Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 141

Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche



  1. #1
    stein42

    Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Bonsoir tout le monde

    Je me pose une question à propos de notre future MOB qui devrait etre assez étanche puisqu'on vise le label BBC.

    Comment faire rentrer de l'air pour combler l'air aspiré par la hotte et brulé par le poele ?

    Tous les conseils sont les bienvenus.

    Je précise que nous aurons une véranda solaire par laquelle on pourrait pré-chauffer l'air en hiver ainsi qu'une VMC DF.

    D'avance merci pour vos réponses.

    Matthieu

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    shaolin1969

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Bonjour,

    dans le fil de discussion sur les poëles, j'ai lu que beaucoup recommandent d'en choisir un avec une arrivée d'air extérieure, et de prévoir cette arrivée dès la construction de la maison;
    pour la hotte, soit tu prends une hotte à cartouches, sans extraction extérieure, dont je ne connais pas l'efficacité, soit, avec un système de filtre, ellle peut peut-être se raccorder à une des bouches d'extraction de ta VMC DF, il me semble que cette option est possible.
    Alors, ça avance ?

  4. #3
    herakles

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    pour le poêle à granulés , un conduit double conviendra parfaitement , comme la PGI de Poujoulat
    http://www.poujoulat.fr/pro_societe_...age_poeles.asp

    voir la concluison de l'ADEME..
    Pas de prise de tête conçernant la VMCDF qui n'influera pas sur le fonctionnement du poele ...

    Quand à la hotte , ce sujet a été débattu 1000 fois = ne vous focalisez pas dessus = à part les fritures de sardine et les cuissons de steack , la hotte ne marche qu'un quart d'heure à 1/2 heure grand maximum et n'extraiera que la moitié ou une fois le volume de la maison (une hotte en marche = 600 à 1000m3/h) , comblé en partie par l'apport d''air frais (préchauffé) de la VMCDF , et par une fenêtre ouverte sur un espace tampon comme la serre ..

    ca ne représente pas une grosse perte (0.8 à 1.5 Kwh) à chaque fonctionnement de la hotte ..autant que .les gamins qui partent à l'école , le chat qui utilise la châtière, madame qui aére la chambre... c'est vite compensé par 10 minutes d'ensoleillement sur la véranda ou 1/4 d'heure de marche du poele à pellets ..

  5. #4
    ririmason

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Bjr

    Pas de panique! Une maison étanche ca n'existe pas! Dans les maisons passives, le blow door tests tolère jusqu'à 60% de renouvellement de l'air par heure. Alors tu vois que l'étanchéité c'est relatif, très relatif...

  6. Devis
  7. #5
    herakles

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    ellle peut peut-être se raccorder à une des bouches d'extraction de ta VMC DF, il me semble que cette option est possible.
    S'il existe bien des hottes spéciales VMC , elles ne sont adaptées qu'aux kitchenettes d'un studio , d'une chambre en foyer , ou petits appartements ...débits entre 125 et 250m3/h ..

    rien à voir avec les débits des hottes ménagères (500 à 1200 m3/h..) à éviter de raccorder à une VMCDF ; de plus , risque de dépôts de graisses sur l'échangeur et dans les gaines..

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    SebMP35

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Et bien je ne suis pas d'accord avec une partie de ce qui est dit.
    Si vous êtes au niveau passif (n50<0,6), l'installation d'un hotte extraction standard avec de gros débit perturbera le fonctionnement de la VMC DF (idem en SF).
    Je suis quasi sur que cela peut même inverser le flux d'extraction de la VMC.

    Il existe des bouches a mettre dans le mur qui s'ouvre lorsque la maison est en depression "importante". Utilisation prévu justement lorsque l'on met une hotte ou des ventilateurs de surventilation nocturne independant de la VMC.

    Voila a quoi je pense :
    http://www.aldes.fr/fichiers/VDC%20RV%20COM.pdf

  10. Publicité
  11. #7
    invite3517
    Invité

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Intéressant, cette bouche. Mais ne va-t-elle pas s'ouvrir lors du test d'étanchéité ?

  12. #8
    SebMP35

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    A priori, lors du test d'étanchéité toutes les bouches sont bouchées ...
    Les bouches d'extraction, les bouches d'insuflation, les vannes de compensation dont les caracteristiques sont connues. Celle là s'ouvre a 35pa et on n'arrive pas a cette depression en regime normal.
    Il s'agit de mesurer les fuites d'air parasites.
    Par contre la bouche d'extraction de la hotte ne le sera pas .....
    Pour du BBC avec un clapet cela n'est pas un problème.

  13. #9
    herakles

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Intéressant, cette bouche. Mais ne va-t-elle pas s'ouvrir lors du test d'étanchéité ?
    ben , drôle de question !! Il est EVIDENT que l'on bloque cette bouche lors du test ..car c'est une bouche de compensation qui ne s'ouvre qu'à bon escient

    Par ailleurs , la doc cite bien l'INERTIE en cas de surventilation nocturne = inutile d'essayer de refroidir une MOB sans aucune inertie ..le "peu" de fraîcheur stocke dans l'air et dans les minces parois = pfft , envolée ..

    Une remarque : si on ne compte que sur une dalle "lourde" pour l'inertie et y engranger de la fraîcheur : attention = une surventilation exagérée refroidit trop cette dalle = condensation sur cette dernière lors de journées chaudes et lourdes : glissades garanties sur sols lisses .. (j'en ai fait l'expérience , lors de nuits fraîches suivies de journées chaudes et humides )

    INERTIE, oui, mais à bien répartir dans l'habitat = refends + murs + dalles ..

  14. #10
    seboseb

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Bonjour, je suis un peu dans la même situation (maison basse conso et poêle). Nous n'aurons pas de véranda alors je pense mettre :
    - soit une vanne de compensation comme celle montrée par SebMP35, pour faire venir l'air du cellier (attenant à la maison et non chauffé),
    - soit un puit canadien mais sans ventilo (j'aime pô ça), qui pourrait déboucher derrière un mur capteur dans le salon.
    La question qui me taraude, c'est de savoir si le poêle pourra tirer l'air du PC. Quelqu'un a-t-il un avis ? Une formule de calcul ?

  15. #11
    benji71

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Bonjour,

    pour info il existe des VMC double flux dont les débits des deux ventilateurs sont réglables séparément, on peut donc faire entrer plus d'air qu'on en extrait. Ceci peut permettre de ne pas influer sur le poêle, sans prendre une arrivée d'air extérieur, et de compenser en partie l'air extrait par la hotte (... je dis bien en partie parce que les débits peuvent atteindre les 400m3/h mais pas plus).

    Benji

  16. #12
    herakles

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    c'est de savoir si le poêle pourra tirer l'air du PC. Quelqu'un a-t-il un avis ? Une formule de calcul ?
    Pour diminuer les pertes de charge du PC = boucle de tikelman : 4 à 6 tubes de 15cm diam et de longueur 8 à 10 ml = l'air pourra être aspiré sans problème dans l'habitat
    Si c'est un poele à pellets = conduit Poujoulat Dualix qui amène l'air frais- réchauffé - au poele .

  17. Publicité
  18. #13
    stein42

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Apparemment ce fil intéresse du monde, tant mieux, ça permettra d'avoir des arguments pour discuter avec mon archi.

    Pour notre poele, il faut savoir qu'on part sur un Austroflamm Koko Xtra sur lequel il y a un raccordement d'air externe possible. Donc à priori, pas besoin d'avoir un conduit double poujoulat (à moins que ça soit plus pratique à mettre en oeuvre ?).

    Au niveau de la serre, on comptait de toute façon faire une entrée d'air extérieur via la dalle pour faire la surventilation nocturne l'été en ouvrant aussi le vélux du toit de la serre.
    On pourrait donc imaginer que, l'hiver, on se serve de cette entrée d'air frais dans la serre pour alimenter le poele via un deuxième conduit coulé dans la dalle et débouchant près du poele.
    A la fin de l'hiver, si on est sur de ne plus se servir du poele, on condamne ce conduit serre-séjour car l'air de la serre va commencer à être bien chaud...
    Qu'en pensez-vous ?

    Pour la hotte, ça me semble risqué de se servir de cette entrée d'air frais dans la serre car en plein été la serre sera parfois condamnée.
    La bouche présentée par Seb pourrait être une bonne alternative. On pourrait la mettre dans le cellier qui est juste derrière la cuisine.
    Qu'en pensez-vous ?

  19. #14
    invite3517
    Invité

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Citation Envoyé par SebMP35 Voir le message
    A priori, lors du test d'étanchéité toutes les bouches sont bouchées ...
    Les bouches d'extraction, les bouches d'insuflation, les vannes de compensation dont les caracteristiques sont connues. Celle là s'ouvre a 35pa et on n'arrive pas a cette depression en regime normal.
    Il s'agit de mesurer les fuites d'air parasites.
    Par contre la bouche d'extraction de la hotte ne le sera pas .....
    Pour du BBC avec un clapet cela n'est pas un problème.
    Ok, vu. Où peut-on trouver ces clapets pour hotte ? Ce sont des trucs standards ?

    Sinon, puisqu'on est dans les bouches de compensation, je suppose que ça fonctionne aussi pour l'aspiration centralisée. Mais là, se pose le problèmes des prises de l'aspiration, dans les pièces : pour le test, ile ne faudra donc pas les boucher. En existe-t-il des étanches ?

  20. #15
    SebMP35

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Retour d'expérience sur ma maison avec aspiration centralisée et hotte avec extraction.

    Pour la bouche de la hotte, j'ai mis en place le clapet livré avec la hotte. Le résultats du test sont un peu différent en surpression et en depression mais cela n'empêche pas de passer sous la barre des 0,6 pour le Q4.
    J'ai même 2 bouches, une pour la hotte et une pour le seche-linge ....
    Avec les orifices bouchés, le test donnait un Q4 de 0,4. Avec les orifices en situation de fonctionnement donc avec clapet et appareil de branché, le Q4 est de 0,5 (limite label effinergie 0,6).

    Pour l'aspiration centralisé, j'ai pris soin de rendre étanche l'interface des prises avec les murs pour qu'il n'y ait pas de cheminement d'air le long du reseau.
    Les prises en elle même ne posent pas de problème pour le niveau BBC.

    Pour du passif, consulter des spécialistes.

  21. #16
    invite3517
    Invité

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Ah, mais ce sont des bonnes nouvelles, ça ! Peux-tu me dire quelle(s) marque(s) tu as pris pour la hotte et l'aspi centralisée (en privé si c'est hors-charte) ?

    Merci d'avance.

  22. #17
    stein42

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Citation Envoyé par stein42 Voir le message
    Apparemment ce fil intéresse du monde, tant mieux, ça permettra d'avoir des arguments pour discuter avec mon archi.

    Pour notre poele, il faut savoir qu'on part sur un Austroflamm Koko Xtra sur lequel il y a un raccordement d'air externe possible. Donc à priori, pas besoin d'avoir un conduit double poujoulat (à moins que ça soit plus pratique à mettre en oeuvre ?).

    Au niveau de la serre, on comptait de toute façon faire une entrée d'air extérieur via la dalle pour faire la surventilation nocturne l'été en ouvrant aussi le vélux du toit de la serre.
    On pourrait donc imaginer que, l'hiver, on se serve de cette entrée d'air frais dans la serre pour alimenter le poele via un deuxième conduit coulé dans la dalle et débouchant près du poele.
    A la fin de l'hiver, si on est sur de ne plus se servir du poele, on condamne ce conduit serre-séjour car l'air de la serre va commencer à être bien chaud...
    Qu'en pensez-vous ?

    Pour la hotte, ça me semble risqué de se servir de cette entrée d'air frais dans la serre car en plein été la serre sera parfois condamnée.
    La bouche présentée par Seb pourrait être une bonne alternative. On pourrait la mettre dans le cellier qui est juste derrière la cuisine.
    Qu'en pensez-vous ?
    Si possible merci de me dire ce que vous pensez de cette approche ?
    Je vois l'archi ce soir et j'aimerais qu'on parle de ça.

  23. #18
    seboseb

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Pour diminuer les pertes de charge du PC = boucle de tikelman : 4 à 6 tubes de 15cm diam et de longueur 8 à 10 ml = l'air pourra être aspiré sans problème dans l'habitat
    Intéressant... J'imagine que les tubes partent d'une seule bouche d'entrée et arrivent à une seule bouche de sortie. Il y a donc des portions de parcours qui font passer l'intégralité de l'air. Quel diamètre ?
    Et quand tu dis que le poêle tirera ça sans pb, c'est une expérience vécue ou le résultat d'un calcul ? Désolé, j'y connais vraiment rien aux fluides !!

  24. Publicité
  25. #19
    seboseb

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Question subsidiaire : un tel puit canadien ne laisse-t-il pas parfois passer TROP d'air en dehors des forts besoins liés au poêle ou à la hotte ? Il a beau être préchauffé, l'air du PC est tout de même beaucoup plus froid que l'air intérieur, surtout en altitude...

  26. #20
    stein42

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Nous avons vu l'archi hier soir et nous avons notamment discuté de cette problématique.

    Voilà ce que nous envisageons :
    - pour le poele, on fait passer passer une gaine dans la dalle pour alimenter le poele avec de l'air extérieur. Je crains que cette entrée d'air directement à l'extérieur nous fasse un pont thermique énorme. L'archi pense qu'on ne pourra ouvrir cette gaine qu'en cas d'usage du poele. Pensez-vous que c'est une bonne idée ?
    - pour la hotte, l'archi nous a parlé de hotte qui fonctionnait comme des VMC DF. Je vais me renseigner de ce coté là mais je doute que ça ne va pas etre donné. SInon on garde en tete la solution de la vanne de compensation.

    Une petite remarque par rapport au poele.
    Notre BET a calculé qu'en période froide, compte tenu de l'isolation de notre maison, nous n'aurons pas besoin de faire tourner le poele tous les jours. Ils parlent de 21 flambées nécessaires par mois (c'est vraiment de l'appoint).
    Du coup est-ce que ça vaut le coup de puiser l'air à l'extérieur pour si peu de flambées ?

  27. #21
    invite3517
    Invité

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Pour ta prise d'air, tu peux mettre une bouche de compensation, comme citée plus haut, donc pas de soucis. Et si l'arrivée d'air est juste sous le poële, tu ne fais pas sortir l'air chaud de la pièce, donc c'est parfait.

    Concernant la hotte, je ne vois pas bien ce dont il parle...

  28. #22
    guitout

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Perso, je suis presque dans le même cas.
    J'instale une arrviée d'air juste devant le poele (qui vien de mon niveau non chauffé inférieur).
    Pour la VMC, je n'ai pas encors de solution...

  29. #23
    seboseb

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Citation Envoyé par stein42 Voir le message
    - pour le poele, on fait passer passer une gaine dans la dalle pour alimenter le poele avec de l'air extérieur. Je crains que cette entrée d'air directement à l'extérieur nous fasse un pont thermique énorme. L'archi pense qu'on ne pourra ouvrir cette gaine qu'en cas d'usage du poele. Pensez-vous que c'est une bonne idée ?
    Il me semble en effet que ça va créer un gros pont thermique et que ça ne sera peut-être pas plus performant que de mettre une vanne de compensation. Il faudra juste choisir l'emplacement de la vanne pour que ça ne fasse pas un gros courant d'air froid aux endroits stratégiques (ex : canapé)

    Avec un puit canadien, le pont thermique serait moins fort puisque l'air qui arrive, ainsi que les parois du tuyau, sont moins froids. Et ce système permet de prélever de l'air tiède (T° ambiante) pour le poêle (donc meilleure combustion) et de surventiler temporairement le local, ce qui ne peut pas faire de mal en hiver quand on a une VMC hygro qui reste au minimum. Je précise que j'envisage un petit poêle de masse, donc maxi 1h30 de combustion par jour, pendant les heures où tout le monde est là et où les besoins de ventilation sont élevés.

    Notre BET a calculé qu'en période froide, compte tenu de l'isolation de notre maison, nous n'aurons pas besoin de faire tourner le poele tous les jours. Ils parlent de 21 flambées nécessaires par mois (c'est vraiment de l'appoint).
    Du coup est-ce que ça vaut le coup de puiser l'air à l'extérieur pour si peu de flambées ?
    Oui, même pour une seule flambée... car la maison sera en forte dépression et le tirage sera mauvais si l'air neuf n'est pas apporté en quantité suffisante au poêle. Pour un besoin périodique comme ça, la vanne de compensation parait logique vu qu'elle reste fermée tout le reste du temps.

  30. #24
    seboseb

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Citation Envoyé par guitout Voir le message
    Perso, je suis presque dans le même cas.
    J'instale une arrviée d'air juste devant le poele (qui vien de mon niveau non chauffé inférieur).
    Pour la VMC, je n'ai pas encors de solution...
    Dans ce cas, pourquoi ne pas prendre directement un poêle avec arrivée d'air secondaire ?

  31. Publicité
  32. #25
    guitout

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    C'est un bruno, je ne sais pas si c'est ce que tu voulais dire, mais il a une arrivé primère et secondaire. Mais c'est pour la combustion.
    Je ne vois pas trop comment installer une arrivée d'air en "dure" pour ce poele (j'ai choisi celui ci pour sont rendement,sont éstétisme et son prix 700€!!! (directement du fabricant).

  33. #26
    stein42

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    Pour ta prise d'air, tu peux mettre une bouche de compensation, comme citée plus haut, donc pas de soucis. Et si l'arrivée d'air est juste sous le poële, tu ne fais pas sortir l'air chaud de la pièce, donc c'est parfait.

    Concernant la hotte, je ne vois pas bien ce dont il parle...
    Le truc c'est que le poele sera dans le séjour. Et mettre une vanne de compensation dans le séjour ça me dit moyen, surtout si la vanne doit être proche du poele histoire de minimiser le courant d'air.
    Ce type de vanne, c'est juste pour faire une bouche d'insufflation je suppose ? On ne peut pas y connecter directement la gaine que je brancherais sur le poele ?

    J'ai cherché aussi sur le web des infos sur "hotte double flux" et, comme toi, personne ne semble connaitre. M'est avis que l'archi s'est emballé...

    De ce que j'ai lu, dans des cas similaires, il y a 2 cas à envisager : une hotte à faire bosser en recyclage (filtre à charbon) ou connecter la hotte à la VMC DF.
    Perso, je partirais plutot sur la 1ere solution. Apparemment pas mal de gens sont sceptiques sur ce type de hotte mais bon...

  34. #27
    invite3517
    Invité

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Mon idée était de mettre la bouche de compensation au bout de ta gaine, qui peut être dans le sous-sol... Mais peut-être que ce n'est pas possible. Qu'en pensent les experts ?

    Pour la hotte sur la VMC, attention à l'encrassement de celle-ci ! Relis bien ce post : http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post2353720

  35. #28
    stein42

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    Mon idée était de mettre la bouche de compensation au bout de ta gaine, qui peut être dans le sous-sol... Mais peut-être que ce n'est pas possible. Qu'en pensent les experts ?

    Pour la hotte sur la VMC, attention à l'encrassement de celle-ci ! Relis bien ce post : http://forums.futura-sciences.com/ha...ml#post2353720
    Petite précision : nous n'avons pas de sous-sol.
    C'est pour ça que j'entrervoyais l'alim en air extérieur du poele vie une gaine passant dans la dalle et connectée à l'extérieur.
    C'est ce que veut faire l''archi mais je crains les pertes thermiques...

  36. #29
    seboseb

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    L'idée de fma38 est bonne : tu peux avoir une gaine dans la dalle sans trop de perte thermique si tu mets une vanne de compensation à l'entrée de cette gaine. Je ne sais pas si ça existe, mais si ce n'est pas le cas, c'est à inventer ! Si tu trouves un modèle de vanne adpaté, merci de faire un retour d'expérience sur ce fil !
    Bonne journée.

  37. #30
    herakles

    Re : Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche

    C'est ce que veut faire l''archi mais je crains les pertes thermiques...
    tu peux avoir une gaine dans la dalle sans trop de perte thermique si tu mets une vanne de compensation à l'entrée
    Si cette gaine est enterrée assez profondément (comme un puits canadien ) à 1m de profondeur , il n'y a pas de pertes thermiques = au contraire , l'air étant tempéré à ce moment là apporte quelques % de rendement en plus à ton poele ! ceci compensera cela ...

    tu peux poser un de ces "modérateurs" de tirage à l'entrée de la gaine : ca lissera les débits en fonction du fonctionnement de la hotte ou du poele (ou vanne de compensation = c'est kif-kif )

    L'idéal , si ta dalle n'est pas encore coulée = disposer la gaine en boucle de tikelman sur 30ml (4 à 6 tubes parallèles )

    L'ETE , ce dispositif te fournira l'air frais ..

    Que viens-je de dire ?..mais c'est un puits canadien / provençal que je décris là ... et ça permettra de corriger l'un des inconvénients des maisons passives trop étanches .
    Et relier par une gaine la serre à ce puits canadien = la serre sera alors tempérée en été..

    au final , une gaine plus longue avec 3 fonctions = admission d'air pour le poele , rééquilibrage en cas de fonctionnement de la hotte , et puits canadien en cas de vague de froid /de chaleur ..

    tu pourras alors dormir l'esprit tranquille ...

Sur le même thème :

Page 1 sur 5 12 3 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Devoir Maison Aire rectangle inscrit dans une parabole et une droite
    Par maldo dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/03/2009, 16h59
  2. Comment brancher des leds dans une maison ?
    Par William56 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 21/11/2008, 12h14
  3. comment installer une vmc (simple flux) dans maison en pierres apparentes?
    Par benagat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2008, 08h31
  4. CAN sur une pile -> comment gérer la décharge ?
    Par Toufinet dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 31/10/2007, 05h10