Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.



  1. #1
    Laurent39

    Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.


    ------

    Bonjour à vous,

    Nous avons un projet de construction pour une maison dans un lotissement ce qui nous impose un angle d'attachement obligatoire pour la maison. De plus la toiture principale (j'imagine que cela veux dire la plus longue ?) doit être parallèle à la route.

    Là où le bas blesse c'est qu'en plaçant la maison ainsi, elle a une orientation NO-SE.

    Je me suis donc dit , pourquoi ne pas faire une maison en V avec 2 partie de longueur proche (mais la partie NO-SE légèrement plus grande pour respecter les conditions d'implantation du lotissement) et décalée par une rotation de 45° dans le sens horaire.

    Ainsi j'aurais enfin la face orienté vers le Sud donc j'ai envie pour y placer la plus grande partie de mes fenêtre en les protégeant par une avancée de toit.

    Cependant, je m'interroge, l'énergie gagnée par en raison de l'exposition, ne suis je pas en train de le perdre en raison de la baisse de compacité de la maison ?

    Merci d'avance !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    KroM67

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Salut & bienvenue,

    Dis en plus : région, altitude, ensoleillement?

    Tu peux aussi garder l'orientation NO-SE + une partie à angle droit dans l'axe NE-SO, et garnir avec des baies vitrées au SE et SO.

  4. #3
    cornychon

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    L'orientation NO-SE n'est pas une mauvaise orientation. Tu as le soleil le matin d'un coté le soir de l'autre.
    La maison la plus simple c'est quatre murs un RdC, des combles pour y mettre des objets peu utilisés et une toiture deux pans. Ca veut dire une surface habitable sur un seul niveau. On ne peut faire plus fonctionnel ! !
    Il est toujours possible de "bordéliser" pour avoir des recoins et des étages avec escaliers. Les aléas de la vie font que l'on n'est pas à l'abri des accidents et des maladies invalidantes. Les escaliers sont à proscrire dans les parties habitables !
    Après on peut toujours faire des "usines à gaz" pour l'esthétique, sauver la planète et grappiller quelques Euros annuels sur la facture chauffage.
    Jusqu'à 45 ans j'avais une usine à gaz de trois étages, fermette rénovée, murs de 60 cm d'épaisseur, une maison qui avait une âme !
    Maintenant j'ai une maison neuve, on ne peut plus ordinaire, c'est pour moi proche de la perfection.
    C'est juste un avis, je ne demande pas aux autres de le partager.

  5. #4
    Laurent39

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Salut & bienvenue,

    Dis en plus : région, altitude, ensoleillement?

    Tu peux aussi garder l'orientation NO-SE + une partie à angle droit dans l'axe NE-SO, et garnir avec des baies vitrées au SE et SO.
    Je ne voulais pas noyer d'information pour cette première question

    Notre projet est dans le Jura(46° 31′ 23″ Nord 5° 36′ 40″ Est) altitude environ 500m, le terrain est plat et la végétation est situé suffisamment loin pour ne faire d'ombre sur aucun coté.

    Je suis parti sur l'idée d'une maison de plain pied en brique mononur (pas encore fixé sur le modèle précis, je reluque du coté des porotherm R37 ou R42 et PR42) un bon vitrage sans doute double vitrage faible emissivité ou triple vitrage selon face, une isolation épaisse isolation au plafon.

    Pour le chauffage, un chauffage au sol basse température mais concernant le type de chaudière nous ne sommes pas décidé :
    -on a pas l'accès au gaz naturel, trop feignant pour charger du bois, le fioul à l'installation c'est cher, le propane guère mieux, l'electrique semble cher à l'usage...
    -Reste les chaudières à granulets (on est pas trop chaud vu la jeunesse de la filière) , à bois en plaquette (la taille du silo me fait un peu peur) , à géothermie (j'ai lu un peu tout et son contraire à ce sujet..)
    - le tout à combiné ou pas avec du solaire (mais j'ai peur du dépassement de budget...)

    Vu le climat j'envisageais une VMC double flux mais pas de puit canadien.

    Citation Envoyé par cornychon
    L'orientation NO-SE n'est pas une mauvaise orientation. Tu as le soleil le matin d'un coté le soir de l'autre.
    Comme vous Cornychon, je ne cherche pas une maison compliquée, je voudrais simplement profiter des apports du soleil l'hiver sans griller l'été et sans une facade avec avancée de toit au Sud, je ne vois pas trop comment faire pour concilier les 2.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite87302233
    Invité

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par Laurent39 Voir le message
    Reste les chaudières à granulets (on est pas trop chaud vu la jeunesse de la filière)
    Hello,

    Rassure toi, la filière pellet est très au point. Elle était jeune il y a 15 ans.

    Et rassure toi encore, pour les chaudières, c'est encore mieux; les meilleures sont généralement Autrichiennes, et là bas, ça fait 30 ans qu'ils en fabriquent. On en rediscutera certainement quand tu auras fini de construire, mais n'aie pas peur, ce sont des produits ultra performants, à la pointe de la technologie, et très économiques...

    Au risque de dire une bêtise, il me semble qu'il y a un producteur de pellets dans le Jura. Ce qui serait logique avec tout le bois disponible...

    Salutations et bonne construction...

  8. #6
    cornychon

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    L'énergie pellets est 2.5 fois plus chère que le bois en buches.
    Un poêle à pellet est plus compliqué qu'un poêle à bûches.

  9. Publicité
  10. #7
    invite87302233
    Invité

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Mon très cher cornychon,

    J'aimerais beaucoup que tu arrêtes de dire n'importe quoi. Le pellet est certes plus chère que la bûche, mais pas 2,5 fois. On en a déjà discuté sur d'autres fils.

    L'immense avantage du pellet est son automatisation à 100 %. Ce qui ne sera jamais le cas avec la bûche.

    Et pour conclure, il faudra une fois que tu fasses la différence entre un poêle à pellets et une chaudière à pellets. Ce n'est strictement pas la même chose...

    Salutations et bon dimanche...

  11. #8
    Laurent39

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Ne vous battez pas de toute façon c'est pas ma question principale ! On envisagera la façon de chauffer l'eau dans le plancher chauffant quand on aura le plan définitif et donc une idée plus claire de nos besoins.

    Je voulais principalement savoir s'il était intéressant au niveau énergétique de faire une maison en v dans la mesure où cela permet d'avoir une face bien exposé au sud malgré l'augmentation du ration surface/volume ?

  12. #9
    cornychon

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Se battre pour défendre quoi ?
    Il y a juste à mettre le prix des produits que l'on trouve sur le marché.
    Je ne suis pas vendeur de combustible !
    Tu devrais dire que ce sont les vendeurs qui racontent n'importe quoi !
    Roy as raison, le poêle à pellets est 100% automatique, le poêle à bois 0% automatique. Je dis simplement que la conception du poêle à bois est plus simple, c'est tout.


    Pellets 250 € la tonne
    http://www.bois-de-chauffage.net/pellets.php

    Bois 20 € la stère par 10 stères.
    Et pour 100 stères ça descend à 18 €
    http://www.adoos.fr/post/14882463/va...s_de_chauffage

    Pour arriver au prix des pellets il faut acheter du bois à 80 € la stère

    A l'extrême, on constate que les pellets coûtent 4 fois plus cher que le bois à 20 € la stère. Je parlais simplement d'un facteur 2.5 !

  13. #10
    KroM67

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    Mon très cher cornychon,

    J'aimerais beaucoup que tu arrêtes de dire n'importe quoi.
    Tu n'es pas le seul mais je crois bien que c'est peine perdue...


  14. #11
    invite87302233
    Invité

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Pas un poêle, une chaudière. pfffff

    Celà dit , comme le précise notre ami Laurent, ce n'est pas la question.

    Par contre, lors de la conception des plans de ta maison, pense à de la place pour le stockage d'une éventuelle énergie.

    Voilà, je ne t'embête plus et je laisse les gens qui s'y connaissent répondre à ta question...

    Salutations.

  15. #12
    cornychon

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Je constate que ni Kro le scientifique ni Roy ne contestent que le prix de l'énergie est jusqu'à 4 fois plus chère pour les pellets qu'avec le bois en bûche.
    Le reste est un problème de savoir vivre !

  16. Publicité
  17. #13
    KATDEN

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Ils ne contestent pas car ça a déjà été discuté et que vous semblez bloqué en position "j'ai raison"

  18. #14
    cornychon

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    Ils ne contestent pas car ça a déjà été discuté et que vous semblez bloqué en position "j'ai raison"
    Si ces informations sont fausses il faut le dire !
    Contrairement à vous je n'affirme rien !

    Pellets 250 € la tonne
    http://www.bois-de-chauffage.net/pellets.php

    Bois 20 € la stère par 10 stères.
    Et pour 100 stères ça descend à 18 €
    http://www.adoos.fr/post/14882463/va...s_de_chauffage

  19. #15
    KATDEN

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Oui c'est faux : pellets 198 €/tonne http://www.bois-de-chauffage.net/les...es-pellets.php
    buche : 60 €/stère : http://www.bois-de-chauffage.net/les...es-pellets.php
    Voilà, j'utilise la même méthode que vous, comme ça j'aurai raison à tout prix...

  20. #16
    invite87302233
    Invité

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Du bois à 20 euros !!!

    Et moi qui l'achete à 95 euros... On doit vraiment être cons en Suisse. On alors, chez nous, il est plaqué or...

    Demain j'arrête mon boulot et je me lance dans l'importation de bois depuis la France.

    On va se faire du pognon, mon ami cornychon...

  21. #17
    cornychon

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    Du bois à 20 euros !!!

    Et moi qui l'achete à 95 euros... On doit vraiment être cons en Suisse. On alors, chez nous, il est plaqué or...

    Demain j'arrête mon boulot et je me lance dans l'importation de bois depuis la France.

    On va se faire du pognon, mon ami cornychon...
    A 95 € il faut vite passer aux pellets !
    Il est vrai que monter un point de vente proches de chez toi peut representer une source de revenu important.
    Le tout est de faire des commandes de 100 tonnes et revendre à 60€ la tonne.
    un gain brut de 4000 € par livraison !

  22. #18
    invite87302233
    Invité

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    A 95 € il faut vite passer aux pellets !
    Ben voilà, ça commence à rentrer !

    Bûches pour faire joli dans la cheminée de salon et pellets pour le confort et l'automatisme intégral d'une CHAUDIERE à pellets...

    Bonne nuit.

  23. Publicité
  24. #19
    hle

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Laurent39 Voir le message
    Nous avons un projet de construction pour une maison dans un lotissement ce qui nous impose un angle d'attachement obligatoire pour la maison.
    Avant de re-concevoir votre maison, êtes vous sûr que cette contrainte n'ait pas été levée récemment (le grenelle de l'environnement ambitionnait de la lever me semble t'il). A vérifier avec votre notaire par ex.

    A+

  25. #20
    KATDEN

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bois 20 € la stère par 10 stères.
    Et pour 100 stères ça descend à 18 €
    http://www.adoos.fr/post/14882463/va...s_de_chauffage
    Pour rajouter un peu à la rigueur de Cornychon dans ces réponses : l'annonceur de ce lien propose même du bois à 10 €/stère !!!
    Vous remarquerez que ce même annonceur a plusieurs adresses mail, une fois il est annonceur pro une autre annonceur particulier.
    Pour ceux qui ont envie de tenter l'expérience, commandez ! avec un peu de chance le vendeur ne vous demandera que 99% d'acompte à la commande

  26. #21
    cornychon

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par roy1360 Voir le message
    Ben voilà, ça commence à rentrer !

    Bûches pour faire joli dans la cheminée de salon et pellets pour le confort et l'automatisme intégral d'une CHAUDIERE à pellets...

    Bonne nuit.
    Tu as raison, ça commence à rentrer !
    Comparer l'énergie produite par du bois à brûler que l'on achète pour faire joli dans les cheminées du salon et le pellets qui tombe en poussières lors de la manipulation.

  27. #22
    KroM67

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Je constate que ni Kro le scientifique ni Roy ne contestent que le prix de l'énergie est jusqu'à 4 fois plus chère pour les pellets qu'avec le bois en bûche.
    A quoi bon contester, tu as ta propre vérité et ta propre logique. C'est juste un peu saoulant que tu tiennes absolument à la faire partager au monde...


    Concernant le problème de l'auteur, a-t-il avancé dessus? Peut-il nous joindre un plan de la parcelle?

  28. #23
    invite87302233
    Invité

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    ... le pellets qui tombe en poussières lors de la manipulation.
    Ce sont les momies qui tombent en poussières lors de la manip, pas les pellets. En tous cas les miens sont tous intacts dans mon local de stockage. C'est surement parce que c'est du pellet Suisse, il doit être meilleur.

    Vous les plusieurs milliers de Français qui chauffez avec du pellet, vous devez bien être embêté avec vos 8 tonnes de poussières dans vos locaux de stockage...

    Mes pauvres.

  29. #24
    bono51

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par hle Voir le message
    Bonsoir,



    Avant de re-concevoir votre maison, êtes vous sûr que cette contrainte n'ait pas été levée récemment (le grenelle de l'environnement ambitionnait de la lever me semble t'il). A vérifier avec votre notaire par ex.

    A+
    Bonjour,

    je pense aussi que c'est un point à creuser mais il y aussi les problèmes de vis à vis, généralement les sens de faitage sont élaborés de façon à éviter le vis a vis avec les voisins. Donc attention aux parcelles voisines! Si vos futurs voisins ont déjà construit vous pouvez voir ce qu'il est faisable de faire avec un angle différent sans géner les autres et sans avoir les fenetres des voisin donnant sur votre chambre^^. Si les parcelles voisines sont encore en friche c'est plus difficile à évaluer et il faut essayer de prévoir votre implantation pour être le moins géné possible par les constructions futures. Une photo de la parcelle nous aiderait

    bon courage

  30. Publicité
  31. #25
    Laurent39

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Effectivement, je n'ai sans doute pas assez considéré la question du vis à vis.

    Je scannerais le plan de composition et d'implantation du lotissement ce soir, comme l'angle d'attachement de toutes les maisons est indiqué ça permettra de se faire une meilleure idée de l'ensemble.

  32. #26
    rem67

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bois 20 € la stère par 10 stères.
    Et pour 100 stères ça descend à 18 €
    http://www.adoos.fr/post/14882463/va...s_de_chauffage
    Bonjour,


    Il y a plusieurs sites qui traitent et mettent en garde au sujet du commerce de bois à bon prix ( des prix au stère qui oscillent entre 10 et 20 €). Les clients ayant commandé du bois ont été, dans tous les cas, obligés de payer à l’avance sur un soi-disant compte bloqué, l’argent ne devant être débité qu’après livraison. En réalité, ces clients n’ont jamais vu le bois, n’ont jamais été livrés et l’argent avait disparu !!!
    Proposer bu bois à 19 € / stère en 30 cm ( livraison incluse ) est IMPOSSIBLE.Ce prix ne suffit même pas pour le transport sur une distance moyenne. Et avec ça la matière première, le façonnage, le stockage ….qui paye ??
    D'autant plus qu'en lisant le texte un peu plus bas on voit vite que le prix du bois de chauffage hêtre / charme = 50 € suivant distance de livraison ( ce qui d'ailleurs ne veut rien dire ), on est donc loin des 19 € du titre de l'annonce.

    @ laurent 39
    Avec mes excuses, j’ai dévié, mais il fallait que je réagisse, aussi pour éviter que les lecteurs / clients ne se laissent piéger .

    REM

  33. #27
    Laurent39

    Bon je relance un peu le sujet...

    Voila ma proposition de plan : voir PJ

    vous apprécierez les légendes de grande qualité...

    le fameux angle d'implantation obligatoire est à gauche de l'image au niveau du garage.

    l'entrée dans le terrain est en face du garage (c'est mieux en général !)

    Des critiques sur le plan ?

    PS : les trucs qui ressemblent à des portes-fenêtres pour les chambres au sud sont juste des grandes fenêtres, c'est le logiciel qui fait des trucs bizarres.
    PS2 : une avancée de toit pour les 2 baies et les fenêtres du sud est prévue.

    J'ai un choix cornélien, puisque j'ai fait le choix d'avoir de grande ouverture au Sud, j'envisageais d'en profiter pour accumuler l'énergie dans la dalle aussi le choix d'une dalle portée sur terre-plain me semblait judicieux.

    Cependant n'étant pas un grand fan de la corvée de bois la solution du poêle de masse est exclue, j'envisageais d'utiliser un chauffage central avec des radiateurs à la place du plancher chauffant.

    Cela diminue t-il le rendement de l'émission de chaleur ?
    Cela diminue t-il le confort, en raison de la moins bonne répartition de la chaleur dans les pièces par exemple ?
    Images attachées Images attachées  
    Dernière modification par Linn ; 22/06/2010 à 10h52. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  34. #28
    apzo11

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Bonjour,
    Tu te tritures la tête pour tes dépenses d'énergie: la meilleure solution est de prendre un appartement situé entre d'autres appartements.
    Si tu veux une maison absolument tu la conçois sans aucune fenêtre avec 150 mm d'isolation pour les murs.
    Maintenant si tu veux une maison pour y vivre à ta façon il faut définir ce que tu aimes.

    Quelqu'un qui adore faire de la mécanique auto pourra orienter l'ouverture de son garage au sud afin que dès qu'il ouvre sa porte il reçoit le soleil et qu'il bosse sans avoir froid.

    Autre exemple: Moi j'aime profiter du soleil et à l'abri des regards de la route; donc ton implantation de maison ne me convient pas car si j'ai compris ton plan le sud donne sur la rue et le jardin est au Nord: pour moi c'est la pire chose.

    Maintenant je ne crois pas qu'un Grenelle de l'environnement soit "plus fort" qu'un réglement de lotissement. Le réglement doit être appliqué point barre.Si des dérogations peuvent être accordées il faut en faire la demande et que la réponse soit écrite.
    Fais donc une maison qui te plait et qui soit conforme avec ton style de vie.
    apzo11

  35. #29
    Ulyssesourd

    Laurent,
    Il n'est pas possible de faire une maison avec un toit plat ? L'avantage de ce toit est énorme :

    - On peut creér un étage supérieure sans rampants.
    - On diminuie la surface à isoler par rapport à un toit à 45°
    - On gagne un peu sur budget d'un toit "normal" charpente imposante, tuiles, etc...
    - On peut très facilement crée une ou plusieurs pièces au centre de la maison avec un apport de luimière par le toit (Salles de bain, couloirs, et cuisine)
    - Etancheité est obligatoirement renforcée
    - Facilité de prolongement de l'étage supérieur juste au dessous des grandes baies orientées plein Sud
    - possibilité de créer une terrase sur le toit pour l'intimité (bronzage à poil ou jacuzzi par exemple...)

    Etc...

    D'ailleurs je suis en train de reflechir pour ma future construction, je receuille un max d'infos avant d'aller chez l'architecte

    A+

    Pour le prix du bois buches VS pellets je ne contredis personne : je vous dis les prix payés chez moi :

    Pellets 195€/tonne = 5000kWh
    Buches 33cm 1stère 37€ livrés = 1700kWh
    Il faut 3 stères pour 1 tonne pellet donc match gagné pour les buches...(111€ contre 195€)

    A+
    Dernière modification par Linn ; 22/06/2010 à 10h53. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  36. #30
    Laurent39

    Re : Maison de lotissement : gérer les contraintes d'implantation.

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Laurent,
    Il n'est pas possible de faire une maison avec un toit plat ?
    je ne sait pas si cela est possible je ne trouve rien sur la pente des toits, je cite le règlement du lotissement :

    "l'aspect des constructions sera compatible avec la volumétrie et la qualité architecturale des constructions traditionnelles avoisinantes et devra parfaitement s'intégrer aux constructions, sites et paysages environnants"

    Je garde l'idée dans un coin de ma tête.

Discussions similaires

  1. Comment gérer une hotte et un poele dans une maison étanche
    Par stein42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 140
    Dernier message: 31/07/2010, 14h26
  2. Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2010, 17h18
  3. imposition d'implantation de la maison par le CAUE
    Par jseb71 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/04/2010, 10h17
  4. Projet maison passive dans l'Ain, des questions et des contraintes !
    Par ScissorHands dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 36
    Dernier message: 14/08/2009, 09h35
  5. Contraintes maison de ville
    Par domicile007 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 22
    Dernier message: 08/05/2009, 18h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...