Répondre à la discussion
Page 155 sur 561 PremièrePremière 155 DernièreDernière
Affichage des résultats 4 621 à 4 650 sur 16827

Retour d'expérience poêle de masse



  1. #4621
    sonixtra

    Re : Retour d'expérience poêle de masse


    ------

    Bonjour,


    Question : Le Pommier est-il un bois qui pourrait sans problème convenir à un PdM ?

    Autre chose, ayant déménagé depuis peu sur la région bretagne (35 km au sud de Rennes - Ile et Vilaine), je souhaiterais savoir si quelqu'un saurait ou pourait me conseiller où trouver le bois dont mon mon Zoli PdM aura besoin ?
    quelqu'un a t il de bonnes adresses ?

    Merci pour vos renseignements
    SoniX

    -----

  2. Publicité
  3. #4622
    MARC L

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bjr,

    Notre petite Alexia est née et hier c'était le retour à la maison. Après un bain rapide et une nouvelle couche, direction le séjour devant le PDM ( eh oui il faut les habituer jeunes ) . C'est là que l'on sent tous les bienfaits: un grand sourire et une totale décontraction. C'était beau à voir. Je sens que c'est un rituel qui va lui plaire.

    riri
    Félicitation riri

    Marc

  4. #4623
    bonbec

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Félicitations !!!
    Voilà deux bébés réunis : le rayonnement doit être terrible ! (sauf que l'un des deux reste tranquille la nuit et fait beaucoup moins de bruit...).
    Profitez bien de ces moments chaleureux (j'ai pas pu m'en empêcher...)


    Pour Philou : bien sûr j'ai proposé une réponse à ma question, histoire de ne pas avoir l'air trop nunuche... je réfléchis (bon, les ondes sont courtes, mais ça peut servir...) un peu. Excuse moi de t'avoir déphasé !
    Je vais demander un devis pour des murs bois : si tu as un bon tuyau, sachant que je suis en Moselle...

  5. #4624
    gotto

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bjr,

    Notre petite Alexia est née et hier c'était le retour à la maison. Après un bain rapide et une nouvelle couche, direction le séjour devant le PDM ( eh oui il faut les habituer jeunes ) . C'est là que l'on sent tous les bienfaits: un grand sourire et une totale décontraction. C'était beau à voir. Je sens que c'est un rituel qui va lui plaire.

    riri
    Le frileux ardennais adresse toutes ses félicitations au chaleureux citadin Riri.
    Maintenant je peux comprendre pourquoi il n'avait jamais froid...et son épouse non plus.
    TROP DE CHAUFFAGE C EST COMME TROP DE TELE...CA TUE L AMOUR. Sacré gaillard notre Riri !!!
    Bien cordialement
    Dernière modification par gotto ; 23/02/2007 à 13h18.

  6. #4625
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Félicitations pour ce magnifique évènement Une petite photo d'Alexia devant le PdM... ?

  7. #4626
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par gotto Voir le message
    On sait que les PDM ont été "inventés" dans les pays où le bois a toujours été un matériau prédominant dans la construction, Russie, Europe du Nord, Autriche etc...
    Alors c'est justement parce que le bois n'accumule pas vite et pas longtemps (mais est un très bon isolant) que les pioniers ont pensé donner de la masse à leur poêle.
    Faudrait pas renverser les rôles de chaque élément de l'habitat. Les gros murs de pierres accumulent lentement et donc, on constate que ceux qui chauffent uniquement au PDM mettent un temps certain à porter leur intérieur à t° suffisante prace que l'inertie des murs est énorme et qu'évidemment ces murs sont froids, voire très froids. Ceux qui vivent dans un habitat bois vont beaucoup plus vite pour amener les pièces à t° confortable et ne constatent pas de grosses fluctuations de T°, une fois que le PDM refroidit. D'ailleurs celui-ci refroidit sans doute moins vite que dans une maison aux gros murs non encore chargés.
    Donc, pour ma part, le PDM est idéalement adapté à l'habitat-bois.


    Eh bien, c'est le tir au pigeon des fois ici...

    Petit préambule : le PdM n'a pas été inventé par des pionniers aux jolis maisons de bois, mais dans des pays et surtout une époque (18ième siècle) de pénurie de bois de chauffage (1). Les gentils "pionniers" ont donc pensé à mettre de la masse pour pouvoir "optimiser" la combustion (rapide et vive), donc brûler moins mais mieux, puis diffuser toute la journée.
    A faire une vérité d'un parallèle arbitraire, on peut aussi établir un parallèle entre absence d'isolation et PdM, puisque les dites jolies maisons de bois des "pionniers" étaient fort mal isolées...

    Citation Envoyé par gotto Voir le message
    Vivement que tu puisses confirmer car y a un peu marre des murs de pierres très épais pour aider un PDM à rayonner.
    Tu n'aimes pas les gros murs de pierre... ? Très bien, je t'en félicite (2). Mais ne me prête pas de faux propos pour justifier ça. Ou as-tu vu que je parlais de gros murs en pierre... ? Je n'ai parlé que de revêtement, de couche de finition, d'enduit. Vois-tu, les 3 cm de surface. Ceux dont je conteste qu'avec un chauffage de masse, par rayonnement, il soit si adapté d'utiliser du bois. Je ne parle pas du reste du mur, je n'ai jamais pensé ou dit qu'un mur en pierre allait chauffer la maison (je n'ai d'ailleurs par parlé de pierre mais de TERRE) ; je reconnais complètement la grande valeur thermique des MOB correctement isolées, du principe d'isolation extérieure, sans même parler des maisons passives, etc, etc... D'ailleurs, je ne conteste même pas tant que ça en fait, je dis attention à la comparaison de la paroi chaude du bois et froide de l'enduit, dont un chauffage de masse par rayonnement, pourrait nettement modifier la sensation classique.
    Ce n'est pas la peine de déformer mes propos pour alimenter ton antipathie des gros murs de pierre, ou d'autres antipathies

    "Ceux qui vivent dans un habitat [bois] isolé et inertiel, donc isolé par l'extérieur vont beaucoup plus vite pour amener les pièces à t° confortable et ne constatent pas de grosses fluctuations de T°, une fois que le PDM refroidit"

    Bon... et puis l'ambiance est pas super agréable, 'vais peut-être plutôt vous laisser entre vous, et continuer avec d'autres mes projets déraisonnables et surprenants de vieilles maisons en pierre, d'isolants naturels extrémistes et d'enduits terre/paille.


    (1) "Au début du 18ième siècle, l'Europe de l'Est et le Scandinavie connaissaient une pénurie de bois. Les foyers à pierres empilées firent alors leur apparition. Ceux-ci maximisaient l'utilisation du bois qui devenait de plus en plus cher." www.pyromasse.com
    Une source parmi d'autres concordantes...

    (2) Je serais curieux de comparer le bilan énergétique (énergie grise incluse, bien sûr) d'une construction nouvelle de MOB, laine minérales et matériaux industriels, avec celui d'une maison en pierre déjà existante, mal isolée en matériaux naturels ; les deux chauffées selon leurs caractéristiques propres et une énergie identique pendant 50 ans...

  8. Publicité
  9. #4627
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par gotto Voir le message
    Alors c'est justement parce que le bois n'accumule pas vite et pas longtemps (mais est un très bon isolant) que les pioniers ont pensé donner de la masse à leur poêle.
    ...
    Donc,
    pour ma part, le PDM est idéalement adapté à l'habitat-bois.



    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    C'est pour cela que l'on parle de parois chaude : le mur bois émet un rayonnement chaud.
    Tu es beaucoup plus calé que je ne le suis en thermodynamique, pourtant qu'on puisse dire que le bois "émet un rayonnement chaud" et qu'il s'agisse de l'explication de la sensation "paroi chaude"... ça m'étonne beaucoup. Je suis plus convaincu par l'explication de différence de conductivité (?) de chaleur au contact (rapidité avec laquelle le matériau va échanger sa température avec vous ; dans le cas du bois, faible rapidité) ; cf la petite expérience déjà mentionnée et la comparaison métal, terre cuite, bois, à faire au printemps, dans une pièce tempérée autour de 15/20° et non chauffée pour se faire une idée du comportement du matériau seul.

  10. #4628
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par gotto Voir le message
    Alors c'est justement parce que le bois n'accumule pas vite et pas longtemps (mais est un très bon isolant) que les pioniers ont pensé donner de la masse à leur poêle.
    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    Petit préambule : le PdM n'a pas été inventé par des pionniers aux jolis maisons de bois, mais dans des pays et surtout une époque (18ième siècle) de pénurie de bois de chauffage (1). Les gentils "pionniers" ont donc pensé à mettre de la masse pour pouvoir "optimiser" la combustion (rapide et vive), donc brûler moins mais mieux, puis diffuser toute la journée.
    Je pense que dans la phrase de gotto, il y a amalgame de deux aspects différents de l'habitat nordique : le fait que le poêle de masse a été inventé comme alfred2 l'a bien rappelé, à cause d'une pénurie de bois, donc pour optimiser la consommation de bois, et à la fois le fait que l'habitat est principalement réalisé en bois car c'est un type de construction adapté au climat.

    alfred, je ne pense pas que l'on doive se battre sur plus de pierre ou plus de bois... d'ailleurs, je pense que personne ne veut battre personne... Reprenons notre calme.

  11. #4629
    bonbec

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message


    Eh bien, c'est le tir au pigeon des fois ici...

    Petit préambule : le PdM n'a pas été inventé par des pionniers aux jolis maisons de bois, mais dans des pays et surtout une époque (18ième siècle) de pénurie de bois de chauffage (1). Les gentils "pionniers" ont donc pensé à mettre de la masse pour pouvoir "optimiser" la combustion (rapide et vive), donc brûler moins mais mieux, puis diffuser toute la journée.
    A faire une vérité d'un parallèle arbitraire, on peut aussi établir un parallèle entre absence d'isolation et PdM, puisque les dites jolies maisons de bois des "pionniers" étaient fort mal isolées...



    Tu n'aimes pas les gros murs de pierre... ? Très bien, je t'en félicite (2). Mais ne me prête pas de faux propos pour justifier ça. Ou as-tu vu que je parlais de gros murs en pierre... ? Je n'ai parlé que de revêtement, de couche de finition, d'enduit. Vois-tu, les 3 cm de surface. Ceux dont je conteste qu'avec un chauffage de masse, par rayonnement, il soit si adapté d'utiliser du bois. Je ne parle pas du reste du mur, je n'ai jamais pensé ou dit qu'un mur en pierre allait chauffer la maison (je n'ai d'ailleurs par parlé de pierre mais de TERRE) ; je reconnais complètement la grande valeur thermique des MOB correctement isolées, du principe d'isolation extérieure, sans même parler des maisons passives, etc, etc... D'ailleurs, je ne conteste même pas tant que ça en fait, je dis attention à la comparaison de la paroi chaude du bois et froide de l'enduit, dont un chauffage de masse par rayonnement, pourrait nettement modifier la sensation classique.
    Ce n'est pas la peine de déformer mes propos pour alimenter ton antipathie des gros murs de pierre, ou d'autres antipathies

    "Ceux qui vivent dans un habitat [bois] isolé et inertiel, donc isolé par l'extérieur vont beaucoup plus vite pour amener les pièces à t° confortable et ne constatent pas de grosses fluctuations de T°, une fois que le PDM refroidit"

    Bon... et puis l'ambiance est pas super agréable, 'vais peut-être plutôt vous laisser entre vous, et continuer avec d'autres mes projets déraisonnables et surprenants de vieilles maisons en pierre, d'isolants naturels extrémistes et d'enduits terre/paille.


    (1) "Au début du 18ième siècle, l'Europe de l'Est et le Scandinavie connaissaient une pénurie de bois. Les foyers à pierres empilées firent alors leur apparition. Ceux-ci maximisaient l'utilisation du bois qui devenait de plus en plus cher." www.pyromasse.com
    Une source parmi d'autres concordantes...

    (2) Je serais curieux de comparer le bilan énergétique (énergie grise incluse, bien sûr) d'une construction nouvelle de MOB, laine minérales et matériaux industriels, avec celui d'une maison en pierre déjà existante, mal isolée en matériaux naturels ; les deux chauffées selon leurs caractéristiques propres et une énergie identique pendant 50 ans...
    Je vais me mêler de ce qui ne me regarde pas... mais tu me sembles bien susceptible... Je n'ai rien vu d'orienté contre ton projet. A chacun ses idées et ses opinions, même si les passions de certains les emmènenent dans des propos assez tranchés.
    Ce forum est très convivial, chacun me semble avoir le droit de dire ce qu'il veut, et même de poser des questions parfois bien naïves (ce qui m'a vallu déjà les gentilles moqueries de certains, que je prends toujours avec humour).
    Ou alors je suis complètement sotte et il y a une animosité volontaire et dirigée contre toi qui m'a échappée...

    A bon entendeur...

  12. #4630
    Philou67

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    cf la petite expérience déjà mentionnée et la comparaison métal, terre cuite, bois, à faire au printemps, dans une pièce tempérée autour de 15/20° et non chauffée pour se faire une idée du comportement du matériau seul.
    La chaleur de contact ne reflète pas la chaleur rayonnante, tu le soulignes d'ailleurs. Quand je parle de paroi chaude, ce n'est pas uniquement au touché.
    Place toi devant une fenêtre, un mur en pierre, un mur en bois, et un mur en liège, et relate les différentes sensations...
    En fait, (désolé, je n'ai pas le temps de faire les recherches maintenant), j'avais compris que tout corps chauffé va rayonner plus ou moins selon un certain nombre de paramètres. Mais je pense qu'il doit aussi y avoir des infos sur le rayonnement sur ce fil, et on trouve aussi une bonne description sur wikipédia.

    Au passage, je te rassure tout de suite, j'aimais bien la thermo il y a quelques décénies, mais j'étais très mal noté...

  13. #4631
    gotto

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Pour Alfred 2.

    Voudrais retrouver un peu de convivialité STOP
    Ne vis pas dans un habitat-bois mais suis persuadé de son confort STOP
    N'ai rien contre les gros murs de pierres mais ai tout contre la suceptibilité STOP
    Peut-on encore avancer une opinion ? STOP
    Peut-on encore débattre? STOP

  14. #4632
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par bonbec Voir le message
    mais tu me sembles bien susceptible...
    Peut-être bien, peut-être bien ou alors parano...
    Je n'ai pas trop envie de me justifier, il a justement déjà fallu que je justifie de mon "projet" (qualifié de déraisonnable, et surprenant, mais sans en avoir pris connaissance*) et pour avoir émis un avis discordant sur les laines minérales (avis qualifié d'extrémisme écolo, ânerie...).
    Donc, disons que ça fait deux fois que Gotto me cueille sans m'avoir lu. S'il ou elle n'aime pas les gros murs en pierre (ou adore la laine de verre), Ok ! Mais euh... moi j'ai juste jamais parlé de murs en pierre... mais d'enduits en terre

    En encore, je ne ramène pas ma fraise avec mon projet de Nordoven 80 je crois que Hiemstra est moins bien vu que Tuli ou Nunaa. Et pourtant, si si, je crois qu'il y a quelques bonnes raisons circonstancielles à ce choix

    Bref... "Beaucoup de bruit pour rien"...

    * il était détaillé deux pages plus tôt

  15. Publicité
  16. #4633
    lnadia

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    C'est la charge maximale supportée par la dalle ou par la chape ? 150kg/m2, ça me parait peu.
    MMM.. : MON CONSTRUCTEUR m'a dit que c'était sans la charge de la dalle et du carrelage

    pour ririmasson
    felicitations

  17. #4634
    lapinou-lille-nord

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    C'est dommage de renoncer tout de suite... Et le construire toi-même... ? Au moins l'habillage ? Il y a bien sûr l'exemple de ririmason. Je crois que ça lui a couté 3 300 € pour un 4t et en plus il est très beau (bien plus qu'un stéatite à mon goût )
    On devrait faire un compagnonnage de l'auto-construction de PdM briques
    J'allais aussi causer des "petits" Finoven de Hiemstra (5 700 € TTC posé pour 1t ; frais de dép. à discuter, crédit d'impôt à déduire), mais ils ne seront pas moins chers que les prix que tu mentionnes...
    L'idée reste dans un coin de ma tete, je vais voir un revendeur demain matin, je verrais bien ce qu'il me dit.
    Pour le moment, je pense à un sytème où je viendrais mettre des pierres d'accumulation à l'interieur d'un hotte de cheminée, ou un poele contura 470.

    Pour les nunna, j'ai envoyé des mails à tout feux tout flammes.

  18. #4635
    Ernest68

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bjr,

    Notre petite Alexia est née et hier c'était le retour à la maison. Après un bain rapide et une nouvelle couche, direction le séjour devant le PDM ( eh oui il faut les habituer jeunes ) . C'est là que l'on sent tous les bienfaits: un grand sourire et une totale décontraction. C'était beau à voir. Je sens que c'est un rituel qui va lui plaire.

    riri
    Félicitations
    En effet, le PM est bénéfique pour tous et donc aussi pour les tous petits. En Alsace, on mettait autrefois les bébés près du Kachelhofe.
    Mes enfants, qui sont un peu plus grand, adorent se mettrent (assis ou allongés) sur la banquette du poêle. Sans compter le chien qui s'allonge devant pour ses sièstes.

  19. #4636
    freddy.mams

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par lapinou-lille-nord Voir le message
    Bonsoir et merci de ces réponses.

    Je me rend bien compte qu'il va être plus que limite...

    En faisant quelques recherches et je suis tombé sur les poeles Nunnauuni, mais le seul distributeur en france et sur colmar...

    Quelqu'un connait ?
    oui, ns avons fait appel à eux pour notre PDM; Ns avons tout traité par téléphone et aucun souci. Pr la pose c'est un allemand qui est venu et en 2 jrs tt seul il a monté le Lydia solo ac création d'un conduit de cheminée en tube inox isolé. Ns sommes ds le à plus de 400 Km de Colmar.

  20. #4637
    freddy.mams

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    je lis régulièrement ce forum et trouve en effet que alfred 2 est assez agressif dans ses interventions il est dommage de ne pas pouvoir s'exprimer dans la convivialité. Quel intérêt à cette animosité???

    Ns sommes dans le 03 cf post précédent.

  21. #4638
    Philou67

    Question Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bah, il n'est peut-être nécessaire d'ajouter de l'huile dans le foyer... du pdm

    freddy.mams, parle nous donc un peu de ton retour d'expérience : type de maison, surface chauffée, ressenti, bois utilisé, tout quoi...

    PS : mais essaye de nous gratifier de toutes les lettres des mots à 4 lettres
    Dernière modification par Philou67 ; 23/02/2007 à 20h32. Motif: PS

  22. Publicité
  23. #4639
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par freddy.mams Voir le message
    je lis régulièrement ce forum et trouve en effet que alfred 2 est assez agressif dans ses interventions il est dommage de ne pas pouvoir s'exprimer dans la convivialité. Quel intérêt à cette animosité???
    Animosité... ? Ais-je attribué à une personne tel qualificatif de ceci ou de cela ? ou encore... d'agressivité ?
    Convivial... ? Dans ce forum, je me suis convivialement entendu dire (pour avoir émis un avis opposé aux laines minérales*) que je proférais des "âneries", je "radotais", j'étais un "extrémiste écolo" ; en conséquence mon projet, sans avoir cherché à le connaître, était convivialement jugé "surprenant et déraisonnable". Depuis, on me cueille ("y en a marre" etc...) convivialement sur des considérations que je n'ai ni porté... ni exprimé...

    Et maintenant un convivial qualificatif d'"agressif" et un petit grrrr ?
    Ah oui, convivial donc.
    Enfin, je ne sais pas ; avant d'être convivial comme ça, c'est peut-être possible de relire les posts, même si tout le monde a beaucoup, beaucoup mieux à faire, même moi.

    Parano, peut-être. Je suis prêt à faire mon mea culpa. Mais susceptible, et agressif... ?



    C'est agressif si je redonne à nouveau, pour Inadia, le lien "surcharges d'une dalle béton" ? La règle standard est bien 150 kg/m2 de surcharge globale, c'est à dire 150 kg/m2 en plus du poids propre de la dalle et de son revêtement (200 kg/m2 pour une dalle poutrelles/hourdis) et hors marge d'élasticité.

    * C'est à se demander si ça n'était pas simplement opposé à l'opinion dominante...
    Dernière modification par dedal ; 23/02/2007 à 21h53.

  24. #4640
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par lapinou-lille-nord Voir le message
    L'idée reste dans un coin de ma tete, je vais voir un revendeur demain matin, je verrais bien ce qu'il me dit.
    Pour le moment, je pense à un sytème où je viendrais mettre des pierres d'accumulation à l'interieur d'un hotte de cheminée, ou un poele contura 470.
    Pour les nunna, j'ai envoyé des mails à tout feux tout flammes.
    Avec une cheminée, tu n'auras ni les combustions primaire et secondaire à haute température (davantage de conso, d'encrassement, moins de chaleur dégagée) ni la circulation des fumées pour récupérer au maximum la chaleur. Peut être en étudiant un circuit élaboré de fumées, mais ça risque d'être pas beaucoup de boulot (notamment si tu envisages de mettre 2t de pierres dans une hotte de cheminée, ça risque d'être délicat...) pour un résultat probablement décevant. Et finalement autant de boulot que l'option home made, façon "Finoven" : tu achètes un foyer et tu bâtis la circulation des fumées et la masse d'accumulation autour, avec des plans adaptés.

    Franchement, faut avoir envie de participer après le coup de l'"agressif", là...

  25. #4641
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Citation Envoyé par alfred2 Voir le message
    ça risque d'être pas beaucoup de boulot
    Je voulais dire "beaucoup de boulot", bien sûr...

  26. #4642
    Kimkimkim

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Bjr,

    Notre petite Alexia est née et hier c'était le retour à la maison. Après un bain rapide et une nouvelle couche, direction le séjour devant le PDM ( eh oui il faut les habituer jeunes ) . C'est là que l'on sent tous les bienfaits: un grand sourire et une totale décontraction. C'était beau à voir. Je sens que c'est un rituel qui va lui plaire.

    riri
    Salut Ririmasson
    Félicitations au papa et à la maman
    Fidèle lecteur depuis plus d'un mois (jai tout lu si, si) Bravo à tous pour vos interventions riches d'enseignement qui nous ont décidé à creuser très sérieusement la piste PDM.
    Très grande maison (ça caille dur et ma femme se ballade vraiment habillée comme cela dans la maison ). Chauffage électrique et donc très grosse facture d'électricité . Nous commençons à faire le tour des solutions PDM. Le vendeur Tulikivi nous conseille au minimum un poele 5 Tonnes ( TTU 2700/5 + 2 rangs) ; le vendeur nunnauuni nous conseille un modéle sur mesure.Nous attendons les devis et vous solliciterons certainement pour avoir vos avis commentaires et conseils.

  27. #4643
    Elnourso

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Bonjour Kimkimkim,
    Tu as un plan (même sommaire) avec des longueurs de mur?
    Perso, j'ai opté pour 2 Tuli pour répartir la chaleur (en tout 4,4T).
    Cerise sur le gâteau : je mettrai moins de temps à faire un feu (2 poêles qui brûlent en même temps) que si tu as un gros qui doit charger 50kg de bois (pour 5T).
    Avoir ou être, telle est la question

  28. #4644
    Kimkimkim

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Citation Envoyé par Elnourso Voir le message
    Bonjour Kimkimkim,
    Tu as un plan (même sommaire) avec des longueurs de mur?
    Perso, j'ai opté pour 2 Tuli pour répartir la chaleur (en tout 4,4T).
    Cerise sur le gâteau : je mettrai moins de temps à faire un feu (2 poêles qui brûlent en même temps) que si tu as un gros qui doit charger 50kg de bois (pour 5T).
    La maison fait un peu plus de 20m de long et le ppdm serait en position centrale dans l'entrée, encastré dans le mur du salon et dans celui de la cuisine. Un foyer à double porte : une dans le salon pour profiter du feu et une dans l'entrée afin de bénéficier d'un effet de convection pour réchauffer l'air qui montera ainsi plus facilement dans la maison via l'escalier. Enfin un four dans la cuisine.
    Nous espérons chauffer environ 280m2 soit toute la maison sauf la salle à manger qui est excentrée par rapport au poele et la chambre du dernier niveau.


    Phil
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  29. Publicité
  30. #4645
    Kimkimkim

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Citation Envoyé par Elnourso Voir le message
    Bonjour Kimkimkim,
    Perso, j'ai opté pour 2 Tuli pour répartir la chaleur (en tout 4,4T).
    Ton expérience m'interresse, superficie et disposition de ta maison ? Disposition des poeles ?
    As tu déjà un retour d'expérience ?
    Dans quelle région es tu ? Nous sommes en Haute Normandie à 20km de Rouen.
    Phil

  31. #4646
    ririmason

    Re : Les bienfaits des IR longs

    Citation Envoyé par Elnourso Voir le message
    Bonjour Kimkimkim,
    Tu as un plan (même sommaire) avec des longueurs de mur?
    Perso, j'ai opté pour 2 Tuli pour répartir la chaleur (en tout 4,4T).
    Cerise sur le gâteau : je mettrai moins de temps à faire un feu (2 poêles qui brûlent en même temps) que si tu as un gros qui doit charger 50kg de bois (pour 5T).
    Bjr Elnourso,

    Ben dis donc, Sir Elnourso, chez toi ce sera un peu comme dans les maisons de tsars d'autrefois, il y aura un préposé à l'allumage des feux. Qui sera-ce?

    riri

  32. #4647
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Il est parfois adapté, selon la disposition de la maison, de mettre deux* PdM plus modestes plutôt qu'un seul complété par des chauffages classiques. Non ?
    Certes, la contrainte d'allumage est double, mais en "top down" il paraît que c'est deux fois plus simple...

    J'aurais bien tenté une petite dérision du style "quand on aime on ne compte pas" mais je vais plutôt rester prudent

    * Je connaît une maison chauffé par trois PdM... En réalité c'est une très grande maison dont un atelier, mais malgré des conditions climatiques sévères, ils n'ont que l'énergie bois (sauf ECS) pour vivre ET travailler.

    Vivre ET travailler à la chaleur du bois, c'est d'ailleurs notre cas avec deux feux : un système bois haute combustion / hydroaccumulation (en incluant donc l'ECS) et un poêle fonte "haut rendement" ; bientôt amélioré par le remplacement du poêle fonte par un PdM ! La contrainte des allumageS se passe finalement bien, mais c'est vrai qu'on est deux et sur place, ça facilite beaucoup

    Euh, en passant, j'ai mis des guillemets à "haut rendement" pour le poêle fonte, puisque ça m'a vite semblé suspect et contradictoire un système de double combustion dans un poêle également vendu comme "feu continu". Il fait effectivement les deux assez bien, mais évidemment pas en même temps, il faut choisir. En voulant tenir la nuit, on effondre bien sûr le rendement avec une combustion assez médiocre.
    On voit souvent cohabiter les deux arguments de vente : "haut rendement" ou "double combustion" avec "feu continu". Je crois que beaucoup de gens se laissent abuser - comme mes parents récemment, malgré mes mises en garde.


    .
    Dernière modification par dedal ; 24/02/2007 à 14h47.

  33. #4648
    feyd

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    bonsoir à tous,

    j'ai commandé un valkia en décembre et mon installateur m'a repoussé la livraison 2 fois. Il devrait arriver à la mi avril !

    A priori, Tulikivi auraient des problèmes pour approvisionner en poeles sur les nouveaux modèles.

    Quelqu'un est il au courant de la raison ? Forte demande ou problème technique ?

    Bonne soirée

  34. #4649
    dedal

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    riri,

    • Tu disais que ton PdM t'a coûté 3 300 €... Là dessus à combien estimes-tu la part incompressible (foyer & accessoires) et la part variable, la "masse" ? Autrement dit, combien a coûté le foyer ?
    • Penses-tu possible de bâtir le même principe en plus léger (environ 1,5t) ?

    Merci !

  35. #4650
    Elnourso

    Re : Les bienfaits des IR longs

    @Kimkimkim : tous les détails (OK, pas trop mis à jour) sur le fil Réno: murs respirants – Poêle de masse - VMC. Pour la région, c'est en Belgique au sud-ouest de Bruxelles (30 km), donc tempéré (surtout maintenant ).
    Avoir ou être, telle est la question

Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...