Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Isolation du plafond suspendu d’un appartement



  1. #1
    Saint-Sandouz

    Isolation du plafond suspendu d’un appartement

    Bonjour à tous

    J’ai acheté un appartement ancien il y a quatre ans qui venait d’être rénové (fort bien en général). Il y a des « faux » plafonds en plaques de plâtre à 3,20m de hauteur, le « vrai » étant à 4,20m ! Je peux voir ça à partir du couloir qui a un plafond en plaques amovibles mais naturellement je ne peux pas y accéder.

    Petit défaut de conception : le circuit de chauffage passe intégralement dans cet intervalle, le linéaire étant de 22m environ (soit, au pif, l’équivalent d’un radiateur, non ?).

    Je me suis aperçu dès le premier hiver que ce qui me sépare du hall d’entrée de l’immeuble n’est qu’une cloison de moins de 10cm. Je l’ai donc doublée avec 10cm de laine de verre, ainsi que le mur sur rue, pas bien épais non plus. Ça change tout !

    Je reste préoccupé par les pertes via le plafond :
    * l’appartement du dessus est chauffé mais j’ai l’impression qu’avec mon radiateur surnuméraire je dois gracieusement contribuer à son confort sans que ça me serve à quoique ce soit ;
    * mon doublage s’arrête bien entendu à la partie visible ; il y a donc encore entre le « faux » et le « vrai » plafonds une bande de mur de 1m de hauteur qui laisse passer la chaleur vers l’extérieur.

    Les solutions envisagées :
    * Ne pouvant pas accéder à la totalité du réseau de chauffage il est impossible d’installer dessus des gaines isolantes.
    * J’ai envisagé de doubler les plafonds, au moins certains d’entre eux, de laine de verre. Il serait possible de la dérouler à partir de quelques points d’accès bien que ce ne soit pas très facile. C’est une solution à peine plus chère que la précédente et beaucoup plus complète.
    * Il y aurait la projection d’isolant en flocons mais je n’ai guère de lumières sur la question. Quel type d’isolant ? Méthode d’application ? Je suppose qu’il faut faire appel à un entrepreneur (j’ai tout fait moi-même jusqu’à présent).

    Quelles suggestions pourriez-vous me donner ?
    Merci beaucoup d’avance.

    ND

    -----

    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  2. Publicité
  3. #2
    le barbu

    Re : Isolation du plafond suspendu d’un appartement

    Bonjour,
    Si vous connaissez un marchand de matériaux,demandez si vous pouvez louer une machine portative à poser la laine de roche "spéciale machine".C'à marche sur 220V,facile à utiliser:une personne qui épand la laine floquée avec le tuyau,et l'autre à la machine.Le coef. est donné en fonction de l'épaisseur posée,bien-sûr;;c'est efficace.
    Attention toutefois au sur-poids,voir si les pattes du faux-plafond sont assez solides.
    Cordialement

  4. #3
    Saint-Sandouz

    Re : Isolation du plafond suspendu d’un appartement

    Merci beaucoup de cette réponse.

    J’ai seulement regardé jusqu’à présent sur les sites des fabricants d’isolants et de matériel. On trouverait donc cet appareil en location ?
    Depuis le point d’accès à cet espace jusqu’au point le plus éloigné de la pièce il y a environ 6m. Il est donc impossible de passer un râteau pour égaliser.
    Est-ce que la machine peut projeter les flocons à cette distance ?
    Question budget, y a-t-il une différence entre laine de verre et flocons ?Je n’ai pas réussi à m'y retrouver dans les tarifs car il est très difficile d’évaluer la consommation de flocons au mètre carré. De plus il y a différents types de matériaux : laine de verre, vermiculite, etc., et je ne sais pas quoi en penser.

    Les suspentes semblent avoir été posées correctement et le plafond d’origine a l’air sain. Je ne me fais pas de souci quant à la résistance à la surcharge.
    Par contre, comme il y a 1m en hauteur ce serait suffisant pour que je m’y promène à quatre pattes… si j’avais confiance en sa résistance à ma surcharge

    J’ai envisagé de poser de la laine de verre en rouleau en découpant une trappe dans le placo pour accéder aux endroits les plus éloignés. Ce serait très facile à couper et à reposer, un coup d’enduit et de peinture et il n’y paraitrait plus.

    Question subsidiaire : est-ce que les pertes de chaleur dans une telle configuration sont significatives, en particulier du fait des tuyaux ? Est-ce que ça justifie la pose d’isolant ?

    Cordialement

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  5. #4
    le barbu

    Re : Isolation du plafond suspendu d’un appartement

    Bonjour,
    Dans ma région,en effet on peut louer la machine.Elle est équipée avec un grand tuyau que l'on pousse au plus loin,et on le retire au fur et à mesure du remplissage,mais 6 mètres,c'est trop loin,je crois.La machine passe de la laine isover ou rokwool spéciale,je ne connais pas ce terme de flocons.
    La vermiculite est plus facile à épandre,mais le prix est beaucoup plus élevé (à R égal)
    Pour ce qui est de l'efficacité,c'est par le plafond que l'isolation est la plus rentable,mais il faudrait que les tuyaux de votre chauffage soient sous l'isolation,ou isolés.
    Si vous pouvez dérouler de la laine de verre entre les suspentes,c'est bien,je vous conseillerais 200mm en IBR +pv (R=5),c'est l'épaisseur ayant le meilleur rapport qualité/prix.
    Bonne journée

  6. Devis
  7. #5
    Saint-Sandouz

    Re : Isolation du plafond suspendu d’un appartement

    Bonjour

    Citation Envoyé par le barbu Voir le message
    Dans ma région,en effet on peut louer la machine.Elle est équipée avec un grand tuyau que l'on pousse au plus loin,et on le retire au fur et à mesure du remplissage,mais 6 mètres,c'est trop loin,je crois.La machine passe de la laine isover ou rokwool spéciale,je ne connais pas ce terme de flocons.
    C’est moi qui appelle ça des flocons
    J’habite à Lyon. Je ferai une recherche pour trouver un loueur.

    J’ai joint une photo, ce que j’aurais dû faire dès le départ
    Il y a donc 6m entre le point où je me trouve et l’angle qui est au fond. La hauteur est de 1m.

    1. Il y a au-dessus un appartement habité et donc chauffé.
    2. On voit mes tuyaux de chauffage le long des murs.
    3. J’ai un linéaire de 9m sur 1m de hauteur sur l’extérieur avec une faible épaisseur de maçonnerie.
    4. La gaine sert à l’insufflation (VMC inversée).

    Ce sont les points 3 et 4 qui me semblent causer le plus de pertes.

    Citation Envoyé par le barbu Voir le message
    Si vous pouvez dérouler de la laine de verre entre les suspentes,c'est bien,je vous conseillerais 200mm en IBR +pv (R=5),c'est l'épaisseur ayant le meilleur rapport qualité/prix.
    Il faudrait naturellement que l’isolant recouvre les tuyaux de chauffage, ce qui est peut-être irréalisable si l’on n’y accède pas physiquement. Les « flocons » n’ont sans guère de chance d’aller se loger entre les tuyaux et le mur.
    Il faudrait aussi que l’isolant recouvre la gaine de ventilation.
    Est-ce que tout cela ne milite pas en fin de compte pour la laine en rouleaux ? Ce sont les suspentes qui me causent le plus de soucis. Il m’a semblé aussi que ça revenait moins cher que l’autre solution.
    J’avais envisagé 100mm. 200mm vous parait nécessaire ?

    Cordialement

    ND
    Images attachées Images attachées
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  8. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. faux plafond et isolation
    Par yoda45 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2009, 20h08
  2. Isolation au-dessus du plafond
    Par domcol dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/01/2009, 17h08
  3. Isolation phonique d'un appartement
    Par Stoomm dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/08/2008, 19h23
  4. Isolation du sol sur caves : isolation du plafond ou chape isolante?
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/01/2008, 08h00
  5. Isolation de plafond
    Par marclagalere dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/03/2007, 19h04