" mais ça ne rime à rien car les braises qui restent ne contribuent pas à un bon redémarrage du feu et j'y passe plus de temps que quand je le refais vraiment. Ma vitre se s'encrasse pas, donc j'imagine que mon conduit non plus. Poser une bûche sur des braises mourrantes alors que le foyer s'est quand même refroidit occasionne beaucoup de fumée, c'est méga polluant et malsain.

  28. #114
    LutopiSTe

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    bonjour

    de faible trace de verni? sur du plancher le verni ne tient pas longtemps, ou alors il faut en mettre très épais. es tu sur que c'est du verni? sur les vieux planchers on trouve plus couramment de la cire et la pas de problème, tu peux bruler avec la cire en plus, ça fait des flambées du tonnerre .

    cordialement
    Le courage, c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel. (Jean Jaurès)

  29. Publicité
  30. #115
    bonbec

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    La surface du bois est légèrement brillante par endroits. J'ai pris une lame et l'ai frottée avec un bout de papier de verre récupéré dans la poubelle... en 5 aller-retours, j'avais atteint le bois brut.
    Peut-être est-ce de la cire, en effet...
    En apprentissage rénovation d'une maison en béton. Le meilleur prof ? ce forum !

  31. #116
    warloy

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Si ton papier de verre s'est encrassé, c'est de la cire. Si il n'y a que de la poussière fine sur ton papier qui s'enlève en le tapotant, c'est du vernis!!

  32. #117
    lilul

    Re : (pollution du) chauffage au bois ; vers une interdiction totale ?

    Citation Envoyé par stein42 Voir le message
    Oups ça me calme ce topic...
    On est en train de se lancer dans une construction de MOB bioclimatique avec 1 poele à bois en guise de chauffage. On croyait etre dans le vrai mais, meme si j'avais déjà lu et entendu le pb des particules, je pensais pas que c'était si important.
    Le seul truc qui me rassure c'est qu'on est en pleine cambrousse et que c'est surtout pour les villes que je sujet semble polémiques...

    Une question subsidiaire : dans un poele acier comme le jotul f370, les particules partent par le conduit ou on les respire à fond dans l'habitat ?
    Cher voisin,
    Du haut de notre Périgord vert, les mêmes doutes m'assaillent après la lecture de ce post.
    Nous aussi, mob bioclimatique.
    Je suis toute bouleversée; que faire ?

  33. #118
    dedal

    Re : (pollution du) chauffage au bois ; vers une interdiction totale ?

    .
    Ben, finalement, c'est tout simple sur le principe. Miser un maximum sur le bioclimatique réel, donc passif : tout ce qui va permettre de réduire la nécessité d'un chauffage actif. Orientation, volume compact, très bonne isolation extérieure, inertie intérieure, valorisation des apports passifs, disposition des espaces (volumes tampons, protéger au max l'orientation exposée - toiture basse, talus, peu ou pas d'ouvertures, etc...).
    Et sur ce qui restera, éventuellement, à apporter en chauffage actif, la combustion bois à haut rendement réel semble avoir, finalement, un bilan global assez convenable.
    Après il y a quelques choix de conviction... sujétion au nucléaire dans le cas des pellets, etc...
    .
    - et le chameau dit à la chamotte : masse-moi, c’est au poil... -

  34. #119
    azher

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Salut,
    Beaucoup de ceux qui se retrouvent dans ces forums ont sûrement une "conscience écologique" comment ne plus polluer ou le moins possible, utiliser du bois mais bien l'utiliser, top-down, séchage......
    avons nous simplement la possibilité de contrôler un peu ce que nous faisons ?
    voir cette nouvelle :
    http://www.lexpress.fr/actualites/1/...if_767421.html
    francis

  35. #120
    chataxe

    Re : Pollution du chauffage au bois : comment lutter contre une réalité

    Bonjour,
    En premier c’est une aberration de faire venir du pellet Lituanien en Italie, le bois est (en majorité) et dois rester un combustible de proximité et non venir de plusieurs milliers de km, j’espère au moins qu’il était transporté par bateau.

    Deuxièmement il y a aussi de la radioactivité naturel, peut-être pas celle dont il est fait référence dans l’article.

    Et la conclusion reste la même on doit plutôt limiter ses besoin (isolation…) que trouver l’énergie la moins cher.
    A+

Page 4 sur 6 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Comment lutter contre l'humidité
    Par frapou dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/05/2009, 06h46
  2. comment lutter contre la buée
    Par Pepito59 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/01/2008, 21h56
  3. Comment lutter contre l'obésité ?
    Par Igothigh dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 24
    Dernier message: 22/03/2007, 14h53
  4. TPE : comment lutter contre la pollution de l'eau : la station d'épuration
    Par deb-deb dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2006, 10h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...