Répondre à la discussion
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6
Affichage des résultats 151 à 168 sur 168

Laisser le chauffage, c'est plus économique?



  1. #151
    Philou67

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?


    ------

    Citation Envoyé par Cedric-74 Voir le message
    Théoriquement vous ne pouvez pas consommer plus d'énergie pour faire remonter la maison en température après un certains temps, que l'énergie qui aurait été nécessaire pour maintenir la même température pendant ce même temps.
    Tout dépend du rendement obtenu lors de ces deux modes de chauffe différents, et de la densité du flux des déperditions. Je pense pas que l'on puisse dire cela de manière générale.

    -----
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  2. Publicité
  3. #152
    SK69202

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?

    Bonsoir,

    Tout dépend du rendement obtenu lors de ces deux modes de chauffe différents
    En prenant comme exemple ma chaudière gaz, elle a un meilleur rendement quand elle est à fond (90 % en ECS) que quand elle module à puissance minimum pour le chauffage (87%).

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #153
    clint13

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?

    Citation Envoyé par Dudulle Voir le message
    Le raisonnement est beaucoup plus simple que ça:
    - Toute l'énergie que produit la chaudière se retrouve dans la maison; que celle ci tourne à fond ou au ralenti.
    - L'énergie perdue vers l'extérieur est directement liée au delta intérieur et extérieur.
    .
    Et les pertes par effet joule?

  5. #154
    aquadiscount

    Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    Bonjour,

    question qui me tracasse depuis des lustres.

    J'ai un chauffage pompe à chaleur air/air, ça marche pas mal. Notre température de confort est de 20°, nous ne mettons jamais plus.

    Quand nous ne sommes pas là ou la nuit nous mettons la consigne à 17°.

    Mais quand on revient à la maison, on remet à 20°, et là pour regagner les 3° les pompes à chaleurs tournent à fond pendant disons 1 petite heure suivant les conditions.

    Alors en général, est ce plus économique de procéder comme ça, ou de laisser la température confort se maintenir toute la journée ? Dans ces conditions, les pompes à chaleurs tournent de temps en temps mais pas à plein régime.

    Merci

  6. #155
    Did67

    Re : Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    1) La "perte de calorie" d'un logement est proportionnel à l'écart entre la température interne et externe.

    (un logement dans la temp interne = temp extérieure n'a pas besoin de chauffage, non ?)

    S'il fait 5 ° à l'extérieur, maintenir 20° l'intérieur consommera exactement le double que de maintenir 12,5°.

    Dans un logement bien isolé, ce "double" sera faible. Dans un logement mal isolé, ce sera beaucoup. Mais ce sera toujours le double !

    2) Donc "abaisser" sur des périodes suffisantes c'est toujours économiser...

    3)... à une condition : ne pas pousser les thermostats au retour parce qu'on a froid et oublier... Car sinon, on surchauffe après et on peut dépenser plus que les économies faites.

    4) Savoir que la sensation de chaud n'est pas seulkement liée à la température d el'air, mais aussi à la températur des paroies.

    Donc si les paroies sont à 17° et l'air à 20 °, on a une "sensation" qui est plutôt de 18 ou 19 °... Donc tendance à surchauffer pour "compenser"...

    Donc on peut, si la programmation est possible : anticiper la baisse (couper 1 heure avant) et surtout anticiper la remontée (basculer en mode "confort" 1 heure avant le retour pour que les paroies aient la température de l'air soit 20° et avoir une vraie sensation de 20 °)

    5) Le fait que ta PAC tourne à fond ou en continue au retour est normal. Ne pas oublier que quand tu as abaissé, elle a cessé de fonctionner pendant un certain temps car elle n'avait plus besoin de maintenir la température. Tu ne l'as peut-être pas vu car tu étais parti... L'un compense l'autre... Avec un petit gain.

    6) Ne pas penser qu'on va "économiser" des tonnes de la sorte : on cite souvent le chiffre de 7 % pour un degré. Mais c'est 7% de la consommation quand on abaisse d'un degré 24 h / 24. Si on abaisse pendant 8 heures, comme la température va mettre du temps à descendre, cela ne fera peut-être que 6 heures effectives, soit 1/4 de 7 % soit environ 2 %.

    C'est à la limite du mesurable !

  7. #156
    pierrotb

    Re : Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    A la limite du mesurable pour un essai ponctuel, certes, mais ça compte pour le long terme!

    Bravo pour la démonstration Did. Si vous saviez combien les "on dit" ont la vie dure! Combien de gens et de professionnels(!) affirment sans le moindre calcul, "moi je laisse le chauffage en cas d'absence car sinon la chaudière va trop travailler et trop consommer"! Une absurdité physique!

  8. Publicité
  9. #157
    cornychon

    Re : Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    Citation Envoyé par aquadiscount Voir le message
    Bonjour,

    Alors en général, est ce plus économique de procéder comme ça, ou de laisser la température confort se maintenir toute la journée ? Dans ces conditions, les pompes à chaleurs tournent de temps en temps mais pas à plein régime.

    Merci
    Bonjour,

    C’est toujours plus économique de laisser descendre les températures intérieures lorsque c’est possible. Dans ton cas il y a un MAIS ! !

    Les PAC air-air perdent de leurs puissances d’une manière significative lorsque les températures descendent aux environs de 0°C.
    Les propriétés physiques du liquide frigorigène se dégradent.
    Les échanges air échangeur se dégradent également. Le volume d’air dans lequel on puise de la chaleur diminue à cause du givre qui freine les entrées d’air. Il y a également les périodes de dégivrage pendant lesquelles il n’y a aucun chauffage.
    Ces indications ne sont pas données dans les notices techniques du fait que seules les performances à +7°C sont obligatoires.
    Des performances sont données jusqu’à des températures de -15°C voire -20°C. Ces essais sont réalisés en laboratoire en milieu anhydre (air sec)

    Si tes PAC sont le seul moyen de chauffage, il doit y avoir des résistances électriques pour éviter la formation de glace et pour apporter une source de chaleur complémentaire par grands froids.

    Tout ça pour dire que lorsque les températures frisent les 0°C tu as intérêt à conserver les températures acquises de 20°C. Au plus il fait froid au plus tu as du mal à remonter les températures.
    Je ne sais pas si tu as eu l’occasion de chauffer lorsque les températures descendent entre – 10 et -15°C. A mon avis tu ne dois pas pouvoir maintenir +20°C à l’intérieur de ta maison.
    Généralement il faut un chauffage de substitution.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  10. #158
    SK69202

    Re : Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    Re,

    Pour revenir sur le sujet réel du post, j'ai trouvé ceci, cela concerne les gros bâtiments publics, mais cela reste vrai pour l'individuel.

    Remarque, l'inertie importante minimise le gain de l'abaissement nocturne.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  11. #159
    Clair31

    Re : Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    Bonjour,

    Cette discussion me rappelle celle-ci:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...ght=economique
    A+

    Laisser pour mémoire, les messages sur ce thème de la discussion initiale qui a beaucoup dérivé, ont été transférés dans cette discussion.
    Sk69202 pour la modération
    Dernière modification par SK69202 ; 17/11/2011 à 18h15. Motif: Annonce

  12. #160
    Did67

    Re : Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message

    Remarque, l'inertie importante minimise le gain de l'abaissement nocturne.

    @+
    Tout à fait et..... incite à "pousser" le thermostat puis oublier... On va vers un fonctionnement en "vagues" - je me lève, il fait froid, je "pousse" mais vu l'inertie, cela tarde à monter... 2 h après objectif enfin atteint :

    option a) j'oublie de remettre sur 20 ou je suis ailleurs et je ... surchauffe (je m'en rends compte 2 h plus tard) ; je perds ce que j'ai gagné !

    b) je n'oublie pas, mais dans le cas des planchers chauffants, la chaleur a déjà été envoyé ; tout est déjà dans la dalle ; même en baissant tout de suite, cela surchauffera !

    C'est ce qui a fait préconiser à plein de professionnels de ne pas abaisser.

    Toujours se rappeler "la loi de clim" que j'ai édictée je ne sais plus où :

    "Pourquoi, si vous laissez en libre service la télécommande d'une clim reversible (PAC air / air), les gens programments-ils 18 ° en été et 25° en hiver ????"

    Or ce qu'il faut faire, dans le cas d'un batiment à forte inertie : c'est décaller le moment de la basucle. Au lieu de "pousser" le thermostat à 7 h du matin, il faut mettre la bascule à 4 h du mat !!!

  13. #161
    SK69202

    Re : Laisser la Température constante ou mode Eco / Confort pus economique ?

    Bonjour.
    Je reprends ce que disent nos amis belges.
    On discute ici, du cas particulier de la très forte inertie.
    Sans chauffage, actuellement je pers 1°C en 18 heures, les conditions météo ont le temps d'évoluer avant qu'une correction éventuelle d'abaissement nocturne soit prise en compte.

    Inertie: capacité d'un corps à ne pas changer d'état.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #162
    pb2510

    Smile Re : Question chauffage ?

    Bonsoir à tous,

    Il existe des thermostats, j'en possède un, qui a une fonction d'optimisation.
    Cette fonction, pour ceux qui ne le savent pas, a pour but de chauffer un local, une maison,etc.. a une heure précise c'est-à-dire que l'on programme directement les heures d'occupation des locaux. J'ai programmé le mien pour 6 heures. Il démarre avant l'heure programmée afin d'atteindre la T° de 20°c à l'heure désirée. Le soir je le passe en réduit à 16°C pour 21 heures. S'il considère que la T° est correcte, il anticipe la coupure et passe en mode réduit avant l'heure programmée.

    En restant dans le même domaine, je cherche à savoir de combien de degrés je dois abaisser la T° départ d'un circuit de chauffage pour perdre 1°C ambiant, car je n'ai pas de sonde d'ambiance?
    Je vous remercie d'avance pour les réponses

  15. Publicité
  16. #163
    Fab02300
    Invité

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?

    Bonjour,
    Les thermostats sont déjà programmable, si l'on à besoin d'être au chaud pour 6H, connaissant la maison, on le programme pas pour 6H mais 5h.
    Si maintenant le thermostat anticipe pour nous, cela va devenir délicat à gérer
    Il vous faut décrire votre installation pour mieux vous répondre. Si vous n'avez pas de sonde d'ambiance. Comment faite vous vos programmation horaire ?
    Elle même tiens bien compte d'une sonde intérieure, (même si l'afficheur est sur la chaudière).
    Cela étant, on ne pourra pas répondre à votre place dans la mesure ou cela dépend d'énormément de paramètre qui sont propre à votre habitation et son environnement et que seul vous pourrez constater à l'usage par tâtonnement.

  17. #164
    pb2510

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?

    Bonsoir Fab02300

    Non, Je n'ai pas à programmer mon thermostat 1 heure avant le lever, mais bien à l'heure ou j'occupe mon pavillon. La fonction "Optimisation" de mon thermostat, calcule par sa sonde d'ambiance, l'heure à laquelle il va anticiper le démarrage de la chaudière. Je souhaite avoir une T° de 20°C, à 6 heures, je constate qu'à 5h15 environ, mes radiateurs sont froids et entre 5h20-25 la relance est active. je n'ai pas une grande maison, la T° de consigne ambiante en l'espace de 30 et 40mn est quasiment atteinte. Je possède une petite chaudière murale 23KW qui fonctionne très bien, le seul inconvénient est de penser à augmenter la T° de départ quand il fait plus froid. On n'arrête pas le progrès.

    @+

  18. #165
    darrepac

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?

    Déterrage pour annoncer la fin du game avec cet article: https://energieplus-lesite.be/theori...-du-chauffage/
    Merci, bisous, merci

  19. #166
    trebor

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?

    Citation Envoyé par darrepac Voir le message
    Déterrage pour annoncer la fin du game avec cet article: https://energieplus-lesite.be/theori...-du-chauffage/
    Merci, bisous, merci
    Bonsoir, chacun peut faire l'essai de couper le soir et le remettre en marche le matin et ainsi vérifier la différence de consommation sur une semaine lorsque la T° extérieure et constante ainsi que celle d'intérieure.

    Mon exemple :
    Hier, j'ai chauffé pendant 12 h, T° moy ext de 7° et 20°C int, la chaudière au gaz de ville (pas ECS) a fonctionné pendant 46 minutes, car le débit du brûleur est de 58 L/min.
    La consommation = 2,7 m³ soit en moyenne 225 L/h.
    La chaudière a été coupée la nuit pendant 11h30, au matin la T° de 16°C int et 6°C ext.

    Économie de 225 L*11,5 h = 2,6 m³ en théorie car en pratique la chaudière en fonte au sol de P utile 32 KW, plus les 2 gros radiateurs en aciers ont dû se réchauffer et ramener la T° dans la pièce de 45 m² de 16 à 20°C.

    Peut être une surconsommation de 1/2 m³ ce qui m'en économise +/-2 m³ chaque jour pour les T° actuelles.
    Ce que je constate en fin de journée, c'est que la chaudière démarre environ tous les 30 minutes pendant +/- 2 min pour remonter la T° d'eau de départ vers les radiateurs d'environ 30 à 55°C.

    Demain je relève la consommation jusqu'à atteindre les 20°C int et ainsi voir la surconsommation provoquée par la relance.
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  20. #167
    fonfred

    Re : laisser le chauffage, c'est plus economique ?

    Je pense que ce n'est pas si simple. On parle de la température de l'air mais pas des murs ou du sol.
    - j'ai un planché chauffant. On va dire que je fais tourner de l'eau à 23°C pour maintenir l'air à 20°C dans la maison. Et à 30°C sur X heures pour remonter de 18 à 20°C. il y a donc un delta T de 7°C de plus entre le vide sanitaire et la dalle.
    - Du plus si on fait des cycles 18-20 de l'air les murs seront plus froid au période air à 20 que si on chauffe régulièrement. pour un même confort il faudra peut être monter à 21°C (je le vois entre la maison ou je suis bien à 20°C et au taf ou à 22-23 j'ai froid: pour une même activités).
    Donc même s'il est évident que les pertes sont directement lié au delta T (celui-ci n'est pas uniforme et pour un confort identique la Tair peut varier).
    Dernière modification par fonfred ; 03/12/2020 à 09h52.

  21. #168
    Ulyssesourd

    Re : Laisser le chauffage, c'est plus économique?

    Bonjour,

    Ca dépend de beaucoup de paramètres ...

    Couper le chauffage la nuit dans :

    1- Une RT2012, avec une ITI et VMC Hygro B, couper le chauffage la nuit fait vite baisser la température intérieure mais les °C perdus sont vite rattrapés le matin.
    2- Une RT2012, avec une ITE et VMC Hygro B, couper le chauffage la nuit fait baisser très doucement la température intérieure mais les °C perdus sont très longues à rattraper le matin.
    3- Une maison mal isolée (antérieure à RT 2000), avec bcp de fuites d'air, couper le chauffage la nuit fait vite baisser la température intérieure mais les °C perdus sont très longues à rattraper le matin.
    4- Une maison très bien isolée, très étanche à l'air, ITE, VMC DF, couper la chauffage la nuit ne fait presque pas baisser la T° intérieure dont le matin presque pas ou peu de chauffage

    Niveau économie dans une coupure de chauffage la nuit dans l'ordre :

    3 - 1 - 2 - 4

    Cela veut dire que couper dans une maison très bien isolée et très inertielle couper la chauffage n'apporterai rien alors dans une maison mal isolée ca "économise" mais vite perdus le matin lors de la reprise du chauffage le matin.

    Mais au niveau consommation, l'économie est dans l'ordre :

    4 - 2 - 1 - 3

    Ce qui veut dire si on veuille économiser dans tous les cas, il faut isoler la maison comme il faut et par l'extérieur, avec une ventilation performante. Dans ce cas là, la question " Laisser le chauffage, c'est plus économique? " ne se pose pas.

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  22. Publicité
Page 6 sur 6 PremièrePremière 6

Discussions similaires

  1. Laisser des pièces non utilisées sans chauffage
    Par bogue69 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 52
    Dernier message: 19/01/2017, 19h56
  2. Chauffage economique et economique ?
    Par bubo57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/12/2008, 10h56
  3. Chauffage Central Economique
    Par MIGHTYMIKE dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 08/03/2008, 15h48
  4. chauffage écologique et économique??????
    Par nicolas9 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2007, 20h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...