Répondre à la discussion
Page 560 sur 560 PremièrePremière 560
Affichage des résultats 16 771 à 16 774 sur 16774

Retour d'expérience poêle de masse



  1. #16771
    Juju1104

    Re : Retour d'expérience poêle de masse


    ------

    Bonjour à tous,
    Heureux propriétaire d'un Tuli TTU2700 4, je voudrais faire un "journal" pour le suivi des températures, poids de bois brûlé par charge, relevé ponctuel de températures à différents endroits de la maison,... Ceci afin d'avoir une vision plus cartésienne de la restitution de la chaleur et de mieux anticiper en fonction des températures à venir... Qui aurait fait une tableau excell facile et pratique ? Je suis pas très doué sur ordi...
    Merci
    Juju

    -----

  2. Publicité
  3. #16772
    marchand de poil

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Bonsoir,


    à Zmarc, Merci de votre retour. Je suppose que vous êtes comme tous les utilisateurs de poêles de masse : impatient de rallumer le poêle et la poêle à chataignes qui piaffe d'impatience !



    à Vale31,
    Pour le risque de fissure qui vous inquiète (à juste titre !), sachez que ce problème existe sur tous les poêles de masse et, d’une façon plus générale, sur tous les matériaux rigides soumis à de fortes variations de température (faites une petite recherche avec « fissures poêles de masse » vous verrez que c’est un problème fréquent ).

    En ce qui nous concerne, nous ne nous en cachons pas et nous informons nos clients de ce risque dès notre premier devis : « nous attirons votre attention sur le fait que de petites fissures peuvent apparaitre sur certaines pièces plus directement soumises à des variations de température, elles ne nuisent pas au bon fonctionnement du poêle… ».

    Sachez également qu'il faut bien distinguer deux types de fissures : les micro fissures et les fissures traversantes.
    Les micro fissures ne se voient quasiment pas et n’entravent pas le bon fonctionnement du poêle. Pour nous, elles sont sans importance.
    Les fissures traversantes sont plus rares mais également plus problématiques car le remplacement de la pièce en question peut s’avérer nécessaire.

    Nos poêles étant entièrement démontables et réparables, ce qui n’est pas le cas des autres PDM je crois, le remplacement d’une pièce est tout à fait possible en cas de besoin.

    Le mieux reste quand même d'éviter ces fissures. Pour cela il faut éviter les chocs thermiques, c’est à dire ne pas faire des feux à pleine charge lorsque le poêle est froid.


    Hélène MARCHAND

  4. #16773
    SK69202

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    je voudrais faire un "journal" pour le suivi des températures, poids de bois brûlé par charge, relevé ponctuel de températures à différents endroits de la maison,... Ceci afin d'avoir une vision plus cartésienne de la restitution de la chaleur et de mieux anticiper en fonction des températures à venir... Qui aurait fait une tableau excell facile et pratique ?
    J'ai, mais ce n'est pas forcément facile et pratique, il faudrait créer un fil dédié où on pourrait en discuter longuement.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #16774
    Renop

    Re : Retour d'expérience poêle de masse

    Je souhaite raconter aux utilisateurs de ce forum l'expérience assez catastrophique, et très coûteuse, après l'achat d'un Alsamasse.
    Nous avons fait cet achat en février 2014, pour un peu plus de 5000 euro. Les promesses étaient belles : " la palette est idéale, se toute façon n'importent quel bois fonctionne tant qu'il est sec et fendu en moins de 10 cm de diamètre..."
    Le première hiver, je tente de chauffer avec des croûtes de grumes. Échec total... le poele ne monte jamais en température, les fumées s'accumulent dans le foyer... je tente de me convaincre que mon bois n'est pas sec et que ça ira mieux l'année suivante....
    Hiver 2015/2016, je tente avec des petits rondins, déchets d'élagage, parfaitement secs... résultat à peine meilleur en terme de température, dans la maison il fait maximum 19 ( 120 mètres carrés, mur en pierre isolés par l'extérieur avec 20 cm de laine de Roche...) et surtout la catastrophe arrive. Un soir, la fumée s'accumule et fait EXPLOSER un des tampons de ramonage... heureusement pas de blessés ( mes filles ont alors deux ans... ) . Je contacte Marie Pirard qui me renvoie vers son père. S'ensuit une discurion surréaliste dans laquelle je suis accusé de brûler du bois trop petit. Dans la discussion il lâche " bien sûr j'ai déjà vu un poele exploser entièrement, heu pas un des mien bien sûr... " ben voyons. Par la suite, plus aucun contact ni aide de leur part.
    Apres trois autres hivers de galère et de stress (entre autre un ramonage bien plus important et compliqué que ce qui était annoncé) nous décidons cet hiver de changer de poêle. Nous choisissons un poele tres basique(400 euros) et maintenant la maison est chaude, nous n'avons plus peur des explosions. Pour résumer, 5000 euro plus le chauffage électrique consomme pendant 5 ans, la facture est lourde... Fuyez...

Page 560 sur 560 PremièrePremière 560
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison