Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

isolation années 80



  1. #1
    davbzh

    isolation années 80


    ------

    Bonjour a tous! Je viens d'acheter une maison de 1977 en Bretagne. J'ai questionné l'ancien proprietaire sur l'isolation du batiment. Il m'a parlé d'un genre d'isolation que je ne connais pas du tout,composé d'un feuillard metallique et je ne sais plus trop quoi... Est-ce-que cela vous dis quelquechose? Si oui qu'en pensez vous? Merci d'avance!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : isolation années 80

    Serait-ce que l'on appelle aujourd'hui, un PMR (ou un IMR selon les fabricant) : Produit Mince Réfléchissant : des feuilles d'aluminium séparées par des ouates, fixés sur tasseaux qui ménagent des lames d'air devant et derrière.
    Et qu'en pensez-vous, vous ? Je veux dire, quelle est la déperdition annoncée sur le DPE ? Connaissez-vous les consommations d'énergie par hiver pour chauffer la maison ? (et pour quelle superficie ?)
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  4. #3
    pat71

    Re : isolation années 80

    bonjour , c'est un peu maigre comme explication , s'agit 'il des iso mince ou se situe cette iso ? toiture ? plancher ? mur? en toiture il y a effisol qui faisait une iso de toiture en polyuréthane envelopper de papier alu avec une latte de tuile métallique perforé pour la ventilation de sous face de la tuile;

  5. #4
    davbzh

    Re : isolation années 80

    bonjour,

    Le diagnostic de la maison est plutot catastrophique (classé F sur une echelle de A a G) mais je doute de la veracité de ce bilan, le controleur n'ayant bien sur pas cassé une cloison pour voir ce qui s'y trouve...
    Les frais annuels d'energie estimés sur le diagnostic donnent une somme de 2568 euros.
    Je n'ai pour l'instant pas pu verifier a quoi ressemblait cet isolant qui concerne tous les murs de la maison.

    Merci de la rapidité de vos reponses et si vous avez d'autres connaissances a ce sujet je suis preneur!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    davbzh

    Re : isolation années 80

    Ah et j'oubliai la maison fait une surface habitable de 140m carrés (RDC+1 etage).

  9. #6
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : isolation années 80

    D'après le DPE, quelle est la part de la consommation pour le chauffage, en kWh/an/m2 ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  10. Publicité
  11. #7
    Clair31

    Re : isolation années 80

    Bonjour,
    Avec ce classement F, pour une maison de 140 m2 sur 2 niveaux en Bretagne, c'est une maison sans isolation ou alors avec pratiquement rien.
    Tout est a faire et pourquoi ne pas commencer par une ITE ?
    A+

  12. #8
    davbzh

    Re : isolation années 80

    Bonsoir
    La consommation pour le chauffage+eau chaude serait de 435kWh/m carré/an.
    Cependant je me pose une question; comment le diagnostiqueur peut il evaluer cette consommation sans regarder l'etat de l'isolation ni meme sans en avoir parlé au proprietaire??

  13. #9
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : isolation années 80

    Il peut avoir estimé la consommation grâce aux factures d'énergie fournies par l'ancien propriétaire.
    En tout cas, pour la Bretagne, 435kWh/m2/an, c'est ENORME !
    Autant dire que vous n'avez AUCUNE isolation.

    Pourriez-vous préciser la constitution des murs, et allez jeter un oeil au comble. Il faut impérativement isoler le toit (ou le plancher du comble s'il est perdu), et les murs/fenêtres.
    Pour les murs, comme le conseille Clair31, considérez en priorité l'isolation par l'extérieur.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  14. #10
    steph38

    Re : isolation années 80

    Bonjour,

    Quand on a déjà vu réalisé un diagnostic thermique par une personne lambda, on sait que le diagnostic n'a aucune valeur !

    Sans facture ou doc technique, concernant les materiaux d'isolation, le diagnostic est "théorique". Il est basé sur l'année de construction et/ou rénovation du batiment (=> et par conséquent la norme appliquée à ce moment là)., la surface des vitrage, le volume de l'espace habitable et la localité du bien.

    Il ne tient pas compte de la quantité et qualité de l'isolation ! Ni de son état réel au moment du diagnostic.

    La facture des anciens habitants du logement est certainement une meilleur indication que le diagnostic !

  15. #11
    SK69202

    Re : isolation années 80

    Bonjour.

    La facture des anciens habitants du logement est certainement une meilleur indication que le diagnostic !
    Si on est sûr de la température qu'ils ont chercher à maintenir dans le logement, car sinon ça peut être aussi n'importe quoi.


    Une "néo bretonne" des années 70, c'est 6000 l de fioul pour avoir 20°C dans le maison entre octobre et mai.........


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. #12
    davbzh

    Re : isolation années 80

    Merci a tous,

    Vos reactions sont interessantes et concernant l'etat réel de l isolation, n'ayant pas encore les cléfs de la maison, je ne peux m'avancer.
    Le commentaire de steph38 me rassurent un peu, des que j'en sait plus je vous tiens au courant...
    Sinon 6000l de fioul!!! C'est quand meme exageré non??

  17. Publicité
  18. #13
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : isolation années 80

    Citation Envoyé par davbzh Voir le message
    Sinon 6000l de fioul!!! C'est quand meme exageré non??
    C'est pourtant approximativement ce que vous annonce le DPE :
    435 kWh x 140 m2 = 60090 kWh
    1l fioul = 10 kWh
    => 6090 l de fioul
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #14
    davbzh

    Re : isolation années 80

    Ce n'est pas une maison néo-bretonne elle est construite en beton banché au RDC et en parpaings a l'etage.Concernant les combles(perdus) j'ai jeté un coup d'oeil et il y a de la laine de verre au sol quand a sa quantité et sa qualité...
    Sinon pour le PMR, m'etant un peu renseigné, si c'est mis en oeuvre correctement, c'est pas trop mal comme isolation non??
    Autre chose, l'ancien proprio se chauffait au bois et a l'electrique.

  20. #15
    SK69202

    Re : isolation années 80

    Bonjour.

    Avec un peu plus d'éléments sur le type de la maison, on pourrait s'essayer au télé-DPE, mais:
    - Lame d'air ouverte à tous vents entre la brique plâtrière et le parpaing de 20 enduit. (par les combles et/ou les coffres de volets roulants)
    - Les belles pierres en granit des entourages qui viennent toucher la brique plâtrière. Si existantes
    - Les tubes du réseaux de chauffage non isolés dans la maçonnerie ou le vide ventilé. (si si ça existe...)
    - Des avancées, des retraits pour les portes, fenêtres et autres acrotères des pignons qui multiplient les ponts thermiques.
    - Les ponts thermiques (traces humides) au niveau de la jonction des dalles et des murs.
    etc...

    On est d'accord, le DPE c'est n'importe quoi.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  21. #16
    Clair31

    Re : isolation années 80

    Bonjour,
    Les années 80, c'est déjà loin, mais il y a un énorme écart de qualité d'isolation entre le tout début des années 80, (si souvenez-vous on avait encore Giscard comme président ) avec pratiquement rien et la fin des années 80, notamment après la RT1988 (applicable en janvier 89).
    Je me souvient avoir vécu dans 2 appartements d'une résidence construite entre 1988 et 1989 et bien l'isolation de l'immeuble de 1989 était bien meilleure que celle des bâtiments construits en 88 et ça se ressentait énormément dans le confort et les factures EDF du simple au double.
    http://www.eco-construisons.org/Plus...598-9-0-0.html

    A+

  22. #17
    HolY

    Re : isolation années 80

    J'aurais une question pour rebondir la dessus.

    AU sujet de ce qui se faisait dans les années 80 sur les réseaux d'eau chaude pour de la chaudière indiv dans du collectif.

    a votre avis, c'était sans isolation ou sous fourreau?

  23. #18
    Neophoto

    Re : isolation années 80

    Bonjour à toi !
    je sais pas si on peu parler de rebondir 5 mois après la fin de la discussion...

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. isolation d'une maison des annees 70
    Par EtienneR dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 18
    Dernier message: 26/02/2018, 15h53
  2. Isolation sous toiture hourdis des années 50
    Par Tlse555 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/03/2010, 08h34
  3. isolation extérieure d'une toit terrasse des années 60
    Par cau dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/03/2009, 21h41
  4. [Blanc] Frigidaire années 50
    Par schawata dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/08/2007, 12h51
  5. isolation des maisons des années 70
    Par malec dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/06/2007, 10h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...