Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Maison de 2009 : choix du chauffage



  1. #1
    dhumkazaar

    Maison de 2009 : choix du chauffage


    ------

    Bonjour à tous,

    Mon épouse et moi même avons fait construire un pavillon de 100 m² habitables sur deux niveaux (RDC + Combles habitables). Ce pavillon date de 2009, et répond donc aux obligations d'isolation liées à la RT 2005.
    Nous étions à l'époque fort limités par nos moyens financiers, et nous n'avons pas eu d'autre choix que conserver le système de chauffage electrique (panneaux rayonnants ou convecteurs selon les pièces.)

    Notre situation à évolué très récemment et nous nous posons aujourd'hui la question de revoir notre système de chauffage. Après avoir rencontré trois commerciaux pour une PAC air/air et après avoir définitivement écarté cette option (commerciaux malhonnêtes, matériel inadapté à notre situation...)...

    Je songe désormais à investir dans un poele à bois. Toutefois, j'ignore comment dimensionner ce poele, tout autant que les marques recommandées et/ou celles à éviter. Pour information, mon RDC fait environ 65 m² habitables et tous les espaces principaux communiquent entre eux directement.

    L'étage, quant à lui, pour environ 40 m² est constitué de 3 chambres et un bureau, dans lequel passe le conduit de cheminée.

    Si possible, serait-il possible de bénéficier de vos lumières pour mettre en place un mode de chauffage écologique avant tout (l'une des raisons qui me fait abandonner la pac), et également économique (pour soulager le porte monnaie mis à rude épreuve cet hiver par nos ogres convecteurs).

    Cordialement,

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Clair31

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    Bonjour et bienvenu sur F.S.
    Le choix du poêle est important et pour éviter de te tromper je te conseil le sommaire du forum ici
    Globalement c'est plus intéressant de prendre un poêle plus petit que trop puissant, sauf si ta maison a beaucoup d'inertie, là tu peux prendre un poêle plus puissant ou alors un PDM si ton mode de vie le permet.
    A+

  4. #3
    gbasilico

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    Bonjour,

    Nous avons à peu près le même type de maison (100m² sur 2 étages). Nous habitons en région lyonnaise (hivers relativement froids, nous avons eu environ 1 semaine entre -5°C et -10°C cette année le matin). La maison date de 2004 et respecte donc la RT2000. Nous avons juste rajouté 20cm de ouate de cellulose dans les combles et fait la traque aux fuites d'air.
    Depuis 2 hivers nous chauffons uniquement avec un poêle à bois (un Heta Scanline 520) d'une puissance nominale de 6kw (max 8kw je crois). Il a un habillage en stéatite pour avoir un peu d'inertie mais c'est loin d'être un PDM. De toute façon nous n'avions pas la place pour un PDM ni l'envie (il faut aimer le design...)

    En fait, ce qu'il faut vérifier c'est que l'air chaud puisse facilement passer à l'étage. Nous avons la cage d'escalier qui est assez grande (environ 2mx2m) et est en face du poêle. Si ces conditions sont respectées il est assez facile d'obtenir une température de confort à l'étage où sont les chambres (environ 19-20°C) sans dépasser les 23°C au RDC au plus fort de la flambée... Le conduit passe dans la chambre de notre fils et étant donné qu'il est isolé (c'est obligatoire j'imagine) cela réchauffe le mur mais clairement pas suffisamment pour chauffer. La seule contrainte est donc de laisser les portes ouvertes jusqu'au coucher.

    Notre fonctionnement actuel au plus fort de l'hiver :
    - Petite flambée le matin au lever (environ 1h30) : cela réchauffe le RDC (qui monte à 21°C environ) et un peu l'étage (19°C).
    - Le soir en rentrant (vers 18h), la maison est à peu près à 17°C en bas et en haut. Nouvelle flambée que nous faisons durer jusqu'à 23h minimum. La température est à ce moment là environ à 22°C en bas et 20°C à l'étage. Le poêle "rayonne" doucement jusqu'à 3h du matin. Le lendemain matin il fait entre 17°C et 18°C en base et 18°C dans les chambres. Nouvelle flambée etc.

    Cela peut sembler faire de grosses variations de température mais pour vous rassurer je peux vous dire que nous avons 2 enfants en bas âge (dont 1 né cet hiver) et qu'ils ont très bien supporté (ils ne sont jamais tombés malades cet hiver).

    Cette année nous avons consommé de mémoire un peu plus de 6 stères de bois (et du fruitier pas du chêne ou du hêtre donc moins calorifique à priori).

    Cordialement

  5. #4
    Did67

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    Je pense effectivement que la "biomasse" est, pour le chauffage, une des énergies les plus intéressantes.

    Les poêles sont évoqués.

    Je vous invite à réfléchir aussi à l'option pellets, avec en gros, les avantages / inconvénients suivants :

    1) Est automatisable - selon les contraintes en terme de rythme de vie, cela peut être un vrai avantage ; pour d'autres, la contrainte du bois (allumer le feu, etc...) n'en est pas vraiement une...

    Variante : pensez à un pépin de santé (je sais, ce n'est pas agréable, donc on n'y pense ; cela dépend de l'âge ; j'ai été cueilli par un infarctus qui n'a pas prévenu à 55 ans...).

    2) Comme évoqué par certains, cela dépend beaucoup de l'inertie thermique de la maison. Si l'inertie est faible, une flambée le matin, une le soir, c'est rentrer et avoir froid puis une heure plus tard, avoir trop chaud...

    Si elle est importante, il fera moins froid en rentrant, mais il ne fera vraiment chaud que bien plus tard...

    3) Mais ramené à l'unité calorifique, les pellets reviennent plus cher ; c'est un combustible "industriel", qui est normé, qui a donc son coût...

    4) La combustion est plus propre. C'est donc "plus écologique". Les poêles à bois ne le sont que si on les utilise de façon appropriée : flambée à fond, "top-down"... Jamais de régulation par "étouffement" sinon, c'est même une catastrophe... Jamais de bois humide...

    Tous ces points sont traités en différents endroits. A votre moteur de recherche...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    dhumkazaar

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    Bonjour à tous,

    D'abord, merci pour tous ces éléments. J'ai quelque peu avancé dans ma quête d'un poêle à bois adapté avant tout à nos besoins et à notre mode de vie.
    Concrètement, pour des raisons financières, je pense que ce qui nous convient le mieux est un poêle a bois classique, pas un poêle à pellets.

    Notre mode de vie induisant une présence dans l'habitation au moins 19h sur 24h je pense que nous devons pouvoir entretenir le feu d'un poêle la majorité du temps.

    Je me penche en ce moment sur des modèles de poêles (de marque Jotul notamment) proposant en option un habillage en pierre ollaire. Si je suis bien conscient que ce type d'option est bien loin de valoir un PDM, je me suis laissé dire au gré de mes lectures que l'inertie supplémentaire apportée par cet habillage était un atout intéressant.

    Concernant l'inertie propre à mon habitation, je n'ai que peu de recul par rapport à ça, dans la mesure ou nous avons emménagé il y a moins d'un an. Un élément supplémentaire dans la réflexion est le fait que lors de la construction de l'habitation, j'ai fait en sorte que mon constructeur isole la maison avec 25 % de contrainte en plus par rapport à la RT 2005.

    S'il est sans doute possible d'améliorer encore l'isolation (je pense notamment à l'isolation par l'extérieur, qui sera sans doute un de nos projets à plus long terme), je pense que mon habitation est déjà relativement bien isolée.

    Une question toutefois encore en suspend : l'emplacement de mon futur poele est idéal pour rayonner sur l'ensemble du rez de chaussé, mais la cage d'escalier ouverte, quant à elle est assez éloignée. Je me demande donc si existe une méthode pour conduire la chaleur à l'étage plus efficacement.

    Le projet, tel que le conçoit actuellement se résume donc aux éléments suivants :

    - Acquisition d'un poêle a bois (de marque Jotul, Supra, ou autre ayant fait ses preuves).
    - Remplacement de mes bons vieux convecteurs par des radiateurs à fluide calo porteur, pour l'appoint.
    - Amélioration de l'isolation (j'ignore encore les détails pour ce dernier point, notamment sur les choix les plus judicieux à faire pour optimiser l'investissement).

    Voila pour l'avancée de ma réflexion. Désolé pour le temps de réponse, mais je suis assez occupé en ce moment, et ma connexion internet est assez capricieuse !

    Cordialement,

    Dhumkazaar

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    S'il est sans doute possible d'améliorer encore l'isolation (je pense notamment à l'isolation par l'extérieur, qui sera sans doute un de nos projets à plus long terme), je pense que mon habitation est déjà relativement bien isolée.
    Ne vous y trompez pas , isoler par l'extérieur un mur déjà isolé de l'intérieur n'apportera pas de gain en inertie , et peu de gain en chauffage ou en climatisation .
    pour le poele , prenez plutôt un petit PDM ou un poele acier avec une bonne épaisseur de matériaux accumulateurs (stéatite ...) de façon à lisser modérement la puissance du foyer .

    - Remplacement de mes bons vieux convecteurs par des radiateurs à fluide calo porteur, pour l'appoint.
    Dans ce cas , cherchez du côté des poeles avec bouilleur et circulateur + un gros ballon tampon pour alimenter vos radiateurs (de préférence des panneaux rayonnants d e grande surface ou des convecteurs à eau tels que les jaga ...

  9. Publicité
  10. #7
    Did67

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    Radiateur à fluide calo-porteur ? Je pense qu'il était question de radiateurs électriques, non, en chauffage d'appoint (sous-entendu quand le poêle à bois n'est pas utilisable - absences , ect ???) ???

    Auquel cas : bof bof... Si tu veux mettre l'appoint en électrique, alors il te faudrait plutôt des radiateurs à accumulation, non ??? Mais c'est cher !

    Entre conveteur grille-pain et électrique à bain d'huile, pour moi la différence des peanuts. Si c'est de ça qu'il s'agit...

    Même avis que Héraklès : ne pas confondre "inertie" et "isolation" ; en l'absence d'inertie importante, prendre effectivement un poêle qui "lisse" l'énergie produite (donc poêle "à pierre" plutôt qu'un poêle en tôle / fonte) ;

    OK pour ton option : si présence 19 h / 24 h, la buche est la solution la moins chère...

  11. #8
    dhumkazaar

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    Je me suis sans doute mal expliqué ! Je différencie bien effectivement l'inertie de l'isolation.

    Disons que comme je le disais, je n'ai que très peu de recul pour jauger correctement l'inertie de mon habitation. Par ailleurs, j'ignore totalement s'il est possible de l'augmenter facilement !

    Deuxième point, absolument différent du premier, je pense à moyen terme à améliorer encore l'isolation de l'habitation, non pas pour l'inertie bien sur, mais bel et bien pour limiter la déperdition de chaleur (qui comme je le disais est déjà relativement bien maîtrisée chez moi à l'heure actuelle)

    Pour le fluide caloporteur, si vous pensez qu'il ne s'agit pas d'une vraie solution, y a t-il autre chose qui pourrait faire figure d'appoint ? Je crois savoir que les radiateurs à accumulation sont trop onéreux pour mes moyens

  12. #9
    KATDEN

    Re : Maison de 2009 : choix du chauffage

    Citation Envoyé par dhumkazaar Voir le message
    Pour le fluide caloporteur, si vous pensez qu'il ne s'agit pas d'une vraie solution, y a t-il autre chose qui pourrait faire figure d'appoint ? Je crois savoir que les radiateurs à accumulation sont trop onéreux pour mes moyens
    Bonjour,
    S'il s'agit seulement d'un appoint, gardez vos convecteurs. Les autres types d'émetteurs éléctriques n'apportent pas grand chose en confort (ça c'est mon avis) et rien du tout d'un point de vue économique (ça c'est la règle du chauffage éléctrique : 1kwh consommé=1kwh restitué)

Discussions similaires

  1. choix chauffage maison 80m2 habitable
    Par lovio85 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 110
    Dernier message: 15/04/2009, 21h57
  2. choix de chauffage pour maison ecologique
    Par jackoshi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 17/01/2009, 15h05
  3. choix chauffage maison
    Par joebarteam750 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 14/01/2009, 13h32
  4. choix chauffage dans maison en construction
    Par jeje46 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/09/2007, 11h32
  5. maison neuve: choix du chauffage?
    Par bourdon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/10/2006, 22h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...