Répondre à la discussion
Page 64 sur 128 PremièrePremière 64 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 891 à 1 920 sur 3828

Isolation par l'extérieur



  1. #1891
    pit74

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour

    Je souhaiterai couper le pont thermique de ma terrasse/balcon avant d'attaquer le reste de l'isolation extérieure.
    Cette terrasse est en béton, en prolongement de ma dalle. Elle est partiellement protégée des intempéries par une avancé de toit.
    L'isolation du dessous ne devrait pas poser de problème. Pour de dessus, c'est autre chose...
    J'ai bien vu la solution d'isolation inversée type roofmate, mais j'aurai préfère utiliser un produit plus naturel type plaque de liège. Je recouvrais l'isolation d'un "parquet" extérieur.

    Est-ce qu'il y a possibilité de laisser du liège sans étanchéité supplémentaire ou y a-t-il moyen d'étanchéifier du liège sans béton si goudron ?

    Merci beaucoup de votre aide

    -----


  2. Publicité
  3. #1892
    nasdak

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par laself Voir le message
    bonjour,

    Apres la lecture de ce fil, j'ai entamé l'isolation en liège avec technique Rbobeda. (merci a lui)
    j'ai fini l'isolation des ancien mur en bloc + brique avec 2X6cm de liege (coller avec un mortier a la chaux NHL3.5) et maintenant je dois m'attaquer a une annexe en ossature bois avec osb a l'extérieur (recouverte d'un pare pluie deltamax).
    comme je pense que le mortier a la chaux ne convient pas pour l'osb, j'aurais besoin de vos conseils:

    j'hésite entre 2 possibilites :

    - garder le pare pluie et fixer le liège uniquement avec des chevilles:
    + l'osb sera protégé de l'humidité;
    + la respiration du mur ne sera pas bloquée.
    - mais la fixation me semble un peu faible

    - retirer le pare pluie et coller le liège avec de la colle de contact (PU) puis compléter avec quelques chevilles de fixation
    + la fixation me parait meilleure.
    - mais la respiration risque d'être bloquée par la colle.
    (le mur est isoler a l'intérieur par de l'ouate de cellulose et un frein vapeur)
    - et je crains un peu pour de l'humidité dans l'osb.

    qu'en penser vous ?
    quel enduit vas tu appliquer sur ton liège?
    merci
    Dernière modification par Philou67 ; 24/03/2009 à 07h54.

  4. #1893
    ofmika

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par Yuzz Voir le message
    Tu penses mettre des chevrons qui traversent le mur ou bien mettre des équerres galva type charpente pour tenir les bouts de chevrons ?
    Bonjour Yuzz,

    Je t'avoue ne pas savoir. C'est le charpentier qui tranchera en fonction de ce qu'il estimera le plus résistant et sans que cela ne lui complique le boulot.


    SInon je vois que JC maquet à coller du liège sur un mur en brique.
    Peut tu nous dire si tu as aussi cheviller les plaques de liège ? Ou juste de la colle ?
    Est ce que c'était galère ?
    La deuxième couche de liège est collé sur la première ?
    La colle, tu l'as étalé sur tout le panneau de liège ou sur le mur ou tu as juste mis des plots de colle ?

    Pour ta partie OSB, j'enlèverais le pare pluie, je fixerai/collerai le liège sur le panneau d'OSB. Puis je remettrais le pare pluie pour protéger la facade de la pluie.

    Il me semble que Madmac avait utilisé une colle naturelle sans COV pour coller la laine de bois (cela marche peut être aussi avec le liège). Voir son blog ou lui demander par MP.

    Merci

    Michel

  5. #1894
    laself

    Re : Isolation par l'extérieur

    ofmika

    j'ai lu ces info sur ce forum mais je fais un petit résumé:
    j'ai mis des chevilles quand c'était vraiment nécessaire (pe:mur bombé)
    le fait de forer avec la percution fait descendre le mortier, donc je préfère mettre les chevilles après (pas encore fait) et uniquement sur la 2 couche lorsque c'est sec.
    l'enduit est très efficace, assez facile à mettre mais il faut faire attention (gants),et il y en a vite partout (foreuse, scie circulaire etc)
    la plaque doit être enduite complètement avec un mortier assez liquide (1/2 cm). il y a en effet ventouse immédiat. il faut seulement avoir un appuis vertical sinon ça glisse.
    la 2 couche est collée sur la première et chevillée dans le mur (cheville +longue)
    l'enduit est a mettre sur la plaque. il faut asperge (humidifier) les plaques et le mur abondamment (commencer la veille).
    l'enduit sur le mur sèche très vite, donc il vaut mieux le mettre sur la plaque.
    n'hésite pas si tu as encore des questions
    il faudrait que je mette des photos...

    pour l'osb, j'ai laissé le pare vapeur, mis 6 chevilles par plaque et mis un cordon de colle sur les bord (entre les plaques) avec de la colle PU pour parquet.
    ça a l'air de bien tenir.

    nasdak
    le crépis sera a base de chaux NHL2 ou CL90 mais je n'ai encore aucune expérience (ça me stresse un peu)

    A+
    Jc

    ps: changement de pseudo

  6. #1895
    dolf7

    Re : Isolation par l'extérieur

    merci pour les infos oui tu peux mettre de photos de ton ite en liège et encore
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  7. #1896
    ofmika

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,

    Merci Laself pour ton retour.

    Des photos à moins que tu en avais posté sur tes anciens messages...

    A priori, tu vas cheviller la deuxième couche de liège.
    Est ce que c'est parce que tu n'es pas certain du collage dans le temps et tu mets des chevilles par sécurité/pour être sûr du résultat ?
    Tu as lu dans une doc technique qu'il fallait absolument le faire ?

    Comme tu chevilles la 2ème couche, tu transperces donc la première couche et tu génères donc un pont thermique.
    Pourquoi n'as tu pas directement chevillé les panneaux de liège contre le mur sans passer par la case collage ?

    Combien de temps as tu mis pour faire ton isolation par l'extérieur ?

    Merci encore

    Michel

  8. Publicité
  9. #1897
    emmanuel30

    Re : Isolation par l'extérieur

    bonjour.

    Il y a Taratata qui a fixé ses plaques avec des chevilles.

    Les chevilles en plastique + clou nylon ne devraient pas poser de gros problèmes de ponts thermiques.


    Pour l'enduit, il faut penser à mettre de la fibre de verre en vrac dans le mortier, cela évite le ressuage et les micros fissures, Rbobeda met du poil de cochon, mais ce n'est pas facile à trouver.

  10. #1898
    fonctionair

    Re : Isolation par l'extérieur

    bonjour, nouvellement propriétaire et interessé par la rénovation bio climatique, je parcours les posts depuis un pti mois.
    Ma maison est en pierre mur de 60 a 70 cm, donc pas très isolant. Je suis décidé pour l'isolation extérieure sur la facade nord. Mon choix se porte pour l'instant vers 200mm de chanvre chaux tenu par une ossature bois sur laquelle je mettrais un bardage bois type chataigner.
    Selon vous est ce suffisant (j'habite en Franche Comté) est ce que le bois en support ne fera pas "trop" de pont thermique ? Sinon comment faire ? De plus comment ne pas trop réduire mes fenêtres et portes-fenetres car si j'avance sur mes pierres de tailles de 20 cm de chaque coté... Si je m'arrête justement aux pierres de taille, j'aurai de sacré ponts themiques ?

  11. #1899
    jamo

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour
    si tu fais une ossature bois , autant insuffler la cellulose , pare pluie et bardage ventillé . si tu le fais toi meme , fibre de bois

  12. #1900
    laself

    Re : Isolation par l'extérieur

    photos
    je pense aussi que le pont thermique des chevilles en plastique doit être vraiment négligeable et oui c'est par sécurité.
    je n'ai pas trouvé de doc technique, juste des (bonnes) info sur ce forum.
    le mortier à la chaux permet d'épouse la forme du mur et d'éviter un passage d'air en dessous des plaques.
    sur l'osb qui est bien plan, je pense que les chevilles sont suffisante.
    au niveau timming, je ne sais plus trop mais en gros 2 jours pour une facade (2 couche sur 9m*2.5m)) a 2 deux. (sans le chat).

    emmanuel,
    j'ai finalement trouver le trellis avec les mailles de 1cm mais cela n'a pas été simple. heureusement que j'avais ton bon de commande.
    a propos de la fibre de verre en vrac, pourrais tu faire un photo pour voir a qui cela ressemble, j'avais zapper ce point

    JC
    Images attachées Images attachées

  13. #1901
    emmanuel30

    Re : Isolation par l'extérieur

    Je me suis trompé sur le message précédent, ce n'est pas de la fibre de verre, mais des fibres de polypropylène.

    voila ce que j'ai mis , ce n'est pas cher et ça ce mélange très bien, à condition de ne pas balancer tout d'un coup dans la bétonnière comme indiqué sur la notice, en fait il faut saupoudrer très lentement dans la bétonnière quand le mortier est malaxé, et laisser tourner 5 mn de plus.

    On en trouve dans tous les comptoirs de matériaux.

  14. #1902
    pawnies20

    Re : Isolation par l'extérieur

    Salut.
    A ceux qui ont déjà posé du Nergalto SE, est ce que l'enduit projeté peut être un enduit minéral classique ou lui faut il des propriétés particulières (allégé...)?

    Merci

  15. Publicité
  16. #1903
    herakles

    Re : Isolation par l'extérieur

    enduit hydraulique classique en 2 ou trois passes ..

    voir doc http://forums.futura-sciences.com/at...lattis-mob.pdf

    essayez de consulter des fabricants d'enduits, par exemple "parexlanko"

  17. #1904
    ECLIPSE9

    Re : Isolation par l'extérieur

    laself on n'en voit qu'une qui bosse !
    bon en tout cas ça a l'air bien fait, félicitations. je n'ai pas d'expérience du liege en ITE mais vu que vous avez l'air adroits je ne me ferais pas de souci à ta place pour l'enduit de finition c'est moins difficile que c'en a l'air. Aussi tout dépend de ce que tu envisages: Projeté ou taloché ? le bon choix de l'enduit est important certains adhèrent bien et d'autres pas ! mais je sais pas te conseiller pour un enduit qui va adhérer sur le liège. Mais dans quel coin vous etes pour avoir des maisons avec si peu de débord de toit ? en tout cas l'enduit sera utile même si le liege craint peu! je m'avance là mais est ce que ce serait envisageable de faire un ragréage pour boucher les trous et joints du liège puis seulement une peinture garnissante souple? on verrait sans doute encore un peu les fantomes des panneaux mais quelle économie de travail , non ?

  18. #1905
    Vanling67

    Re : L'isolation : quels choix possibles ?

    Bonjour à tous

    Je suis nouveau sur le forum et malheureusement je n'ai pas pu profiter de vos conseils pour la construction de ma maison, je dois donc faire avec l'"existant" et l'améliorer du mieux que je peux.

    J'ai des murs en brique à joints minces de 20 cm, l'isolation intérieur est en 10 cm de polystyrène + placo, avec cette configuration est-il possible de réaliser une ITE si oui avec quels matériaux, ne risque-t'il pas d'y avoir des problème d'humidité sur la brique ?

    merci d'avance pour vos réponses

    Patrick

  19. #1906
    Philou67

    Re : Isolation par l'extérieur

    Pour répondre à Vanling67, merci de suivre ce nouveau sujet : Complément d'isolation extérieur sur une isolation intérieure.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 25/03/2009 à 08h11.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  20. #1907
    Philou67

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    J'ai déplacé les aspects liés à l'enduit sur plaques de liège dans cette discussion : http://forums.futura-sciences.com/br...ml#post2261792
    Merci de continuer à cet endroit.
    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  21. #1908
    markha

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour.
    Je dois commencer dans les prochains mois une maison d'une surface de 150 m2 à 1 étage (rdc =80 m2 et r1 =70 m2) dans le sud (vaucluse)et j'opte pour la solution d'une isolation par l'extérieur. Je devais opter pour lr liège mais je n'ai pas trouvé de professionnel mettant en oeuvre le liège en extérieur (pas de dtu = pas de décennale). J'ai donc retenu la laine de bois tant pour les murs que pour le toit. Donc de l'intérieur vers l'extérieur :
    - brique de 20 à joint minces roulée
    - laine de bois 2*80 mm avec enduits de préparation et maillage
    -puis finition crépis (bardage bois interdit dans la commune)
    En ce qui concerne le chauffage un plancher chauffant avec je ne sais encore quelle solution en amont. Ce plancher chauffant sera en fait une sécurité si la maison n'est pas assez isolée et donc vu comme un chauffage d'appoint. Une vmc DF et + ou - un puit canadien sont également prévu. Il y a de larges baies vitrées arientées vers le sud. J'ai également prévu des cloisons intérieures lourdes en briques pleines pour l'inertie thermique. Mais voilà je doute maintenant. Patatras il y a quelques temps de cela Héraklés me répond qu'avec cette solution je risque la surchauffe les jours ensoleillés d'hiver. La solution de couper le plancher chauffant en jounée fera que je me gélerais la nuit car le plancher chauffant prendra du temps à refaire monter la température. L'autre alternative est de ne pas arrêter le plancher et d'ouvrir les fenêtres et de chauffer le jardin !
    Re patatras, ces derniers jours, quand héraklés répond à un forumeur qu'au lieu d'opter pour de la brique isolante avec laine de bois en isolation extérieure il faudrait mieux d'opter pour du "lourd" pour les murs extérieurs style béton pour l'inertie. Là je ne comprends plus ! Si on paye de la laine de bois c'est aussi un peu pour la perspirence de cette solution couplée avec la brique Le béton c'est pas perspirant ! Alors pourquoi de la laine de bois avec !
    Donc si solution d'une ITE perspirente : Béton ou pas béton ?
    Et puis aussi : plancher chauffant (de sécurité avec attente au cas où ...) ou pas ?. Et laVMC DF et puit canadien est elle adaptée pour mon projet ? Help me please héraklés ou quelqu'un d'autre car j'apprécie la qualité des échanges et des infos données sur ce fil.

  22. Publicité
  23. #1909
    Joanet

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par markha Voir le message
    Bonjour.
    Je dois commencer dans les prochains mois une maison d'une surface de 150 m2 à 1 étage (rdc =80 m2 et r1 =70 m2) dans le sud (vaucluse)et j'opte pour la solution d'une isolation par l'extérieur. Je devais opter pour lr liège mais je n'ai pas trouvé de professionnel mettant en oeuvre le liège en extérieur


    Citation Envoyé par markha Voir le message
    En ce qui concerne le chauffage un plancher chauffant avec je ne sais encore quelle solution en amont. Ce plancher chauffant sera en fait une sécurité si la maison n'est pas assez isolée et donc vu comme un chauffage d'appoint.
    Pas assez isolée avec 2 x 80 mm d'isolant dans le sud? Regardez les posts de Robeda sur la maison du clos...

    Un plancher chauffant ne peut pas être consideré comme un chauffage d'appoint, si vous optz vraiment par une conception bioclimatique bien raissonée avec, comme vous les dites, des baies vitrées orientées plein sud. Pensez plutôt à des radiateurs reactifs comme appoint en cas de grande periode sans ensoleillement ou en chauffage bois voir à pellets. Si vous associé vos baies á un sol type terre pleine comme celui de la maison du clos ou similaire vous allez pouvoir valoriser facilment les kW d'energie gratuite apportes par le soleil.

    Citation Envoyé par markha Voir le message
    Une vmc DF et + ou - un puit canadien sont également prévu. Il y a de larges baies vitrées arientées vers le sud. J'ai également prévu des cloisons intérieures lourdes en briques pleines pour l'inertie thermique.
    je crois pas trop interressant un vmc DF dans votre region, par contre un puits provençal pour l'été peut être très adequat. pour les cloisons intérieurs en briques pleines

  24. #1910
    herakles

    Re : Isolation par l'extérieur

    + 1 ..Joanet est devenur au fil des lectures un très bon connaisseur des principes bioclimatiques

    @ markha :
    Et puis aussi : plancher chauffant (de sécurité avec attente au cas où ...) ou pas ?.
    -plancher chauffant possible- si vous y tenez vraiment, vraiment .. - mais à condition de faire une dalle très épaisse de 20cm ( type PSD=plancher solaire direct) réglé pour assurer une base 18°c et des panneaux réactifs rayonnants pour l'appoint ponctuel de 18°C à 20°C ; cette dalle épaisse doit être isolée en périphérie sur 1m de profondeur , pour bénéficier de l'inertie du sol (été comme hiver)

    le Vaucluse , c'est des vagues de froids soudaines et des périodes ensoleillées en Hiver . et une chape mince derrière vitrages sud = plus d'inconvénients que d'avantages , et cela vous coupe de l'inertie du sol .

    En présence de soleil, les panneaux chauffants réactifs se coupent , laissant ainsi la priorité au solaire passif .

    Joanet a raison de citer la maison du Clos ..avec sa dalle épaisse sur hérisson de 80cm ..

    Donc si solution d'une ITE perspirente : Béton ou pas béton ?
    Pas forcément des blocs béton + béton si vous n'aimez pas, reste l'alternative en briques à bancher poroth..ou Bell... à remplir de béton banché avec un dosage moindre . (sauf dans les endroits = angles , linteaux ..= BA ) la brique à joints minces = un peu légère , 0.22Wh au m3 contre 0.64 Kwh au m3 pour la brique à bancher..: http://www.wienerberger.fr/servlet/S...=1127743435830

    Cela rentabilise à fond votre ITE laine de bois ..en gardant sa perspirance et sa faculté à déphaser l'onde de chaleur ..pas de lame d'air derrière l'enduit , la laine de bois est classée E (masse combustible en présence d'une lame d'air)

    Et vous avez aussi la perspirance des cloisons en briques lourdes ..

    Honnêtement , je pense que vous devriez laisser tomber le plancher chauffant ,et faire une dalle flottante, épaisse , sur hérisson bien compacté et isolé en périphérie pour placer des panneaux minces rayonannts à la place , et pourquoi pas des cloisons chauffantes , type hélioterre (80 à 100w/m2) ,assez réactives , en laissant la dalle lourde derrière les vitrages au soleil

    -les volets roulants une fois fermés , la chaleur engrangée le jour sera restituée le soir une bonne partie de la nuit .

    je crois pas trop intérressant une vmc DF dans votre region
    je pense pareil , l'échangeur sera souvent HS une grande partie de l'année , votre maison a assez d'inertie (dalle épaisse, cloisons lourdes , murs ) pour passer les vagues de froid , avec une VMC hygro et un puits provençal (canadien en hiver..)

  25. #1911
    domicile007

    Re : Isolation par l'extérieur

    bonsoir,
    A Heracles
    Vous dites qu’il faut isoler la dalle et le soubassement sur > 1m en profondeur. Comment fait on :
    - dans le cas d’une semelle filante à -60 cm ; n’y a-t-il pas danger de creuser plus bas ?
    - dans le cas de puits béton et longrines (tunnel à galet) : doit on creuser >1 m pour mettre par ex 12 cm pse protégé par une plaque béton ?
    Je sais que vous préconisez également d’isoler horizontalement sur >1 m mais j’aimerais comprendre sur le plan technique pour l’isolation verticale.
    Merci pour votre aide si précieuse.

  26. #1912
    herakles

    Re : Isolation par l'extérieur

    - dans le cas d’une semelle filante à -60 cm ; n’y a-t-il pas danger de creuser plus bas ?
    l 'isolant peut être à la fois vertical et horizontal =
    une bande verticale contre le soubassement jusu'à -0.20 du Terrain fini + complexe drainant et drain
    puis complément d'isolant horizontal de 1m à 1.50m , dont l'épaisseur décroit avec l'éloignement de la façade .(ex de 12 à 6 cm)
    - dans le cas de puits béton et longrines (tunnel à galet) : doit on creuser >1 m pour mettre par ex 12 cm pse protégé par une plaque béton ?
    rien n'empêche de stopper les puits béton à - 1.00 par rapport au RDC , de poser des longrines de 20x40 (40cm hauteur) , de monter 3 rangées de blocs pour le soubassement et d'isoler ensuite côté extérieur à la fois la longrine et le soubassement par un complexe drainant et isolant à la fois

    voir l'exemple "Somdrain RT5" sur le site www.afitex.fr

    http://www.afitex.fr/medias/refchantier_popup.php?id=90
    http://www.afitex.fr/_produits/index.php?prod_id=116

    Donc, pas vraiment besoin d'une plaque de ciment contre , la géomembrane protège l'isolant .

    alternative= isolant, plaque fibre-ciment , delta -ms drain mais la plaque fibre-ciment doit être calée (par le bas )et le ms drain correctement fixé en partie haute , pour empêcher tout glissement au remblaiement

  27. #1913
    mat64

    Re : Isolation par l'extérieur

    Le principe des briques à bancher +iso extérieure me plait bien... par contre n'est-il pas dommage de les remplir de béton ? Je trouverais bien plus intéressant de les remplir de terre crue provenant du chantier (saufs poteaux BA, linteaux, chainages bien sur.)
    Comme ça on garde la perméabilité, c'est moins cher, meilleur bilan carbone...
    Bon, la question que je me pose, c'est la solidité : est-ce que une brique à bancher seulement montée au mortier, et remplie de terre crue à la place du béton, sera assez résistante pour faire des murs porteur ?

  28. #1914
    herakles

    Re : Isolation par l'extérieur

    c'est ce que j'ai suggéré dans plusieurs fils , avec à chaque fois la même réponse : euh ...trop dur pour mes p'tites mains , ou alors le maçon qui fait les gros yeux ...

    Alligator a approuvé ma suggestion = briques à bancher + terre damée dans les alvéoles , sauf dans les angles et potelets de renfot , comme tu le dis si bien

    Oui , si on alterne raisonnablement alvéoles bourrées de terre et alvéoles en BA , avec peut-être un chaînage intermédiaire pour relier les potelets BA , à la manière d'un colombage bois = structure et remplissage en toc=rhics= les alvéoles remplies de terre

    Dans certaines MOB , ces mêmes briques sont remplies de sable avec un peu de ciment pour stabiliser ..

    et remplie de terre crue à la place du béton, sera assez résistante pour faire des murs porteur ?
    en plaçant des fibres de roseau ou carrément des roseaux dans les alvéoles remplies de terre = armature de renfort ...

  29. Publicité
  30. #1915
    mat64

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    c'est ce que j'ai suggéré dans plusieurs fils , avec à chaque fois la même réponse : euh ...trop dur pour mes p'tites mains , ou alors le maçon qui fait les gros yeux ...
    c'est bien pour ça que je pense de plus en plus à l'autoconstruction (j'aime pas les gros yeux des professionnels ). Et sur mes p'tites mains, j'mettrais un p'tite crème

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    ...Alligator a approuvé ma suggestion = briques à bancher + terre damée dans les alvéoles , sauf dans les angles et potelets de renfot , comme tu le dis si bien ...
    ... et il a approuvé sur un plan "théorique", ou est-ce qu'il a mis en pratique ? c'est toujours intéressant d'avoir un retour d'expérience sur des idées qui semblent bonnes sur le papier...

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    ....en plaçant des fibres de roseau ou carrément des roseaux dans les alvéoles remplies de terre = armature de renfort ...
    intéressant. a ton avis on peut se lancer dans la construction d'une maison à étage sur ce principe ? je demande pas forcément un DTU ou un label machin chose à l'appui, mais quelques éléments qui permettraient de juger de la résistance de ce système, histoire de dormir sur ses 2 oreilles ...

  31. #1916
    ofmika

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par mat64 Voir le message
    intéressant. a ton avis on peut se lancer dans la construction d'une maison à étage sur ce principe ? je demande pas forcément un DTU ou un label machin chose à l'appui, mais quelques éléments qui permettraient de juger de la résistance de ce système, histoire de dormir sur ses 2 oreilles ...
    Bonjour,

    Regarde le site de Madmac, il a rempli son ossature bois avec du béton de chanvre (mélange de chaux et de chanvre + eau) en banchage.
    Pour assurer une solidité du banchage, il a planté des morceaux de roseaux afin de faire armature.

    Quand c'était sec, il a testé la solidité de la chose et c'est fait assez mal à la main...

    Michel

  32. #1917
    herakles

    Re : Isolation par l'extérieur

    c'est toujours intéressant d'avoir un retour d'expérience sur des idées qui semblent bonnes sur le papier...
    Pour te rassurer , fais faire une étude BA - par un BET- avec différentes possibilités d'espacement des potelets BA (ex 3 alvéoles terre ,1 alvéole béton armé , et ainsi de suite , quitte à augmenter l'espacement entre potelets ou à réduire ..)

    c'est la structure BA qui sera le principal élément porteur, le reste de la maçonnerie considérée comme porteuse et élément de remplissage , renforcée par roseaux...

    le BET te vérifiera tout cela , des fondations au toit .avec les sections des aciers à utiliser , la compostion du Béton , les portées , etc..

    JP OLIVA en a parllé pour la confection d'un mur TROMBE en briques à bancher et terre banchée car la masse de terre bien compactée a une plus grande caapcité thermique et de plus est perspirante .

  33. #1918
    mat64

    Re : Isolation par l'extérieur

    Effectivement, avec une étude BA, non seulement je serais sur de mon coup, mais en plus je peux optimiser (mettre juste la quantité de béton qu'il faut et pas plus). En fait ce que je n'avait pas bien intégré dans mon raisonnement, c'est que je peux distinguer la fonction structure et la fonction remplissage.

  34. #1919
    mat64

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Regarde le site de Madmac, il a rempli son ossature bois avec du béton de chanvre ...
    oula, j'ai de la lecture pour la soirée... je vais regarder ça en détail !

  35. #1920
    markha

    Re : Isolation par l'extérieur

    bonjour
    merci beaucoup héraklés et joanet pour vos réponses concernant mes question au sujet de mes interrogations sur le types de plancher que je dois retenir ainsi que le type de briques.

    Comcernant la dalle, j'ai oublié de mentionner que ma maison sera dotée d'un sous sol car elle sera construite au bord la partie supérieure d'un terrain en restanque. Mon terrain est en effet composé de deux niveaux plans. Le niveau supérieur se trouve à une altimétrie de 3,5 mètres environ au dessus du niveau inférieur. Autant profiter de la configuration du terrain pour se faire un sous sol accessible par la restanque inférieure. Cela dit ce sous sol sera enterré dans la restanque supérieure et la maison étant sur le bord de cette restanque , seul la partie EST sera limitée par un mur. Voyez-vous ? Pour le coup donc, exit une dalle lourde sur hérisson. Donc puis -je me contenter d'une dalle lourde sur hourdis béton ? Et de quelle épaisseur afin de bénificier de l'inertie et la restitution des calories apportées par les baies vitrées. En effet, vous avez confirmés ce que je pensais tout bas sans oser me le dire tout haut Un plancher chauffant dans une maison du vaucluse avec 2*80 mm de laine de bois en ITE me parraissait trop surdimentionné. A noter qu'en vaucluse il fait autrement plus froid qu'a nice. Le mistral...

    Alors question chauffage kesako les panneaux chauffants réactifs ? C'est électrique cette histoire ?

    J'ai toujours pas pigé pour les briques à bancher avec du béton coulé dedans. Le béton à l'intérieur des briques va arrêter net la vapeur d'eau en provenance de l'intérieur de la maison. Alors que j'ai retenu la brique pour sa porosité à la vapeur d'eau. Et la solution de remplir avec de la terre du terrain je doute comme je l'ai lu que les maçons vont le acepter de le faire... Ou alors attention le prix de la M.O.
    Autre chose la dalle de l'étage. Je la Fait massive ou Légére en poutres de bois et plancher bois ?
    Enfin et pour finir, (merci) La VMC DF fait débat, mais faut t'il VRAIMENT que je l'oublie et prenne la solution d'une VMC raisonnée et puit canadien ?
    Merci beaucoup

Discussions similaires

  1. S.o.s. Isolation Par L'exterieur
    Par sylvain.valy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2008, 10h11
  2. Isolation par l'extérieur (sous bardages)
    Par Absolut1212 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/12/2007, 17h38