Répondre à la discussion
Page 107 sur 561 PremièrePremière 107 DernièreDernière
Affichage des résultats 3 181 à 3 210 sur 16827

Retour d'expérience poêle de masse



  1. #3181
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse


    ------

    Citation Envoyé par vacheatuba Voir le message
    Pour essayer de savoir s'il y a un mythe effet mémoire , je propose un petit sondage pour ceux qui possédent un PdM depuis au moins deux hivers :
    1-Poids et type d'appareil.
    2-le PdM est posé à même la dalle sur le sol, isolation du sol, au dessus d'un garage ?
    3-Les pièces excentrées ont vu leur chauffe améliorée avec le temps ?
    4-Autres remarques.

    Ca fera avancer le chimilibilik je l'espère.
    Il faut ajouter deux paramètres:
    5-Est-ce une construction neuve ?
    6-Si oui au 5), est-ce une construction humide (maçonnée) ?

    Le temps de séchage d'une maison maçonnée (non séchée artificiellement) est de l'ordre de 2 à 3 ans), période pendant laquelle tout type de chauffage perd en efficacité.

    -----

  2. Publicité
  3. #3182
    niglodilo

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour à tous,
    je suis sur un projet de construction d'une fuste(maison en rondins bruts) d'environs 80 m2 de plein pied;et je me demande si un Pdm serait la bonne solution pour le chauffage...
    Merci d'éclairer ma lanterne....

  4. #3183
    ludo b

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par niglodilo Voir le message
    Bonjour à tous,
    je suis sur un projet de construction d'une fuste(maison en rondins bruts) d'environs 80 m2 de plein pied;et je me demande si un Pdm serait la bonne solution pour le chauffage...
    Merci d'éclairer ma lanterne....
    Ben pourquoi pas? Ce type de poele apporte justement l'inertie qui manque à ce type de construction. N'a t'il pas été conçu dans un pays ou ont connait bien les maison en bois massif?
    La petite superficie est un atout.
    Ludo B
    Tournai (B)

  5. #3184
    jmc53

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par ludo b Voir le message
    Ben pourquoi pas? Ce type de poele apporte justement l'inertie qui manque à ce type de construction. N'a t'il pas été conçu dans un pays ou ont connait bien les maison en bois massif?
    La petite superficie est un atout.

    Sans oublier que la première maison en rondin construite par JF a fini dans les flammes...
    C'est pour rire! Un grand bonjour à Simone.

  6. #3185
    niglodilo

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par jmc53 Voir le message

    Sans oublier que la première maison en rondin construite par JF a fini dans les flammes...
    C'est pour rire! Un grand bonjour à Simone.
    c'est pas vraiment les flammes qui me font peur,les maisons en bois massif résistent plutot bien aux incendits;c'est plutot l'effondrement de la charpente à cause du toit végétal!!!

  7. #3186
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par yomaro Voir le message
    est ce que il est bon de faire toute l'isolation de la maison en placo pour un pdm? merci,
    Perso je pense qu'il est érroné d'isoler avec du placo à l'intérieur sauf si tu n'as vraiment pas le choix. Outre l'aspect PDM déja souligné, tu vas te priver d'un des principaux élément du confort: l'inertie. Le placo n'a aucunne inertie et tu passeras du chaud au froid sans arrêt. D'autre part, le placo est non respirant et ta maconnerie risque de pâtir. Bref, je ne vois QUE des inconvénients.

    Si vraiment tu n'as pas d'autres solutions, prends au moins du Fermacell.

    riri

  8. Publicité
  9. #3187
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par oliviermi Voir le message
    Merci ririmason,

    donc les 4T à 4T2 dont parlait Vince-B font fois 1.4 excatement 2T800 à 3T, pile ce dont j'avais besoin.

    Mais ma question était également en fait de savoir si dans le poids on comptant également les autres parties en plus des briques (ciment/chaux/sable/béton...)
    Je vais lancer un pavé dans la mare sur les avantages et les inconvénients de la stéatite.
    J'ai ai parlé avec Gabriel Callender, voilà ce que j'en ai retiré:
    La stéatite laisse passer la chaleur beaucoup plus lentement que la brique. 10 cm de stéatite sont l'équivalent de 40 cm de briques. Les poele en stéatite sont souvent trop épais et mettent trop de temps pour laisser passer la chaleur.
    C'est pour cela qu'il faut les chauffer 3 h contre 1h dans ses poeles en briques.
    En résumé, si il y a trop de stéatite, il n'y a plus de rayonnement possible. Un poele lourd c'est bien, un poele bien conçu c'est mieux. Si votre poele en stéatite a des paroi de 10 cm d'épaisseur, il a beau faire 2/3/4/5 tonnes ça ne sert à rien.

    Voili Voilà, qu'en pensez vous?

    Bon

  10. #3188
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par viveladrôme Voir le message
    Bonjour,
    je remercie tous ceux qui ont pris la peine de me répondre, j'ai enfin compris ce qu'était un mur de refend (y'a pas mais avec les images!!!).
    Quant au conduit de mon futur poele, c'est juste que j'ai pas envie de traverser 3 étages et donc je me demandais si avec un finlandais je pouvais faire traverser le tuyau d'évacution des fumées par la buanderie (celle ci se situant derriere le futur pm, riri a sa télé, moi ma machine à laver!) et faire sortir ce tuyau par le coté du mur.

    Bon je vais potasser mon problème et je continue à vous lire.

    Merci encore aux plus calés du forum pour leur infinie
    patiente face aux novices des pdm

    Je trouve que le conduit qui traverse toute la maison est une chose très bonne. C'est un radiateur de 10m de long, qui dit mieux?
    Pour cela, il suffit de mettre la fermeture du conduit non pas au niveau du poele comme c'est trop souvent le cas mais tout en haut, au niveau du toit.

    Vincent

  11. #3189
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par MICKAEL E Voir le message
    Je confirme que c'est un très bon conduit, très sécuritaire quoique un poil cher.
    Je l'ai installé chez moi dans ma maison en bois.
    L'avantage, c'est qu'on peut mettre du bois à 4 cm du conduit carré en ciment. Pour un conduit céramique de 180, on a un boisseau ciment de 40cm

  12. #3190
    Polar Bear
    Invité

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par vince-B Voir le message
    Je vais lancer un pavé dans la mare sur les avantages et les inconvénients de la stéatite.
    J'ai ai parlé avec Gabriel Callender, voilà ce que j'en ai retiré:
    La stéatite laisse passer la chaleur beaucoup plus lentement que la brique. 10 cm de stéatite sont l'équivalent de 40 cm de briques. Les poele en stéatite sont souvent trop épais et mettent trop de temps pour laisser passer la chaleur.
    C'est pour cela qu'il faut les chauffer 3 h contre 1h dans ses poeles en briques.
    En résumé, si il y a trop de stéatite, il n'y a plus de rayonnement possible. Un poele lourd c'est bien, un poele bien conçu c'est mieux. Si votre poele en stéatite a des paroi de 10 cm d'épaisseur, il a beau faire 2/3/4/5 tonnes ça ne sert à rien.

    Voili Voilà, qu'en pensez vous?

    Bon
    Oh Oh Oh Vince B,

    La conductivité thermique de la stéatite est de 6.4 W/m.°C alors que la brique refractaire a une conductivite de 1.3W/m.°C donc 5 fois inférieure à celle de la brique.
    Aurais tu correctement traduit le quebecois?

    Polar Bear

  13. #3191
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par jopalemi Voir le message
    Nouvel intervenant je suis équipé d'un pdm callender avec 2 serpentins pour ecs et circuit radiateur.
    Maison de 1845 vielle ferme basque 2 étages isolation des combles laine de verre 20 cm le reste de l'isolation est tres moyen .
    Installation avril 2006 mise en route depuis 10 jours .
    Pour le moment impossible de chauffer l'eau avec idem pour les radiateurs.GABRIEL CALLENDER vient voir pourquoi la semaine qui vient.
    Bonjour, Jopalemi:
    Yes, je sais que ça ne marche pas chez toi, il doit y avoir une coui.... au montage du circuit. Gabriel va résoudre ça, j'en suis certain.
    Pour info pour tous:
    Le système d'eau chaude fonctionne chez moi, chez Pierre, Chez Patrick, chez Gabriel Callender, chez Jeannette, chez Jean-Sébastien, chez....... pour l'eau chaude, le plancher chauffant ou les radiateurs ou les trois.

    Merci pour tes recherches sur le crédit d'impôt

  14. #3192
    Polar Bear
    Invité

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Oh Oh Oh Vince B,

    La conductivité thermique de la stéatite est de 6.4 W/m.°C alors que la brique refractaire a une conductivite de 1.3W/m.°C donc 5 fois inférieure à celle de la brique.
    Aurais tu correctement traduit le quebecois?

    Polar Bear

    La conductivité thermique de la stéatite est de 6.4 W/m.°C alors que la brique refractaire a une conductivite de 1.3W/m.°C donc 5 fois inférieure à celle de la STEATITE.

    Pardonnez moi l'erreur

  15. Publicité
  16. #3193
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par viveladrôme Voir le message
    Bonjour,
    je remercie tous ceux qui ont pris la peine de me répondre, j'ai enfin compris ce qu'était un mur de refend (y'a pas mais avec les images!!!).
    Quant au conduit de mon futur poele, c'est juste que j'ai pas envie de traverser 3 étages et donc je me demandais si avec un finlandais je pouvais faire traverser le tuyau d'évacution des fumées par la buanderie (celle ci se situant derriere le futur pm, riri a sa télé, moi ma machine à laver!) et faire sortir ce tuyau par le coté du mur.

    Bon je vais potasser mon problème et je continue à vous lire.

    Merci encore aux plus calés du forum pour leur infinie
    patiente face aux novices des pdm
    Tu peux si tu le veux faire passer ton conduit par ta buanderie et ensuite passer en conduit extérieur à la maison. Il te faut alors un conduit inox ISOLE jusqu'en toiture. Quelque part tu te prives d'une réserve d'accumulation mais si tu n'as pas le choix.

    riri

  17. #3194
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Oh Oh Oh Vince B,

    La conductivité thermique de la stéatite est de 6.4 W/m.°C alors que la brique refractaire a une conductivite de 1.3W/m.°C donc 5 fois inférieure à celle de la brique.
    Aurais tu correctement traduit le quebecois?

    Polar Bear
    Ben justement, elle conduit moins bien donc si il y en trop épais, ça n'arrive jamais à "traverser" le poele.
    Ca c'est ce que j'ai conpris.
    Gabriel dit que les parois en stéatite sont souvent trop épaisses donc que que ça met trop de temps à traverser.

    Vincent

  18. #3195
    Polar Bear
    Invité

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par vince-B Voir le message
    Ben justement, elle conduit moins bien donc si il y en trop épais, ça n'arrive jamais à "traverser" le poele.
    Ca c'est ce que j'ai conpris.
    Gabriel dit que les parois en stéatite sont souvent trop épaisses donc que que ça met trop de temps à traverser.

    Vincent
    Tu n'as pas lu ma correction
    La steatite conduit 5 x mieux que la brique donc tu es via Gabriel dans l'erreur

  19. #3196
    vince-B

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Tu n'as pas lu ma correction
    La steatite conduit 5 x mieux que la brique donc tu es via Gabriel dans l'erreur

    Bon pouf pouf!!
    J'en reparle avec lui et je reviens la dessus..... suite de la discussion dans quelques jours donc dans quelques pages.....

  20. #3197
    Les Matondus

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bon alors ça fait un bail que je n'ai rien écrit dans ce forum. A l'époque (il y a 6 mois) on en était au Post n°1400, maintenant, c'est déjà plus de 3000 !!! Bref j'ai du retard.
    Entre temps on a commandé notre Nunna Uuni Lydia Solo 1 avec banc intégré.
    une pure merveille !!
    Installé il y a bientôt 3 semaines, le rodage s'est très bien passé.
    Notre maison est sur 3 demis niveaux (40 M2 au rez, 20 M2 sur pallier et encore 40 M2 en haut).
    Le poêle + banc fait environ 1,9 T.

    Force est de constater que ce type de poêle n'a RIEN n'à voir avec un poêle traditionnel.
    On est rentré dimanche soir dernier de vacances. Il faisait 10°C dans la maison. L'utilisation du poêle a progressivement permis de remonter la T° jusqu'à 15°C dans la soirée, 18°C lendemain soir et plus de 20°C le surlendemain.
    L'inertie est certes importante mais a un avantage fantastique car entre la fin de la flambée vers 20h le soir et le lendemain vers 7h00, la température de la pièce principale n'a baissé que de 0,5 ° C (il fait 5°C dehors).

    Au début on a fait une flambée matin et soir avec une charge de 8 à 12 kg de bois par flambée.
    Maintenant c'est 1 flambée de 12 kg par soir et cela suffit amplementb (23°C hier !!, c'était même trop)

    On a pris l'option des résistances électriques (4 x 500 W).
    On vous tiendra au courant du fonctionnement.

    A+

  21. #3198
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour Matondus!
    Ta configuration de poele est cousine de la nôtre: Lydia Solo 2 avec banc. Nous sommes à une semaine d'utilisation, et effectivement dans la pièce principale la température est assez constante sur 24 heures (1 flambée de 12 à 14 kg /jour). Le rayonnement se ressent jusqu'au bout du séjour, à l'opposé du poele, soit envron 8 mètres, comme nous l'avait dit l'importateur (Il m'avait dit que c'était l'extrême limite et qu'il pourrait y faire un peu frais). Nous sommes à 21° près du poele et 19° tout au fond ce soir avec une température extérieure de 3°.
    Pour Vince-B
    Polar Bear a raison, la stéatite conduit beaucoup plus que la brique (pose une main sur une pierre de stéatite froide et touche une brique froide pour comparer, tu verras que la stéatite est glaciale, signe de conduction thermique). Après, discuter des avantages présumés d'une conductivité plus ou moins élevée, cela a été fait sur le fil "construction réaliste d'un PDM", et avantages et inconvénients peuvent continuer à alimenter le débat.

  22. Publicité
  23. #3199
    Les Matondus

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Merci pour ce message Christer.

    Un point qui m'a également épaté à propos de la conductivité. Lorsque la pièce était à 10°C et que nous avons commencé la flambée (Stéatite très froide), après environ 2h de chauffe, les parois extérieures du poêle étaient toujours glaciale !!
    Il a fallut 3 flambées de 12 kg espacées de 12h pour avoir une surface homogène et très chaude.

  24. #3200
    sylvain03

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par yomaro Voir le message
    est ce que il est bon de faire toute l'isolation de la maison en placo pour un pdm? merci,
    bonjour
    pour ma part ma maison est toute placo (je ne m'en vente pas) mais le poele semble fonctionner à merveil
    Je n'âi pas de variation toute les 5 mn de t°

  25. #3201
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Aux Matondus

    C'est vrai qu'à la première flambée, c'est impressionnant ce mélange feu-glace!
    Nous avons davantage espacé les flambées de rodage et avec une montée en charge plus progressive, me semble-t-il. Constate tu également un différentiel de température important entre le côté droit et gauche du poêle? A combien monte ton four après la flambée?

  26. #3202
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonjour,
    les récents retours d'expérience des Matondus, Christer et sylvain03 tendent à confirmer mon intime conviction que le PDM est l'allié idéal d'une maison sans inertie, et ce, en contradiction avec ce que tu dis ririmasson. Je ne veux pas dire par là qu'une maison à inertie est incompatible avec un poele de masse, mais ce n'est pas indispensable, voire si la maison est climatique, celà peut devenir incompatible (voir discussion en cours sur les maisons bio-climatique, un des derniers posts de rbobeda).

    En effet, un PDM apporte l'inertie qui est nécessaire pour le chauffage d'une maison qui n'en possède pas. Ajouter de l'inertie dans les murs et le plancher peut être un plus, mais j'ai aussi donné ma crainte sur ce fil, que trop d'inertie ne soit un inconvénient au final, car les temps de réaction seront beaucoup trop long. Ainsi, une maison bénéficiant d'une bonne configuration vis-a-vis du solaire passif (belles ouvertures plein Sud) risque d'engendrer des surchauffes temporaires liées au déphasage entre les apports du poele et les apports solaires.

    Pour moi, le PDM est un chauffage idéal pour une MOB, car il permet d'apporter l'inertie et donc la régulation, dans une maison qui n'en possède quasiment pas. Agrémentée de murs en lambris, supprimant ainsi l'effet paroi froide, l'ensemble me parait a priori très satisfaisant (bien entendu, l'isolation doit aussi être privilégiée, et supérieur à la RT2005). Naturellement, je vous donnerai mon sentiment lorsque tout ceci sera mis en oeuvre, mais je crois savoir que beaucoup d'utilisateur de PDM l'ont installé dans des maisons bois, et ne s'en pleingnent pas le moins du monde, bien au contraire. Par ailleurs, c'est la configuration privilégiée dans les pays nordiques (je parle depuis l'Alsace, ce qui peut expliquer cela).

  27. #3203
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Philou67

    Pour compléter ton intervention, je dois préciser que ma maison est de 1948, en briques pleines sur sous-sol (murs de pierre à ce niveau). Pas d'isolation des murs, sauf au niveau de l' extension (le salon, en prolongement de la salle à manger où est situé le poêle). Cette maison a donc pas mal d'inertie, grâce aux briques pleines (murs de 22 cm, dont le mur de refend sur lequel s'adosse le poêle). De plus, elle est orientée quasi plein sud, avec de belles ouvertures au niveau de l'extension. Alors, ce mélange inertie-pas d'inertie (partie ancienne-partie ajoutée) ajouté à une petite forme de bioclimatisme (l'orientation très favorable à la pénétration des rayons solaires) semble fonctionner. On ne pourra confirmer que lors d'un bilan à faire au milieu de l'hiver je pense, car là avec une semaine de chauffe ça me paraît prématuré de tirer des conclusions sérieuses (On ne peut que dégager une impression).
    Si finalement ça se passe bien, peut-être tout simplement qu'un PDM adapté trouve toujours sa place, inertie ou non, bioclimatisme ou non, mais fonctionne de façon différente (temps de réaction réduit pour les sans-inertie par exemple). A suivre. Philou, as-tu finalisé ton projet d'indexation de ce fil de discussion?

  28. #3204
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Bonjour,
    les récents retours d'expérience des Matondus, Christer et sylvain03 tendent à confirmer mon intime conviction que le PDM est l'allié idéal d'une maison sans inertie, et ce, en contradiction avec ce que tu dis ririmasson. Je ne veux pas dire par là qu'une maison à inertie est incompatible avec un poele de masse, mais ce n'est pas indispensable, voire si la maison est climatique, celà peut devenir incompatible (voir discussion en cours sur les maisons bio-climatique, un des derniers posts de rbobeda).

    En effet, un PDM apporte l'inertie qui est nécessaire pour le chauffage d'une maison qui n'en possède pas. Ajouter de l'inertie dans les murs et le plancher peut être un plus, mais j'ai aussi donné ma crainte sur ce fil, que trop d'inertie ne soit un inconvénient au final, car les temps de réaction seront beaucoup trop long. Ainsi, une maison bénéficiant d'une bonne configuration vis-a-vis du solaire passif (belles ouvertures plein Sud) risque d'engendrer des surchauffes temporaires liées au déphasage entre les apports du poele et les apports solaires.

    Pour moi, le PDM est un chauffage idéal pour une MOB, car il permet d'apporter l'inertie et donc la régulation, dans une maison qui n'en possède quasiment pas. Agrémentée de murs en lambris, supprimant ainsi l'effet paroi froide, l'ensemble me parait a priori très satisfaisant (bien entendu, l'isolation doit aussi être privilégiée, et supérieur à la RT2005). Naturellement, je vous donnerai mon sentiment lorsque tout ceci sera mis en oeuvre, mais je crois savoir que beaucoup d'utilisateur de PDM l'ont installé dans des maisons bois, et ne s'en pleingnent pas le moins du monde, bien au contraire. Par ailleurs, c'est la configuration privilégiée dans les pays nordiques (je parle depuis l'Alsace, ce qui peut expliquer cela).
    Salut Philou,

    Vaste débat! C'est sur que plus ta maison est isolée et moins tu as besoin de chauffage et en poussant le raisonement plus loin, avec les maisons passives, tu n'en as plus besoin du tout. Tu as par contre de nouveaux problèmes ( ventilation, condensation et humidité ). Même en allemagne, il y a des gens qui commencent à se poser des questions sur le bien fondé du concept même de maisons passives et de leur pérénité dans le temps ( isolation qui vieillit mal ).

    Pour ce qui concerne l'inertie, dans une maison aux murs épais et non ou mal isolés et qui ont besoin de respirer, je persiste à croire qu'une inertie intérieure est un élément de confort. Les murs surtout avec un PDM, prennent la t° moyenne et rayonnnent à leur tour( longtemps après un denier feu ). Le placo n'a pas d'inertie. Le bois par contre ( surtout en rondins ) en a, apparement , plus que l'on se l'imagine.

    Je retire de ma courte expérience des PDM que je n'ai jamais eu trop chaud en inter saison. Les problèmes liés au déphasage des murs ne sont à mon avis que théoriques. Dans la pratique, j'observe que plus il fait chaud moins le rayonnement est actif. Par contre ce déphasage est bénéfique quand en inter-saison, on ne fait pas un feu tous les soirs, il continue de faire agréable le soir malgré un rafraîchissement soudain.

    Autre avantage de l'inertie, en construisant son réservoir de chaleur en inter-saison, on augmente la capacité des murs à résister aux assauts du froids venant de l'extérieur. Ainsi, les feux de l'hiver seront plus "productifs".

    Quand à mettre un PDM pour avoir de l'inertie dans une maison qui n'en a pas...là je n'ai pas la réponse...

    riri

  29. Publicité
  30. #3205
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Avant de répondre à Christer, une petite question avant achat Logmatic (ben vi, on revient encore à lui). J'ai le choix entre le LM150, 200 et 250 donc les caractéristiques sont données ici.
    Je mesure 1,72m, par particulièrement costaud, et bien entendu, je compte alimenter un PDM . J'hésite entre le LM200 et LM250. Des avis ?

  31. #3206
    ririmason

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Avant de répondre à Christer, une petite question avant achat Logmatic (ben vi, on revient encore à lui). J'ai le choix entre le LM150, 200 et 250 donc les caractéristiques sont données ici.
    Je mesure 1,72m, par particulièrement costaud, et bien entendu, je compte alimenter un PDM . J'hésite entre le LM200 et LM250. Des avis ?
    Prends le 250 et très vite tu n'auras plus de problèmes de carrure

    riri

  32. #3207
    Les Matondus

    Post Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Avant de répondre à Christer, une petite question avant achat Logmatic (ben vi, on revient encore à lui). J'ai le choix entre le LM150, 200 et 250 donc les caractéristiques sont données ici.
    Je mesure 1,72m, par particulièrement costaud, et bien entendu, je compte alimenter un PDM . J'hésite entre le LM200 et LM250. Des avis ?
    J'ai acheté le Logmatic LM250 chez HMDiffusion (http://www.hmdiffusion.com/aoCCatalo...ousfamille=525)
    J'en suis très content. C'est le modèle LM250.

    Fini les maux de dos et ma femme s'est même mise à fendre du bois (si si - messieurs, voilà un merveilleux cadeau pour votre épouse pour Noël )

    Elle trouve cependant l'engin un peu trop lourd à son goût.

    Je ne suis pas très costaud non plus (1,68 m, 56 kg) et je pense qu'il ne faut pas prendre un modèle plus petit que le LM250 car le fendage est loin d'être immédiat.
    Il faut souvent s'y reprendre à plusieurs fois pour fendre une buche (mes buches font 33 cm de long).
    Donc, avec un modèle plus petit, ça doit être encore plus long. Je conseille donc l'achat du modèle le plus lourd.

    Tout cela dépend bien évidemment de la présence de noeuds dans le bois. Sans noeud, le fendage est généralement immédiat.

    Je suis très content de mon investissement (106 € frais de port compris)

  33. #3208
    Christer

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Comme je l'ai déjà dit, j'ai un LM 200. A mon avis, mais je n'ai jamais essayé le 250, la principale différence est dans le système d'amortisseur de choc. Pour l'efficacité, 1,65m pour 62 kg, donc taillé comme un première ligne du Stade Français, je fends de l'aulne et du thuya dans un vieux pneu. Il me faut quelques minutes pour un pneu plein (de 2 à 5 selon les noeuds). Quand c'est un peu dur je monte sur une petite marche et ça me donne plus de force. Franchement pas une corvée.

  34. #3209
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    OK, merci pour les avis, très utiles. Pour le référencement, j'ai avancé, mais il me faut encore finaliser la construction d'un post. Le format des fichiers à remplir est quasiment défini, je vous tiendrai au courant... mais je dois aussi travailler sur ma construction, et j'ai aussi beaucoup de retard (les photos sont accessibles depuis le site du posteur).
    Dernière modification par Philou67 ; 10/02/2011 à 15h08.

  35. #3210
    ludo b

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Les Matondus Voir le message
    J'ai acheté le Logmatic LM250 chez HMDiffusion (http://www.hmdiffusion.com/aoCCatalo...ousfamille=525)
    J'en suis très content. C'est le modèle LM250.

    Fini les maux de dos et ma femme s'est même mise à fendre du bois (si si - messieurs, voilà un merveilleux cadeau pour votre épouse pour Noël )

    Elle trouve cependant l'engin un peu trop lourd à son goût.

    Je ne suis pas très costaud non plus (1,68 m, 56 kg) et je pense qu'il ne faut pas prendre un modèle plus petit que le LM250 car le fendage est loin d'être immédiat.
    Il faut souvent s'y reprendre à plusieurs fois pour fendre une buche (mes buches font 33 cm de long).
    Donc, avec un modèle plus petit, ça doit être encore plus long. Je conseille donc l'achat du modèle le plus lourd.

    Tout cela dépend bien évidemment de la présence de noeuds dans le bois. Sans noeud, le fendage est généralement immédiat.

    Je suis très content de mon investissement (106 € frais de port compris)
    On a interrêt à choisir l'engin qui nous permet de travailler vite (mouvement rapides) car si l'énergie dégagée est proportionnelle à la masse elle est proportionnelle au carré de la vitesse.
    Donc si l'engin est un peu lourd et que ça ne te permet pas de frapper aussi vite tu perts pas mal d'énergie.
    C'est pas pour rien qu'on propose 3 modèles de poids diff.
    Ludo B
    Tournai (B)

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...