Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

[Info] Sommaire et FAQ

  1. Quisit

    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    sud-ouest
    Âge
    38
    Messages
    3 124

    Post [Info] Sommaire et FAQ

    Bonjour à tous

    Cet épinglé va recenser un certain nombre de sujets récurrents sur le forum habitat bioclimatique, isolation, chauffage et devrait permettre de retrouver plus rapidement des sujets déjà traités en profondeur.

    Au fur et à mesure que certains sujets auront été traités avec pertinence sur ce forum, les rubriques seront susceptibles de compléments, et les sujets devenus obsolètes seront effacés de cette base de donnée.
    1. Efficacité énergétique, isolation, économies de chauffage...
    2. Préserver le sol, les murs, et le toit des dégâts de l'humidité
    3. Chauffage au bois (de la cheminée à la chaudière)
    4. Outils de calcul et de simulation
    5. Bibliographie

    De même, un glossaire (pour lequel chaque forumeur peut ajouter des définitions en contactant un modérateur) a été mis à disposition. Ne pas hésiter à le consulter.

    Mais pour commencer, voici quelques fils d'information sur l'équipe qui anime et gère ce forum :


    Dernière modification par Philou67 ; 21/02/2012 à 09h47.
     


    • Publicité



  2. Quisit

    Date d'inscription
    novembre 2003
    Localisation
    sud-ouest
    Âge
    38
    Messages
    3 124

    Efficacité énergétique, isolation, économies de chauffage

    Pour reprendre un habitué de ce même forum, "l'important n'est pas de chauffer mais d'avoir chaud". Hors ... il n'est pas nécéssaire de chauffer pour avoir chaud si l'habitat ne laisse pas s'échapper en permanence les watts chèrement gagnés. Cette logique toute bête, peu la pratiquent, et nombreux sont ceux qui changent a grands frais le robinet plutôt que boucher les trous de la passoire.

    Avant d'entreprendre le couteux remplacement de vos convecteurs par une pompe à chaleur :
    • Avez-vous pensé à "vraiment" isoler votre maison ?
    • Quand a ceux qui pensent leur maison isolée ... en êtes vous si sûrs, saviez-vous que les modes d'isolation choisis en france font rigoler nos voisins européens et canadiens ?
    • Une dernière (double) question : saviez-vous qu'il existe des maisons si bien conçues qu'elles n'ont plus besoin d'aucun chauffage ? Pensez-vous que le surcout soit considérablement plus élevé que celui d'un chauffage central dit "écologique" ?
    Pour éviter redites et doublons de fils de discussion je vous propose avant de poster, de lire ces fils passionnants, résultats de plusieurs années d'échanges entre forumeurs, et riches de plus de 1000 contributions, il y a forcément quelque chose en rapport avec votre projet.

    Isoler, comment et pourquoi :
    Mais aussi concevoir efficace :
    Quand le soleil vient à notre rescousse :
    Sans oublier bien sur la rénovation :
    Bonne lecture, n'hésitez pas à poster dans ces fils, ou d'en ouvrir un s'il sort clairement des thèmes évoqués !

    la modération

    Citation Envoyé par Yoghourt
    Nota bene au 7/1/8: comme reglis06 me l'a fait remarquer, le message qui suit a besoin d'être rafraîchi. Ca va viendre, merci de votre patience.

    Répartition des pertes d'une maison non isolée
    (source: guide DPE du gouvernement, p16)
    - toiture: 30%, R=0,7
    - mur: 23%, R=0,5
    - sol: 20%, R=0,5
    - ventilation: 12%
    - fenêtres: 10%, simple vitrage + volets, R=1/U=0,3

    J'ai effectué quelques calculs simples puis classé les opérations par impact sur le chauffage.
    Le gain sur la note de chauffage sera systématiquement supérieur à ce qui est indiqué ci-dessous. Les 2 raisons principales sont les suivantes:
    - plus on isole, moins les apports solaires sont négligeables
    - en supprimant la sensation de paroi froide, le confort est atteint pour une température plus basse

    Mesure 1: 25cm d'isolant en toiture
    Les pertes par le toit sont réduites à 0.7/6.25*30%=3.4% du total des déperditions isolation
    Gain 30-3.4=26.6% sur le chauffage
    Rentabilisation en 2-3 ans

    Mesure 2: 14cm d'isolant dans les murs
    Les pertes par les murs sont réduites à 0.5/4*23%=2,9% du total des déperditions avant isolation
    Gain 23-2,9=20.1% sur le chauffage
    Rentabilisation en 2 à 5 ans

    Mesure 3: 10cm d'isolant au sol
    Réduction à 0.5/2.5*20%=4%
    Gain 20-4=16% sur le chauffage
    Rentabilisation en 5 à 10 ans

    Mesure 4: fenêtres double vitrage performant
    Réduction à 0.3/0.8*10% =3.75%
    Gain 10-3.75%=6.25% sur le chauffage
    On peut doubler ce gain, car la couche peu émissive coupe toute sensation de paroi froide. Cela fait remonter cette mesure dans le classement.
    Rentabilisation en 10 ans ou plus

    Mesure 5: ventilation performante (hygrostatée ou VMC double flux)
    Réduction à 30%*12%=3.6%
    Gain 12-3.6=8.4% sur le chauffage
    Cette mesure va de pair avec la mise en place de fenêtres performantes, donc très étanches
    Rentabilisation en 5 ans à 20 ans selon le système, mais dépense rendue nécessaire par le changement des fenêtres.

    Total sous-estimé: 26.2+20.1+16+6.25+8.4=77%
    Total probable: 82%

    Hors ventilation, pas de maintenance spécifique, pas de panne, résultat meilleur que le protocole de Kyoto (division par 4) donc prêt pour la RT2015, grosse valorisation vis à vis du DPE, excellent confort sans aucune perte d'espace si isolation extérieure. Que demander de plus?
    ----
    J'ai remonté un peu les épaisseurs d'isolant pour le toit et le sol, afin d'obtenir une répartition équilibrée des déperditions de chaleur. Et corrigé une coquille dans le calcul du total.

    Après isolation, tout tourne aux alentours de 3.6%

    On retrouve grosso-modo les chiffres annoncés dans l'émission "C'est pas sorcier, biohabitat". On passe de 350kWh/m²/an pour une maison non isolée à environ 65kWh/m²/an, c'est à dire entre 5 et 6x mieux!
    Dernière modification par Philou67 ; 15/04/2010 à 09h15.
     

  3. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 987

    Chauffage au bois (de la cheminée à la chaudière)

    Mon papa m'a dit "Mon poële alsacien, ça fait 12 ans que je l'utilise tous les hivers. Alors le feu, je sais faire". Et pourtant...
    Et vous, savez-vous faire un bon feu?
    Et quelles sont les types de chauffages au bois adaptés à votre habitation ?
    Ensuite, parlons poêle à accumulation :
    Et pour finir, le combustible :
    Dernière modification par KroM67 ; 07/01/2013 à 16h50.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  4. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 987

    Préserver le sol, les murs, et le toit des dégâts de l'humidité

    A priori, quand on construit un habitat ou qu'on le rénove de fond en comble, c'est pas pour recommencer 5 ans après!
    Une condition, peut-être la plus importante, est que les parois de la maison (sa "peau") ne doivent pas être plein d'eau telles des éponges.

    - Un mur franchement humide et qui ne sèche pas, c'est un mur qui risque de geler à coeur. Le gel, capable de briser la pierre.
    - Un toit humide en permanence, c'est la charpente qui risque fortement d'être attaquée par les insectes, voire qui pourrit.

    Ces risques correspondent à des situations extrèmes. Ce ne sont pas les seuls: avant que la paroi ne soit trempée, son humidité sera suffisante pour que de la moisissure se développe en surface.
    Si c'est à l'intérieur, ce n'est pas sain pour les habitants (en plus de l'amosphère probablement humide).
    Si c'est à l'extérieur, d'autres choses que les moisissures peuvent se développer assez rapidement: les algues, lychens, mousses. Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, le parement souffre (crépi, enduit peinture, papier peint, ...) et vieillit en accéléré.
    On doit aussi préserver les parois non maçonnées du risque de moisissure à coeur. Comme le toit, les murs de MOB, les murs des constructions en paille.
    • La vapeur d'eau dans les murs
      La vapeur d'eau ne mouille pas. Par contre, si la température dans le mur est suffisamment basse, elle peut condenser voire geler! Faut-il empêcher à tout prix la vapeur d'eau d'entrer dans le mur? Ou au contraire lui faire traverser le mur le plus vite possible? Et puis, qu'est-ce que c'est cette blague du "mur qui respire"?!? Et puis, d'où vient cette vapeur d'eau, d'ailleurs?
      La théorie, c'est bien, mais est-ce qu'en pratique mon mur à moi (ou mon toit) risque quelque chose?
      Ce fil aborde un peu tout ça, en soulignant l'importance de la stratégie d'isolation des parois sur la problématique de la vapeur d'eau.
    • Simulation de vieux murs isolés par l'intérieur
      La grande majorité du parc immobilier français est composé de constructions datant d'avant 1975, peu ou pas isolé. En rénovation, que ce soit par obligation ou par choix, l'isolation intérieure tient une place importante. Mais avec les vieux murs, il est d'autant plus important de ne pas les isoler n'importe comment, si l'on veut les préserver et non les pourrir.
      Ce fil approfondit le précédent en regardant de plus près, à l'aide de la simulation dynamique, comment se comporte l'humidité dans le mur selon la façon dont on l'isole et les matériaux qu'on utilise.
    • Toiture terrasse végétalisée
      La technique expliquée en long, en large et en travers par yoghourt, illustrée par aligator427... dans les posts suivants. Merci pour ces contributions.
    • ( faites vos suggestions! )
    Dernière modification par Philou67 ; 10/10/2008 à 09h00.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  5. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 987

    Outils de calcul et de simulation

    à rédiger et compléter (toute suggestion est la bienvenue!)
    • Outils de calcul
      Quelques participants de ce forum ont mis au point pour leur projet des outils de calculs qui peuvent profiter à tous. Ce sont de véritables petites règles à calcul de performance énergétique, bilan thermique et humidité, avec pour certains des notions de prix.
    • Calculs des jours de chauffe
      Pendant combien de jours par an doit-on s'attendre à chauffer? Une convention classique est de choisir la période de mi-octobre à mi-mai.
      Est-ce que cette convention est réaliste? Comment l'adapter si la température de consigne n'est pas 18°C? Cela revient à se poser la question de la rigueur du climat, classiquement matérialisée par les degrés-jours.
      De fil en aiguille, on en vient ainsi à discuter de la réalisation d'une règle à calcul qui donnerait des infos climatiques (statistiques météo) selon l'emplacement géographique, et s'interfacerait avec nos outils de calcul. En ligne de mire, les courbes de température bien évidemment, mais aussi l'humidité relative, le vent, la pluie...
    • Les logiciels commerciaux ou libres
    Dernière modification par Philou67 ; 17/04/2012 à 15h36.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     


    • Publicité



  6. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 923

    Ventilation

    à rédiger et compléter (toute suggestion est la bienvenue!)
    Dernière modification par Philou67 ; 10/10/2008 à 09h00.
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  7. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 923
    Dernière modification par KroM67 ; 06/01/2011 à 17h42.
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Sommaire des exercices de physique
    Par .:Spip:. dans le forum Exercices pour les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/08/2007, 20h00
  2. Sommaire des exercices de chimie
    Par .:Spip:. dans le forum Exercices pour les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/08/2007, 19h57
  3. sommaire
    Par lylynette dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/07/2007, 20h11
  4. Sommaire des exercices de SVT
    Par Vinc dans le forum Exercices pour les concours et examens
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/02/2007, 16h24

Les tags pour cette discussion